Des manifestations propalestiniennes n’ont pas lieu de se dérouler en France

Dans le contexte du conflit de Gaza, des manifestations pro-palestiniennes n’ont aucune raison de se tenir en France. La république française est une et indivisible. Aussi ne peut-elle pas tolérer la transposition d’un conflit international sur son territoire. Le Hamas est un mouvement dont la charte préconise la destruction d’Israël. Il a procédé à plus d’un millier de tirs de roquettes sur les populations civiles israéliennes provoquant un engrenage effroyable et des centaines de victimes dont des femmes et des enfants dans les deux camps. Cette tragédie ne doit pas avoir la moindre répercussion ou récupération idéologique sur le sol français. Le contexte national est hautement inflammable avec la poussée des communautarismes et de l’islam radical dans de nombreux quartiers. La France est elle-même gangrénée par une violence qui tue chaque jour. Les populations juives de France dans les cités de la région parisienne sont quotidiennement victimes de brimades, insultes antisémites et d’agressions violentes. A chaque flambée du conflit israélo-palestinien, elles sont prises en otages et persécutées, y compris dans les lycées et les collèges. Pourquoi pas des contre-manifestations et alors, des affrontements violents? Pour empêcher un tel engrenage et préserver la paix civile à tout prix, le message d’autorité doit être sans faiblesse et ne tolérer aucune manifestation à caractère communautaire et liée à des conflits étrangers sur le territoire français. La seule ingérence française dans ce conflit doit être la contribution de la diplomatie française à la paix durable entre Israël et les Palestiniens mais cela se joue sur le plan politique et en aucun cas dans la rue.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

50 commentaires pour Des manifestations propalestiniennes n’ont pas lieu de se dérouler en France

  1. Anonyme dit :

    Les comptes bancaires du Hamas et des autorités palestiniennes en Suisse.

    J'aime

  2. fraternel dit :

    bonjour,
    je ne suis pas d’accord avec vous avec tout le respect que je vous doit.
    j’irai autant à une manifestation contre l’antisémitisme
    mais pour autant les droits fondamentaux du peuple palestinien sont bafoués et le hamas en profite pour jeter de l’huile sur le feu.
    je n’ai aucne sympathie pour ce mouvement mais qui s’est bougé au sein de l’union européenne pour venir en aide au peuple palestinien et en particulier à celui de gaza?
    personne!et la politique de natanayhou de colonisation entraine ces violences.

    Aimé par 1 personne

  3. cgn002 dit :

    Nous sommes face à un problème qui durera des siècles.
    Avec la mobilité et la communication qui mettent toute l humanité à l intérieur d un même village (la planete), les nouveaux continents (ou plaques tectoniques) qui se feront face ne sont plus physiques mais psychiques (ou culturels ce qui est presque pareil).
    Les frottements (eruptifs) se trouvent désormais dans le choc des façons de penser ( ou de voir le monde).
    Ici comme dans la plupart des problématiques actuelles et futures (comme le mix imigrationiste
    des cultures), nous assistons à une guerre lasse entre l’ obscurantisme du moyen âge et la modernité (post siècle des lumieres). Le conflit entre le vœu d une société humaine harmonieuse et la pulsion irrépressible de communautarismes rétrogrades.
    Au final une confrontation temporellement insolvable (en quelques decennies) et une evolution des psychismes tout aussi sclerosee, comme le montre l Histoire ( ou l étude du comportement humain)
    A mon avis le cloisonnement est une necessite (en attendant de futures mises à niveau PAR LE HAUT, ET NON PAR LE BAS……); le mix des populations ne peut être envisage qu à la condition que chaque individu s engage à respecter la culture qui l accueille.
    Libre à chacun de vivre moyennageusement, mais à la condition de ne pas s imposer en Boulet de la recherche d harmonie de ceux qui veulent vivre dans leur temps, et avec Leur histoire (celle de leur identité, fruit de générations en quête d évolution civilisationnelle).
    Chacun fera les liens avec le sujet…

    J'aime

  4. roc dit :

    maxime Tandonnet est pour la liberté a géométrie variable !
    le 2 poids 2 mesures ; mettez votre masque et faites vous vacciner c’est tout ce que vous valez !

    J'aime

    • valukhova dit :

      … encore heureux qu’il nous accueille si aimablement et courtoisement sur son Blog, où nous avons la liberté illimitée de nous exprimer, en nous mettant au même diapason : la courtoisie !
      Roc : vous faites de l’escalade ? de la varappe ? de la sculpture ?
      Salutations

      J'aime

    • valukhova dit :

      J’ai oublié de vous dire quelque chose que j’ai oublié !

      J'aime

  5. Philippe Dubois dit :

    Bonsoir Maxime

    La liberté de manifester, comme la liberté d’expression, ne se divise pas et n’est pas à géométrie variable
    Et une manif autorisée à Paris aurait permis de faire tomber les masques, comme l’a souligné Elizabeth Lévy sur Sud Radio à 8H15 vendredi

    Je précise que je n’ai vraiment aucune sympathie pour le Hamas
    ceux qui veulent soutenir la cause palestinienne peuvent toujours aller les aider là-bas, à Gaza

    J'aime

    • Pheldge dit :

      d’une certaine façon, l’interdiction de cette manifestation est aussi révélatrice, d’une gouvernance à vue de nez, depuis quarante ans, sur la question d’identité : quand on a fermé les yeux sur l’augmentation d’une population dont les origines, la culture, et la religion diffèrent des nôtres, et interdisent l’intégration, on ne fait pas mine de découvrir tout d’un coup, qu’une partie de cette population pourrait devenir violente, par fidélité à ses origines.

      Aimé par 1 personne

    • valukhova dit :

      @Monsieur Philippe Dubois, juste une petite réflexion, en référence à l’article de Maxime, et à mon modeste niveau : en fait, moi, je crois que dans son aspect général et non de la grande théorie concernant la Liberté (tel l’expriment « Les Droits de l’Homme et du Citoyen » qui deviennent actuellement de « vains mots », oui je crois que la liberté est devenue, malheureusement, à « géométrie variable ». Soit à mes yeux, que le plus damné et le plus fou ont la « liberté de tuer leur prochain » avec diverses motivations qui sont l’oeuvre de Satan dans ses exercices maléfiques de plus en plus épouvantables et effrayants (et c’est le dessein autant que le triste destin de bien des pauvres d’esprit).
      Donc, je vois en comparaison avec tous ces damnés, ma liberté d’appliquer avec la plus grande compassion, ma qualité principale, celle du coeur, que je sublime chaque jour, en acceptant mes propres déconvenues, non pas comme un sacrifice, mais une mission sur cette belle planète !
      Pardonnez-moi, Maxime, d’autre part, si je sors un peu de votre sujet principal et de faire ce que vous nommerez, avec amabilité, de l’angélisme. Satan est aussi un ange. Moi, c’est juste pour apporter un peu de lumière dans ce monde décousu ! Pour en arriver là, il a fallu déjà faire un bon bout de chemin dans la vie, après avoir abattu une à une, les barrières de la bêtise humaine. Amen.
      Seules les religions, c’est clair comme une eau de source polluée, ont bien oeuvré pour séparer les gens de toute vraie fraternité (il faudrait des statistiques, d’ailleurs, pour faire une comparaison intelligente avec l’oeuvre des virus…). Ne déboulonnons pas nos beaux édifices de personnages, en France, qui ont fait notre histoire, mais corrigeons donc avec art, les mentions « Liberté, Egalité, Fraternité »… Non ?… Nous sommes de petites personnes qui ne trouvent aucune égalité parmi nous, c’est évident. Nous sommes de petites personnes qui aimons « notre liberté » et le monde politique et religieux a toujours tout saccagé. Quant aux guerres actuelles éthniques, cela a toujours existé, c’est l’oeuvre d’une Nature qui a donné naissance à « Adam et Eve »… qu’est-ce qu’ils étaient beaux, dans la tête des grands peintres : imaginons donc que nous sommes encore bien beaux !…
      Mes salutations Monsieur Philippe

      J'aime

    • Pheldge dit :

      je suis d’accord avec Philippe, la liberté ne se négocie pas. Cependant, la réaction de Darmanin, est une mesure « sauve qui peut » parmi d’autres, du gouvernement d’un état qui a abandonné son autorité régalienne depuis longtemps, et qui tente de maintenir une apparence de sécurité publique, quand il s’agit de protéger les beaux quartiers de la capitale, pas une mesure de censure.

      J'aime

    • Citoyen dit :

       » quand on a fermé les yeux sur l’augmentation d’une population … »
      C’est pire que ça, Pheldge … On a fait plus que « fermé les yeux ». L’augmentation, on l’a organisé sciemment …
      Giscard, qui est à l’origine du regroupement familial, et de ses conséquences prévisibles …, a mis 40 ans pour s’apercevoir et reconnaitre que c’était une connerie …

      J'aime

    • Pheldge dit :

      c’est plus compliqué que ça : Barre en 77 voulait suspendre le décret pris un an plus tôt, mais le Conseil d’Etat a annulé sa décision, pour en remettre une couche en 78 … Bon, pour moi ça n’absout aucunement Giscard, qui restera celui qui a ouvert la boîte de Pandore !
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Regroupement_familial#Décret_du_10_novembre_1977_:_suspension

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.