La sinistre manipulation

Voilà ce que j’écrivais, ici même, il y a deux ans: « Le bulldozer médiatique, l’appareil de propagande radio-télévision, a commencé son gigantesque matraquage pour organiser la mise scène du duel de titans le Pen/Macron. Le plan est déjà conçu et se met en route. Pendant les 22 mois qui viennent, tout ne sera que dédiabolisation, banalisation, et même valorisation du lepénisme, doublant le spectacle quotidien du champion de l’Elysée. Puis, dès la fin du premier tour, une fois acquis le second tour le Pen/Macron, la fascisation reprendra, furieuse, hystérique, obsessionnelle. Avec un objectif: devinez lequel? [la réélection] Tout est prêt, le scénario est déjà en route. Seule (petite) inconnue: le bon sens populaire et le réflexe patriotique peuvent-ils enrayer cette sinistre mécanique? Existe-t-il encore, dans les profondeurs de la nation, une intelligence nationale, une force de caractère, une puissance de rébellion démocratique permettant de déjouer l’odieux scénario? Cela, nous le saurons dans moins de deux ans. » Nous y sommes. Les pires prédictions s’accomplissent une à une. Deux années de plus ont passé et nous connaissons désormais la sinistre réponse…

MT

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

150 commentaires pour La sinistre manipulation

  1. Brindamour dit :

    Yy

    J’aime

  2. Brindamour dit :

    Tenir un blog politique pour éclairer le bon peuple en distribuant bons et mauvais points; pour au bout du compte annoncer qu’on ne votera pas ( ou blanc, c’est pareil). Posture étonnante.
    Et puisque tout l monde attendait impatiemment mon avis sur la marche du monde j’arrive.
    Je voterai Le Pen dimanche prochain pour tenter de ralentir l’africanisation, l’ensauvagement et l’islamisation de mon cher et vieux pays.

    J’aime

  3. roc dit :

    les musulmans de france vont devoir choisir :
    le droit de porter le voile et quatre injection de thérapie génique par an obligatoire pour leurs gosses ou le la santé de leurs enfants !

    J’aime

  4. patricecharoulet dit :

    Et donc, cher Maxime, au second tour, vous voterez pour….

    J’aime

    • Je l’ai déjà dit patricecharoulet, je ne voterai pas pour une grosse vache stupide et bornée issue d’un parti fasciste ni pour un clown vaniteux qui entraîne le pays à l’abime depuis 10 ans, je laisse ces votes aux lâches et aux imbéciles.
      MT

      Aimé par 1 personne

    • Simon dit :

      Merci Maxime pour les lâches et les imbéciles !
      70%, à la louche, ont voté pour d’autres projets que Foutriquet. Or, il va être réélu, que va-t-il se passer ? On va nous demander de voter pour les législatives, puis ce sera quasiment le grand silence pendant 5 ans ! Vu qu’une majorité de LR a rejoint LREM, il n’y aura pour ainsi dire aucune résistance au projet macronien, comme on l’a vu pendant les 5 ans qui viennent de s’écouler. Par contre, dans la rue, il va y avoir une montée des extrêmes.
      Combien sont prêts aux dépenses « quoi qu’il en coûte » ? A la 4eme dose, à la vaccination des tout-petits, à la citoyenneté à deux vitesses ? A la guerre ? Au déclassement de la France ? A l’islamisation croissante ?

      J’aime

    • Simon je traite de lâches, d’imbéciles et j’aurais dû dire de félons professionnels les chefs LR qui ont appelé à voter pour Macron c’est-à-dire presque tous alors que leur devoir était de ne pas donner de consigne.
      MT

      Aimé par 1 personne

  5. cgn002 dit :

    Comme dit et redit ici, notre futur président devra gouverner avec moins de 20 % d adhésion. Avec donc un minimum de 8o % d opposition…
    https://drive.google.com/file/d/11VlxCOaEoMq2_ysWbxYvnp1E_-GEGDIX/view?usp=drivesdk
    Et il faudrait retirer encore un certain pourcentage à celui de l’adhésion en vertu du phénomène de vote utile, particulièrement important en ce premier tour…
    Au bas mot 85% de français seront frustrés par la machination de Macron.
    Ce dernier de plus leur fera l’affront de sa légitimité pleine et entière…!
    Le piège, le mépris des français et de la démocratie sont à leur comble.
    C est toute la nation qui en souffrira.
    Et comme à l’habitude ce sont les responsables de cette situation qui en seront le plus épargnés. Même pas de remors,…sûrement pas…et ils rajouteront que les faiseurs de chaos ce sont ceux qu ils ont trompés…! Le poutinisme n est pas prêt de disparaître…
    On en reparlera prochainement…
    Nous devenons des observateurs aguerris de l’irresponsabilité et du cynisme ambiants sur cette pauvre planète 😁

    Aimé par 1 personne

  6. Zonzon dit :

    Sandrine Rousseau Université de Lille
    Corinne Bernault Université de Nantes
    La Sorbonne occupée

    Cela fait déjà un certain temps que l’Université en France c’est plus grand chose !

    Aimé par 1 personne

  7. cyril de fayet dit :

    bonjour Maxime, bonjour à tous, j’ai retrouvé la citation du philosophe NIETZSCHE :(…) la vie n’ est faite que pour l’apparence, j’entends pour l’erreur, l’imposture, la dissimulation, l’ aveuglement, et l’auto aveuglement (…), Extrait du Gai Savoir, traduction de Pierre.Klossowski, Club français du livre.

    J’aime

  8. AP dit :

    https://www.bvoltaire.fr/soutien-de-sarkozy-a-macron-dernier-clou-dans-le-cercueil/
    J’espère cette fois ci que ce message sera mis sur le blog de Maxime

    J’aime

  9. Zonzon dit :

    « Bien dit. Cette dame à l’Élysée ferait de la France la risée de toute la planète. Dieu nous en préserve ! »
    Patrice Charoulet 12 avril 14h02
    La plus grande partie de la planète se moque de ce qui se passe en France.
    Quant à invoquer Dieu … c’est nouveau, ça vient de sortir !

    Aimé par 1 personne

  10. Zonzon dit :

    L’éthique journalistique !!!
    Les médias : le seul pouvoir qui ne supporte pas de contre-pouvoir.

    Madame Corinne BERNAULT, Présidente de l’Université de Nantes, es-qualité, appelle à faire voter contre l’Extrême Droite !
    On se rappelle que c’est sous le grand maître de l’Université, le sieur Haby, que la désescalade du Savoir commença dans notre cher et vieux pays et que la Souhmission fut matière obligatoire.

    La Sorbonne a manifestée hier : ni Macron, ni Le Pen ???

    Des djeunes se manifestent ces jours-ci en brisant des bouteilles d’alcool dans les magasins … ce serait paraît-il en rapport avec le Ramadan !

    Marcel Gaucher, grand intellectuel, donne quelques indications sur l’ancienne extrême-droite … c’est à la fois intéressant et affligeant !
    Notons que la famille Le Pen est toujours debout !

    Les Français méritent Macron !

    J’aime

  11. Zonzon dit :

    UNE JOURNÉE ORDINAIRE
    où deux chiens dévorants se disputent entre eux un horrible mélange de passé glorieux et d’avenir fangeux … par caméras interposées.

    Le clou en fut l’expulsion d’un lieu clos de « la femme à la pancarte » traînée par terre comme un sac d’ordures, filmée minutieusement en champ-contrechamp et diffusée à la Ville et au Monde de telle manière que le citoyen lambda puisse admirer sa petite culotte.

    Je ne m’abandonnerai pas, je ne me lamenterai pas, je ne me désespérerai pas … je ne voterai pas !

    J’aime

  12. Simon dit :

    Bonsoir Maxime, bonsoir à tous,
    Nous sommes devant un choix terrible, mais il en va de notre liberté ! Foutriquet m’effraye et je ne suis pas la seule dans ce cas. En Lot-et-Garonne, le RN est à plus de 40 %. Je vous rappelle que de nombreuses villes comme Aiguillon ou Tonneins sont devenues des sortes d’enclaves. Devant l’immeuble où mon mari a son cabinet, des gamins font le Chouf, sur le boulevard ! Combien de commerces et restaurants suite à ces deux années calamiteuses ont fermé leurs portes, un équipementier aéronautique disait voici quelques jours qu’il avait moins de deux mois de matières premières… Je connais des personnes qui ne se chauffent pas, même au cœur de l’hiver, retraitées après des années de dur labeur. Il y a comme une sorte de désespoir chez les gens avec lesquels je converse, et toujours « tout sauf Macron ».
    Ces dernières années, la société a été clivée comme jamais, les vieux contre les jeunes, les homos contre les hétéros, les citadins contre les ruraux, les vaccinés contre les non-vaccinés, etc… Demain c’est la quatrième dose, les jeunes enfants vaccinés, le passe vaccinal, nos déplacements soumis à ce dernier et puis à ce qu’on a pas imaginé encore… C’est la GPA, l’euthanasie, le délitement de tout ce qui a pu lier les Français… C’est le voile auquel plus aucun frein ne sera donné, c’est la disparition de la France telle que nous l’avons connue et aimée… C’est peut-être la guerre, pour laquelle nous n’avons pas les moyens de la faire… C’est un appauvrissement de l’ensemble des Français , difficulté de manger, à circuler, à se chauffer, ce ne sont pas des problématiques de grandes villes.
    Je vous avais dit que Mame Pécresse nous ferait faux bond, tous ces politiques imbus d’eux-mêmes, de leur importance, du pouvoir qu’ils détiennent qui se gorgent de mots, de situations…Mercredi ! La guerre est finie depuis + de 80 ans, l’extrémisme n’existe que dans des têtes malades. Ils se gargarisent de mots tels que l’universalisme, l’hospitalité, mais les honnêtes travailleurs abondent par leurs divers impôts, tandis que nous devons payer plein pot, nous offrons à des gens qui n’ont jamais cotisé, des soins, des lunettes…alors qu’ils ont souvent le dernier portable dans la poche.
    Souvenez-vous l’hôpital en 2020, pas de blouses, pas de masques, pas de lunettes, pas de charlottes, pas de réactifs pour faire les tests. L’hôpital a tenu grâce au personnel soignant, de l’aide-soignant au médecin. Dois-je vous rappeler combien gagne un jeune médecin hospitalier 2000 Euros, qui pleure lorsqu’il perd un malade… tandis que les beaux messieurs de la finance gagnent des dizaines de milliers d’euros pour boursicoter sur le travail fourni par des milliers de fourmis. Nos politiques, cette société nouvelle ont oublié de placer l’homme au centre de leurs préoccupations, de l’attention, il est toujours plus facile de se préoccuper de l’étranger que de son prochain qui vit à côté. C’est le monde de Foutriquet qui nous vend une Europe qui n’existe pas, qui n’est pas l’Europe des nations, celle qui devrait respecter les peuples. C’est un monde répugnant, où règne la trahison, où les LR montrent un aspect qui a été longtemps caché mais qui participent à l’effondrement d’un certain monde.
    En conséquence, je pense que nous ne pouvons nous payer le luxe de voter blanc, pour nous draper dans une attitude de chevalier aux mains propres, il faut s’engager et espérer avoir une Assemblée qui ne soit pas godillot , qui enfin se préoccupe du bien-être des Français, à commencer par la paix. Car les cinq ans qui se profilent, s’ils sont avec Macron, risquent d’être funestes pour notre pays.

    Aimé par 4 personnes

    • Simon, voter pour le Pen qui est aussi minable, mégalo et répugnante que Macron à tout point de vue et continuerait de précipiter le pays dans le même abîme que l’autre, à mes yeux, c’est tomber dans le piège que nous tend le système depuis 5 ans. Après, chacun fait ce qu’il veut…
      MT

      Aimé par 1 personne

    • Pheldge dit :

      Bon, mais vu qu’à la fin, il y en aura forcément un des deux qui sera déclaré vainqueur, de toutes façons, trépigner de rage dans son coin et faitre un gros caprice, parce que son candidat n’a pas passé le premier tour, est non seulement improductif, mais aussi puéril ! pardonnez-moi, mais un responsable ou une personnalité politique responsable,, placé devant un pareil choix, sait que l’abstention sera mécaniquement favorable à Macron. personne ne vous demande de faire de la retape pour MLP, mais juste d’ouvrir les yeux et de constater que l’alternative MLP + cohabitation, ferme moins de portes que Macron + parlement godillot !

      J’aime

    • Sganarelle dit :

      Votre intervention chère Simon me touche au plus haut point car je vois ma France, celle de mon adolescence en 40 pourtant meurtrie et saccagée à l’époque, disparaître noyée en temps de paix dans un archipel mondial sans âme et sans racines. Nous avions encore à l’époque une France paysanne solide et généreuse, une Histoire enseignée à l’école et le respect de la famille , tout à été balayé dans une vie sans Dieu et sans idéal dans un monde robotisé et vide de sens qui nous laisse désemparés alors qu’on nous promettait un avenir radieux et des lendemains qui chantent…et puis il y a eu la terrible révolution de mal 68 où on a appris à ne plus interdire appris a rejeter l’autorité et se soustraire aux contraintes sans y trouver le bonheur pour autant et les générations suivantes ont oublié que la vie est un combat et que tout se mérite.
      On ne peut rien faire contre le temps qui passe, on peut seulement l’accompagner et hurler avec les loups ou entrer en résistance et freiner en essayant de garder beaucoup de mémoire et un peu de bon sens.

      Aimé par 1 personne

    • Anonyme dit :

      BIEN,,,très BIEN votons le vrais changement ,michel43

      J’aime

    • Anonyme dit :

      de toute façons ,notre Maxime aurait préférer cette pauvre dame LR, ,,Nous,,, tout le contraire NOUS VOULONS LE CHANGE%MENT ?AVEC M » lepen VOUS ALLER L  » AVOIR ,,confiance michel43

      J’aime

    • Pheldge dit :

      l’hôpital en 2020, c’était surtout nos ministres et hauts responsables, qui nous expliquaient en pontifiant que le masque ne servait à rien, qu’il ne fallait pas tester, qu’il ne fallait surtout pas que les médecins généralistes soignent les malades, qu’il fallait les renvoyer chez eux avec du doliprane, en attendant qu’ils étouffent, qu’ils ont exigé que des soignants malades continuent d’assurer leur service, pour un an plus tard, licencier ceux qui refusaient le vaccin …

      Aimé par 1 personne

    • charles902 dit :

      La France a les politiciens qu’elle mérite et qui définissent sa réalité. Rien n’est dit que des platitudes et l’anathème est lancé sur tous les propos: « c’est toi qui…, non c’est toi, non c’est toi… ». Les héraults (héros? zéros?) choisis par les états majors des candidats sont à la hauteur des ambitions: celui ci y va du fascisme de l’autre, qui selon lui est évident. Celui là de son racisme, axiome de base permettant tout développement non intellectuel. Celui là de son bilan, par définition calamiteux et traitre à la Nation. Une nouvelle logique mathématique en découle, absurde, écœurante, ridicule, affirmant que puisque 1+1=3 alors 2+2=6 .

      Je hais ces gens fourbes, vicieux, tordus, machiavéliques. Grâce à eux la France n’est plus une démocratie mais une « connarocratie » à leur image, ouvrant la porte à toute une floppée d’autres non-pensées dont la profondeur m’émeut.
      Ainsi l’épitomé de toutes les pensées démocratiques: « une femme peut-elle se déguiser en balayette de chiotte si elle le désire? ». Mais attention: les balayettes de chiotte ont leur honneur qui ne se lave que dans le sang! Donc mieux vaut raser les murs que prendre un coup de couteau.

      « Notre maison brûle et nous regardons ailleurs » ne s’applique pas qu’au climat. Ces élections sont celles des pompiers pyromanes. Nous faut il laisser bruler ou persister à essayer d’éteindre les flammes?

      Aimé par 1 personne

    • Simon dit :

      Je suis d’accord. Je suis partagée entre la colère et l’envie de pleurer. J’ai l’impression d’avoir signé des chèques en blanc jusqu’à 2007. Je n’ai adhéré à Sarkozy, que grâce à mes beau-frère et belle sœur qui étaient fans, l’avaient suivi lors de ses meetings et m’ontvendu le produit… J’ai voté toute ma vie républicain, j’ai l’impression depuis 2007 , et en fait depuis toujours d’avoir été trompée. A l’échelon local, parce que j’ai des amis engagés en politique, j’ai été écœurée par certaines magouilles, choix des élus par le parti, non en fonction de leurs capacités mais pour des objectifs moins avouables, etc… Je constate aussi le rétrécissement de la parole dans l’espace public, l’absence de pluralité d’opinion, le verrouillage des médias… Ces derniers jours, sur Twitter, par exemple, il y a une « Guerilla » en règle pour pousser au vote Macron. Je n’ai jamais vu cela. Et quel que soit le gagnant dimanche soir, nous allons vers quelque chose de terrible, de violent. Je le redis, je suis terrifiée, je pense constamment à l’avenir de nos enfants.

      J’aime

    • georges dit :

      SImon ,tous les pays occidentaux sont touchés par ce que vous dénoncez.

      Aimé par 1 personne

  13. Monique dit :

    @Sganarelle, cet AM j’ai vu pire avec la conférence de presse de MLP, une honte du côté de la retransmission, des mauvaises images, pratiquement pas de son jusqu’au moment où « une militante » ??? a perturbé MLP en brandissant un grand coeur en carton avec écrit MLP/Poutine. C’est ça la démocratie française mais par contre il y a des hommes du service d’ordre qui vont avoir de sérieux problèmes, ils ont sorti la dame qui était sur le dos en la trainant pas les pieds ! si c’est une militante de Mélenchon, ils peuvent chercher du travail ailleurs. Sortir un perturbateur d’accord mais pas de cette manière. Il y a là un vrai sujet pour les humoristes et caricaturistes ! nous sommes partis pour un prochain « septennat » souhaité par Macron et MLP, si c’est Macron qui est élu, vous faites le calcul, ça nous fera douze ans avec lui.

    J’aime

    • Anonyme dit :

      SVP, ,lorsque vous voulez provoquer un scandale ,dans un lieu politique ,vous devez vous attendre a une réponse un peut violente ,elle la chercher ,elle la trouver,,,michel43

      J’aime

    • Anonyme dit :

      un peut de sérieux ,cette dame savait ce qui allais lui arriver , provoquer, provoque des réactions ,bien fait pour elle ,arrêtons de pleurniché ,sur son sort ,michel43

      J’aime

  14. Monique dit :

    Aurons-nous un jour au gouvernement un clan politique, une famille comme celle des Kennedy, serons nous gouvernés par des Kennedy français ? y en aura-t-il un qui voudra sa guerre, comme Bush ? nous avons eu un précédent avec la famille Mitterrand, F. Mitterrand que la journaliste Catherine Nay appelait « le Florentin » et aussi le prince du cynisme, le JR français ! quatorze ans de règne sans partage, avec il faut le dire, des affaires et des énigmes encore obscures aujourd’hui. Ce qu’ils ont pu user leurs costumes, les courtisans d’alors baptisés par certains « le lac aux requins », et même vendu leur âme. Je me demande quel homme choisirait notre président(e) à venir, entre de Gaulle et Mitterrand ! c’est la réponse à la question qui va me guider.

    Aimé par 2 personnes

    • cgn002 dit :

      Les français préférant désormais l »assistanat que lever leurs manches, la réponse est toute trouvée….
      Après des décennies de delitement entre citoyens (entres groupes), de clientelisme (on achète leurs suffrages), de dévalorisation de l’unité nationale, d’ apprentissage de l égoïsme et du consumérisme, comment voulez vous voir élire un président qui s’oppose aux régressions maintenant possibles ( tant désirées depuis 68, confirmees en 81) ?…
      Toute idée d élévation vous fera passer dans le clan des indésirables.
      La médiocrité a triomphé….et elle montre sa puissance (et sa legitimite) chaque jour…
      N appelle t on pas toute régression un progrès désormais ?
      Ceux qui se sont emparés du nom de progressistes, que font ils depuis 1981 ?
      Seule l’illusion permet de croire l’inverse de la réalité. D’où l’avènement des idéologies…et du n’importe quoi (du neant) de Macron…

      J’aime

  15. Anne dit :

    Je pensais avoir laissé un commentaire : il ne sera pas publié?

    J’aime

  16. Sganarelle dit :

    Changement de cap :On voit actuellement le sieur Macron rediaboliser mme Le Pen après avoir réussi à la mettre en place au second tour grâce à une savante campagne basée sur son changement et sa mine gracieuse. Ainsi mme Le Pen redevient pour l’électeur lambda ce qu’elle n’a jamais cessé d’être , l’image du nazisme en fonction.
    Mr Macron a raison de mépriser le peuple qui est censé gober une propagande aussi grossière , on assiste ainsi à un mélange Macron Mélanchon électoralement opportuniste et on ose nous dire que le chaos est en face!

    Aimé par 1 personne

    • Tracy LA ROSIÈRE dit :

      C’est ce qu’avait pratiqué Mitterrand, avec brio, a l’égard de Le Pen, père.
      Michel ONFRAY relate l’histoire dans le dernier numéro de Front populaire.
      Après 1983 et son virage social la gauche perd son aura. Les élections législatives du 16 mars 1986 sont perdues et Mitterrand est contraint à cohabiter avec Chirac, nommé Premier ministre. Pour casser la Droite en deux, Mitterrand instille une dose de proportionnelle qui permet au F.N. d’obtenir 9,65% des voix et 35 députés à l’A.N.
      Le Pen est invité à L’Heure de vérité en 1984, puis seconde fois en 1985 et s’installe durablement dans le paysage politique.
      Réélu en 1988 face à une Droite cassée, Mitterrand sait qu’il n’a plus besoin de Le Pen. Pour continuer de séparer la Droite et rendre Le Pen infréquentable il va le nazifier.
      Ce sera l’affaire de Carpentras. Une aubaine.
      Dans la nuit du 8 au 9 mai 1990, 35 sépultures sont vandalisées. La tombe de Félix Germon est éventrée. Sont corps dénudé et embroché d’un mat de parasol est posé sur une tombe voisine. Aucune inscription. Rien qui permette une revendication politique.
      L’historien Claude Mossé, auteur de « Carpentras la profanation » (éd. du Rocher) écrit : « En quelques jours, le piège tendu par Mitterrand s’était refermé. Le Pen étant assimilé à un nazi, la droite se voyait imposer une alternative : où se déshonorer, en comptant, pour gagner, sur les voix d’un émule de Hitler ; ou sauver son honneur, en acceptant un front républicain autour du gouvernement » – socialiste, il faut le préciser. La suite prouvera que Le Pen n’avait rien à voir avec cette sinistre affaire de profanations.
      C’est toujours la même rengaine des Bons contre les méchants. On en gardera comme une sorte de leçon de chose pour casser la Droite.

      Aimé par 3 personnes

    • Pheldge dit :

      complotiste !

      J’aime

    • Sganarelle, oui, il y a quelques mois les macronistes la trouvaient « trop molle’ sur la sécurité et l’immigration, maintenant retour à la diabolisation et à l’extrême droite. C’est ce qu’on appelle un truc de p….
      MT

      Aimé par 1 personne

  17. Philippe dit :

    Bonjour à tous,

    J’adore l’intégrité des journalistes lors du meeting de Macron des agitateurs se font expulsés par ses gorilles c’est normal, lorsque c’est chez Le Pen c’est un scandale, c’est du fascisme.

    Aujourd’hui quand je vois les retraités soixante huitards qui ont voté Mitterrand pour avoir la retraite à 60 ans, ont voulu les 35 heures, serrer la main à Macron et critiquer et hué ceux qui ne veulent pas de la retraite à 65 ans de Macron. Lorsque j’ai vu ces retraités dire que c’était normal cela me sidère.
    On reconnait bien cette génération d’égoïste qui ont vécu des belles années et qui ne tolèrent pas que leurs enfants aient la même vie qu’eux et leur demandent de travailler plus. Dire qu’ils ont foutu le bordel en 68 traitant De Gaulle de dictateur, ils n’auraient pas toléré 1/10 millième de ce que fait Macron..
    Ils seraient bon de leur rappeler qu’ils sont responsables de la chienlit actuelle.

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.