Talibans, l’esprit de Munich

Pour se donner bonne conscience, les élites du monde occidental font semblant de se demander si les talibans ont changé depuis 2001. Depuis l’abandon de l’Afghanistan entre leurs mains, ce pays est redevenu la proie de la barbarie à travers notamment les massacres des opposants et l’extermination des derniers vestiges des minorités religieuses, ou la fermeture des écoles de filles. Un décret oblige les étudiantes à porter le voile intégral cachant le visage et leur interdit l’accès aux mêmes enseignements que les hommes. L’obscurantisme est à l’oeuvre dans le plus grand silence et l’indifférence des occidentaux, y compris des féministes occidentaux… Rien n’est plus trompeur que le relativisme ambiant: « c’est leur culture, pas la nôtre » ou encore « c’est chez eux, pas chez nous ». La barbarie, où qu’elle se déroule, est la barbarie et ne connaît pas les frontières. C’est ainsi que les occidentaux avec le même relativisme, ont jadis fermé les yeux devant les plus épouvantables génocides. Certes, l’occident n’a plus les moyens de se faire partout et en tout temps le gendarme du monde. Mais au moins cesser d’être dupe sinon complice. Notre complicité avec ce qui se passe en Afghanistan n’est d’ailleurs pas seulement passive. Elle est active. Le rôle du Qatar comme financeur et base arrière des talibans ne fait aucun doute. Pourtant l’occident continue à s’agenouiller devant cet Etat. Ainsi, nulle voix ne s’élève contre le déroulement de la coupe du monde de football, cette grand-messe planétaire, au Qatar en 2022. Au nom de l’idole ballon rond, cet opium médiatique des peuples, nos sociétés prétendument féministes et protectrices des minorités s’accommodent gentiment et la tête baissée d’un déchaînement de barbarie dirigé principalement contre les femmes et des minorités religieuses de ce pays. Il est insupportable que l’an prochain se déroule un grand show médiatique planétaire dans un pays qui a apporté son soutien à l’encagement des femmes afghanes. Et dire le contraire est absolument, totalement, indiscutablement munichois.

MT

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

46 commentaires pour Talibans, l’esprit de Munich

  1. Ping : Le Billet de Maxime Tandonnet. Talibans, l'Esprit de Munich - Tribune Juive

  2. Georges dit :

    Cette année je retourne en pèlerinage dans la grotte de Covadonga en Asturie afin de rendre hommage à un Pelayo qui nous serait nécessaire en ces temps scabreux.

    J'aime

  3. Yanka dit :

    J’avais envoyé hier, alors qu’il n’y en avait encore aucun de publiés, ce commentaire qui, sans doute, a été rebuté par le logiciel, car je n’ai pas eu l’habituel avis comme quoi il était en attente de modération :

    On pourrait se poser la question de savoir pourquoi la barbarie des autres, ce qu’on appelle ainsi du haut de notre magistère moral occidental, nous semble bien plus barbare que la nôtre. Le commu­nisme, le nazisme, les 80 millions de litres d’agent orange sur le Viêtnam, Hiroshima et Nagasaki ― s’agit-il de moindre barbarie que d’empêcher les femmes d’apprendre et de les forcer à se voiler inté­gralement, et les doit-on aux moyenâgeux barbus ? Non, à des bour­geois costumés et rondouillards. Mais on oublie, nous sommes devenus cools, n’est-ce pas, et le méchant a le regard farouche du taliban qui ne partage pas vraiment nos valeurs proclamées univer­selles. Un enseignant nancéen fait l’objet d’une enquête pour apolo­gie du terrorisme, pour avoir dit, je ne sais dans quel contexte mais en tous cas pas devant ses élèves, puisque c’était les vacances, que les talibans étaient courageux et volontaires. C’est une aberration de le poursuivre pour ça s’il n’a dit que ça, car on ne peut que faire le constat que les talibans sont effectivement courageux et volontaires, puisque avec rien, des bouts de ficelles et des bouts de bois, ils ont bouté dehors l’armée la plus puissante, la plus sophistiquée du monde, partie en se carapatant, à la risée de chacun. Ce n’est pas supporter les talibans ni le djihadisme que de reconnaître qu’ils possèdent des qualités viriles dont nous nous sommes dépouillés. C’est sans doute cela qui dérange : les talibans sont la preuve de notre déchéance morale, l’amère preuve de notre déconfiture civilisa­tionnelle. Mon propos n’est pas politique, mais anthropologique. J’en ai rien à carrer de l’islam, ni d’aucune religion monothéiste.

    J'aime

  4. lehibou dit :

    Mr Tandonnet, vous parlez de « déchaînement de barbarie dirigé principalemnt contre les femmes et les minorités religieuses de ce pays ».
    Vous oubliez de mentionner les minorités sexuelles. Je n’aimerais pas être un homo afghan en ce moment, pas seulement en ce moment d’ailleurs! 85% des Afghans musulmans soutiennent la lapidation. Celle-ci ne s’applique pas uniquement aux femmes, mais aussi aux adultères et aux homosexuels.
    De même, en territoire palestinien où sévit la charia, le Hamas incite à tuer les homos. Les familles elles-mêmes n’hésitent pas à occire un des leurs si elles découvrent que ce dernier est un « hérétique » sexuel. Idem pour la Tchétchénie où les homos craignent à tout instant pour leur vie et sont les victimes d’un obscurantisme dont la barbarie est sans limites. Cela ne semble pas empêcher Poutine de dormir sur ses deux oreilles la nuit, alors qu’il aurait le pouvoir, en tant que chef de la Fédération russe, d’intervenir. Je ne pense pas qu’il en ait la volonté. Apparemment il est des domaines où la lâcheté humaine semble être une des valeurs les mieux partagées.
    Incidemment, c’est Julien Odoul, du Rassemblement National, qui a posé tout récemment cette question fort pertinente: « 85% des musulmans afghans sont favorables à la lapidation. Ce sont ces gens-là que veulent accueillir les maires écologistes? »

    Aimé par 1 personne

  5. Bonjour tout le monde .

    Paris 1ère passait une série sur 2 semaines à raison de 5 épisodes par semaine .
    La série :
    The Looming Towers .
    Cette série raconte l’histoire vraie des services de la CIA ET LE FBY et la traque depuis les attentats de Nairobi en 1995 jusqu’à la traque des années 2000.
    Les magouilles , cachoteries , pour être le meilleur , pour être celui qui arrêterait les talibans arrivés depuis qques mois sur le sol américain ont été criminelles dans le sens où la Cia a caché des informations primordiales et volontairement .
    Ce qui donne à penser que c’est pareil dans bp de pays .
    Cependant il faut reconnaitre le travail incroyable de ceux qui traquent la moindre info sur le terrain au péril de leur vie .
    Á noter que la porte parole du pdt Buch dira en juillet 2001 : du concret, il faut du concret , rien que du concret pour arrêter en amont des terroristes .
    Rien que du concret Madame ce mardi 11 septembre .

    Pour notre pays , il est probable que les terroristes soient déjà prêts , ils ont eu le temps de préparer qque chose d’envergure peut-être dans le genre du 13 novembre .
    On approche du 8 (demain) pour le procès du 13 novembre et à la fois du 11 (samedi ) pour l’attentat des tours jumelles .Dates quand même rapprochées …..
    J’espère que tout se passera bien , même si je ne suis pas très optimiste .
    Chris .

    Aimé par 1 personne

  6. Zonzon dit :

    Extraordinaire ce concert vociférant et multidimensionnel qui vous éclate à la figure. Pas un de vos concertistes à produire une fausse note.
    Avec une introduction sur le foot … cette merde !
    Et le thème principal sur l’Afghanistan lointain.

    Mais Koufra (6 septembre 7h32 ), soliste génial, dit tout dans sa ritournelle :
    « L’aspect internationaliste des islamistes vient principalement de trois pays
    Le Qatar
    L’Arabie Saoudite
    La Turquie et son proxi l’Algérie »

    Eh oui !
    Le Qatar c’est le Phynancier, le fric du pétrole … cette autre merde !
    L’Arabie Saoudite c’est l’islam, La Mecque, la religion, le moteur intime … leur Vatican !
    La Turquie l’Algérie ( et tout le Maghreb ) ce sont les armées conquérantes d’occupation. Ils sont nombreux, rudes, proliférants et sans pitié.
    Voila !

    Et, depuis 50 ans nos Princes se sont soumis à cette mécanique bien « huilée », et c’est la raison pour laquelle on les appellent les « Princes Souhmis ».
    Et pour ce qui vous concerne vous vous apprêtez, impavide, à assister à la reconduction du sixième ou à l’intronisation du septième.

    Maxime Tandonnet, le Guépard vous l’a dit : « Pour que tout demeure, il faut tout changer. »
    En Marche vers autre chose !

    Aimé par 1 personne

  7. Freddie dit :

    Je vois qu’aucun de vos lecteurs n’entretient d’illusion sur la civilisation islamique, ni sur les liens financiers de l’Occident avec le Qatar. Le retrait d’Afghanistan ne fait pas que laisser le pays à la barbarie. Il aurait surtout dû être organisé autrement pour au moins préserver les Occidentaux encore présents sur place. A partir du moment où l’Occident n’est même plus capable de ça, et part en laissant les siens et plein d’armement, c’est qu’il y a vraiment un gros problème chez nous. Laisser faire le foot, ce n’en est qu’une manifestation parmi d’autres. Il faudrait déjà qu’on assainisse chez nous, et ce n’est pas gagné. Entre la servilité financière, le padamalgame à chaque acte de djihad et la politique de logements sociaux pour bien lui permettre de s’infiltrer sur tout le territoire, sommes-nous encore en mesure de faire des actes symboliques ?

    Aimé par 1 personne

  8. Balar Gazon dit :

    Bonjour, l’Ouest a passé 20 ans à les transformer, sans succès. Que faut il faire de plus? Et doit on aussi s occuper du Pakistan et de l Arabie Seoudite? Comment?

    J'aime

  9. nicolasbonnal dit :

    Allez donc leur faire la guerre avec BHL ; avec le même succès que la dernière fois.

    J'aime

    • Anonyme dit :

      BHL ,,,,faire la guerre, ,vous rigoler ou Quoi ? en parole et assis dans un fauteuil ,,,OUI ,,un pantin ,favori des Bobos michel43

      J'aime

  10. Gribouille dit :

    Ah, revoilà le fardeau de l’homme blanc, qui, ne pouvant plus faire la police partout dans le monde, devrait au moins laisser venir le monde entier s’installer chez lui.

    Le fardeau de l’homme blanc, c’était Kipling au XIXe siècle, qui avait une vision un peu moins optimiste des femmes afghanes :

    https://www.poetry.com/poem/33613/the-young-british-soldier
    « When you’re wounded and left on Afghanistan’s plains,
    And the women come out to cut up what remains,
    Jest roll to your rifle and blow out your brains
    An’ go to your Gawd like a soldier.
    Go, go, go like a soldier,
    Go, go, go like a soldier,
    Go, go, go like a soldier,
    So-oldier ~of~ the Queen! « 

    J'aime

  11. artofuss dit :

    Reculer jusqu’au bout le moment des décisions vitales est dans l’ADN des démocraties libérales et marchandes, oublieuses des fins supérieures, dont le seul « projet » est la jouissance individuelle impmédiate et la méthode de gouvernement la procrastination. C’est ma certitude intellectuelle et instinctive depuis les bancs de l’université, confirmée par 70 ans à contempler le spectacle du monde: nos pays, privés de la continuité que procurent les convictions morales ou, à défaut, les régimes plus structurés (eh oui…) pratiquent tout naturellement la politique de la feuille morte. La démocratie est un régime pour le temps de paix et de prospérité: on ne fait pas boire des ânes qui ont déjà beaucoup trop bu…. Aujourd’hui, dans un cadre et avec des acteurs certes différents, le processus d’un nouveau cauchemar bien mérité est enclanché, et, (on me pardonnera un certain agacement), il devient presque lassant d’en discuter encore…

    Aimé par 4 personnes

  12. Georges dit :

    Les Talibans en Talibanie et chacun chez soi …on peut rêver tout de même …

    Aimé par 1 personne

  13. Pheldge dit :

    tiens, le Qatar, dont le Point nous apprend qu’il aurait joué un rôle important dans le triomphe américain version Joe Biden https://www.lepoint.fr/monde/comment-les-etats-unis-ont-sous-traite-le-dossier-taliban-au-qatar-06-09-2021-2441790_24.php

    MT, vous qui connaissez les arcanes du pouvoir, je m’étonne de votre candeur : la politique étrangère, ça n’est pas toujours très beau ni très propre, on traite avec ce qu’on trouve : un jour la Qatar, le lendemain l’Arabie Saoudite, puis l’Iran, selon les intérêts du moment.
    Je vous invite à regarder cette vidéo de FoxNews, dans laquelle est détaillée, toute l’arrogance, la complète ignorance du pays, et la naïveté de l’administration US – essentiellement démocrate – sur le mode « on va façonner l’Afghanistan à notre image occidentale » dont le summum est atteint avec la création et le financement, d’un « gender studies program », dans un pays musulman ! on rêve …

    Aimé par 1 personne

    • roturier dit :

      Cette séquence TV avec Tucker Carlson de Fox (et les autres participants, de CNN) fait partie de la guéguerre interne politicienne et électorale aux USA sur fond d’opposition à l’élection de Biden.
      En vérité, le fiasco afghan est occidental et surtout américain; il n’appartient pas plus aux « démocrates » qu’aux « républicains ».
      Leurs tentatives de le récupérer pour les besoins de la politique intérieure US, propagande sans intérêt.

      J'aime

    • Pheldge dit :

      je ne suis pas d’accord sur « la guéguerre interne politicienne », regardez le bialn calamiteux de Biden et des démocrates en 9 mois de présidence, et même CNN commence à le reconnaitre …

      Ce qui est bien avec les vidéos de la Fox, c’est qu’elles sont illustrées par des extraits, des déclarations des politiques et responsables présentes mais aussi passées. Alors quand vous voyez défiler les généraux depuis 2001 qui déclarent « ça va mieux, on a fait d’énormes progrès », avec le recul ça fait froid dans le dos.
      De même, souvenez-vous de l’optimisme affiché de Biden, qui assurait que l’armée Afghane, forte de 300 000 hommes et de matériel moderne, n’avait rien à craindre d’une poignée de va-nu-pieds, une petite semaine avant la chute du régime. Heureusement qu’il y a la Fox pour le rappeler, et j’aimerais bien qu’il y ait un média national, dont les journalistes soient capables de mettre les pieds dans le plat, plutôt que de se complaire dans cette soumission à la bien pensance.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.