« Grosse suisse molle »

Une des principales leaders de la majorité, ancienne tête de liste, une « intellectuelle » macroniste, Mme Loiseau, a parlé d’une « grosse suisse molle (sic) », provoquant un incident diplomatique. Cette expression arrogante envers le voisin suisse n’est pourtant pas méritée. Le PIB par habitant de la Suisse est de 70 200 € contre 32 100 pour la France. La dette publique suisse est de 31% du PIB contre 116% pour la France. Au classement PISA sur le niveau de mathématiques des élèves, la Suisse est 8ème et la France 26ème. Si le déficit commercial de la France en 2021 a atteint 87 milliards d’€, l’excédent de la Suisse était de 58, 7 milliards (en hausse). Quant au niveau de l’insécurité (vols pour 100 000 habitants), sur 31 pays européens, la France est le second pays le moins sûr et la Suisse 21ème. La France compte 3,5 à 6 millions de chômeurs (pôle emploi) alors qu’en Suisse, le chômage est quasi inexistant. Quand on regarde les courbes, les deux pays étaient à peu près équivalents il y a un demi siècle mais l’écart depuis, ne cesse de se creuser. Bref, la Suisse est un pays qui réussit infiniment mieux que la France. Pourtant, sa classe politique est discrète, la Suisse n’a jamais eu de roitelet vaniteux à sa tête. Sa réussite tranquille la dispense du plumage d’un paon comme couverture de l’impuissance, de la médiocrité ou du chaos. Qui connaît le nom du président Suisse? Elle se gouverne dans la modestie et le respect du peuple qui s’exprime par référendum. Et cela marche. Merci donc à cette brillante macroniste de nous rappeler l’évidence.

MT

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

78 commentaires pour « Grosse suisse molle »

  1. Citoyen dit :

    Un instant, Maxime, en voyant le titre « Grosse suisse molle », et la photo juste en dessous, j’ai cru qu’il y avait une relation de cause à effet, l’un se rapportant à l’autre … Puis, non … Je me suis enduis avec de l’erreur.
    Cela dit, avec L’oiseau de malheur qui déraille sur la suisse, nous sommes servis …
    Je ne voudrais pas être mesquin, mais, … et dire qu’elle a dirigé l’ENA !… C’est peut-être pour ça qu’il a fallu fermer ensuite ?
    Comment peut-on diriger ce genre d’établissement en étant complétement à côté de ses pompes en économie ?… c’est une énigme !…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.