Le confinement de trop?

On ne sait pas trop. La France est en sursis, l’Ile de France, comme suspendue au bon-vouloir du prince. Il serait question d’un reconfinement le WE ou d’avancer à 17H le couvre-feu. Quelle est la logique? Empoisonner la vie quotidienne des Français pour donner le sentiment de fermeté face au covid-19, l’illusion de l’action. Les gens souffrent, ils sont malheureux.  Le désespoir engendré par les contraintes bureaucratiques est censé recouvrir d’un voile pudique l’inefficacité, l’échec, la débâcle (masques, tests, places en hôpital, vaccination, etc). Vous souffrez de nos décisions: preuve que nous agissons pour votre bien. La politique du coup de menton est en train de dévaster la France. Il est monstrueux que les moyens de réanimation n’aient quasiment pas augmenté un an après le début de la crise. Les scientifiques de « plateau » qui passent leurs journées à gémir sur le manque de moyens et à réclamer des mesures autoritaires feraient mieux de se mettre au travail. Dans la Grande Guerre, quand il fallait soigner des dizaines de milliers de blessés, la nation savait redéployer ses moyens en quelques heures. Aujourd’hui la France est  comme paralysée, par la peur, la lâcheté et l’incompétence.  Le nombre de morts attribués au covid19 ne cesse de baisser (240 hier, contre 4 fois plus il y a un an).  Mais cette donnée est évacuée de leurs indicateurs technocratiques par lesquelles ils soumettent le pays. Comme le prouvent la plupart des études récentes, le confinement est strictement inutile voir contre-productif: l’épidémie se propage dans les lieux confinés et pas à l’extérieur. Aujourd’hui, il paraît inconcevable d’organiser à grande échelle la ruine d’une partie de la population (restaurateurs, commerçants, gens du spectacle), la désespoir et le saccage de toute une jeunesse menée comme un troupeau à une grande dépression collective, et l’effondrement d’une nation par le durcissement de mesures bureaucratiques  et liberticides qui non seulement ne servent strictement à rien mais probablement comportent le risque d’amplifier l’épidémie. De tout cœur, je souhaite que ce qui reste de raison et d’intelligence dans ce pays finisse par prévaloir.

Ajout: si l’information ci-jointe du Canard Enchaîné était avérée [à vérifier] elle relèverait de la haute trahison. 

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

99 commentaires pour Le confinement de trop?

  1. Michèle MacHenin dit :

    Pardon Pheldge, c’était à Pabizou que je voulais répondre, pour qu’il précise.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.