Covid 19, à qui profite la peur?

Echange authentique avec une personnes de mes relations : « Non, je ne suis pas vaccinée. On ne sait pas ce qu’il y a dedans. Il y a déjà eu le sang contaminé, l’hormone de croissance, Médiator. Je ne suis pas vaccinée, mais ne le dis surtout à personne. » Le discours sur une obligation vaccinale imposée à la population dans son ensemble et le matraquage politico-médiatique n’y changeront rien. C’est la confiance qui manque pour expliquer, rassurer et convaincre. Un pouvoir aussi discrédité par les mensonges (sur les masques, les places en réanimation, le nombre des morts prévisibles, etc.) n’est plus en mesure d’inspirer la confiance. La contrainte généralisée et les menaces n’ont jamais permis de résoudre quoi que ce soit. Et puis que faut-il comprendre? 60% des Français sont vaccinés, en particulier les personnes à risque. Selon le discours médical et scientifique, le vaccin protège contre les formes graves, évite l’hospitalisation et la mort. La Grande-Bretagne (vaccinée) connaît une flambée épidémique – sous forme de rhumes – mais quasiment aucun décès. Si tout cela est vrai, les Français (soit vaccinés soit ne relevant pas des catégories à risque) n’ont aucune raison d’avoir encore peur du Covid et de ses variants. Quant aux personnes qui ne veulent pas être vaccinées, elles font un choix relatif à leur santé et leur intégrité corporelle qui n’appartient qu’à elles – et au secret médical. Il est doublement incohérent de dire qu’elles mettent les « vaccinés » en péril puisque d’une part le vaccin protège contre les formes graves mais n’empêche pas (semble-t-il) d’attraper la maladie et de contaminer autrui, et d’autre part, les vaccinés sont en principe à l’abri du risque vital. Ce n’est sûrement pas par l’opprobre, l’exclusion, le lynchage et la diabolisation qu’elles seront convaincues. La rage qui se développe contre les « non vaccinés » dans la population française rappelle étrangement les chasses aux boucs-émissaires du Moyen-âge lors des grandes pestes. Ah la nature humaine… Le monde politico-médiatique évoque une situation ou des variants aux noms bizarres venus du fond de l’enfer s’apprêtent à déferler sur la France comme des cavaliers de l’apocalypse. Les lâches, les pleutres et les pervers, les despotes de plateau se réveillent pour réclamer de nouvelles restrictions à la circulation et atteintes aux libertés. A qui profite la peur?

NB: heureux que Mme Natacha Polony, dans Marianne, dise la même chose que moi (en mieux)

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

78 commentaires pour Covid 19, à qui profite la peur?

  1. Yvy dit :

    Bonsoir,

    Il y a 2 jours, le cabinet dentaire que je fréquente (petite ville du sud ouest) a décidé de demander aux patients, soit la preuve qu’ils sont vaccinés, soit un test PCR négatif de moins de 48h.
    Je n’ai pas osé demander quelle serait leur attitude si l’on ne fournit ni l’un, ni l’autre, mais la réponse me semble plus qu’évidente.
    Voilà vers quoi nous nous dirigeons : le refus de soins pour une catégorie de personnes.
    D’aucun préconise même que les non vaccinés paient leurs soins s’ils devaient être soignés pour cause de covid. Mais qui peut se targuer d’être à jour de ses autres vaccins ? Parce que si on suit cette logique et que vous vous plantez un clou rouillé dans la main, vérifiez bien que vous avez eu votre rappel du tétanos avant de partir à l’hôpital, ça pourrait vous coûter cher.
    Je suis à jour de tous mes autres vaccins, je ne suis en aucun cas « vaccino sceptique », mais cette surenchère permanente pour la vaccination contre la covid a sur moi l’effet inverse.

    Cordialement

    J’aime

    • Yvy, idem pour moi!
      MT

      J’aime

    • Citoyen dit :

      Et c’est d’autant plus débile, Yvy, que les vaccinés peuvent attraper la bestiole, comme les autres, et contaminer tout autant que les non-vaccines dans les mêmes circonstances ! … Mais les autorités se garderont bien d’aborder le sujet, au risque de passer pour les abrutis (et véreux) qu’ils sont ….

      J’aime

  2. Ping : Covid 19, à qui profite la peur?, par Maxime Tandonnet – information nationaliste

  3. Annick Danjou dit :

    https://www.bvoltaire.fr/le-professeur-didier-raoult-prone-la-vaccination-systematique-des-soignants/

    Beaucoup sur le blog de Maxime ont porté D Raoult aux cieux au début de la pandémie. Il a créé lui même des incertitudes chez les gens en disant tout et son contraire parfois.
    En voici encore un petit échantillon. Depuis que Maxime parle du virus on assiste à un certain déchaînement de commentateurs qui parlent de complot, de foutaises, de mensonges, de virus qui n’existe pas, de variants de beaucoup de choses sans vraiment être au courant. Il serait temps à mon avis de passer à autre chose maintenant et de laisser chacun face à son destin et ses responsabilités. Nous verrons à la rentrée, vive les vacances…les cahiers au feu et les politiques au milieu, moi je reste au Maghreb. Virons l’occupant du palais. C’est à ça qu’il faut s’attaquer à présent.

    J’aime

    • Dorine dit :

      De ce que je sais du corps médical de Marseille, le Pr Raoult est un excellent virologue. Mais il fonctionne comme le gourou d’une secte et son institut est le lieu de sa secte. Il a eu raison de détecter très tôt les infectés du COVID pour les isoler . C’est ce que n’a pas su faire le gouvernement par manque de courage, de fournitures .
      Quant à ses traitements, il s’est surement planté. Mais de là à utiliser l’argument de contre indications et d’effets secondaires cardiaques pour interdire ce traitement, j’ai des doutes. Il a dû froisser les médecins parisiens….

      J’aime

    • Stanislas dit :

      Annick Danjou

      Raoult s’est tiré un obus dans le pied grandiose, de se liquéfier, s’évaporer, s’éliminer… (je n’ai pas écouté ce qu’il a dit mot à mot) parce que si c’est le cas aussi nettement que c’est rapporté, il vient tout simplement de renier tout ce q’uil a dit dans différentes vidéos antérieures
      dont en gros :

      – le vaccin (d’un corona) est un fantasme,
      – il y a des traitements précoces (dont le sien)
      – il faut retravailler les anciennes molécules..
      – il n’y a pas de différence entre vacciné et non vacciné dans le nombre de malades actuels

      JE ne me souviens pas qu’il se soit exprimé sur la pharmacovigilance française défaillante et reconnue comme telle depuis des années..(sous déclaration massive des effets adverses

      Ceux qui ont cru ont lui n’ont pas à être déçu,il est lui aussi devant ses responsabilités et surtout sa réputation ce qui est pire pour un type de niveau international….

      Ou alors, comme la piquouze bidonnée de Véran, les soignants de plus haut niveau peuvent se faire offrir des jus différents de ceux des manants ou de fausses attestions… Hypothèse que je n’écarte pas, vu la fraude, les mensonges journaliers…

      Les soignants de base, et j’en connais beaucoup sont partagés en diverses catégories

      – les ignares qui n’ont pas pris soin de lire les rapports officiels des producteurs, ni se sont interrogés sur leur retrait de responsabilité, ni les décharges qu’ils font signer…
      – les piqueurs, amateurs d’oseille qui râflent des sommes assez conséquentes, des propositions qu’ils nont pu refuser, en piquant en série, sans évidemment respecter les principes éthiques de consentement éclairé (OVIEDO et droit de Santé publique) j’ai le doc des rémunérations… si on est jaloux de nature ça donne envie (j’ai même entendu un piqueur dire à un inquiet « pensez aux vacances et au resto… et paf..!!…

      – les soignants qui ont mordu à la notion de culpabilité et de responsabilité injectée par des prostitués des labos qui savent qu’ils sont des cobayes comme les autres

      Et puis il y a ceux qui par leur métier de soignants (infirmiers, médecins, chir..etc) ont un peu pris le temps d’étudier la question ou d’en parler et qui savent pertinemment que ce faire trouer le muscle ne sert à rien avec cette nouveauté dont les effets sont inconnus à plus de 2 mois..

      Pour le reste, des milliers de pages de lecture démontrent très clairement la disproportion organisée par les médias, à des fins qui ne peuvent être que politiques, par rapport à la réalité des décès et des détections réelles des infections, sous modification continuelle des indicateurs de mesures et tromperie avérée…

      A mon avis, les plus cons de ce canular historique hyperhygiénique, seront les individus dont nous sommes tous un atome. L’obligation de s’injecter ce produit inconnu pour les soignants informés va générer des sorties massives de personnel des hôpitaux et des endroits où les mandarins exigeront la piqouze ou le licenciement. Plus de personnel pour soigner… le coup du boomérang pour les cons méchants c’est génial

      Et du coup le démantèlement des hôpitaux deviendra celui de l’irresponsabilité des cobayes soignants.. CQFD

      Résultat : les malades pourront gentiment reprendre du doliprane à la baraque ou goûter du rivotril comme au printemps dernier et bonjour la réforme des retraites..

      Beaucoup vont me traiter de complotiste ou autres, rien à foutre encore une fois, j’ai des docs en masse officiels à balancer en soutien de mon résumé très succint

      La question n’est donc pas une question de virus initial qui a existé, mais a été très peu détecté, puisque peu testé au départ..(j’ai l’évolution du nombre de test en population par semaine depuis mars 2020 ce qui rend suspect les affirmations.) mais quel est le but du bombardement médiatique qui va bousiller gravement les jeunes générations puisque les vieux finissent par crever de toute façon sur les coups de 82 ans en France ?

      J’aime

    • A Danjou, oui, c’est la priorité absolue…
      MT

      J’aime

    • Annick Danjou dit :

      « Ceux qui ont cru ont lui n’ont pas à être déçu,il est lui aussi devant ses responsabilités et surtout sa réputation ce qui est pire pour un type de niveau international…. »

      Un type de niveau international n’exagérons rien quand même. Il a un égo surdimensionné et il a été invité à l’intronisation de Muselier ce qui pourrait expliquer son revirement. On ne peut pas faire confiance à ce genre de personnes, sans lui retirer ses compétences que je reconnais aussi. Mais je le connais depuis pas mal de temps et il aurait mieux fait de rester dans l’ombre au début.

      J’aime

    • Pheldge dit :

      J’imagine que pour pouvoir porter un tel jugement, votre palmarès est à la hauteur en matière de publications -visées par des pairs – et autres découvertes de bactéries et de virus …
      Le problème dans cette crise est que on baigne en permanence dans l’émotionnel. Merci de revenir au concret, aux faits, et au raisonnement scientifique, plutôt que d’être dans le jugement personnel.

      J’aime

  4. roturier dit :

    Voyez (parmi une multitude d’autres exemples) cet article au Figaro intitulé : « Avoir peur est normal et utile ».
    https://sante.lefigaro.fr/actualite/2015/11/27/24351-avoir-peur-est-normal-utile

    La peur est à l’origine de notre survie. Ne pas avoir peur est une pathologie mortifère.
    Donc à la question posée par MT « Covid 19, à qui profite la peur? » ma réponse est : à TOUT LE MONDE.

    D’ailleurs, je n’ose pas imaginer la férocité de sa critique si les autorités publiques, au lieu de « nous faire peur », tenaient un discours laxiste et lénifiant disant que tout va bien et il n’y a pas lieu à s’alarmer et surtout, il est inutile de se vacciner. MT serait le premier à s’époumoner « au crime ! ».

    Mais bon… Cela ne rapporte pas de parler des trains qui arrivent à l’heure. Alors, MT et ses semblables parlent des autres… Quitte à en inventer….
    Le tout conformément à cette larmoyance franchouillarde systématique qui caractérise ce blog.

    Ayez peur, bonnes gens. Et vaccinez vous !

    J’aime

    • Stanislas dit :

      roturier

      niveau zéro d’une démonstration qui ne repose que sur une base hypocondriaque très personnelle..

      Aimé par 1 personne

    • roturier, ce n’est pas vrai, la peur paralyse et asservit, voyez l’effet de la peur dans les années 1930, les accords de Munich, la débâcle. D’ailleurs, contradictoirement avec vos propos, c’est aussi la peur qui motive le refus du vaccin.
      MT

      J’aime

  5. Philippe dit :

    Bonjour maxime, bonjour à tous,

    Aujourd’hui, à midi, je fus témoin et acteur d’une scène incroyable, et je me dis que la bêtise n’a pas de limite.
    Ce midi dans une petite ville de la Vienne, nous mangions au restaurant qui possède des tables sur la place près de la Mairie. Nous étions une trentaine de convives à déguster notre repas.
    Quand soudain à une table de quatre, un monsieur commence à parler fort et dire que les soignants qui ne veulent pas se faire vacciner sont des assassins qu’il faut les licencier et leur mettre une amende et une peine de prison pour qu’ils comprennent que ce sont des assassins. Un autre renchérit en disant que ceux qui ne veulent pas se faire vacciner, devraient être confinés et s’ils persistent avoir une amende et une peine de prison. Les trois quart des convives approuvaient le discours de ces individus. Quand soudain une femme cria « au secours, aux voleurs ». Une femme venait de se faire agresser au distributeur par deux jeunes, elle était au sol. Ils arrivèrent vers les tables du restaurant, personne ne réagit. Quand ils arrivent au bout de cette terrasse improvisée, donc vers nos tables, moi et un de mes stagiaires ancien gendarmes, nous nous levons, j’arrive à faire un croche-pied à l’un d’entre eux qui s’étale, alors que mon stagiaire courre après l’autre qu’il rattrape et ceinture, les quatre autres stagiaires viennent nous prêter main forte. La patronne du restaurant appelle la gendarmerie qui arrive au bout de 5 minutes. Les gaillards sont menottés et embarqués. La femme qui était enceinte nous remercia chaleureusement et le stagiaire ancien gendarme les suivit aussi pour témoigner.
    En revenant à ma table les convives m’applaudirent, et là j’ai explosé : j’ai parlé fort et j’ai dit : « Je ne veux pas de vos applaudissements, car je viens de voir que si nous n’avions pas été là personne n’aurait réagi, et notamment vous monsieur qui criait haut et fort que les soignants étaient des assassins, un délinquant est passé en premier près de votre table, vous avez vu la scène et même que vous avez baissé la tête, lorsqu’il est passé près de vous, alors qu’il vous suffisait de tendre la jambe comme je l’ai fait. Et vous, là-bas messieurs l’autre est passé entre vos tables, vous auriez pu le bloquer. Mais il est plus facile de vouloir emprisonner les soignants et ceux qui ne veulent pas se faire vacciner que de risquer d’arrêter des voleurs. Vous êtes tous des lâches plus courageux derrière un ordinateur et fort en gueule que de passer à l’action. Je ne veux pas d’applaudissement de lâches, de délateurs, de forts en gueule. Vous êtes une honte digne de la macronie et de la secte politico médiatique qui vous lobotomise, honte à vous. » Alors maintenant fermez là et agissez bande de lâches!.
    Je fus applaudit par trois personnes et la patronne du restaurant qui approuvèrent mes dires. Qui nous offrit nos apéros et notre bouteille de vin. Il y eut un silence de morts pendant la demi-heure qui suivi.
    Voilà Maxime l’attitude déplorable des français inquisiteurs qui veulent la tête des soignants et de ceux qui ne se font pas vacciner. Des lâches, des êtres méprisables, des imbéciles.

    Aimé par 2 personnes

  6. Mary Preud'homme dit :

    Faut-il avoir peur alors que le nouveau variant Delta plane au-dessus de nos têtes ?? !!!

    J’aime

    • Stanislas dit :

      Mary Preud’homme

      Si vous souhaitez vouloir vous faire peur pour longtemps, sachez qu’il y a 21 variants recensés en France sur « l’analyse de risque » de Santé publique au 30juin..
      A mon humble avis, comme ils viennent de créer EMERGEN un espèce de trust laborantin qui va séquencer tout ce qui va trainer comme virus, gosses de virus, cousins, oncles et tantes,

      Au menu, les variants VOC, les VOI et les VUM (vous trouverez facilement les traductions) …ils peuvent passer d’une classe à l’autre, selon ce que est prélevé chaque semaine dans le pif, selon les départements ou en fonction des humeurs de Véran ou des vendus de la science…Faut suivre, car la stratégie de suivi des variants change régulièrement comme les appellations d’ailleurs (l’indien est devenu delta ou L452R) ….vieille technique politique pour faire oublier les casseroles. En science épidémique, c’est pour faire oublier que le sars cov est en vacances..

      En ce moment c’est le delta qui tient la corde (bien que la semaine dernière c’était l’alpha) La semaine affichée en ce moment, ils en ont trouvé 4517 traces (sur 67 millions d’habitants) mais comme le chiffre est en cumul, ça va grimper régulièrement sans cesse jusqu’à la rentrée soit dans 6 à 7 semaines.(entre 500 et 900 criblages/jour)

      Je parie que ce chiffre cumulé, va continuer à croître jusqu’à la rentrée
      et que le jus de biceps opportun va sortir comme par miracle, adapté à la 4eme vague de réclusion d’automne hiver…..

      Qui parie avec moi ?

      Moi j’admire profondément les personnes qui ont les chocottes graves depuis le départ de l’arnaque en 2020 (on avait les 1eres bases de bizarreries en juin 2020) , parce que mine de rien vivre comme ça, il faut avoir une sacrée santé pour se payer le luxe d’être tendu et neurasthénique aussi longtemps. .Moi je n’aurais pas pu…..

      J’aime

    • Mary Preud'homme dit :

      @ Stanislas
      L’humour de mon propos vous aurait-il échappé à ce point ?
      En tant que fan des sports aériens, j’ai bien ri de votre méprise et suppose que vous n’avez jamais pratiqué le deltaplane ou le parachutisme pour vous planter à ce point ?

      J’aime

    • Stanislas dit :

      Mary Preud’homme

      Ma réponse est simplement une occasion unique de faire un point global sur cette affaire puisqu’il n’a jamais été porté nulle part dans un espace public, grâce aux méthodes d’isolement social, pratique de tout système totalitaire.

      J’ai rencontré beaucoup de monde depuis l’automne dernier, envers et contre toute mesure absurde de séparation, et si je n’ai pas perçu votre humour, c’est qu’il est très rare en cette époque. Et non, dans mon secteur il n’y a pas beaucoup de parachutistes ou de deltaplanistes. Ca ne court pas les rues en campagne vous savez..

      Pas de regret donc, ni de remord, je viens de découvrir une humoriste et j’en suis bien heureux.

      J’aime

  7. cgn002 dit :

    L information scientifique bien comprise devrait être un préalable à l’opinion politique et non l’inverse…
    Avec des opinions (fausses), on peut discuter du même problème pendant des siècles…
    Sans doute parce qu’on préfère les problèmes (la fiction) aux solutions (le dur réalisme). !
    Une aide indicative sur atlantico :
    https://atlantico.fr/article/decryptage/oui-mais-on-manque-de-recul——x-arguments-pour-repondre-aux-questions-sensees-des-vaccino-sceptiques–et-les-rassurer-?utm_source=sendinblue&utm_campaign=_Oui%20mais%20on%20manque%20de%20recul%E2%80%A6%20%C2%BB%20:%2010%20arguments%20pour%20r%C3%A9pondre%20aux%20questions%20SENS%C3%89ES%20des%20vaccino-sceptiques%20(et%20les%20rassurer)&utm_medium=email

    J’aime

  8. charles902 dit :

    bonjour Monsieur Tandonnet,
    je n’ai rien contre les gens qui refusent de se faire vacciner…sauf quand ils utilisent cet argument pour imposer aux autres des mesures sanitaires qui ne sont requises que pour les protéger eux mêmes, suite à leur choix.
    Ainsi, dans un Ehpad, la mise en isolement pour 7 jours, à son retour de l’hôpital, d’un résident vacciné et porteur d’un test PCR négatif, au prétexte que quelques résidents ou (et?) quelques membres du personnel n’étaient pas vaccinés. Je me suis fait traiter de « raciste » (?? que diable venait faire la race là dedans?) pour avoir osé m’élever contre cette instruction venant, m’a t on dit, de l’ARS, le gros méchant loup terreur des gestionnaires des établissements, qui risquent leur emploi à s’y opposer.
    Dans un monde de nains, les gens normaux passent pour des monstres…

    Aimé par 1 personne

    • charles 902, la question est de savoir comment parler aux personnes qui ont peur du vaccin, mépris et sanction ou explication?
      MT

      J’aime

    • Pheldge dit :

      c’est d’abord une question de libre choix, et de rapport bénéfice/risque. Je vous encourage à vous renseigner sur la protection réelle offerte par le vaccin, qui tourne plus autour de 60% que de 95 % claironnés par les labos …

      J’aime

  9. Évangile du jour

    Évangile

    « Ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père » (Mt 10, 16-23)

    Alléluia. Alléluia.
    Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité,
    il vous conduira dans la vérité tout entière
    et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit.
    Alléluia. (Jn 16, 13a ; 14, 26d)

    Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu

    En ce temps-là,
    Jésus disait à ses Apôtres :
    « Voici que moi, je vous envoie
    comme des brebis au milieu des loups.
    Soyez donc prudents comme les serpents,
    et candides comme les colombes.
    Méfiez-vous des hommes :
    ils vous livreront aux tribunaux
    et vous flagelleront dans leurs synagogues.
    Vous serez conduits devant des gouverneurs et des rois
    à cause de moi :
    il y aura là un témoignage pour eux et pour les païens.
    Quand on vous livrera,
    ne vous inquiétez pas de savoir
    ce que vous direz ni comment vous le direz :
    ce que vous aurez à dire
    vous sera donné à cette heure-là.
    Car ce n’est pas vous qui parlerez,
    c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous.
    Le frère livrera son frère à la mort,
    et le père, son enfant ;
    les enfants se dresseront contre leurs parents
    et les feront mettre à mort.
    Vous serez détestés de tous à cause de mon nom ;
    mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin,
    celui-là sera sauvé.
    Quand on vous persécutera dans une ville,
    fuyez dans une autre.
    Amen, je vous le dis :
    vous n’aurez pas fini de passer dans toutes les villes d’Israël
    quand le Fils de l’homme viendra. »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

    Aimé par 1 personne

    • Levert dit :

      La même CNIL interdit aux services de police judiciaire de constituer et de croiser certains fichiers, leur interdit de conserver les traces latentes (empreintes digitales et ADN)au delà du délai de prescription de l’action publique alors que ces mesures n’ont RIEN de liberticide. confondre les criminels et les mettre hors d’état de nuire est aussi un moyen de protéger la société. À chaque fois que la police proposait un fichier la CNIL et la « bien-pensante » répondait Vichy, heures les plus sombres. La CNIL a tout lâché désormais comme le Conseil constitutionnel et le Conseil d’EtaT car discriminer une catégorie de population qui ne peut plus exercer certains métiers, se rendre dans certains lieux rappelle encore plus les heures sombres. Vous m’injecterez qu’un non vacciné peut changer de catégorie en se faisant vacciner mais c’est la bien la preuve que nous ne sommes plus libres, et a l’obligation on ajoute l’hypocrisie.

      Aimé par 1 personne

  10. Philippe dit :

    Bonjour maxime, bonjour à tous,

    La peur et la terreur, c’est parti avec le variant delta et il y aurait aussi le variant lambda en Amérique du sud. Les dirigeants ont trouvé comment soumettre le peuple la peur et la terreur sont revenues de plus belle, des fois que les français auraient l’idée de reprendre trop de liberté. On veut bien vous lâcher la bride, mais pas trop quand même.
    Koffi Annan disait:  » Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur ».
    Mais pour nos dirigeants, la terreur permet de soumettre le peuple et de diviser le peuple.
    Dans l’hôtel dans lequel je suis cette semaine, ils ont perdu pour ce Week-end 60% des réservations pour ce Week-end à cause de la psychose du delta bien surestimé par le ministère de l’éducation du peuple et de la propagande. Cette directrice est désespérée.
    Les français et les européens ne se doute pas qu’en se soumettant ils mettent le doigt dans un engrenage où leur liberté seront de plus en plus restreinte. On parle déjà de 4éme vague de troisième dose. Et puis on nous fera croire à la 5éme plus la 6 plus la 7 etc.
    De plus j’en discuté avec mon ami chirurgien il y a un jackpot de 150 milliards de dollars à ce faire avec les vaccins avec le vaccin.
    Une minorité va s’assurer la soumission du peuple et une poule aux œufs d’or le fric toujours le fric qui est devenu un but et non un moyen.
    pendant cette terreur les prix explosent, essence, denrées alimentaires, gaz etc.
    Mais le peuple ne réagit pas et se laisse manipulé docilement.
    Je me demande quand est-ce que les gens vont réagir et ne plus se laisser manipuler.

    Aimé par 1 personne

  11. Raymond dit :

    N’AYEZ PAS PEUR !

    Bonjour monsieur,
    Bonjour à toutes et à tous.

    Allez savoir pourquoi, docteur ?
    C’est certainement une faute, je le confesse !
    Mais, je ne peux réellement m’expliquer et encore moins, l’expliquer aux autres ! ?
    Pourquoi chez moi la blouse et la toge blanche n’ont jamais été des synonymes de Vérité.

    Covid-19: faudra-t-il une troisième dose de vaccin ?
    https://video.lefigaro.fr/

    A l’inverse, pas de messes basses entre nous. Je vous prie d’entendre,
    (Croyez moi ! L’esprit totalement dépourvu d’une quelconque volonté de faire un délit d’initié)  ces trader’s sont de très bon conseil pour la santé de votre porte-feuille boursier.
    A $uivre …_

    Cordialement

    VACCINEZ LES TOUS,
    DIEU RECONNAÎTRA LES SIENS.

    https://www.lefigaro.fr/sciences/vaccins-des-effets-indesirables-peuvent-ils-apparaitre-des-annees-apres-l-injection-20210708

    Aimé par 1 personne

  12. francois dit :

    Bien que vacciné, je soutiens les non vaccinés, il y a trop de non dit derrières ces vaccins.
    Pourquoi ne pas donner l’âge exact des personnes qui décèdent actuellement ? pourquoi ne pas donner le nombre exact et (non pas une moyenne) de personnes vaccinées parmi les personnes décédées, idem pour les nouveaux malades ?. Ce manque d’information rend suspicieux et n’aide pas à l’acceptation du vaccin. Tous autour de nous, nous connaissons des personnes vaccinées atteint de la covid, alors pourquoi nous cache t’on ces chiffres.
    Vacciné ou pas le risque est le même d’attraper et de contaminer mais avec des formes moins graves de la maladie du moins c’est que disent les médecins autorisés à parler sur les chaînes infos alors qu’ils le prouvent chiffres réels à l’appui.
    Pourquoi n’entend on pas les médecins opposés à la vaccination sur les plateaux télés ? il faut croire qu’ils sont censurés. Ca serait pourtant nécessaire d’entendre les pour et les contre dans un débat, argument contre argument, pour avoir un éclairage avisé sur ces vaccins.
    La propagande vaccinale devient insupportable et c’est ce qui rend d’autant plus douteux l’efficacité et la non nocivité du vaccin, ça donne l’impression que le gouvernement a acheté un nombre considérable de vaccins qu’il faut à tout prix refourguer.
    Si le vaccin devient obligatoire, il faut que les gens anti vaccin, vaccinés contre leur gré, signent sous réserve d’action en justice en cas de pépins.
    Les pro vaccins disent, il y a des vaccins obligatoires et personnes ne contestent, oui mais ces vaccins protègent de maladies graves avec un taux de létalité beaucoup plus élevé que la covid de plus ce sont des vaccins qui n’ont pas été fait à la va vite et qui ont prouvé leur efficacité

    Aimé par 1 personne

    • Dorine dit :

      En médecine, le risque zéro n’existe pas. On calcule en bénéfice-risque. Et si je ne suis pas strictement les recommandations de nos instances, j’en avertis mes malades et le médecin généraliste en expliquant le pourquoi de mes choix pour le malade.
      Le gros problème actuel est ce fameux principe de précaution inscrit dans la constitution au lieu de faire appel à une éthique et une morale professionnelle.
      Mais de morale, on n’en parle plus en rejetant toute religion et en particulier le christianisme qui demande de considérer toute personne humaine comme un alter ego et non comme un ennemi systématique ou un objet de consommation. Et l’éthique n’est plus considérée que comme une vertu obsolète par une majorité de politiques et de journalistes.

      Aimé par 2 personnes

    • Pheldge dit :

      et l’interdiction de traiter avec des médicaments existants, rapidement mis hors la loi, ça vous semble éthique ?

      Aimé par 2 personnes

    • Stanislas dit :

      aaaah ! ouf ça fait plaisir de savoir qu’il y aura un persécuteur de moins…

      J’aime

    • Jean-Luc dit :

      Il semblerait que les variants soient plutôt issus des États qui pratiquent la vaccination de masse en période épidémique et non des pays qui ne vaccinent pas.
      Ex: variant Anglais, Sud Africain, Brésilien etc….
      On n’a pas entendu parler de variants venant du Japon, du Niger ou de Madagascar qui ont un très faible taux de vaccination.
      En effet ainsi que l’annoncent certains spécialistes comme Christian VELOT, le virus en période épidémique essaie de se répliquer ou se recombiner différemment, afin d’échapper à la stratégie vaccinale, notamment chez des personnes immunodéprimées où il peut survivre plus longtemps.
      Le vaccin ce n’est pas un médicament, c’est une stimulation du système immunitaire en vue de lui faire reconnaître et combattre un virus. Donc c’est le système immunitaire qui doit faire le travail.
      Si le système immunitaire est très fragilisé par la vieillesse, une maladie grave…le vaccin n’aura que peu d’efficacité, voire pourra avoir des effets secondaires délétères.
      J’aimerais bien que les médias nous montrent à nouveau les centenaires et doyens régionaux en pleine santé qui faisaient la une des journaux le jour de leur vaccination.
      Malheureusement ce n’est plus possible, car ils figuraient à la rubrique nécrologique de cette même presse quelques jours après la piquouse ….
      La balance bénéfices/risques s’apprécie au cas par cas avec le consentement éclairé du patient, comme pour tout acte médical.
      Il faut être sûr des bénéfices pour une maladie très peu mortelle (0,05% de mortalité dans le monde)
      Et connaître les risques en terme d’effets secondaires graves , lesquels sont collectés à minima par une base de données « Eudravigilance » pour l’Europe.
      Force est de constater qu’aucune communication officielle statistique n’a lieu sur les morts post vaccinaux (quelques milliers), les pathologies graves telles que chocs anaphylactiques, thromboses, myocardites, syndrome Guillain barré, troubles du système nerveux central, troubles squeletto musculaires, maladies auto immunes etc…
      Il est de plus notoire que ces effets secondaires post vaccinaux sont sous déclarés, car non pris en considération par le corps médical et que le plus souvent c’est au patient ou aux familles de s’en occuper.
      En tous les cas aucune communication sérieuse et détaillée n’est faite là-dessus.

      D’autre part, les vaccins sont en phase 3 d’essais cliniques et les agences US et Européennes attendent la communication par les labos de leurs résultats en terme de sécurité notamment, au terme de ces essais c’est à dire d’ici fin 2022, 2023 ou 2024 selon les vaccins, avant de leur attribuer une AMM définitive à la place de celle d’aujourd’hui temporaire et conditionnelle.
      Car pour l’instant c’est surtout des fiches marketing toutes plus mirobolantes les unes les autres, auxquelles on a droit.
      Alors les vaccinodolâtres anti traitements, qui ont attendu 70 ans pour découvrir que l’hydroxychloroquine était en fait très dangereuse pour la santé, souffrez que l’on patiente au moins jusqu’au terme des essais avant de prendre une quelconque décision et sous réserve d’une communication honnête et précise sur les effets secondaires, afin de pouvoir faire une analyse objective de la balance bénéfices / risques.
      De toutes façons la vaccination ne sera qu’un pilier de la stratégie, qui ne doit pas nier l’efficacité du pilier prévention (renforcement du système immunitaire) et du pilier traitements précoces par des molécules efficaces comme Ivermectine, Zinc, vit D, antibios macrolides, antihistaminiques, corticoïdes, etc…prescrits par des médecins soucieux de faire honneur à leur serment d’Hippocrate, enfin, soutenus par leur ordre et leurs syndicats, si c’est pas trop leur demander.

      Aimé par 3 personnes

    • cgn002 dit :

      Hépatite B obligatoire pour les soignants…!
      Pourquoi prévenir les maladies quand on préfère jouer à la roulette russe pour soi même et surtout pour autrui…(pistolet à plusieurs coups dans ce sens là…!)

      J’aime

    • Pheldge dit :

      je recopie un commentaire lu ailleurs :
      « Il va falloir m’expliquer comment on peut atteindre l’immunité collective, sachant que parallèlement à ce but à atteindre on affirme que la piquouse ne protège ni de la maladie, ni de la transmission.
      Autrement dit, même si tout le monde était piquousé, ça n’empêcherait pas de tomber malade et de transmettre.
      Nos gouvernants sont l’illustration vivante de la dissonance cognitive … « 

      Aimé par 2 personnes

    • françois, propagande = effet inverse à celui recherché…
      MT

      J’aime

  13. Dorine dit :

    Le gouvernement a été maladroit et a utilisé les mensonges pour se dédouaner du fameux principe de précaution. Ce vaccin à ARNm est sans doute une avancée médicale. Il y en a beaucoup depuis de nombreuses années et beaucoup de mes patients ont été sauvés par de nouvelles méthodes. On peut parfois opérer des patients de 90 ans. Le risque était à prendre et le chirurgien les a sauvé. Dans les années 2000, on les auraient regardé mourir en poussant un peu sur la morphine….

    J’ai entendu Philipe Douste Blazy l’autre jour sur radio classique. Il expliquait que nous n’avons pour le moment que le vaccin à disposition. Les médicaments efficaces n’ont pas encore été trouvé.
    Ce coronavirus a présenté 2 problèmes ; il s’est diffusé dans le monde à la vitesse d’un avion, et il a touché une population affaiblie par des facteurs délétères. Obésité, diabète, HTA…
    Les pays occidentaux n’ont pas exporté de vaccins dans les pays pauvres ou émergents, donc, les variants vont continuer à apparaître et à revenir vers l’occident. Ce problème de vaccins dans les pays pauvres m’a été confirmé par Arnaud Vayssié.
    Ainsi, il faut rendre obligatoire la vaccination pour tous les soignants et ASH. Mais aussi, au corps enseignant.
    Dans un deuxième temps, il faudra réfléchir aux comorbidités. Et en premier, j’interdirais le rajout de sel et de sucre dans les plats industriels. Ensuite, il faudra inscrire dans l’agenda de tout le monde la pratique sportive et la marche-vélo-course. pour cela, il faudra intimer l’ordre aux médias de se taire un peu et lâcher les écrans.

    Aimé par 4 personnes

  14. fraternel dit :

    déjà aucun débat contradictoire n’a été proposé par les chaines d’infos (elles se reconnaitrons)
    on est fatigué d’etre stigmatisé parce que notre corps nous appartiens et que moi meme ne me vaccinerai pas avant que toutes les études seront terminées d’ailleurs pas avant 2023
    comme vous le dite si bien comment faire confiance à un gouvernement qui nous a menti qui a flatté son ego(et il n’y a pas de quoi etre fier)
    qui vous dit on va lacher la bride 10 jours avant on va supprimer les jauges sous les yeux ebahis de médecins
    interdisant l’utilisation de l’ivermectine meme par une mise sur le marché temporaire
    des études séreieuses prouvent son efficacité
    maintenant que le variant delta est là grand mouvement de panique alors qu’il est moins létal que le variant anglais
    et que je te parles des obèses mais quand as t’on fait une campagne de prévention ?
    les fast foods fleurissent à chaque coin de rue (sans que je veux désigner coupable qui que ce soit)
    chacun est maitre de son destin et de sa santé
    vais je demain refuser de payer mes cotisations sociales sous prétexte que je mange sainement le plus possible et qu’il n’est pas question pour moi de contribuer aux soins de ces memes obèses?
    franchement il est temps de virer ces incapables autoritaires surs d’eux ayant la science infuse et ne supportant aucuen contrariété
    quand à xavier bertrand il devrait demander aux hoteliers restaurateurs s’ils veulent encore subir des contraintes vu sa demande de personnes vaccinés pour aller au resto il est tombé sur la tete ou alors sa candidature à l’elysée lui a fait gonfler les chevilles?

    Aimé par 3 personnes

  15. Stanislas dit :

    J’ai oublié aussi, il faudrait arrêter d’employer le mot « vaccin » .. c’est bien un jus qui se trouve dans une seringue, mais ça s’arrête là..
    Véran qui ment comme il respire, affirme que les « systèmes d’exploitation » (c’est le qualificatif donné par Moderna à sa lie innovante) ne sont plus en essais alors que malheureusement, si c’est le cas. Les docs circulent depuis un moment, ce qui prouve bien que ce mec est un ….. (qualificatif indécent mais approprié indécent pour ce blog)..
    Les consommateurs de jus de biceps sont bien des cobayes..

    Les questions qui ne sont pas posées sont celles de la responsabilité ultérieure. Exemple c’est une organe de l’UE, l’EMA qui a autorisé l’AMM conditionnelle, la même UE a exonéré les producteurs de leur responsabilité, les piquouzeurs font signer une décharge apparemment et ont été lavé de leur responsabilité par Véran et moi ce que je vois, c’est qu’il est dit que l’état est responsable en partie des effets adverses au cas où ? à des conditions qui laissent rêveur..

    Mais si c’est un organisme supranational qui autorise l’essai en population, l’état est il responsable ? et les assureurs ? Quand on lit le droit, de la santé publique française , ça ne saute pas aux yeux dans le cas d’un essai clinique biomédical..

    passage simple trouvé qui laisse à penser là aussi à un non respect des procédures de receuillement du consentement..

     » QU’EST-CE QU’UN ESSAI CLINIQUE ?
    Un essai clinique est une étude scientifique réalisée sur des personnes volontaires pour évaluer l’innocuité, l’efficacité et la tolérance d’un nouveau médicament et de nouvelles modalités thérapeutiques. Il est généralement conçu autour d’une nouvelle molécule, l’association de différentes molécules, une nouvelle façon de les administrer ou bien encore d’un nouveau dispositif médical.
    La participation à un essai clinique reste tout à fait volontaire et se plie à des critères d’inclusion et exclusion spécifiques à chaque étude.
    Le patient est encouragé à discuter avec son médecin et l’équipe soignante afin de s’informer et de prendre les meilleures décisions possibles concernant son traitement.

    S’il y a ici un avocat bénévole qui peut donner une piste fragile à suivre sur ce sujet, je prends et je cherche…

    Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      Je suis d accord sur l Etat qui endosse la responsabilité : cela s avere dangereux, car il s’ agit de l argent du contribuable (sans limite).
      Par conséquent, ce n est pas du tout une garantie mais une prise d’otages…
      L affaire serait plus saine si une compagnie privée assumait la responsabilite des bugs éventuels à la vaccination de milliards d individus…
      Le pb c est que la maîtrise scientifique de la bestiole en question s avere fort délicate…!
      Perso je pense toujours que ça renifle le complot, car l étude d une pandémie de ce style a été minutieusement développée par anticipation….
      L impression que tout ce qui se déroule sur la planète n est que le résultat d un processus bien huilé…avec quelques petits imprévus pour noyer le poisson…

      J’aime

    • Stanislas dit :

      cgn002

      « perso je pense toujours que ça renifle le complot »

      En tout cas, très factuellement il y a un tas de facteurs concordants qui rend cette suspicion effective ; à commencer par les méthodologies nouvelles et autres indicateurs très spécifiques, émanant de l’OMS qui s’appliquent à la maladie du sars cov 2019.

      J’ai mis tous les textes de côté parce qu’ils ont une fâcheuse tendance à disparaître ou à être remplacés
      La France a dupliqué assez strictement les recommandations par la bureaucratie médicale, sauf pour le 2eme confinement alors le dit OMS le déconseillait..

      Si on aborde la pourriture conjointe des scientifiques, toubibs et autres matheux algorithmeurs de plateaux télés ici et dans les autres pays,ça fait le compte.
      (Je rassure Mr Tandonnet et son blog, ils peuvent porter plainte pour diffamation j’ai les chiffres de nombre d’entre eux.. j’ai les chiffres)

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.