Pensées pour le docteur Alban Gervaise

Evidemment, c’est à la justice, ayant en main les pièces du dossier qu’il incombe de qualifier un crime de terroriste. Et pour elle, la limite entre terrorisme et démence est complexe à tracer. Il n’empêche: à Marseille, un médecin militaire de 41 ans, père de trois enfants a été massacré à coups de couteau dans la gorge devant deux de ses enfants qu’il accompagnait à l’école par un individu qui selon les témoignages, tenait des propos à connotation religieuse. Et ce crime atroce a été accueilli dans l’indifférence à peu près générale des autorités nationales et des grands médias radio-télé qui l’ont à peine évoqué. Depuis trois jours, l’actualité nationale se polarise sur les émeutes de Saint Denis. Le dieu football a été chahuté par des casseurs des cités sensibles et l’image de la France qui accueillait la joute au pied-ballon entre 22 milliardaires, grand messe médiatique européenne, s’en est trouvée gravement écornée – à juste titre. Mais le meurtre par égorgement d’un médecin de 41 ans à Marseille, père de trois enfants, est tombé dans l’indifférence. C’est bien ce silence, silence de la banalisation, silence de l’habitude qui fait froid dans le dos. Peut-être aussi que la France dite d’en haut, politique et médiatique, s’est mobilisée d’un commun accord tacite pour effacer au maximum l’épouvantable tragédie. Les milieux dirigeants ou influents adorent fabriquer de fausses guerres contre des virus pour mener le peuple à la baguette. Mais la vraie guerre sanglante sur le territoire, celle qui continue ses massacres, avec ou sans démence, on préfère la nier lâchement pour masquer l’effondrement qu’elle révèle et les heures sombres qu’elle annonce.

« CNEWS: Il y a deux semaines, le collège Sevigné avait été le théâtre d’une violente attaque au couteau. Alban Gervaise, 41 ans, venait chercher ses deux enfants lorsque qu’un homme s’en est pris à lui. Après plusieurs jours d’hospitalisation, le médecin militaire qui officiait à l’hôpital Laveron (13ème arrondissement), est décédé. Benoît Laveran, maire de Marseille a rendu hommage à la victime sur son profil Twitter : «J’apprends son décès avec une immense tristesse. Tout notre soutien et toutes mes pensées accompagnent sa famille, ses proches, la communauté du collège Sévigné et ses compagnons de l’hôpital militaire de Laveran», a-t-il déclaré. D’après une source proche du dossier à CNEWS, rien en l’état n’oriente vers la piste terroriste, l’agresseur souffrant de troubles psychologiques et étant inconnu des services de renseignement. Aucun signe de radicalisation n’a été trouvé lors de la perquisition effectuée à son domicile. Des témoins ont rapporté que le suspect a dit avoir agi au nom de Dieu, qu’il était très agité et tenait des propos délirants, appelant à Dieu et au diable. Des passants étaient alors intervenus, parvenant ainsi à maîtriser l’assaillant, avant l’arrivée des forces de police. »  

MT

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

44 commentaires pour Pensées pour le docteur Alban Gervaise

  1. Ping : Pensées pour le docteur Alban Gervaise | Qui m'aime me suive…

  2. georges dit :

    Pensées pour la liste innombrables -passée présente et à venir- d’Occidentaux sacrifiés sur l’autel de la bien-pensance .

    J’aime

  3. artofuss dit :

    A reblogué ceci sur MEMORABILIA.

    J’aime

  4. Raymond dit :

    DE LA CRITICITÉ À LA CRÉTINERIE !

    Bonjour monsieur,
    Bonjour à toutes et à tous.

    Mme de Sévigné, parlant des Fables de La Fontaine, disait : « C’est un panier de cerises, on veut choisir les plus belles et le panier reste vide. »
    Nous pourrions dire de même, en parlant des affreuses bévues bien de 《chez nous》.
    Dernièrement, mon choix c’était porté, sur le terme de《convergence des risques》, afin, premièrement, d’attirer votre attention sur ce thème cher à notre équilibre social et secondement de vous offrir le potentiel, de nous donner un os à ronger, avec un petit article d’anticipation (oui, je sais c’est un gros maux) sur le sujet.

    Manque de bol, décidément, aujourd’hui, ma main tire, le taux de répétition et de gravité.
    Promis, pour ma prochaine pioche, je mettrai une patte de lapin dans une poche, une gousse d’ail dans l’autre et je croiserai les doigts, afin d’essayer d’optimiser les résultats de mon titrage.

    A moins que Mme de Sévigné, n’aît déjà pris tout le nectar et qu’il ne nous reste que la lie. Allez savoir ?!?

    A quelques jours des célébrations du 《Jour-J》nous pouvons peut-être, silencieusement prendre quelques pas de recul et calmement porter, non pas la croix (ils l’ont fait pour nous), mais, la réflexion : TOUT ÇA POUR ÇA ! ? !

    À suivre •••▪︎

    Cordialement.

    https://h16free.com/2022/05/30/71332-debordements-au-stade-de-france-et-rodeos-sauvages-le-delitement-francais-accelere

    J’aime

  5. Timéli dit :

    On s’étonne trop de ce que l’on voit rarement et pas assez de ce que l’on voit tous les jours.

    Aimé par 3 personnes

  6. georges dit :

    La différence entre terrorisme et démence dépend de votre origine.

    Aimé par 1 personne

  7. Valukhova dit :

    Certes ! vous avez tous raison de donner votre avis, au sujet des malades mentaux. Je pense même qu’avec tous les paramètres négatifs de la société actuelle et le relâchement des institutions spécialisées, eu égard également aux abus qui ont pu avoir lieu par le passé en psychiatrie, je pense qu’il y aura encore plus de déséquilibrés : Covid, guerres, éducation déplorable, liberté pour tous, gamins qui achètent des armes, parents absents ou indifférents, etc… Ouille ! souriez vous êtes filmés. Le Monde tourne à l’envers et les pôles sont occupés !!!

    J’aime

  8. Valukhova dit :

    Oui, tout cela devient effrayant.
    Qu’attendent les Généraux des Armées Françaises, quelles qu’elles soient, pour demander le rétablissement du service militaire, puisqu’il s’agit d’assassins qui se disent français ! Quelle honte et quelle misère mentale dans notre pays !
    Et puis arrêtons de tergiverser avec les mots « folie ou terrorisme », puisque c’est la même chose. Pas plus d’excuses à l’un qu’à l’autre : la peine de mort à qui donne la mort un point c’est tout !
    Tout ce qu’il se passe, sous notre nez, provient d’une incompétence totale des dirigeants soit-disant de haut niveau !
    Appliquons donc la loi du Talion, non ??
    Le scandale du Stade de France, en dit également long sur l’extrême délinquance qui règne dans notre pays.

    J’aime

  9. Florence dit :

    La banalité du MAL à tous les niveaux …

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.