Le despotisme de la peur (n’ayons pas peur)

« Celui qui contrôle la peur des autres devient maître de leur âme » (Machiavel). La France a tout le temps peur. Nous avons eu la peur de la révolution populaire avec la crise des gilets jaunes en 2018-2019. Puis nous avons eu la peur de la peste bubonique (2020-2022) ayant justifié un état d’exception des emprisonnements à domicile – qui n’ont strictement servi à rien et de violentes mesures discriminatoires envers une nouvelle catégorie de parias, les « non vaccinés ». Nous avons peur de l’anéantissement nucléaire qu’agitent les médias eu sujet de la guerre en Ukraine. Et puis actuellement, une nouvelle vague de « peur de l’extrême droite » avec la perspective (bien plus théorique que réelle) de l’élection de Mme le Pen. Que signifie extrême droite? Mesures discriminatoires – désignation de boucs émissaires? Gabegie financière et démagogie absolue pour ruiner le pays avec une explosion de la dette publique? Culte de la personnalité rappelant les heures sombres (« Maréchal, Nous voilà, le sauveur (la sauveuse) que la France attendait!« )? Etat d’urgence permanent et violation des principes de l’Etat de droit et de la démocratie? Abolition de fait de la démocratie parlementaire (parlement godillot)? Saccage des libertés individuelles (absurdistan, confinements, couvre-feu, persécutions des personnes non vaccinées qu’on a « très envie d’emmerder »?) Alors voilà. Le lepénisme en action, avec ses conséquences pour les équilibres financiers d’un pays déjà en ruines, les libertés, l’Etat de droit, le principe de non discrimination, est sans aucun doute répugnant. Mais nous subissons déjà, au moins depuis 5 ans, quelque chose qui s’appelle l’autoritarisme inefficace et qui lui ressemble comme un frère jumeau. Le Pen l’a rêvé, l’autre l’a fait. Qu’est-ce qui peut être pire? Encore faudrait-il le formuler. La peur de ladite extrême droite n’a donc pas lieu d’être. Nous avons déjà sombré dans le pire. N’ayons pas peur pour ne pas ne pas nous laisser manipuler en permanence et promener comme un bon troupeau docile.

MT

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

82 commentaires pour Le despotisme de la peur (n’ayons pas peur)

  1. Zonzon dit :

    On se rappelle le mauvais procédé que les frères Zidane avaient utilisé.
    C’est maintenant au tour de Mourad Boudjellal, un confrère en spectacle sportif qui a attiré l’attention des souchiens en leur clamant à la face : « Vous êtes raciste …. vous êtes raciste … vous êtes raciste … ».

    On ne peut guère ignorer cette double collusion entre ces personnes dont l’ascendance est commune et qui travaillent dans la même branche.
    Une activité, laquelle par bien des côtés nous rappelle les jeux antiques où la racaille de ces temps lointains se gobergeait des souffrances des gladiateurs et décidait de la vie et de la mort des malheureux « esclaves » de ce temps-là.
    Certains même, par leurs prouesses dans les stades, acquéraient des fortunes et prenaient place dans les classes dirigeantes … parfois ils avaient idée de se saisir du trône impérial.

    Cher Maxime, vous avez bien raison de méditer sur l’Histoire … souvent elle se répète … le monstrueux spectacle du foot est preuve de l’affaissement de la culture, laquelle pourrait bien aller de pair avec une nouvelle invasion barbare.

    Aimé par 1 personne

  2. nicolasbonnal dit :

    Macron veut imposer un camp de concentration écologique et numérique avec un ministère de la planification énergétique et un ministère de la planification écologique territoriale. Mais 70% des Français veulent changer…
    https://nicolasbonnal.wordpress.com/2022/04/19/le-disciple-de-gates-et-de-schwab-propose-le-goulag-et-le-terrorisme-ecologique-au-peuple-francais-un-ministre-de-la-planification-energetique-et-un-ministre/

    Aimé par 1 personne

  3. Pierre-Jean dit :

    @Maxime Tandonnet,
    En quoi la préférence nationale serait-elle « répugnante » ?

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.