Commentaire de M. David Desgouilles sur la composition du nouveau gouvernement dans Figaro Vox (accès libre)

Pap Ndiaye, ex-directeur du musée national de l’histoire de l’immigration, a été nommé ministre de l’Éducation nationale. Comment interpréter ce choix ?

Passer de Jean-Michel Blanquer, républicain intransigeant et défenseur de la laïcité, à Pap Ndiaye, qui flirte passionnément avec le mouvement «woke» et sympathise avec les thèses indigénistes, c’est en effet un signal fort. Cette personnalité aurait largement eu sa place si Jean-Luc Mélenchon avait été élu le mois dernier. Emmanuel Macron a-t-il voulu faire un cadeau à la jeunesse urbaine qui a voté pour le candidat de LFI au premier tour avant de se reporter sur lui au second ? C’est possible. Mais cela aura des conséquences.

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

30 commentaires pour Commentaire de M. David Desgouilles sur la composition du nouveau gouvernement dans Figaro Vox (accès libre)

  1. Citoyen dit :

    Effectivement, cette nomination est pour le moins curieuse, Maxime.
    Il y a encore peu, je n’avais jamais entendu parler de cet individu.
    A ce que l’on peut en lire, de part et d’autre, ce serait un intégriste communautariste indigéniste … Rien que ça !… Il a vraiment « tout pour plaire » le bonhomme, mais surtout pas un profil pour faire un ministre de l’EN … Sauf à vouloir la sacrifier définitivement …
    Avec cette nomination, le micron envoie quelques messages … :
    – Soit il entérine que l’EN n’est définitivement plus gérable, et il s’en désintéresse complétement.
    – Soit l’EN n’étant plus gérable, perdu pour perdu, il tente de la faire exposer.
    – Soit l’abus de coke lui a fait exploser les neurones.
    Le cumul des trois propositions étant le plus crédible.
    Une certitude : Je ne saurais dire si l’EN était récupérable, vu l’état dans lequel elle se trouve, mais là c’est le chemin inverse qui a été choisi.

    J’aime

  2. Zonzon dit :

    La Première Ministre devra se méfier des membres de son gouvernement, il y en a qui sont entreprenants !

    J’aime

  3. Le non essentiel que je suis devenu va se risquer à un commentaire non essentiel.

    Le problème du LR ce n’est pas qu’un problème de personnes qui fuient le bateau qui coule. C’est aussi que les électrices et les électeurs ont du mal à saisir quel est le programme politique économique et social de ce parti né de la fusion de l’UMP et de l’UDF.

    Nous sommes dans la confusion permanente.

    La critique permanente de tout et de tout le monde ne fait pas un président et un gouvernement qui revient au pouvoir pour mener une autre politique.

    Quel autre politique propose le LR?

    Le Gaullisme peut-il exister sans De Gaulle?

    Le socialisme peut-il exister sans Jaurès?

    Et le Marxisme sans Marx?

    Et le Christianisme sans le Christ?

    « Le courage n’est pas l’absence de peur mais la capacité de la vaincre. » (Nelson Mandela)

    De quoi avons-nous peur?

    J’aime

  4. Anonyme dit :

    cher M,Bayon ,pour vous ,vous aimer cette dictature ,pas MOI,,,vive la vrais démocratie ? michel43

    J’aime

  5. Mary Preud'homme dit :

    On va attendre que le nouveau ministre de l’Education Nationale se mette à l’oeuvre avant de le juger sur des apparences, des présomptions, voire des préjugés racistes.
    Et ce n’est pas parce qu’en tant qu’historien il s’est spécialisé dans la cause des minorités, notamment des Noirs et de l’esclavage que l’on va lui intenter un procès d’intention, de wokisme à l’Américaine ou de tout autre sectarisme ou racisme à rebours.
    Personnellement, je souhaiterais que ce ministre, dont nul n’avait pressenti la nomination à ce poste d’importance, nous surprenne et travaille à redonner à l’éducation nationale tout son lustre et sa qualité, celle qui fit si longtemps notre réputation dans le monde, en commençant par remettre certaines matières fondamentales dont le Français et l’histoire en bonnes places, c’est-à-dire à la fois au centre et au sommet de la hiérarchie de l’enseignement et du savoir.

    J’aime

    • « Personnellement, je souhaiterais que ce ministre, dont nul n’avait pressenti la nomination à ce poste d’importance, nous surprenne et travaille à redonner à l’éducation nationale tout son lustre et sa qualité, celle qui fit si longtemps notre réputation dans le monde, en commençant par remettre certaines matières fondamentales dont le Français et l’histoire en bonnes places, c’est-à-dire à la fois au centre et au sommet de la hiérarchie de l’enseignement et du savoir », moi aussi mais je n’y crois pas une seconde.
      MT

      J’aime

  6. Freddie dit :

    Les Français ont voté Macron. On ne va quand même pas les plaindre maintenant.

    J’aime

    • there dit :

      @Freddie je n ai pas voté Macron et ne demande rien . Quant à ce « les français  » qu il ne faudrait pas plaindre , eh bien il n existe pas .

      J’aime

  7. Monique dit :

    Pour tenter d’être positif, on pourrait se dire que dorénavant, il n’y aura plus de violences dans les écoles, plus de délégations de représailles de la part des parents d’élèves qui n’acceptent pas une critique, peut être que St-Denis reviendra en France, que les programmes ne seront pas systématiquement négociés après des grèves, peut être qu’il n’y aura plus de zones de non droit, que la république retrouvera ses territoires perdus, c’est osé mais peut être qu’un prof de philo ne sera plus égorgé parce « tendancieux », peut être que les profs seront moins absents parce qu’ils vont travailler la peur au ventre, moins de dépressions, ça fait beaucoup de « peut être » mais ce qui est certains c’est que les demandes d’admissions dans les écoles privées vont exploser.

    Aimé par 1 personne

  8. Mildred dit :

    Monsieur Tandonnet,
    Le Nouveau Gouvernement du Nouveau Président n’est intronisé que pour des raisons électoralistes et pour faire comprendre au bas-peuple des déplorables, que Jupiter nomme, conserve ou répudie, qui il veut, quand il veut, selon son bon plaisir !

    J’aime

  9. fraternel dit :

    bonjour,
    la nomination de cette personne à l’éducation nationale est uniquement faite pour contrecarrer la gauche et encore brouiller les pistes.
    voir qu’on nomme deux ministres pour l’écologie c’est vraiment du f….de g….!
    greenwashing à tous les étages
    je ne me prononçerais pas sur l’efficacité ou non de la nomination du nouveau ministre de l’éducation nationale.
    l’extreme droite rue déjà dans les brancards parce qu’il n’est pas blanc.
    quant au reste du gouvernement ce sera tojuours jupiter qu décidera
    la verticalité est toujours de mise

    Aimé par 1 personne

  10. Anonyme dit :

    Imaginez ce qu’ils feraient en temps d’occupation ,ça fait froid dans le dos.

    J’aime

    • there dit :

      @anonyme nous sommes occupés , mais pour l’instant ils font dans le soft ,il y a encore des choses à tondre . Croyez vous un instant qu’ils seront dans notre camp le jour où ça chauffera et/ou qu’il faudra tailler dans le vif ?

      J’aime

  11. charles902 dit :

    bonjour Monsieur Tandonnet

    Qu’il y aie de nouvelles têtes, c’était à prévoir. Que certaines soient l’objet de débats ne peut pas étonner. Après tout nous avons déjà commenté ces opportunismes de pacotille qui fleurissent dans ces moments là.
    Mais le remplacement des ministres de la défense, des affaires étrangères et de l’éducation Nationale, en pleine crise internationale, la guerre à nos portes et l’immigration incontrôlée déferlant sur nos côtes, voici qui me parait surprenant:

    Le remplacement par Mr Lecornu de la ministre de la défense, Mme Parly, qui avait bien mené sa barque je crois, me parait particulièrement dangereux en cette période plus que trouble (Afrique francophone, Ukraine, et bientôt Corée du Nord qui se sent pousser des ailes de diable). Je n’en comprends pas la logique et si quelqu’un peut m’éclairer sur le sujet, je suis preneur!

    Remplacer Mr Le Drian, ministre des affaires étrangères, par Mme Colonna, une pro de la diplomatie, et confrontée depuis quelques années aux grands bretons sexistes et tordus, me semble au contraire bien vu.

    Quant au remplacement à l’éducation nationale de Mr Blanquer, par Mr Ndiaye dont je n’avais jamais entendu parler auparavant, je ne vois pas comment ceci pourrait améliorer les choses pour l’éducation de nos enfants…mais je crains le pire.

    Mais, comme le dit Mr Mélenchon (un bon Français lui, un braillard bien de chez nous…), de toutes façons ils devront tous partir dans 1 mois…pour laisser place, parait il, à une nouvelle ère du rayonnement international de la France.

    Je ne sais pas pourquoi mais finalement je préfèrerai qu’ils restent…

    J’aime

    • Citoyen dit :

       » Mr Mélenchon (un bon Français lui, un braillard bien de chez nous…)  »
      Vous avez un humour décapant. charles902 !

      J’aime

  12. Monique dit :

    Bonjour Maxime Tandonnet et tous,
    Cadeau à Mélenchon, oui, calmer l’extrême gauche oui, faire plaisir à la diversité devenue majoritaire, oui, on imagine maintenant quels seront les postulants pour enseigner dans nos écoles. Nous ne tarderons pas à en voir les retombées catastrophiques pour nos enfants, nous avions déjà la guerre entre écoles privées et publiques, mais finalement, voyez, le titre de votre précédent billet aurait sa place ici : « trahison et déshonneur ». Jules Ferry n’avait pas prévu cela. C’est Zemmour qui a trouvé les meilleurs qualificatifs qui conviennent (je le cite) : « un intellectuel indigéniste, wokiste, obsédé par la race » .

    Aimé par 2 personnes

  13. jljl454329 dit :

    Pauvre France !

    J’aime

  14. Stanislas dit :

    Ca reste une analyse politique, alors que c’est une analyse de ponérologie politique qui devrait être faite. Le « en même temps » n’est plus en question. Continuer à voir une alternative entre gauche et droite, c’est une forme grave de daltonisme.

    Il y a des signaux bizarres, hors Pap Ndiaye
    faut avoir lu les études et autres sondages liés aux coronacircus et à ses suites, pour se poser les bonnes questions. C’est bien documenté, les classes « défavorisées » obéissent moins bien, voire pas du tout, aux injonctions des séides maqués;.

    comme Bourguignon à la santé et la prévention
    le neuneurologue menteur compulsif aux relations avec le parlement,
    Attal aux comptes publics…
    de Montchalin à la transition écologique…pfff… hihihi

    Je rappelle inlassablement et sans faire d’effort que nous sommes en état d’urgence permanent, par conséquent, tout fonctionne avec 4 pelés, 3 tondus bien placés..

    faut pas se laisser liquéfier par rapport à l’objectif central de liquidation sous toutes ces formes

    Aimé par 1 personne

  15. there dit :

    Pensées fugitives suite à cette nomination : Filer un LFI ++ à des enseignants qui le sont aussi c’est un peu appliquer « eat its own dog food » et donc une bonne idée. Le type va saborder le navire encore plus vite ce qui va dans le bon sens. Le discours woke va être imprimé dans les têtes des jeunes, ça aura le mérite de nous changer du discours écolo. J’imagine que Macron s’est dit que tant à filer un poste aux LFI, autant filer le bâton m*rdeux que constitue l’EN, en quoi il sous estime le pouvoir de nuisance des LFI, mais il s’en tape le coquillard j’imagine. Ca va peut être décider ma fille à la mettre dans le privé …

    J’aime

  16. Gerard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    E. Macron avait promis un nouveau quinquennat qui ne serait pas la continuité du précédent. Bingo ! voilà que l’on se retrouve avec une première partie de gouvernement déjà pléthorique qui fait la part belle aux fayots incompétents. La suite de la distribution des postes de secrétaires d’Etat viendra bientôt compléter ces petits arrangement de basse politicaillerie. Qu’importe le coût et l’inefficacité, pourvu que les « amis » soient de la fête.
    Une douzaine voire une quinzaine de ministres tout au plus, aurait dû suffire pour diriger les administrations d’un pays au bord de la ruine ; nous battrons sans doute cette fois le record de J. Castex avec une cinquantaine de lauréats qui se marcheront sur les pieds sans améliorer lemoins du monde la vie des Français dont les impôts serviront pour partie à rémunérer grassement ces dizaines de gesticulateurs et baratineurs mais aussi les centaines de fonctionnaires qui les accompagneront pour leur dire ce qu’ils doivent faire.
    Tout cela est àl’image de notre Administration dont nous sommes les seuls à être si fiers où l’on continue de nommer un Directeur assisté d’un Directeur adjoint, d’un sous-directeur, d’un chef, d’un chef adjoint et d’un sous-chef tous chargés de faire en fait le même travail.
    Heureusement que nos entreprises privées ne fonctionnent pas avec de tels schémas d’organisation !
    Le président protège provisoirement son garde des sceaux d’une procédure judiciaire simplement reportée de quelques mois. La justice est revancharde, certains personnages de droite le savent et l’heure de ce ministre viendra, accompagnée de la haine des juges d’avoir été humiliés ostensiblement par un pouvoir qui, comme les précédents, ne respecte pas l’indépendance de la Justice. Je suis prêt à parier que les sentences à venir pour les affaires en cours ou en appel pour nos anciens dirigeants ne s’en trouveront assutrément pas affaiblies…
    Quant à l’Education Nationale et à la nomination de Pap Niaye dont je n’avais jamais entendu parler, je considère qu’elle n’est qu’un signe à cette gauche idéologue en mal de reconnaissance et qu’encore une fois, nos chers élèves et étudiants devront attendre des jours meilleurs pour envisager un enseignement de qualité en attendant des professeurs professionnelset compétents, pour le moment et pour un grand nombre nommés actuellement par défaut.
    Bref,un gouvernement de fin de règne et celui-ci risque d’être court.

    J’aime

    • lob dit :

      « Heureusement que nos entreprises privées ne fonctionnent pas avec de tels schémas d’organisation ! » Ah oui, lesquelles, la BNP, TOTAL, pardon TOTALENERGIES, SANOFI, nos ? privés ? Suffit pas d’asséner de ce qui vous semble des vérités, pour que l’on puissent les considérer comme telles, cités moi des « nos », « privés » et qui fonctionnent différement (multinationales françaises, en voie de disparition) que celles dirigées de façon étatique, faîtes moi rire

      J’aime

    • Gerard Bayon dit :

      SVP @lob,ne soyez pas aussi péremptoire ! Si des grandes entreprises privées ont des effectifs et des orgaanisations que vous considérez comme superfétatoires, elles dégagent elles tous les ans des bénéfices. Les états-majors de ces sociétés rendent des comptes tous les ans à leurs actionnaires qui sont loin d’être des bisounours et demandent toujours de meilleurs résultats !
      Alors que nos administrations ineffcaces et pléthoriques ne tiennent aucun compte des rapports annuels la Cour des Comptes.qui signalent tous les ans des dérives jamais corrigées.
      N’oubliez pas non plus que ces grandes sociétés sont contraintes également par nos politiciens si peu exemplaires, d’assurer un certain niveau d’emplois pour ne pas accroitre le chômage pendant que nos maires et nos ministres embauchent les copains des copains sans se soucier le moins du monde des conséquences sur les impôts des Français.

      J’aime

    • Jean dit :

      @lob… Pour le coup c’est vous qui faites rire. Pour vous le privé se résume à 2 ou 3 entreprises ? Quid des PME et autres multinationales ? Vous savez quelle est la différence
      entre le privé et l’administrations ? Dans le privé la « responsabilité » a un sens alors que chez les fonctionnaires, c’est un mot qui pour une bonne partie des agents ne veut rien dire. Si bien que vous trouverez rarement un fonctionnaire responsable. Mon immersion de +de 30 ans dans la fonction publique m’a fait naviguer dans tous les recoins et services divers qui composent cet espace hors du temps. (Seulement 2 catégories d’agents le peuvent; les femmes de ménages et les informaticiens) Je sais de quoi je parle !

      J’aime

  17. Anonyme dit :

    ne croyez pas que cela touche le bon peuple qui s  » en fout ,et OUI ,lui ou un autre ,PAS GRAVE ,le soucis du peuple en ce moment ,les prix flambe sur tout ,et ce n  » est que le début ,on verra comment ce peuple va réagir aux prochaine élections ,est t  » il normal que la LEPEN avec 41% a aucun groupe a l » Assemblée National ,MERCI la gauche et la Droite ,qui croyais que cela allais éliminer ce FN-RN tout le contraire,,,,,michel43

    J’aime

    • Gerard Bayon dit :

      @Michel43
      Vos compulsions permanentes avec le FN/RN deviennent pathologiques !

      J’aime

    • Anonyme dit :

      M,Baron,,,de la droite molle je suis et je soutiens l’autre droite National ,vos pathologies ,,,a vous ,le culs entre deux chaises ,pas MOI ,,,,michel43

      J’aime

  18. Ping : Commentaire de M. David Desgouilles sur la composition du nouveau gouvernement dans Figaro Vox (accès libre) | Qui m'aime me suive…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.