Le triste abêtissement de la politique française

Finalement, quand on parle du déclin de la France, ce qui est le plus grave, à la source de tout le reste, c’est la montée de l’inintelligence politique, de la bêtise pure et simple. Nous en avons un formidable exemple avec les élections nationales de 2022 qui se profilent. Il ne vient plus à l’idée de personne de s’interroger sur le bilan de 10 ans de socialisme hollando-macronien (libertés, déficit et dettes publics, sanitaire, sécurité, immigration, chômage, pauvreté, etc.) La vérité sur la situation actuelle est passée sous silence. Les rares statistiques qui sortent sont de toute évidence faussées (sur le chômage, nul ne relève l’exclusion des chiffres du chômage partiel, ni la vertigineuse distorsion entre les données de l’INSEE et celles de pôle emploi qui vont de 2 à 6 millions hors chômage partiel). Mais cela n’intéresse personne. La précampagne se présente comme une fuite en avant dans la quête d’un sauveur providentiel, d’un père ou d’un héros national, sans que personne ne relève que cette course est celle qui est imposée par le rythme des apparitions médiatiques. Tout n’est plus que gesticulations, frime, coups de menton, sensationnel, naufrage dans la vanité et le narcissisme obsessionnel. La politique continue de fuir le monde des réalités, emportée dans une bulle de mystification et d’hystérie. Les renégats et les courtisans se déchaînent dans la plus parfaite indignité à la perspective de la réélection élyséenne, comme rendus fous par l’odeur du pouvoir. Le débat d’idées sur des projets concrets et réalistes est totalement éteint. Il a été remplacé par la course éperdue aux sondages, à la quête du sensationnel, aux batailles de coqs à la télévision. L’avenir de la France dans son contexte européen et international est largement oublié et passé sous silence. Tout ceci, à commencer par l’effondrement du niveau intellectuel des milieux dirigeants ou influents, est sans doute le fruit d’un abêtissement de long terme lié à l’effondrement scolaire : 10,6 fautes pour une dictée en 1987 mais 17, 9 fautes en 2015 à la même dictée (EN). D’après le classement Timss de 2019, les élèves Français se classent derniers de l’Union européenne en mathématique et avant dernier dans l’OCDE (devant le Chili). Les Français ne sont que 23ème en lecture et compréhension de texte (PISA). Le pourcentage des élèves de faible niveau en histoire géographie est passé de 15 à 21% entre 2006 et 2012, et celui des élèves de niveau élevé de 10 à 6% (EN). La honteuse image que donne la politique française aujourd’hui est probablement la conséquence de ce phénoménal déclin intellectuel.

MT

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

78 commentaires pour Le triste abêtissement de la politique française

  1. Georges dit :

    Rassurons-nous ,toute l’Europe de l’ouest est vérolée .

    J'aime

  2. Zonzon dit :

    Janus , c’est drôle cette habitude qu’on a toujours d’oublier systématiquement Giscard dans la liste des princes qui ont défait la France … c’est de 1974 que date le début de l’invasion dont on va mourir !

    J'aime

    • Janus dit :

      Oui, c’est vrai et sa gestion de la crise pétrolière n’a pas été à la hauteur des enjeux, mais il a globalement maintenu l’essentiel. Sauf l’ouverture de la porte grande ouverte à l’immigration.
      C’est ce que retiendra la postérité de son mandat, outre sa prétention abyssale, de même nature que celle du mignon poudré…

      J'aime

  3. SocrateDeFrance dit :

    La dictature de la médiocrité.

    Les bien-pensants qui conduisent ce monde et dictent nos mœurs ont réussi à monopoliser l’usage de la parole. Il n’y a plus qu’eux pour définir ce qui est bien et ce qui est mal, ce qui est moral et ce qui est immoral.
    Cela ne pourrait être qu’un petit inconvénient dû à la surexploitation médiatique de leur image.
    Le problème prend une tout autre dimension si l’on considère que, dans le même temps, ces hommes se sont totalement et inexorablement affranchis de l’usage de la pensée. L’émoi et le surmoi suffisent à élaborer les plus funestes vérités dont on nous enduit le crâne tout au long de notre vie. Nos cerveaux, pareillement maquillés d’un fard si sclérosant, finissent pétrifiés et statufiés dans ce petit musée des horreurs que d’aucuns appellent « le monde civilisé ».
    Cette société a créé le Pinocchio à l’envers : Vous naissez humain et vous mourrez pantin.

    Aimé par 1 personne

  4. lehibou dit :

    A propos de l’ignorance flagrante de certains politiciens, mais pas qu’eux:
    Dominique Raab, ministre dans le gouvernement britannique, a été l’objet de moqueries lors des Assises du Parti Tory la semaine passée. Il a dit que si les femmes peuvent être victimes de MISOGYNIE, les hommes peuvent l’être également. Ce qu’il voulait dire évidemment, c’est que les hommes peuvent eux aussi être victimes de sexisme, ce mot englobant l’idée de discrimination aussi bien à l’encontre des hommes que des femmes.
    Même dans la presse dite populaire, d’aucuns lui ont conseillé de s’acheter un dictionnaire pour apprendre la signification exacte du mot misogynie. Le problème, c’est que si les dictionnaires anglais contiennent ce mot, aucun d’entre eux parmi ceux que j’ai consultés ne contient le mot MISANDRIE (< grec misein = haïr + andros = homme), qui signifie mépris pour les hommes. Et personne parmi ses détracteurs a su lui dire que l'aversion et la discrimination contre la gent mâle se nomme misandrie.
    On peut donc excuser Mr Raab, vu que les vrais coupables en l'occurrence, ce sont les lexicographes de la langue anglaise qui apparemment ignorent ce mot. C'est plus qu'un oubli, c'est un signe flagrant d'inculture qui débouche sur un manque proprement scandaleux de professionnalisme. On peut supputer que cela doit arranger les plus hystériques et ignares parmi les féministes anglaises, puisque cela pose uniquement les femmes en victimes possibles du sexisme. Comme quoi un dictionnaire n'est pas uniquement une liste de mots, mais peut constituer un instrument idéoloqique de par ses omissions.
    _________________________________________
    Il existe des problèmes bien plus graves en Angleterre que l'événement susnommé. Selon les dernières statistiques officielles, un tiers des élèves anglais quittent l'école sans maîtriser les bases élémentaires qui consistent à savoir convenablement lire, écrire et calculer.

    J'aime

  5. Carole B dit :

    Bonjour Maxime
    Au delà du PIB, de la dette, des gouvernances de droite, de gauche, du taux de chomage des jeunes, de l’immigration, c’est la modification de la façon de percevoir le monde et à sa façon de l’appréhender dont, à mon sens vient le problème, c’est la source même de ce sentiment de déclin. ( ce que la réalité confirme ). Je vous laisse avec P.Muray (1985)
    « Que deviendrait la littérature dans un monde où tout, en fin de compte, serait à nouveau (mais d’une façon complètement inédite) de l’ordre du sacré ? Où la moindre ironie, même envers soi-même, apparaîtrait comme du cynisme, et le moindre cynisme comme un crime ? Où le plus léger trait d’humour, révélant telle futilité, tel ridicule engoncé, telle illusion sans fondement, serait passible de sanctions graduées et légitimes ? Où ce qui reste de liberté de pensée se saurait surveillé jour et nuit par des bataillons d’associations chatouilleuses, offusquables, des troupeaux de comités, des pelotons d’unions et des commissions de grenouilles de bénitier scandalisables à la moindre occasion ? Où chacun et chacune serait respectable a priori, admirable de droit divin, sublime à égalité ? Où, sans crier gare, par petits pas invisibles, l’humanité civilisée se serait désormais constituée de millions de non-criticables, inviolables, intouchables, et hyper-susceptibles de naissance ? Où, pour résumer crûment, on n’aurait plus le droit de dire du mal de personne ? Ni bien sûr, pour parler comme Baudelaire, de « choisir ses frères » ? Où l’Opinion, en somme, comme une grosse divinité maternelle, tyranniserait tout le monde sans cesse, des hommes politiques par sondages interposés aux écrivains à travers les modulations variées et menaçantes, cris ou susurrements, des médias dits culturels ? Où porter plainte serait désormais de l’ordre du réflexe perpétuel ? Où les Ligues de Vertu, sous leur nom moderne de lobbies, constitueraient la véritable énergie de la machine sociale ? Et où tout cela, bien entendu, serait absolument irréversible ? »

    J'aime

  6. Aurelien dit :

    Bonjour, merci Mr Tandonnet, je crois que maintenant que je vous lis régulièrement vous avez mis à nu les problèmes de notre pays : son régime (qui est le moins démocratique d’Europe), son état qui devient un problème car il fait défaut sur a peu près tout, sa population qui lentement mais sûrement s’abruptie. Dans ces conditions, ce n’est probablement pas un homme providentiel ou une élection qui vont changer la situation, il faudra des évènements majeurs et un basculement sinon c’est la mort lente.

    J'aime

  7. Sganarelle dit :

    C’est sordide ..voilà la taxe carbone les 80 Kms heure le masques inutiles la retraite et j’en passe en la personne d’Edouard Philippe le préféré des Français voilà donc que revient son discours didactique et son charisme entraînant. On prend les mêmes et ça recommence et on en a la nausée. Les girouettes se vendent bien puisque les Français en redemandent .

    J'aime

    • Annick Danjou dit :

      Sganarelle comme quoi les français sont des idiots abêtis par ce qu’ils ingurgitent à longueur de journée.

      J'aime

  8. Citoyen dit :

     » Il ne vient plus à l’idée de personne de s’interroger sur le bilan de 10 ans de socialisme hollando-macronien (libertés, déficit et dettes publics, sanitaire, sécurité, immigration, chômage, pauvreté, etc.) La vérité sur la situation actuelle est passée sous silence. Les rares statistiques qui sortent sont de toute évidence faussées (sur le chômage, nul ne relève l’exclusion des chiffres du chômage partiel, ni la vertigineuse distorsion entre les données de l’INSEE et celles de pôle emploi qui vont de 2 à 6 millions hors chômage partiel). Mais cela n’intéresse personne.  »
    Je ne me mouille pas beaucoup, en avançant que c’est précisément ce que pas mal de français attendent … Que ceux qui se considèrent comme des opposants, à commencer par les LR, hurlent à l’imposture de ces nuisibles, s’emparent de ces faits pour les dénoncer et proposer une autre voie …
    Mais …, silence radio …, probablement que chaque jours, aux heures où ils pourraient se faire entendre, ils ont piscine, ou chorale, ou les gosses à garder … Ils n’ont pas de bol, ça tombe très mal …
    Reste la possibilité, qu’ils soient empêchés par une quarantaine d’isolement Covid ?…
    A moins, plus simplement, qu’ils ne soient complices ?…

    J'aime

    • Anonyme dit :

      10 ANS ? que NON , le pays est Socialiste depuis 1945 ,même la droite de Sarkozy na rien fait et na même pas respecté le NON au référendum, michel43

      J'aime

  9. Janus dit :

    Votre constat est affligeant et incontestable. Mais il faut aller plus loin pour pouvoir agir ensuite : Qui est le responsable de cette dégradation lente et inexorable du niveau des français : Le gaullisme a dévolu aux communistes et en conséquence aux socialistes le soin d’éduquer la nation. On en voit les conséquences.
    Le thème de Zemmour sur la féminisation outrancière de trois professions – Enseignement, Médecine et magistrature – est fondé et on en voit aujourd’hui toutes les conséquences catastrophiques.
    QUI était aux manettes : les gaullistes qui ont été performants dans le seul domaine de l’organisation économique de la France (Ce qui est déjà pas mal, mais pas suffisant, ils n’avaient pas lu Gramcsi. Ce n’est pas anormal, la droite ne lit pas, sinon des bluettes imbéciles pondues par la gauche délirante…).
    Ensuite les Miterrandiens qui ont démoli systématiquement TOUT ce qu’avait bâti le gaullisme et accentué les errements dans le domaine sociétal et enfin donné une importance magique à l’Europe (ce que n’avaient pas fait les gaullistes qui l’utilisaient peu ou prou au profit de la France) avec le crime abject et insensé de la création de cette monnaie imbécile qu’est l’Euro, qui fait rire aux larmes tous les économistes sérieux qui attendent patiemment l’effondrement final qui en résultera..
    Enfin les 4 pitoyables (Je ne classe pas l’ignoble Chirac parmi les gaullistes ) Chirac, Gribouille 1er selon Michel Deon, Sarkozy le marchand de cravate fasciné par l’Amérique alors même que celle-ci est en décadence dramatique, et les deux crétins nuisibles que sont Hollande le motocycliste et Macron l’immature Héliogabale du XXIe siècle.
    Au milieu de toute cette gabegie les bourgeois dont De Gaulle disait qu’ils sacrifieraient tout au plaisir des diners en ville et dont l’énarchie est la progéniture !

    Les responsabilités de cet effondrement sont donc largement partagées et seul un coup d’état est en mesure de remettre la France , à grands coups de pieds dans le cul, en ordre de marche. Pleurnicher ne sert à rien : Le péché d’indifférence, largement pratiqué pendant 40 ans, se paye comme les autres…

    Et les gaullistes des années 90 à aujourd’hui , dont les derniers soubresauts sont présentés dans l’indifférence générale au public, ont une LARGE part de responsabilité dans cet effondrement, car ils ont TOUS trahi les orientations du fondateur de ce mouvement. De Gaulle disait qu’il n’avait qu’un rival international qui était Tintin. C’est vrai. Il a été remplacé par une foultitude de Séraphin Lampion, dont le dernier avatar est le très médiocre Bertrand : Avec Pecresse, voila Bertrand le couple des futurs sauveurs de la France. Je me marre en grinçant des dents, mais c’est pour ne pas pleurer devant un tel gâchis, une telle catastrophe, une telle successions de lâchetés et de démissions…
    Pour sauver la France, il faut désormais un miracle, rien de moins

    Aimé par 1 personne

  10. Raymond dit :

    LE SON DÉVOT !

    Bonjour monsieur,
    Bonjour à toutes et à tous.

    J’écoute autour de moi, comme ici, la circonspection et/ou la colère (maintenue) qui raisonne dans les tripes.
    J’entends le doute, le désarroi et l’interrogation de l’esprit d’un groupe de Franchouillards.

    Le temps de la parole :
    CA CT (bien) AVANT ! Pendant des années, le troupeau des incrédules benêts, c’est perdu dans les conjectures d’un illusoire dialogue avec ses pseudos représentants (arnaques).

    Le temps du silence :
    L’ABSTENTION ? Signal de la prise de conscience et réponse à l’entourloupe, mais aussi réaction de fierté !?!

    Le temps de l’action :
    ET MAINTENANT ! Que faut il faire ?
    Bousculer, casser les codes établis, sortir des schémas dominants.
    Plutôt que de s’abstenir en silence et finalement de supporter, voir consentir, la blessante laisse.
    Trouver le courage de s’exprimer autrement, que l’ont décidé les gouvernants du machin dans lequel nous pataugeont.

    Un《 NON 》pour 《Nom》sur un petit papier ? ! Plutôt que d’aller à la pêche ou d’oeuvrer par dépit !?
    Un autre avant moi, a eu l’audace d’inlassablement le répéter ?
    Long est le travail des entrailles du pays ! Mais, nous connaissons tous le résultat de l’intérieure et flamboyante alchimie …_

    Cordialement

    J'aime

  11. nicolasbonnal dit :

    L’abêtissement s’impose avec la dictature. Passe vert et crit’air : vers l’interdiction de 60% des bagnoles sur le territoire. Et personne ne bouge. Les batteries électriques sans autonomie. Et vers l’interdiction des comptes à trois mille euros ou plus.
    https://nicolasbonnal.wordpress.com/2021/10/09/passe-de-circulation-vignette-critere-dans-six-mois-60-des-voitures-trop-vieilles-ou-pas-assez-electriques-vont-etre-interdites-sur-le-territoire-cest-le-passe-vert-qui-se-met-en-place-entre-au/

    J'aime

  12. artofuss dit :

    A reblogué ceci sur MEMORABILIA.

    J'aime

  13. Mary Preud'homme dit :

    Suite à mon commentaire du 8 octobre à 12:12, ci-après le lien pour la chanson du décervelage :

    Aimé par 1 personne

  14. Monique dit :

    Bonsoir monsieur Tandonnet et les fidèles en tout, je me base sur une réflexion ordinaire, des simples gens lambdas : « tout fout le camp », ceux-là en général sont restés en arrière et vivent sur un passé dont ils ont oublié les vicissitudes, les épreuves pour n’en conserver que le fil patriotique et les valeurs françaises. Aujourd’hui, il faut que « tout le monde en parle », (c’était le titre d’une émission) en fait les puissants médias font et défont des talents politiques, et quand ils sont trop encombrants, on les assassine politiquement. Notre vieux dicton « c’est le dernier qui a parlé qui a raison », est assez courant dans les esprits. Ainsi j’ai une voisine, sa taxe d’habitation ayant été supprimée (l’heureuse élue !) m’explique simplement : « merci Macron, en 2022, je vote pour lui. »
    Voilà une réflexion inattaquable !…. les despérados de la vieille droite tentent encore la venue d’un sauveur en se trompant d’ennemi.
    La communication est entrée dans les chaumières en grand écran Surround , les échanges politiques n’étant pas impartiaux, le journaliste manoeuvre habilement ce qu’il faut entendre ou pas. Il n’y a plus de place pour la réflexion qui demande du temps, de la connaissance, de la concentration et du réalisme. On a vu comment M. Macron se sert de la com. il faut du spectacle, des curiosités et parfois des monstruosités. Et pour finir sur une note d’humour noir, ce qui a perdu Fillon c’est qu’il n’aimait pas le prêt à porter !

    Aimé par 4 personnes

  15. francefougere dit :

    Bonjour Monsieur Tandonnet, et les contributeurs du blog
    Les personnes intelligentes existent, rassurez – vous, et elles pensent par elles mêmes, mais comme il est difficile de se faire entendre lorsqu’on sort des idées toutes faites;
    Ainsi le vaccin obligatoire.
    Qui ne convient pas à tout le monde.
    Bien à vous

    Aimé par 4 personnes

  16. Cvetkovic Alexandre dit :

    Bonsoir Monsieur Tandonnet, bonsoir à toutes et tous .Je suis stupéfait des commentaires de  » roturier » par exemple. Vous seriez d’un pessimisme les plus noir Monsieur Tandonnet. Tout d’abord les autres pays je m’en cogne. Avez vous des enfants  » roturier » ?. Quand ils vous rapportaient des mauvaises notes et pour leur défense, vous disaient : oui mais les autres c’est pire, étiez vous soucieux du sort du reste de la classe ?. Que je sache celà fait 48 ans que nous n’avons plus de budget équilibré. Quand De Gaulle est partie, il y avait , encore, une morale et des sous dans la caisse. Certes, il n’a pas tout fait bien, mais en comptabilité, lorsque l’on fait un bilan, on évalue le passif ( les dettes) , et les actifs (les biens). Je pense , sans trop prendre de risques, que son bilan parle plutôt en sa faveur… Oui d’accord, l’Algérie , patin, couffin , certes, mais quand même…. Il est heureux que le destin nous suscitat un homme tel que lui…. Sinon , serions nous peut être tous grands aux yeux bleus… Pour le physique, celà ne m’aurait pas déplu ( avez vous vu mon nom d’origine slave ?. L’autre nous ne aimait pas).Nous avions tout dans ce pays, tout va à vaux l’eau… Vous étes vous déjà fait agresser chez vous ? C’est arrivé à mon patron, un salaud de riche qui a tout construit de ses mains.Durant une nuit….J’ai ressenti celà comme ci c’était quelqu’un de ma famille… Pourtant on ne s’aime pas particulièrement tous les deux je vous assure…Je vous invite à consulter d’autres sites tels que : H16, Insolantiae, Blog Jovanovic…. (Désolé Monsieur Tandonnet…) Et vous verrez , peut être, l’état réel de mon pays…. J’en crève et la haine empli mon coeur.. En général, ceux qui pense que l’on vit bien en France, parlent la bouche pleine… Je n’ai pas à me plaindre, mais ma nature, peut être ce côté slave, fait que je me soucie bien plus souvent des autres que de moi-même. Attendez que le chômage, la violence, la faim, ou la maladie ne vous frappe, nous pourrons alors en reparler. Quant au billet de Monsieur Tandonnet, que dire : français et moyen…. pléonasme…. Ah au juste : il vous aura fallu environ 50 secondes pour venir à bout de ma prose : 2 600 x 50 : 130 000 euros. Calcul de la dette. A part ça, tout va bien….

    Aimé par 1 personne

    • Alexandre, c’est intéressant aussi et assez commun, cela reflète l’agressivité que peut déclencher chez un macroniste lambda toute critique dirigée ou supposée dirigée contre la figure du chef ou du guide, c’est très symptomatique d’un état d’esprit.
      MT

      J'aime

    • roturier dit :

      Bonjour Alexandre C.

      Vous dites : « J’en crève et la haine empli mon cœur ». La colère étant mauvaise conseillère, cela vous discrédite lourdement.

      Vous demandez si j’ai des enfants.
      Oui, trois. Et sept petits-enfants (et c’est peut-être pas fini…).
      Autres détails : à 75 ans (eh oui…) je suis ingénieur de formation et ancien chef d’entreprise (à la retraite).

      Français d’adoption tardive (par mariage, à 35 ans) ; polyglotte très jeune mais francophone entièrement autodidacte (dès 25 ans).
      Né par le hasard des pérégrinations forcées de mes parents (d’origines linguistiques germano-slaves), dans un pays d’Europe du centre-est (Mitteleuropa), vécu ma jeunesse sur un autre continent, ayant fait plusieurs métiers dans trois pays sur trois continents en trois langues.

      Je suis donc outillé pour comparer.
      Et je dis ceci : la France est superbe. Elle n’a pas volé sa réputation (à l’étranger, surtout parmi les anglophones) du pays le plus agréable à vivre. La plupart des Français ignorent leur chance n’ayant jamais regardé ailleurs ; c’est l’ignorance qui les fait cracher dans la soupe.

      C’est, manifestement, le cas de Maxime Tandonnet dont le racolage lacrymogène constant semble gratter certains ici dans le sens du poil.
      Je me suis déjà exprimé sur la nature probable de la source du geyser à vitriol dont il nous arrose. C’est très personnel : on ne peut pas être et avoir été.

      Il me déçoit. Beaucoup.

      Aimé par 1 personne

  17. Ping : Cette étrange commission « anti-complotisme »-Maxime Tandonnet – Mon blog personnel – Titre du site

  18. Ping : Le triste abêtissement de la politique française-Maxime Tandonnet – Titre du site

  19. Dorine dit :

    Le Politicien F. MEY
    Vous pourrez constater que cela fait longtemps que cela existe…..

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.