Présidentielles, les cartes rebattues?

Voici un nouveau sondage, certes un sondage de plus, mais celui-ci a la particularité, pour la première fois depuis presque 5 ans, de rebattre les cartes d’une élection dont tout le monde jurait depuis presque cinq ans qu’elle était pliée autour du tandem le Pen/Macron assurant la réélection de ce dernier. Pour la première fois, un candidat « de droite » (M. Bertrand dans ce sondage) semble être en position d’accéder au second tour de l’élection. Or, nous le savons, l’hypothèse d’un second tour « droite » (Bertrand)/Macron est à ce stade la plus incertaine et la plus ouverte. Une bouffée d’air démocratique qui réinstille quelque suspens dans les échéances à venir? [A mes yeux, la priorité absolue est de mettre un terme à un quinquennat dominé par une dérive dans le culte de la personnalité au détriment de l’intérêt général, dans un contexte de déclin économique, social, financier, sécuritaire et scolaire. L’objectif de la présidentielle n’est en aucun cas d’élire un nouveau prétendu « sauveur providentiel » mais d’ouvrir la voie à une nouvelle majorité parlementaire et un nouveau gouvernement tourné vers le bien commun plutôt que l’éblouissement narcissique. Ni plus, ni moins. ]

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

116 commentaires pour Présidentielles, les cartes rebattues?

  1. Jordi dit :

    Bertrand n’est pas encarté chez LR, mais vient briguer l’investiture auprès des militants du parti. Pourquoi pas. J’aimerais toutefois qu’on autorise un juif à faire la même démarche, m’est avis que les gens qui donnent leur temps, leur cotisation et leur énergie pour une France Républicaine ne l’accueilleraient pas d’un mauvais oeil.

    J’aime

  2. nicolasbonnal dit :

    Zemmour déjà élu ! Personne à droite, donc. Selon Valeurs actuelles : https://www.dreuz.info/2021/10/eric-zemmour-a-t-il-tue-le-match-a-droite-253459.html

    J’aime

  3. Zonzon dit :

    Pourvu que Bertrand remporte la bataille des candidatures LR, c’est le plus exécrable de tous !

    J’aime

  4. Zonzon dit :

    2027 ?
    Après Philippe Auguste de Bouvines, Philippe le Bel et ses ennuis d’argent et les deux derniers Orléans, Philippe Égalité et Louis Philippe, voici Édouard Philippe à la barbe bicolore qui se présente au bon peuple de France … ou ce qu’il va en rester !

    J’aime

  5. Zonzon dit :

    Maxime Tandonnet,
    Abandonnez aile-air et ses chimères … sauvons -nous !

    J’aime

  6. Zonzon dit :

    Dans l’état où elle est la France ne peut être sauvée que par un homme providentiel !

    J’aime

    • zonzon, ça je n’y crois plus depuis le 10 juillet 1940!
      MT

      J’aime

    • Pheldge dit :

      le 10 juillet 1940 et les pleins pouvoirs à Pétain ? bien sûr, vous pouvez regarder les choses comme ça … mais je crois que nous sommes nombreux ici à penser à un autre militaire, général celui-là, quand nous parlons « d’homme providentiel ». Peut-être en avez vous entendu parler, il a permis à la France de sortir de l’occupation allemande et de se relever, pour retrouver son rang.
      Un indice, son nom commence par un nombre entier compris entre 1 et 3.

      J’aime

    • pheldge, c’est vrai mais le Général, c’est tout autre chose (enfin à mes yeux): héros de l’Histoire.
      MT

      J’aime

    • Pheldge dit :

      Bien sûr, mais dans notre mémoire, c’est lui qui incarne l’homme providentiel, et donc nous avons des attentes immenses, et des déceptions en rapport. En fait à chaque élection, nous attendons quelqu’un de la stature du Général, et c’est là tout le problème.

      J’aime

    • pheldge, d’où notre erreur: nous attendons un héros de l’histoire comme de Gaulle, Bonaparte ou jeanne d’Arc alors qu’il n’en vient qu’un tous les deux ou siècles et encore, pendant les guerres, alors qu’on nous sert foison de « sauveurs providentiels » qui ne sont que des illusions.
      MT

      J’aime

    • Zonzon dit :

      Cher Maxime Tandonnet, dans cette période douloureuse que vous évoquez, il y en a eu deux en l’espace de moins d’un mois !

      Ce n’est pas à vous, historien, que j’apprendrais qu’il y a deux Histoires : celle que l’on apprend dans les livres et qui constitue notre patrimoine civilisationnel – sur laquelle les historiens disputent à l’infini – et celle que l’on a vécue et pour laquelle on est mieux placé que quiconque pour en apprécier les linéaments.

      Ainsi quand Macron nous renvoie à Stora pour la « réalité » de la guerre d’Algérie il nous fait bien rire !

      J’aime

    • Zonzon dit :

      Je crains que vous n’ayez pas saisi le sens du mot providentiel ici employé.
      Pour sauver une Nation, une Civilisation, une Humanité il faut une Providence … venue  » d’ailleurs ! « 

      J’aime

    • Bof… Aide-toi et le ciel t’aidera dit-on aussi…
      MT

      J’aime

    • Zonzon dit :

      Bien sûr … si vous vous mettez à écrire comme notre cher michel43 !

      J’aime

  7. Pheldge dit :
    11 octobre 2021 à 23:34
    la culture de Paix ? mais elle est là : elle est désormais « de paix et d’amour », comme la religion du même nom, modèle de tolérance, ne le voyez-vous donc pas ?

    Je ne comprends pas votre commentaire. Quelle est la religion de paix et d’amour à laquelle vous faites allusion? L’islam? Le catholicisme?

    Un religieux sur internet a retenu mon attention:

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Ali_al-Sistani

    J’aime

    • Pheldge dit :

      c’est l’inénarrable Jack Lang qui avec bien d’autres donneurs de leçons de gauche avait dit « l’islam, cette religion d’amour de tolérance et de paix », valeurs assenées à grands coups de sabre, sabre d’amour de tolérance et de paix, bien sûr, si vous me pardonnez cette ironie amère.

      Aimé par 1 personne

    • lugardon dit :

      Ah je ne savais que Jack Lang avait dit ça. Je comprends votre commentaire maintenant. Merci de votre réponse.

      J’aime

  8. Anne dit :

    Nous sommes en train de critiquer les candidats. Mais les prochaines élections présidentielles auront-elles vraiment lieu, ou le bétonnage va-t-il continuer?
    (Si je continue comme ça je vais finir par être exclue des résozociaux)

    J’aime

  9. Zonzon dit :

    Macron n’est responsable de l’abaissement de la France que depuis 5 ans.
    Les LR et les autres depuis un demi-siècle !

    J’aime

  10. Zonzon dit :

    Présidentielles : Les cartes LR rebattues ou abattues ?

    J’aime

  11. Zonzon dit :

    Maxime Tandonnet
    Avant de nous exhumer ce sondage vous auriez dû l’examiner à la loupe … le seul résultat significatif est la préférence marquée des derniers LR pour Bertrand (16/11) … il triomphe de Pécresse.
    Le vide opposé au néant !

    J’aime

  12. Zonzon dit :

    Un second tour Macron-Bertrand : je ne m’abstiendrai pas !
    J’irai voter Macron … parce que, quand même, faut pas pousser !

    J’aime

  13. francois dit :

    Bertrand, ah non merci, il a quitté les républicains il y a 3 ans, critiquant vertement les LR et aujourd’hui, quel culot, il ose venir quémander l’aide du parti. Il n’a aucune fierté, j’ai honte pour lui.
    J’ose espérer qu’il ne sera pas choisi, si il veut se présenter qu’il se débrouille sans parti et avec son argent, idem Pécresse. Non mais puis quoi encore.
    Bertrand comme Pécresse sont des macron compatibles, qui n’ont pas encore franchit le pas pour rejoindre macron mais ça les démange. Bertrand est un mou, sans charisme, il n’est pas de droite, il est du centre, il a le derrière entre deux chaises. C’est encore un « en même temps » et ça perso je n’en veux pas.

    Aimé par 3 personnes

    • françois, qu’il ait quitté les R est sans aucune importance, et il me semble que vous attendez trop d’un occupant de l’Elysée, contrairement à moi qui ai une expérience pratique dans ce domaine.
      MT

      J’aime

    • Pheldge dit :

      MT, pardonnez moi, mais vu que votre ligne c’est tout sauf le RN, puis Macron, vous semblez prêt à reconnaître au premier bourricot venu des qualités de pur sang …
      Parce que jusqu’à preuve du contraire, ou réforme constitutionnelle – aucunement envisagée par les prétendants de droite -, on va se retrouver avec le même type de présidence omni-présente, que vous connaissez bien. Et ça, avec un Bertrand, je préfère ne pas imaginer …

      Aimé par 1 personne

    • non Pheldge, cela ne me gène pas du tout d’avoir un bourricot à l’Elysée, s’il respecte les Français et sait s’entourer!
      MT

      J’aime

    • Pheldge dit :

      MT pour moi un bourricot à l’Elysée, ça ne présage rien de bon, il faut un chef d’état : regardez les USA avec Biden, ça tourne à la farce tragique, entre la frontière mexicaine incontrôlée, la folie woke, la déculottée magistrale en Afghanistan, les pénuries et le retour de l’inflation …
      On ne peut pas imaginer Bertrand en René Coty, parce qu’il ne sera pas élu pour jouer les pères tranquilles qui inaugurent les chrysanthèmes !

      C’est une grande différence que j’ai avec vous : je ne demande pas à mon patron de m’aimer, ça je m’en fiche, du moment qu’il fait le job, il n’est pas là pour distribuer câlins et bisous ! A ce titre, Chirac, était fort sympathique, mais son bilan …

      Aimé par 1 personne

  14. alexrebelde dit :

    Et comme Xavier Bertrand vient de prendre la décision de participer au congrès de LR, cela vient rebattre les cartes !
    Ha ha ha !
    Quel souk ces élections françaises, Une véritable tartuferie !
    Et tout le peuple, et les médias… attendent avec impatience les propositions, solutions et « programmes » de toutes celles et ceux qui se proposent pour devenir le « Dieu Président » qui va les sauver.

    Aimé par 1 personne

    • alexrebelle, il faut rejeter violemment l’idée idolâtre d’un dieu président ou président jupiter.
      MT

      Aimé par 1 personne

    • Pheldge dit :

      MT, qu’on « rejette violemment l’idée idolâtre d’un dieu président ou président jupiter. » n’empêchera nullement le nouvel élu d’en faire à sa guise … Je crois que l’ombre du Général a maudit ce système, et le quinquennat l’a mis dans une impasse, mais bien peu de gens en sont conscients. Je crains qu’un référendum pour redonner plus de pouvoir au PM ne soit un échec : le PR omnipotent, omniprotecteur, rassure depuis plus de 60 ans, ça va être difficile de changer ça !

      J’aime

    • Phledge, « le PR omnipotent, omniprotecteur, rassure depuis plus de 60 ans, ça va être difficile de changer ça ! » … et pendant ce temps, le pays s’effondre… Oui, je sais!

      J’aime

    • Pheldge dit :

      mon inquiétude est que personne n’aborde cette idée, de réorganisation du pouvoir entre le PR et le PM. Moi même, je n’ai regardé les chose qu’après vous avoir lu et échangé, ici avec vous. et ça demande d’avoir l’esprit ouvert, et de remettre en perspective, sinon en question, des habitudes qui durent depuis un demi siècle … Et personne ne porte aujourd’hui ce genre d’idée.
      La seule façon que je vois, de sortir du ron-ron actuel serait l’élection d’un candidat n’ayant pas de majorité assurée, et donc obligé de composer avec le parlement.

      J’aime

    • Anonyme dit :

      bon, Maxime semble adorer les traites ,âpres le traite Sarkozy ,voila le Bertrand ,autre spécimen qui veut les LR pour l » argent et obtenir leurs soutiens ,,et bien NON trop peut pour Moi michel43

      J’aime

  15. Eric dit :

    Bonsoir,
    En dehors de leurs personnalités qui semblent être différentes, quelqu’un pourrait-il me détailler quelques différences vraiment notables dans leurs programmes respectifs ?
    De plus, même si le jeune président jupitérien sans expérience mais plein de certitudes aura été insupportable depuis le début, nous avons déjà donné récemment dans le « président normal », je n’ai pas envie de recommencer.
    L’européiste défroqué blanchi sous le harnais pas plus que la Macron en jupette qui préside aux destinés de l’Ile de France ne m’inspirent confiance.
    Les seuls qui semblaient vouloir avoir un positionnement vraiment différent de Macron, à savoir Retailleau et Wauquiez, se sont retirés de la course sans que l’on sache vraiment pourquoi.
    Dommage qu’un Julien Aubert n’ait pas eu la volonté de se positionner sur un créneau entre le RN et la tendance centre mou de LR, cela aurait coupé l’herbe sous le pied de Zemmour.
    Il va être difficile de ne pas, à regrets, voter blanc lors de la prochaine échéance.

    Aimé par 1 personne

  16. Citoyen dit :

     » ….. un candidat « de droite » (M. Bertrand dans ce sondage) semble être en position de …  »
    « de droite » … ?… Vraiment ? …. Ah bon !…. Vu que le gars est élu par la gôche, on s’y perd …
    On finit par ne plus savoir qui est qui … D’autant qu’il est, à ce qu’on y comprend (et c’est pas facile), micronpatible …
    Les veaux vont avoir du mal à faire le tri …

    Aimé par 2 personnes

    • Anonyme dit :

      le Bertrand pour étre élues ,prend les voix de gauche, tout lui est bon ,et comme prétexté ,faut battre la droite national ,alors le PS-Pc tout lui est bon ,le traite doit être content ,,,on ne lui fera pas de PUB ,et il sera battue ,michel43

      J’aime

  17. Pheldge dit :

    J’ai appris récemment que les sondages étaient encadrés par une commission ad hoc – encore un machin, mais pour une fois on en voit l’utilité -. Je vous mets le lien :
    https://www.commission-des-sondages.fr/
    le site vaut une visite, ça évite de dénigrer sans savoir des sondages qui respectent la méthodologie, et sont réalisés sérieusement selon des méthodes statistique éprouvées, avec indication de la marge d’erreur.
    Je recopie cet intéressant extrait :
    « Pour la prochaine élection du Président de la République suivant la publication de la présente loi organique, toute publication ou diffusion de sondage, au sens de l’article 1er de la loi n° 77-808 du 19 juillet 1977 relative à la publication et à la diffusion de certains sondages d’opinion, est accompagnée des marges d’erreur des résultats publiés ou diffusés, le cas échéant par référence à la méthode aléatoire, établies sous la responsabilité de l’organisme qui l’a réalisé. »

    J’aime

    • Citoyen dit :

       » La commission des sondages  » …. après la  » commission « anti-complotisme  » …. ?
      A force de faire des commissions un peu partout, ça va finir par sentir mauvais … ou plus mauvais, parce que l’odeur du pouvoir actuel est déjà pestilentielle …

      J’aime

  18. Bonsoir Monsieur Tandonnet, bonsoir à tous. Il me semble c’est Edgar Faure qui disait : les sondages, c’est comme les minis jupes. Ça fait rêver mais ça cache l’essentiel…. J’ai comme l’impression que nous en somme là !. Plus sérieusement, êtes vous sûr que l’élection présidentielle aura lieu, et si oui, à la date prévue ?. Il semblerait que les grands argentiers de Bercy se livrent à de grandes contorsions pour faire en sorte que les prix des produits de première nécessités n’explosent et nous emmènent vers un nouvel épisode gilets jaunes… Nous allons de par la raréfaction de l’énergie être obligé d’envisager nos modes de vie autrement. J’avoue par paresse ne pas étudier plus que ça les programmes des premiers candidats à la magistrature suprême. Il ne semble pas qu’aucun n’est le courage de dire ce que Monsieur Dessertine évoquait dans l’un de ses livres, à savoir que les voyages loin de chez soit se situerait à …. 50 kilomètres tout au plus !. Il faut tout repenser et par démagogie et/ ou incompétence, personne ne veut s’y coller…. Que j’aimerais réfléchir,un peu moins, et me contenter d’enfiler quelques pizzas en regardant Netflix…. Luxe ,calme et volupté en quelque sorte… Laissez venir à moi les pauvres en esprit , le royaume des cieux leur appartient…. Mouais….

    Aimé par 1 personne

    • « Que j’aimerais réfléchir un peu moins, et me contenter d’enfiler quelques pizzas en regardant Netflix », c’est bien ce que je me dis tout le temps aussi, sauf netflix, je ne sais même pas ce que c’est…!
      MT

      J’aime

  19. Carole B dit :

    Bonsoir Maxime
    Xavier Bertrand, pensez vous réélement que cet ectoplasme de la vie politique française soit en mesure de prendre à bras le corps les enjeux auxquels est confrontée la société française, si ce n’est à répéter les solutions miracles proposées depuis quarante ans, qui vont de, manger des pommes, à la finance est mon ennemie, au Karcher, en passant par le « penser printemps ». En quoi la tièdeur dont se sont affichées ses prédécésseur et dont s’affuble aujourd’hui le Xavier pourrait être une solution aujourd’hui alors qu’elle ne l’a pas été hier, expliquez moi ? L’incantation ne fonctionne pas, ni le recours aux « valeurs républicaines » qui ne font que soumettrent ceux qui y adhèrent, proposez moi quelque chose qui puisse fonctionner, et ne soit pas du ressasser inefficace

    Aimé par 3 personnes

    • Carole B, « Xavier Bertrand, pensez vous rééllement que cet ectoplasme de la vie politique française soit en mesure de prendre à bras le corps les enjeux auxquels est confrontée la société française, si ce n’est à répéter les solutions miracles proposées », excellente question mais ce n’est pas du tout ce que j’attends d’un chef de l’Etat, j’en attends qu’il arrête de mépriser son pays, qu’il fasse monter une majorité parlementaire convenable et qu’il nomme un Premier ministre solide et un gouvernement digne de ce nom pour tenter d’inverser la tendance. Ni plus ni moins. Et c’est un homme qui a 7 ans d’expérience dans les plus hautes sphères du pouvoir qui vous dit cela.
      MT

      Aimé par 1 personne

    • Pheldge dit :

      sauf que cette élection c’est :: élire un PR pour qu’il désigne un PM auquel il donne un programme d’action, donc il faut bien que le PR ait un programme avec des idées, et je rejoins Carole B et ses doutes quant aux aptitudes de Bertrand …

      Aimé par 1 personne

  20. Bonsoir Maxime,
    Je suis atterrée par cette campagne pré-électorale, et cette hystérisation collective autour de l’essayiste E.Zemmour qui en fait le sauveur providentiel! Attention, je ne dis pas que ce qu’il raconte sur l’immigration ou des problèmes sociétaux est faux, mais cette hypermédiatisation est saoulante et risque d’avoir l’effet contraire! Et la forme des propos? C’est le gros rouge qui tâche qui contraste avec le discours probablement surrané des politiques pour les Français! D’ailleurs devant les « aboiements » (c’est le mot approprié) de certains internautes, j’ai téléchargé son dernier livre, et j’ai commencé à le lire pour comprendre cet engouement!
    Chaque fois que j’ouvre la télé, les chroniqueurs ne parlent que de lui car c’est l’un des leurs, de ceux qui font l’opinion publique! Cette pré-campagne est d’un chic! Les Francais ne méritent-ils pas mieux? Culte du narcissisme qui sera remplacé par celui d’un « élu » !J’attends avec impatience les propositions concrètes des autres candidats sur les thèmes abordés par E.Zemmour. Ce serait ça, le véritable effet « coup de pied dans la fourmillère » causé par le trublion.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.