A qui profite la dramatisation autour de la crise sanitaire?

L’épidémie de covid 19 et sa quatrième vague sont à l’origine d’une sorte de névrose médiatico-nationale. Les médias radio-télé procèdent à un matraquage intense, à chaque jour ses statistiques, ses déclarations et annonces fracassantes dont le caractère monstrueux sur le plan du respect des droits de la personne ne sert qu’à amplifier le désordre mental et la panique d’une société.

Un climat de terreur règne de nouveau sur ce pays comme à la veille d’une épidémie de peste bubonique qui s’apprêterait à emporter un tiers de la population. Et cette campagne de terreur qui s’enracine sur la crédulité et la lâcheté naturelle d’une partie (une partie seulement) de la population fonctionne plutôt bien. Les nouvelles rassurantes sont savamment occultées par la propagande politico-médiatique. La vérité, c’est qu’on ne meurt presque pas du variant delta selon les statistiques officielles (au Royaume-Uni comme en France). La vérité, c’est que la quasi totalité de personnes à risques sont (en principe) protégées par le vaccin. La vérité, c’est qu’au Royaume Uni, la courbe des contaminés au variant delta (dont l’explosion au printemps fut à la source du mouvement de panique français) est en chute libre depuis quelques jours. Qui nous dit ces informations contraires à la dramatisation ambiante? Personne. Silence: une censure de fait écrase toute nouvelle positive.

La peur autour du covid 19 en France comme ailleurs en Europe a un sens: elle sert à couvrir les immenses problèmes du pays dont plus personne ne parle. Extrait du Figaro de ce matin: « Les atteintes à l’intégrité physique, majoritairement des coups et blessures volontaires, n’ont jamais été aussi nombreuses. Avec plus de 350.000 agressions constatées en six mois [2021] contre 300.000 au premier semestre 2020 et 320.000 sur la même période de 2019. » On pourrait parler aussi des chiffres vertigineux du chômage (4 à 6 millions de chômeurs), du déclin dramatique du niveau scolaire (chute de la France dans le classement PISA, dernier rang de l’OCDE en mathématiques), des 10 millions de « pauvres » selon l’INSEE, de l’explosion de la dette publique à 120% du PIB (les impôts futurs de nos enfants), du déficit public de 10% du PIB, de la poursuite de la crise migratoire, etc… Mais tous ces graves sujets qui engagent l’avenir sont désormais passés sous silence. Ils le sont plus particulièrement à la veille de l’année électorale. A qui profite la grande névrose nationale? A ceux qui l’entretiennent cyniquement au jour le jour pour détourner les regards de leur faillite.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

128 commentaires pour A qui profite la dramatisation autour de la crise sanitaire?

  1. Furax dit :

    Merci à MT d’avoir publié mes commentaires sans censure. Sans doute très occupé à valider les interventions, il y a eu du retard. 😉 le contraire m’aurair étonné.

    J'aime

  2. Ping : L’organisation mondiale de la peur (suite) – Un exemple français d’actualité. | Quelques cailloux de ma ruette...

  3. Mildred dit :

    Monsieur Tandonnet,
    L’État est-il en train d’installer en France, un système de surveillance à la chinoise comme ce jeune homme semble en être persuadé, il est vrai, preuves à l’appui ?

    J'aime

  4. nicolasbonnal dit :

    Pas de vaccin = pas de cash. C’est pire que le 666 qui permet de manger. Là, pas de vaccin = pas de carte bleue, elle est désactivée, comme ton électricité. C’est voté et en cours de placement.
    https://nicolasbonnal.wordpress.com/2021/08/02/pas-de-vaccin-pas-de-cash-comment-ursula-et-la-societe-sitra-depassent-le-666-apocalyptique/

    Aimé par 1 personne

    • Furax dit :

      C’est impossible sans la collaboration active de la « Force publique » (armée-gendarmerie-police) sans « eux » la tyrannie serait déjà abattue. Il est temps qu’ « ils » choisissent leur camp. Mon petit doigt me dit que c’est déjà fait : au service de l’ennemi.

      J'aime

  5. DUJAC dit :

    Dans un passé récent les « maitres des forges » avaient le pouvoir, Guillaume , Hitler , Staline …etc étaient leurs bras armés des millions de gens sont morts sous des tonnes d’acier et de feux.
    Aujourd’hui Big pharma est au commande leurs hommes ont soumis de gré ou de force la plupart des parlementaires et des médecins… Médicaments et vaccins vont sauver la population et nos nouveaux maîtres auront le pouvoir et l’argent…
    Bien sûr c’est pour notre bonheur et notre liberté comme toujours …

    Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      En effet les entreprises mondiales , et pas que big pharma, sont en train d acquérir des puissances financières supérieures aux petits états (comme la France desindustrialisee par exemple).
      A mon avis il faut s en prendre aux etats qui ne regulent plus rien, et aux consommateurs qui suivent le mouvement.
      En attendant personne ne peut se passer d’ordinateurs, de logiciels, de smartphones, de médicaments, de vaccins, etc
      Pleurons que ni la France ni l’Europe ne se donnent les moyens de leur autonomie…
      D ici la il faut bien régler les problèmes sanitaires…
      En attendant le vaccin de Sanofi…

      J'aime

    • Pheldge dit :

      le délai de Sanofi qui a gardé des réflexes du temps de la nationalisation mitterrrandienne (Rhône Poulenc, Elf …), et vit grassement du capitalisme de connivence, vous donne un aperçu de ce qu’aurait celui d’une « SNCF du médicament », une de ces société nationalisées, que vous semblez appeler de vos vœux.
      Sans Big Pharma, vous seriez encore à attendre votre précieux vaccin … Après, n’oubliez jamais que les états ont la force avec eux, et peuvent d’une loi démanteler qui ils veulent, voire embastiller les dirigeants récalcitrants qui ne plieraient pas. C’est un équilibre permanent entre conflits d’intérêts et des rapports de force, qui varie selon l’opportunisme des uns et des autres.

      J'aime

  6. lehibou dit :

    Quand la dramatisation, voire l’hystérisation, de la crise sanitaire occupe des pages et heures entières dans les médias, ces derniers oublient parfois de mentionner des faits tout aussi importants et dignes d’être répercutés.
    Un exemple significatif:
    Le Speaker’s Corner dans Hyde Park à Londres est un coin du parc où tout un chacun peut venir sans crainte (officiellement) exprimer ce qui lui tient à coeur. Lors d’un de ces rassemblements, samedi dernier, une femme portant un maillot avec l’inscription « Charlie Hebdo » a été attaquée au couteau. L’assaillant s’est enfui aussitôt et n’a pas été rattrapé, Heureusement la vie de la femme en question ne fut pas en danger.
    Cette femme de nationalité turque s’appelle Hatun Tash, Elle a abandonné sa religion d’origine, l’islam, et s’est convertie au christianisme. En Angleterre, elle est devenue prêcheuse chrétienne.
    Le seul média ayant parlé de cet événement est la chaîne de télé GBNews. Comme disait un commentateur sur cette chaîne: « Cet événement n’est pas un simple fait-divers, mais un événement politique qui devrait être relayé par le plus grand nombre de médias ».
    Apparemment, une apostate de l’islam n’intéresse pas les médias britanniques. Mais le comble, c’est qu’il n’y eut pas la moindre réaction de la part de Sadi Khan, le maire de Londres. Serait-ce parce que lui-même est musulman? Souvenez-vous, quand il fut élu maire de Londres, il avait proclamé haut et fort: « I am proud to be a Muslim ! ». Pourquoi, en tant que maire, devrait-iil mettre en avant sa religion et insister sur sa fierté d’être musulman?
    Et le commentateur susmentionné de dire: « C’est vraiment grave qu’en Grande-Bretagne, en 2021, la vie d’une personne ayant abandonné l’islam au profit du christianisme puisse être ainsi mise en danger ! ».

    « Petite » info: Sadi Khan est d’origine pakistanaise. Au Pakistan, plus d’une fois des meutes de musulmans ont brûlé des villages entiers habités par des chrétiens.

    Aimé par 4 personnes

    • Annick Danjou dit :

      https://www.causeur.fr/robert-redeker-a-samuel-paty-islamo-gauchisme-education-nationale-207116

      Depuis combien de temps laissons nous en France le ver ronger le fruit de l’intérieur avec un silence complice des politiques, des enseignants, des intellectuels et de la gauche en général?
      Cette femme courageuse n’aura pas les honneurs de Sadi qui porte bien son nom. Les anglais l’ont mis à la tête de Londres tant pis pour eux mais tant pis pour nous aussi, car ce genre de prise de pouvoir fait boule de neige et nous sommes assez naïfs pour penser que nous sommes à l’abri. À Londres on voit des femmes entièrement couvertes qui portent la burqa et des gants noirs, pendant que leur seigneur et maître se trimbale en short et tee shirt et c’est ce qu’on appelle le libre choix. Je suis révoltée par la lâcheté de nos gouvernants et ceux qui viendront ne feront rien de mieux. Les femmes qui se sont battues pour obtenir le droit de vote et pour se défaire du joug de leur mari doivent se retourner dans leur tombe. Celles qui restent sont devenues muettes et quand j’enrage en en parlant autour de moi on me dit d’arrêter car je me fais mal et que cela ne changera rien. Voilà où on en est et où on va!!!tout le monde s’en fout, celles qui manifestent contre le Pass sanitaire seront en première ligne pour défendre le voile et le burquini car c’est cette liberté là qu’elles prônent.

      Aimé par 2 personnes

  7. Janus dit :

    Les partis politiques ne sont plus que des ectoplasmes sans fondement ni différenciation de leurs programmes vis à vis de l’État, de son rôle et de son poids dans l’économie. Les dirigeants de tous les partis sont TOUS issus de la fonction public ou du monde syndical et associatif à subventions, ce qui revient au même. Leur rôle est de simuler le jeu démocratique sans perturber les opérations de la Nomenklatura dont ils sont issus. Cette nomenklatura est constituée de la haute fonction publique, des oligarques, et de toutes les strates de la fonction publique nationale et territoriale. Cette Nomenklatura est cohérente, consciente de ses privilèges et motivée pour les conserver au détriment du secteur marchand qui se réduit comme peu de chagrin et qui ne participe au pouvoir que par le biais des oligarques dont les intérêts sont pour l’essentiel hors de France et ne sont donc pas commun avec les individus lambda du secteur privé.
    Un tel système, auquel participent peu ou prou tous les énarques ne peut se reformer que par la violence. Sinon les intérêts en jeu sont trop lourds pour permettre des évolutions vers plus de transparence et moins de poids de l’État. La vocation de l’État est d’étouffer toute velléité d’autonomie du secteur marchand…
    Nous sommes foutus, la culture française étant naturellement portée à sacraliser l’État, y compris par ceux qu’il opprime.
    L’État de son propre mouvement est erratique. sans autre logique que l’accroissement de son pouvoir, de ses moyens au profit de la Nomenklatura et de ses obligés, dans un immense système de corruption.
    Notre évolution est celle du régime soviétique , la révolution d’Octobre en moins et notre avenir est celui de la Russie sous les soviets : L’immoralisme,la ruine, la haine et la mort.

    Aimé par 6 personnes

    • there dit :

      @Janus c est le tableau. Le seul moyen d en venir à bout n est pas la révolte, elle serait vite matée cf GJ . La seule issue est la ruine. Ca vient.

      Aimé par 1 personne

    • Anonyme dit :

      et OUI,,,,la France est socialiste depuis 45,,,,,michel43

      J'aime

    • Citoyen dit :

       » Un tel système, …… ne peut se reformer que par la violence.  »
      Voila qui est fort bien résumé, Janus !

      J'aime

  8. Timéli dit :

    Est-ce que le ou les candidats de Droite à la prochaine présidentielle vont avoir le courage de dire que la gestion de la crise sanitaire, depuis le début de l’année 2020, a été réalisée sur un tissu de mensonges et entretenue sous le signe de la peur permanente. Il va falloir dire la vérité, le pays ne peut plus être ainsi gouverné. En une telle période électorale, les médias ne peuvent occulter ce qui est dit haut et fort par les candidats. C’est donc l’occasion ou jamais d’analyser et de dresser le bilan des cinq dernières années, avec l’impassibilité qu’il appelle. Après, les électeurs jugeront.

    Aimé par 1 personne

    • Pheldge dit :

      Non, ils n’en feront rien, pour de nombreuses raisons : ils jouent « l’union nationale » depuis le début, et sont de fait co-responsables de toutes les erreurs qu’ils n’ont pas dénoncées. Ensuite, ils pensent ainsi avoir une attitude « d’hommes d’état ». Enfin, ne pas négliger non plus, qu’ils sont majoritairement condisciples d’une même école, et que ça crée des liens au delà des partis …

      J'aime

  9. Liber dit :

    Mr Tandonnet
    Le « climat de terreur » dont vous parlez n’est pas propre à la Covid, il s’abat sur l’Occident depuis maintenant quelques décennies : fanatisme écologique, millénarisme du CO2, repentance, « sans-frontièrisme », dictature des minorités, « wokisme », politiquement correct, sciences (même dures) instrumentalisées …… la dictature du suicide collectif est en marche.
    Il s’agit de savoir si les individus lucides (non bac + 10, mais simplement de bon sens l) pourront résister.
    La Covid est un « épiphénomène », une plaisanterie !
    La comparaison du « passe sanitaire » avec l’étoile jaune qui semble tellement choquer nos bonnes âmes est, pour moi, parfaitement exacte. Nous nous dirigeons vers des temps sombres.
    On commence par diaboliser les opinions, donc les pensées, puis on interdit les livres qui exprime ces pensées, puis on les brûle, et on arrive assez vite, à « l’étoile jaune »
    Rien n’est anodin dans la folie totalitaire actuelle.
    Je suis vacciné contre la Covid (c’est mon choix comme dirait certains progressistes, simplement parce qu’en raison de mon âge je suis « à risque ») , Je suis pour la vaccination. La vaccination a éradiqué bien des fléaux (rage, polio, malaria …….) Mais rien n’autorise un (des gouvernements) à fracturer la société entre « obéissants et désobéissants » (surtout vu la réalité de la mortalité de l’épidémie).
    Résister, c’est résister au totalitarisme qui submerge nos sociétés, et pas que pour la Covid.
    Macron, Castex, Véran n’en sont que quelques vecteurs obéissants qui seront bien vite balayés par plus féroces qu’eux (les révolutions enterrent toujours leurs propres enfants)

    Aimé par 6 personnes

  10. Citoyen dit :

     » A qui profite la dramatisation autour de la crise sanitaire?  »
    Comme toujours, Maxime : à ceux qui se goinfrent dessus !…

    Aimé par 2 personnes

  11. H. dit :

    Bonjour Maxime,

    Quelques chiffres que l’on peut qualifier de sérieux : https://brunobertez.com/2021/07/30/etude-la-vaccination-covid-a-lepreuve-des-faits-une-mortalite-forte-inedite/

    Bon week-end

    J'aime

  12. J’ai montré le lien suivant à une jeune femme que j’ai connue adolescente et qui à 22 ans est partie vivre et travailler loin de la France. Le Covid mondialisé l’a ramenée vers nous.

    https://www.monde-diplomatique.fr/2021/08/HALIMI/63421

    Voici son commentaire:

    « je partage ce sentiment, …sans crier non plus à la dictature, cela ressemble fort à un virage serré vers une espèce de “soft-totalitarisme” … je suis assez surprise et inquiète de tout cela depuis mon retour en France je dois avouer:( « 

    J'aime

  13. Raymond dit :

    SILENCE !
    ON DÉTOURNE ?!?

    Bonjour monsieur,
    Bonjour à toutes et à tous.

    Alors ? Pour vous, les bénéficiaires de cette machinerie sont des « ils » et des « ceux » .
    Comme c’est bizarre ? Pour moi, ils sont des machinistes !

    1° Parce que si je m’en réfère au dico., il s’agit d’une personne qui ;
    a) s’occupe des machines, des changements de décor, des truquages, au théâtre, dans les studios de cinéma.
    b) conduit une machine, qui pilote un véhicule de transport en commun. 

    2° Parce qu’ils sont les artisans du mouvement dans le machin qui nous sert de nouvel espace d’involution.

    Bon, ceci dit !  » En route » pour un petit éclaircissement dans le brouhaha du moment.
    Un bon dessein valant mieux que de longs et inutiles palabres .

    http://www.senat.fr/rap/r20-673/r20-6738.html?fbclid=IwAR32TMoJykwFcQzEOlPNowCNSj2CitHQr-tO3ocqE5Jd4FwoEvhldS1TRKY#fn37

    Pardonnez l’innocence de mon âme d’enfant, mais une question appelle une autre question. Mais ;
    Si le coup du vaccin n’est que l’arbre qui cache la forêt.
    Si – je vous ai déjà énoncé le signal d’alarme de Bernanos avec son, °Quand la technique garndit la Liberté diminue ° – le pass sanitaire n’est que le premier maillon d’une chaîne de contrôle de popu.

    Comment s’appelle une société où l’individu est ramené au stade de l’objet ?

    Les sanglots de l’automne risquent de ne pas être monotones …_

    Cordialement.

    Tout l’art de la guerre est basé sur la duperie – Sun Tzu.

    Aimé par 2 personnes

    • Nouille dit :

      Les sanglots longs des violons de l’automne
      Blessent mon coeur d’une langueur monotone.
      .
      Tout suffocant et bleme, quand sonne l’heure,
      Je me souviens des jours anciens et je pleure.
      .
      Et je m’en vais au vent mauvais qui m’emporte
      deça,delà
      Pareil à la feuille morte.
      .
      Verlaine, chanson d’automne

      Aimé par 1 personne

  14. Zonzon dit :

    NOUVELLES SUR L’HISTOIRE DU MONDE

    Indochine pour les Français et les Américains …
    Afghanistan pour les Russes et les Anglo-américains …
    L’invasion migratoire ne marche bien que pour les Turcs et les Arabes.

    J'aime

  15. Sganarelle dit :

    Pas besoin de dramatiser ce qui se passe au Japon..ils sont dépassés par le corona dans les jeux olympiques et le Delta n’a rien d’anodin. Les américains se remettent à porter le masque que beaucoup avaient abandonné.
    Sans dramatiser peut -on dire que la rentrée risque d’être difficile.?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.