« Sauver Noël », le slogan absurde

La formule est à la mode; le gouvernement veut « sauver Noël » (du covid 19). Une fois de plus, on est dans la logique du mépris. On parle aux Français comme à des enfants de moins de 12 ans: grâce à nous, tu pourras mettre tes petits souliers au pied du sapin. Le pouvoir politique agite les peurs, parlant de ravages à propos de la « nouvelle vague ». Et il se présente en protecteur. Mais par cette formule, il brandit une menace implicite et montre les muscles: si nous voulons, nous pouvons même vous priver de Noël, donc nous ingérer dans le plus intime de votre vie privée et familiale. Il est à la fois père Noël et père fouettard. Par son comportement, il manifeste d’ailleurs tout ce que fut le scandale d’une gestion de crise depuis deux ans. Dans des circonstances analogues, le pays fut mis totalement à l’arrêt, ses libertés et son économies ravagées par les confinements et autres couvre-feux. Aujourd’hui il n’en est pas question: les élections sont bien trop proches. Au fond, depuis le début, la tragédie fut celle de l’instrumentalisation d’une épidémie à des fins politiciennes. « Sauver noël » est désormais le summum de la démagogie. Le pouvoir a pour mission de protéger la France du déclin économique, la pauvreté, le chômage, l’insécurité, l’immigration illégale. Il n’a pas à se mêler de Noël. La crèche et le sapin sont une affaire strictement privée qui ne les regarde pas. D’ailleurs, les Français feront ce qu’ils veulent, personne ne les empêchera de célébrer Noël comme ils l’entendent, comme une fête spirituelle, religieuse ou simplement familiale.

MT

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

116 commentaires pour « Sauver Noël », le slogan absurde

  1. cgn002 dit :

    « Sauver Noël » se fera à l’évidence à travers bien des sacrificiés du covid et autres nécessiteux en soins hospitaliers…
    Beaucoup de participants à ce blog seront satisfaits de laisser leur liberté cherie aux irresponsables qui « vivront pleinement leur vie personnelle. »…
    Les retours de manivelle se feront sentir après les fêtes, et la grogne montera d un cran, ainsi fonctionne l’irresponsabilité partagee…

    Aimé par 2 personnes

  2. Raymond dit :

    AVENT LEURRE  ?
    J-133
    C’est pas l’heur  !

    Bonjour monsieur,
    Bonjour à toutes et à tous.

    Aujourd’hui, c’est samedi,
    Et le samedi, c’est liturgie, aussi !

    《Heureux l’homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants,
    qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs,
    et qui ne s’assied pas en compagnie des moqueurs, …_》

    Cordialement

    Aimé par 3 personnes

  3. Monique dit :

    Même l’esprit de noël des petits enfants leur a été volé. Ceux de 5 ans questionnent : « dis, pourquoi dans les trois magasins qu’on a vus il y a trois pères Noël, mais alors il est où au juste »… on peut lui répondre que devant l’afflux de commandes, il a pris des ministres pour l’aider, un emballeur, un distributeur, le transporteur qui, débordé, n’hésite pas à déposer une commande sur le trottoir pour repartir en trombes sans même sonner, mais ça c’est pour les grands. Donc voilà nos 5 ans qui questionnent encore : « dis, mon copain Charles m’a dit que le père Noël n’existait pas, on fait sa commande dans le magasin, maman, papa paient avec la CB, c’est pas gratuit Noël ? » comment dire à l’enfant que même la magie de Noël est payante, que les boules, les guirlandes du sapin sont fabriqués en Chine, comment lui dire que le lendemain de Noël on fait des affaires sur ebay et que finalement Noël devrait être le 26 décembre ? comment faire face à ces questions limpides quand on n’y croit plus soi-même ?… il était beau ce temps où l’on chantait avec ferveur « Minuit chrétiens… » mais voilà, le curé est surbooké, il n’a plus le temps, il doit s’occuper de plusieurs paroisses, donc la messe de minuit c’est à 18h30 dans nos campagnes retirées.
    La dernière en date vient d’une petite fille de 6 ans qui répondait à sa camarade posant une question sur la crèche « vivante » comme chaque année : « pourquoi c’est pas un vrai bébé dans la crèche cette année (le prêtre expose un baigneur en celluloïd, Covid oblige !) et l’autre de répondre « mais parce que Jésus est mort de froid dans un courant d’air »…. alors franchement je ne sais pas s’il reste quelque chose à sauver.

    Aimé par 2 personnes

    • cgn002 dit :

      Incompatibilité entre l homo consumerus et la chretienté…
      Ni avec aucune doctrine religieuse désormais
      Le plus grave étant la perte des valeurs tout simplement.
      L homo sapiens de base ne croit plus en rien. Pas plus en lui même.
      La perdition lui convient à partir du moment où l’argent est présent.
      Son dernier soutien son dernier credo.

      J’aime

  4. Georges dit :

    Le gouvernement fera appel à McKinsey pour gérer le bidule ,avec vos tunes chers contribuables.Vous comprendrez pourquoi la souveraineté a du plomb dans l’aile et ce depuis belle lurette.

    J’aime

  5. cyril dit :

    Sganarelle, merci de votre commentaire clairvoyant, sincère, En effet, Noël a une dimension spirituelle; de sérénité, de paix, et je retrouve cela dans l’église

    J’aime

  6. Georges dit :

    En écriture inclusive on ne dit plus Noël mais plaisirs d’hiver.

    J’aime

    • Annick Danjou dit :

      C’est pourquoi je propose que nous écrivions partout joyeux Noël. C’est une manière de résister . A quelqu’un qui me disait « joyeuses fêtes »j’ai répondu « joyeux Noël »
      Envoyez des missives à toutes les personnes que vous connaissez, postez des banderoles près de chez vous, dans vos immeubles. Ne vous laissez pas influencer. C’est ce que je vais faire partout où je peux.

      J’aime

  7. Sganarelle dit :

    Ce qu’il y a de formidable et de réconfortant lorsqu’on est vieux c’est de ne plus avoir d’avenir dans ce monde moderne auquel .on est parfaitement étranger
    Le nombre de gens de plus de quatre vingt ans qui me disent qu’ils sont heureux d’avoir leur âge est impressionnant. Si bien que je me demande si cette triste époque où on voit de plus en plus disparaître la beautè et la douceur de vivre n’est pas un bienfait pour tous ceux qui doivent la quitter. On peut chanter comme Edith Piaf «  non je ne regrette rien » ce que vous avez fait de l’héritage est un tel gaspillage qu’en sortir quand on regarde l’avenir est une bénédiction. Si on a peur ce n’est pas de la mort c’est de ce monde qu’on laisse à nos enfants . Être parents d’ados n’a pas été facile en mai 68 mais être parents actuellement est totalement dissuasif. Il n’y a pas que Noël qu’il faut sauver , c’est toute une civilisation, un pays , un monde .
    Il n’y a plus de père Noël et le petit Jesus est fortement contesté, il n’y a plus de famille elle est recomposée et les cadeaux n’arrivent que si on a les moyens financiers . La fête devenue commerciale à perdu sa magie alors pourquoi ne pas nous tourner vers le spirituel qui en est sa définition en pensant à la vraie fête de Noël, celle de la messe de minuit qui perdure à travers les siècles et nous sort de notre condition humaine ? Celle-là reste malgré tout il faut seulement ne pas l’oublier.

    Aimé par 4 personnes

  8. Annick Danjou dit :

    La prime de Noël arrive… Noël sera sauvé surtout pour ceux et celles qui en profitent en crachant sur Noël et sur le pays… cette prime est scandaleuse, on distribue l’argent de nos impôts à une partie de la population qui veut notre perte.

    Aimé par 1 personne

    • Anonyme dit :

      de plus,,,cela creuse nos dettes ,QUI en profite ,,,toujours les mêmes ,,Merci a vous associations qui profite de nous ,,,,michel43

      J’aime

  9. Annick Danjou dit :

    http://www.nicematin.com/politique/eric-ciotti-conseille-une-bonne-tisane-et-un-citrate-de-betaine-a-christian-estrosi-732308

    V Pécresse et E Ciotti célèbrent déjà Noël à la petite maison à Nice chez Nicole. C. Estrosi fulmine lui qui y allait à chaque occasion, il doit laisser sa place à présent.
    La campagne est bien commencée et imaginez la surenchère qui nous attend!

    J’aime

  10. Sauver Noël?
    Sauver la famille?
    Sauver l’école?

    L’invention de l’imprimerie a changé le monde.
    L’invention de la machine à vapeur a changé le monde.
    L’invention du moteur à explosion, du réacteur, du moteur de fusée a changé le monde.
    L’invention de la télé, des satellites de télécommunications a changé le monde.
    Le Pétrole a changé le monde.
    L’invention de la pilule a changé la vie des femmes et des hommes.
    L’informatique et internet et les réseaux sociaux sont en train de changer le monde.

    Les instituteurs vont-ils disparaître comme sont en train de disparaître les petits paysans? Comme ont disparu les mineurs?

    Voir lien suivant:

    https://www.lantieditorial.fr/episode/lecole-cest-fini/#regarder

    J’aime

  11. there dit :

    Sauver Noël , naissance de notre sauveur , que dire … sauve qui peut ? On continue dans le grotesque.

    Aimé par 2 personnes

  12. Papy CBV dit :

    Pneumonies et Confusion possible avec d’autres infections respiratoires notamment les infections à Coronavirus
    La pneumonie virale et ou la pneumonie bactérienne
    La pneumonie est une infection du parenchyme pulmonaire (bronchioles et alvéoles), qui peut également toucher les bronches : on parle alors de broncho-pneumonie. Elle se distingue en cela de la bronchite, qui touche exclusivement les bronches. On distingue les pneumonies communautaires des pneumonies nosocomiales (contractées en milieu hospitalier).
    « Les pneumonies sévères acquises en ville sont en général dues à des bactéries, surtout à des pneumocoques. Le pneumocoque est un grand tueur, une véritable urgence
    (Confusion possible dans certains cas, notamment chez les personnes âgées et les personnes de santé fragile de tous âges, avec d’autres infections respiratoires notamment les infections à Coronavirus)
    La pneumonie est une infection des poumons aux conséquences parfois graves.
    Il importe de savoir reconnaître les symptômes de la pneumonie, car un diagnostic rapide permet d’augmenter les chances de guérison. Les symptômes suivants font partie de ceux que l’on doit surveiller : maux de tête, essoufflement, respiration difficile. En présence de tels symptômes ou de toute autre manifestation inhabituelle, ne tardez pas à consulter un médecin.
    La pneumonie est une inflammation des poumons habituellement causée par une infection virale et ou bactérienne transmise par des gouttelettes respiratoires. Les pneumonies peuvent également être provoquées par l’inhalation d’irritants, des liquides ou des produits chimiques. Lors d’une pneumonie, les alvéoles (pochettes d’air) des poumons se remplissent de liquide ou de pus qui entrave le transfert d’oxygène dans le sang par les poumons.
    De nombreux agents infectieux parmi les bactéries et les virus peuvent provoquer une pneumonie
    La pneumonie bactérienne la plus fréquente est celle provoquée par le Streptococcus Pneumoniae, abrégé en Pneumocoque. L’Haemophilus influenzae, la Legionella pneumophila, le Mycoplasma pneumoniae, le Chlamydia pneumoniae, la Klebsiella pneumoniae ou le staphylocoque sont les autres bactéries le plus souvent en cause.
    Contrairement à la pneumonie bactérienne, la pneumonie virale ne cause pas d’accumulation de liquide dans les poumons; elle provoque plutôt une inflammation du tissu pulmonaire lui-même.
    En 2001, 10 500 décès par pneumonie ont été enregistrés. Plus de 9 décès sur 10 sont survenus chez des sujets âgés de plus de 65 ans. Depuis le début des années 90, la mortalité par pneumonie est responsable d’environ 60% du total de la mortalité par infections tous âges confondus. Mortalité par maladies infectieuses en France Situation …
    https://www.santepubliquefrance.fr/content/download/183382/do… • Fichier PDF
    Médical de décès rempli par le médecin ayant constaté la mort. Les causes figurant sur le certificat … Les pneumonies représentent près de la moitié des décès par infection respiratoire.

    J’aime

    • Stanislas dit :

      papy CBV

      Intéressant rappel….
      je me permets juste de compléter sur le plan du codage bureaucratique

      Les maladies de l’appareil respiratoires ont le code « J » (codage CIM 10) dont le pneumonie fait partie.
      Pour les décès, les certificats sont codés à l’INSERM
      en 2017 dernière année stats des codage en ligne, les codes en J00 à J99 « maladies de l’appareil respiratoire » représentent 44 005 décès.. soit 7% des décès annuels toutes causes…

      on devrait ajouter tout ou partie des codes 00 B99 « autres maladies infectieuses et parasitaires » …9 000 décès environ..

      soit 53 000 décès..

      Si j’attaque les codages hospitaliers, faudrait lire assis…

      Aimé par 1 personne

  13. charlymesdoun dit :

    Je constate avec étonnement qu’à priori vous ne vous adressez qu’aux chrétiens en contradiction notoire avec les recommandations (actuelles ou seulement à l’étude) de la commission de Bruxelles qui préconise de ne pas publiquement souhaiter un joyeux Noel car tout le monde, les Français et étrangers résidents en France, n’est pas chrétien et pourrait mal le prendre!

    Aimé par 1 personne

    • Tracy LA ROSIÈRE dit :

      Nous sommes un pays de traditions judéo-chrétiennes et de culture gréco-romaine !
      Voilà l’une des « valeurs » qu’il convient encore de défendre contre les déconstructeurs progressiste-diversitaire-maastrichiens et leurs mains armées intérieures : la gauche sociale-libérale de Terra-Nova, le fascisme décolonial, l’anti-racisme de circonstance (je me pose la question de savoir si on doit mettre un « S » à racisme), la cancel-culture, le « djihadisme d’atmosphère », LGBTQ, bref tous ceux qui permettent aux technocrates bruxellois, l’heure de la mondialisation venue, la nation et la famille détruites de faire « place nette pour le grand marché planétaire où l’on pourrait tout acheter et tout vendre sans souci de frontières » (M. ONFRAY – L’Art d’être français ).
      L’enjeu n’est pas que sanitaire ; il n’est plus que religieux, il est philosophique, culturel et politique opposant ce que le Journal Le Monde, en 1975, à propos du Liban, les « islamo-progressistes » aux « chrétiens conservateurs ».
      J’indique que je ne suis pas pratiquant mais que j’accepte sans honte les qualificatifs de réactionnaire, conservateur et, tant que nous y sommes, islamophobe, transphobe et même philatéliste. C’est dire…

      Aimé par 2 personnes

    • Dorine dit :

      Evenu shalom alerhem
      Cela convient-il mieux ?

      J’aime

    • Mary Preud'homme dit :

      Eh bien oui, ne vous en déplaise l’ami, Noël est avant tout une fête religieuse où les Chrétiens du monde entier célèbrent la naissance du Christ.
      Libre à vous de ne pas croire, mais de quel droit voudriez-vous régenter et censurer un événement plurimillénaire qui donne lieu à des célébrations de toutes sortes, notamment en famille autour du sapin et de la crêche.
      Un peu de tolérance SVP avec les coutumes, les traditions, les croyances et la culture spécifique de notre bonne vieille Europe…
      En souhaitant à tous un joyeux Noêl !

      Aimé par 1 personne

    • Anonyme dit :

      SI,,,certains étrangers ne sont pas content, ,,ON ne les retiens pas ,vue que nous avons surement plus du millions ,souvent se sont des musulmans ,,Noel il s » en foute ,mais vont profiter des colis ,,,,michel43

      J’aime

    • charlymesdoun dit :

      Je réponds à mes différents « détracteurs »; je précise que je suis catholique alsacien et je suis pour le concordat, un peu pratiquant, et que même si je ne l’étais pas (pratiquant catholique et français), je me serais approprié les us et coutumes françaises dont la célébration de Noel comme fête chrétienne et laïque! Je taquinais tout simplement un peu l’auteur de l’article et ancien « conseiller » de la présidence de la république (française?)!

      J’aime

    • Pheldge dit :

      désolé de ne pas avoir saisi l’humour de votre propos, comme ce n’est pas trop pratiqué par ici, je demande l’indulgence du tribunal 😉

      J’aime

    • Philippe Dubois dit :

      Bonjour Maxime
      @ charlymesdoun
      Dites moi si je me trompe, mais je vois dans votre commentaire comme une forme d’humour au second degré.
      Y aurait-il un lien avec le récent document édité par la commission de Bruxelles ?

      J’aime

    • Pheldge dit :

      le Blog de MT est son espace, c’est lui, et lui seul qui décide de ce qui peut s’écrire ici, et il en est désormais responsable. Alors les recommandations d’une organisation sont ce qu’elles sont, des recommandations.
      Je commence à être fatigué de tous les donneurs de leçons de laïcité, car cette laïcité a été créée pour donner une apparence de respectabilité à l’anticléricalisme le plus détestable. Cette prétendue laïcité, au nom de laquelle, les ministres vont participer aux fêtes de fin du ramadan, quand ils n’ont aucun mot pour Noël ou aucune fête juive.

      J’aime

    • charlymesdoun dit :

      Je réponds encore et notamment à #Philippe Dubois et Pheldge;
      à Philippe Dubois: bien sûr que c’était du second degré mais je le dis parce que moi aussi j’ai parfois du mal à le décerner (le second degré)! Cependant, les « merdias » ont été très peu prolixe sur ce document qui finalement n’aurait été qu’un document de travail; peu importe, même si cela n’a été qu’un document de travail il est consternant, ahurissant et j’en passe et des meilleurs!
      à Pheldge: je ne donne pas de leçon de laïcité à qui que ce soit et débaptiser une fête, certes chrétienne, Noel en l’occurrence, en fête de fin d’année ce n’est pas pas de la laïcité mais de la pure connerie et pour être précis de négationnisme car on peut croire (la foi) ou pas mais Noel est inscrit dans notre calendrier depuis près de 2000 ans! Ensuite, monsieur Tandonnet peut effectivement écrire ce qu’il veut sur son blog et je l’en remercie et le félicite d’ailleurs, mais les recommandations de la commission de Bruxelles dans maints domaines, notamment celui de la vaccination ces derniers temps, ont été appliqués aux forceps par notre gouvernement! C’est pourquoi, encore une fois, je me permets de titiller amicalement un ancien « conseiller » de la présidence (française?)! Ou Tandonnet serait-il le pseudo de Minc ou d’Attali?

      J’aime

  14. roturier dit :

    Les « slogans » sont souvent inventés, non par des politiciens mais par des plumitifs (suivez mon regard) en mal de mots pour noircir de papiers ou remplir de minutes d’antenne entre deux pubs.

    Cela donne aux plumitifs la possibilité de tchatcher deux fois:
    -Lorsque, très fiers, ils introduisent le « slogan » dans le langage.
    -Pester lorsqu’un politicien, pour clarifier ses dires, s’empare de manière approximative du « slogan » inventé par ces mêmes plumitifs.

    « Sauver Noel » : a t-il une origine politique ou scribouillarde ? On dirait que c’est surtout une vulgarisation journalistique.
    Je ne me considère nullement heurté par l’usage de cette simplification « symbolique ». Tout dans le langage est symbole.

    J’aime

  15. Philippe Dubois dit :

    Bonjour Maxime

    La candidate que vous soutenez semble effectivement très préoccupée par notre soumission à vouloir sauver Noël.
    Elle s’adresse probablement aux retraités hypocondriaques qui ont massivement voté pour elle au congrès LR

    Aimé par 1 personne

    • H. dit :

      “Le triomphe des démagogies est passager, mais les ruines sont éternelles.” Charles Péguy

      Elle devrait méditer sur cette docte réflexion.

      Aimé par 2 personnes

    • Marc L. dit :

      Ça laisse présager la suite si elle est élue. Le pass sanitaire n’est pas prêt de prendre fin.
      Dans la droite ligne de ce que les Français vivent depuis 2 ans, des femmes et des hommes politiques qui infantilisent le peuple. Pauvre France…

      Aimé par 2 personnes

    • Anonyme dit :

      @H : La donzelle a fait HEC . Il est évident qu »elle ne connait pas Peguy, ou bien que si elle en a vaguement entendu parler, elle s’est bien gardée d’en lire une ligne, elle est young leader, elle lit de l’Obama ou du Pelosi dans le texte…
      Et puis le patriotisme fervent de Peguy ne pourrait que la mettre mal à l’aise, elle qui n’aime que l’Europe de Maastricht et va continuer le dépeçage de la France comme ses trois prédécesseurs si par malheur elle était élue.

      Aimé par 2 personnes

    • Pheldge dit :

      HEC nous a fourni Flamby et DSK, cette école n’est plus ce qu’elle fut !

      Aimé par 1 personne

  16. Annick Danjou dit :

    https://www.bvoltaire.fr/dans-le-xviiie-arrondissement-de-paris-un-marche-de-noel-reserve-aux-createurs-africains-et-afro-descendants/

    Nous les blancs (ches) racistes et tout le tralala sauvons le Noël africain avec l’accent de qui vous savez…

    Aimé par 1 personne

    • Alain dit :

      A Lorient, il y avait et j’espère qu’il y aura encore des journées réservées à la musique interceltique. Tous les ans à Deauville il y a des journées réservées au cinéma américain,
      Souvent sur les marchés locaux souvent il y a des stands réservés aux produits bretons, basques, poldèves peut-être je ne vous pas bien où est l problème…

      J’aime

    • Pheldge dit :

      le problème survient quand on parle de « exclusivement réservé », exclusivement, exclure, etc …

      J’aime

    • Madzi dit :

      C’est Noel, ayez un comportement Chrétien, rejoignez une association d’aide aux plus démunis et fichez la paix aux Africains.

      J’aime

    • Pheldge dit :

      Madzi, faire de la discrimination raciale est un délit sinon un crime, point ! d’autant que, connaissant un peu le XVIII ème côté Chateau Rouge, j’imagine que la marché a eu lieu dans un endroit public.
      Vous auriez été le premier à hurler, si une pareille manifestation réservée aux « créateurs caucasiens » s’était tenue.

      J’aime

    • Anonyme dit :

      Madzi Mais les Africains sont chez nous ,et beaucoup en profite ,,,,de ses dons ,michel43

      J’aime

    • Madzi dit :

      Anonyme /

      On la trouvait plutôt jolie, Lily
      Elle arrivait des Somalies, Lily
      Dans un bateau plein d’émigrés
      Qui venaient tous de leur plein gré
      Vider les poubelles à Paris
      Elle croyait qu’on était égaux, Lily
      Au pays d’Voltaire et d’Hugo, Lily
      Mais, pour Debussy, en revanche
      Il faut deux noires pour une blanche
      Ça fait un sacré distinguo
      Elle aimait tant la liberté, Lily
      Elle rêvait de fraternité, Lily
      Un hôtelier, rue Secrétan
      Lui a précisé, en arrivant
      Qu’on ne recevait que des Blancs
      Elle a déchargé des cageots, Lily
      Elle s’est tapée les sales boulots, Lily
      Elle crie pour vendre des choux-fleurs
      Dans la rue, ses frères de couleur
      L’accompagnent au marteau-piqueur
      Et quand on l’appelait Blanche-Neige, Lily
      Elle se laissait plus prendre au piège, Lily
      Elle trouvait ça très amusant
      Même s’il fallait serrer les dents
      Ils auraient été trop contents
      Elle aima un beau blond frisé, Lily
      Qui était tout prêt à l’épouser, Lily
      Mais, la belle-famille lui dit
      « Nous n’sommes pas racistes pour deux sous
      Mais on veut pas de ça chez nous »
      Elle a essayé l’Amérique, Lily
      Ce grand pays démocratique, Lily
      Elle aurait pas cru sans le voir
      Que la couleur du désespoir
      Là-bas, aussi ce fût le noir
      Mais, dans un meeting à Memphis, Lily
      Elle a vu Angela Davis, Lily
      Qui lui dit « viens, ma petite sœur »
      « En s’unissant, on a moins peur »
      « Des loups qui guettent le trappeur »
      Et c’est pour conjurer sa peur, Lily
      Qu’elle lève aussi un poing rageur, Lily
      Au milieu de tous ces gugus
      Qui foutent le feu aux autobus
      Interdits aux gens de couleur
      Mais, dans ton combat quotidien, Lily
      Tu connaîtras un type bien, Lily
      Et l’enfant qui naîtra, un jour
      Aura la couleur de l’amour
      Contre laquelle on ne peut rien
      On la trouvait plutôt jolie, Lily
      Elle arrivait des Somalies, Lily
      Dans un bateau plein d’émigrés
      Qui venaient tous de leur plein gré
      Vider les poubelles à Paris

      Paroles de la chanson Lily par Pierre Perre

      J’aime

    • Madzi dit :

      petite erreur, Pierre PERRET

      J’aime

    • Pheldge dit :

      franchement, que venez vous faire ici ? vous passez votre temps à distiller des commentaires pleins d’aigreur, de rancœur et de haine. Vous êtes souvent à la limite de l’insulte, parce que vos propos à l’emporte pièce, faits de généralisations excessives, s’adressent à tous ceux qui lisent et commentent ici.
      Pourquoi venez-vous vous faire du mal à lire MT quand vous n’êtes d’accord avec rien , et que vos interventions ne sont qu’agressives ? vous êtes un troll, et vous aimez ça, c’est la seule réponse possible !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.