Pass sanitaire obligatoire une nouvelle fracture (pour le Figarovox du 13/07)

Dans les mois à venir, seuls les « vaccinés » et détenteur d’un « pass sanitaire» auront, de ce que l’on comprend, accès aux cafés, restaurants, centres commerciaux, transports en commun, sans parler évidemment des spectacles et des manifestations sportives. Certes, la vaccination n’est pas rendue obligatoire, mais une partie de la population, les « non vaccinés » se trouvera de fait exclue de la vie sociale. Dans l’ensemble, cette formule discriminante semble accueillie favorablement dans le pays. La France est en train de créer une société à deux vitesses entre les « vaccinés » et les « non vaccinés » privés du droit à une vie sociale normale, voire du droit à la liberté.

Certes, comme le rappellent les partisans de cette formule, toute personne a la possibilité de se faire vacciner ! Cependant, de fait, une partie du pays même minoritaire, traumatisée par le souvenir des grands scandales médicaux, a davantage peur de la vaccination que du covid 19. Certaines peurs sont-elles moins respectables que d’autres ? Faut-il montrer du doigt une nouvelle catégorie de Français, les Gilets Jaunes du vaccin ? Les désigner en boucs émissaires et en parias des malheurs de la société française ?  La menace de l’exclusion (de la vie économique et sociale) sera-t-elle plus efficace qu’un travail de persuasion et d’explication ?

Quels sont les éléments objectifs permettant de bouleverser tous les fondements de la société française en détruisant d’un revers de main les principes de liberté et d’égalité ? Le variant Delta est-il une nouvelle peste noire qui faucherait sur son passage des millions de personnes ? L’exemple britannique montre bien au contraire que la reprise de l’épidémie ne se traduit pas par une poussée de celui des décès. En France, l’immense majorité des personnes âgées ou atteintes de comorbidité sont d’ores et déjà vaccinées. Le risque d’une reprise de la saturation des hôpitaux et d’une hécatombe semble donc réduit – dès lors que le vaccin est efficace.  Une sorte de fétichisme autour du nombre des contaminations (et son impact politique) paraît être à la source de ces décisions.

Le discours officiel affirme que le régime à deux vitesses – vaccinés, non vaccinés – permettra d’éviter de nouveaux confinements ou couvre-feux. Mais les décisions liberticides et le retour de l’Absurdistan ne procèdent de rien d’autres que de choix du pouvoir politique qui ont fait la preuve de leur inefficacité à long terme et de leur nocivité sur le plan économique comme sur celui de la vie sociale. En dehors de ces choix politiques, la France n’a jamais été vouée par une sorte de fatalité aux confinements ni au couvre-feu. D’ailleurs, certains pays qui ont fait des choix moins liberticides que ceux la France (Pays-Bas, Suède, Allemagne, Danemark), comptent moins de décès par million d’habitants.

La France est donc en train de rompre avec les principes fondamentaux d’égalité et de liberté sous l’impact de la panique. Mais elle est aussi en train de s’éloigner du principe de fraternité. En effet, comment les concepteurs du nouveau dispositif envisagent-ils sa mise en œuvre : les restaurateurs,  les commerçants, le personnel des cinéma ou des transports en commun (conducteurs d’autobus), seront-ils mandatés pour contrôler au cas par cas le pass sanitaire ou certificat de vaccination ? Vont-ils se transformer ainsi en supplétifs de la puissance publique pour contrôler la population ? Imagine-ton les réactions, le risque de conflits et de drames ?

Le pays se fracture comme rarement il s’est fracturé. Le climat est hautement inflammable. Dans l’ensemble, une grande partie de la France satisfaite communie en ce moment dans la jubilation autour des mesures annoncées et approuve la « main de fer » qui les porte. Une autre souffre dans sa chair. Sauf exception, elle n’est pas forcément « antivax » ni « complotiste » comme le veut la caricature. Elle souffre dans sa chair de la disproportion entre la réalité d’une épidémie – qui n’est pas la peste noire – et les conséquences pour le pays de la destruction de son modèle d’égalité, de liberté et de fraternité.

NB: JE REMERCIE DE TOUT COEUR LES AUTEURS DE COMMENTAIRES QUI M’AIDENT A ANIMER CE SITE DESTINE AU DEBAT D’ IDEES OUVERT A TOUTES LES IDEES, Y COMPRIS BIEN SUR CELLES DIFFERENTES DES MIENNES QUI SONT LES BIENVENUES. TOUTEFOIS JE NE METS PAS EN LIGNE LES COMPARAISONS HISTORIQUES INADMISSIBLES NI LES ATTAQUES PERSONNELLES.

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

88 commentaires pour Pass sanitaire obligatoire une nouvelle fracture (pour le Figarovox du 13/07)

  1. Max dit :

    Il y a trois ans ,mon président parlait de son peuple comme de gens qui ne sont rien, n’hésitait pas à éborgner, sans s’occuper de taux d’occupation des « lits de blessés de guerre » . Aujourd’hui ce monsieur veut me forcer à me sauver la vie … Je ne sens pas notre relation très saine. Enfermez ce garçon !

    J'aime

  2. Pierre-Jean dit :

    Contrairement à vous, je pense que les gens doivent pouvoir faire les comparaisons qu’ils veulent bien faire. Tant qu’il n’y a pas mort d’homme ou à tout le moins injures gratuites ou diffamation, je je ne vois pas vraiment pas où est le problème. Dès qu’on établit une frontière entre ce qu’il est « admissible » (c’est votre terme) de dire ou de ne pas dire, ça coince chez moi.
    Mais, d’un autre côté, c’est votre blog, c’est votre œuvre, vous accomplissez un travail rédactionnel et de suivi considérable, et donc « meunier est maître chez lui » bien entendu. D’autant plus que vous laissez passer beaucoup de commentaires pas forcément agréables à lire pour vous, je le reconnais bien volontiers.
    Bon et saint dimanche à vous.

    Aimé par 2 personnes

    • Pierre-Jean, je vous comprends, tout le monde peut en effet écrire et dire tout ce qu’il veut, mais de fait ce blog n’est pas un site public, il est à mon nom, m’engage moralement et juridiquement, et moi-même me réserve le droit de ne pas y laisser paraître des choses que je ressens comme inadmissible dans l’excès et qui, de plus, par leur caractère excessif, desservent la cause que j’essaye de défendre, celle de la liberté.
      MT

      Aimé par 2 personnes

  3. Via dit :

    Après une longue conversation avec une amie résidant à Vancouver, il semblerait que le premier ministre canadien ait averti la population que des millions de vaccins Pfizer ont été mis en commande cet été pour un troisième rappel de vaccins (des boosters, dit-il), donc troisième campagne d’injection massive avant l’hiver. Attendons-nous à ce que l’Europe donc la France, suive le mouvement et que les campagnes de vaccination se répètent tant qu’on entendra parler de ce virus et de ses variants.

    J'aime

  4. Stanislas dit :

    Je réponds un peu à tout ici mais en fait dans la vraie vie, j’ai trié drastiquement mes connaissances pour n’en garder que le compte des doigts d’une main, et je m’apprête à me retirer du public ces prochains mois pour ne pas être en contact avec quiconque… ça fait des mois d’ailleurs que je demandais à des réunions de laisser les téléphones dehors…

    Je viens de démissionner de ma fonction de conseiller municipal..

    Ras le cul de ceux qui écoutent des putes grotesques des plateaux télés qui se font du blé sur leur dos, sans jamais vérifier ce qui est dit.

    J’ai eu la chance d’avoir pu faire des conférences dans mon secteur en fin d’année 2020 et début 2021 avec force documents officiels et d’origine qui présentaient la disproportion entre la présentation des médias et la réalité.
    Des gens dans mon secteur, sont au courant, ceux qui sont allé quand même s’enfiler la merde de bras OGM, ne s’en prendront qu’à eux même au lieu de venir me faire chier…

    Maintenant il n’y a plus rien à faire qu’à attendre que Marron achève la France sous les applaudissements..

    J'aime

  5. Zonzon dit :

    Sganarelle nous dit le 17 juillet à 5h57 : « … ce « rhume » … il a laissé des séquelles aux poumons d’un de mes amis qui âgé de 40 ans doit subir une greffe. »

    La vache !
    Précisez-nous combien il fumait de paquets par jour, votre ami. Même question pour les petits verres.
    Respectueusement

    J'aime

    • Sganarelle dit :

      Zonzon je vous souhaite une excellente santé car bien sûr vous ne faites pas d’abus si ce n’est de sottise

      J'aime

  6. Zonzon dit :

    LA GUERRE CIVILE
    Une voiture fonce sur une terrasse dans le 11ème arrondissement. Pas de blessés.

    J'aime

  7. Dubois dit :

    Je ne suis pas vacciné parce que nous n’avons aucun recul sur les effets iatrogènes de cette toute nouvelle mixture dont les tests ne sont même pas terminés. Nous prenons un risque sanitaire démentiel pour une grande partie de l’humanité. Même si je l’étais (vacciné) , je refuserais de m’asseoir à une table de restaurant en voyant certains de mes semblables en avoir l’accès refusé. C’est une honte ! De plus, les restrictions à venir ressemblent étrangement à celles de l’horrible ordonnance du 8 juillet 1942.

    Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      3,5 milliards de vaccinations depuis 8 mois environ.
      Vaccin ARN étudié depuis 20 ans environ.
      Que vous faut il ?
      Croyez vous au complot de tous les temps ?
      Soient deux MILLIARDs de victimes environ à ce jour !
      Ça fait beaucoup d’innocents qui se préoccupent de la santé des autres…

      J'aime

    • cgn002 dit :

      3,5 milliards de vaccinations depuis 8 mois environ.
      Vaccin ARN étudié depuis 20 ans environ.
      Que vous faut il ?
      Croyez vous au complot de tous les temps ?
      Soient deux MILLIARDs de victimes environ à ce jour !
      Ça fait beaucoup d’innocents qui se préoccupent de la santé des autres…

      J'aime

  8. PhilG dit :

    Bonjour,
    La plupart des commentateurs disent bien que ce qui se passe est effrayant alors faut-il commencer à se défendre : https://dejavu.legal/fr

    J'aime

  9. charles902 dit :

    Bonjour Monsieur Tandonnet,

    Il y aurait donc maintenant 2 catégories, les « vaccinés » et les « non vaccinés », ces derniers étant restreints dans leurs mouvements.

    Mais ces deux catégories existaient déjà, et jusqu’à présent c’était la seconde qui exigeait de la première des attitudes qui n’étaient liées qu’à sa propre protection. Je vous ai raconté l’expérience vécue dans un Ehpad où les résidents, vaccinés, étaient forcés de s’isoler de leurs familles (vaccinées ou pas) pour éviter que les 2 ou 3 réfractaires à la vaccination du personnel présent dans l’Ehpad ne prennent de risques.

    Je n’ai personnellement aucun problème avec les récalcitrants de la vaccination, à condition qu’ils n’imposent pas leur état à ceux qui se sont faits vacciner et prennent ainsi la responsabilité de leur choix.

    Et depuis que les vaccinés sont devenus majoritaires, la décision du Chef de l’Etat ne pouvait qu’aller dans leur sens, en bonne « logique » de la démocratie.

    J'aime

    • Stanislas dit :

      charles 902

      1° les récalcitrants traditionnels à toute injection,
      ici il s’agit d’un essai clinique merci de ne pas les confondre avec les informés qui savent exactement de quoi il retourne.
      La roulette russe n’est pas une « récalcitrance » mais un choix de vie et de mort.

      2° Une grosse masse des vaccinés sont des habitués de celui de la grippe saisonnière, ils se sont foutus dans le bras des essais cliniques OGM en l’ignorant… merci de ne pas faire d’amalgame..

      3°  » à condition qu’ils n’imposent pas leur état »
      C’est drôle parce que tous les indices de reprise d’épidémie indique qu’ils correspondent à la vaccination de masse. Par conséquent, je retourne scientifiquement l’information en vous disant que je n’ai pas de problème avec les vaccinés à condition qu’il ne m’imposent pas leur état…

      4°  » la décision du Chef de l’Etat ne pouvait qu’aller dans leur sens, en bonne « logique » de la démocratie. »

      Le coup du civisme ou de la démocratie du cobaye OGM, il fallait y penser, ils l’ont fait sous les applaudissements. en devenant un cobaye d’un essai clinique.
      Marron va toucher du pognon pour inspirer cette connerie magnifique ; vous peut être aussi, dans ce cas je comprends………….sinon vous devriez vite revoir les fondamentaux de l’opération.

      J’hallucine tous les jours de voir des gens gober à fond tous ces concepts de citoyenneté sous chantage médical…

      Aimé par 1 personne

    • Yann LEVAYER dit :

      Bonjour,
      Je suis un non vacciné.
      Jamais malade.
      Mon épouse va perdre son emploi, elle aussi non vaccinée.
      Je vais donc devoir partir en famille chez un des nôtres en province car sans nos deux salaires on ne peut rester sur l’île de France, car nous voulons rester cohérents avec nos points de vue.
      On se reconvertira c’est plutôt une opportunité.
      Prions notre Seigneur pour y arriver
      Mais je ne pense pas que le covid soit le seul facteur.
      J’ai mal à mon pays.
      Je ne pourrai plus voir les français comme avant. Ils me font peur. Me déçoivent. J’espère qu’ils ne deviendront pas voilents. Pour sauvegarder mes enfants, nous pourrions émigrer et vous laisser entre bienheureux.
      A la grâce de Dieu maintenant.

      Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      Cette expérience montre bien notre France qui plonge dans le chaos.
      Le non vacciné se ligue contre celui qui le protège.
      Et le non vacciné réfractaire clamera haut et fort qu il a le Droit de faire ce qu’il veut, et qu au nom de moult prétextes (au fond, sans rapport avec une raisonnable finalité), il devra être tenu irresponsable de toute contamination d’autrui…
      Dans un peuple cretinisé, trouver une once de responsabilité est une tâche de plus en plus vaine…

      J'aime

    • Pheldge dit :

      le non vacciné que je suis, est exempt de toute contamination -test la semaine passée avant une opération bénigne-, prudent, se protège, et protège son entourage, avec les gestes et recommandations sanitaires assénés depuis 18 mois.
      Et dans mon entourage familial, 2 nouveaux cas, des jeunes, vaccinés 2 doses, qui ont certainement été moins prudents …
      Pas de manichéisme simpliste, le débat y gagnera.

      J'aime

    • Annick Danjou dit :

      Pheldge tout à fait d’accord avec vous, si tout le monde avait respecté les gestes barrières et fait attention à soi et aux autres, nous n’en serions pas là aujourd’hui.Le gros problème des français est l’égoïsme, ils ne pensent qu’à eux avant de penser aux autres. Marseille est un bel exemple! Personnellement je ne voulais pas me faire vacciner mais je veux aller voir mes enfants aux USA et n’ai pas d’autre solution. Et puis je ne suis pas adepte du complot mondial. Je/nous nous sommes posés beaucoup de questions à propos du vaccin et avons nous aussi beaucoup d’informations et de documentations scientifiques et officielles. Mon mari est un spécialiste des virus de longue date.

      J'aime

    • Pheldge dit :

      Alors votre mari sait que les mesures d’interdiction de traiter* les patients est criminelle, et que la protection des vaccins actuels est très ciblée et réduite dans le temps. Je l’ai déjà dit, j’ai des proches vaccinés et qui ont été contaminés : ils auraient très bien pu prendre l’avion sans test PCR, et contaminer tout le monde, par exemple, et sont bien plus dangereux dans ce sens qu’un non vacciné comme moi, à qui on imposera moult contraintes.

      *ma belle fille de 25 ans a attrapé le Covid en mars 2020, on lui a donné des antibios et a été remise sur pied en une semaine, quand ses collègues, « soignés » selon la doxa, à grand coup de Doliprane, ont lutté 3 semaines …

      J'aime

  10. Infraniouzes dit :

    Cette affaire d’obligation vaccinale n’en est pas une. Mais c’est devenu un bel os à ronger pour les adversaire de Macron. Enfin de quoi parle-t-on ? D’un geste anodin, qui ne fait pas mal et dont les effets secondaires n’ont pas été prouvés. Mais le danger c’est la limite des capacités de places en soin intensif qui risque d’être vite atteinte. Si tous les lits sont quasiment bloqués par des réfractaires que fera-t-on des cas urgents issus d’un accident grave (la route) ou d’une pathologie lourde ? On leur dira, poliment, d’attendre qu’un de ces réfractaires, une fois guéri, cède la place ? Mais on déraille complètement. Si un haut placé du contrôle aérien, un directeur de centrale nucléaire, un directeur d’un labo ultra-sensible, un capitaine et son second, tombent malades. contaminés par un subalterne qui aura cru faire l’intelligent en refusant la vaccination, que fait-on ? On appelle la SAMU et on les remplace au pied levé par quelqu’un qui n’aura pas le même degré d’expertise ?
    Il faut être inconscient pour prendre de pareils risques aux conséquences dramatiques tout ça parce qu’au nom de la liberté individuelle on aura rechigné à faire ce qu’il fallait faire.
    Tenez, ceux qui partent en Afrique (ou ailleurs) refusent-ils de se faire vacciner contre le choléra, la fièvre jaune ?
    Laissez tomber cette liberté individuelle qui est dangereuse dans nos sociétés en mouvement incessant et en brassage incontrôlable d’individus à la recherche de plaisirs égoïstes. Sinon, au nom de la même liberté, je prends l’autoroute à 200km/h, en pleine nuit et sous une pluie battante avec 2 gr d’alcool dans le sang. Et bien sûr, je n’agrafe pas ma ceinture. Après l’accident inévitable, on me transférera aux urgences, puis – s’il y a des places – en réanimation, d’où je sortirai guéri en laissant l’ardoise à la collectivité. Et si en avion, on me dit de boucler ma ceinture car on entre en zone de turbulences, je répondrai, qu’au de la liberté individuelle, je me réserve le droit d’aller et venir. Le commandant aura tôt fait de me rappeler à mes devoirs et de faire comme les autres. Et tant pis pour mon libre arbitre et mon ego.

    Aimé par 2 personnes

    • Pheldge dit :

      je vous cite « Laissez tomber cette liberté individuelle qui est dangereuse dans nos sociétés en mouvement … » et immédiatement je pense à cette citation attribuée à Benjamin Franklin
      « Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux »

      Aimé par 1 personne

    • Citoyen dit :

      C’est amusant de vous lire, Infraniouzes … Enfin, pour le dire gentiment …
       » D’un geste anodin, qui ne fait pas mal et dont les effets secondaires n’ont pas été prouvés.  »
      Donc, le seul critère qui vous intéresse, et que vous retenez, est de savoir si ça fait mal sur le moment ? …
      Si cela vous suffit, tant mieux pour vous !…
      Votre corps vous appartient, vous en êtes le propriétaire, et à ce titre vous en faites ce que vous voulez … Vous pouvez vous y injecter n’importe quelle soupe ou saloperie que vous voulez, et personne ne peut vous l’interdire du moment que ça ne porte pas préjudice à autrui …
      Pour autant, cela ne vous autorise pas à exiger que les autres en fassent autant !

       » Si tous les lits sont quasiment bloqués par des réfractaires  »
      Pour votre information, qui semble-t-il n’est pas au mieux, les lits ne sont pas spécialement occupés par « des réfractaires », puisque qu’il a autant de morts vaccinés que de non-vaccinés … Faut croire que des vaccinés passent aussi en réa, et y laissent leur peau … Et pourtant ils sont vaccinés !.. pas de bol !

       » contaminés par un subalterne qui aura cru faire l’intelligent en refusant la vaccination,  »
      Il semble vous avoir échappé que les vaccinés peuvent être aussi contagieux que les non-vaccinés, sinon plus dans certaines circonstances … Autrement dit le fait de transmettre le virus, ou pas, n’a pas grand chose à voir avec la vaccination …
      Mais il semble surtout, que vous êtes contaminé par les pseudo-experts corrompus, qui se vautrent sur les plateaux des pravda TV, et vous ont bien vendu leur soupe, que vous avez pris pour agent comptant …

      Aimé par 1 personne

    • Stanislas dit :

      citoyen

      C’est bien dit juste pour rajouter quelques éléments

      A propos des lits bloqués il faut préciser aux cobayes sans le savoir que les soignants quittent en masse les hôpitaux et les cliniques parce qu’ils savent de quoi il s’agit, et surtout ne supportent pas que les gens les prennent pour des salauds après les avoir pris pour des héros.. je les comprends, l’altruisme ça va bien, mais l’ignorance méchante, ça va 5 minutes

      J’étais aujourdhui avec nombre d’entre eux qui s’apprètent à reconsidérer leurs vies, y compris matérielle et partir faire autre chose que soigner des méchants qui pensent qu’ils ont sauvé leurs petites culs des ronces avec une ou deux rasades OGM de bras, dont Véran soi même a confirmé, dans un mémoire en défense au conseil d’état qu’elles n’empêchaient ni l’infection ni la transmission….
      C’est probablement pour ça que les prostitués promoteurs de cette saloperie organisée font tout pour que les ignares injectés se tournent contre les boucs émissaires informés qu’ils désignent sans hésitation.. Le but, la castagne entre citoyens comme en Afrique du Sud à la belle époque de l’aparthéid….le foncé est devenu le non cobaye. le monde s’inverse, un con est promu, et un informé un sous humain….

      Bref comme dit l’épidémiologiste américain Mc Cullough qui est passé devant le sénat américain, non seulement les doses de cette merde inconnue ne servent à rien contre les variants mais en plus personne, je dis bien personne, ne sait ce qui peut se passer dans quelques temps avec ces nouveaux produits en phase d’essai cliniques sur la population..

      Bref il y aura des lits mais plus personne pour s’en occuper.. il ne restera plus aux hôpitaux qu’à recruter des cobayes méchants pour faire le boulot…

      Alors la pseudo morale du branleur des synapses, en ce qui me concerne, ça passe sous mes semelles..

      Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      @citoyen
      Vous aussi vous vous fondez sur le simplisme du tout ou rien…
      Les probabilites, vous les avez peut être apprises mais vous n avez rien retenu de leur utilité…
      Bizarre que vous omettiez les chiffres… (en fait pas bizarre, car pour faire de l intox il suffit de zapper l essentiel de l argumentaire)

      J'aime

    • Pheldge dit :

      puis qu’apparemment, il faut faire le recherches les plus élémentaires pour vous, voici :

      « Le conseiller scientifique en chef de la Grande-Bretagne a créé un petit moment d’émotion lundi. S’embrouillant dans ces tableaux, Patrick Vallance a annoncé que 60 % des hospitalisations concernaient des personnes ayant déjà reçu deux doses de vaccin. Erreur, a-t-il rectifié sur Twitter plus tard, la proportion est inverse: ce sont 60 % des hospitalisés qui ne sont pas vaccinés ».
      https://www.lefigaro.fr/international/covid-19-au-royaume-uni-le-lien-maladie-deces-est-rompu-20210721
      40 % de vaccinés parmi les hospitalisés quand même, alors le pour accuser les non vaccinés d’encombrer les hôpitaux, il faudra repasser !

      J'aime

    • cgn002 dit :

      @citoyen
      Vous aussi vous vous fondez sur le simplisme du tout ou rien…
      Les probabilites, vous les avez peut être apprises mais vous n avez rien retenu de leur utilité…
      Bizarre que vous omettiez les chiffres… (en fait pas bizarre, car pour faire de l intox il suffit de zapper l essentiel de l argumentaire).

      J'aime

    • cgn002 dit :

      @stanislas
      L « élégance » de votre verbiage et la finesse de vos raisonnements piquent aux yeux.
      Vous avez bien fait de quitter votre conseil municipal, peut être cela soulagera t il vos collègues…
      On souhaiterait que nos lectures sur ce blog ne soient pas un amoncellement de vos vulgarités…même si elles vous soulagent…

      J'aime

    • Stanislas dit :

      cgn002

      le conseil municipal de mon village est habitué à mon langage fleuri quand il devient nécessaire, et mon départ n’empêche nullement le maire de m’appeler régulièrement sur des sujets que j’ai travaillé de longue date à propos des collectivités territoriales, pour des raisons professionnelles..

      Vous argumentez dans l’émotion mon pauvre ami, mais sur le plan des arguments étayés, je crains bien que vous restiez un moment sous mes semelles…. en toute modestie

      Je comprends que vous n’aimiez pas, quand on ne sait pas, on prend vite des aigreurs face à ceux qui savent plus

      Allez en paix mon petit, et travaillez un peu vos sujets

      J'aime

  11. Anonyme dit :

    Je ne suis pas effaré par les réactions des français. J’ai écrit en commentaire sur ce blog, a maintes reprises, qu’il n’y aurait aucune réaction des français tant que le pain et les jeux ne leur seront pas supprimés. Cela va venir et les mougeon se réveilleront avec une belle gueule de bois, mais il sera trop tard, les mesures coercitives auront été mises en place, expérimentées et durcies. Ce moment interviendra apres les élections de 2022 que le mignon poudré va gagner : Il suffit de compter le nombre de vaccinés, de voir la ruée imbécile des mougeons vers les vaccinodromes, comme on dit pour être certain du succès de Macron. D’autant plus qu’on a entendu les réactions positives des plus »durs » de la droite molle dont le descendant des vendéens de l’armée catholique et royale Retailleau… Cathelineau doit se retourner dans sa tombe !
    La prevention contre les vaccins contre le covid n’est pas la fait de délirants ou de craintifs, mais le résultat de l’analyse rationnelle des données de pharmacovigilance qui démontrent d’ores et déjà que la rapport bénéfices /risques est defavorable aux vaccins par rapport au cocvide pour toute lapopulation agée de moins de 65 ans. Il est discutable pour ceux qui plus âgés n’ont pas de comorbidité. Il suffit de compiler les données figurant sur la base de données de l’UE sur les incidents létaux ou non liés aux vaccinations de masse (Environ 370 millions d’européens vaccinés.).
    Bref les complotistes ne sont pas ceux que l’on croit. Et la raison n’est pas à l’honneur par les temps qui courent pour une grippe un peu plus forte que d’habitude (Sauf pour le variant indien ou delta qui semble bien n’être qu’un rhume…)

    Aimé par 3 personnes

    • Sganarelle dit :

      @Anonyme
      Je ne vous souhaite pas d’attraper ce « rhume » car il a laissé des séquelles aux poumons d’un de mes amis qui àgé de 40 ans doit subir une greffe.

      J'aime

    • Anonyme dit :

      Je suis âgé de plus de 70 ans, en bonne santé (relative à cet age), je ne suis pas vacciné et ne le serais pas et j’ai eu le covid en oct 2020, donc probablement le variant anglais : fièvre pendant 8 jours, secoué pendant une nuit et rien d’autre. Soigné par la gens médicale avec du doliprane et sans autre prescription : Ni Hcq, ni ivermectine, ni vitamine C et D, ni zinc, ni antibiotique . Vivent les diafoirus .
      Bref, une grippe un peu sévère et des médecins serviles et inutiles qui violent à chaque consultation le serment d’Hippocrate…
      Donc ne vous retenez pas, vous pouvez me souhaiter le pire : Je l’ai eu.

      J'aime

  12. Stanislas dit :

    Le simple fait que le numéro 1 d’un état comme la France, j’ai cité Iossif Adolph Vissarionovitch Paul Marron intervienne pour faire jeter les gens, les uns contre les autres, après des mois de terrorisme médiatique, dont les critères ont tous été bidonnés les uns après les autres, devrait faire poser une immense question sur la finalité de cette opération d’injection d’un produit inconnu, extorquée à des millions de français pour consommer des vacances..

    Selon mes conversations locales avec des injectés pas méchants ni devenus cinglés, il ressort que beaucoup ont cru s’être fait mettre un vaccin classique type « grippe » de virus inactivé. Sauf preuve du contraire, j’ai en main un document à remplir juste avant la mis du jus bizarre dans le bras, qui consiste à remplir une fiche qui donne son accord à cette injection.
    Sans aucun doute, c’est une fiche de décharge de responsabilité…(j’ai le document remis par un piqué, est ce une généralisation ?)

    La promotion frelatée de Raoult étant d’accord avec l’injection extorquée des soignants informés, héros dans un passé proche, promus comme des salauds montre que le mensonge est devenu la règle sur les plateaux télés et presse.Dans sa dernière vidéo Raoult promeut la vaccination d’une injection classique type virus désactivé et renie avec force l’efficacité des produis novateurs aujourd’hui poussés dont les meilleurs spécialistes intègres alertent sur les effets indésirables étouffés par la pharmacovigilance passive française.

    Je résume la situation connue de moi après des mois de recherche et une bibliographie que je peux faire passer ici aux personnes déniant mes affirmations sur ce blog :

    1° décharge de responsabilité des producteurs à propos de leur produit novateur dont les informations essentielles ont été cachées,.

    2° Papier de décharge de responsabilité avant injection à signer

    3° Consentement éclairé extorqué la plupart du temps, ou simplement forcé contre consommation de plaisirs après des mois de torture psychologique

    4° Promotion d’un apartheid social, physique méchant par le numéro un du pays et des prostitués connus des labos, au nom d’un concept d’ immunité collective créee de toute pièce en début 2020

    5° Les informés comme moi, qui ont par ailleurs reçu et accepté, en leur temps des injections testées sur des animaux, étudiées, sorties de phase 3, non mises en AMM conditionnelle pour 1 an permise fallacieusement par décrêts du refus de soin par des médocs précoces sous état d’urgence entretenu par des indicateurs arrangés à la baisse constante. .

    6° La nouvelle mode républicaine serait donc qu’un bon citoyen soit celui marqué périodiquement par une nouvelle injection régulière pour se couvrir contre des virus millénaires genre caméleons qui mutent pour continuer à vivre avec des humai,s. Un virus qui tue, est aussi un virus mort, ce n’est donc pas son intérêt.

    Ma question st désormais la suivante et je le pose clairement sur un lieu public sérieux :

    Puisque je pense que le but n’est pas une immunité quelconque pour une pandémie arrangée politiquement, quel est le but réel ? ou quels sont les objectifs réels ?

    Je connais bien l’histoire des totalitarismes, personne ne gagne jamais rien à cette issue, même pas les plus obéissants, ni les plus zélés, les plus ignorants. Il y a un prix à payer. Toujours.

    Remplir les cimetières ou les hôpitaux en massacrant les opposants (ici les non cobayes) ne satisfera pas non plus les terrorisés par la torture psychologique qui applaudissent momentanément, quand ils verront disparaitre des gens autour d’eux… Il y a un prix à payer.

    Réfléchissez bien à ça. Moi j’ai choisi. Compte tenu de ce qui précède, celui qui veut ma peau, devra l’assumer, en être responsable, devant les hommes…et son âme s’il en a une..
    Avoir ma peau clairement et pas par coïncidence d’une injection bizarre, dont se font probablement exonérés un gratin désigné (je fais allusion à l’injection bidon de Véran et d’autres..).
    En revanche, je veux bien injecter moi même, les promoteurs sur les plateaux télés, (Lacombe, Blachier, Lechypre Véran, Castex,Fischer, Salomon, et les blablateurs et attendre un peu de voir ce qui se passe pour eux…

    Aimé par 4 personnes

    • Dorine dit :

      Rassurez-vous, Stanislas, une décharge individuelle n’a aucune valeur juridique. Donc, si vous mourrez après un vaccin, ou si vous vous trouvez en invalidité, vous pourrez malgré tout porter plainte….
      Dans le centre de vaccination où je vais prêter main forte lorsque j’ai le temps, il n’y a aucune décharge demandée aux candidats au vaccin.

      J'aime

    • Stanislas dit :

      Dorine

      Etes vous bien sûr de ce que vous écrivez pour la décharge ? il faut que je recherche un document parce que je ne veux pas dire de bêtise..

      Si vous êtes du métier, vous devez savoir qu’il est difficile de faire le lien entre piquouze et effets adverses graves.. et si je me fie à ce que j’ai lu du Dr en pharmacie et juriste Umlil du centre hospitalier de Cholet (texte de 2018), la pharmacovigilance passive française est défaillante.
      Donc porter plainte a t’il des chances d’aboutir sans y laisser l’héritage ?

      J'aime

    • Stanislas dit :

      Dorine

      ah ça y est j’ai remis la main dessus ci dessous) .
      Le communiqué date de décembre 2020, à cette époque, les données concernant les jus ARNm étaient quasi inconnus des professionnels de la santé en mesure de lire les études des producteurs faites par leurs salariés..il n’y avait que des fiches à croire sur parole établie par les services sanitaires pas franchement farouches puisqu’obéissants aux ordres de leurs chefferies noyautées…

      Bon admettons en fermant les yeux…

      https://www.conseil-national.medecin.fr/publications/communiques-presse/responsabilite-medecins-decision-vaccinale

      j’en reviens à une réflexion de base déjà faite dans un autre contexte il y a quelques années à propos d’une autre esbrouffe nationale moins grave que celle ci :
      – si le producteur n’est pas responsable
      – si le piqueur n’est pas responsable
      – si la pharmacovigilance passive française est quasi impossible à établir par les manants dans le cas d’un intervalle assez long entre trou de bras et effets adverses graves, et vu les pièges à con répartis sur les fiches de signalement (Voir Umlil CTIAP : phramacovigilance texte de 2018)

      mais bon si le problème concernent quelqu »un d’autre, rien à péter les altruistes

      au revoir la plainte et bonjour les larmes… (proverbe polonais plus on épluche un oignon et plus on pleure et quand un oignon est épluché il ne reste que les larmes

      J'aime

  13. Alain De Vos dit :

    Un air bien connu à l’image de notre sinistre époque:

    Une flamme sacrée
    Monte du sol natal
    Et la France enivrée
    Te salue Maréchal !
    Tous tes enfants qui t’aiment
    Et vénèrent tes ans
    A ton appel suprême
    Ont répondu « Présent »

    [Refrain] :
    Maréchal nous voilà !
    Devant toi, le sauveur de la France
    Nous jurons, nous, tes gars
    De servir et de suivre tes pas
    Maréchal nous voilà !
    Tu nous as redonné l’espérance
    La Patrie renaîtra !
    Maréchal, Maréchal, nous voilà !

    Tu as lutté sans cesse
    Pour le salut commun
    On parle avec tendresse
    Du héros de Verdun
    En nous donnant ta vie
    Ton génie et ta foi
    Tu sauves la Patrie
    Une seconde fois :

    [Refrain]

    Quand ta voix nous répète
    Afin de nous unir :
    « Français levons la tête,
    Regardons l’avenir ! »
    Nous, brandissant la toile
    Du drapeau immortel,
    Dans l’or de tes étoiles,
    Nous voyons luire un ciel :

    [Refrain]

    La guerre est inhumaine
    Quel triste épouvantail !
    N’écoutons plus la haine
    Exaltons le travail
    Et gardons confiance
    Dans un nouveau destin
    Car Pétain, c’est la France,
    La France, c’est Pétain !

    [Refrain]

    Aimé par 1 personne

    • Que voulez-vous nous dire Alain de Vos? Vous comparez Macron à Pétain? Même type d’homme?

      J'aime

    • Pheldge dit :

      On a les références qu’on peut, et macron s’est auto-proclamé « chef de guerre » … et nous sommes plus familiers de notre histoire récente, que de celle des grandes démocraties extrême-orientales, comme la Chine de l’oncle Xi, qui est avec son contrôle social généralisé, un modèle pour notre président.
      On rappellera qu’il y a d’autres choix possibles, comme celui de la Grande Bretagne, que la contrainte et la punition. Pour un pays qui se prétend encore patrie des droits de l’homme, et dont le PR se permet de donner des leçons aux autres, avouez que ça la fiche mal …

      J'aime

    • Pheldge dit :

      Tsss tsss, MT a prévenu, pas de comparaisons historiques inacceptables … 😉

      Aimé par 1 personne

    • Pradault Louise dit :

      Rien à voir avec l’époque actuelle , ni les mêmes circonstances et surtout pas la même population.

      J'aime

    • Pheldge dit :

      rien à voir, vous croyez ? bien sûr que ça ne va pas se reproduire, mais il faut reconnaître que les mécanismes de propagande et de manipulation de l’opinion, la stigmatisation d’une partie de la population, sont des méthodes qui ont fait leurs preuves et qui donnent des résultats de nos jours.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.