Démocratie britannique et exemplarité

Au Royaume-Uni, Boris Johnson le Premier ministre est en grande difficulté et risque une destitution. En effet, il est mis en cause (entre autres) au sujet de festivités en décembre dernier pendant que des restrictions sévères étaient imposées au pays face à l’épidémie de convid19. Les Britanniques ont raison. On ne peut certes pas exiger des responsables politiques de régler les problèmes d’un coup de baguette magique ni d’inventer des « nouveaux mondes » tous les jours. Cependant, au moins, ils ont un devoir d’exemplarité. Empoisonner la vie des gens par des mesures prétendument efficaces contre l’épidémie pour faire croire que l’on sert à quelque chose est devenu une pratique courante des gouvernements européens. Mais alors, s’affranchir soi-même des directives morales ou des contraintes bureaucratiques que l’on inflige à la société est, de fait, totalement insupportable et inadmissible. « Faites ce que je dis et ne dites pas ce que je fais… » Chez nous, du fait notamment du climat lèche…bottes qui règne dans la France d’en haut (politico-médiatique), tout le monde a l’air de s’en foutre et les comportements les plus détestables passent dans la plus grande indifférence. D’ailleurs, le système élyséen fait que les dirigeants peuvent dire et faire à peu près n’importe quoi sans la moindre conséquence. Cela s’appelle l’irresponsabilité. Et il se trouve encore quelques esprits simples pour appeler cela démocratie. En Angleterre, c’est différent. Nul n’est irresponsable politiquement, sauf la Reine mais elle est sans pouvoir véritable. Le détenteur du pouvoir, le Premier ministre, comme ses ministres, sont sous le contrôle d’un Parlement et de leur parti politique. Ce n’est pas comme le gourou tout-puissant et intouchable de l’Elysée. En Angleterre, un Premier ministre et des ministres qui déraillent peuvent être contraints à dégager à tout moment sous la pression de la Nation et du Parlement. Il est normal, il est souhaitable, il est fondamental que les comportements ineptes des dirigeants politiques dont le premier devoir est d’être irréprochables pour donner l’exemple soient sanctionnés politiquement sans délai. Et le degré d’exigence doit être proportionnel à leur niveau de responsabilité. Voilà un mystère de notre époque: pourquoi la France a-t-elle ainsi, contrairement au RU, renoncé à être une démocratie?

MT

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

48 commentaires pour Démocratie britannique et exemplarité

  1. Georges dit :

    Ahh ces Britons ,un autre peuple.

    J’aime

  2. xc dit :

    Pas en démocratie ? Avec la précédente Constitution, les Gouvernements tombaient au bout de 6 mois par suite de changements d’alliances entre partis. Il a bien fallu y remédier.

    J’aime

  3. ADB dit :

    Monsieur Tandonnet, placez vous le cas d’Inger Stojberg, ex-ministre de l’intégration et du logement au Danemark, parmi ceux dont vous souhaitez prôner l’exemplarité ?

    J’aime

  4. Monique dit :

    Bonsoir à tous, ma question sera courte car même en suivant fidèlement les infos, même en analysant 5 années de règne du monarque, de ses courtisans et de ses serfs, je me demande pourquoi les Français n’ont pas réagi aux différents manquements, fautes graves, bourdes du président, ils se sont laissés insulter dès 2018 avec des déclarations indignes et indécentes, ils se sont confondus en repentance (je me modère !) mais rien, on braille beaucoup en France mais on n’agit pas. Seule la rigolote MLP a réagi de temps en temps en criant haut et fort : « dissolution de l’AN », « destitution du président » et j’en passe.
    Je viens de faire un commentaire dans le figaro sur la proposition de Zemmour qui veut supprimer les droits de succession et bien malgré un exemple incontestable, je viens de me faire littéralement « eng…. » car selon certains, je n’y connais rien, ces droits de succession n’existent déjà plus pour les petits patrimoines (le désespoir des agriculteurs n’existe pas !) … alors pourquoi râler puisque nous sommes si heureux, si libres et que beaucoup s’apprêtent à voter pour le même… non, ils n’ont rien compris et ça c’est impardonnable.

    J’aime

    • charlymesdoun dit :

      J’ai répondu à Mr Tandonnet un peu plus haut en disant que pour moi cela n’était pas du tout un mystère (que la France abandonne la démocratie) mais que que tout le monde trouve cela épatant! C’est ce que vous dites aussi et je suis avec vous à 100%

      J’aime

  5. Florence dit :

    pourquoi la France a-t-elle ainsi, contrairement au RU, renoncé à être une démocratie?
    Parce que notre ROITELET élyséen et sa clique sont rentrés ds une logique totalitaire sous couvert d’une crise sanitaire …LOL

    Aimé par 3 personnes

  6. Pheldge dit :

    « des dirigeants politiques dont le premier devoir est d’être irréprochables », pardon MT, je ne leur demande pas d’être des saints, mais de faire le boulot pour lequel ils sont élus, ce qui est parfois incompatible …

    Aimé par 1 personne

    • charlymesdoun dit :

      Qu’est-ce qui est donc incompatible? Etre honnête et faire son boulot? On m’a toujours demandé cela! Les politiques en sont exemptés ou cela est effectivement incompatible?

      J’aime

    • Pheldge dit :

      c’est que « être irréprochable » a un côté moral, et que la politique parfois ne l’est pas, « être honnête » serait plus adapté.

      J’aime

  7. Madzi dit :

    Slogan de campagne de V.Pécresse, ( meeting du 11 déc 2021 devant les cadres du LR )
    – le courage de dire, la volonté de faire –
    slogan déjà utilisé par le Rassemblement National en mars 1986…
    à revoir sur l’excellent et pertinent journal dénommé Quotidien de Yann Barthès, tous les jours à 19 h 30 sur TMC.

    J’aime

    • Madzi d’un autre côté, ce slogan n’a rien d’extrémiste, si le Pen dit « il faut lutter contre la pauvreté » ce n’est pas pour cela qu’il devient infâme de dire « il faut lutter contre la pauvreté ». Essayons tous de ne pas être bêtes.
      MT

      Aimé par 2 personnes

    • Pheldge dit :

      MT vous savez bien – Sarkozy l’avait rappelé – que depuis que MLP a dit que le ciel était bleu, reprendre cette affirmation, c’est être explicitement partisan de MLP donc un horrible facho – ce que vous et sommes, selon ses critères –
      Après, notre camarade Madzi a dû commodément oublier que le fondateur du parti fasciste était un grand dirigeant socialiste, de même que son ami le dictateur moustachu, na-zi, c’est pour « Nazionalsozialismus » c’est pratique, ça permet de faire des approximations, et de donner des leçons, à grands coups de contresens !

      J’aime

    • Nouille dit :

      Excellents car ils font la campagne de Macronescu, comme le leur demande les pontes et dirigeants de TF1. Avec le chèque en fin de mois qui va avec.
      Il faut dire que le programme du conducator étant de liquider la France, certains espèrent en recueillir des miettes. Ces gens là vendraient peut etre père et mère pour un plat de lentilles (ou plutot de couscous , c’est plus dans l’air du temps)
      Emission crasseuse, bien pensante , au sens de l’hypocrisie de l’élite qui se croit supérieure.

      ..
      Quand au sujet de Mr Tandonnet, les anglais ont respecté le résultat de leur référendum sur la sortie de l’Europe.

      J’aime

    • charlymesdoun dit :

      Effectivement, quand MLP dit qu’il pleut et qu’en étendant le bras vous constatez qu’il pleut, elle a raison MLP; mais quand elle dit d’autre choses avec lesquelles vous n’êtes pas d’accord ce n’est pas la peine de la traiter de fasciste pour autant! Je pense plus à Zemmour en écrivant cela mais cela vaut pour tout candidat!

      J’aime

  8. cgn002 dit :

    Car le peuple de France a dérivé vers une culture du Sud !
    La démocratie ne devient plus qu un cache sexe.
    L élite se satisfait d un peuple irresponsable qu elle pourra ainsi gérer de manière tout aussi irresponsable. Dans ce paradigme, ne restent que l’esbroufe et l’impunité institutionnelle…et l avènement désormais possible d un de ces représentants irresponsables !
    En 40 ans la 5eme république a été dévoyée exactement dans ce sens.
    Les necessaires contre-pouvoirs et la nécessaire représentativité du peuple ne sont désormais que des éléments fictionnels de notre gouvernance.
    D une manière plus générale on peut aussi dire que la modernité a contribué à cette triste dérive par l’augmentation (heureuse) des protections et conforts amenés par les évolutions techniques qui sont devenus des dus providentiels (tout comme le climat du Sud). S’ y rajoute notre nouvelle éducation des enfants rois pour qui le « vouloir » et la permissivite deviennent les nouveaux fondements de leur comportement.

    Aimé par 1 personne

  9. Raymond dit :

    DÉGRADATION ?
    OU
    RÉGÉNÉRATION ?

    Bonjour monsieur,
    Bonjour à toutes et à tous.

    (Je fais un commentaire sur votre article sur Vichy et sur un nouvel événement significatif de notre époque qui ne peut ,ne dois, passer inaperçu !)

    80/20, hier comme aujourd’hui ?
    80% collabo, 20% résistant, c’est la composition du tissu Franchouillard !

    Mais qui sont toutes ces personnes qui pass leur temps a refaire l’histoire ou à chercher la justification des actes de l’État d’esprit National ?
    Si ce n’est, que ceux, que la conscience travaille ?

    Au grand dam de (beaucoup) certains, il est des Français dans ce pays qui dorment paisiblement, qu’il me suffise de vous inviter à la lecture d’un témoignage d’un acteur de terrain, plutôt qu’aux expressions diverses des distorsions (masturbation) de cerveau de l’homme qui à  vu l’homme qui a vu lhomme qui à  vu la bête.
    Alain Griotteray avec son « Je ne demande pas pardon » nous donne un aperçu de l’ambiance régnante à l’époque – stop –

    Alors qu’au levant du territoire Européen, un nouvel fois se fait entendre une raisonnance totalitariste, ici se laisse apercevoir un nouvel écho dans la geste des profondeurs du pays.

    https://www.lefigaro.fr/culture/le-mont-valerien-degrade-par-une-inscription-anti-pass-sanitaire-20211213

    Je n’aurais pas l’incongru désobligeance de vous rappeler les cinglantes vibrations des paroles gravées dans le marbre en ce lieu.
    Pensez vous réellement, que ces graffitis dérangent ceux qui après maint avilissements et tortures ont eu le courage de regarder leur bourreau dans les yeux et de leurs dire, dans l’instant ultime,
     » vive la France  » ?

    J’ose vous rappellerez un adage, ou plutôt un leitmotiv, devenu commun dans la bouche de certaines associations  de déportés.
    《Pardonner oui, Oublier non》

    Et si le « non oubli »  commencait par un signe silencieux de respect et de reconnaissance ?

    Cordialement.

    L’Oeuvre et le temps ont beau être passés, l’esprit dans lequel  les oeuvres ont été opérées continue à vivre. – Mtre. Echkart …_

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.