Article pour le Figaro du 19 mai sur la nomination de Mme E. Borne à Matignon

Le Figaro, 19 mai 2022

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour Article pour le Figaro du 19 mai sur la nomination de Mme E. Borne à Matignon

  1. Zonzon dit :

    Ce que j’ai écrit hier sur la SNCF je le dit aussi pour EDF, les PTT ( et le net ), le transport aérien. L’X est une grande école qui a été créée pour les grands travaux techniques nécessaires à la Nation … elle n’a jamais plu aux politiciens dont la formation est autre : la harangue, la mauvaise foi, le mensonge, la « magie » …
    Les X sont des serviteurs de l’État, modestes et consciencieux … en général !

    J’aime

  2. Zonzon dit :

    « Il y a une vraie différence entre un train et un polytechnicien : quand le train déraille, il s’arrête. Pas le polytechnicien. » Gérard Bayon

    Le désastre de la SNCF est dû au vidage accéléré des polytechniciens par des énarques depuis un demi-siècle et à la main mise de la CGT depuis 1945. Un réseau national est une richesse pour une Nation, encore faut-il que le pouvoir ne soit pas esclave des politiciens de tous bords !
    Ceci étant votre humour est de haute gamme !

    J’aime

  3. georges dit :

    Un gouvernement politiquement correct ,une caricature mièvre.

    J’aime

  4. E Marquet dit :

    E Macron ne se revendique-t-il du Saint-Simonisme ? Les Saint-simoniens ne sont-ils pas nés au coeur de Polytechnique, via Prosper Enfantin ? L’Ecole Saint-Simonienne, secte des milieux libéraux, ne pense-t-elle pas que la société doit être hiérarchisée selon les mérites de chacun et n’est-elle pas basée sur trois piliers : technocratie, bureaucratie, importance des réseaux ?
    Victor Hugo écrivait à Enfantin «  Vous êtes un des voyants de la vie universelle ». Secte des grands initiés qui « voient l’univers dans un grain de sable et l’éternité dans une heure ».
    La composition du nouveau gouvernement est l’incarnation de cette secte….

    J’aime

  5. Philippe dit :

    Bonjour Maxime, bonjour à tous,

    Il fallait s’y attendre le roi Macron veut des petits chiens bien obéissants;
    Borne est une girouette obéissante:
    Elle avait dit
    -Je préfère les avions sur de courtes distances que des lignes TGV qui coûtent chères.
    – Il faut supprimer 50% des centrales nucléaires
    – Je vire des hôpitaux les personnels non-vaccinés sans indemnités ce sont des dangers
    En fait tel le petit chien chien elle suit son maître.
    Macron sait quel est docile et asservie donc cette ministre lui va bien.

    Et le futur gouvernement comme les prochains députés seront de gentils toutous qui feront « Debout! assis! couché!, susucre lève la patte » De bons béni oui oui. Comme Macron est le béni oui oui des Etats-Unis.
    France et Europe seront sous dépendance énergétique, politique, économique et stratégique stricte de la conscience morale du monde les Etats-Unis.
    En Septembre il va y avoir des pleurs et des cris

    Aimé par 1 personne

  6. fraternel dit :

    bonjour,
    celle qui a démantelé la sncf jeté en pature les soignants qui ne voulaient pas se faire vacciner
    celle qui d’après veyrie sécretaire de forçe ouvrière reste toujours droit dans ses escarpins lors de négociations
    n’en jetez plus la coupe est pleine
    patrick pelloux lance un cri d’alarme pour réintégrer les soignants non vaccinés la situation est desespérée dans les hopitaux.
    alors va t’elle lacher du lest et enfin comprendre que pour vivre dans une société apaisée on écoute tout le monde au lieu de rester figée sur ses positions.

    J’aime

    • Gerard Bayon dit :

      « Il y a une vraie différence entre un train et un polytechnicien : quand le train déraille, il s’arrête. Pas le polytechnicien.

      J’aime

  7. roturier dit :

    Shakespeare aurait dit « Beaucoup de bruit pour rien ».

    Nous sommes devant une élection législative.
    Macron vise la majorité parlementaire absolue. C’est son métier ; il est élu pour faire, et non pour batailler vainement avec un parlement hostile. Même avec un parlement « acquis » ce sera difficile.

    Il considère apparemment que la débandade de LR lui permettra de faire le plein des sympathisants de « droite républicaine » et qu’il est inutile de les racoler davantage.
    Sarkozy, Abad, Estrosi et la ribambelle d’autres du même tonneau feront le travail à sa place.

    Le vivier principal dans lequel il pèchera est celui des voix de gauche que Mélenchon horripile ; ils sont nombreux.

    Elisabeth is donc Borne. Inutile d’épiloguer davantage.

    Aimé par 1 personne

  8. Mildred dit :

    Monsieur Tandonnet,
    N’ayant pu lire cet article, je me garderai bien du moindre commentaire.
    Cependant je me permettrai de dire que la nomination de Mme Borne ne m’a ni étonnée, ni fait rêver, mais il y a longtemps que je ne suis plus une petite fille !

    J’aime

  9. Gerard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Si j’ai bien compris ce qui s’est tramé, E.Borne n’est en fait que le plus petit dénominateur commun pour occuper la fonction de 1er ministre.
    A elle d’en tirer les conséquences car de toute façon elle ne sera, comme les deux premiers minitres du 1er gouvernement Macron, qu’une collaboratrice chargée de prendre prioritairement les coups à venir.
    Et l’on entend déjà les syndicats tous prêts à en découdre sur le sujet de la « grande réforme Macronienne du siècle ».
    Nous connaitrons cet après-midi les noms d’une partie de l’équipe pléthorique de ministres et sous ministres et je ne me fais aucune illusion sur le changement dans la continuité à venir.
    Là où une douzaine de ministres tout au plus suffirait à gouverner un pays comme le nôtre, nous aurons une nouvelle fois droit à une débauche de personnages insignifiants et qui resteront pour la grande majorité d’entre eux inconnus, accompagnés de leurs centaines de sous-collaborateurs. C’est sans doute bien pour les statistiques du chômage !
    Je n’attends absolument rien de ce gouvernement quel qu’il soit car de toute manière il aura le même rôle que les prochains députés de la majorité : se taire et obéir au petit roitelet.
    Tout le reste n’est que bavardage de folliculaires et d’écrivaillons.

    J’aime

  10. Stanislas dit :

    Je vais donner mon avis sur le titre du texte Mr Tandonnet que je ne peux lire du tout, ni entièrement, qu’il me pardonne donc si mon commentaire est à côté du sujet…

    quand la drauche est à gouate et inversement, et que le centre se trouve aux extrèmes, que les boussoles, les sextants sont tombés à la mer, que le ciel est très couvert et cache les étoiles, le soleil et la lune, il faut prendre cette nomination comme elle est ; une énième manipulation comportementale, à l’aube du piquage général des gosses avec une mixture secrète.
    Une femme à la tête d’un gouvernement sous état d’urgence, ça va faire pleurer les femmes qui vont se sentir enfin représentées…

    La nomination de la Borne (on remarque déjà la farce du nom puisque les bornes sont largement explosées depuis deux ans) est à comparer d’ores et déjà comme un clône de la mère Tatcher, probablement en pire.
    Une tape dure déconnectée, spécialiste des couloirs des bâtiments nationaux, qu’on nous repeint à la larmoyante comme d’hab comme la fille d’un résistant qui sort d’un camp pour les habitués des télés..

    « une fille » ou un « garçon » de, ça commence mal.. et ça empêche de regarder de plus près ses exploits passés à la tête de secteurs économiques

    J’aime

  11. Monique dit :

    Bonjour Maxime Tandonnet et tous,
    Quand on voit la nomination d’un premier ministre socialiste, on se dit que d’autres suivront, pour moi c’est une forme de réhabilitaion de la gauche perdue, car le clown mélenchoniste ne peut pas sérieusement représenter « la gauche », c’est juste un coup de colère, d’ailleurs il repart vers de longues vacances, il ne veut plus être premier ministre, ce qu’on a ri dans les chaumières.
    Comment pouvez-vous dire que nous avons eu un Macron ni de gauche ni de droite alors que pour lui, la gauche ou la droite c’est une question de saison électorale, en fait il a toujours été de gauche (même une moderne) l’insécurité, l’immigration, précarité, dette abyssale, le déclin de la France sur tous les terrains, mais rien à changé avec lui sinon en pire.
    Cet AM nous aurons la nouvelle DE/composition de ceux qui vont ramper durant cinq ans, il y aura une majorité de gauche et seul un LR déloyal pourra espérer un poste (les espoirs d’un T. Solère viennent de sombrer, il est mis en cause dans 13 chefs d’inculpation et c’est cela qui a conseillé Macron !)
    Mme Borne a un parcours sans faute, socialiste du début jusqu’à aujourd’hui, on peut dire qu’elle n’a jamais été infidèle à la gauche alors les Français peuvent s’attendre à des mesures draconiennes, elle a été nommée pour être impopulaire et elle le sera, la rentrée sera chaude ! Arrêtons de voir en elle une « dame de fer » française, c’est de la littérature, les ministres ne sont que les serfs de Macron quand ils ne sont pas les paillassons..
    Je ne vois pas quel espoir il y a pour la droite, quelle ouverture possible à terme, mais la droite s’est sabordée elle-même. Macron II sera de gauche ! ne me dites pas que cette nomination n’est « ni de droite, ni de gauche »
    Vous avez élu un président jeune, qui aura fait deux mandats, il sera président toute sa vie partout dans le monde, alors les combattants de droite peuvent partir pour une croisade qui va durer des décennies.

    J’aime

  12. Ping : Article pour le Figaro du 19 mai sur la nomination de Mme E. Borne à Matignon | Qui m'aime me suive…

  13. Anonyme dit :

    Allons,,,vous aller quand même pas croire que cela va changer notre vie ? michel43

    J’aime

  14. H. dit :

    Elizabeth Borne ? Ne serait-ce pas cette personne, officiellement socialiste, bien pensante devant l’éternel (https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/05/19/letrange-tropisme-lesbien-delisabeth-borne/) qui a jeté dehors sans indemnités 15 000 soignants qui refusaient de se faire vacciner ?

    J’aime

    • Zonzon dit :

      Ainsi Macron II aurait choisi sans barguigner entre  » la Manif pour tous  » et le  » tropisme lesbien  » ?
      Étonnant non ?

      Aimé par 2 personnes

    • Sganarelle dit :

      @ H
      Pourquoi le jeune Denormandie jette t- il l’éponge alors qu’il était en pleine ascension?
      Si vous regardez le comportement l’entourage et les penchants des nouveaux promus comme des anciens , vous avez la réponse à vos questions.
      Tout n’est que mise en scène d’une vaste fumisterie.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.