10 000 médecins suspendus?

Ils semblerait (à confirmer) que plus de 10 000 médecins (sur environ 150 000), soient en cours de suspension ou risquent d’être suspendus pour avoir refusé de se faire vacciner contre le covid 19. Si c’est vrai, j’insiste, si et seulement si c’est vrai, nous sommes toujours dans la logique du coup de menton et de l’autoritarisme obtus. Les médecins ont fait dix ans d’études, parfois plus, pour apprendre le beau métier de soigner, guérir ou apaiser la souffrance. On oppose des coups de mentons bureaucratiques à la science et à l’expérience. Rien n’est plus étrange que cette suspension pour refus de vaccination: aujourd’hui, les tests de dépistage sont extrêmement rapides, répandus et efficaces: résultat en quelques minutes. Si l’objectif était vraiment d’éviter que des médecins ne prennent le risque de contaminer leur patient, il suffisait de leur demander de se faire tester avant de prendre leur service ou en cas du moindre doute. D’ailleurs, une telle solution eût été plus efficace que l’obligation vaccinale dès lors que le vaccin (semble-t-il) protège des formes graves du covid 19 mais n’empêche pas à coup sûr la contamination. Telle est la France d’aujourd’hui et sa logique triomphante du coup de menton bureaucratique contre la confiance, le dévouement et la science. Le sujet n’est pas vraiment de protéger les patients – le test eût été une bien meilleure solution – mais de faire plier les médecins récalcitrants, les soumettre au nouvel ordre moral ou sanitaire. 10 000 médecins en moins – dans l’indifférence, la passivité, la lâcheté générales – alors que la France, confrontée aux déserts médicaux, a tant besoin de ses médecins…

MT

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

55 commentaires pour 10 000 médecins suspendus?

  1. cyril dit :

    bonjour Maxime; concernant les relations France, Australie, USA et la rupture du contrat pour les sous marins français, quelque chose de grave se passe ! Paris rappelle ses ambassadeurs ! pourriez vous écrire un billet détaillé à ce sujet ? merci

    J'aime

    • cyril, bonne idée, mais je ne sais que dire qui n’ait déjà été dit, il me faudrait trouver un angle d’attaque…
      MT

      J'aime

    • Pheldge dit :

      il y a cet article, et sinon, ça commence à causer, les langues se délient, tout ça ce n’est que des postures, pour ne pas trop perdre la face …
      https://www.dreuz.info/2021/09/la-verite-sur-la-commande-de-sous-marins-francais-annulee-par-laustralie-que-les-medias-oublient-de-vous-dire-252085.html

      J'aime

    • @Maxime TANDONNET, je n’ai pas les compétences, les savoirs, les documents qui me permettraient d’écrire sur les relations France Australie USA. Mais si j’écoute mes anciens élèves, les anciens judokas du club où je suis toujours bénévole je peux me poser et poser des questions.

      Qui sont nos amis? nos alliés?

      Les politiques Anglo Américaines menées en Iran, au Liban sont comme les politiques menées en Afghanistan et en Irak. Elles se traduisent par un recul sur le terrain des USA et de leurs alliés.

      Avons-nous les capacités militaires de conflits de longues durées? Les ressources financières pour nous engager dans des conflits qui n’en finissent pas de durer?

      Sommes-nous prêts pour les nouvelles formes de guerres qui nous sont imposées?

      Sommes-nous prêts à mourir pour un idéal? Sommes-nous prêts à voir mourir nos enfants dans les conflits à venir?

      Si à ce jour personne n’a utilisé de bombes atomiques et si par chance il continue à en être ainsi quelles seront les autres formes de guerre auxquelles nous devrons faire face?

      Faut-il toujours suivre les Américains dans leurs opérations militaires?

      Avec qui notre pays aujourd’hui est-il compatible?

      J'aime

  2. Nicollo dit :

    Rien de plus normal au nom de l’éthique médicale et de la déontologie. Ces gens ne sont pas à leur place dans le corps des personnels de santé.

    J'aime

    • Pheldge dit :

      pardon ? les médecins libéraux, ne sont engagés en aucune façon dans un quelconque « corps des personnels de santé » ! On voit à quel point le formatage de l’EdNat supprime toute réflexion, tout esprit critique ! aux grandes heures de l’URSS on invoquait la révolution, pour justifier les pires abominations, aujourd’hui c’est un prétendu « intérêt général sanitaire » qui sert de prétexte.
      Savez-vous que dans d’autres pays d’europe, la Pologne par exemple, il n’y a pas de pass sanitaire, ni d’obligation vaccinale, et que malgré ça, ils ne croulent pas sous les cadavres, étonnant, non ? en UK le pass a été supprimé, pareil , pas d’explosion du nombre de morts …
      Alors avant de sortir les grands mots, déontologie, éthique, on se renseigne, on regarde ce qui se passe ailleurs, on ne se contente pas de la parole officielle, qui a largement montré ses limites, pour le dire poliment !

      Aimé par 1 personne

  3. Fabien dit :

    Bonjour,

    Ce chiffre reste à confirmer (impossible de trouver une source fiable le confirmant).
    Si il est vrai, cela ressemble à une purge soviétoïde de ceux qui refuse de se soumettre. Cela resterait vrai vrai combien même on parlerait d’une centaine de médecins.

    Oh bien sur nous ne sommes pas en dictature, mais nous ne sommes plus en régime de démocratie libérale, nous sombrons dans un régime de démocratie totalitaire dans le sens qu’une majorité (ici relative) peut décider de tout en tout pour tout individu. L’individu n’existe plus et doit se soumettre en tout temps à l’impératif collectif, le problème étant qu’à ce rythme, dans moins de deux ans la couleur de mon caleçon fera partie de l’impératif collectif.

    J'aime

    • Fabien, en effet, difficile de parler de démocratie libérale…
      MT

      J'aime

    • Pheldge dit :

      oui, « une purge soviétoïde » , mais qui semble bien convenir à nos concitoyens, d’ailleurs vous en avez quelques exemples ici même. Plus de contrôle étatique, plus de soviétisme … dire que nous sommes au pays de la Boétie !

      J'aime

  4. Ping : La machine à mort s’emballe dans la société nécropolitique : « Polynésie française : Le Dr Jean-Paul Théron médecin libéral visé par une plainte du Conseil de l’ordre des médecins la police est venu le chercher chez lui car I

  5. Gerard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Si cette information est exacte, cela se traduira en grande partie par un afflux dans les services d’urgences des hôpitaux déjà débordés avec les risques inhérents et avec le silence complice des médias.
    Encore une nième fois, que font nos élus d’opposition sur de tels sujets de santé publique et sociétaux ?
    La vaccination contre le covid piétine depuis la rentrée et l’on peut penser que le gouvernement ne va pas tarder à rendre payant tous les tests de dépistage à l’exception de ceux prescrits par des médecins…..à qui l’on aura imposé la fermeture de leur cabinet….On marche sur la tête.

    Aimé par 1 personne

  6. Stanislas dit :

    Le 1er réflexe par rapport à toutes ces décrets de Marron et sa bande de caractéropathes inspirateurs et exécuteurs, est de penser contamination ou pas, tir de bras inconnu ou pas, test ou pas, et virus ou pas à travers l’essai politique « d’obligation » inédite qui est urgent d’analyser sous tous ses angles, et des extensions illimitées possibles dans un futur proche compte tenu de l’accélération des évènements.

    Aujourd’hui des décrets scélérats sous faux état d’urgence, consiste à contraindre des innovations de producteurs, dont le contenu semble soumis au droit du secret des affaires et à propos desquels les autorités sanitaires et médicales n’hésitent pas à reproduire sans frein les affirmations des études des dits producteurs qui ne se sentent même pas obliger de fournir les rapports de qualité constante et de fiabilité des produits (sisi …..voir tableaux des fiches produits de l’EMA).

    rappel : Il s’agit de produits mis sur le marché très rapidement en « conditionnelle » et en essai clinique de phase 3. La mise sur le marché conditionnelle reposant
    1° sur une « urgence »
    2° sur le manque de solutions médicales préventives de médecine de ville
    On peut aujourd’hui prouver que les deux ont été fabriqué respectivement par les télés et par décrets.
    Compte tenu des éléments supra, on ne peut guère qu’employer les mots qui conviennent à la situation : il s’agit de viol du corps humain sous extorsion de consentement.

    Il faut immédiatement se concentrer sur l’incroyable possibilité qui peut poindre : l’affamement d’un nombre impressionnant de désobeissants à des ordres scélérats, par quelques rares individus dans des spasmes de toute puissance, qu’on peut probablement compter facilement. Ils sont peu nombreux.

    Aujourd’hui l’ordre par décrêt qui laisse froid les conseils d’état et constitutionnel, concerne l’affamement de milliers de professionnels qui soignent des millions de manants. Ces pros plus compétents qu’une poignée de politiques psychopathes, ont étudié la situation exposée supra et ont probablement constaté les dégâts post essais cliniques.
    Ils font le choix de la Liberté de leur corps, de la dignité humaine et des droits de l’homme à disposer de son corps en vie.

    Par conséquent, on ne peut pas plus symbolique de l’expérience de torture psychologique incroyable, sorte de Milgram gigantesque en population générale et à ciel ouvert,

    Moralité momentanée :
    1) l’état employeur peut donc virer en masse ses salariés sur simple décret en état d’urgence fabriquée ……….aujourd’hui sanitaire
    2° L’état peut aussi faire arrêter des libéraux (donc entreprises individuelles privées) par millier..
    …. aujourd’hui dans le secteur médical..

    Gaffe les vieux, qui vous croyez à l’abri parce que vous vous êtes fait mettre dans le corps ce que vous croyez être un vaccin type grippal ou par obéissance habituelle, parce que vous êtes en fait les plus vulnérables à ce type d’injonction par affamement si l’état décide demain d’avoir recours à ce type de méthode sur d’autres thèmes de la vie courante. .. N’oubliez pas dès aujourd’hui qui verse vos pensions.

    Chômeurs, salariés, entrepreneurs, êtres vivants jeunes en âge de réfléchir, regardez bien ce qui se passe..

    Françaises, Français, nos divisions, la haine progressive que nous provoque cette épidémie télévisuelle et politique est en train de nous entrainer vers un gouffre humain insondable si vous assistez passif à ce qui se passe sur cette première expérience restreinte de contrainte à mort.

    L’avenir est déjà présent..

    Aimé par 2 personnes

  7. francois dit :

    Il y a quand même un non sens. Le personnel soignant positif covid asymptomatique était obligé de travaillé il n’y a pas si longtemps et aujourd’hui le personnel soignant non vacciné mais négatif test est viré, c’est incompréhensible
    ma fille (infirmière positive elle a travaillé puis vacciné 1ère dose positive elle a travaillé, puis rebelote vacciné 2 doses à nouveau positive elle travaille

    J'aime

  8. Ping : Le Billet de Maxime Tandonnet. 10 000 médecins suspendus? - Tribune Juive

  9. Furax dit :

    A quand l’inculpation -pardon la mise en examen- de Macron pour assassinats en bande organisée?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.