Abêtissement et popularité

Après son émission avec les youtubeurs McFly et Carlito, le président de la République a gagné 8 points auprès des jeunes selon un un sondage Harris et sa popularité atteint 48%. C’est tout un système, toute une conception du pouvoir qui triomphe. L’occupant de l’Elysée est un acteur, un histrion, dont le rôle suprême est de capter l’attention de la foule médiatique à l’image d’un amuseur public. Tous les jours sa petite phrase qui déclenche l’hystérie, tous les jours sa cabriole sur les pelouses ou les tapis de l’Elysée. Le spectacle médiatique est déconnecté du monde des réalités qu’il vise à recouvrir d’un voile émotionnel : la vague gigantesque de chômage, la violence endémique et la fragmentation de la société dans la haine, la pauvreté galopante, l’effondrement de l’autorité de l’Etat, la suspension de la démocratie parlementaire et des libertés pendant un an (confinements, couvre-feu), la succession des mensonges et des erreurs pendant la crise sanitaire, etc. Tout cela disparaît des écrans radars. L’affaiblissement de l’esprit critique est le fruit du déclin de l’instruction: 10,6 fautes pour une dictée en 1987 mais 17, 9 fautes en 2015 à la même dictée; d’après le classement Timss de 2019, les élèves Français se classent derniers de l’Union européenne en mathématique et selon le classement PISA, les jeunes Français ne sont que 23ème en lecture et compréhension de texte; en histoire-géographie, le pourcentage des élèves de faible niveau est passé de 15 à 21% entre 2006 et 2012, et celui des élèves de niveau élevé de 10 à 6%. Bien sûr tel est le produit de plusieurs décennies d’abêtissement mais ce qui est prodigieux, c’est la vitesse – quelques années – à laquelle s’effacent l’intelligence collective et la conscience politique dans toute une partie de la population, au profit d’une sorte de despotisme de la médiocrité.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

81 commentaires pour Abêtissement et popularité

  1. Ping : Triomphe du crétinisme en France : « Après son émission avec les youtubeurs McFly et Carlito, le président de la République a gagné 8 points auprès des jeunes selon un un sondage Harris et sa popularité atteint 48%. » A40% da

  2. Pheldge dit :

    MT, je lis votre article et les commentaires avec retard, mais il y a une option que vous n’explorez pas et qui me semble désespérément réaliste, c’est que le sondage soit vrai, et non truqué.
    Que des bouffons comme ces deux Youtubeurs aient des abonnés, du succès, en dit long sur l’abêtissement de la jeunesse. Des jeunes entre 20 et 30 ans, j’en ai plusieurs sous la main, et ils passent leur temps sur leur téléphone à : poster des messages sur facebook, lire commenter, puis répondre aux commentaires, suivre des célébrités sur tous les autres réseaux, sans oublier les chaînes Youtube … je ne les ai pas encore interrogés sur la question. Ce sont des jeunes très immatures, tout en émotions, au raisonnement inexistant, et donc particulièrement influençables.

    Prochaine étape, Macron chez Hanouna ?

    Aimé par 1 personne

  3. Mildred dit :

    Monsieur Tandonnet,
    Je crois que j’ai déjà dit et même redit ce que je pensais sur les sujets que vous traitez aujourd’hui, je n’avais donc aucune envie d’y revenir.
    Mais m’étant aperçu que ce faisant, je risquais de ne pas être jugée digne de vous suivre en prison, je vous conseille vivement de réfléchir à ce que raconte Patrick Buisson – le très sulfureux, le très fasciste, le très tout ce qu’on peut imaginer de plus pervers, de plus pernicieux, et j’en passe et des meilleures – sur cette vidéo :

    https://www.tvlibertes.com/zoom-patrick-buisson-vatican-ii-macron-islam-zemmour-le-pen-il-dit-tout

    J'aime

  4. Brève note de lecture:

    « La mémoire des vaincus » de Michel Ragon, collection Le livre de poche.
    ISBN 978-2-253-05950-9.

    A la veille de la première guerre mondiale, Fred et Flora, deux gavroches parisiens traînent dans les rues de la capitale. Le récit de leur vie permet à Michel Ragon de raconter l’histoire du mouvement anarchiste en France, en Russie, en Espagne. Sous forme de roman il y a beaucoup d’informations historiques sur ce mouvement politique qui a marqué le XIX ième et XX ième siècle. C’est un roman rempli de petites gens aux destins peu ordinaires, aux chemins de vie remplis de souffrances et d’espérances. Il y a des passages du livre d’une grande lucidité sur ce qui les animaient et sur la réalité des faits historiques qui les ont souvent conduit à la mort et à l’impasse politique.

    Aimé par 1 personne

  5. Anonyme dit :

    Loire : agressé verbalement, le maire de Farnay porte plainte et demande un rendez-vous avec la préfète.
    Jean-Alain Barrier, le maire de Farnay dans la Loire, vient de déposer plainte à la gendarmerie et de demander un rendez-vous à la préfète du département. Il a été violemment pris à partie par plusieurs jeunes vendredi 28 mai au soir après leur avoir demandé de faire moins de bruit.

    J'aime

    • Anonyme dit :

      Mais il ni a pas que les voyous qui agresse ? un élues RN agresser part un élues de droite ,,Bizarre que Jacob ou Pelletier sont MUET ,,,,michel43

      J'aime

    • Bof, une bagarres de vieux, peut-être alcoolisés, on sait pas qui a commencé… RAF pour ma part.
      MT

      J'aime

    • valukhova dit :

      Bien raison Maxime ! RAF (je me demandais ce que ça voulait dire – pas habituée à vos nouvelles initiales… (hihihi). Moi aussi, parfois, je devrais dire RAF !!!!!

      J'aime

    • valukhova dit :

      Michel, Michel, un petit cours de français est à votre disposition. Mais je sais que vous y mettez du coeur !
      MMM

      J'aime

  6. cyril dit :

    Loire : agressé verbalement, le maire de Farnay porte plainte et demande un rendez-vous avec la préfète. Jean-Alain Barrier, le maire de Farnay dans la Loire, vient de déposer plainte à la gendarmerie et de demander un rendez-vous à la préfète du département. Il a été violemment pris à partie par plusieurs jeunes vendredi 28 mai au soir après leur avoir demandé de faire moins de bruit. Jean-Alain Barrier est d’abord appelé par une riveraine. Huit jeunes à bord de trois voitures se sont garés devant chez elle et font beaucoup de bruit. Il est autour de 21 heures. L’élu se rend sur les lieux et demande poliment de baisser la musique. Il remarque un petit feu allumé par les jeunes.

    Rapidement, la discussion dégénère. Les jeunes insultent violemment un habitant et le maire. « Là, j’ai dit stop, s’énerve Jean-Alain Barrier, encore échauffé par l’altercation. Depuis que je suis élu, en 2014, j’ai dû faire 20 ou 30 interventions, tout seul. Les trois quarts du temps, ça se passait bien. Mais là, c’était trop. Des témoins m’ont dit : « sidérant ». Et encore, les gendarmes sont vite arrivés. »

    Jean-Alain Barrier a décidé de déposer plainte auprès des gendarmes pour outrages. Il a eu le temps de relever les plaques d’immatriculation des voitures. Les jeunes seraient originaires de Rive-de-Gier.
    Le maire de Farnay ne compte pas s’en arrêter là. Il va demander un rendez-vous à la préfète de la Loire, afin d’appuyer les demandes que formulent les maires depuis longtemps : « Il y a la question des moyens des forces de l’ordre. Chez nous, les gendarmes ne peuvent pas couvrir toutes les communes. Après il y a un problème avec la justice. Ma salle de fête a été incendiée il y a trois ans. Les jeunes ne sont toujours pas condamnés. Ce n’est pas pour les punir, mais si on laisse tout passer, comment faire pour que les choses s’arrangent ? »

    Le maire de Farnay refuse tout parallèle avec l’agression d’un policier à Rive-de-Gier, le 13 mai dernier, appelé sur place avec ses collègue pour un tapage nocturne. « On n’est pas dans le même degré de violence, tient-il à expliquer. Je veux demander à la préfète, représentante du gouvernement : on sait ce qui ne va pas, mais qu’est-ce qu’on fait pour y remédier ? »

    J'aime

    • valukhova dit :

      Cyril, oui c’est désespérant et sidérant de voir à quel point de jeunes « décérébrés » pardon je voulais dire écervelés, deviennent de plus en plus violents et irrespectueux de tout et tous. Pourtant, il y a des années que ça dure et qu’est-ce que les responsables de ce démantèlement de la conscience ont fait ? Rien ! La preuve, à l’entour des cités surpeuplées, c’est de pire en pire.
      Ha ! Rive-de-Gier, je ne connais que pour y être passée quelquefois lorsque nous descendions dans le midi et la réputation de cette commune était que c’était une « ville ouverte », je crois comme Grenoble. J’étais jeune, je ne comprenais pas grand chose à ces termes, mais on m’avait expliqué que c’est là que pouvaient s’installer tout particulièrement les « sortis de rison », les délinquants, les malfaiteurs en tous genres. Alors ça faisait déjà peur, on ne s’y arrêtait JAMAIS !!!
      Donc la pègre a donné naissance à la pègre. Quelle odieuse charge pour le Maire et les administrateurs d’une telle mécréance !

      J'aime

  7. françois dit :

    Jamais je n’aurais pensé qu’un président puisse descendre aussi bas pour quelques voix.
    Il en est pas à son premier coup d’essai, rappelez-vous, il y a eu la fête de la musique 2018 où le couple macron se trémoussait avec des hommes en marcel et bas résille, il y a eu aussi un selfie ou macron tout souriant était collé avec un type quasiment à poil qui lui faisait un doigt d’honneur …
    Hollande avec son casque et son scooter avait ridiculisé la fonction, macron l’a complétement abaissée.
    macron (sans majuscule) a la chance et pour notre malheur, d’avoir les médias in the pocket.
    Citation de Jim Morrison : Celui qui contrôle les médias contrôle les esprits. Macon l’a bien compris

    J'aime

  8. valukhova dit :

    Cher Maxime, à mon tout petit niveau, il y a longtemps que, étrangement, c’est la lutte de Lucifer contre la Lumière ! Nous avons beau « raisonner », cela existe depuis que notre petite planète a son existence. Pas facile de faire le choix, vu que nous sommes des milliards « d’étoiles » qui scintillent dans l’Univers qui, lui, enregistre tout ! Ne vous méprenez pas, vous êtes une étoile parmi tant d’autres ! Et surtout, ne vous moquez pas si vous ne comprenez pas. Et allons bichonner nos jardins d’espérance !
    MMM

    J'aime

    • Valukhova, jardins d’espérance, jolie formule!
      MT

      J'aime

    • Pierre-Jean dit :

      J’ai pas tout compris…

      J'aime

    • valukhova dit :

      Bonsoir,
      C’est sûrement parce que nous ne sommes dans le même rayon de raisonnement. Mais c’est pas grave, Monsieur ! C’est pas grave ! Relisez la citation de Saint-Just, dans l’un des commentaires ci-dessus, car cela n’a pas beaucoup changé…. dans notre XXIème siècle….

      J'aime

  9. pontneuf06 dit :

    « Despotisme de la médiocrité » : j’évoquais hier avec un client versé dans l’eschatologie l’idée que nous vivions un « apocalypse de la médiocrité », un apocalypse à notre mesure… @pontneuf06

    J'aime

  10. Citoyen dit :

     » … à l’image d’un amuseur public  »
    Euh, Maxime, pour ce qui est du public, tout dépend du public visé …
    Là, il semble vouloir ratisser aussi large qu’il le peut dans l’arrière boutique …
    Et, pour le coup, le public visé se résume à la clientèle supposée de ces … (?… difficile à définir) …, dont on imagine bien ce qu’elle peut être …
    En dehors du dit public, pas sûr qu’il arrive à passer pour un amuseur (en étant très gentil) …

    J'aime

  11. Madzi dit :

    M.Tandonnet, hormis quelques commentaires éclairés, d’autres, émanant toujours des mêmes intervenants, pataugent dans la bêtise et le délire complotiste, ne craignez vous pas qu’un jour votre blog soit cité dans Conspiracy Watch ?

    J'aime

    • Madzi, je ne crains rien, je m’en fous, dénoncez moi à la Guépéou ou à la Gestapo si vous voulez, j’arrêterai mon blog et je m’occuperai davantage de mon jardin et voilà, bast!
      MT

      Aimé par 4 personnes

    • valukhova dit :

      Bonsoir Maxime, votre réponse est aussi cinglante que la mienne le serait dans pareille circonstance à Madzi (c’est bien ça). Hé ! bien figurez-vous, chers tous et Monsieur Tandonnet en particulier, que je m’adonne à mon jardin potager et d’agrément, quasiment à 100 % (sang pour sang, car j’écorche souvent ma peau devenue fragile…), car pendant cet utile labeur, je ne pense plus à rien. Mais rien de rien. Ce qui ce soir m’invite à vous dire : « Non rien de rien ! Non je ne regrette rien ! Ni le bien qu’on m’a fait ! Ni le mal tout ça m’est bien égal ! » (Edith Piaf était rosicrucienne et très intelligente ! initiée, quoi !)…
      Partageons donc des moments de joie, d’humour et de gentillesse, de compréhension, au lieu de manifester des contradictions, parce que certains ici, ne veulent jamais avoir tort !
      Avec mes plus cordiales et amicales salutations entre nadir et zénith terrestre !
      MMM

      J'aime

    • Stanislas dit :

      Madzi

      On ne peut déjà plus déconner à plus de 6 ou faire des brèves de comptoir dans la vraie vie après 19heures, si maintenant on ne peut plus débloquer sur le blog de Mr Tandonnet qu’est ce qu’on fait ?

      Ceci étant dit, se faire arrêter pour collaboration écrite, tous ensemble, ça me permettrait de faire connaissance avec les personnes présentes et le proprio en cellule.

      Mesdames Messieurs, pensez à prendre jeux de belote, tarot…

      J'aime

    • valukhova dit :

      S’il vous plait, ne mettez pas en péril ce que Monsieur Tandonnet met intelligemment à notre disposition (avec la liberté d’expression, soit !!!), mais c’est comme toujours il faut savoir remuer sa langue dans sa bouche au moins sept fois, avant de dire une ânerie, même si elle n’est pas méchante, sans cela on peut faire une gaffe dirait Gaston, irréparable ! Pensez à votre maman aujourd’hui, même si elle n’est plus de ce monde-là ! Au fait, c’était suite à votre réponse à Madzi !
      Bon dimanche

      J'aime

    • pabizou dit :

      Allons Mazdi, M. Tandonnet ne risque rien tant que vous viendrez porter la lumière sur son site, grâce vous soit rendue, dès qu’ils vous liront ils iront enquiquiner quelqu’un d’autre qui ne partage pas vos opinions, comme tous les groupuscule d’extrême gauche, pures image de la tolérance et de la liberté selon Staline ou Méluche .

      Aimé par 1 personne

    • Richard D dit :

      Avant la crise sanitaire, j’appréciais ce blog … J’y viens moins souvent : articles et commentaires n’expriment plus maintenant que rancune et ressentiment. Dommage …

      J'aime

    • Philippe dit :

      Bonjour Mazdi,

      Le ministère de la vérité macronien fait bien son oeuvre, désormais on voit des complotiste partout. Ce site est un site de libre expression. On doit tout entendre, même ce qui dérange. Et si nous avons un avis divergeant, il suffit d’apporter les preuves de cette divergeance. Animé la débat thèse antithèse. C’est ce qui fait la beauté de la liberté d’expression. Mais désormais si vous n’êtes pas dans la bienpensance du ministère de l’éducation du peuple et de la propagande vous êtes forcément bêtes, complotistes, fascistes ou nazis.
      Lorsque l’on accepte pas les avis divergeants , ou d’entendre les choses qui dérangent, alors on est contre la liberté d’expression.
      Aujourd’hui j’ai plus peur des individus qui traitent autrui de complotiste que ceux qui ont des avis divergeants ou des propos qui dérangent.

      J'aime

  12. lehibou dit :

    Jacques GUILLEMAIN est un ex-lieutenant-colonel pilote de l’Armée de l’Air, reconverti dans l’aviation civile et à présent retraité.
    Il vient de publier
    « MACRON LE PLUS GRAND FOSSOYEUR DE LA FRANCE »
    aux éditions Riposte Laïque.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.