Covid 19, c’est nous qui avions raison (mais où sont passés les responsables du fiasco?)

Pendant deux ans, nous n’avons eu de cesse de fustiger violemment la succession des mesures liberticides auxquelles l’épidémie de covid 19 a donné lieu: les confinements policiers, les couvre-feu, l’Absurdistan (fermeture des librairies), les excès du passe sanitaire (interdiction d’accès aux terrasse des cafés), l’abominable et absurde passe vaccinal destiné à « emmerder les non vaccinés« . Nous avons dénoncé sans relâche une politique de despotisme sanitaire, consistant à alimenter la peur par des prédictions apocalyptiques et en parallèle, étouffer les libertés publiques tout en désignant des boucs émissaires à la vindicte de la foule apeurée (les non vaccinés) dans la perspective des élections nationales. Et cela ne fonctionnait pas si mal: une immense partie de l’opinion de droite comme de gauche approuvait, crachant sur les non vaccinés, jubilant à leur malheur, appelant à les exclure et les terroriser toujours davantage. Do you remember? Nous qui n’étions pas dans la ligne avons été insultés, traînés dans la boue, parfois même par des proches: « irresponsable, complotiste, imbécile, populiste, criminel (sic) etc. » Le seul fait de s’interroger sur l’efficacité d’un vaccin – considéré alors comme le remède miracle mais qui depuis a largement montré ses limites – revenait à sombrer dans les ténèbres de la diabolisation. Aujourd’hui la septième vague sévit, ni plus ni moins virulente que les précédentes. Mais la mode a changé. Le contexte n’est plus le même, surtout politique. En écartant à ce stade tout retour à la tyrannie sanitaire, le pouvoir reconnaît implicitement sa responsabilité liberticide pendant deux ans. Tout cela était bel et bien inutile et absurde. Les dégâts causés sont irrémédiables: gigantesque endettement du pays, faillites, souffrances et malheurs individuels qui resteront à jamais gravés dans les mémoires. D’ailleurs, les soignants ne sont toujours pas réintégrés. Mais les responsables de ce gigantesque fiasco sont toujours en place, droits dans leur bottes, comme si rien jamais ne s’était passé.

MT

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

100 commentaires pour Covid 19, c’est nous qui avions raison (mais où sont passés les responsables du fiasco?)

  1. Stanislas dit :

    CGN002
    Il y a quelques mois, vous m’avez écrit que vous étiez « scientifique » sans jamais répondre à ma question de curieux « de quelle discipline »
    Bon admettons!! , alors si c’est le cas, vous êtes ridicule avec vos deux lignes à la con « tout ce qui est imparfait – désirs etc…….
    je vous explique pourquoi, en espérant vraiment qu’un jour vous puissiez dépasser la hauteur de mes semelles sur ce sujet, ce qui veut dire que j’admets par ailleurs la possibilité que vous ayez plus de hauteur sur d’autres que je ne connais pas… quoique je n’en n’ai pas la preuve si je m’arrête à vos deux lignes..

    1° vous ignorez probablement totalement de quoi je parle, vous faites de la télé…

    2° tout ce que je développe est de l’ordre de la science molle, de l’art de la médecine et du droit souple en système médical et sanitaire. Si vous ne savez pas ce qu’est le droit souple je vous renvoie à l’étude annuelle de 2013 du conseil d’état qui développe largement le sujet;

    3° Les spécialistes (chirurgiens de diverses spécialités, médecins et médecins DIM et un scientifique du secteur médical), donc tous les bac +10 curieux qui m’écoutent, prennent 1heure et demi sur leur temps pour comprendre ce que je démontre et me questionnent sur des points précis qui peuvent leur échapper.
    Je prends soin dès le départ de leur expliquer que je cherche qu’il me l’a démonte, étant donné que je suis un rare à soulever des bizarreries dans les soutes du covid. En fait je serai soulagé de la voir mise en charpie. Ce n’est pas encore arrivé;
    Je vous attends pour le faire.

    Cette affaire sanitaro-politique est géniale parce que pour la démonter il faut s’appuyer sur de nombreux paramètres qui ne sont jamais des preuves en droit. Il fallait bien un (ou des) cabinet international et des ex politiques pour construire ce que j’appelle une » fondation épidémique en marbre sur un étang de sables mouvants ».

    La paralysie des juridictions n’est que le fait de « l’état d’urgence » sanitaire, ça aussi c’est largement développé dans l’analyse annuelle du conseil d’état de 2021. L’état d’urgence était donc la condition impérative pour bloquer le système complet de contrôle législatif. Des députés, des sénateurs, des médecins, des scientifiques savent exactement ce qui se passe. La deuxième obligation était donc les menaces, la coercition , et le chantage et le bombardement télé pour faire marcher une population à partir de chiffres télés et images d’archives;

    4° les bac+10 qui me font l’honneur d’ écouter un manant insignifiant comme moi, confirment mes observations et me stimulent pour creuser un peu plus tel aspect ou telle source officielle (toujours officielle) , ce qui fait qu’elle s’améliore de jour en jour, mais n’est pas terminée….

    Alors voyez vous CGN002 , là je n’ai rien dit, ni rien écrit, alors vos affirmations rigolotes en deux lignes….comment dire ?

    J’aime

    • cgn002 dit :

      Vous recevez des clients pendant une heure et demi, et attendez qu ils vous démontrent des affirmations que vous allez ensuite analyser sur un plan plutôt juridique et politique (j ai un doute sur votre compétence scientifique ici en matière medicale).
      Finalement pour avez un rôle d évaluation et de jugement mais on ne sait pas sur quel (s) référentiel (s) solides…
      Et vous aimez détecter des bizarreries…
      Nous ne sommes pas sur la même planète :
      Mes clients c est sur 10 à 30 années
      Mes conceptions, créations et constructions (systèmes de securite) ne tolèrent pas les approximations, alors que plusieurs disciplines doivent être parfaitement maîtrisées.
      Juger et tenir une conversation pendant 1,5 h est facile, réussir des projets où des pléthores de gens vous attendent au moindre écart est d une autre dimension, à mon humble avis.

      J’aime

    • Stanislas dit :

      CGN002

      Vous racontez n’importe quoi
      soit vous êtes complétement covidé, soit vous faites semblant d’avoir compris quelque chose qui vous est étranger..
      On sent que vous avez l’habitude d’occuper la scène dans un repas avec pas grand chose..

      J’aime

    • Stanislas dit :

      mais finalement le plus incroyable dans votre réponse, c’est que finalement vous insultez les médecins hospitaliers et médecins DIM qui ont passé du temps à m’écouter et qui eux connaissent le sujet…

      C’est pas des chevilles que vous avez mais des cuisses d’hippopotame.

      J’aime

    • cgn002 dit :

      Aucun mauvais à priori sur les médecins et hospitaliers dont ma fille par exemple…
      Le problème c est qu on peut distinguer les faiseurs et les hableurs.
      Ceux qui aiment qu on les écoute n ont pas la même notion des responsabilités que ceux qui n ont pas droit à l erreur dans ce qu ils Font.
      Ceux qui vous écoutent ont le devoir de reconsidérer ce qu ils ont entendu, bien qu ils vous aient rémunéré…
      Les faiseurs ce sont aussi les inventeurs, les chercheurs,
      Les recevez vous ?

      J’aime

    • Stanislas dit :

      Les recevez vous ?

      n’inversons pas non plus!!

      J’ai l’honneur d’être écouté par des professionnels que des personnes m’envoient pour mesurer la pertinence de mon enquète, et me la compléter ou la rendre vraiment robuste.

      Soyons clair Monsieur (ou Madame) j’ai une carrière de cadre dirigeant dans une spécialité qui me place dans la catégorie des « faiseux », pas des diseux ou des hableurs .
      Quand on a fait mon métier (et ceux qui l’ont fait) il est impossible d’échapper aux bilan mesurable par différents paramètres qui ne prêtent pas à confusion. C’est réussi ou foiré et vous êtes remercié. Point barre.
      C’est de mon savoir faire et savoir être, que je me suis servi pour faire ce que je produis…

      On discute, mais je ne cherche pas à convaincre quiconque, au delà de ceux qui prennent le temps d’écouter ou mieux d’apporter leur expérience supplémentaire.
      Croyez moi Monsieur (ou Madame), en fait, j’ai été un moment comme un con avec mon boulot en me demandant pourquoi personne ne parlait de ce sujet…
      C’est parce que l’arnaque covid est carrément géniale.

      En fait maintenant j’ai le plaisir de vous annoncer que je vais le léguer à plus malins que moi très bientôt, ça s’organise et tant mieux, parce que je suis arrivé à mes limites…

      J’aime

    • cgn002 dit :

      Des vices de forme existent partout, cela n’invalide pas un projet ou une réalisation.
      Concernant la pandémie et les vaccins, on a constaté des bonnes volontés et de la constructivité, mais aussi beaucoup de pressions malveillantes (intérêts financiers et politiques totalement (ir) responsables),
      Nonobstant, le bilan bien que mitigé, aurait pu s avérer bien plus catastrophique (vous le contestez…)
      C est une question de curseur.
      On a bien vu en Chine l attitude d un gouvernement autocratique face à la pandémie.
      Et on a vu le monde occidental en maître manipulateur du dieu de la finance.
      Tout est il arnaque ?
      Non, pas que.
      Il faut saluer cependant ce qui a été réalisé par quelques faiseux qui en finale ont permis de réduire la catastrophe, tout en se faisant exploiter et reléguer par les puissances politiques et financières (hormis en apparence, bien entendu.)
      Ainsi va notre monde du moment totalement obnubilé par la volonte de puissance froide et séche de quelques uns, et l avidité d une majorité d accéder aux mêmes pouvoirs, en en adoptant le même esprit…

      J’aime

  2. Jean dit :

    @Artiste – Pour info la vaccination n’a jamais été obligatoire.

    J’aime

    • Jordi dit :

      @Jean : le mensonge par omissin reste un mensonge. Tu es un hypocrite de la pire espèce. L’héritier de ceux qui disaient que les juifs étaient envoyés en camp de travail ou que les khmers rouges ont libérés Pnomh Penh de la dictature de Sihanouk (y compris dans les colonnes du monde).

      Le vaccin a été rendu obligatoire sous peine de mort sociale, et les promoteurs du pass vaccinal doivent rendre compte.

      Aimé par 1 personne

    • roc dit :

      la vaccination a été rendue obligatoire sous peine de mort sociale !
      vous êtes un menteur, vous êtes un menteur, vous êtes un menteur, vous êtes un menteur, vous êtes un menteur, vous êtes un menteur, ou un crétin !

      J’aime

  3. El Hierro dit :

    J’ai relu les commentaires parus à la suite de votre article de 2021. Le même postulat est toujours enraciné dans les têtes dirigeantes aujourd’hui : Le covid serait une maladie grave qu’il faut éviter à tout prix. A tout prix au sens littéral : on oublie la justice, la science, la loi, la raison, la misère, le bon sens.
    C’est le postulat qui disqualifie tous les débats de BFMTV et autres crétineries médiatiques.
    Pourtant après deux ans, un constat simple devrait être partagé : il est illusoire et inutile de vouloir échapper ou même différer le contact avec ce virus ; c’est impossible. Donc exit les confinements, masques, passe sanitaires et autres imbécillités.
    Par chance, la prédiction de certains scientifiques s’est avérée : chaque variant est moins dangereux que le précédent, bien que plus contagieux. Le virus va donc circuler sans entrave jusqu’à immuniser suffisamment de personnes, à condition qu’on laisse la nature réagir normalement.

    Les variants successifs sont moins dangereux en particulier pour ceux qui n’ont pas fait l’erreur de se faire inoculer une potion aux effets délétères. Toutes (toutes !) les statistiques officielles montrent que plus il y a de vaccinés, plus les épisodes successifs révèlent l’efficacité négative des campagnes de vaccination..
    Tant qu’aucun vrai vaccin n’existe contre ce coronavirus, la seule issue est de soigner les malades avec les molécules qui on fait leurs preuves sur 4 milliards de personnes.

    Aimé par 2 personnes

  4. Nemrod dit :

    Vous, nous avions raison mais en fait non car ce qui compte n’est pas la réalité mais le fiction…le narratif pour être branchouille.
    Nos dirigeants gouvernent selon lui et l’invente pour notre grand malheur etl ‘effondrement qui vient…ils seront à l’abri.

    J’aime

  5. Lucien.S dit :

    L’Europe est sur le point de s’embraser, MT en est toujours au pass sanitaire et à sa crainte de ne pas pouvoir prendre son café en terrasse.

    Aimé par 1 personne

  6. Gil dit :

    Bonjour

    « Ou sont passés les responsables de ce fiasco » peut importe en fait. Grâce au bon vieux système frachouillo-ripoux ils ne sont que responsables mais pas coupables. Aucun compte à rendre aucune condamnation c’est un non événement dans la ripoublique bananesque franchouillarde.

    J’aime

  7. Gamain dit :

    « Mais où sont passés les responsables du fiasco ? »
    Mais, Cher Maxime, ils sont au pouvoir depuis bientôt 50 ans. Pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.
    Et le Covid, c’est rien à côté du reste …

    Aimé par 1 personne

  8. Stanislas dit :

    Concernant mes écrits ici, je tiens à préciser que celui qui me traitera de complotiste insultera les services de l’état sanitaires ou/et associés. Chaque affirmation apportée ici se vérifie bien évidemment et je suis en mesure de transmettre les sources à qui le demanderait.
    Ceci pour tranquilliser Mr Tandonnet qui passe mes commentaires.

    Concernant les injections de produits innovants en phase d’études et sous secret des affaires, lancés en décembre 2020
    Dès leur sortie, les systèmes sanitaires français ont sorti des documents précisant les incertitudes ou les points jamais étudiés en décembre. Les mois qui ont suivi n’ont jamais démenti le départ ni apporté de précisions (en particulier pfizer le plus tiré)
    (Vidal, HAS, CCNE (comité éthique dont le président est Delfraissy bonjour l’éthique), académie de médecine, ministère de la Santé soi même, HCSP ……………. )

    1° l’injection ne protège ni de l’infection ni de la transmission…et s’interrogent sur la « persistance de la protection dans le temps » sic VIDAL
    2° les producteurs devaient préciser la fiabilité de deux excipients fin juillet 2021, soit 30 millions de tirs effectués plus tard
    3° les députés intègres de l’UE (très rares) précisent clairement qu’ils n’ont jamais pu avoir accès aux contrats complets…

    J’en passe et des meilleures pour ne pas être trop long.

    De fait, la loi du 5 août apparait avec les mêmes interrogations sur la non protection l’infection et la transmission malgré la piquouze innovante ce qui est la base même du minimum à obtenir quand on discute d’épidémie suite à des interactions entre individus.

    Combien de temps des gens vont comprendre l’arnaque organisée par des petits clans pourris par le business international ?

    PS : ans compter qu’il faut aller lire des vétérinaires pour comprendre même qu’une piquouze contre un corona c’est impossible puisque ce type de virus mute plus vite qu’un ponte de la fonction publique ou politique qui pratique les portes tournantes

    Aimé par 3 personnes

    • cgn002 dit :

      Si tout ce qui est imparfait doit être jeté aux orties, alors vous pouvez tout jeter.
      Si tout vos désirs ou rêves ne sont pas parfaitement exhaussés, alors vous êtes un parfait frustré, mais on l avait déjà noté…

      J’aime

    • cgn002 dit :

      Tous vos désirs…

      J’aime

    • En complément du lien que vous nous indiquez et que je viens de lire:

      Presse qui ment, presse qui tue!: Trusts de journaux, journaux des trusts ; discours prononcé par Paul Vaillant-Couturier, le 3 décembre 1936 à la Chambre des Députés

      Je n’ai pas pu pas su faire un copier coller de son discours.

      J’aime

  9. Citoyen dit :

     » Covid 19, c’est nous qui avions raison (mais où sont passés les responsables du fiasco?)  »
     » où sont passés les responsables du fiasco? » … Mais ils travaillent avec acharnement dans l’ombre !
    Ils peaufinent leurs délires, à base de novlangue, pour essayer, une fois de plus, de faire croire aux gogos que c’est eux qui avaient raison !… Et comme il y a beaucoup de gogos, et de benêts, c’est plus facile qu’il n’y paraît …
    D’ailleurs, à ce sujet, ce n’est pas pour rien que, pour ce faire, le micron a recasé le Véreux comme porte-parlote du gouverne-ment … Il faut des aptitude particulières pour ce poste ..
    Cela dit, même chez les gogos et les benêts, tous ne sont pas perdus … Quelques uns arrivent à ouvrir les yeux … Et entrevoient « qu’on » les prend pour des abrutis …
    Certains s’en offusquent … Et c’est bon signe …

    Aimé par 1 personne

  10. violette dit :

    Merci et bravo pour cet article, malgré les preuves de la grande arnaque qui s’accumulent, c’est encore courageux d’écrire ceci, dans un contexte de déni parfait des médias. Je partage le fait que les covidistes attendent simplement leur heure, comme dit dans un commentaire plus haut. Mais vue la tempête économique qui s’annonce pour la rentrée, leur heure n’est pas pour tout de suite. A moins de vouloir volontairement mettre le feu pour couvrir toutes leurs bêtises et ramener l’ordre de manière violente comme aux pays bas. Pas impossible avec le profil psychologique de nos gouvernants…

    Aimé par 1 personne

  11. Raymond dit :

    Bonjour monsieur,
    Bonjour à toutes et à tous.

    Samedi 9,  » touch and go  » avec une walkyrie germanique.
    Dimanche 10,   » retex  » d’absurdistan.

    Pour rester dans le mouv’ :
    Vendredi, était la date anniversaire de la 9ème ordonnance du 8 juillet 1942.

    Je dis ça,  je dis rien !

    Cordialement.

    Pardonner oui, oublier jamais !
    Nous dis une vieille antienne •••▪︎

    J’aime

  12. Monique dit :

    Parmi les traitres, le premier de la classe C.E qui a voulu faire du zêle et exiger le port du masque obligatoire dans sa ville vient de se faire recaler n’ayant pas de raison valable pour prendre une telle décision. Les responsables du fiasco ? mais ils sont tous au gouvernement autour du président et les attaquants en blanc sont toujours dans les coulisses, d’une seule voix ils appellent à la vigilance pour le moment ! la guerre par dessus cet immense écroulement économique d’une gestion calamiteuse et nous irons retrouver nos frères du tiers monde. Au fait, il faut sauter la 7e vague car on nous annonce déjà la 9e et elle ne sera pas celle de Beethoven

    Aimé par 2 personnes

  13. « Mais où sont passés les responsables du fiasco? » Certains d’entre eux ont repris du service sur diverses chaînes de télé où ils recommencent leurs affirmations en boucle. Soyons bons et charitables: oublions leurs noms et changeons de chaînes de télé…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.