La nouvelle idiotie dans l’air (ou le scénario suicidaire)

Une rumeur enfle dans les coulisses de la vie politique. Le président Macron ayant plus ou moins brûlé ses vaisseaux à gauche, la droite républicaine pourrait se rallier à sa candidature présidentielle en 2022 et, à la faveur de son éventuelle réélection ainsi facilitée, gagner une majorité à l’Assemblée nationale. La condition d’un tel ralliement serait l’annonce d’un futur Premier ministre de droite et d’un projet « droitier ». Une idée idiote, un scénario suicidaire pour sept raisons:

  • La majorité LR élue dans la foulée de la présidentielle, devenue majorité présidentielle se trouverait dans cette hypothèse en position d’allégeance et de soumission totale à l’Elysée, conformément à la logique du régime (le retour à une démocratie parlementaire est inconcevable dans ce contexte).
  • L’idéologie « jupitérienne » reste fondamentalement socialiste: repentance obsessionnelle, multiculturalisme, PMA sans père remboursée, IMG à neuf mois pour « détresse sociale », éoliennes à outrance, angélisme migratoire et sécuritaire, etc. Est-ce bien cela que vous voulez? (Alors il fallait le dire tout de suite!)
  • Ce ralliement signifierait cautionnement de l’un des pires échecs politiques depuis 1945, « une nouveau monde » devenu cauchemar: anéantissement des libertés et de la démocratie, Etat policier, vertigineuse débâcle économique, sociale, sanitaire. LR tient-il à être assimilé à ce fiasco historique?
  • Quel plus beau cadeau en faveur des extrémismes démagogiques de gauche comme de droite qui détiendraient alors le monopole de toute opposition, le nouveau pouvoir se retrouvant en position de troisième force harcelée – assiégée –  des deux côtés en attendant le grand basculement dans l’apocalypse.
  • Une telle manœuvre serait lue par l’opinion publique comme une combinaison politicienne destinée à conserver à tout prix ou à gagner des sièges à l’Assemblée nationale (ou postes de ministres) et elle ne ferait qu’amplifier le dégoût qui touche 80% des Français (enquête CEVIPOF sur la confiance) et l’abstentionnisme.
  • Un second mandat du président Macron serait probablement – comme tous les seconds mandats – une expérience désastreuse. Un second quinquennat du même personnage, déjà rongé par l’usure du pouvoir,  déboucherait sur une impuissance et un chaos décuplés. Faut-il s’y laisser entraîner?
  •  Il est une règle impérieuse dans la vie  courante, que les politiques auraient tout intérêt à s’appliquer à eux-mêmes. Les vainqueurs sont toujours à la fin ceux qui restent fidèles à eux-mêmes et à leurs principes, ne cèdent pas aux sirènes de la facilité. Quant aux opportunistes, ils finissent tôt ou tard dans la honte et les traitres dans la boue.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

97 commentaires pour La nouvelle idiotie dans l’air (ou le scénario suicidaire)

  1. Georges dit :

    Le chaos est irréversible puisque toute tentative afin de prendre les mesures les plus efficaces seraient irrémédiablement contestées par les multiples formes d’oppositions.Le déclin pointe sa fraise.

    J'aime

  2. Zonzon dit :

    En France on aime les arabes. En plus on est quelque peu antisémite.

    J'aime

  3. Zonzon dit :

    @ Sganarelle 8 mars 7h50
    « Zemmour est intelligent érudit et clairvoyant mais pas destiné à prendre les commandes »

    Je me suis déjà expliqué là-dessus.
    Je ne crois pas qu’il sera candidat. Pour une raison simple : je suis convaincu que s’il l’était on l’assassinerait.

    Et celui-là ne ressusciterait pas ! 

    Aimé par 1 personne

  4. Zonzon dit :

    @ jfsadys 28 février 7h54
    «  Zonzon bonjour, vous avez écrit hier  »Il y a toujours eu dans le passé une relation entre les épidémies et Dieu. » Je me risque à un commentaire. Dans la génération de mes grands parents il y avait des femmes et des hommes qui pensaient qu’effectivement Dieu nous envoie des épreuves pour nous punir de nos pêchés. Dans la génération de mes parents il y avait des personnes qui affirmaient que « ce qui excuse Dieu c’est qu’il n’existe pas ».
    Hier après-midi j’étais invité à assister à une vidéo-conférence dans un temple protestant dans le respect le plus strict des précautions sanitaires en vigueur. Le pasteur avait utilisé plusieurs livres pour caler le vidéo-projecteur à la bonne hauteur. Il en restait un sur la table que j’ai feuilleté pendant la vidéo conférence: un livre d’André Gounelle pour nous inviter à nous interroger sur l’existence de Dieu.
    C’est d’actualité je trouve. »

    De tout temps et en tout lieu on a parlé de Dieu. Le temps de vos grands parents, celui de vos parents, le nôtre.

    La formule « ce qui excuse Dieu c’est qu’il n’existe pas » est rude mais il se trouvera constamment des gens pour la formuler. Ainsi en a-t-il été l’autre jour quand le superbe Onfray a déclaré devant un aréopage de peu sachants : « Je suis un athée radical ! ».
    L’homme est brillant, intelligent, un philosophe dans le bon sens du terme. 120 livres au compteur, une pensée alerte, un débit vocal quasi insoutenable, beaucoup d’idées qui fusent de toutes parts, des bonnes et des mauvaises, on ne peut lui en vouloir : il attaque sur tous les sujets.
    Un athée radical qui, de fait, ne parle que du Créateur ( en bien/en mal), son charme provenant de ce qu’il ne s’en rend pas compte.

    Quand il s’aventure dans l’actualité brûlante il avance que l’islam « propose des valeurs », que le Coran est un hédonisme, sans voir que ce n’est qu’une idéologie conquérante … et rétrograde. Il le fait remonter à Abraham s’opposant à ceux qui l’adossent au Prophète, la religion dernière née donc la plus moderne, éclairée et complète !!
    Un Homme tourmenté à l’évidence … comme tous les athées.

    Ce qui ne l’empêche pas d’être lumineux convaincant quand il évoque le concret. Il constate que la société « s’infantilise », traite deux exemples.
    Celui des femmes enceintes de 9 mois moins 2 jours qui souhaitent avorter au motif que l’enfant à venir « n’est plus mon projet ! »
    Celui des adolescents qui ne se trouvent « pas bien dans leur corps » et qui veulent changer de sexe !

    Mais il déraille en s’enfonçant dans une prospective à 2000 ans en dépit de tous les signes qui indiquent que l’Humanité pourrait avoir de sérieux problèmes avant la fin du siècle.

    Cher jfsadys, voici notre façon de parler du Créateur à nos jours d’aujourd’hui !

    Aimé par 2 personnes

    • lugardon dit :

      Merci de votre commentaire qui va m’occuper l’esprit positivement dans la salle d’attente où je me trouve.

      J'aime

    • Annick Danjou dit :

      Zonzon les athées sont donc tourmentés à votre avis? permettez-moi de ne pas être d’accord avec vous. Faut-il donc être croyant pour évoquer le coran ou la bible? Je ne le pense pas. Notre éducation chrétienne nous fait parfois prendre du recul mais je ne la renie pas tout en étant athée et bien dans ma peau. Je défend d’ailleurs notre patrimoine commun et m’oppose à Mazdi qui estime que la flèche de Notre Dame serait aussi bien en acier qu’en chêne. Je respecte les croyants, quand je rentre dans une église je me tais et apprécie ces moments de sérénité. Mais je m’indigne contre la religion musulmane qui envahit notre pays et qui pour moi représente un danger et un retour en arrière de plusieurs centaines d’années. Je regrette vraiment que nous ayons laissé la porte ouverte à cette religion rétrograde et tout ce qu’elle représente dans notre vie quotidienne.

      J'aime

  5. Citoyen dit :

    Vous avez totalement raison, Maxime …
    Mais « en même temps » (dixit ?), une bonne majorité des LR a déjà largement prouvé à maintes reprises, que quand il s’agit de choisir en les prébendes, et les convictions (ou au minimum le respect de leur électorat), la question est vite réglée …
    Donc, demander une réflexion approfondie, comme vous le faites …, c’est pas humain comme dilemme …
    Beaucoup n’iront pas jusqu’à dire qu’ils ont une famille à nourrir, et que ça peut servir de conviction … Mais souvent on l’entend sans qu’ils aient besoin de le dire …
    Alors, quand on a pas d’idée, pas de projet (pour ça, il y a eu F.Fillon, mais ça c’était avant …), ni personne pour porter … ce vide …, ben la tendance est de s’accrocher au premier train qui passe, pour se laisser trainer … Un peu façon Gruppetto en compagnie de la voiture-balai, au tour de France …

    Aimé par 1 personne

  6. cyril dit :

    ce scénario que vous décrivez fait peur, cela veut dire que même la boîte à idées, l’enthousiasme de créer autre chose, les projets n’existent plus auprès de cette droite républicaine, héritière de Charles de Gaulle.

    Aimé par 1 personne

  7. jfsadys dit :

    Depuis que je suis enfant je n’ai pas compté le nombre de fois où des personnes intelligentes et cultivées m’ont dit que si tout allait mal en France c’était de la faute aux communistes, aux socialistes, aux francs maçons, aux juifs et à la CGT.

    Aujourd’hui le discours dominant a un peu changé: c’est de la faute aux islamo-fascistes et aux islamo-gauchistes. Bof… je n’en suis pas convaincu.

    La lecture du blog de Maxime Tandonnet et des commentaires qu’il suscite me fait plutôt penser que les difficultés de la France viennent des droites françaises qui sont majoritaires en voix mais qui ne parviennent pas ou plus à faire une droite de gouvernement.

    Aimé par 1 personne

  8. Sganarelle dit :

    Zemmour est intelligent érudit et clairvoyant mais pas destiné à prendre les commandes et encore moins inaugurer les chrysanthèmes ..cette rumeur électorale montre simplement la tendance actuelle d’une partie de la droite qui demande un durcissement de position et une politique bien tranchée. La droite divisée a besoin de fermeté après cette longue période de présidents qui sont tout « en même temps » et dont Macron est le fleuron

    Aimé par 4 personnes

  9. Zonzon dit :

    Zemmour nous a présenté Amélie de Montchalin.

    Une personne de ce temps, contrôleuse de gestion ( jadis on disait inspectrice des travaux finis ) – spécialisée dans la prospective, le suivi des politiques publiques et les stratégies de long terme – dont l’arrivée est redoutée dans les services par les cadres de sexe masculin de la haute fonction publique scientifique et technique dans leur département ministériel.

    Elle nous évoque les regrettées Cresson, Voynet, Joli, Royal …

    De la belle main d’oeuvre, chère à Madame Merkel afin de mettre à bas le poumon industriel français !

    Aimé par 2 personnes

    • Sganarelle dit :

      @Zonzon
      Une Monchallon ennuyeuse à mort ,, une prétentieuse déclamant sa leçon macronienne d’un ton monocorde sans prendre de respiration . On en ressort soulé et se demandant ce qu’elle voulait exprimer.
      Un pur produit de la macronie triomphante face à un Zemmour médusé auquel elle a servi de repoussoir .

      Aimé par 3 personnes

  10. Zonzon dit :

    DE L’ÉCONOMIE EN FRANCE : Le creusement de la dette et la croissance de l’impôt.

    J'aime

  11. Zonzon dit :

    François rencontre le père du petit Alan Kurdi. Nous attendons qu’il reçoive celui de Fiona.

    Aimé par 1 personne

  12. Zonzon dit :

    En Marche vers une réforme constitutionnelle et la remise En Marche du processus référendaire abandonné depuis l’an 2000 … en oubliant 2005 afin d’humilier personne.

    J'aime

  13. cgn002 dit :

    Une rumeur comme une odeur de pourri !
    Rien de net à l horizon, si ce n’est la dilution d un néant dans le neant du moment !
    La politique française est devenue une historiette digne d un scénario de prise de pouvoir dans une administration schlerosee…
    Seule une certaine droite pourrait présenter un peu de hauteur, mais le Système erase toute velléité de rectification …
    De Gaulle a changé le systeme en 58, une nouvelle droite doit proposer une nouvelle constitution.
    Seule la faiblesse de LR transparaît lorsqu elle cherche à s insérer dans le système actuel tel que Macron l exploite à l encontre de la France

    J'aime

    • Pheldge dit :

      la constitution actuelle, le mode de scrutin , ça arrange tout le monde, dans tous les partis … du moment qu’ils sont vainqueurs et que ça leur profite. Le meilleur exemple est Mitterrand, qui n’a jamais cessé de crier au « coup d’état permanent » tant qu’il était dans l’opposition, et s’est empressé de ne rien toucher une fois élu, pendant la durée de ses deux mandats …

      Aimé par 1 personne

  14. cyril dit :

    l’histoire conservera de 2020 une image d’une France au fond du trou , j’ai honte de ce qui sera laissé à nos enfants et de ce qui se dira dans les livres d’histoire dans 20 ou 30 ans (mondialisation à outrance, chomage de masse en France car presque tout est fabriqué en Asie, un virus qui bouleverse nos vies, couvre feu, obligation de rester chez soi, réunion avec des masques, ne pas voir nos proches comme on le veut, isolement des personnes, manque de dignité car des personnes mortes du covid ont été inhumées de façon indécente…)

    Aimé par 5 personnes

    • cyril, même avis!
      MT

      J'aime

    • Freddie dit :

      Je ne suis même pas sûre que la France existera encore assez pour que des historiens s’y intéressent. Après tout, on ne parle presque pas de la Nouvelle France. On pourrait tout aussi bien faire passer notre vieille France dans les oubliettes, surtout si ceux qui oeuvrent à sa destruction ont gagné, et que l’histoire est écrite par les vainqueurs.

      J'aime

    • Pheldge dit :

      bah, on l’appellera l’Algérie ou le Califat du Nord, le Frankistan, c’est trop connoté fachosphère et extrême droite 😉

      J'aime

    • Raymond dit :

      Bonjour Cyril,

      Si globalement on analyse va dans votre sens.
      Jamais la honte ne me touche, tout simplement parce que, je me refuse à Marcher dans le troupeau.
      Aucunement complice de quelque action gouvernementale que ce soit.
      Mes oreilles restants sourdes aux langues perfides et destructrices, mon esprit reste libre et disponible pour toutes nouvelles perspectives raisonnée et raisonnable.
      J’ai toujours considéré que c’était notre promptitude à relever les défis qui font de nous des Hommes dignes de ce Nom.
      Effectivement, si l’histoire de notre pays s’arrêtait aujourd’hui les dernières lignes ne seraient pas vraiment glorieuses et Lumineuses pour notre génération.
      Mais, demain est un autre jour, et comme bien des fois dans son évolution, les convulsions de notre terre natale ont libéré, à l’instant opportun, un nouvel esprit salutaire et salvateur.
      Le mont Valerien est la pour nous le rappeler.
      《Quoi qu’il arrive la flamme de la résistance ne s’éteindra pas 》
      Bien de sordides orateurs et dictateurs ont essayés de l’étouffer, là encore, nous connaissons la suite de l’histoire. Ces pauvres bougres pétris d’orgueil et d’arrogance ont, chaque fois, fait vivre de tres (courtes ) mauvaises expériences à la maison France -aux vues de sa longévité de vie –
      Qu’il me suffise de vous rappeler, que nous approchons du 15 avril, date chargée de symbole et lourde en signification, pour terminer ma bafouille et vous rappeler que les Hommes comme les Etats ont des Devoirs à respecter malheur à qui s’en écarte.
       » Qui n’a pas vécu pas la Loi périra par la Loi  »
      Au moment de vous abandez, me revient une vibrante citation trouvé il y a fort longtemps mais au combien d’actualité.

       » Justice droite, nue et dépouillée de haine et amitié, avec libéralité bien pesée gardent fermement royaume s en leur entier  »

      Cordialement

      J'aime

    • cgn002 dit :

      @Freddie
      …d autant plus que l histoire sera de moins en moins la bienvenue dans notre « nouveau monde » de la table rase.
      Réflexe et pratique qui ne sont pas que de l apanage des intégristes islamiques…loin d en faut
      Ce réflexe qui respire la bêtise ancestrale, se voit de plus admis et même plébiscité dans un mouvement de fond des plus inquiétants
      Par exemple la détestation du passé pour autoriser sa démolition et instaurer de nouvelles bases encore plus déplorables sur le long terme…
      Mais au service de stratégies mondialistes hégémoniques

      J'aime

  15. Nicolas Bonnal dit :

    C’était bien la peine de faire l’éloge de la droite molle/folle et de Sarkozy. Blanc bonnet et bonnet blanc. Il faut voter avec ses pieds – ou dériver en ketch. Jupiter dementat quos vult perdere.
    Vous avez tout dit là : Est-ce bien cela que vous voulez? (Alors il fallait le dire tout de suite!)

    J'aime

  16. Gribouille dit :

    Pour revenir sur un sujet évoqué précédemment :

    https://www.handelsblatt.com/english/handelsblatt-explains-why-germans-take-their-vacations-so-seriously/23571684.html?ticket=ST-12051458-XTtawcZIaQtRHCL1flmS-ap5
     » As the National Socialists came to power in the 1930s, they introduced a new institute called “Kraft durch Freude,” or Strength Through Joy, commonly known as the KdF. The Nazis curtailed the rights of trade unions and employees but offered more vacation time, between 12 and 21 days a year. »

    Les congés payés en Allemagne datent du début du XXe siècle, explique l’article. Il s’agissait alors de 3 jours par an. Puis, cela fut porté à 8/12 jours dès 1928, par la République de Weimar. Enfin, la citation indique que cela a continué après 1933.

    Il n’y a donc pas de quoi se scandaliser que le Front populaire ait accordé 2 semaines de congés payés, semble-t-il, ni que les salariés aient souhaité en bénéficier.

    Je le mentionne car je constate régulièrement des critiques portés par les types de droite sur des dispositifs décidés en France, alors qu’il y a l’équivalent (ou plus) ailleurs.

    Soyez sévères si vous pensez devoir l’être, mais SVP commencez par vous informer…

    J'aime

    • Pheldge dit :

      l’expression « congés payés » est ambiguë, et très souvent mal interprétée : c’est présenté comme « une grande victoire sur le patronat » sous entendu « on les a fait payer, ces s.lauds de patrons exploiteurs etc … ». En fait c’est juste une annualisation du salaire qui permet de bénéficier de jours de congés, financés, non pas par le patron, mais par les salariés. Mais bon, l’EdNat nous enseigne les grandes victoires du Front Populaire, avec une pointe de nostalgie romantique, sur l’air du « Temps des cerises », alors, puisque l’histoire est belle, et que l’EdNat le dit …

      Aimé par 1 personne

  17. Anonyme dit :

    tien , TIENS, ,,personne n’ose parler du RN,, ,cars si les traites de LR soutienne Macron , , notre droite molle ira au suicide ,et cela favorisera ce RN ,qui donc ,aura sa chance michel43

    J'aime

  18. E Marquet dit :

    La société française est déboussolée, ayant perdu ses repères culturels et abandonné toutes convictions au fil des dernières décennies, se laissant happer par un mode de vie consumériste, où tout est relatif et dénué de sens. Que peut-elle attendre de ses représentants politiques qui ne sont que le reflet de ses propres errements ?
    « Tous ces prétendus hommes politiques sont les pions, les cavaliers, les tours et les fous d’une partie d’échecs qui se jouera tant qu’un hasard ne renversera pas le damier » disait H.de Balzac, observateur attentif de la Comédie humaine.
    Devant le chaos actuel, et à plus de 14 mois de la future présidentielle, il nous reste donc à nous en remettre au hasard (ou à la nécessité). Démocrite n’enseignait-il pas que « tout ce qui existe sur terre est le fruit du hasard et de la nécessité » ?

    Aimé par 2 personnes

  19. Albert Amgar dit :

    Dans ces conditions, quid d’Eric Zemmour ?

    J'aime

    • Albert Amgar, une mode médiatique qui va vite s’éteindre.
      MT

      J'aime

    • Pheldge dit :

      Zemmour est autant détesté que Sarkozy par une bonne partie de la population … et il n’a ni expérience, ni parti. Macron n’était pas un inconnu, il avait été ministre, et ça lui avait donné une stature nationale. Zemmour candidat, c’est comme Coluche, en plus sérieux …

      Aimé par 1 personne

  20. Anonyme dit :

    Bayrou a été un éphémère ministre de Macron. Cela devrait nous alerter

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.