Gauche Jaurès contre gauche caviar?

“Le premier des droits de l’homme c’est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail” Jean Jaurès. Il existe bien une tradition de la gauche française qui n’a pas grand chose à voir avec le discours dominant actuel dit de gauche. Cette tradition défendait le travail, la liberté, la propriété, l’ordre public, les frontières et la sécurité contre la délinquance, l’exigence scolaire et le mérite. Elle se réclamait de la défense du peuple, de la nation et de la classe ouvrière. On la croyait morte ou moribonde notamment depuis mai 1968, au terme d’une métamorphose par laquelle la gauche s’est identifiée à des valeurs qu’elle attribuait jadis à la petite bourgeoisie: culte de l’argent facile, contestation du travail (35 heures), laxisme moral, libertarisme, laisser-faire laisser-aller, narcissisme… Cette gauche dominante (en incluant le macronisme) prétend coller à son époque: chantre des allocations ou distribution de chèques sans provision, de l’écologisme forcené, de l’effacement des frontières, de la sublimation des minorités contre la majorité. N’est-ce pas le Think Tank Terra Nova, lié au parti socialiste, qui invite la gauche à tourner le dos à la classe ouvrière pour se

tourner vers les minorités? C’est pourquoi les propos de M. Fabien Roussel, secrétaire général du PCF, en faveur d’une gauche du travail contre une gauche des allocs font tellement hurler. On l’accuse de tenir des propos de droite ou d’extrême droite. Absurde. Son discours est bien le discours d’une certaine gauche qu’on croyait quasi-disparue, la gauche Jean Jaurès. Ils crèvent un tabou. Peut-être (à confirmer?) ressuscitent-ils une gauche Jaurès attachée au peuple et au travail comme facteur de dignité, (travailleurs, travailleuses!) et de liberté contre la gauche dominante, plurielle, écolo-socialiste et sociétale – petite bourgeoise (ou bien bobo pour les intimes). Bravo à lui, même sans partager ses idées, on espère qu’il ne va pas s’excuser et que son discours courageux et lucide fera des émules.

[NB, en raison de contraintes professionnelles, je ne pourrai pas mettre en ligne d’éventuels commentaires avant mercredi soir – bien cordialement]

MT

Publicité

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

27 commentaires pour Gauche Jaurès contre gauche caviar?

  1. Anonyme dit :

    MAIS la France a toujours été a Gauche ,,,que fera le RN avec ses 89 députers ,enfin , si Macron a été réélues ,c « est tout simplement la peur des franchouillards qui on peur de Mme LEPEN,,je me demande pourquoi ? michel43

    J’aime

  2. H. dit :

    Pas de commentaire si ce n’est qu’on pourrait considérer que la fainéantise est une valeur de gauche : https://www-sudouest-fr.cdn.ampproject.org/c/s.
    /www.sudouest.fr/france/le-travail-est-une-valeur-de-droite-repond-sandrine-rousseau-a-fabien-roussel-12285494.amp.html

    J’aime

    • Citoyen dit :

      Bien vu H.
      Son intervention est hallucinante…
      « Je rappelle quand même que Marx dénonçait l’exploitation des salariés et le fait que les chefs d’entreprise faisaient des plus-values sur le travail »
      Cette engeance, qui a été « Enseignante-chercheuse en sciences économiques », et « vice-présidente de l’université de Lille », squatte maintenant à l’assemblée !!
      Et elle ne comprend même pas que si les entreprises ne faisaient pas des plus-values sur le travail, il n’y aurait aucune entreprise, et donc pas de création de richesse, et de fait personne pour lui payer son salaire de parasite !…
      Et c’est ça qui enseigne dans les universités …. On se demande bien, quoi ?
      Pôvres de nous !

      J’aime

  3. Les socialistes et les communistes ont gouverné la France parce que parmi les droites françaises il y a eu des femmes et des hommes qui l’ont voulu ainsi. Pour en finir avec De Gaulle, pour « tuer » Pompidou en calomniant sa femme en inventant une histoire « abracabrantesque » la concernant. Les droites françaises se sont détournées de Chirac, de Sarkozy, ont laissé tomber Fillon et cerise sur le gâteau ont voté Macron aux dernières élections présidentielles. Pas toutes et tous bien entendu mais assez pour qu’il soit réélu. « Là où il y a de l’ homme, il y a de l’hommerie ». (François de Sales)

    Aimé par 1 personne

  4. Citoyen dit :

    Bigre !!… « une gauche du travail contre une gauche des allocs » !
    Il doit y avoir de l’eau dans le gaz chez les DUPES …, pardon, chez les NUPES …
    Avec cette sotie, complètement bateau, du coco Roussel, et le pataquès qu’elle produit chez les gôchos bien-pensants de toutes obédiences, on atteint là, un comique savoureux …
    Et c’est d’autant plus comique, qu’en principe tout le monde est d’accord pour dire qu’il vaut mieux que la population travaille, plutôt que d’être assistée … il n’y a même pas matière à discutions … sauf chez quelques illuminés …
    Cela peut se vérifier, à droite (même extrême), au centre, et à gôche (même de la gôche !) … En cherchant bien, on doit bien pouvoir trouver dans un discours de Staline, qu’il était d’accord avec ça !… C’est dire …
    Alors pourquoi un tel pataquès pour une affirmation banale, aussi bateau, aussi creuse ?… D’autant que tous ceux qui vivent sur le dos des contribuable, ce qui est le cas des politiques, et qui ont deux sous de jugeote, devraient savoir qu’il est de leur intérêt que ça se passe ainsi, s’il veulent que la gamelle se remplisse sans difficulté !
    Peut-être que Roussel, coco de son état, a des intentions cachées pour piquer la clientèle de ses compagnons de chambrée, et manger dans leur gamelle … D’où les aigreurs d’estomacs, et indispositions des autres gôches …, qu’elles soient caviar, homard, ou autre crustacé …
    Affaire à suivre …
    Parce que préférer que les gens travaillent, c’est bien … Mais si ça doit être dans entreprise nationalisées coco, c’est guerre mieux que s’ils étaient aux allocs !…

    J’aime

    • Citoyen dit :

      Oups ! il a eu un raté …
      – … si ça doit être dans « des » entreprises ….., c’est « guère » mieux ….

      J’aime

  5. E Marquet dit :

    Les dindes et dindons de la basse-cour nupésienne se volent dans les plumes et cela augure mal de la survie de leur union. Roussel essaie seulement d’exister et frappe les esprits comme il peut.
    Puisque vous faites appel à Jaurès, celui-ci dirait : « N’ayant pas la force d’agir, ils dissertent ». et rappellerait qu' »il y a dans notre France, sur les problèmes vitaux, une inertie de la pensée, une somnolence de l’esprit qui nous exposent à toutes les surprises jusqu’au jour où se produisent ces lumineux réveils qui viennent heureusement, quoique à de longs intervalles, sauver notre pays. »
    On espère ces  » lumineux réveils » de notre classe politique !

    J’aime

  6. Gamain dit :

    La gauche caviar ça commence dès que l’on tire profit de ses convictions politiques.
    Quelquefois on peut monter très haut … ça dépend de sa force de conviction.
    La droite n’a rien à apprendre de ces gens-là, ils en savent autant qu’eux !

    Les convictions politiques : c’est quoi au juste ?

    Aimé par 2 personnes

  7. cyril dit :

    la gauche caviar : D Strauss Kahn en est un bon exemple !! F Hollande aussi

    J’aime

  8. Raymond dit :

    REVENONS À NOS MOUTONS !

    Bonjour monsieur,
    Bonjour à toutes et à tous,

    Après, un léger écart d’attention ?! Nous n’allons pas commettre l’erreur (ici), de passer Noël dans le vide de la discussion, sur les différences d’une fonction linéaire et d’une fonction pas très fine du tout !?
    Même si, effectivement, la dérive constante (et pas que des sentiments !) dans un système plus trop normé et l’exubérance permanente des latitudes et longitudes des comportements, peuvent, éventuellement, donner un semblant d’explication et démontrer notre hétéroclite & déplorable, errance (de type médusard) des convictions et des portefeuilles, Why not ? Comme l’a dit l’ami Charcot … Bref !
    Que sommes nous allé faire dans cette galère ? Nous dit l’ovine innocence !

    Autrement, je ne reviens pas sur les inévitables palabres entre Assistanat et Turbin, de votre article, d’autres le feront lumineusement, en cet esquif du verbe.
    Mais je profite, de l’occasion que nos amis (enfin, certains) de bâbord, de la Franchouillarde galère (où nous le savons tous: C’est là ou on gueule le plus fort ! Nous dit le refrain) aient miraculeusement retrouvé dans notre monde laïcard le chemin du  » c’est à la sueur de ton front (pas populaire) que tu gagneras ta pitance  » pour essayer de comprendre quel sera leur cap d’évitement aux autres nombreux écueils de l’information ? Et notamment :

    https://www.lefigaro.fr/flash-actu/la-france-doit-elle-rapatrier-les-familles-de-djihadistes-la-cedh-tranche-mercredi-20220914

    Tiens ! Apres avoir lancer un pavé dans la mare et avant de prendre le large pour aujourd’hui, et au moment où, nos fameux hérauts ont bravement défendu les valeurs de la république, une mauvaise pensée traverse mon poids-chiche ! Question :
    Garderont ils (les gentils du nouveaumonde), haut les cœurs et les couleurs face aux échos d’Aljazeera news, comme ils ont su les garder face aux symboliques réminiscences de Radio Londres ?

    À suivre,
    Cordialement

    NOUS LE VERRONS BIENTÔT !
    ~ COMME L’A DIT L’AMI JEANNOT ~
    LA RAISON DU PLUS FORT EST TOUJOURS LA MEILLEURE •••▪︎

    J’aime

  9. Léo C dit :

    Vous aviez bien Georges Marchais qui dénonçait l’immigration et la voyait comme un danger

    Aimé par 1 personne

  10. Monique dit :

    Bonjour à tous,
    Jean Jaurès, c’est aussi un monument d’ailleurs il s’y trouve très justement à sa place.
    Ce qu’il demandait n’est pas forcément « de gauche », car enfin, il défendait des valeurs françaises, n’est-ce pas ce que nous promettent les actuels politiques.
    Qu’aurait dit Jaurès de notre gauche caviar actuelle, il fut un temps où se réclamer de la gauche n’avait rien à voir avec le jet privé, le carnet d’adresses et les amis richissimes. La gauche a été dévoyée, c’est du snobisme.
    « Histoire » nous remémore la relation haineuse de Jaurès/Péguy tous deux étaient normaliens. Tous deux étaient socialistes. Tous deux étaient dreyfusards, dreyfusistes dirait Péguy. Tous deux sont morts en 1914. Il y a bientôt cent ans. Péguy le 5 septembre à Villeroy d’une balle dans le front la veille de la bataille de la Marne. Jaurès le 31 juillet au café du Croissant rue Montmartre à Paris de deux coups de feu tirés par Raoul Villain. Tous deux étaient également patriotes, vint alors Gustave Hervé d’abord socialiste puis fasciste… », deux grandes figures de ce siècle, j’ai autant d’admiration pour l’un que pour l’autre.
    Autant comparer Fabien Roussel et Georges Marchais, mais effectivement que fait F. Roussel au PCF. Et le communisme d’aujourd’hui n’a rien à voir avec les discours de MG. Buffet qui s’obtine à garder au PCF comme un bibi rétro et un langage d’arrière garde quand elle monte au créneau à la Fête d’ l’Huma. Alors qu’est-ce que c’est qu’un communiste aujourd’hui, et un socialiste ? Céline a dit :  » le prolétaire est un bourgeois qui n’a pas réussi ».

    Aimé par 1 personne

  11. there dit :

    C est aussi le positionnement de MO . Bien sûr je ne partage pas leur étatisme mais sur le plan des valeurs je suis sur la même ligne .

    J’aime

  12. fraternel dit :

    bonjour,
    à droite certains se prétendent du gaullisme pour faire bonne figure.
    à gauche certains se prétendent de jaurès pour aussi faire bonne figure.
    notre monde a évolué et je ne partage pas toujours les idées du camarade roussel ni toujours celles d’eelv du ps ou de génération s il faut dire que là il a asséné un coup de maitre pour continuer à pouvoir exister sans devoir etre pris dans les mailles du filet de la nupes.
    étant moi meme un sympathisant de ce mouvement (la nupes)j’estime qu’en démocratie tout parti politique doit pouvoir garder son indépendance et sa liberté de parole.
    quelque soit le mouvement dans lequel il adhère.
    bonne journée à toutes et à tous.
    et n’oublions jamais que jaurès est mort parce qu’il était un pacifiste .
    et thorez à l’époque avait dit il faut savoir arreter une grève.

    J’aime

    • Gerard Bayon dit :

      @fraternel
      La NUPES n’a été qu’une manœuvre électorale pour constituer une force d’opposition à l’Assemblée Nationale et l’on voit bien qu’il n’est que la caricature du mariage de la carpe et du lapin.

      J’aime

    • fraternel dit :

      @bayon
      bonsoir,
      à chacun son, interprétation conçernant la nupes
      je ne suis en aucun cas adhérent de quelque parti que ce soit meme si j’ai toujours voté à gauche et via la nupes certaines idées de son programme me paraissent intéressantes.
      pour autant n’aimant pas avoir les mains liées j’ai toujorus voulu garder ma liberté de parole et ne point avoir les maisn liées en applaudissant pour faire plaisir.
      et question manoeuvre électorale aucun parti ne peut se prévaloir de ne jamais l’avoir fait.c’est le but du jeu .
      ceçi dit je vous remerçie de votre intervention.
      c’est ainsi dans la richesse des débats qui ne tombent pas dans l’invective ou la vengeance que l’on voit des esprits tolérants et clairés sur ce blog.
      recevez mes fraternelles salutations

      Aimé par 2 personnes

  13. cgn002 dit :

    Excellente mise en perspective de ce que peut signifier le mot de « gauche »
    En fait tout comme avec De Gaulle (a droite) les nouveaux politiciens s appuient sur des noms illustres pour mieux les détourner.
    La gauche actuelle ( compris macron) rejetterait donc en intégralité les lignes directrices de Jaures (Celles que vous decrivez). HALLUCINANT !

    J’aime

  14. Gerard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Les belles idées de gauche « du contrat social » de JJ Rousseau sont définitivement mortes.
    Dévoyées par les « révolutionnaires » du XVIIIème siècle puis par Thiers au XIXème siècle et enfin détruites par ces pseudo intellectuels de salon et carriéristes démagogues du XXème siècle qui s’auto considèrent comme les élites qui seraient les seules capables d’éclairer ce qu’il reste d’un prolétariat que l’Etat a rendu petit à petit inculte et composé de plus en plus d’immigrés.
    Ces gens-là n’ont rien à faire ensemble et n’ont même plus de langage commun.
    Depuis l’arrivée de cette gauche Mitterrandienne, arrogante et méprisante au pouvoir qui balayait d’un revers de main toute critique au prétexte de faire le jeu de la droite et de l’extrême droite jusqu’au démantèlement de la dictature de l’Union Soviétique qui a mis fin aux promesses fumeuses d’émancipation, de critique sociale et du fantôme de Marx , cette gauche a perdu définitivement son âme.
    Aujourd’hui, la désunion et l’inconciliabilité des composants de la gauche obsédée par « le refus de l’ordre des choses » montrent le fossé qui se creuse entre les stratèges utopistes de l’élection et les insurgés permanents. Leurs prétendus « intellectuels » gesticulent et en sont réduit tenir des propos pathétiques de bêtise et d’irresponsabilité.
    La catastrophe en cours oblige aujourd’hui cette gauche à faire face à ses mensonges permanents et à son populisme dévoyé, souhaitons qu’elle sonne la fin de cette gauche désuète et comateuse qui a galvaudé depuis trop longtemps les principes de la République.

    J’aime

    • cgn002 dit :

      Le mensonge originel de la gauche c est de faire croire au bas peuple que ses politiciens lui apporteront tout cru ce qu ils en attendent sur le dos d une autre partie de la société, totalement fictive, néanmoins matérialisée par un état fort en sa capacité de redistribution.
      Le principe de base pour les dirigeants consistant à engraisser les proches du parti (et la fonction publique bien achetee) à travers une ponction toujours plus forte sur les transactions de redistribution (impots et taxes max, y compris sur le travail).
      La finalité c est le mammouth.
      Les autres deviennent corvéables pour maintenir le mythe en place… à travers une propagande strictement incontournable, efficace et incessante.

      J’aime

    • fraternel dit :

      @bayon
      désolé pour les fautes d’orthographe dans ma réponse suite à votre article
      promis !je relirai deux fois mes textes avant de les valider
      sur ce bon week end!

      J’aime

  15. charlymesdoun dit :

    J’espère aussi qu’il ne s’excusera pas car il ne sert tout simplement à rien de s’excuser; cela renforce même ceux qui vous en veulent injustement comme les dernières déclarations sur les déplacements des joueurs du PSG ou sur le steak -frites! Très vite d’ailleurs si vous résistez à la doxa gauchiste les gauchos se calment d’eux-mêmes car ils savent très bien que leur entêtement serait contreproductif. C’est pour cela aussi que Zemmour a tout à fait raison de persévérer!

    J’aime

  16. H. dit :

    Bonjour Maxime,

    Cela fait combien de temps qu’un dirigeant de la gauche n’a pas sorti un truc aussi intelligent: 20 ans, 30 ans, 50 ans ? Et il faut que ce soit un communiste qui s’y colle. Evidemment, ça déclenche aussitôt des cris d’orfraie. Et oui, être confronté à de l’intelligence fait mal. Bon, il y a encore beaucoup de chemin à parcourir à M. Roussel pour que sa vision des choses s’impose, probablement le temps que la caste de nuisible héritière déclarée de mai 68 disparaisse de la scène politique. Il a beau être communiste, cette prise de position l’honore. Pour qu’on en soit réduit à accorder de l’attention à l’héritier d’un système politique qui a plus de 100 millions de morts à son actif au XXème siècle, il faut qu’on soit tombé bien bas. Mais faute de grives, on mange des merles. A droite, le chantier est aussi important et, paradoxalement, c’est à l’autre bout de l’échiquier politique qu’on trouve désormais des ersatz de réflexion pertinente. Entre les deux, c’est le néant absolu, le vide intersidéral, les guerres picrocholines permanentes avec un discours vide. La cognée est bien par terre et elle sera à celui qui saura la ramasser.

    Bonne journée

    J’aime

  17. Ping : Gauche Jaurès contre gauche caviar? – Qui m'aime me suive…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.