Les grandes manoeuvres et les grandes manipulations

Voyez ce premier sondage, 4 ans et demi avant les présidentielles paru dans le dernier JDD qui donnent Mme le Pen et M. Macron largement en tête du premier tour de présidentielles. Il se présente hypocritement comme une suite de l’élection de 2022 mais en fait, il n’a de sens qu’au regard de la prochaine échéance dans 5 ans. Incroyable, mais vrai… Il prépare les esprits, non au troisième duel entre Mme le Pen et M. Macron, puisque ce dernier ne pourra pas se représenter. Non, il prépare le prochain second tour des présidentielles entre Mme le Pen et le successeur de M. Macron – ou son équivalent. Avec une seule chose à l’esprit: assurer le statu quo élyséen grâce à l’avènement du remplaçant de M. Macron ou l’héritier du macronisme. De fait, dans le nouveau régime français, l’élection présidentielle est à un seul tour. Celui qui sera en face d’un membre de la famille le Pen, dont se devrait être en 2027, dans leur esprit, la neuvième candidature perdante, deviendra forcément président de la République. Il pourra poursuivre l’œuvre de déconstruction en cours par le saccage de l’Education nationale, l’accumulation d’une dette astronomique, la démission face à une violence endémique, la destruction méthodique des services publics et des libertés. D’où le discours sur un accord de gouvernement. L’idée de la part des partisans de cet accord est de se caler dans la course à la succession en rejoignant la majorité présidentielle. Aujourd’hui, la concurrence se réduit aux noms de trois transfuges de droite dans la majorité présidentielle bien placés pour 2027. Les partisans de l’accord de gouvernement ne rêvent que de les rejoindre pour se positionner à leur tour dans cette course à la succession. Dans ce jeu de billard à trois bandes, la souffrance de nombreux Français, le chômage, l’insécurité, l’appauvrissement, le déclin scolaire, l’inflation et les fins de mois difficiles n’ont pas la moindre importance. Rarement depuis quelques décennies la politique de ce pays n’avait atteint un tel degré de tartufferie et de pourrissement. Ce qu’il faut, c’est réussir à briser la logique infernale organisée par les tireurs de ficelles qui prépare le remplacement de M. Macron par un frère jumeau avec la complicité passive de la famille le Pen ou équivalent.

MT

Publicité

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

48 commentaires pour Les grandes manoeuvres et les grandes manipulations

  1. lambrays dit :

    Le problème est me semble t-il, qu’il faudrait se faire élire pour rétablir l’équilibre des finances publiques avec un programme de retraite à 67 ans, de fin des 35 heures notamment dans la fonction publique, un régime d’indemnisation du chômage qui fait primer l’obligation de travailler sur le versement d’allocations, le RSA remplacé par des bons alimentaires et de vêtements et 100 000 fonctionnaires de moins par an pendant 5 ans. Le volet immigration suffirait il pour attirer les électeurs du RN? Tant que l’euro permettra à nos dirigeants de faire vivre le pays à crédit en se préoccupant davantage de la prochaine élection que de la prochaine génération, le type d’élection par défaut maitrisé par M. Macron ou ses successeurs potentiels me conduit à répondre négativement. Mais sait on jamais, après tout M. Macron n’a obtenu qu’une majorité relative et la démagogie dépensière de tous pourrait être refroidie si l’Allemagne menaçait de se retirer de l’euro.

    J’aime

    • lambrays oui, c’est un sujet très complexe, on sait qu’une priorité est de rétablir le sérieux de la gestion du pays mais comment se faire élire que un tel programme?
      MT

      J’aime

  2. Raymond dit :

    《 … Rarement depuis quelques décennies la politique de ce pays n’avait atteint un tel degré de tartufferie et de pourrissement … 》Nous dites vous ! Bon d’accord ! Mais, gagnons du temps et mettons, immédiatement, cela dans le tiroir sous l’intitulé * Décrépitude &  Déconfiture *.
    Nous l’avons, déjà, assez répété ici, à travers X constats et commentaires, et malheureusement, je ne pense pas faire d’erreur, en vous disant qu’il y en aura, encore beaucoup d’autres ! …

    Bonjour monsieur,
    Bonjour à toutes et à tous,

    Tient ! Avant de faire un commentaire sur la teneur de vos propos, un petit clin d’oeil sur l’actu., qui tend à vous donner raison, d’ailleurs !

    https://www.lefigaro.fr/actualite-france/deux-sevres-la-mobilisation-se-poursuit-contre-les-bassines-a-sainte-soline-20221030

    Comment dire à ce monsieur ?
    Qu’il n’est pas (très grassement) payé pour dénoncer ~ le contribuable se moque totalement de ses émotions et états d’âme ~, mais pour agir prendre des mesures pour empêcher tout ce nouveau cinéma et de nouvelles blessures à notre société !
    Je vous l’ai préalablement énoncé, × Même si, effectivement, il se raconte, que tout ce qui ne nous détruit pas nous rend plus fort, tout ce qui nous déchire, nous rend plus faible, …  ×  PASSONS !

    Vous nous dites, donc, également,《 …  Ce qu’il faut, c’est réussir à briser la logique infernale organisée par les tireurs de ficelles qui préparent le remplacement de M. Macron par un frère jumeau avec la complicité passive de la famille le Pen ou équivalent.》là encore, je pense être dans le vrai, en vous disant que bon nombre vous rejoindront sur cette affirmation.
    Toutefois, l’apparition de « il faut  » dans vos propos, laisse imaginer un début de volonté de remue méninges actif.
    Je me permets, une lourdeur, dont vous avez l’habitude maintenant, et je vous invite, donc, à également imaginer, que les abstentionnistes, peuvent devenir le moyen de *briser la logique infernale * ! ?
    Je vous entends déjà, me dire impossible, trop de courants différents, trop d’écoeurés, trop de je m’en foutistes, trop de je ne comprends rien, trop de défaitistes, trop de trop & trop de pas assez, trop … et vous aurez raison !
    Et je vous répondrai, simplement, que toutes ces fleurs poussent dans le même champ.
    Que l’important, chez chacune, n’est pas la couleur et l’odeur du nectar quelles dégagent, mais la commune terre dans laquelle s’ancrent leurs racines et elles puisent leurs forces, …
    Dès lors, monsieur, le pas d’amalgame, très cher à certains vertueux de l’humain, mais surtout, maître de la divergence, n’a plus cour.
    Et, pour faire simple, dans un premier  » il faut  » ,
    j’ose même vous dire que, de fait, l’amalgame et les conditions qui l’accompagnent doivent devenir, sinon la règle, au moins l’esprit de la flamme du ralliement.
    Responsabilité doit substituer  Liberté,
    Réalité, Égalité, il est justice de dire que le mensonge nest pas l’égal de la vérité, vous le faites déjà dans tous vos articles.
    Et contrairement, à musique & paillettes élyséenne,
    fabuleux exemple de la déconstruction du * Nous * souverain au profit d’un * Moi * illusoire, l’Unité doit substituer Fraternité.

    Dans la sombritude des prochaines heures, le chemin du retour à la lumière s’annonce long et cahoteux. Mais, je répète : N’AYEZ PAS PEUR !
    Votre référent a déjà tout expliqué et l’ami Victor H., avant lui donnait, déjà, quelques conseils, pour rendre le périple moins désagréable •••▪︎

    SE LAISSER CALOMNIER.

    Quoi, frère, tu frémis parce qu’on te déchire !
    Tu ne connais donc pas la force du sourire !
    Quand tu te vois honni, hué, sifflé, raillé,
    Par des faquins à l’âme obscure, au nom souillé,
    Qui firent cent métiers et jouèrent cent rôles,
    Tu prends trop de souci des choses que ces drôles
    Disent de toi. Ton front s’assombrit ; tu t’émeus
    Des sottises d’un tas de cuistres venimeux.
    Regarde-moi. — Je suis seul, debout, sur la scène,
    On m’insulte, je ris de leur rage malsaine
    Et je vais ! car mon cœur dans cet âpre chemin
    Sent aujourd’hui l’honneur et la gloire demain.

    A suivre,
    Cordialement

    《Y A QU’À  –  FAUT QU’ON 》

    J’aime

  3. Philippe dit :

    Bonjour Maxime bonjour à tous,

    Magnifique nouveau monde de Macron. Mon frère maire d’un petit village du Jura est menacé de mort.
    Suite à une affaire de cimetière, et des décisions du conseil municipal, quelques administrés étant contre ont décidé de se faire entendre par la violence verbale et ensuite physique.
    Mon frère et ses adjoints ont reçu plusieurs mails d’insultes et de menaces de mort.
    Lundi dernier ils ont entendu un grand bruit, une explosion, la voiture du premier adjoint fut incendiée. Le lendemain le cimetière fut profané, la tombe de l’époux de la seconde adjointe fut profanée avec comme inscription « Salope tu vas aller le rejoindre ». Sur une autre tombe ils ont mis une cible en inscrivant « Tu vas crever » en visant mon frère. La gendarmerie de Lons le Saunier enquête. Un autre maire du Doubs s’est fait tirer dessus.
    Aujourd’hui dans le monde de Macron ont peu tabassé ou tuer enseignants, pompiers, policiers, gendarmes, maires sans que cela ne choque personne.
    On voit désormais que l’Etat n’a plus aucune légitimité, car ses institutions ne sont plus respectées.
    Des enfants de policiers ou gendarmes sont tabassés dans les écoles. Des femmes de gendarmes et de policiers menacées. Dans un village proche de chez moi une institutrice fut blessée par un gamin de 11 ans.
    Mais qu’attendre de l’Etat lorsque le chef d’état lui-même bafoue la fonction présidentielle de par ses attitudes ? Qu’attendre lorsque l’on voit le triste spectacle que nous donnent députés, sénateurs et ministres ?
    Jamais nous n’avons atteint un tel seuil de médiocrité et de bêtise. Aujourd’hui le délinquant est la victime, quant à la victime tant pis pour elle. Bientôt ce gouvernement va nous sortir le code du travail du délinquant. Et après ces incompétents jouent les vierges effarouchées lorsque des gens font justice eux-mêmes. Personne ne se pose les bonnes questions.
    Aujourd’hui les gens lucide qui essaient de montrer les différents problèmes de notre pays, sont traités de complotistes, de fascistes, de ProPoutine, de néonazis.
    La liberté d’expression est désormais qu’un lointain souvenir.
    Lorsque j’entends que les sondages donnent encore un taux de 30% pour Macron et notamment de la part des personnes âgées, ces soixante huitards qui n’auraient pas tolérés à l’époque un dixième de ce que nous fait subir Macron. Cette génération d’égoïstes qui n’ont pensé qu’à leur petite frimousse pour ne pas dire autre chose.
    J’attends avec impatience la récession qui s’annonce pour voir comment les français vont réagir.

    Aimé par 2 personnes

  4. nicolasbonnal dit :

    LR continue de s’aplatir au parlement :

    J’aime

  5. patricecharoulet dit :

    Journalistes, magistrats, policiers, politiques

    On va répétant que les Français n’aimeraient ni les journalistes, ni les magistrats, ni les policiers, ni les politiques.Aucune entreprise de sondages ne me consultant, je déclare ici que je ne déteste ni les journalistes, ni les magistrats, ni les policiers, ni les politiques.
    Pourquoi détester les journalistes. ? Leur métier est d’informer. Ils nous informent. Nous avons le choix entre une infinité de journaux, des centaines de radios ou de télés. Nous préférons souvent les journalistes proches de nos opinions et nous faisons l’erreur de reprocher à d’autres journalistes de ne pas avoir nos opinions.
    Pourquoi détester les magistrats? Ils jugent en se fondant sur nos lois. Où est-on aller chercher que la justice serait laxiste ? Il faut avoir une méconnaissance totale de qui se passe dans les prétoires pour le croire. J’observe d’ailleurs que la plupart des gens qui se plaignent d’une justice trop laxiste n’ont jamais mis les pieds dans une enceinte judiciaire , sauf parfois quand ils ont été convoqués
    Pourquoi détester les policiers ?Sans eux, les rues seraient à feu et à sang. Quoi de plus nécessaire qu’un policier ? Comment peut-on avoir l’idée de les insulter, de leur envoyer des pierres ou des boules de pétanque ? Je n’ai jamais eu d’amende de ma vie, j’ai tous mes points sur mon permis de conduire et quand un policier me demande me papiers, je lui dis : « Bonjour, Monsieur le fonctionnaire de police et je lui montre mes papiers. » Il m’est arrivé d’ajouter : « Il me semble que vous n’êtes pas assez payés pour les services que vous rendez à la société. »
    Pourquoi détester les politiques en France ? Nous ne sommes ni dans une dictature ni dans une tyrannie. Tous nos politiques sont élus et les élections ont lieu à bulletins secrets, nous votons dans un isoloir, et des gens de plusieurs partis contrôlent la régularité de ces élections. A tous les étages, il faut avoir la majorité des suffrages pour être élu. Et quand nous ne sommes pas contents d’un élu, la fois d’après, nous pouvons voter pour un autre. La haine que beaucoup ont pour les politiques est, à mes yeux, pour le moins irréfléchie.

    J’aime

    • Gerard Bayon dit :

      Bonjour @patricecharoulet
      Votre candeur me surprend, me fait sourire et m’inquiète à la fois.
      P. Soulages, n’utilisait que la couleur noire, vous préférez le blanc et le rose, c’est votre choix mais la réalité, la vraie vie sont quand même toute autres et la lucidité doit remplacer la crédulité, et ce ne sont malheureusement pas les exemples quotidiens qui manquent.

      J’aime

    • Stanislas dit :

      monsieur patricecharoulet

      soit vous êtes proche de la canonisation ou du nirvana, soit vous vivez dans un couvent .

      soit vous êtes un grand déconneur ..

      j’opte pour le dernière hypothèse, pouvez vous m’informer si j’ai gagné merci..

      J’aime

    • Stanislas, courtoisie, courtoisie sur ce blog SVP, débat d’idées virulent peut-être, mais dans le respect svp
      mt

      J’aime

    • Stanislas dit :

      mais j’ai été très courtois,
      quand je suis virulent ça se lit immédiatement.
      La période violente imposée par le pouvoir politique, que vous ne semblez ni ressentir, ni percevoir, ni supposer m’a troublé profondément..
      Où est le manque de respect de vouloir comprendre l’esprit d’un être exceptionnel ?

      J’aime

    • Stanislas dit :

      Mr Tandonnet
      ma réponse est mal formulée, en fait j’ai cru que c’était patricecharoulet qui me répondait et en appuyant sur le bouton d’envoi je me rends compte que c’est

      ma réponse reste valable, il faut juste transformer le « vous » qui s’adressait à patricecheroulet qui fait peut être de l’ironie, sauf à être innocent..

      J’aime

    • pas de problème.

      J’aime

    • Il y a des personnes qui pensent comme patricecharoulet et il y a même des personnes qui pensent que l’Education Nationale c’est pas si mal que ça. Selon l’endroit où l’on vit en France, selon qui on est, d’où on vient et le chemin de vie qu’on a eu on peut trouver d’autres perceptions de la situation présente que celle qui est la nôtre sur ce blog .

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.