Débat, hypocrisie française

Le fameux débat d’hier soir n’illustrait rien d’autre qu’une hypocrisie française. Mme le Pen, héritière de son père Jean-Marie demeure, de facto et quoi qu’elle fasse dans le sens de la banalisation apparente, un personnage fondamentalement infréquentable au regard du système médiatique, politique, judiciaire, administratif, universitaire. C’est ainsi. A côté d’elle, pour le système, M. Trump est un enfant de chœur. Et pourtant, ce même système prend un plaisir sournois à lui faire des ronds de jambe et la mettre en valeur médiatiquement par tous les moyens, à l’image du débat d’hier soir. Hypocrisie, hypocrisie… Car ce genre de duel hypocrite, de match imbécile,  ne fait pas avancer d’un iota la réflexion sur les idées et les solutions aux difficultés de la France. L’unique objectif est de renforcer la position de Mme le Pen comme opposante officielle du candidat Jupitérien, assurer sa présence au deuxième tour et ainsi, (a priori), la réélection de ce dernier.  J’ignore si ce misérable stratagème réussira. Le pays trouvera-t-il l’intelligence pour déjouer le piège, le courage et la lucidité pour balayer cette odieuse mystification? Rien de moins sûr mais il faut l’espérer de tout cœur et continuer d’y croire.

maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

53 commentaires pour Débat, hypocrisie française

  1. Loriot dit :

    Bien d’accord

    J'aime

  2. Citoyen dit :

    Ah, parce qu’il y a eu un débat, entre MLP et le Dard Malin ?… Il faut que je fasse un passage par ici pour l’apprendre …
    Je ne saurais donc dire ce qu’il en était … Mais les commentaires m’en donnent une idée …
    Pour ce qui est de MLP, elle n’a pas besoin d’en faire plus que nécessaire … Une bonne partie de ceux qui votent, ou voteront pour elle, ne voteront pas pour elle, mais contre la clique d’en face … Quand on choisit un marteau pour taper sur un clou, il suffit juste de savoir s’il a le profil qu’il faut pour taper sur le clou …

     » A côté d’elle, pour le système, M. Trump est un enfant de chœur.  »
    Pour ce qui est de Trump, ce n’est pas faux … Il avait toutes les billes en main, pour rester à son poste, et n’est pas allé jusqu’au bout de la démarche … J’ai du mal à comprendre, qu’il ait laissé passer l’occasion unique de se farcir la pourriture d’en face … La seule chose qui ait fuitée, est qu’il « aurait été briffé par les services secrets », probablement pour lui faire comprendre qu’il n’aurait pas le support de toute l’armée … Pourtant, les conditions étaient réunies … Beaucoup de monde restera sur sa faim … Pour l’instant, les US sont passés du côté obscur de la force ….

    J'aime

  3. Mary Preud'homme dit :

    Nous sommes très loin de la présidentielle à laquelle pense Macron au détriment hélas de ses tâches de chef d’Etat toujours reléguées au second plan. Dès lors, il est évident que dans ce match virtuel ledit Manu avait dépéché l’un de ses partisans zélé dans l’unique objectif de tâter le terrain pour les prochaines échéances, un Darmanin que l’on sentait bridé par tous les bouts et dans ses petits souliers tant la tâche était délicate en cette période où tout fout le camp et peut basculer pour une phrase de travers sachant que la confiance en Emmanuel Macron, y compris de ses partisans de la première heure est mise à rude épreuve.
    Ce que MLP avait fort bien compris d’où son apparente « passivité » face à un Darmanin qui de son côté recherchait manifestement l’escarmouche pour la prendre en défaut et n’ay ayant pas réussi a fini par la traiter à plusieurs reprises de « mollasse ».
    Ce qui était d’un comique achevé vu la personnalité de la dame…

    J'aime

  4. Sganarelle dit :

    On a bien compris et on ne doit voter ni pour Macron ni pour Le Pen ..mais alors qui ? Monsieur Xavier Bertrand en tête des sondages de son parti n’a pas non plus tous les suffrages , (la consécration de la FM n’est pas non plus motivante et le charisme de mr Retailleau ne rallie pas les suffrages.) Il faut surtout dire que la place n’est pas forcément enviable , l’héritage est trop lourd et l’époque de pandémie trop difficile …tellement que si on aime quelqu’un on a plutôt envie de lui éviter ce panier de crabes.
    D’où les sondages actuels…

    Aimé par 1 personne

  5. Ping : « Trappes, le grand aveuglement  écrit Maxime Tandonnet ! | «

  6. there dit :

    « misérable stratagème » effectivement. Mais le système de l’élection est lui même un misérable stratagème. Comme dans un match truqué il faut tout de même donner le change, alors on en rajoute, on surjoue pour faire vrai, et on communie dans le mépris : on méprise les joueurs tricheurs on méprise les benêts qui regardent et s’y laissent prendre . Même les vainqueurs n ont que du mépris pour le barnum auquel ils sont forcés de se prêter. L’image rendue par ce cirque : l’abus. Nulle surprise qu’une gangrène d’abuseurs en tous genres gambadent en haut des gradins. Et nous , que devons nous faire ? Dénoncer comme vous le faites , être lucides comme nous le sommes, pour ma part je refuse d’y participer : je ne regarde pas, je ne vote que très peu et j’essaye de ne pas trop mépriser, ce n’est pas facile

    Aimé par 1 personne

    • there, pourquoi ne pas mépriser ce qui mérite le mépris?
      MT

      J'aime

    • there dit :

      @maxime pour l’avoir pratiqué un certain temps car je n’ai eu bien longtemps que cela à me mettre sous la dent, je pense à présent que c’est un sentiment qui, comme la haine, sape. Je suis à présent en recherche de paix façon « tempête apaisée » Marc 4, 35-41

      J'aime

    • jfsadys dit :

      « pourquoi ne pas mépriser ce qui mérite le mépris »

      Parce que c’est un sentiment négatif et une perte d’énergie et de temps. Et ça rend triste.

      J'aime

  7. jfsadys dit :

    S’il y a des élections présidentielles et si elles se résument à un duel Emmanuel Macron/ Marine Le Pen, je n’ai pas l’impression que les électrices et électeurs d’extrême gauche, du PCF, d’une partie du PS, des écolos voteront Emmanuel Macron.

    Il y a une lassitude qui s’est installée chez les personnes que j’ai l’habitude de rencontrer et qui acceptent de parler politique avec moi.

    Pour le moment nous ne connaissons pas les candidats de gauche et de droite aux prochaines élections présidentielles.

    Nous ne sommes pas à l’abri non plus d’événements extérieurs et/ou intérieurs qui viennent bousculer les prévisions que nous pouvons faire à titre personnel et/ou que nous pouvons entendre, lire.

    Ô temps suspend ton vol !

    En 2017 c’est la tranche d’âge des 50/54 ans qui a le plus voté au premier tour des élections présidentielles et la tranche des 65/69 au second tour. Source INSEE.

    L’avenir est entre les mains des vieux?

    J'aime

    • jfsadys, vieux/jeunes, cela ne veut plus dire grand chose.
      MT

      J'aime

    • jfsadys dit :

      Si Maxime Tandonnet je pense que ça veut dire encore quelque chose même si la pensée dominante c’est le jeunisme des vieux qui veulent rester éternellement jeunes et s’il y a des adulescents qui ne veulent pas vieillir. Mais c’est un détail par rapport à tout ce qui se passe actuellement de bien plus grave dans notre pays et dans le monde. J’ai fait cette remarque parce que beaucoup de monde ne vote plus depuis des années et que ce phénomène touche moins les vieux que les moins vieux. Probablement qu’ils ont le souvenir de temps difficiles qu’ils n’ont pas envie de voir revenir. (Coucou nous a trouvé la réponse à la question que vous m’aviez posée)

      J'aime

    • jfsadys, vous avez entièrement raison. J’ai vu la réponse de coucou et l’en remercie.
      MT

      J'aime

  8. Janus dit :

    Même a l’époque des débats de qualité correcte dans les années 70, les moyens à mettre en œuvre pour régler les différents problèmes qui se posaient à la France n’étaient que peu abordés, a peine évoqué et déjà a cette époque on se concentrait sur l’accessoire.
    C’est la nature du média télé que de ne pas permettre la réflexion sérieuse et argumentée sur des sujets complexes.
    Par ailleurs, les contradicteurs étant essentiellement des politiques de la couleur opposée à celle de l’invité, il n’y a aucune chance de pouvoir discuter au fond entre les différents protagonistes.
    Le livre de David Engels qui compare l’UE d’aujourd’hui à la fin de la république romaine montre bien la sécession des peuples et parallèlement celle des « élites ». Sa conclusion consiste à examiner ce qui a suivi après Auguste… L’histoire ne repasse pas les plats, certes. Mais les humains étant assez simples dans leurs appétits et leurs mobiles, il est probable que ce qui suivra notre décennie sera peu agréable pour les amoureux de la liberté.
    Quand au duel Macron- Marine Le Pen, il est dans l’ordre des choses, à moins que les républicains ne dégottent un champion qui pourrait éliminer Macron au 1e tour…On a essayé Bellamy, on a vu le résultat .
    Croyez vous que le cheptel gaulliste compte dans ses rangs ce champion ???

    Aimé par 1 personne

  9. Vous oubliez tous complètement Jean-Luc Mélenchon. Moi, il me semble que si j’étais gaulliste, ce que je suis un peu au fond de mon coeur…, je ne le mépriserais pas tant. De Gaulle n’a pas rejeté les communistes pendant la Résistance et Dieu merci pour nous! Il se trouve qu’il y a urgence d’État de changer la donne et repartir sur des bases plus saines, plus démocratiques. De se souvenir des Droits de l’Homme. La France Insoumise a de beaux atouts dans son jeu de ce point de vue là.

    J'aime

    • Liber dit :

      Instrumentaliser De Gaulle au secours de l’islamo-gauchisme, il faut le faire !!! Il est vrai qu’aujourd’hui tout est possible !!
      Je vous rappellerais quand même que De Gaulle était un horrible souverainiste, alors que le sieur mélanchon est un gentil mondialiste.
      Je vous rappellerais aussi que De Gaulle ne voulais pas que « Colombey les deux églises » puisse s’appeler un jour  » Colombey les deux mosquées » et que c’est pour cela qu’il a renoncé à « l Algérie française ».
      Les beaux atouts du jeu des mélanchonistes et consorts c’est d’avoir été, au cours des 60 dernières années tout à la fois Staliniens, Trotskistes, Maoïstes, Castristes (j’en passe, et des meilleurs) et aujourd’hui Islamistes et écologistes « durs ».
      Les « compagnons de route » de ce triste sire ont sur la conscience quelques centaines de millions de morts, mais c’était juste pour « un monde meilleurs »
      L’idéologie de ce triste sire c’est l’effondrement anthropologique de la civilisation occidentale, et son effondrement économique.
      C’est le triomphe de Mahomet et de Gaïa.
      Vous me permettrez de préférer ma petite église et mon chauffage bien polluant quand il fait froid dans la vallée !!

      Aimé par 3 personnes

    • marianne Marti, Mélenchon a tenu des propos antisémites qui le discréditent définitivement (à mes yeux).
      MT

      Aimé par 2 personnes

    • Citoyen dit :

      J’ai du mal à faire la part des choses dans vos propos, Marianne Marti, pour savoir si vous êtes dans un humour décapant, ou si c’est du sérieux ?
      Dans le dernier cas, doit-on comprendre qu’un mini-Staline conviendrait à vos attentes ?

      J'aime

    • Bon, je réponds à tout le monde, Liber, Maxime Tandonnet, Citoyen (joli pseudo mais je n’en ai pas besoin d’un pour m’exprimer). Mélenchon a de quoi rebuter et sa 6ème République peut faire peur. L’on nous prédisait déjà avant l’élection de François Mitterrand que les chars rouges défileraient sur les Champs-Élysées et c’est le mur de Berlin qui est tombé. Nous avons actuellement une tentative de dictature avec Macron et ses alliés des USA et de l’UE. Le vrai danger, c’est maintenant! Ce que je crains avec Mélenchon, c’est que sa liberté ne soit que de façade et qu’il ne se couche immédiatement devant les mêmes après son élection parce qu’il aura conclu des accords avant avec toutes les grandes banques de la planète qui, rassurées, soutiendront sa candidature pour continuer le massacre! Mélenchon n’est pas un monstre sadique qui tire son plaisir de la souffrance du peuple français comme Macron. S’il arrive à ratisser suffisamment large, il a des chances d’être élu et cela me paraît préférable aux partis que l’on met en valeur à la télévision tous les jours. Je vous invite à regarder sa conférence de presse sur YouTube, à lire les projets de la France Insoumise et revenez ensuite me dire ce qui vous a choqué.
      Pour préciser, cela m’est arrivé de voter Sarkozy, comme j’avais voté Mitterrand. Je ne me sens pas tenue de suivre la ligne idéologique d’une formation politique. Bien amicalement, Marianne.

      J'aime

  10. Jack dit :

    Bonjour à toutes et à tous,

    Le FN ou le RN n’a jamais été ma tasse de thé, ne serait ce que pour certaines de ses idées discutables (sans tomber non plus dans l’hystérie de la « diabolisation » médiatique).
    Sa « force » (au RN) à toujours été de tenir un discourt qui flatte son auditoire pour mieux le séduire (ceci dit, comme tout candidat à une élection, d’ailleurs).
    Mais j’ai toujours pensé qu’une fois arrivé au pouvoir, « l’opposition » des institutions établies serait telle, qu’il n’aurait d’autres choix que de se fier à des « milices » et des fonctionnaires « zélés », acquis à sa cause, pour mettre en place un programme qui fait déjà largement débat, et laisserai libre cours à des excès et autres abus en tout genre.

    Mais, dit comme cela, je me rends compte, qu’aujourd’hui la démocratie, la république et la France telles que le Général de Gaulle nous les a légués, n’existe plus.
    Aujourd’hui, qu’avons nous ?, un exécutif réduit à un « conseil de sécurité » qui gouverne avec l’article 16 au prétexte d’une crise sanitaire, une assemblée nationale au service du pouvoir en place, que les « oppositions » sont plus que très minoritaires, même sur les bancs de la droite, et sont immédiatement qualifiées de « complotistes », que le sénat, bien que soit disant de droite (compte t-on dans cette « droite » les gens de l’UDI, du centre, et ceux des LR qui ont prêtés une allégeance « compatible » à LREM ?) l’équilibre parlementaire n’existe plus, et j’oublie volontairement le fantomatique conseil d’état.

    La censure dans notre pays est incroyable, et la chasse à certaines voix, pas de la mienne !, mais de prix nobel, de scientifiques et économistes de renommées souvent internationales, sont bâillonnées, écartées, censurées par les médias, et les fameux « GAFA ». Un journal (France soir) est menacé de « révision » de son statut par un ministre au seul grief qu’il verse dans le « complotisme » et donne accès à des voix divergentes.
    Maintenant, je vois également revenir certaines manœuvres de « rats d’égouts » qui pointent leur nez, pour « détruire » tout candidat qui pourrait faire de l’ombre au RN afin de s’assurer que c’est bien le RN qui se retrouvera face au leader des « Européistes » LREM.
    Je pense ici de monsieur Asselineau, que l’on adhère ou pas, à son programme, qui est trainé dans la boue judiciaire à quelque encablures de mai 2022 car certains sondages voient, sans doute, ses pourcentages augmenter. (la « justice politique » veille !)
    Et j’en oublie encore, alors quel différence avec mes craintes du RN élu aux prochaines élection ? Qu’il emmène le pays dans la débâcle ? alors qu’aujourd’hui on constate dans quel état est la France, que l’on continue à détruire son économie, ses biens sociaux et culturels, que l’on voit, quel scandale !, quelle honte !, nos étudiants faire la queue dans la rue pour manger à 1 euros ?

    Oui le « danger » est bien là de retrouver le RN face à LREM aux prochaines élections, car je crois que l’ensemble de la classe politique (en ajoutant à cela le show biz et les médias) fait tout ce qu’il faut pour que cela arrive, ce n’est pas possible autrement.

    je pense que les prochaine élections risquent de se « jouer » non pas entre droite et gauche qui n’a plus de sens, mais sera entre le camp des « Souverainistes » dit, conservateurs, contre celui des « Européistes » dit, progressistes, avec M. Macron ou un autre de quelque partis que ce soit (la guerre, et l’impact des qualificatifs sévissent ici aussi !!)?
    Dans ce cadre là, si aucun autre candidat « souverainiste » crédible ne fait face au RN, oui, je pense qu’il y a un gros risque, parce que malgré que la droite et la gauche confondue nous ont démontré à maintes reprises, aujourd’hui encore avec la Covid, leur adhésion absolue au système « Européiste » et de projets « mondialistes » et sont pour la liquidation des biens Français (la santé, avec l’hôpital, pour que le « privé » prenne la relève au prétexte que le « public » n’en est pas capable, le projet « Hercule » concernant EDF, etc, etc..) leur seul atout, leurs sympathisants qui les suivront, leurs assurant peut être une nouvelle victoire.

    La France est devenue un pays détestable à mes yeux, et n’a décidément plus de leçon à donner à qui que ce soit, ni aux chinois, ni à M. Poutine, ni à M. Trump et encore moins à certains pays avec des élus dit « populistes ».
    Mais encore une fois, ce sont les français qui ont choisi leur représentation nationale, pas la peine de dire c’est pas moi, c’est mon voisin, tout le monde est « coupable » de ce qu’est devenue notre France, en abusant de ce qui nous avait été légué, et nous ne sommes pas que « responsable ».

    Pour terminer sur une note d’espoir, « le coq français n’a jamais mieux chanté que les pieds dans la m…. » espérons qu’il le fasse toujours aussi bien même s’il en a jusqu’au cou.

    Aimé par 1 personne

    • Freddie dit :

      Il ne peut pas y avoir un candidat souverainiste crédible. L’oligarchie ne veut plus de nos nations et diaboliser à ou écrabouillera tout candidat souverainiste. Voyez le traitement réservé à Trump. Il y a quelques années j’avais assisté à une réunion politique, tendance LR, avec un député européen comme invité. A une question que j’ai posée, il a répondu avec une gentillesse toute paternaliste qu’on nous laisserait garder nos régions, pour cultiver encore un peu de couleur locale. Ce n’est pas la peine de taper sur le RN. Tout parti souverainiste subira le même sort. Seul un effondrement de l’Union Européenne, par un cataclysme subi, nous tirera des griffes mondialistes, du moins de celles de nos propres dirigeants.

      Aimé par 1 personne

    • Jack, c’est de Coluche je crois.
      MT

      J'aime

  11. Malika Sorel-Sutter dit :

    Bonjour cher Maxime et bonjour à vos lecteurs

    Vendredi 5 février, j’étais l’invitée de France info pour porter la contradiction à la ministre déléguée à la ville, Nadia Hai, élue de Trappes. Sujet : le énième « plan banlieues » présenté par le Premier ministre Jean Castex.
    https://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/franceinfo/votre-instant-politique/votre-instant-politique-du-vendredi-5-fevrier-2021_4285511.html

    Je m’exprime à partir de 36’12 mais retenez-bien le plus important. Lorsqu’à la toute fin du débat, je dis à la ministre déléguée qu’en Algérie, nous étions 40 par classe et que cela ne posait pas de problème (mon propre vécu) alors qu’en France, le gouvernement en arrive à 12 élèves par classe, elle s’est exclamée : « Oui, mais, Madame, l’Algérie n’est pas multiculturelle comme la France ». Nous sommes donc bien – et je l’ai toujours dit et écrit-, confrontés à un problème d’ordre culturel et non de « mixité sociale », donc à un problème de séparatisme culturel. D’ailleurs, dans le débat, je parle de l’hypocrisie qui consiste à ne pas dire la vérité concernant ce sujet qui mine la France et les autres pays occidentaux.

    Aimé par 5 personnes

    • Philippe dit :

      Bonjour Madame Sorel-Sutter

      En vous écoutant j’ai bien compris vos propos, comme j’ai compris à la lecture de vos écris qui sont passionnants et réalistes. Vous posez les bonnes questions et vos propos sont justes.
      Mais vous avez eu à faire à une ministre béni oui oui LREM qui a un discours bien appris et que vous avez mis en difficulté. On constate bien qu’elle ne maîtrise pas le sujet et se contente de raconter une leçon bien apprise. On peut voir aussi le journaliste qui essai de prendre sa défense, pour être dans le politiquement correct et qui fait croire qu’il ne comprend pas vos propos.
      Attention Madame Sorel vous entrez dans le complotisme.Les vérités ne sont pas bonnes à dire aujourd’hui. Même si vous leur prouvez que 1+1 font deux, ils vous diront que cela fait 4. Ils sont trop intelligents et trop subtils pour que vous les compreniez.
      Bravo encore pour votre intervention

      Aimé par 1 personne

    • Bonsoir chère Malika, merci pour votre visite. J’ai regardé la vidéo et je trouve que vous avez beaucoup de courage d’essayer de discuter avec une …… ….. pareille. C’est donc cela un ou une ministre aujourd’hui? Bigre…
      Amitiés
      Maxime

      Aimé par 1 personne

    • Freddie dit :

      Comme vous avez raison ! Quant à moi, j’ai assez d’années pour me souvenir d’une époque où, quand j’allais à l’école à Paris, nous étions chaque année au moins 45 par classe et personne ne bronchait. De nos jours, même avec 10 élèves, les classes sont intenables. Comme me disait une copine directrice d’école :  » Franchement parfois, même avec un seul c’est l’enfer ! »

      Aimé par 2 personnes

    • there dit :

      @Malika Sorel Sutter Je n’ai qu’un mot qui me vient : « énorme »

      J'aime

    • Citoyen dit :

      Freddie, j’ai le souvenir de classes de lycée, où nous étions 45 par classes … Et les profs faisaient normalement leur boulot, sans se plaindre … Comme quoi, les temps changent, et les profs probablement aussi …

      J'aime

  12. Philippe dit :

    Bonjour Maxime, bonjour à tous,

    Ce débat qui en fait n’était qu’une pitrerie de foire, confirme le niveau minable de nos politiques en général et démontre le déclin certain de notre démocratie.
    Comment peut-on prendre ces individus au sérieux, des chiffres balancés n’importe comment, des phrases incohérentes. Les politicards d’opérette français sont tous d’une médiocrité affligeante.
    Des personnages insignifiants, sans charisme semblent de simples figurants, préoccupés par leur ego, vivant dans leur monde de myopes qui ont l’arrogance de croire et de connaître les attentes des français. Ils moulinent, brassent du vent.
    Ce genre d’individus sûrs d’eux et inconscients de leur médiocrité, de leur complète incompétence qui, se croyant trop intelligents et trop subtils pour que nous les comprenions, entendent dicter nos vies et nous débarrasser du virus et surtout prétendent redresser les finances du pays, puis nous construire le nouveau monde, le renouveau pour notre bien. Il faut se réinventer terme à la mode aujourd’hui.
    Ils sont tout sauf brillants, autonomes, novateurs, visionnaires, pragmatiques, courageux, responsables, qualités dont le pays aurait besoin pour tenter de se sortir du merdier dans laquelle il s’enfonce de façon résignée.
    Alors que L’Etat devrait, devant les difficultés qui nous accablent, avoir des hommes et des femmes qui ne pensent qu’à l’intérêt général, au devenir de notre pays avec des têtes bien faites, réalistes, désintéressés par leur égos, mais il a des fonds de paniers et des idiots utiles bafouillant des idées grotesques, irréalistes, mal formulées.
    Les médiocres sont désormais au pouvoir, la médiocrité est devenue le modèle.
    Les politiques ont abandonné toutes cohérences, abandon des grands principes, des orientations de la cohérence, au profit d’une approche superficielle, sans qu’intervienne la notion de bien commun, cela a conduit à faire de nous des citoyens qui subissons, qui se plient à toutes sortes de pratiques contraires aux champs des convictions, des compétences et des initiatives réalistes.
    La médiocrité n’est plus un fait marginal, qui ne concernerait que quelques idiots peu futés, qui cependant arriveraient quand même à se rendre utiles. Non ! aujourd’hui, elle fait partie du système politique et est devenue hégémonique. On ne parle plus de bien commun, ils ne défendent que des intérêts particuliers et des coalitions d’intérêts, la crise de la COVID nous le démontre chaque jour.
    Cette médiocrité atteint l’ensemble de notre société, du fait que le ministère de l’éducation du peuple et de la propagande, nous inflige la standardisation de la pensée, et nous dit ce qui est neutre, standard, la norme, la bonne pensée, la bonne parole et contraint les individus a s’y subordonné. La mise en avant de Le Pen et Macron par le ministère de l’éducation du peuple et de la propagande, commence dès maintenant à formater les cerveaux, avec les forces du mal d’un côté et les forces du bien de l’autre, il ne tolère pas, il ne veut pas entendre quelque chose qui puisse résister, même intellectuellement, à ce qu’il nous impose.
    A la vue des éléments actuels, je pense que Macron risque malheureusement d’être réélu en 2022.

    Aimé par 2 personnes

  13. Marechal dit :

    Pardonnez moi, mais j’ai du mal à imaginer que les quelques millions de français militants du RN et derrière MLP sont tous des imbéciles qui plus est désinformés .. Je ne suis pas à défendre l’idéologie du RN, je pose la question : qu’est ce qui justifie un tel engouement ?

    J'aime

    • jfsadys dit :

      qu’est ce qui justifie un tel engouement ?

      Le désenchantement des politiques des droites et des gauches de gouvernement.

      Aimé par 2 personnes

    • Freddie dit :

      Le fait que le RN ait une image de lanceur d’alerte au sujet de l’immigration, alors que tous les autres partis ont une image d’autruche. Ce sujet occupant une place centrale, les défauts du RN semblent dérisoires, et les qualités des autres partis également. Ne cherchez pas plus loin le pourquoi du comment. Quand vous pensez que vous allez bientôt disparaître, vous avez beaucoup de mal à vous intéresser au reste, qui vous semble très futile.

      Aimé par 1 personne

    • Marechal, une bonne dose d’aveuglement quand même.
      MT

      J'aime

    • Anonyme dit :

      Allons ,,,vous savez bien , que pour être élues Mme LE,PEN doit trouver des soutiens ,,,michel43

      J'aime

    • there dit :

      @Maxime aveuglément peut être , désespoir plutôt .

      Aimé par 1 personne

    • Raymond dit :

      🤔 La FRUSTRATION peut peut-être ! ? 🤷🏻‍♂️
      Cordialement

      J'aime

  14. fraternel dit :

    à renvoyer dos à dos
    comptons sur nous memes dans des débats d’idées et non de débat électoralistes
    nous avons sur ce blog des débats d’idées quelles qu’elles soient dans le respect de chacun
    et c’est tant mieux!

    J'aime

  15. Gerard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Un débat creux de plus pour rien. Deux personnages arrogants et toujours dans l’approximation soit dans les idées pour Mme Le Pen soit dans l’interprétation des chiffres pour Mr Darmanin, animé par deux journalistes bien ternes.
    Le but d’un tel débat était bien celui que vous expliquez, je ne suis pas certain que celles et ceux qui hésitaient à voter RN aient été convaincu par tant de médiocrité même présentée de manière plus posée.
    On dit qu’E. Zemmour réfléchit à une candidature à la présidentielle, il n’aurait bien sur, aucune chance mais je me dis qu’une telle aspiration si elle était menée à son terme, pourrait permettre d’éviter de retrouver MLP au second tour en laissant la place à un candidat de droite un peu plus crédible et intelligent. A LR de le rechercher rapidement et de ne pas tomber dans le piège imbécile de X. Bertrand.
    Une telle manœuvre qui relève de tactique de billard ne grandit pas la politique mais au point où nous en sommes et au vu des pitres qui se préparent à postuler, avons-nous le choix ?
    Tout doit être fait pour faire chuter de son trône l’autocrate ambitieux qui se considère comme un demi-dieu et contrer cette nième candidature de MLP qui de toute façon ne pourra jamais accéder au pouvoir, car même élue elle se retrouverait immédiatement face à des émeutes et manifestations importantes qu’elle serait incapable de maîtriser.
    La France n’a pas besoin de ces deux clowns-là, le spectacle est déjà suffisamment minable.

    J'aime

    • Sganarelle dit :

      Zemmour est érudit brillant et très cultivé et ses idées cadrent avec ce que pense la plupart des français, il a de la répartie et il travaille les sujets dont il parle , c’est plus que ce à quoi nous sommes habitués. Sa candidature risquerait de trouver plus de voix qu’on ne pense mais il lui faudrait des appuis et une organisation qu’il n’a pas.

      Aimé par 2 personnes

    • Excellent, merci Gérard Bayon.
      MT

      J'aime

  16. Ping : Débat, hypocrisie française | Qui m'aime me suive...

  17. Anonyme dit :

    OUI ,elle peut remporter cette élections , et ce changement ne fera pas de mal a notre France ,pour cela ,il lui faut des allier a droite bien sur ,Estrosi et sa clique ,on choisi Macron ,les autres attende les événement ,le lèche botte Macron attend et beaucoup ne feront pas la même erreur ,surtout les amnésiques ,tout se jouera sur les abstentions ,j’espère que nous ,la droite molle ,auront le courage de tendre la mains a la présidente du RN ,et proposer ,un programme national pour sortir notre pays de la difficile situations ou il se trouve michel43

    J'aime

  18. roturier dit :

    Hypocrisie, peut-être. Tout étant relatif en ce bas monde la question se pose : hypocrisie comparé à quoi ?
    Mais FRANCAISE ?

    TOUS les pays peu ou prou comparables pratiquent le « débat » public en période électorale (c.à.d en permanence). Avec les effets, pervers ou non, cités par MT.
    Les américains, par exemple, en ont droit BEAUCOUP plus que les Français (à tout compter, dont les primaires et les niveaux locaux). Et la qualité y est tout sauf meilleure, restons polis…

    De manière générale, à lire MT, sur ce sujet et d’autres, on ne dirait pas qu’il connait grand-chose en dehors de l’hexagone.
    Quand je vois la France je me désole ; quand je la compare je me console.
    MAIS il faut avoir vu autres choses pour s’en rendre compte.

    J'aime

    • pabizou dit :

      Il faut croire que vous n’êtes pas difficile si vous en arrivez à vous consoler du désastre . On pourrait même croire que vous non plus ne connaissez pas grand chose en dehors de l’hexagone, ceci dit sans vouloir déconsidérer quelqu’un qui ne pense pas comme moi … homme de paille

      J'aime

  19. Oui continuons d’y croire mais au vu des commentaires sur les réseaux sociaux je suis pessimiste! Il y a l’idée de la « fameuse union de la droite » où nombre de personnes sont prêtes à se « prostituer moralement » (pardonnez l’expression) en la suivant, en développant des arguments fallacieux!

    Sont-ils amnésiques tous ses suiveurs? Ne se souviennent-ils pas de sa lamentable prestation face à E.Macron au deuxième tour?

    À force de crier au loup, ici il s’agit de Madame Le Pen, il va finir par venir! Ce coup ci, je crains qu’elle ne remporte l’élection. Le rejet de E.Macron est tel que ce sera encore un vote de contestation qui perdurera la descente aux enfers de la France.

    J'aime

    • Sganarelle dit :

      Pour se débarrasser une bonne fois de l’épouvantail Le Pen ne faudrait-il pas qu’elle obtienne la place pour que cesse le perpétuel challenge favorable à ses adversaires?
      Ce dont on a assez c’est de cette cuisine politique que sont les élections qui empêchent la France d’avancer et paralysent les bonnes volontés. Si il y a encore, et c’est probable, un duel au sommet qui a valu à Chirac et Macron leurs succés la seule échappatoire du citoyen lambda sera encore de voter blanc, ce qui ne set à rien. et rebelote ensuite.. Or le dilemme est le suivant : Ou on fuit sans s’arrêter comme on fait maintenant en s’épuisant à la petite semaine ou on tombe dans la gueule du loup , mais pourvu que cesse cette peur paralysante
      Conclusion : si aucun candidat miracle n’ arrive à sortir du lot pour les français excédés ce sera mme Le Pen avec l’inconnu et les catastrophes possibles , y succomber est un moyen radical pour voir clair et évacuer définitivement le danger .

      J'aime

    • Furax dit :

      On a du mal à imaginer pire que Macron, même la Marine et son RN voile et vapeur ! le rejet de Macron ? je suis prêt à parier qu’ il sera réélu grâce aux « pétainistes » et à l’ imbécilité d’ une droite incapable de surmonter ses prurits d’ égo !

      J'aime

    • pabizou dit :

      Il est tout à fait hors de propos de comparer Trump et Le Pen . Trump était réellement hors système, il suffit de voir à quelles extrémités le système est allé pour le virer . Le Pen fait partie du système . Elle n’est rien d’autre qu’un cherche gamelle, comme la plupart des autres et sa petite entreprise ne connait pas la crise . L’inversation des valeurs a permis de l’étiqueter « extrême droite » pour en faire un repoussoir alors qu’elle n’est qu’une socialiste de plus, il suffit pour s’en convaincre de regarder son programme économique, son discours sur « l’état stratège » et autres fariboles et contresens économiques telle la retraite à 60 ans infinançable pour des raisons démographiques et un chômage devenu structurel pour de multiples causes diverses et avariées toutes dues à l’excès d’intervention de l’état dans des domaines où il n’a aucunes compétences au détriment de ce qui devrait être sa principale fonction, si ce n’est la seule, la sécurité publique et la protection des droits naturels . Pour toutes ces raisons je ne voterai jamais pour elle, mais même si elle venait à être élue, il n’y a absolument pas à s’inquiéter . Cela n’aurait aucune incidence, la dégringolade ne serait même pas accélérée, elle continuerai, c’est tout . Seul avantage le faux-nez que représente son parti et l’échec évident qui s’en suivrait repartirait dans les poubelles de l’histoire d’où l’avait sorti Mitterrand . Faut amputer quand il y a gangrène .

      Aimé par 1 personne

    • jfsadys dit :

      Je me suis souvent demandé en écoutant et regardant Jean Marie Le Pen et Marine Le Pen s’ils avaient réellement envie de devenir président de la République ou s’ils n’avaient pas la même envie, la même motivation : faire perdre les droites de gouvernement qu’ils exècrent tout deux plus que tout.

      J'aime

    • Nicole Bétrencourt, oui, c’est exactement cela, après les quinquennats H et M, l’élection de MLP (comme d’ailleurs la réélection de M) serait l’étape supplémentaire dans la chute aux enfers de notre pays, mais cela nous sommes peu nombreux à le voir et à le dire. A le savoir.
      MT

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.