Confinement, un autre discours

Il me paraît urgent, vital, crucial, d’appeler l’attention de tous les lecteurs ou visiteurs de ce site sur la remarquable interview du docteur Gérald Kierzek, urgentiste, publiée ce matin dans le Figaro Vox, pour l’honneur de la médecine et la dignité des Français et la survie de notre pays.

Brefs extraits: « Ce qui m’agace, c’est le discours anxiogène permanent, laissant croire que l’hôpital ne pourra soigner les Français ; donnons-lui les moyens plutôt que de regarder passivement des courbes d’hospitalisation monter. Idem pour les courbes de tests d’ailleurs: on gère une épidémie de courbes de tests positifs au lieu de gérer un nombre de patients. Tous les médecins de terrain, généralistes en particulier, et les données de surveillance épidémiologiques comme le Réseau Sentinelles , montrent un plateau haut de cas mais pas de débordement justifiant une panique, accentuée par des modèles mathématiques ne prenant pas en compte la contagiosité et dangerosité en vie réelle puisqu’ils se fondent uniquement sur le taux de reproduction et pas l’immunité. Et je ne parle pas des variants ou «mutants» qui alimentent cette peur inutilement[…]

Le confinement est une mesure radicale et moyenâgeuse. Si vous enfermez tout le monde, vous diminuez bien sûr la transmission mais de manière temporaire. Vous enfermez le virus au sein des familles, ce qui n’empêche pas les contaminations intrafamiliales ou dans des clusters (EHPAD, lieux de soins,…) et les décès des plus fragiles. Mais surtout au déconfinement, quand vous soulevez le couvercle, la tendance repart et sans mesure visant à éradiquer le virus, les épisodes de confinement-déconfinement deviennent cycliques avec le fameux stop-and-go. »

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour Confinement, un autre discours

  1. JEAN-LUC dit :

    Une étude signée par une référence mondiale de l’épidémiologie, le Pr John Ioannidis de Stanford, critique sévèrement l’impact du confinement comme étant d’aucune utilité.
    Ça va faire parler dans les chaumières…..et risque de ne pas plaire à tout le monde….

    À l’inverse le confinement a favorisé les contaminations à l’intérieur des foyers…..
    D’ailleurs c’est là où les gens sont le plus confinés qu’il y a les clusters: Ehpads, hôpitaux, familles mal logées……

    C’est du jamais vu de confiner un pays, pour un taux de mortalité encore inférieur à 0,10 %, soit le taux d’une forte grippe. En sachant qu’a l’intérieur, il y a les étiquetés Covid morts d’une autre cause, type cancer, alzheimer…..

    Nos ancêtres morts dans les tranchées par milliers chaque jour, doivent se retourner dans leurs tombes à nous voir nous calfeutrer comme des pleutres et des zombies.
    Imagine t-on De Gaulle nous intimant de nous planquer?
    Autres temps autres mœurs, voici venu le temps du déclin.

    Il faut se réveiller et rester lucide, la mortalité actuelle ne justifie absolument pas de paralyser le pays et de sacrifier l’avenir de notre jeunesse et des millions d’actifs travaillant dans les secteurs culturels, touristiques, restauration, hôtellerie, bars……

    Il faut intégrer le fait que le virus mute rapidement comme la grippe et les autres coronavirus, il aura toujours un temps d’avance sur les vaccins, qui resteront d’une efficacité relative surtout pour les personnes qui en auraient le plus besoin, mais qui sont dépendantes de leur immunosénescence.

    Il faut revenir aux grands principes de base à appliquer en cas d’épidémie:
    1 Renforcer le système immunitaire, c’est primordial pour tout le monde (vit D,C,Magnésium, Zinc..)
    Et ça fait moins de malades.

    2 Tester et traiter les malades dès les premiers symptômes, sans attendre, par les médecins de ville et campagne en leur laissant entière liberté de prescrire.
    Ça fait moins d’hospitalisés.

    3 Isoler seulement les malades ./ et non les bien-portants…
    Ça évite de tuer l’économie.

    Le problème c’est que l’Etat a voulu tout prendre en mains par le biais des hôpitaux déjà saturés, en prenant les médecins généralistes pour des couillons, alors que c’était notre point fort d’avoir ce réseau compétent proche de la population et bien plus accessible et efficace qu’aux US ou au RU.

    C’est quand même surréaliste que les médecins soient obligés de demander à l’Etat la liberté de soigner les malades!!!! On vit sur une autre planète….

    Je ne reviens pas sur les effets pervers et parasites des multiples conflits d’intérêts avec l’industrie pharmaceutique, qui confine à la corruption, de nombreuses personnalités médicales médiatiques et conseilleuses, qui tout en prêchant le confinement de la société sans en être affecté, dézinguent à tout va de vrais savants reconnus internationalement ainsi que les traitements simples et peu onéreux qu’ils préconisent.
    Ces gens là auraient dû se déporter, ne pas paraître en réunion et ne pas communiquer sur les traitements d’une épidémie par des molécules issues des labos avec lesquels ils avaient des liens d’intérêts.
    C’est la loi. (Ex Remdesivir)

    Cette pandémie va rester dans les annales, comme le plus grand scandale sanitaire de tous les temps, dont la médecine se sortira pas grandie,

    J'aime

  2. Zonzon dit :

    Tout est politique … y compris le traitement des épidémies.

    Aimé par 1 personne

  3. Zonzon dit :

    « La dignité des français et la survie de notre pays » ne vont dépendre que de l’emploi du temps qui nous reste jusqu’au prochain scrutin qui nous sera proposé.

    J'aime

  4. Sganarellet dit :

    Le premier ministre annonce des mesures rustines à contre-coeur..il y a du tirage en haut lieu où les discussions doivent aller bon train. Ainsi on va fermer les frontières sauf pour les frontaliers qui passent régulièrement , on va fermer les magasins de bricolage trop fréquentés mais on laisse les cantines scolaires ouvertes où s’entassent nos petits vecteurs de virus… et la lutte contre les restos clandestins sera renforcée. Tou ceci n’est qu’un leurre en attendant le confinement annoncé et prévu pour février car ce ravaudage annoncé hier ne servira à rien .
    Certains hôpitaux commencent à craquer alors que d’autres sont moins à la peine et les médecins se succèdent pour tirer la sonnette d’alarme : la grande misère des jeunes étudiants rejoint celle des vieux oubliés dans les EPAHD . Si des étudiants abandonnent leurs études’ beaucoup de professeurs donnent leur démission lassés par le télétravail .
    Partout c’est la même pagaille et personne n’en sort indemne, alors plutôt que faire de petits pansements grattons une bonne fois la plaie et passons à autre chose car nul doute que nous allons vers un reconfinement style stop and go et ce reculer pour mieux sauter est bien dans la ligne d’un président qui « en même temps » ménage chèvre et choux et pense que le temps gagné permettra de faire avaler une inévitable potion.

    J'aime

  5. Furax dit :

    Il devient urgent de se débarrasser des non-essentiels : Elysée, Matignon, Assemblée nationale, Sénat-EHPAD …

    Aimé par 1 personne

  6. roturier dit :

    « ….donnons-lui les moyens (à l’hôpital) », nous dit ce bon docteur.
    Mais ce n’est pas seulement un problème de matériel, de bâtiments et d’argent. C’est le facteur humain qui bloque.
    Donc le temps. Former un médecin digne de ce nom c’est au moins 10 ans ; le bon docteur devrait le savoir.
    Une infirmière ? 5 ans.
    Certains matériels de soins nécessitent des ingénieurs spécialisés pour les faire fonctionner.
    On fait quoi entre-temps ?

    Le bon docteur voudrait des mesures « visant à éradiquer le virus ». Comme c’est original. Moi aussi.
    Tiens ! Une idée ! Vite un vaccin ! Comment n’y avons-nous pas pensé ?

    Le bon docteur n’est pas enthousiaste à l’idée d’un confinement. Moi aussi. Le gouvernement aussi, à écouter Castex ce soir.

    Jadis les bons docteurs qui n’avaient rien à dire se taisaient.

    MT nous dit « …Il me paraît urgent, vital, crucial, d’appeler l’attention de tous …..sur la remarquable interview du docteur Gérald Kierzek ».
    J’ai rarement vu chose moins urgente que ça.

    J'aime

  7. Stéphane B dit :

    L’ ONU indique que le Covid-19 est une opportunité pour faire un reset (réinitialisation) en 2021 (Point 10). Les complotistes avaient juste raison avec dix mois d’avance.
    https://www.un.org/press/fr/2021/sgsm20558.doc.htm

    Our tenth priority must be a reset for the 21st century. Our governance of critical global commons, not just public health but also peace and the natural environment, needs to be reinforced and re-imagined. The General Assembly has recognized the pivotal nature of this moment. In your declaration marking the 75th anniversary of the United Nations, you called on me to make recommendations to advance our common agenda.

    I am well-embarked on a process of profound reflection, building on last year’s UN75 global consultations.The challenges ahead clearly demand a more inclusive and more networked multilateralism. I have also called for a New Global Deal among countries to ensure that power, benefits and opportunities are shared more broadly and fairly.Developing countries merit a larger voice in global decision-making.Young people must also be at the table – as designers of their own future, not as recipients of decisions of elders who have, let’s be honest, failed them in so many key respects.My report in September should be seen as the beginning of this reset.Strengthening global governance to deliver global public goods is possible. We must make it happen. Together.

    J'aime

  8. Caroline dit :

    Tres bien en effet. Il rejoint le Pr Didier Raoult et toute son équipe et les 3000 médecins qui demandent leur liberté de prescrire.
    Un jour on saura ce qui s’est vraiment passé durant cette épidémie, ce qui etait en jeu.
    C’est la folie. Depuis le début les autorités misent tout sur un hypothétique vaccin et refusent le geste médical de bon sens.

    Aimé par 2 personnes

  9. Coucou dit :

    Bonsoir à vous tous, Dramatique,

    Covid-19: depuis le début de l’épidémie, plus d’un jeune sur deux a envisagé d’arrêter ses études

    Par Wally Bordas • Publié le 29/01/2021 à 17:17 • Mis à jour le 29/01/2021 à

    EXCLUSIF – Les étudiants interrogés ont le sentiment d’avoir été abandonnés depuis le début de la crise sanitaire.

    Les jeunes ne voient pas le bout du tunnel. Alors qu’un troisième confinement pourrait commencer dans quelques jours, les étudiants s’inquiètent de plus en plus de leur avenir. D’après un sondage exclusif* réalisé par le Figaro Étudiant, 54% d’entre eux ont déjà pensé à arrêter leurs études depuis le début de la crise sanitaire. Parmi eux, 20% y pensent même très souvent.

    Des chiffres alarmants, alors qu’Emmanuel Macron a récemment annoncé la reprise des cours pour tous les étudiants au moins un jour par semaine dans les universités. «À quoi bon passer des jours derrière mon ordinateur à suivre des cours qui m’ennuient si c’est pour me retrouver sans travail à la fin de mes études?», questionne, dépitée, Laurie**, une étudiante en deuxième année d’école de communication.

    https://etudiant.lefigaro.fr/article/covid-19-depuis-le-debut-de-l-epidemie-plus-d-un-jeune-sur-deux-a-envisage-d-arreter-ses-etudes_65135afa-622e-11eb-8fde-d92bf2ba0bfe/

    J'aime

  10. Gerard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Ce médecin a micro ouvert dans les médias depuis le début de l’année dernière sur toutes les chaînes du groupe Bouygues où il « cause » pratiquement tous les jours.
    Quand il compare les 3.000 lits occupés par des patients en réanimation suite à la covid aux 5.000 lits dans cette spécialité, il sait très bien que les autres lits sont occupés par d’autres patients victimes d’autres maladies.
    Plusieurs autres médecins invités dans les médias signalent de plus en plus de services de réanimation saturés. Même s’ils ne sont souvent pas tous du même avis, on peut quand même leur faire confiance sur ce point.
    Là où je rejoins son analyse c’est sur l’inutilité d’un confinement généralisé qui, si cette solution qui restera comme il le dit, provisoire est retenue par le pouvoir, aura les conséquences terribles déjà largement évoquées. L’avenir à court terme du reste du quiquennat peut se jouer sur cette décision.
    Confiner les habitants des régions ou des zones les plus infectées ne pourrait être efficace que si l’on interdit aux personnes de se déplacer ce qui est pratiquement impossible dans la vraie vie.
    Mais je n’ai toujours pas compris que la politique du « tester, tracer, isoler » n’ait pas pu être réellement mise en œuvre alors que nous disposons partout en France de chambres d’hôtel vides qui pourraient être utilisées pour les malades dont le confinement familial est impossible.
    Autre sujet qui me semble également important : la fiabilité de tous ces tests qui reste quand même très aléatoire alors que l’on cherche à pouvoir obtenir des résultats quasi instantanés. Depuis un an pourquoi la sécurité de ces tests n’a-t-elle pas encore été améliorée ?

    J'aime

    • Citoyen dit :

      « des chambres d’hôtel vides » ? … Mais non … Que nenni !
      Allons, soyons sérieux, Gerard Bayon, elles sont réservées pour les clandestins, qui n’ont rien à faire ici … et ça ne coûte rien, « c’est l’état qui paye ! » …

      J'aime

  11. Ping : Confinement, un autre discours | Qui m'aime me suive...

  12. Stéphane B dit :

    Bonjour

    Article à mettre en lien avec celui de « discussion avec une femme de média ».
    La question à laquelle personne ne veut répondre dans les médias ou chez les médecins ou chez les pseudo-intellectuels est pourquoi ?

    L’hôpital n’est qu’un leurre, tout comme la maladie. Les merdias (vu ce que la femme de média raconte, c’est une vérité car elle admet elle-même que ces derniers nous manipulent ou essaient) font de la propagande car leurs actionnaires l’ont demandé.

    Aussi, pourquoi ?
    Et si on se base alors sur les déclarations de EM de ces derniers jours au forum économique mondial de Davos, on comprend nouvel façon de fonctionner au niveau mondial, donc nouvel ordre mondial. Mais il ne faut pas en parler tout comme il faut se taire sur le great reset.

    MLP ne doit pas se présenter à la présidentielle si elle aime vraiment le pays. Ce serait une surprise pour les merdias et ceux qui tirent les ficelles dans l’ombre (franc maçonnerie ?). Ils devraient revoir toute leur stratégie et ce caillou dans la chaussure ferait que ce nouvel arrivant aurait plus de chances de remporter la queue de Mickey.

    Aimé par 1 personne

    • Stéphane B dit :

      Site à aller consulter
      https://www.younggloballeaders.org/

      J'aime

    • cgn002 dit :

      voeux pieux !
      pragmatisme, que nenni !
      C est bon l’enthousiasme, on y croit, on est jeunes, !…
      on a tellement besoin du retour des repères perdus,,,, comme l’authenticité,…
      les grands manitous de la finance mondiale vont pouvoir dormir tranquillement… !
      tout comme les intolérants vis à vis de l’occident chrétien…
      même le pape se revendique bisounours en chef…

      J'aime

    • Citoyen dit :

       » MLP ne doit pas se présenter à la présidentielle si elle aime vraiment le pays.  »
      C’est une grande question, Stéphane B … Mais pour mettre qui ? … Un autre nuisible, de la même catégorie que celui en place ? … Le système est tellement pourri de l’intérieur qu’on ne s’apercevrait même pas de la différence …
      La seule porte de sortie utile, consiste à trouver celui capable de renverser la fourmilière pour exploser ce système … Je crains que l’on ait pas ça de disponible sur étagère …

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.