Pourquoi je voterai blanc au second tour (par Julien Aubert)

Pour des raisons de respect de la propriété littéraire, il ne m’est pas possible de reprendre intégralement ce texte qui est en accès libre sur le Figaro.fr et auquel je renvoie bien volontiers les lecteurs. Car ce texte est stupéfiant de lucidité et de courage. Il est en lui-même un acte de résistance face à la tyrannie de la bêtise. C’est souvent dans les périodes les plus sombres que s’élèvent des voix isolées, mais libres et talentueuses. Qu’un homme politique puisse penser exactement la même chose, à la virgule près, que soi-même, pour en venir à la même conclusion est rassurant. Tout ne serait-il pas irrémédiablement perdu? Le triomphe de la crétinerie, du cynisme et de la lâcheté n’est peut-être que provisoire. La voix de M. Julien Aubert, député LR, nous éclaire comme une torche dans les ténèbres et nous rassure: comme disait l’autre, ce qui ne tue pas rend plus fort.

« Le mot République a pour moi un sens. Durant ces cinq dernières années, j’ai pu constater avec beaucoup de Français que la République d’Emmanuel Macron n’obéissait pas aux mêmes valeurs que les miennes, que les nôtres. Sous sa présidence d’affaires, l’opportunisme a pris le pas sur la loyauté, le favoritisme et le cynisme sur l’intérêt général, la tactique politicienne sur la vision de la Nation, la lâcheté adossée au mépris sur le courage. Sous sa présidence solaire et solitaire, la dictature des « experts » a conduit à marginaliser le Parlement, les corps intermédiaires, jusqu’au vote de mesures liberticides. La présidence de Janus s’achève avec une Nation plus abaissée et plus divisée que jamais, surendettée, vassalisée […]

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

71 commentaires pour Pourquoi je voterai blanc au second tour (par Julien Aubert)

  1. Pierre 95 dit :

    Autant je respecte les cadres, élus et militants LR qui voteront blanc, autant je méprise les Pécresse, Barnier et autre Sarkosy qui, non contents d’annoncer voter à titre personnel pour le président autocrate actuel , appellent les électeurs LR à en faire de même au prétexte « de la sauvegarde de la droite républicaine ».

    J’aime

  2. Pheldge dit :

    ça y est, les grandes manœuvres ont commencé, je vous l’avais annoncé, et je n’ai aucun mérite tellement c’était prévisible …
    https://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/presidentielle-2022-jean-francois-cope-lr-propose-un-pacte-de-gouvernement-a-emmanuel-macron-20220412

    Aimé par 1 personne

  3. fraternel dit :

    je ne me déplacerai pas pour le second tour comme en 2017
    le bis répétita non merçi!

    J’aime

    • Valukhova dit :

      Oui, Fraternel, à la place on ira planter nos patates et compter les pâquerettes !
      Allons, il faut quand même aller urner ! pardon voter !!!

      J’aime

    • fraternel dit :

      @valukhova
      j’irai compter les paquerettes dans mon jardin les tulipes sont en train d’éclore le vieux prunier fait encore des jolis rameaux malgré son age canonique les oiseaux chantent
      rien de tel pour vous mettre de bonne humeur
      donc s’il fait beau le dimanche 24 avril j’irai me promener en foret loin de toute cette agitation.
      et pur hasard? c’est la journée du souvenir
      moi c’est celle du 10 mai 1981 meme si on s’est fait avoir en beauté au bout de deux ans.
      passez un bon week end pascal
      cordialement

      J’aime

    • Valukhova dit :

      Merci beaucoup Fraternel, voici des mots très fraternels. Un peu de connivence avec la Nature, il n’y a rien de plus bénéfique. Nous aussi, tout autour de la maison, il n’y a qu’explosions de fleurs, les tulipes sont à leur super-puissance et se referment la nuit, les pâquerettes poussent en toute liberté chez moi. Ce matin, smoothie de tous mes simples, à mes pieds, tant qu’il n’y a pas de radioactivité sur les Alpes… on ne sait jamais, des fois que ça passerait la frontière !!!
      Je vais même en faire sécher, sleon les conseils de mon fils… qui est très « naturopathe ». Parce que si l’on dit écologiste, ça fait mauvais effet !
      J’ai chopé le covid et une de mes auxiliaires aussi. Avec un invalide à la maison tout devient extrêmement compliqué et je pense à ce qu’ont et vivent encore les infirmiers, aides-soignantes et tous avec ce merdier… Pardon !! Et le côté politique de la chose, pour ne pas faire une infidélité notoire à Maxime, c’est que ma médecin traitant est partie en congés sans me donner aucun conseil directement….. parce que je ne suis pas vaccinée. Donc, en principe, je suis en train de produire mes anticorps naturellement. Je n’ai pas de fièvre, je fais mon boulot quotidien, un peu fatiguée c’est tout.
      Bonnes et belles Pâques, avec grand soleil qui nous prouve que l’on a une ombre ! A soudain, comme disent les québécois !
      MMM

      J’aime

  4. En quoi voter blanc est un acte de courage ?

    Aimé par 1 personne

    • et que faire d’autre si on ne nous laisse le choix qu’entre deux immondices, s’il fallait choisir le choix entre Déat et Doriot ou Mao et Pol Pot?

      Aimé par 2 personnes

    • Pheldge dit :

      vous ne trouvez pas que vous y allez un peu fort ? de combien de crimes odieux, MLP s’est-elle rendue coupable, dites le nous, que ça nous ouvre les yeux ? à part être la fille de JMLP qui avait la mauvaise blague facile après quelques gorgées de champagne, quoi d’autre ? qu’est-ce qui vous permet de la qualifier de nazie, de raciste ? allez-y nous attendons !
      Personnellement je pense que c’est une cruche, mais est-ce un crime ? cela mérite-t-il l’excommunication que vous prononcez ? Je l’ai écrit à plusieurs reprises, son élection – à laquelle je ne crois guère – serait un moindre mal, car elle serait soumise à cohabitation, ce qui limiterait sa capacité de nuisance. Peut-on en dire autant de Macron , non ! Macron n’aura pas de cohabitation, il aura un parlement de carpettes, exactement ce que nous venons de subir, et que vous dénoncez …
      Voyez vous MT, nous autres ingénieurs, nous savons être pragmatique, savons reconnaître nos erreurs, et apprendre d’elles, et la pratique scientifique nous enseigne l’humilité.
      Les élites qui nous dirigent, elles, ignorent le sens de ce mot, ont réponse à tout, ne doutent jamais, Elles insistent et s’entêtent, même quand elles sont dans des impasses, ou bien s’enferrent dans le déni. Et là, la grande différence, c’est que c’est nous qui subissons les conséquences de leurs erreurs, et qui en payons la note !

      Aimé par 3 personnes

    • Valukhova dit :

      Salut à vous Citoyen du monde d’aujourd’hui !
      Si Marine Le Pen est une cruche, elle ne vous accusera pas de l’avoir insultée. Du moins je ne le pense pas. Elle vous remettra aimablement à votre place. Elle est intelligente, c’est déjà pas mal. J’hésite un peu de voter pour elle. Mais je suis comme des millions de français, ne surtout pas faire réélire Macron qui n’est pas bienveillant pour sa population et continuera à faire bêtises sur bêtises de gestion. C’est un capitaliste effronté pour les capitalistes qui ne sont pas nés de Néanderthal.
      Marine Le Pen pourrait passer, et elle remettrait un peu d’ordre dans les rangs, ce serait bien. Alors je voterai pour elle, pour la souveraineté de la France et de la République, sans prendre parti de tout, mais quand même !!!

      J’aime

    • Pheldge dit :

      je maintiens regardez son parcours, étudiante laborieuse, avocate par protection ayant peu exercé … Elle n’a jamais brigué de mandat au suffrage direct, pas de mandat local pouvant asseoir un statut national, et s’est plantée magistralement en 2017 au débat de l’entre-deux tours, pardonnez-moi, mais pour rester dans la famille JMLP, comme orateur et débatteur, c’était autre chose …

      J’aime

    • Valukhova dit :

      C’était juste parce que vous l’avez traitée de « cruche » ! Sinon, le reste, je sais !

      J’aime

    • francefougere dit :

      Vous vous trompez d’époque, M. Tandonnet, reprenez vous !

      Aimé par 1 personne

    • Valukhova dit :

      Oh ! Oui, que faire…… aller au bureau de vote avec un drapeau blanc…. mais la machine à élire l’un ou l’autre fonctionnera tant mal que pire !! Désolant d’avoir besoin « d’un Président ou d’une Présidente » puisque les dés sont jetés au même moment que la roulette russe !!
      Quels dégâts, Monseigneur, quels dégâts !! Quand est-ce que Jésus va revenir nous récupérer ???
      Joyeuses Pâques, pensez-y samedi soir, ce sera peut-être Pentecôte !!!
      Bien à vous

      J’aime

    • Zonzon dit :

      Cher Maxime, n’avez-vous jamais l’impression que depuis 50 ans nous votons pour des immondices … le problème français est là !

      Aimé par 1 personne

    • Pheldge dit :

      quand on est à court d’arguments, l’insulte arrive …

      J’aime

    • Jeeves dit :

      Je réponds ici à notre hôte.
      N’exagérez-vous pas un peu ? Macron et Le Pen ne sont ni Mao, Pol Pot, Déat ou Doriot…
      Si le RN est un danger pour la démocratie, il faut l’interdire. Point.
      Sinon, il faut l’accepter.
      Et je ne comprends pas que l’on puisse voter blanc, surtout pour une élection présidentielle. Il faut savoir choisir. En pesant les risques, qui ne sont pas les mêmes. Et assumer.
      Cordialement,

      Jeeves

      Aimé par 2 personnes

    • Valukhova dit :

      Voter blanc peut être un acte de courage, autant qu’un acte de désapprobation !
      Allez donc au bureau de vote avec un drapeau bleu-blanc-rouge dans le dos, c’est à se demander si on ne vous tirera pas dans le dos ! Il y a mille façon de s’exprimer et, pour le moment, on a la chance de « quand même » pouvoir le faire, à nos risques et périls !

      J’aime

    • cgn002 dit :

      Pheldge
      Souhaiteriez vous que votre professeur, votre directeur, votre patron soient des cruches.
      Que pourraient ils vous apporter ?
      Ils feront le mal malgré eux. Ils ne sont pas à leur place.
      Aussi gentils soient ils.
      Chacun à sa place et tout le monde s en portera mieux.

      J’aime

    • M charles Michel HEYD dit :

      Le vote blanc est un acte de courage car il exprime ce que l’on pense! Dans les temps actuels il faut en effet du courage pour faire et dire ce que l’on pense. Si les politiques avaient du courage ce vote serait depuis longtemps compté comme un suffrage exprimé!
      Dire que l’on va voter pour le moins mauvais est une idiotie surtout quand on rajoute que madame Le Pen n’a pas fait les erreurs qu’a faites Macron; voter c’est juger les gens et force est de constater que madame Le Pen ne brille pas par son intelligence!
      Je me serai fait violence et aurai voté Le Pen si elle avait fait un petit geste envers Zemmour mais je ferai donc comme MT et comme au second tour de 2017, je m’abstiendrai puisque le vote blanc ne sert à rien!

      J’aime

    • Pheldge dit :

      le « don quichottisme » ne virera pas Macron, prenez une feuille, et regardez quel est le poids final de 100 000 abstentions, comparé à 100 000 votes MLP, quand le but recherché est de virer Macron.

      J’aime

    • fraternel dit :

      en quoi voter pour deux programmes celui d’un arrogant et celui dont les immigrés feront encore une fois les frais peut il etre utile sachant que chassez le naturel il revient au galop
      macron repartira dans un programme axé sur les plus riches sur travailler plus longtemps quitte à en crever
      l’autre repartira dans son délire c’est la faute aux immigrés
      alors entre deux maladies contaminantes je ne choisi aucune

      J’aime

  5. cgn002 dit :

    Mots judicieux, précis, réalistes, lucides.
    Donc de bons mots
    Puissent ils être sincères et annonciateurs d’une action en cohérence…
    Le mal de la politique tacticiene, politicienne, ego centree, est apparu en 1981.
    Il ne cesse d étendre sa toile.

    J’aime

    • Zonzon dit :

      En 1974 c’était déjà pas mal … ne faites pas l’oublieux … Giscard a provoqué l’élection de Mitterrand par dépit … par dégoût !

      Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      Par l intervention de Chirac qui voulait porter un coup à Giscard. Totalement irresponsable de la part de Chirac…

      J’aime

  6. Pheldge dit :

    M. Aubert, je n’ai que faire de vos conseils. Vous êtes, avec vos amis de LR les seuls responsables de cette situation. Qu’avez vous fait en cinq ans pour l’éviter ? rien, au contraire, en allant servir la soupe à M. Macron, vous avez acté un ralliement sournois, dans le dos de vos électeurs. Ceux-ci vous ont signifié leur mécontentement, et que faites vous, au lieu de vous excuser platement de vos erreurs répétées ? vos avez l’outrecuidance de nous donner recommandations et explications … A votre place, M. Aubert, j’aurais honte !

    Aimé par 2 personnes

  7. Étonnant qu’avec tant de raisons de tirer un trait sur le système Macron il n’aille pas jusqu’au bout en votant Le Pen. Je conçois que l’on puisse être effrayé par la démagogie et l’inapplicabilité de son programme mais justement, ce programme n’a aucune chance d’être mis en œuvre puisqu’il faudra pour cela une majorité prête à le voter. Tout se jouera donc aux législatives.
    Il semble d’ailleurs que Macron soit en train de faire l’erreur majeure de courir après le coté « social » de Le Pen. S’il y a un rapprochement des deux programmes, les électeurs n’auront plus qu’à se déterminer sur le reste (souveraineté, coup d’arrêt à l’immigration) et l’on sait que sur ces sujets Macron n’est pas en phase avec la population. Le seul avantage de Macron est une certaine réputation (usurpée) de compétence économique. S’il perd cet avantage, il court à sa perte.

    Aimé par 3 personnes

    • Zonzon dit :

       » Pour la souveraineté et le coup d’arrêt à l’immigration  » il fallait voter Zemmour malgré les bévues qu’un honnête homme commet nécessairement quand il débarque dans la fange politicienne !

      Aimé par 1 personne

    • Pheldge dit :

      c’est la décision la plus lucide, mais non … MLP c’est le mal, donc, on va subir Macron encore 5 ans. Ne cherchez pas de logique, il n’y en a pas, ce n’est même pas un réflexe de survie, venant du cerveau reptilien, non, à ce stade, c’est de l’obsession névrotique, je ne vois pas d’autre explication.

      Aimé par 1 personne

  8. Stanislas dit :

    Je me demande si je ne vais pas me caler sur CIOTTI…
    quoi !! il est LR aussi non ?

    Les blancs ne sont pas comptabilisés, c’est assez adroit de conseiller le blanc… ni pour, ni contre, le loufiat..

    reste plus qu’à calculer le bénéfice/risque d’un essai clique RN en population générale. Celui là au moins est réversible 5 ans plus tard…

    Aimé par 1 personne

    • Zonzon dit :

      Ciotti est bien LR mais il n’est pas allé jusqu’au bout de son  » courage « … dommage !

      J’aime

    • cgn002 dit :

      Ferait pas bon d être soigné par des irresponsables de votre espèce
      , du genre ça passe ou ça casse.
      Proche aussi de ceux du genre, on va essayer, laisser nous tenter, laissez nous faire. Nous on risque rien, et si vous n êtes pas satisfaits, c est pareil. C est qui les patrons ?

      J’aime

    • Pheldge dit :

      c’est plus qu’adroit, c’est perfide et hypocrite, parce qu’au final, un vote non décompté, diminue le nombre de suffrages exprimés, et comme il fait défaut au camp « anti Macron », il agit discrètement en sa faveur. C’est arithmétique, point ! Et qu’on ait recours à ce subterfuge pour aider en sous main la réélection de Macron, tout en jurant devant les micros et caméras, qu’on ne vote pas pour lui, est assez minable !

      J’aime

    • Stanislas dit :

      CGN002

      J’aime bien vos réactions genre « brèves de comptoir » depuis des mois. Si je mets cette réponse en regard de tout ce que vous m’avez répondu à propos du couillonacircus, j’en déduis que vous avez une logique à 360 °, genre coq au dessus d’une église, ou directement liée au pied qui touche le sol le matin au lever. J’hésite.

      Vous faites de la politique ?

      J’aime

  9. Ping : Pourquoi je voterai blanc au second tour (par Julien Aubert) | Qui m'aime me suive…

  10. pierre guillez dit :

    Bonjour après une liste impressionnante, M. Aubert declare s’abstenir. Vaut il mieux garder un tres mauvais maitre, ou prendre le risque d’un nouveau maitre, risque minime en realité car tres encadre par une multitude de règles supra nationales.
    Mais l’abstention c’est la continuité de LR. Car ce que M. Aubert oublie de rappeler, c’est que LR a voté presque toutes les propositions de lois de LREM, ou au mieux s’est abstenu. Il en a même proposé, pour aider LREM, quand celui-ci etait en difficulté, notamment la loi anti gilets jaunes proposee par le groupe LR au Senat. Il oublie aussi que plusieurs ministres et députés LREM etaient auparavant membres de LR. Les électeurs eux n’ont pas oublies. Une partie a voté Zemmour, et l’autre Macron. Si LR voulait renaitre, ses membres appeleraient a voter MLP, et ainsi il redeviendrait un parti d’opposition, au lieu de n’etre qu’une branche, une tendance de LREM. Ce que sont aussi les partis de gauche.

    Aimé par 2 personnes

  11. Monique dit :

    Bonjour monsieur Tandonnet toutes et tous,
    Un article brillant et lucide, que chacun des politiques devaient lire et s’ils n’ont pas honte ensuite, c’est que tout est perdu.
    Alors j’avais raison, raison de ne pas obéir à des consignes de vote même celles venues d’un candidat pour lequel j’avais voté au 1er tour et qui a été battu largement, ceux qu’il critiquait la veille dans tous ses meetings voilà qu’il invite ses électeurs à voter MLP. Cela dépasse mon entendement, j’ai l’habitude des ces périodes électorales depuis des décennies et je n’ai jamais voulu abandonner une seule de mes convictions, qui serais-je alors qu’une girouette à manipuler et non pas une citoyenne « pensante ». Donner de telles consignes quand on nous a trompés, quand on nous a fait entrevoir un espoir pour la France, le réveil est trop dur. Je voterai blanc au 2e tour, j’hésitais entre le vote blanc et l’abstention car c’est aussi une façon de penser, elle est d’ailleurs comptée en pourcentage aussi. C’est un geste fort, le rejet d’une politique gangrènée qui ne veut plus rien dire entre les jeux de miroir et les félons, les parjures carriéristes, quand on oublie le bien du pays, quand on fait fi de la France.
    Peut être que la politique doit recevoir aujourd’hui la leçon qui la fera vasciller de son socle pour que les hommes politiques se renouvellent, le rejet des grands partis est déjà une avancée, preuve que cela peut changer avec le temps.

    J’aime

    • Philippe Dubois dit :

      Bonjour Maxime

      @ Monique
      Si vous voulez parler du Z, il s’est expliqué dans son discours au soir du premier tour
      Je résume
      La priorité absolue est de foutre à la porte macron et sa clique de malfaisants
      Par tous les moyens
      Le seul moyen disponible actuellement est le vote MLP au 2ème tour
      J’utiliserai donc ce moyen et par conséquent, je voterai MLP.
      C’est clair

      Il s’agit de la survie de la France et du Peuple Français
      Nos états d’âme, nos petites rancoeurs, n’ont aucune importance.

      Aimé par 1 personne

    • Zonzon dit :

      Monique,
      Seule l’abstention ( ou le vote blanc ) peut ébranler le système …. au delà d’un certain seuil le gagnant, quel qu’il soit, ne pourra gouverner !

      J’aime

    • Philippe Dubois dit :

      @ Zonzon

      Le fou furieux EELV a été élu à Bordeaux avec 17,8% des électeurs inscrits
      Et ça ne l’empêche aucunement de mettre en oeuvre ses délire en ne se posant aucune question quant à son éventuelle légitimité

      J’aime

  12. Zonzon dit :

    Avec son visage bonasse Julien Aubert n’inspire pas la « lucidité et le courage ». Depuis 50 ans combat-il « la tyrannie de la bêtise » ?
    Et ce n’est pas chez les politiciens que s’élèvent « des voix libres et talentueuses ». Que ces gens-là « ne pensent jamais exactement » ce que j’éprouve, me rassure.
    Tout me pousse à considérer que « le triomphe de la crétinerie, du cynisme et de la lâcheté » va croître et embellir.
    Et « comme ne dit pas l’autre » ce qui ne tue pas peut quand même vous amocher suffisamment pour vous esclavagiser.

    « La présidence de Janus s’achève avec une Nation plus abaissée et plus divisée que jamais, surendettée, vassalisée … » … ajoute-t-il ENVAHIE ? … ce serait étonnant, une opinion de cette sorte l’aurait conduit à une mise au rencard de son parti. In petto il tait le principal, le propre du bon politicien.

    Il s’apprête à voter blanc pour Macron-Le Pen version 2.
    Qu’il se rassure … en 2027 il ne pourra pas remettre ça – sauf modification constitutionnelle – mais en 2032 il pourra s’exprimer à nouveau dans Macron-Le Pen 3, s’il éprouve des regrets !

    J’aime

  13. Eric dit :

    Bravo pour ce texte qui résume (quasiment) toutes les raisons de ne pas voter Macron.
    Un seul regret, pourquoi avoir attendu le second tour ?
    Pourquoi ses amis ne l’ont-ils pas martelé dans toutes les interviews, sur tous les marchés, dans tous les articles qui ont précédés le premier tour, voire dans la profession de foi de sa candidate.
    Maintenant, il est trop tard.
    Au moins Julien Aubert pourra dire comme François Ier après la bataille de Pavie, « tout est perdu for l’honneur ». C’est une maigre consolation et les conséquences de la situation actuelle pourraient être pires que les suites de la défaite de Pavie.

    Aimé par 2 personnes

  14. Gerard Bayon dit :

    Monsieur Aubert,
    L’échec de votre candidate après celui de F.X. Bellamy confirme, s’il en était encore besoin, la déconnection des chapeaux à plumes de LR avec les Français.
    Vous regrettez qu’un débat n’ait pas eu lieu durant la campagne du premier tour, alors que depuis le début de la Vème République un tel débat n’a jamais été organisé.
    Ce débat, il ne faut pas maintenant le regretter, il fallait simplement avoir le courage et la volonté de le lancer pendant les deux mois de campagne et dénoncer et démontrer, preuves à l’appui, le bilan catastrophique du quinquennat d’E. Macron. Vous aviez pourtant suffisamment de matières.
    V. Pécresse n’était visiblement pas taillée pour une telle mission, depuis le début de sa campagne, on l’a vu mal à l’aise et en fait peu combative et soucieuse elle aussi de son destin politique.
    La pusillanimité des cadres LR pour certains plus préoccupés par leur propre avenir que par celui du pays, vous le payez cash aujourd’hui et vous ne l’avez pas volé.
    Vous et vos récents prédécesseurs avez savamment déconstruit et sabordé ce qu’avait bâti le général de Gaulle et M. Debré. Honte aux démolisseurs !
    En mettant en œuvre le quinquennat et les élections législatives concomitantes à celle du président de la République, J. Chirac a définitivement trahi l’esprit de la Vème République.
    Votre parti est à reconstruire du sous-sol à la toiture.
    Si vous me permettez un seul conseil : retroussez vous les manches et commencez par écarter très vite, celles et ceux qui ont participé activement à ce désastre.
    « Il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves, parce que si on le met dans de vieilles outres, les outres craquent, le vin est perdu, et les outres aussi » nous dit Jésus…!

    Aimé par 2 personnes

  15. H. dit :

    Bonjour Maxime,

    J’ose espérer que M. Aubert n’a pas voté les textes liberticides qu’il évoque particulièrement celui ayant trait au pass de la honte. Son énoncé a le mérite de dresser un tableau sans concession des cinq dernières années. Je n’ose imaginer à quoi ressemblera le prochain bilan si l’histrion qui nous dirige réussit son pari. Vu les mirifiques performances de la Droite depuis plus de 20 ans qui porte une très lourde responsabilité dans le drame actuel, j’éviterai dincprononce pas sur la conclusion de son billet. Voici un autre argumentaire tout aussi convaincant qui lui conclut sans équivoque : https://institutdeslibertes.org/premier-round/
    Sommes-nous à un moment où nous pouvons encore nous permettre de faire la fine bouche ? C’est une question qui me taraude. Si jamais je me décide à cautionner la mauvaise comédie qu’on nous sert désormais comme étant une expression démocratique, je ne crois pas que je me contenterai d’une protestation sommes toutes puérile. On nous a soigneusement présenté un plateau de candidat soi-disant filtré par un aréopage de parrainage. Je suis encore surpris de savoir qu’il existe dans ce pays 1000 édiles d’extrême-gauche et il faudrait être mauvaise langue pour insinuer que ces deux candidatures n’ont été acceptées que pour siphonner des voix à un candidat nettement plus dangereux pour le pouvoir.

    Aimé par 1 personne

  16. Valukhova dit :

    « Il nous a suffit d’un roseau pour faire chanter la forêt ! »
    « Il nous a suffit d’un banquier pour désenchanter le monde »
    « Il suffirait d’un mot pour que le Diable reparte chez lui, sans un sou »
    « Il suffirait d’une colère de la Planète Terre, afin qu’il soit obligé de balayer devant sa porte » !!
    « La Colère est rouge ; la Paix est blanche ! »

    Aimé par 1 personne

  17. there dit :

    Voila , merci à Mr Aubert. Mais le combat ne fait que commencer .

    J’aime

  18. Anonyme dit :

    SEUL ,,,parmi tout les traites ,et le Sarkozy qui soutiens le Macron ,part intérêt uniquement ,vue les casseroles et la justice qui l « attend ,,,,Mme LEPEN n » est pas loin du but ,cela serait le vrais changement ,dommage vue les dettes et tout le reste,,,, michel43

    J’aime

  19. Jeeves dit :

    Excellent texte.
    Mais je ne partage pas sa conclusion.
    Je ne voterai pas Macron, ni blanc. Ce sera MLP, même si je n’ai aucune illusion à son égard.
    Mais qui peut sérieusement croire qu’elle aura 289 députés ?
    Par conséquent, ce sera une cohabitation. Un retour à un fonctionnement normal du Parlement.
    Jeeves

    Aimé par 2 personnes

  20. Bernard dit :

    Bonjour à tous,
    Voter blanc mais à quoi cela peut servir ? L’expression d’un mécontentement sur le choix fait par le Peuple Français ne changera pas la donne. Le vote blanc n’est pas pris en compte alors ? La situation n’est pas terrible mais quelle alternative avons-nous ? Bien sûr les Législatives sont dans quelques semaines. Je doute que certains à droite se représentent avec le logo LR, préférant tenir que courir pour conserver une place au chaud pendant 5 années supplémentaires. L’intérêt pour les Français ? TPMG d’abord.

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.