Juste lamentable (Pour Figaro Vox)


Ci-dessous, mon dernier papier pour Figaro Vox écrit à chaud après l’annonce du troisième confinement touchant les régions parisienne et Haut-de-France.  En résumé, mon écœurement est indescriptible. Les décisions n’ont pas vocation à avoir le moindre impact sur l’épidémie. En quoi le fait de remplir un laisser-passez bureaucratique pour sortir de chez soi ferait-il reculer le virus? La logique de l’Etat policier atteint un niveau terrifiant: s’il l’on comprend bien, il faudra un Ausweis pour quitter son domicile avant 19 H (statut confinement) et un autre après 19H (couvre-feu). Et les forces de l’ordre mobilisées pour contrôler l’Ausweis de 14 millions de Français?  Kafka en personne ne l’aurait pas imaginé… Toutes les études montrent que le virus s’attrape en milieu confiné et quasiment jamais dehors. Assigner les Français à résidence, comme des criminels, ne pourra donc qu’aggraver le mal. De même rien ne prouve que la contamination intervient  dans les commerces. Or, de nouveau, il est décidé « d’interdire les commerces non essentiels ». En quoi la puissance publique a-t-elle une légitimité pour proclamer que se vêtir, par exemple, n’est pas essentiel? Et pour interdire à des professionnels de travailler? Grotesque. Les commerçants après les restaurateurs et les gens de la culture, sont traités en boucs émissaires de la crise: leur persécution avérée est censée témoigner de la fermeté du pouvoir. Tout cela procède de la même logique: masquer les fautes et les échecs (sur les masques, le nombre des lits en réanimation ou sur la vaccination), par une manifestation aveugle d’autoritarisme frappant la vie quotidienne de millions de Français avec 2022 en ligne de mire. Le nombre de morts attribuée par les statistiques à la covid 19 est en nette diminution. Mais dans un but d’affichage et pour satisfaire les supposés « médecins » de plateau, il faut  plus que jamais cogner, saccager les libertés, ruiner la vie de millions de personnes (commerçants, restaurateurs, gens de la culture, etc.), accabler le pays de dettes et ravager l’économie française. Et comment expliquer la résignation peureuse du pays? L’absence de tout signe de solidarité envers les catégories martyrisées? La honteuse servilité des médias (à l’exception des courageux éditoriaux du Figaro et quelques autres). Le lâche silence de la classe politique dans son ensemble? Tout ceci est juste lamentable.

Maxime TANDONNET

 Figaro Vox, le 19/03/21: 

Les conséquences politiques du troisième confinement touchant une partie de la France, annoncé par M. Jean Castex pourraient être considérables. Un mois et demi auparavant M. Emmanuel Macron déclarait : « le 29 janvier, j’ai décidé de ne pas reconfiner pour deux raisons : le coût du confinement qu’il soit social, économique ou éducatif, et l’incertitude sur le modèle […] Le choix que j’ai fait était donc raisonnable et s’est avéré positif. Il n’y a pas eu de flambée des cas. On a eu raison de ne pas reconfiner ». La décision de reconfinement partiel, intervenue le 18 mars, quelles qu’en soient les justifications, ne manquera pas d’être interprétée par l’opinion comme une volte-face.  Elle ne peut que confirmer la conviction de 81% des Français selon laquelle « le gouvernement ne sait pas où il va » (sondage Odoxa 4 février pour le Figaro et France info).

L’attitude des autorités gouvernementale ne peut se comprendre qu’à travers la variable politique et électoraliste qui domine toute autre considération dans ce dossier, et en particulier les échéances de 2022.

De fait, le nombre de victimes mortelles du virus continue de diminuer : 267 en moyenne hebdomadaire soit environ quatre fois moins que l’an dernier à la même époque. Or cette variable plutôt rassurante est généralement occultée dans les discours officiels comme s’il fallait maintenir la pression de la peur. Le nombre de cas est lui en augmentation : avec 346 012 en une semaine, la France bat les records en Europe devant l’Italie (307 592), l’Allemagne (154 952) et Royaume-Uni (79 524). Que la France enregistre les moins bons résultats en termes de contamination est évidemment une nouvelle préoccupante sur le plan de l’image.

« Le virus est maître des horloges » aurait déclaré le président Macron. Mais au-delà de ce constat d’impuissance, le pouvoir politique doit impérativement montrer, à un an des élections, qu’il s’efforce de tenir le gouvernail du pays. Produire des contraintes bureaucratiques telles que l’obligation de justifier chaque sortie de son domicile par un laisser-passer ou obliger certains commerces (plutôt que d’autres) à fermer, ne changera pas grand-chose à la circulation du virus. En effet, toutes les études soulignent qu’il se propage dans des lieux clos et notamment à l’occasion des repas ou réunions amicales et familiales. Cependant, soumettre le corps social à des restrictions et des interdits supplémentaires se présente comme une manifestation d’autorité et de volonté dans la lutte contre le virus.

L’autre caractéristique du traitement politique de cette crise sanitaire est le découplage entre la parole présidentielle d’une part et celle du Premier ministre et du Gouvernement d’autre part. Le chef de l’Etat se positionne dans un rôle de protecteur de la vie quotidienne des Français. Il avait revendiqué haut et fort la décision de ne pas reconfiner en janvier dernier. Et même quelques heures avant l’annonce du troisième reconfinement, il aurait déclaré, selon France bleue : « La vie dans cette région (Ile-de-France) est un peu différente et […] le confinement le week-end est une mesure compliquée à prendre. »  Or, la décision finalement prise ne se limitera pas au week-end mais touchera une partie de la population française pendant au moins quatre semaines. Jusqu’à présent, ce partage des rôles a plutôt bien fonctionné : la cote de confiance présidentielle était stabilisée autour de 40% et paraissait peu affectée par les critiques envers le pilotage gouvernemental de la crise sanitaire. Mais dès lors que le conseil de défense présidé par le chef de l’Etat à l’Elysée concentre les pouvoirs de crise, combien de temps cette fiction peut-elle perdurer ?

Ce troisième confinement qui frappe une partie du pays risque bien au contraire d’achever de détruire ce qui restait de la confiance des Français envers leur classe dirigeante dans son ensemble et d’attiser les interrogations de toute une nation face à la manière dont la puissance publique assume sa mission. Trois confinements et des mois de couvre-feu pour couvrir ses lacunes en matière de vaccination et de nombre de places en réanimation ? Les conséquences en sont dramatiques : exaspération de l’opinion, dévastation de l’économie française (coût de 160 milliards € selon un rapport de la Cour des Comptes), rupture avec une société de liberté, suspension de la démocratie parlementaire par la prolongation indéfinie de l’état d’urgence, ruine matérielle, morale et psychologique de nombreuses catégories de personnes (restaurateurs, gens de la culture et du sport, commerçants, étudiants). Il est inévitable que la question de la responsabilité politique des choix ainsi effectués se pose à un moment ou à un autre.  Mais dans quelles conditions ? Avec quelles conséquences ? Rarement l’incertitude n’aura été aussi absolue.

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

74 commentaires pour Juste lamentable (Pour Figaro Vox)

  1. Pheldge dit :

    en attendant, voici un article du Figaro, qui a le mérite d’être clair :
    « Présidentielle 2022: les grandes manœuvres de Macron pour séduire la droite
    – À l’Élysée, l’idée d’une initiative politique pour nouer une alliance fait son chemin. L’entourage du président espère récupérer au moins un tiers des Républicains. »
    https://www.lefigaro.fr/politique/presidentielle-2022-les-grandes-manoeuvres-de-macron-pour-seduire-la-droite-20210322
    La plus bête du monde, qu’on vous répète, des gamelards qui y vont au nom de leurs convictions d’un chimérique « intérêt général » !

    J'aime

    • Pheldge, ce n’est pas parce que macron vise à corrompre 1/3 des LR qu’il y parvient, ne généralisons pas le cas d’une poignée de fourbes et de traîtres avec la grande majorité qui refuse justement d’aller à la gamelle.
      MT

      J'aime

    • Pheldge dit :

      MT, on verra, je pensais que les régionales permettraient d’éclaircir un peu l’état des forces, mais avec les bruits insistants de leur report sine die, je crains que les élus LR ne soient placés devant une alternative délicate : se rallier, ou disparaître …

      J'aime

    • Anonyme dit :

      @

      J'aime

    • Zonzon dit :

      @ Maxime Tandonnet
      Corrompre des corrompus, ce n’est pas si simple.

      Aimé par 1 personne

  2. Jean-Luc dit :

    @Pheldge
    En effet, je suis attentivement le https://blog-gerard.maudrux.fr, qui est sûrement le blog le mieux documenté, concernant les études réalisées dans le monde sur les traitements Covid et particulièrement l’Ivermectine.
    J’ai pris connaissance de son dernier billet.
    On doit reconnaître à Gérard Maudrux, le courage d’avoir réalisé un travail d’investigation remarquable et considérable et de s’être lourdement investi, jusqu’à aller en Conseil d’Etat, pour faire valider ses thèses contre les décisions arbitraires de l’ANSM à l’encontre du traitement par Ivermectine.

    Il a été invité « amicalement » à délocaliser son blog par « le Quotidien du Médecin », ce qui en dit long des pressions exercées sur les lignes éditoriales de la presse en général en rapport avec le Covid, à l’exception notable de « France Soir » et « Capital » qui l’a dernièrement interviewé (voir ci-après):
    https://www.capital.fr/economie-politique/ivermectine-la-france-passe-t-elle-a-cote-dun-medicament-efficace-contre-la-covid-19-1397573.

    A voir aussi le blog de Patrice Gibertie.

    J'aime

    • Pheldge dit :

      il y a également ce site qui recense toutes les études sur le Covid , les traitements …
      https://c19study.com/ c’est en anglais.

      J'aime

    • Pheldge dit :

      j’ajoute que, quand on voit Karine Lacombe récompensée par la Légion d’Honneur, on cherchera vainement ses études publiées, justifiant ses propos définitifs sur le Remdésivir, et l’HCQ …
      Les mandarins, n’ont, question ego hypertrophié, rien à envier aux politiciens …

      J'aime

  3. Citoyen dit :

     » Les décisions n’ont pas vocation à avoir le moindre impact sur l’épidémie.  »
    Mais cela n’a jamais été l’objectif du couvre-feu, Maxime.
    Ce sont bien sûr des abrutis, mais pour autant, ils ne sont pas assez demeurés pour ne pas s’apercevoir de l’ineptie de l’action qu’ils mènent.
    Cela dit, ils sont assez véreux pour espérer faire croire en leur bonne foi … Et, l’illusion marche dans bien des chaumières …
    L’incarcération à résidence, a germée dans la cervelle putride de quelques zélus, comme un moyen permettant « en même temps », de justifier le contrôle des Ausweis par la Gestapo en donnant l’impression de maitriser quelque chose, alors que dans le même temps certaines populations se défoulent aux mortiers sur des commissariats, et de masquer que les nuisibles au pouvoir ont perdu pied …
    Il y a donc, derrière cette manœuvre, l’intention malsaine de faire payer à l’ensemble de la population (qui n’y est pour rien), le fait qu’ils ont totalement perdu la maitrise de certains quartiers, et de leur populations (qui n’ont pas l’intention de se conformer à leurs attentes), que par ailleurs ils cajolent … Une sorte d’autoritarisme par défaut, où l’agitation donne l’impression de mouvement, en se substituant a l’action …. C’est le même type de dérive débile qu’avec le racket sur la route …
    Mais quelque soient les gesticulations et les subterfuges employés, rien ne leur permettra de masquer, qu’il ont durablement ravagé l’économie du pays…

    J'aime

  4. lehibou dit :

    fin mars 2021
    Tout le monde connaît Didier RAOULT, direteur de l’Institut Hospitalo-Universitaire Méditerranée Infection à Marseille.
    Il vient de publier aux éditions Michel Lafon
    Carnet de guerre Covid 19 -Le plus grand scandale sanitaire du XXI° siècle-.

    J'aime

  5. Ping : On résume : le confinement se craquèle, Schwab est muet, les gens ne meurent pas, les Windsor se traînent dans la boue, le vaccin tangue, les foules manifestent, la Russie flamboie, la Chine humilie, Sleepy Joe trébuche, le pouvoir se divise, mais cer

  6. Ping : On résume : le confinement se craquèle, Schwab est muet, les gens ne meurent pas, les Windsor se traînent dans la boue, le vaccin tangue, les foules manifestent, la Russie flamboie, la Chine humilie, Sleepy Joe trébuche, le pouvoir se divise, mais cer

  7. cyril dit :

    je suis aussi écoeuré par ce gouvernement , cette classe politique dirigeante en dessous de tout

    J'aime

  8. Madzi dit :

    à Mary Preud’homme et Zonzon : Un beau documentaire diffusé samedi soir 20 mars sur Arte consacré à Pasteur et Koch quant à leurs recherches sur la vaccination contre les maladies infectieuses, depuis obligatoire dans la plupart des pays…En espérant qu’il en sera très rapidement de même pour le Covid…
    rediffusion jeudi 25…pour ne pas mourir idiot.

    J'aime

    • pabizou dit :

      Quand le simplisme remplace la réflexion on obtient exactement ce genre de commentaire ridicule . Vous oubliez juste l’essentiel, comme souvent d’ailleurs dans vos interventions, a savoir que si ces vaccins sont devenus obligatoires c’est parce qu’il n’existe pas de traitement et a titre de prophylaxie . Nous en sommes très loin dans le cas du covid19, je ne peux que vous inciter à jeter un oeil curieux sur le France soir d’aujourd’hui, vous pourrez y trouver les réponses aux questions que vous ne vous posez visiblement pas . Les sujets abordés sont d’une part les traitements et d’autre part la réalité des chiffres concernant la saturation des reanimations dans lesquels des amalgames sont visiblement fait pour entretenir la peur des mougeons et les transformer en cobayes et leur faire accepter la confiscation de leurs libertés . Si vous pouvez me démontrer que le vaccin contre la rage testé sur un malade aux chances de survie égales à zéro est similaire à la vaccination injustifiée de gens en bonne santé avec un vaccin dont on ignore tout de ses effets secondaires a moyens et long terme alors que les traitements existent même si la corruption généralisée empêche de les utiliser en refusant de les valider, je suis prêt à vous présenter des excuses pour ce qui pourrait vous gêner dans ma réaction à vos propos . Au fait arte est une chaîne de propagande mondialiste et euro-beate ayant depuis longtemps oublié sa mission culturelle . 😭

      Aimé par 1 personne

    • Pheldge dit :

      pour ne pas mourir idiot également https://blog-gerard.maudrux.fr/2021/03/21/reconfinement-jaccuse/
      A méditer aussi : le Sida, virus également, n’a pas de vaccin, par contre il existe des traitements très efficaces, qui permettent aux personnes infectées, de vivre tout à fait normalement. Et pourtant pour le vaccin, ça fait 40 ans qu’on cherche et ce n’est pas l’argent qui a manqué !

      Aimé par 1 personne

    • Madzi dit :

      France soir, une presse de dérives sectaires et de suggestions psychologiques.

      J'aime

    • Pheldge dit :

      « One of the most pathetic–and dangerous–signs of our times is the growing number of individuals and groups who believe that no one can possibly disagree with them for any honest reason. » -Thomas Sowell

      J'aime

    • pabizou dit :

      Intéressante réaction de votre part qui, même si elle frise la diffamation, démontre surtout votre totale incapacité à argumenter quand vous en avez l’occasion, c’est assez minable même si ce n’est pas surprenant de votre part . Au fait, je suis totalement insensible aux arguments des gens qui croient seulement que le ciel est bleu si c’est dit par leur guru . Du coup, je m’aperçois que en ce qui concerne le sectarisme vous devez être un expert 😂😂😂

      J'aime

    • Madzi dit :

      à papizou :si pour vous Arte a depuis longtemps oublié sa mission culturelle, vous pourrez toujours combler vos manques ce soir dimanche à 23h55, d’abord un opéra de Richard Strauss…suivi d’un concerto de Rachmaninov et bien d’autres programmes de qualité toute la semaine.
      http://www.arte.tv

      J'aime

    • Mary Preud'homme dit :

      Hello Mazdi
      Merci pour l’info.
      Que je vous rassure, bien qu’étant très peu accro à la télé, il m’arrive de regarder certains programmes, y compris sur Arte. Ce qui ne m’empêche nullement d’exercer mon esprit critique et de conserver ma liberté de pensée, qu’il s’agisse de cette chaine ou d’une autre !

      J'aime

    • pabizou dit :

      En parlant de manque, la aussi vous êtes un expert en expertise . Comment pouvez vous ne pas vous apercevoir qu’une chaîne culturelle n’est en aucun cas dans son rôle lorsque le peu de vraie culture qu’elle propose de trouve accessible à des horaires où la majorité des spectateurs ne peuvent la regarder? En faisant les choses de cette manière la culture n’est plus qu’un aimant a subvention, seuls les benêts ne s’en aperçoivent . Surtout, lorsqu’on prend le temps de regarder de plus près le reste des programmes on voit très vite que la culture n’est plus qu’un alibi .🤡

      J'aime

    • Madzi dit :

      @ Pabizou : Vous avez aussi des concerts tous les dimanches en fin de journée, ou alors vous faites comme moi, j’enregistre un programme diffusé la nuit pour le regarder plus tard. Les diverses technologies actuelles le permettent ( autrefois également )

      J'aime

    • Citoyen dit :

      Hé hé, voila qui est fort bien dit pabizou.
      Madzi, qui n’a pas ôté ses œillères, nous fait part de sa vision : « France soir, une presse de dérives sectaires et de suggestions psychologiques. »… Mais aussi , Arte n’est pas un repaire de gauchistes, bien sûr … Évidemment, cela va de soi !… Comment ne pas l’avoir détecté plus tôt ?!

      J'aime

  9. PLC dit :

    Ce billet, « Juste lamentable » a été écrit pour le Figaro ?
    C’est juste surprenant si je remonte dans le temps :
    https://www.lefigaro.fr/langue-francaise/expressions-francaises/2016/12/12/37003-20161212ARTFIG00004-les-expressions-a-bannir-au-bureau-c-est-juste-pas-possible.php
    Quant à la France, elle est, de plein gré, juste devenue inexistante.

    J'aime

    • Sganarelle dit :

      @ PLC
      «  du coup » je vous réponds » si vous voulez » …ces expressions agaçantes ont remplacé les «  euh » qui autrefois servaient à masquer l’attente de l’arrivée du vocabulaire.. lorsqu’on a le niveau d’Onfray par exemple l’élocution est claire sans répétitions ni besoin de masquer une indigence.
      Nul doute que le titre de mr Tandonnet est ironique

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.