Point Godwin: deux poids, deux mesures

Un afficheur ayant caricaturé le président Macron en Hitler a été condamné à 10 000 € d’amende. Cette sanction reflète une indignation générale des médias et de la presse à la suite de cette caricature. Pourtant, qui ne s’en souvient? de 2007 à 2012, le président Sarkozy était quotidiennement, banalement caricaturé en Hitler. D’ailleurs, il ne l’était pas seulement pas un obscur afficheur mais par des militants d’un grand parti politique, le parti socialiste, qui préparait son avènement au pouvoir. Et la presse bien pensante de l’époque, dans son ensemble, à l’image de Libération, s’offusquait, non pas de la caricature, mais que l’on puisse s’offusquer de cette caricature: « Sarkozy caricaturé en Hitler, l’affiche qui scandalise l’UMP. » Comme les temps changent! Et la France d’en haut, à l’époque, ricanait sous cape. Outre l’application banalisée du point Godwin à Sarkozy, on se souvient des Guignol sur Canal, tous les soirs, devant des millions de téléspectateurs, qui caricaturaient NS et ses ministres en uniformes nazis portant des brassards avec des croix gammées. Et il ne venait à personne, dans les allées du pouvoir, l’idée de porter plainte pour outrage. Alors, pourquoi ce deux poids deux mesures? D’abord l’une des raisons tient à l’identité politique des deux personnalités: quoiqu’il fasse ou dise, M. Macron provient du camp du bien, progressiste, socialiste, créature de François Hollande, contrairement à M. Sarkozy, se revendiquant en héritier de la « droite décomplexée ». Ensuite, face à l’impuissance chronique de l’Etat, à l’accélération de la décomposition française (violence, dette publique, chômage, déclin scolaire, etc), le pouvoir se cantonne toujours plus dans la majesté au détriment de l’action et des résultats: il se confond ainsi avec l’image et c’est pourquoi la sauvegarde de cette image devient une priorité et condition de survie. Enfin et c’est sans doute le plus terrible: la liberté a fondu comme neige au soleil en quelques années. Caricaturer un chef de l’Etat – tout chef de l’Etat- en Hitler est certes scandaleux. Mais la vraie honte s’applique aux auteurs de la comparaison. Dans une société libre et vivante, il n’y a pas besoin de procureur, de tribunal et d’amende pour sanctionner de telles comparaisons qui se retournent naturellement, au final, contre leurs auteurs. Cette totémisation de l’image présidentielle n’est pas le moindre des signes profonds de la désintégration de la France.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est telechargement-1-4.jpg

MT

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

41 commentaires pour Point Godwin: deux poids, deux mesures

  1. Stanislas dit :

    Le fait de rendre ridicule ou ignoble une caricature d’un 1er de cordée n’est pas à interroger, c’est une forme de boomerang publicitaire pour Marron, en particulier, qui a tout fait pour obtenir un Oscar goldwinesque, ou un portrait, fut il indélicat ou rappelant un épisode historiquement fâcheux..
    Ca fait un an que les artistes ont été mis de côté par le virus circus, faut bien qu’ils se défoulent non ? N’y aurait il plus de la place que pour mc fly et carlito ?

    La démolition de la France n’a pas besoin de caricatures pour exister ; d’ailleurs focaliser sur un 1er de cordée raté, qui s’est mis en avant tout seul, est ce bien raisonnable ?

    Des caricatures quelles qu’elles soient ne seraient elles plutôt pas bienvenues, à condition qu’elles aussi focalisent sur un système de pouvoir sans pouvoir, contrairement à ce qu’il laisse paraitre en n’ayant plus que le but de brimer ignoblement la population sur un faux prétexte dont quiconque se garde bien d’évaluer..

    Gueux du bled, voici ce que j’observe schématiquement :
    – Le 1er ministre est un collaborateur, le ministre de la maladie est devenu 1er ministre, et le reste a été effacé…
    – les chambres d’enregistrement du sénat et de la députation sont écroulées (on remarquera d’ailleurs une caricature en soi qui fait qu’il n’y a pas d’existence de quorum pour voter une loi essentielle à l’avenir d’un pays tout entier). Une poignée de suceurs ignares peuvent donc décider n’importe quel texte écrit par des cadres supérieurs venus d’ailleurs.. et sans discussion..

    -les conseils d’état et constitutionnel approuvent des dispositions liberticides, ségrégationnistes sans interroger le fondement de sujets aussi aisée à démontrer que la proportionnalité qui a été falsifiée par des plateaux télés (sisi).. Sont ils idiots ? complices ? achetés ? séniles ?

    – Les décisions de secteurs stratégiques ont été mis dans les mains d' »agences » ou des « autorités administratives indépendantes » (une plaisanterie caricaturale, comme quoi l’exemple vient souvent d’en haut.) type ARS, CNIL, CRE…etc ou aujourd’hui les conseils scientifiques et autre HAS, comité d’éthique dans les quels on retrouve bizarrement les mêmes individus..
    Ces mêmes décisions proposées encore par des cabinets internationaux privés payés très chers comme si le pays était incapable de mettre des cerveaux Français au boulot. Bon c’est vrai, l’intégrité, et la mise en place de solutions efficaces n’est pas le sujet.

    – les contre pouvoir ont été liquidé progressivement par dilution ou numérisation (genre impôt encaissé par le secteur privé…)

    – Les couloirs sont désormais remplis de tueurs de coûts à qui on a expliqué qu’un état était une entreprise qui doit dégager des bénéfices par fusion/absorption ou par des techniques de filialisation…

    Focaliser sur un pseudo 1er de cordée publicitaire, escaladant l’adret, attaché lui même solidement à des guides passés sur l’ubac, c’est un peu comme raconter l’histoire du trou du cul qui veut devenir chef ; si tous les organes vitaux essentiels cèdent au chantage, c’est l’assurance de la détérioration progressive des cellules du corps tout entier.

    On y est.

    J’aime

  2. artofuss dit :

    A reblogué ceci sur MEMORABILIA.

    J’aime

  3. Georges dit :

    Les caricaturistes du passé étaient beaucoup plus virulents par rapport aux timides tentatives actuelles .Donc Président Macron portant moustache ,pfffff….

    J’aime

  4. there dit :

    Je me souviens être tombé par inadvertance sur l’émission de Ruquier lequel avait invité Obertone qui venait de sortir son livre « la france orange mécanique » . Obertone était calme, prêtant peu à la polémique, restant dans le factuel face au feu nourri de Ruquier et de ses invités. A la 28 e minute Ruquier « comme on ne sait pas qui vous êtes , c’est la chose la plus importante , on ne lit pas pareil un livre de quelqu’un en qui on a plutôt confiance … et quelqu’un que l’on ne connait pas  » pour après dire qu’il n’avait aucun à priori avant de lire le livre . Pour reprendre « j’aimerais bien savoir qui il est ce garçon (obertone) , dans quel camp il est  » . J en conclus que Monsieur Ruquier aurait aimé le livre s’il avait été écrit par quelqu’un de gauche , m

    Aimé par 1 personne

  5. cgn002 dit :

    L hypocrisie et le besoin de manipulation se nourrissent de l’image.
    Et si cette dernière est fausse, peu importe à partir du moment où votre pouvoir est acquis et indeboulonnable (protégée par l’impunite, désormais le grall des dirigeants).
    L’ irresponsabilité liée à ce besoin de manipulation, bien évidemment, utilise ce même pouvoir de l’image pour dévaloriser son adversaire.
    L action maligne est unilatérale.
    La reconnaissance du besoin de réciprocité est le propre des gens de bien.
    Fais ce que je te dis et ne t avise pas à faire comme moi…!

    J’aime

  6. Anonyme dit :

    Ah le fameux point Godwin ! Mot à la mode de tout bon chroniqueur ou journaliste. Avant on parlait de « reductio ad hitlerum ». Le résultat est toujours le même. Pour rejeter les arguments d’un opposant ou adversaire, rien ne vaut ce renvoi au nazisme, à Hitler. C’est une méthode éculée employée par des bas du front, mais qui a toujours son petit succès.

    « On se fatigue de voir la bêtise triompher sans combat » écrivait Camus dans « L’état de siège » en 1948.

    Peut-on pour autant parler de « totémisation » ? Ce mot concerne un rite scout attribuant un totem c.a.d. un nom d’animal reflétant le physique, le caractère, suivi d’un adjectif qualifiant la personnalité. Ce n’est en rien assimilable à une caricature.
    Ainsi : l’Abbé Pierre était « Castor méditatif » ; Chirac « Bison excentrique » ; Rocard « Hamster érudit » ; Simone Veil « Lièvre agité » ; Jacques Brel « Phoque hilarant » etc….
    Si je devais totémiser Macron je le verrais assez en « Léopard opportuniste ». Le léopard est un félin solitaire et opportuniste, prédateur furtif qui s’approche au plus près de sa victime en rampant à couvert avant de lui sauter dessus et de la tuer d’une morsure à la nuque ou par strangulation. N’est-ce pas ce que notre fringant jeune premier a fait à la droite ?

    J’aime

  7. fraternel dit :

    ah j’oubliais et à ce que je sache aucun sigle nazi ou faisant l’apologie du système horrible du nazisme n’était visible. dans ce cas oui l’amende aurait été justifiée

    J’aime

  8. fraternel dit :

    bon maintenant était ce une bonne idée de prendre hitler comme exemple?
    je pense que cet afficheur voulait eveiller les consciences de ce fait bien sur cette affiche fait parler d’elle.je crois surtout que cei a été pris au premier degré et ainsi les détracteurs de cet afficheur s’en sont donné à coeur joie pour jouer les vierges effarouchées.
    bizarrement quand c’est à la télé celà ne choque personne dans son canapé bien à l’abri dans sa maison ou son appartement alors que dire des dessins dans charlie hebdo hara kiri à une époque ou uniquement les biens pensants d’une société moraliste et conservatrice trouvaient à redire et des dessins certain détracteurs devraient revoir les anciens numéros d’hara kiri de l’époque.
    moi personnellement je n’aime pas trop cette affiche pour autant je ne condamne pas son auteur.
    la liberté d’expression existe en france alors le condamner à 10 000 euros d’amende vu qu’on a touché au sacro saint personnage poudré et arrogant de l’elysée je trouve celà exagéré et contreproductif.
    un débat aurait été plus utile avec des caricuratistes oeuvrant dans des journaux satiruques.

    J’aime

    • fraternel, le point godwin, c’est aussi une expression de la bêtise ambiante!
      MT

      J’aime

    • H. dit :

      Maxime, bel exemple de bêtise méchante et crasse avec « l’humoriste » Charline Vanhoenacker qui s’est distinguée sur les réseaux sociaux en détournant une affiche de campagne d’Éric Zemmour (qui est de confession juive) d’un « Zob » doublé d’une moustache hitlérienne, en plus le jour du Kippour. La grande classe quoi. La donzelle officie sur Rance Inter, la radio de service dit public. On est à mille lieues du « Tribunal ses flagrants délires ».

      J’aime

    • Pheldge dit :

      une des impardonnables erreurs de Sarkozy – il n’a peut-être pas été bien conseillé sur ce point – fut de ne pas privatiser l’audiovisuel public. C’était ça aussi l’ouverture, et il s’est donc fait copieusement et quotidiennement insulter, en particulier sur France Inter pendant cinq ans …

      J’aime

  9. Tracy LA ROSIÈRE dit :

    Dans la rubrique « deux poids, deux mesures » vous omettez de relater l’irrésistible plaisanterie d’une certaine Charline Vanhoenacker, prétendument humoriste mais assurément fonctionnarisée sur une chaîne publique très, très bien pensante.
    Elle se présente sur une vidéo dessinant des moustaches d’Hitler sur une affiche de Zemmour et complétant le Z de l’affiche avec les lettres OB pour former le mot ZOB. ,n’est-ce pas irrésistible ? Oui, c’est à se rouler par terre.
    Croyez-vous que quiconque puisse s’offusquer d’un tel outrage fait à un Juif, le jour-même d’une fête religieuse juive, si je ne me trompe ? Personne n’enlèvera la voix, surtout dans le camp du Bien. Les autres, attelés comme des ânes à leur suivisme progressiste et de peur qu’on les taxe de fascistes, continueront de se taire…
    Le plus fort c’est que cette humoriste de mes fesses est employée sur un sévices public, qu’elle exerce ici un acte politique et non un gag humoristique et qu’aucune sanction ne sera prise contre elle, d’ailleurs la ligne éditoriale collaborationniste de cette chaîne justifierait d’actualiser la pique assassine d’un Pierre DAC autrement plus drôle :
    France Inter ment,
    France Inter ment,
    France Inter est musulman.
    https://rmc.bfmtv.com/emission/une-journaliste-de-france-inter-dessine-une-moustache-d-hitler-sur-une-affiche-de-zemmour-le-csa-devrait-intervenir-juge-louis-aliot-2048465.html

    Aimé par 3 personnes

  10. Sganarelle dit :

    Puisque vous faites un parallèle entre mr Sarkozy et notre président actuel il me semble qu’il est normal de punir davantage une comparaison lorsque elle peut paraître vraisemblable , il est plus préjudiciable de comparer certaine figure d’actualité à un singe( et je ne nommme personne) lorsqu’elle lui ressemble que de dire par exemple que la Vénus de Boticelli fait penser à une guenon.. plus l’insulte est éloignée de la vérité moins elle a d’impact. Sans doute mr Macron s’est senti touché et mr Sarkozy a agi royalement «  Never explain Never complain) et l’affaire n’a fait aucun bruit…ou si peu..
    De toutes façons il y a des choses plus importantes en France que les grimaces stupides d’une personne ignorante et vulgaire en manque de publicité.

    Aimé par 1 personne

  11. Mildred dit :

    Monsieur Tandonnet,
    Mais depuis 2012 nous avons fait beaucoup de progrès, puisque c’est le service public de l’audiovisuel lui-même, qui livre le Juif Zemmour en pâture à tous ceux qui trouveraient un avantage à bouffer du Juif, en leur permettant – et même en les encourageant – à grimer le polémiste à succès en Hitler sans encourir le moindre risque pénal !

    Aimé par 1 personne

  12. Ping : Point Godwin: deux poids, deux mesures – Qui m'aime me suive…

  13. Citoyen dit :

    « deux poids deux mesures? » …… Dans un pays « socialiste », c’est normal.
    C’est bien connu, toute la racaille socialo-gôchisante, autoproclamée bien pensante, a l’indignation à géométrie variable …
    Ils ont décrété qu’ils étaient les seuls a avoir le droit de s’indigner …
    Le problème est peut-être que le publicitaire a mis le doigt où ça fait mal … Et ça, c’est impardonnable !

    J’aime

  14. Papy CBV dit :

    Sarkozy caricaturé en Hitler ? Je me souviens très bien, cependant il ne faut pas être très intelligeant pour ne pas comprendre que les déboires de Sarkozy sont le fait de l’organe socialiste dans son ensemble (Montebourg ayant reconnu lui-même cet acharnement) le gouvernement des juges et le mur des cons y est pour beaucoup mais pas que… que dire de cette association « Anticor » censée luter contre la corruption, et qui s’acharne contre Sarkozy, cette association est elle vraiment exempte de tous reproches ? Est-elle aussi blanche comme neige comme elle le prétend? N’est-elle pas coupable d’une certaine collusion en ne dénonçant pas la campagne présidentielle douteuse de Hollande et du trésorier de campagne « Pierre Bergé » ancien soutient de Mitterrand « Le roi de la magouille » ses placements financiers dans des paradis fiscaux ?

    J’aime

    • papy cbv, souvenirs, souvenirs…
      MT

      J’aime

    • Papy CBV dit :

      Souvenir, souvenir, Tiens donc, cela ma rappelle une chanson de ma jeunesse écrite par Cy Coben et initialement enregistrée par Barbara Evans en 1959, reprise et chantée par un certain Johnny Hallyday dont je suis son ainé de 4 mois (je me dois de préciser que je n’étais pas un fan inconditionnel de Johnny !) « Souvenir, souvenir » est une des rares chansons que j’écoutais

      J’aime

  15. roturier dit :

    NON. Les prétendus « deux poids deux mesures » (dixit MT) sont la conséquence des temps qui changent, et non d’une préférence politicienne.

    Comme d’habitude MT dévie notre attention du principal en prétendant que Sarkozy était caricaturé plus souvent qu’à son tour.
    Mais comment oublier Stéphane Collaro et la grenouille Mitterrand ? Ce dernier était d’ailleurs longtemps le personnage le plus moqué de France. Cf. Le Luron (« l’emmerdant c’est la rose »…).

    C’est simple : qui était acceptable jadis ne passe plus aujourd’hui.
    Voyez, exemples parmi d’autres, les sketchs des « inconnus » : ils se permettaient de se grimer en noirs et de se moquer de ces personnages (la scène de l’hôpital) ; de ridiculiser un Mohamed qui tient à s’appeler « Momo ». (Tournez Ménages).
    Pierre Desproges : « On me dit que des juifs se sont glissés dans la salle »…
    Sans oublier Coluche qui se permettait TOUT…

    NON. C’est les jumelles américanisation et judiciarisation qui interdisent la libre expression et qui appauvrissent l’esprit critique ; rien à voir avec qui est au pouvoir.
    Que MT laisse Godwin à sa place, il n’a rien à faire ici.

    J’aime

  16. Stanislas dit :

    « Caricaturer un chef de l’Etat – tout chef de l’Etat- en Hitler est certes scandaleux. »

    Marron est une caricature à lui tout seul difficile de lui trouver des sosies dans l’histoire. On l’a vu percer le plafond d’une salle pour aller sur orbite, en direct, un jour de meeting électoral… c’est mon proooooooooooojet, qu’il disait…il ne semble pas en être revenu…

    Mais bon!! 10 000 balles , faut bien faire rentrer l’oseille qui manque dans les caisses suite à des dépenses sanitaires et médicales incroyables autant qu’inutiles, grâce à de nouvelles taxes sur la respiration (capote faciale), pour la non présentation d’ausweiss en période de réclusion…
    et qui sait !!! une taxe prochaine à la réflexion documentée créant une « hésitation » à propos de l’infiltration musculaire de substances inédites et bizarres que des bestiaux de labo ont dû refuser.. (pure supposition car je n’ai pas encore trouvé leur dépôt de plainte dans une des juridictions existantes avant qu’elles ne s’endorment).

    La recherche de correspondance avec des personnages historiques n’est pas possible :

    1° parce que ni Hitler ni Staline (on retrouve des traits chez lui aussi) n’avaient d’ordinateur, ni d’influenceurs pipoles de télésGAFA.. Bon c’est vrai, il y en a un qui n’avait pas de gosses….

    2° Si on doit comparer à des personnages de l’histoire, Il serait injuste de ne pas joindre le(s) boss de l’Afrique du Sud qui a (ont)mis en place et maintenu l’apartheid de 1948 à 1991 de mémoire….

    3° Marron souhaite probablement diluer la France dans un espace supranational, Hitler, me semble t’il, voulait diluer les autres pays se sentant le chef de la future supranation..

    4° Il n’y a pas eu de fermeture de médias principaux ; il a suffit de procéder à des ajustements minimes pour aider à la cause
    – débranchement de la prise électrique pour les informateurs intégres du réseau internet pour aider au silence…
    – grasses subventions aux médias maqués par des milliardaires pour aider à enflammer les émotions…

    En revanche l’écriture d’un droit opportun, innovant, instantané pour servir une cause spécifique est notable dans quasi tous les systèmes politiques caractéropathiques..

    Non, difficile de comparer..c’est scandaleux, bien qu’il tienne la France aux 1eres places dans l’ignominie, aux dernières nouvelles….

    J’aime

  17. J’ai passé la journée d’hier avec une personne âgée de 60 ans qui travaille encore et qui a commencé à travailler très jeune. Elle vit seule dans un appartement situé dans un immeuble rénové de Graulhet. (Tarn) Il y a de ça quelques nuits ses voisins l’ont réveillée. Une file de voitures garées devant la porte d’entrée de l’immeuble était en feu. Impossible de sortir par là. Les personnes se sont organisées entre elles pour sortir par l’arrière et vérifier que personne ne restait dans l’immeuble. Voici le compte-rendu du journal « La Dépêche »:

    https://www.ladepeche.fr/amp/2021/09/08/6-voitures-incendiees-dans-la-nuit-a-graulhet-9776478.php

    Voici ce que m’a dit la personne avec qui j’étais hier: « J’ai trouvé que les pompiers mettaient beaucoup de temps à arriver, les gendarmes aussi. Au début il n’y avait que la première voiture de la file qui brûlait et la dernière. Puis toute la file de voitures a pris feu. Heureusement la mienne n’était pas garée là.  »

    A ma question « Qui a fait ça et pourquoi? » elle m’a répondu « Sans doute un conflit entre jeunes vendeurs de shit d’Albi et de Graulhet ».

    Ce qui m’a frappé dans notre discussion c’est qu’il n’y avait pas de trace de haine, de colère, de rancoeur, de peur. D’origine terrienne, elle affronte les épreuves de la vie comme ses parents et grands parents affrontaient l’orage, la grêle, la tempête, les inondations, la sécheresse, les gelées, le mildiou, le phylloxéra. Ce n’est pas de la résignation ni de la lâcheté. C’est je pense une forme de courage.

    En fin de journée nous avons évoqué les futures élections présidentielles. Sur un ton très calme entrecoupé de silences elle a fait le tour des candidats disant en quelques mots pourquoi elle ne voterait pas pour celles et ceux qu’elle a cités.

    Aimé par 2 personnes

  18. H. dit :

    J’ajouterai que la dramatique période de la seconde guerre mondiale est bien pratique pour combler le manque d’arguments. J’irai même jusqu’à dire que s’il n’avait pas exister, il faudrait l’inventer. En France, c’est une période qui décidément ne passe pas. En plus, et c’est là une considération toute personnelle, notre société souffre d’un complexe de supériorité introduit par quelques films, excellents au demeurant, qui ont laissé dans le public une image fausse où les français très débrouillards et très malins font facilement la nique à des allemands tout aussi idiots qu’obtus. Je pense en particulier à « la Grande vadrouille » et au « Mur de l’atlantique » mais il y en a d’autres. Ils ont du coup éclipsé des films comme « L’armée des ombres » et ils ont fait un peu trop rapidement oublié que la France n’était plus en guerre de la fin juin 1940 à novembre 1942* du fait de l’armistice et que durant cette période, la vie politique et économique a repris d’une certaine façon son cours. La geste gaullienne, si belle et flatteuse soit-elle pour l’inconscient national, ne doit pas le faire oublier.

    *après l’occupation de la zone libre et la reconnaissance du gouvernement provisoire, c’est un peu différent surtout que l’Etat français (Vichy) n’a plus d’armée. Je vous mets un lien qui devrait susciter chez certains de vos lecteurs quelques interrogations. Il s’agit du transfert d’un groupe de chasse de l’armée de l’air de l’AFN vers la Syrie en juin 1941. Je vous laisse juge : https://www.bibert.fr/Joseph_Bibert_fichiers/Depart_Levant.htm

    J’aime

  19. H. dit :

    Bonjour Maxime,

    O tempora, O mores !!! J’espère qu’il y aura un appel sur cette décision. Nous verrons bien. La caricature est un art qui se doit être subtil. Nous en sommes loin mais c’est hélas devenu la règle. Personnellement, si je devais caricaturer l’actuel détenteur de la queue de Michel, je choisirai le personnage de Jacques Prévert et Paul Grimaud, le roi Charles-V-et-trois-font-huit-et-huit-font-seize. Ce dernier est dépeint comme un despote mégalomane assez ridicule. Ça colle plutôt bien, je leur trouve beaucoup d’accointances.

    Bonne journée

    Aimé par 2 personnes

  20. Anonyme dit :

    LA,, ,,trop , c « est trop ,,un président ,de quelle partis que se soit ,ne doit pas être caricaturer ,un peu de respect ne ferait pas de mal a certains provocateur ,michel43

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.