Gauche écolo-socialiste, l’incroyable non-dit

« Entre 24 et 26%, pas plus. Le total d’intentions de votes à gauche est l’un des plus faibles de toute l’histoire de la Ve République. C’est dire l’urgence pour ces formations politiques, qui se réunissaient toute la matinée, ce samedi 17 avril, dans un hôtel parisien du 19e arrondissement. » Nous vivons dans un monde virtuel de faux-semblants, de clair-obscur et de non-dit. Il est phénoménal que nul n’ait la lucidité ou le courage de dire la vérité. La gauche française n’est pas à l’agonie. Elle a juste changé de nom. M. Macron en a emporté avec lui l’essentiel: la plupart des hommes qui constituent son entourage (Ferrand, Veran, le Drian, etc.), et surtout le programme: voir la vertigineuse explosion des dépenses de l’Etat, le célèbre et socialiste « quoi qu’il en coûte », répétition de « c’est gratuit, c’est l’Etat qui paye », l’explosion sans précédent des flux migratoires, PMA sans père, interruption médical de grossesse à 9 mois pour détresse psycho sociale, communautarisme forcené et repentance (colonisation = crime contre l’humanité) flambée de la délinquance et de la violence à laquelle M. Jospin n’a rien à envier. Il a maquillé le tout en « nouveau monde » rebaptisé parti socialiste en LREM, débauché un quarteron d’opportunistes, et le tour était joué. Voilà pour quoi la gauche à l’air de crever. De fait, elle est au pouvoir sous d’autres formes depuis 9 ans. Faut-il être bête ou hypocrite pour ne pas le voir…

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

68 commentaires pour Gauche écolo-socialiste, l’incroyable non-dit

  1. nicolasbonnal dit :

    Il semble aussi, Maxime, que le Français a la mémoire du poisson rouge (six secondes , huit secondes ?) et qu’il ait oublié que Macron avait été le ministre de l’économie de Hollande : 60 milliards de déficit budgétaire ET commercial, présenté comme un génie par les médias. Si la gaulois soi-disant réfractaire a décidé de se révolter comme ça…Le prochain sera pire : relisez la blague de Cicéron sur la citoyenne de Syracuse qui prie pour que cet affreux tyran reste au pouvoir ; elle a peur que le suivant soit pire !
    En France quand on touche le sol (1814, 1870, 1940, 1968), on creuse encore.

    J'aime

    • nicolasbonnal, c’est vrai et en même temps comme dit l’autre le peuple a une mémoire d’éléphant.
      MT

      J'aime

    • Pheldge dit :

      oui, mais ça peut aussi aller dans le mauvais sens : regardez le nombre d’électeurs de droite – certains l’ont exprimé ici à plusieurs reprises – qui affirment que Nicolas Sarkozy a trahi le référendum sur le traité européen qu’il avait organisé… Et il y a bien d’autres exemples à son sujet.
      D’une façon générale, je crois que les médias entretiennent des rumeurs qui au fil du temps deviennent des « vérités médiatiques ». De fait la mémoire collective est bienveillante et oublieuse avec les politiciens du Camp du Bien, mais dure et intraitable avec les autres.

      J'aime

  2. Gribouille dit :

    « débauché un quarteron d’opportunistes »

    …dont M. Sarkozy (et 30% de l’électorat LR, selon un sondage récent).

    Vous filez un mauvais coton, semble-t-il.

    La dette publique est un élément d’une politique économique, mais un élément seulement. Il y a aussi, par exemple, le déficit commercial (dont vous ne parlez jamais).

    Et, au delà des dépenses publiques (est-ce qu’il y a dans votre parti des gens qui proposent la fin du confinement ? Est-ce qu’il y en a qui proposent de ne pas indemniser restaurateurs et cafetiers, objets de la fameuse TVA à 5% sous votre ancien patron ?), l’important est celui de la décomposition de ces dépenses, notamment du bon financement des services publics essentiels : éducation, santé, armée, police, prison…
    Or, tous ces services ont été dégradés par un sous-financement, notamment sous les mandats de droite récents.

    En vous obsédant ainsi pour quelques aspects seulement d’une politique économique, importants mais loin d’être les seuls à considérer, vous-même et votre parti donnez une impression de déséquilibre, qui n’incite pas à vous faire plus confiance qu’à LREM.

    LREM est par ailleurs un héritier du centrisme plutôt que du socialisme, ce qui est aussi, de plus en plus, le cas de LR.

    J'aime

    • pabizou dit :

      Le sous financement de la santé? J’ai failli renverser mon café en éclatant de rire . Vous êtes ridicule, avant de raconte n’importe quoi renseignez vous . Il n’y a pas de sous financement, il y a une mauvaise utilisation des ressources, privilègier l’administratif comme c’est le cas en France ne sert à rien pour la fonction première de l’hôpital qui est le soin . Si l’on manque de soignants c’est d’abord à cause du numérus clausus qui empêche la formation de professionnels, ensuite les 35h qui ont totalement déséquilibré le système français . Les professions médicales ne devraient pas être soumis au statut de fonctionnaire . Comment expliquez vous la différence de coût qui peut atteindre 30% entre le public et le privé, au désavantage du public malgré les tombereaux d’argent des autres dont il est inondé?
      L’instruction est une catastrophe pour des raisons qui n’ont strictement rien à voir avec son financement . Là non plus le statut de fonctionnaire ne se justifie pas . C’est l’obésité du mammouth qui est le premier problème et le fait qu’une poignée d’idéologues a voulu imposer leurs idées débiles au détriment des matières essentielles . Le « pas de vague » a fait le reste et nous en sommes au point qu’un enseignant essayant de faire son travail dans l’intérêt de ses élèves se retrouve seul quand il y a un problème . Beaucoup trop d’enseignants se trouvent confrontés aux caprices de l’air du temps, pouvez vous m’expliquer ce que vient faire un groupe de militants LGBT dans une classe de primaire, ou pourquoi un prof de physique doit se déguiser en propagandiste vert lorsqu’il arrive sur le sujet du CO2 . Que l’instruction reste sous contrôle de l’état dans le cadre d’un tronc commun de connaissances, d’accord, mais qu’il empiète sur la responsabilité des parents pour ce qui est de l’éducation, non . Il sera toujours préférable de former des gens capables de réfléchir plutôt que des perroquets ne sachant que régurgiter du prémâché et pour ça la mise en concurrence des établissements scolaires est la solution la plus efficace, si nécessaire avec un chèque instruction .
      Justice? quelle justice lorsque des magistrats se permettent de ne pas faire appliquer la loi en agissant en assistantes sociales et non plus en juristes . Où se trouve le contre pouvoir de la justice lorsqu’elle est inféodée au politique, quand l’idéologie de certains permet que les droits fondamentaux soit bafoués, que des juges interprètent la loi hors de l’esprit même des textes? Je n’ai jamais pardonné à Sarkozy de s’être foutu de nous mais si je doit garder une seule des mesures qu’il avait initié c’est les peines plancher . Prison? effectivement il nous en manque . il n’est pas du tout sûr que le principal obstacle soit le financement . Le clientélisme et l’électoralisme jouent sans doute un rôle important, tout le monde déplore le manque de places, la vétusté des prisons et tout le monde en veut plus, mais chez les voisins, et comme nous passons notre temps entre 2 élections…
      Armée, l’exemple type de la fonction régalienne . Là, vous avez tout à fait raison, le financement n’est pas à la hauteur et loin s’en faut . Matériels vétustes, en nombre insuffisant mais il est difficile de porter un jugement dans ce domaine . A moins d’être dans ce domaine très particulier qui peut dire quel matériel sera nécessaire dans 6 mois ou 1 an, mis à part le nucléaire, et encore, tout l’armement évolue en permanence et il n’est sans doute pas évident de prendre des décisions qui engagent sur du temps long . Le fait de faire partie de l’OTAN n’arrange les choses et permet sans doute de compter sur des fournitures ponctuelles donc, dans l’esprit des mondialistes inutile de renforcer notre défense puisque les nations doivent disparaitre .
      Police? Je vous invite à écourter sur France Soir d’hier l’interview d’un policier, vous vous apercevrez très vite, avec un minimum de bonne foi, que l’essentiel des problèmes ne se trouve que marginalement dans le financement
      Quand au déficit commercial, il ne vous vient pas à l’idée que le problème vient d’abord de la non compétitivité de nos entreprises, de la même manière que c’est aussi une des causes principales de la désindustrIalisation . A cause de l’obsession étatiste et l’incapacité de comprendre que les services aux publics peuvent être mieux rendu par le privé que par des fonctionnaires, hors régalien, notre fiscalité est un véritable repoussoir qui cause des dégâts monstrueux sur l’ensemble du tissu économique . Bénéfices des entreprises trop faibles, instabilité juridique empêchant toute visibilité freinant l’investissement, réglementations imbéciles favorisant les grosses boites qui ont les moyens financiers d’assurer un suivi juridique ruineux pour les TPE-PME, chômage endémique du à un code du travail hallucinant de bêtise et totalement contre productif et cerise sur le gâteau de bouse la certitude que l’entreprise doit avoir un rôle social, ce qui est absolument ridicule, ce sont les bénéfices des entreprises qui induisent des retombées profitant à l’ensemble de la société, pas l’avis d’un fonctionnaire borné enfermé dans ses certitudes erronées . Quand votre réflexion stupide de pas indemniser ceux que l’ont a contraint de cesser de travailler permettez moi de vous dire que c’est non seulement un vol mais en plus une atteinte inacceptable aux libertés fondamentales . Personne n’a le droit de vouloir régenter la vie des gens, un fonctionnaire encore moins qu’un autre, il est et doit rester au service de ceux qui paient son salaire et pas le contraire . Surtout quand, comme aujourd’hui, lui continue à recevoir son salaire . Je ne vous dois rien et eux non plus . Bonjour chez vous .

      J'aime

  3. Raymond dit :

    Bonjour monsieur,
    Bonjour à toutes et à tous.

    Après l’apéro vous prendrez bien un petit dijo ?

    Droite, gauche ? Gauche, droite ? ? …
    Des décennies d’expérience !
    Ils ne sont que l’esprit dans lequel le pays a extraordinairement bien géré sa décadence.

    Je ne sais plus quel moujik avait demandé ;
    Combien ? Le pape avait de divisions.
    L’idiot que je suis ose demander ;
    Combien ? De divisions dans le peuple du corps électoral.

    Je vous le demande, mais en vérité, je m’en moque !
    Car à cet heure, il me semble que le problème, primordiale, n’est plus de savoir de quel côté de la route allons nous marcher ?
    Mais, dans quel sens allons nous orienter notre bon vouloir ?
    Pour le moment, je vous avoue ma faiblesse, l’unique  moyen que j’ai trouvé, c’est de faire confiance à ma boussole patriotique.
    J’attends toutes propositions (pas indécentes) mais, je ne souhaite pas corrompre mon âme.
    N’oublions jamais que tout cela est déjà arrivé …

    Combien ? De papons et de bouquets pour un Moulin.

    Combien ? De labordes et de darlans pour un De Gaulle.

    Le nombre (dans un premier temps) n’a eu que peut d’importance, l’exemple a fait le reste.
    Face à  l’avilissement et à la perdition, ils ont préféré le bon sens et l’honneur.

    Ils n’ont pas trouvé l’âme fondatrice et  éternelle du pays, mais pendant un cour instant, dans leurs silence et leur abnégation, ils ont été son incarnation.

    Maintenant, je ne vous propose pas une deuxième tournée,
    je fais silence …_

    Cordialement.

    Aimé par 1 personne

  4. Stanislas dit :

    Mr Tandonnet, dans l’état des lieux que vous faites de la situation, et juste avant le coronacircus, je rajouterais quelques bricoles pour décrire la situation, telle qu’elle m’apparaît, qui fait que je ne vois ni gauche ni droite, ou on peut le dire de manière plus positive : la gauche est à la droite de la droite alors que la droite est à la droite de la gauche..

    – Les dépenses publiques avait pris plus d’importance ces dernières années par l’organisation concomitante de la privation de recettes publiques…
    – l’état français doit obéir à un cadre supranational non élu ou/et squatté par des intérêts privés par transposition de directives de l’UE, en droit
    par contrôle de son budget
    par la définition de son organisation intérieure (semestres européens)
    par la perte quasi intégrale de son indépendance productive (importations de produits semi ouvrés ou semi finis, de produits de base..) on l’observe régulièrement par le fait que lorsque la consommation augmente, les importations aussi..

    D’autres phénomènes insidieux se sont produits ces dernières années qui me font gratter la tête encore aujourd’hui :
    – numérisation du prélèvement de l’impôt (par le secteur privé).
    – numérisation totale de l’infrastructure électrique au pas de charge (dit LInky) alors que les cyberattaques se multiplient sur ces systèmes

    Cliquer pour accéder à desarnaud_cybersecurite_2017_2.pdf

    – suppression des taxes et impôts (TH, Impôts de production etc… ) remplacés par des lignes de TVA (pour faire schématique) minant de plein fouet la libre administration des collectivités territoriales (article 72 de la constitution)…..de fait, un pouvoir central dépendant de tout et n’actionnant plus rien, est prêt à laminer les baronnies locales, si peu qu’elles auraient pu constituer un contre pouvoir genre Baroin ou Philippe (à gauche encore pire), …;ouarffff)

    – émission de produits législatifs « fourre tout « , au pas de charge qui organisent le business ou rendent proportionnelles les normes diverses et variées pour qu’elles entrent dans le cadre législatif (j’aime bien le livre d’Alain Supiot « gouvernance par les nombres » ou François Sureau « sans la liberté » ou ses entretiens divers depuis des années)..
    Produits législatifs également transposés de directives européennes qui ignorent totalement les principes historiques de l’organisation sociale et économique de la France

    Je vais probablement encore faire sourire les connaisseurs ou passionnées de politique, et j’en serai ravi car je reconnais une inculture grandiose du domaine

    Toutefois quelqu’un peut il m’expliquer, après contrôle de ses zygomatiques, comment un pouvoir, un gouvernement, une autorité, de babord ou de tribord, pourrait elle se distinguer dans la conduite de la pauvre France qui me semble aussi indépendante qu’un bébé dans le ventre de sa mère…..

    J’écris ça, j’écris rien, c’est juste pour occuper mes journées de réclusion..

    Aimé par 1 personne

  5. Ribus dit :

    Vous avez bien raison de dénoncer la manipulation de ce genre de sondages bidon qui vont pleuvoir à seaux dans les mois à venir et de rappeler l’escroquerie de Macron et de sa bande de gangsters. D’une Gauche socialiste recyclée, on se dirige vers un communisme d’un nouveau genre mêlant le libertaire et la coercition permanente aux mains d’une nomenklatura sans scrupules.

    J'aime

  6. Simon dit :

    Bonjour Maxime, bonjour à tous,
    Certes le peuple, celui qui bosse est certainement de droite, il aime la paix, la tranquillité, a horreur des faits divers surtout lorsqu’ils sont redondants et n’apprécie guère les églises qui brûlent à tire-larigot. Il en a certainement un peu marre de voir disparaître, on ne sait où, le fruit de son dur labeur. Ce matin, j’ai lu dans je ne sais plus quel journal, que nous avions, en 1980, le même « train de vie » que l’ Allemagne et les USA ! Aujourd’hui, l’écart s’est creusé, l’Allemagne nous domine de 20% et les USA de 30% ! Non seulement nous avons perdu notre pouvoir d’achat, mais nous assistons à un retour en arrière monstrueux, avec notamment une nouvelle religion qui n’a pas démontré qu’elle apportait le bonheur au monde. J’ajoute l’agression visuelle et comportementale que nous imposent ces nouveaux venus. Il est hors de question de faire mon procès en sorcellerie ou en racisme ou je ne sais quoi d’autre qui fait fermer les esprits à toute discussion. A de nombreuses reprises nous (la France) avons accueilli des gens venus de l’autre bout du monde. La grand-mère de mon mari en a accueilli beaucoup, chez elle, mais il n’y avait pas les tensions que nous ressentons à l’heure actuelle. Il semblerait que le personnel politique ne s’intéresse guère à ce que nous pouvons penser, souhaiter, espérer. Nous sommes un peuple de droite orphelin. Pour la plupart d’entre nous, nous avons connu l’époque du paquebot France, du Concorde et du TGV. La France était grande alors, le progrès arrivait partout : les salles d’eau dans les maisons, les toilettes idem, l’achat d’une voiture, les études pour beaucoup…Et aujourd’hui ? A part nous inviter à faire du covoiturage et nous inciter très fortement à ne plus rouler en diesel , à ne plus prendre l’avion ni faire de la voile…Nous voyons la France se désagréger sous nos yeux, plus d’échanges courtois, mais de la haine partout, notamment sur les plateaux TV. J’avoue que je ne supporte plus les débats sur le genre, la racialisation et la très grande faute de la France et de ses grands hommes. Est-ce cela que nous laisserons à nos petits-enfants ? Et que font les LR ? Un projet ? Une tête d’affiche, hormis le petit assureur ? D’ailleurs celui-ci est-il plus crédible que d’autres ? La vie personnelle de nos candidats ne nous regarde pas, mais lorsqu’elle exprime un certain désordre ou qu’elle est scandaleuse dans ses choix, ne croyez-vous pas que cela peut indiquer que la personne n’est pas à la hauteur du job ? En discutant avec les uns et les autres, nous acquérons la conviction que tant qu’il n’y aura pas une union des droites, en allant jusqu’au RN, nous continuerons d’aller de Charybde en Scylla. Certes, cette petite entreprise familiale me débecterait plutôt, mais à qui la doit-on ? Après tout, Mitterrand n’a pas eu de scrupule en faisant une union des gauches et il a eu la peau des communistes…Il serait peut-être temps qu’il y ait un certain pragmatisme mis à l’ œuvre. Je crains, à l’instar du livre de Houellebecq, que nous n’ayons plus beaucoup de marges de manœuvre. Laisser notre pays aux mains de Barbares, notre histoire dépecée, notre langue malmenée, notre culture stipendiée, notre héritage patrimonial laissé à l’abandon quand il n’est pas brûlé, être obligés de raser les murs et s’excuser d’être trop blancs, trop cathos, trop français…Ne croyez-vous pas qu’il suffit ?

    Aimé par 5 personnes

    • Anonyme dit :

      SI,,,,cela suffit ,OUI a l » union de toute les droites ,sinon on ne reviendra jamais au pouvoir , de plus virons les traites qui soutienne Macron ,tout cela part intérêt

      J'aime

    • Pheldge dit :

      Simon, « l’union des droites » est une chimère dont les partis LR et RN be veulent à aucun prix, car ils se renieraient l’un ou l’autre. Non, la solution ne viendra pas de ces partis, trop compromis, usés depuis 40 ans. La solution pourrait venir d’un homme réalisant sur la droite l’OPA que Macron a faite sur la gauche, mettant ainsi les appareils politiques hors jeu, devant le fait accompli, et obligeants au ralliement à un nouveau parti, après défrocage.
      Sauf que la conjoncture dont Macron a pu profiter, le piteux retrait de Flamby, a peu de chances de se produire à droite.

      Aimé par 3 personnes

    • there dit :

      @simon je crains que nous ne puissions sortir d’une situation telle que la nôtre sans chaos. Il faut bien voir que la situation actuelle est confortable pour le plus grand nombre : les retraités, les multiples personnes bénéficiant d’aides, beaucoup de fonctionnaires, etc. l’euro donne un pouvoir d’achat à chacun d’entre nous totalement décorrélé de l’état de notre économie . Qui veut que cela cesse ? Personne , absolument personne . Ni vous , ni moi, ni les autres pays car la fin de la récré signe l’arrêt de mort de tous . Alors on danse , la la la la la la , alors on danse youtube.com/watch?v=VHoT4N43jK8&ab_channel=StromaeVEVO

      Aimé par 1 personne

    • Simon, il me semble la sublimation médiatique de Mme le Pen qui fait obstacle à une recomposition politique est une clé du système qui conduit au naufrage dont vous parlez si justement.
      MT

      J'aime

    • Simon dit :

      Bonjour Maxime,
      Certes ! Cependant comment faire sauter le plafond de verre ? Les LR sont inaudibles, beaucoup sont macrocompatibles. Nous sommes dans les écuries d’Augias, il va falloir s’atteler à un projet qui fait sens. Quand j’entends le président français délaisser notre langue pour parler globish et dire qu’il va s’attaquer à une reconstruction de notre histoire, je suis très inquiète. Quand une femme voilée dit à son fils qu’il existe des garçons qui s’appellent Pierre en dehors des livres, je me dis que le « grand Remplacement  » n’est pas une vue de l’esprit. Ayant discuté hier avec un vieil ami vivant dans le nord, ce dernier me racontait qu’il n’allait plus à Roubaix par crainte. Étant aumônier, il visitait les hôpitaux, les médecins, infirmières et patients étaient de nouvelle souche à 80%. Je suis passée dans les quartiers nord de Marseille il y a une dizaine de jours, nous allons voulu faire quelques emplettes pour une dînette, nous étions les 2 seuls européens…c’est très étrange comme sensation. Doit-on dire merci à nos politiques et s’effacer sans bruit ? Madame Malika Sorel-Sutter a très bien parlé dimanche sur Cnews, pourquoi des personnalités comme elles ne sont pas écoutées ? On dirait que la France s’écroule comme un château de cartes !

      Aimé par 1 personne

    • Pheldge dit :

      MLP occupe l’espace autrefois tenu par des hommes de droite de conviction et de caractère …
      Vous donnez UNE clef, mais la cause principale, c’est l’absence cruelle d’un leader à droite. Avec Sarkozy, ou plus tard avec Fillon, il y avait moins de place pour MLP !
      Et hélas, ce n’est pas X. Bertrand qui va changer ça.

      Aimé par 1 personne

  7. nicolasbonnal dit :

    L’occident est foutu et azimuté ; il est dirigé par ce que les chinois et Tucker Carlson nomment des baizuos. La situation est la même en Amérique (gauche sociétale)) et en Angleterre (fausse droite) et en Europe (pseudo-centre) : « comme vous dites, explosion des dépenses de l’Etat, le célèbre et socialiste « quoi qu’il en coûte », répétition de « c’est gratuit, c’est l’Etat qui paye », l’explosion sans précédent des flux migratoires, PMA sans père, interruption médical de grossesse à 9 mois pour détresse psycho sociale, communautarisme forcené et repentance (colonisation = crime contre l’humanité) flambée de la délinquance et de la violence. » ajoutez la dictature médicale et la hausse de la bourse pour satisfaire la gauche caviar; Il nous reste à nous mixer de chimpanzé comme le recommande l’imbécile Laurent Alexandre sur Atlantico.

    Aimé par 2 personnes

  8. Dorine dit :

    Macron n’est pas de gauche. Son parti est lui-même. Et je plains les députés qui ne sont que ses domestiques, utilisés ou jetés, c’est selon les désirs du prince.
    De toute façon, les partis ne font que du clientélisme. A voir, tous ces élus régionaux, départementaux, préfet et sous préfet qui se précipitent dans les campagnes pour voir les désastres du gel et saupoudrer un semblant de sollicitude sur les vignes, les vergers, l’arboriculture gangrénés par le gel. Ils ne seraient pas venus si les régionales n’étaient pas dans deux mois. Car ils ne comprennent pas « les gueux » que sont les paysans à leurs yeux.
    La PMA , GPA, avortement du 9ème mois, bientôt le suicide assisté, sont les revendications de la boboïtude et beaucoup de politiques, de droite comme de gauche n’entendent que ceux-là.
    Ici, à la campagne, les gens sont paralysés par l’incohérence des partis politiques et la bêtise des médias.
    Et comme le dit JFSadys, l’amertume monte et l’ambiance a changé depuis Noël. Les français ne sont pas aussi idiots que le pensent certains intellectuels. La fausse compassion des politiques des métropoles est perçue comme du mépris à l’égard du peuple français qui trime ou qui passe par la case pôle emploi.

    Aimé par 2 personnes

    • Dorine, sa vision est pourtant bien socialiste (étatisme, PMA sans père, avortement (IMG) à 9 mois, obsession repentante).
      MT

      J'aime

    • Pheldge dit :

      Voyons MT, tout le Monde, Libé, et les principales radios et télés nous répètent à longueur de journée, que c’est un néo-libéral …

      J'aime

  9. Citoyen dit :

    Voila une fresque fort bien présentée, Maxime … Pas besoin d’en rajouter, elle se suffit à elle-même …
    Juste une confirmation, ici :

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.