La droite face à ses responsabilités (pour le Figaro du 24 juin 2021)

Ci-dessous, une copie de mon article pour le Figaro de ce jour. Il explique que rien n’est gagné pour le droite en 2022 malgré l’échec du RN et de LREM. Pour espérer l’emporter aux élections nationales, la droite LR et assimilés doit aire la preuve de sa volonté d’en finir avec la guerre des ego, la soumission au politiquement correct et de se rassembler autour d’un projet dans l’intérêt de la France. Elle devra s’engager à mettre un terme au naufrage de la politique française dans l’hystérie et l’exubérance narcissique, le mépris du peuple, pour se consacrer au seul redressement du pays. Par delà l’écran de fumée permanent que constituent les polémiques et les coups de menton, la France est dans un état épouvantable, sans précédent depuis 1945, sur tous les plans: économiques, financier, sécuritaire, sociaux, éducatifs… En outre, la liberté et la démocratie sont aujourd’hui en péril. La droite se trouve donc au pied du mur, face à ses responsabilités. Elle ne peut espérer l’emporter que si elle montre aux Français sa volonté de relever avec courage et respect de la vérité ces gigantesques défis.

(Toutes mes excuses pour la mauvaise qualité de la copie intégrale).

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

47 commentaires pour La droite face à ses responsabilités (pour le Figaro du 24 juin 2021)

  1. Papy CBV dit :

    Régionales 2021 sur fond d’une gigantesque abstention !!!
    Voici mon commentaire expédié ce jour à Christian Jacob ainsi qu’au service politique des Républicains, mais pas que… également à TF1 et BFM TV
    Si les sortants tirent en très grande partie leur épingle du jeu, il convient avant tout de rester humble et de ne pas pavoiser.
    Quelle conclusion pour la présidentielle de 2022 ? Rien ou presque rien, sachant que pour les Républicains il faudra choisir un candidat, ce qui est un sacré défit vu le nombre de postulants qui frappent à la porte et se voient déjà en haut de l’affiche. Il n’est pas interdit de rêver, cependant il convient de rester les pieds sur terre et de ne pas aller trop vite en besogne car la désillusion risque d’être amère.
    La réaction de Xavier Bertrand qui se voit déjà en haut de l’affiche n’est pas adaptée aux circonstances actuelles, il ne faudrait pas recommencer les erreurs de 2017 et de 2012 dont nous connaissons les effets dévastateurs.
    Il est prétentieux de crier victoire en ignorant une abstention gigantesque sur les deux tours tout comme pour les municipales de 2020 (du jamais vu !). Alors que deux électeurs sur trois ont boudé les urnes, difficile de tirer des enseignements de ce double scrutin qui, au final, aura été marqué par une abstention record, ce qui ne permet pas de pavoiser comme le font certains prétendants pour 2022 et de crier victoire ou de se voir déjà sur la première marche du podium alors qu’ils ne sont pas investis par les instances dirigeantes et les adhérents. Il convient de ne pas agir précipitamment en se voyant tout en haut de l’affiche (la désillusion risque d’être très grande si les membres et les sympathisants en décident autrement)… Dans le fond, Valérie Pécresse et Laurent Wauquier, sont également en droit de faire les mêmes revendications que Xavier Bertrand. Cependant il convient de rester humble, d’ouvrir les yeux en grand et de ne pas pavoiser en jouant sur les pourcentages qui sont trompeurs, et ne reflètent pas la réalité vis-à-vis des électeurs inscrits, surtout lorsque les deux tiers des électeurs sont restés à la maison.
    Ce que certains présentent comme le retour de la gauche et de la droite n’est qu’illusoire et ne se traduit pas dans les sondages pour 2022, quoique les sondages eux aussi ne sont pas une science exacte et ne représentent surtout pas l’opinion de 47 000 000 de Français âgés de 18 ans et plus, inscrits sur une liste électorale
    CBV

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.