Le honteux naufrage de la politique française

En ce moment les Ganelon de bas étage prolifèrent et la félonie se banalise. Le président Macron patauge dans l’hypocrisie vrai/faux candidat qui toise l’arène électorale de son statut présidentiel en déversant les milliards des contribuables pour sa réélection. L’épouvantable bilan de son quinquennat (sécurité, chômage, déficits, dette publique, violence, pauvreté, logement, énergie, commerce extérieur, libertés, immigration, éducation nationale) est ainsi entièrement occulté de même que l’affligeante médiocrité de son entourage. M. Zemmour profite de son ahurissante exposition médiatique sublimée par une chasse aux sorcières hypocrite et assurant, à elle seule, sa promotion. Mme le Pen poursuit sa course folle à la banalisation. Quel avenir pour le lepéno-centrisme, monstrueuse synthèse de son père et du petit père Queuille? Mme Pécresse ne parvient pas à trouver le ton: sans doute parle-t-elle trop d’elle-même et pas assez des autres, pas assez de la France. Comment ne le sent elle pas? L’obsession sondagière au rythme de deux ou trois sondages quotidiens, qui disent toujours la même chose, recouvre ce spectacle dérisoire du rideau sombre de l’ennui. L’uniformisation de la pensée, le martèlement du message médiatique, « M. Macron fait la course en tête » écrase toute réflexion, toute tentative de débat. En ce moment, les Ganelon de bas étage prolifèrent, ce qui n’est jamais bon signe. La félonie est à la mode. Tout débat d’idées ou réflexion sur les projets d’avenir (en dehors des vertiges de la démagogie ou de l’extrémisme) est écrasé, anéanti, bafoué… Une immense lassitude est en train de couvrir le pays effaré. Toute la machine se met en branle en vue de la réélection assurée de M. Macron sur les ruines de la démocratie française. Les Français dans leur ensemble n’en veulent absolument pas, et lui-même, malgré son maquillage, ses airs jupitériens et sa stature martiale n’opère aucune percée dans l’opinion. Mais quand même, le pays se met en ordre pour sa réélection sur fond de chaos. Honte absolue: ce sont les contribuables qui financent ce spectacle affligeant. Forcément, tout cela va mal finir, pour les acteurs de cette comédie, personnellement, cela ne fait aucun doute – et peu importe -, mais aussi pour la France, cette grande absente, ce qui est dramatique.

MT

Publicité

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

189 commentaires pour Le honteux naufrage de la politique française

  1. Ping : « On s’illusionne si on pense que les élections changeront quelque chose quand le Système est à ce point pourri et que le processus électoral en est seulement un élément pour distraire le peuple et le laisser s’imaginer qu’i

  2. Ping : Lucien Cerise et la grande arnaque du convoi : « J’ai passé quelques heures sur les Champs-Elysées samedi, c’était à peu près n’importe quoi, ambiance gilets jaunes mais en plus déconstruit encore, avec les consommateurs «

  3. Ping : Le Billet de Maxime Tandonnet. Le honteux naufrage de la politique française - Citron IL

  4. Monique dit :

    Pour ceux qui auraient oublié le premier meeting de Macron le 10 décembre 2016, on a vu un candidat hystérique, écumant, grimaçant, postillonnant, un regard fou, un vrai cas pathologique, moi même j’ai pris peur. Il y a des vidéos, c’est facile à REvoir et nos politiques d’aujourd’hui ont l’air d’enfants de choeur ! Voilà le genre de démonstration qui plait aux Français ? personne n’a compris ou pas voulu comprendre ce que Zemmour voulait dire « quand il aimait le RPR mais qu’il n’aimait pas LR » parce que les hommes du RPR n’avaient rien à voir avec les petits héritiers qui se chamaillent. Ce n’est pas que la campagne soit moche, non, elle est pire, elle est insignifiante. Charles Pasqua a dit : « De Gaulle, c’était un mythe ! S’il avait été communiste, j’aurais été coco sans hésitation. Et s’il m’avait demandé de mourir pour lui, je l’aurais fait sans hésiter. « 

    Aimé par 1 personne

  5. DELIAC PHILIPPE dit :

    On peut se demander si la guerre civile est à venir ou si elle a déjà commencé . . . Bien cordialement.  Ph. Deliac

    J’aime

  6. Ping : Le honteux naufrage de la politique française | Raimanet

  7. nicolasbonnal dit :

    Au premier tour, elle a “fraudé dans les règles”: https://www.mediapart.fr/journal/france/091221/des-electeurs-etrangers-derriere-la-victoire-de-valerie-pecresse
    Et ses concurrents ont accepté. C’est un parti qui n’a plus d’instinct de survie.

    J’aime

    • Pheldge dit :

      faut dire que sur le papier – glacé, ça va de soi – VP passait bien … c’est quand elle a commencé à parler que les choses se sont compliquées : quand on a été une technocrate, sage et docile pendant 40 ans, on ne devient pas leader.e et tribun.e d’un coup de baguette magique.

      Aimé par 1 personne

  8. Furax dit :

    MT « Par ailleurs, je pense que Valérie a ses défauts, elle est ce qu’elle est, d’énormes défauts mais elle n’est pas psychopathe ». Entièrement d’accord avec vous. C’est très important de se débarrasser de la macronnerie à n’importe quel prix, fusse celui du vote « Pécresse ». Une pilule dure à avaler… mais Macron est carrément indigeste.

    J’aime

  9. Ping : Le Billet de Maxime Tandonnet. Le honteux naufrage de la politique française - Tribune Juive

  10. nicolasbonnal dit :

    Je cesse de m’indigner. Les Républicains ont ce qu’ils méritent. A force de mépriser le peuple (Chirac et le cordon sanitaire autour du Front National) ou de penser que ce dernier est tout juste bon à ce qu’on instrumentalise ses peurs (l’entourage de Sarkozy après 2007); à force de ne pas vouloir être une opposition (Laurent Wauquiez pendant la crise des Gilets Jaunes); à force de ne pas avoir d’instinct de survie (torpillage par Nicolas Sarkozy et Alain Juppé de François Fillon en 2017; organisation piteuse du Congrès en 2021), on récolte ce qu’on mérite. Au second tour de la présidentielle 2022, une vraie droite sera représentée face à Emmanuel Macron. Ce ne sera pas par Valérie Pécresse, qui a laissé passer sa chance. Mais pouvait-elle faire autrement, elle qui est le produit d’une classe politique de plus en plus désincarnée, loin des Français?

    Aimé par 1 personne

    • peut-être et la « vraie droite » sera balayée par EM au second tour, et tout le monde sera content, les fans de Macron comme ceux de la « vraie droite ».
      MT

      J’aime

    • Pheldge dit :

      Non, les fans de la « vraie droite ».ne seront pas contents, mais au moins, on pourra compter les forces restantes, et je l’espère, reconstruire une droite qui ne sera pas honteuse.
      N’allez surtout pas vous imaginer que si Zemmour n’était pas candidat, ses électeurs potentiels iraient se consoler avec VP. LR et VP ont atteint leur plafond de verre, plafond qu’ils ont fabriqué eux-mêmes, en s’éloignant de leur base électorale, pour tenter une OPA sur un électorat centriste chimérique et quasi inexistant.

      Aimé par 2 personnes

    • Anonyme dit :

      donner 1350 euros a cette dame ,on va voir si elle tiens un mois michel43

      J’aime

    • Gribouille dit :

       » maximetandonnet dit :
      14 février 2022 à 06:55

      peut-être et la « vraie droite » sera balayée par EM au second tour, et tout le monde sera content, les fans de Macron comme ceux de la « vraie droite ».
      MT »

      Oui, on sera contents, du moins autant qu’on peut l’être ici : on aura la même politique qu’avec LR, mais on n’aura pas laissé dire qu’on était d’accord.

      Et, si vous ne voulez pas que la « vraie droite » soit balayée au deuxième tour, vous n’avez qu’à vous-même voter pour elle, puisque votre argument est que Macron est pire que tout.

      Que ne l’avez-vous fait, d’ailleurs, en 2017, au lieu d’appeler (les dirigeants de LR) à voter Macron…

      J’aime

  11. cyril de fayet dit :

    Selon RISS, le patron de Charlie hebdo nous donne une leçon de vie « si on veut avoir une chance de réussir c’est de ne suivre aucun conseil, car ceux qui prétendent vous aider ne cherchent souvent qu’à vous utiliser à votre profit… n’écoutez que vous-même et faites les bons choix » (p166 livre intitulé une minute 49 secondes )

    Aimé par 1 personne

  12. Gribouille dit :

    Le désordre et la confusion sont extrêmes…

    Aimé par 1 personne

  13. Florence dit :

    Cher Monsieur,
    j’aime en général beaucoup ce que vous écrivez mais, concernant Valérie Pécresse, je sens que vous même n’y croyez pas. Me trompé-je ?
    Je suis en train d’écouter sur Internet, Valérie Pécresse en meeting. C’est tellement surjoué …

    Aimé par 4 personnes

    • Monique dit :

      Valérie Pécresse a eu beaucoup de difficultés à trouver le ton, son entrée est ratée, mais pourquoi a-t-elle pris des accents à la Malraux pour son discours ? elle n’est pas un tribun ni une femme de discours mais probablement de dossiers, d’ailleurs elle a tant forcé sa voix qu’on l’a vue boire des gorgées d’eau constamment. Elle n’a rien dit de nouveau, rien de que grandes lignes et des phrases toutes faites, entre « je veux » et « je ferai », pas de développement sur son projet. Ils promettent tous, y compris l’impossible, mais que restera-t-il de toutes ces belles promesses à la fin ? une salle surchauffée comme si on attendait J. Halliday ce n’est pas ce genre de meeting qui sied à V. Pécresse. Visiblement elle n’a pas l’étoffe d’une présidente de la république. Reste à savoir qui sera devant Macron, la bataille est là !

      Aimé par 1 personne

    • charlymesdoun dit :

      Moi aussi j’aime bien les écrits de M. Tandonnet mais à votre place j’aurais écrit: « vous même n’y croyez plus »! Car je pense qu’au début d’une campagne on ne peut qu’avoir la foi mais celle-ci peut vaciller; j’ai connu cela dans d’autres circonstances!

      Aimé par 1 personne

    • Georges dit :

      Comme si elle ragardait le prompteur .J’ai l’impression qu’elle le fait exprès.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.