Sur le retrait de la statue de Saint Michel aux Sables-d’Olonne (pour Figaro Vox- extraits)

La commune des Sables-d’Olonne pourrait être contrainte de retirer une statue de l’archange Saint-Michel de la place publique où elle a été installée en octobre 2018. La cour administrative d’appel de Nantes a en effet confirmé le 16 septembre dernier un jugement du tribunal administratif de Nantes, saisi par une fédération de libre pensée, considérant cette œuvre comme ayant un caractère religieux.

Quand ce genre d’affaire se présente, la réponse de la justice tient dans l’appréciation du caractère religieux de l’œuvre en question […] En appliquant cette logique dans toute sa rigueur, il faudrait retirer la croix de Lorraine, à Colombey-les-deux Eglises, qui à l’origine est un emblème ou signe religieux (« la croix patriarcale »). La statue de Sainte jeanne d’Arc à Paris devrait être impérativement déboulonnée. La fontaine Saint Michel qui représente aussi Saint Michel terrassant le démon, monument emblématique d’un quartier parisien aurait toutes les bonnes raisons d’être détruite à son tour. (Et pourquoi le deux poids deux mesures entre Paris et la province ?) Et ne parlons pas des innombrables calvaires sur les routes françaises […]

En mars 2022, le maire des Sables-d’Olonne Yannick Moreau avait organisé un référendum où 94,5 % des 4593 votants avait soutenu le maintien de la statue sur la place […] Le mal Français s’exprime à cette occasion dans toute sa splendeur. Cette affaire reflète le drame du mépris qui imprègne l’idéologie dominante : l’avis des gens n’a aucune importance, aucun intérêt, des « élites » éclairées pensent et décident pour eux et leurs représentants élus. Elle illustre l’idéal de déconstruction ou de la table rase, au centre de la pensée contemporaine : les traces de la tradition chrétienne sont à effacer pour construire un monde meilleur. Ce genre de dossier donne enfin lieu à un sentiment d’acharnement absurde : dès lors que cette statue ne gêne personne localement, en tout cas la quasi-totalité de la population, pourquoi en faire une affaire d’Etat ? A l’origine, le principe de laïcité avait pour objectif de promouvoir la tolérance. Il ne doit pas servir d’alibi à l’intolérance et au mépris. 

MT

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

51 commentaires pour Sur le retrait de la statue de Saint Michel aux Sables-d’Olonne (pour Figaro Vox- extraits)

  1. Monique dit :

    La vengeance est arrivée, à Stains une rue a été baptisée du nom d’une femme à Mahomet, le maire précise que c’est dans le cadre d’une expression artistique de « citoyennes »… quelles genre de citoyennes ? la statue de St Michel est aussi une oeuvre artistique ! et comme le dit Gilbert Collard, là on attend les laïcards.

    J’aime

  2. fraternel dit :

    @valukhova
    bonjour,
    se prétendre de la ilbre pensée c’est respecter les lieux de cultes quelque soit la religion.
    ainsi que les statues les monuments et les croix et les tombes.
    ces imbéciles feraient mieux de relire les auteurs qui ont vécus pendant le siècle des lumières
    ceux de la libre pensée sont pour moi de la meme veine qu’un dirigeant autocrate.
    personnellement je suis agnostique par la meme je dit bonjour au curé donne une petite enveloppe tous les ans vers le mois de décembre pour participer aux frais u chauffage de l’église.
    la tolérance et le respect des opinions sont des choses que mes parents m’ont inculqué dès que j’ai été en age de comprendre.
    je suis sur que c’est le cas de beaucoup d’entre nous sur ce blog vue la richesse des débats et la modération des propos.
    laissons à ces illuminés de la libre pensée leur médiocrité.
    bon week end à vous et evidemment aux autres aussi.
    PORTEZ VOUS BIEN

    J’aime

  3. Gamain dit :

    PROCÉS ULUG Suite

    Il prend 20 ans. L’avocat général avait demandé 30 ans. Le jury a accordé les circonstances atténuantes, il a eu un coup de flou.
    Il sortira dans 10 ans … à moins que les islamistes prennent le pouvoir auparavant … il n’a fait que son devoir !

    J’aime

  4. Gamain dit :

    Ce matin on nous dit que  » la laïcité à l’école est en danger ! « .
    On a tout fait pour … non ?
    Il y a cinquante ans que les politiciens organisent ce cataclysme, lentement mais sûrement. La charia, la taqiya, ces gens-là ignorent.

    J’aime

  5. artofuss dit :

    La décadence est un fleuve qui ne se remonte pas….

    J’aime

  6. Ping : Sur le retrait de la statue de Saint Michel aux Sables-d’Olonne - “L'homme est de glace aux vérités ; Il est de feu pour les mensonges.”

  7. Raymond dit :

    ANNE, MA SŒUR ANNE, NE VOIS-TU RIEN VENIR ?

    《 Liber, l’effondrement ne saurait trop tarder…
    MT 》

    Monsieur, 
    Puisque, vous le dites !
    Puisque, beaucoup le disent (également) !
    Puisque, beaucoup le pensent, mais ne le disent pas, pensant éviter (par un quelconque bien heureux coup du sort (( ou une éventuelle protection)) ce qui ne peut l’être !

    Et si, on commençait par être moins — que la moyenne !?!
    Et si, on commençait par se tamponner (pour garder ma langue propre) des états d’âmes des anges et des démons !
    Ils ont tous leurs excuses et leurs prétextes pour rester le popotin collé sur leur trône.
    Nos braves sauveteurs (de tous les trottoirs) se sont (dernièrement) soudainement découvert un extraordinaire reflet Gaulliste.
    Présent dans la majorité des discours, ces pauvres bougres ne comprennent pas qu’il est (de fait) la véritable force d’occupation du terrain, et que, comme il a (par le passé) calmement initié, ce n’est pas dans la pollution des vacarmes, mais dans le silence des réflexions, qu’il imprime sa présence sur le suaire tricolore.
    Ok ! Les paroles de l’ami Charles sont bien commodes à tous les dépourvus d’idéal et de grandes paroles.
    Ces baudets n’ont toujours pas compris que la grandeur n’est pas dans l’éloquence des mots, mais dans la visions des maux.

    Sa grandeur n’est point dans sa taille, mais dans sa perception des affres lointaines et … tout cela vous le savez mieux que moi …
    Résumons nous ! Personne ne peut, aujourd’hui, parler en son nom ! Et il est temps de regarder (ce qui le font) dans les yeux et de tranquillement leur dire ferme ta ——, minable !

    Mais l’important, monsieur,  je vous l’ai déjà lourdement exprimé, n’est pas dans ce qu’il fût mais dans ce qu’il sera !
    Pas plus en ce qu’il a fait, mais ce que nous allons faire ?

    Humblement (sous la coupe de l’ami Michel) !
    Je vous appelle à vous souvenir que :

     » Néandertal ira toujours plus loin que patati & Patata  »
    En être ou pas ? Responsable ou pas ?
    Tel est la question que toutes les mules du pays ne tarderont pas à élucider.
    Et, comme dans le passé toutes les bonnes volontés seront les bienvenues •••▪︎

    https://h16free.com/2022/09/21/72139-les-irresponsables

    J’aime

  8. Monique dit :

    Nous sommes en guerre, mais une guerre qui n’a pas de nom, le port du voile est-il laïc dans les hopitaux (lieu public) est-ce un signe de laïcité une cantine où personne ne mange de porc pour faciliter la confection des repas de toutes les écoles et répondre à certains, nous avons eu la guerre des crèches et des sapins de Noël, un mot qu’il ne faut plus prononcer, et les vacances de Noël et de Pâques remplacées par vacances d’hiver et de printemps ? pourtant ces vacances sont bien pour tous les Français sans distinction, depuis nous avons eu mieux, des kermesses où les blancs ne sont pas autorisés à entrer, la laïcité est à géométrie variable, elle est bafouée au nom de la laïcité, des droits de l’homme et de la négation aveugle et obsessionnelle des racines chrétiennes de la france, les mosquées dirigées par des imams misogynes, antichrétiens…. et François Hollande a été élu par les musulmans à 93% ! alors la pauvre statue de St-Michel ne saurait faire le poids même en priant.

    Aimé par 2 personnes

    • Sganarelle dit :

      Et nous avons quasiment déjà perdu cette guerre Monique , parce que nous sommes en terrains occupés, que notre administration est noyautée et que nous sommes pratiquement en état d’ infériorité .
      Sécurité absente des rues, logements squattés écoles orientées religieusement etc etc Tous les jours un peu d’avantage d’emprise d’origine étrangère et de recul de notre part.
      Nous les français de souche appelés les «  souchiens » qui n’osons même plus être fiers de notre Histoire nous n’avons plus que le droit de raser les murs en attendant à notre tour d’aller émigrer ailleurs, ainsi ce ne sera pas le grand remplacement mais le grand basculement.

      J’aime

  9. Gamain dit :

    SIGNES DISTINCTIFS
    Il y en a de toutes sortes. Certains, comme l’étoile jaune, passent de l’indignité au plus grand des honneurs; d’autres comme le ruban rouge sont proches de l’indifférence [ La Légion d’honneur ne se demande pas, ne se refuse pas, ne se porte pas].

    Le problème se pose pour ces gens qui ont un casier judiciaire lourdement chargé et qui sont en liberté comme le premier des braves gens venu … faute de manque de place en prison etc …
    Ce sont des dangers pour le flâneur nonchalant. Ne serait-il pas judicieux que leur casier soit calibré et qu’ils soient astreints à porter un brassard indiquant le nombre de condamnations qu’ils ont déjà méritées.
    Cela inciterait les imprudents à s’écarter prestement.
    Par ces temps macroniens on ne sait jamais ce qui peut arriver.

    J’aime

  10. Sganarelle dit :

    Nous ne pratiquons pas la laïcité nous instaurons l’athéisme .
    Si nous étions laïques nous accepterions en égalité toutes les religions, c’est le cas de la Grande Bretagne et des US par exemple. Il y a chez eux une autorisation à porter et pratiquer tous les cultes. Chez nous c’est l’interdiction de tous..(ou presque. )
    De plus il faut réaliser que la plupart de nos administrations ont à leur tête des français issus de l’immigration. Ceci simplement pour remarquer qu’il est logique que chacun soutienne celui qui lui ressemble veaux qui ont les mêmes origines les mêmes coutumes . Normal donc qu’un Saint Michel n’ait pas la même connotation pour tous.
    Conclusion nous aurons de la chance s’il n’y a pas de jurisprudence et si on ne fait pas disparaître la place du même nom à Paris.

    A-t-on le droit de parler de «  grand remplacement ? »

    Aimé par 1 personne

    • Sganarelle dit :

      Vaux= ou ( qui ont les mêmes origines…
      ( La technique informatique est traitre )

      J’aime

    • Pheldge dit :

      non, désolé, nous n’instaurons pas l’athéisme, nous éradiquons le Christianisme, nuance de taille … la loi de 1905 fut motivée par l’anticléricalisme en vogue alors, et se fichait complètement des autres religions, alors très minoritaires.

      J’aime

  11. Freddie dit :

    L’initiative est timide. Ce qu’il faut, c’est expédier n’importe où dans des charters le reste de la population autochtone. Il paraît qu’il y en a qui vont encore à l’église, quel toupet !

    J’aime

  12. Gribouille dit :

    Si la France finit par devenir majoritairement musulmane, les symboles chrétiens n’ont de toute façon pas un très grand avenir.

    M. Macron a d’ailleurs indiqué qu’il souhaitait renommer des rues en utilisant des noms de personnalités issues de l’immigration.
    Et ceux qui peuvent souhaiter une telle évolution sont de plus en plus nombreux, puisqu’aux adeptes de « l’idéal de déconstruction »(*) s’ajoutent une grande partie des personnes issues de l’immigration extra-européenne.

    Il semble contradictoire de déplorer d’une part un effacement de la tradition chrétienne ou historique, et d’autre part ne pas remettre en cause des mesures telles que le regroupement familial qui y conduisent, par le biais du changement démographique.

    ((*)vous dites : « Elle illustre l’idéal de déconstruction ou de la table rase, au centre de la pensée contemporaine : les traces de la tradition chrétienne sont à effacer pour construire un monde meilleur. « )

    Aimé par 2 personnes

  13. lambrays dit :

    Après examen du fond du dossier sur le site du tribunal administratif, je vois que le Tribunal se fonde sur l’article 28 de la loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Eglises et de l’Etat : « Il est interdit, à l’avenir, d’élever ou d’apposer aucun signe ou emblème religieux sur les monuments publics ou en quelque emplacement public que ce soit à l’exception des édifices servant au culte, des terrains de sépulture dans les cimetières, des monuments funéraires ainsi que des musées ou expositions ». En l’espèce il s’agissait d’une statue qui avait été antérieurement toujours implantée en un lieu privé et qui venait d’être installée sur le domaine public. Apparemment le juge ne pouvait juger autrement qu’il ne l’a fait. Mais on aurait certainement pu juger que la statue n’était ni un signe ni un emblème religieux, mais une œuvre d’art fondée sur une thématique chrétienne, ce qui ne semble pas interdit par la loi. L’appel n’étant pas suspensif en matière administrative, va t-on promener la statue ou la recouvrir d’une bâche. A cette aune la Libre pensée de Vendée pourrait faire débaptiser toutes les communes commençant par Saint ou Saintes dont le nom aurait été défini après 1905, et donc Mouilleron Saint Germain en Vendée créé en 2016. Cachez ce Saint, non de Dieu.

    J’aime

    • Pheldge dit :

      tout à fait « le juge ne pouvait juger autrement », c’est la beauté du piège à cathos, voté il y a plus d’un siècle.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.