La république obséquieuse

Dans une interview du 11 janvier dernier, M. JPC déclare qu’il « ne voit personne pour battre Emmanuel Macron en 2022 […] un homme dont chacun s’accorde à reconnaître l’intelligence et l’audace ». Quelques semaines auparavant, il avait tenu les mêmes propos au Parisien. « Je ne vois personne, etc. » Ces déclarations interpellent car elles reflètent un discours totalement banalisé dans les cercles influents ou dirigeants du pays. A l’écouter, les élections de 2022 n’ont même pas lieu d’être. Pourquoi se donner la peine d’organiser un couteux scrutin, dès lors que tout est plié, le résultat acquis par avance, du fait d’une intelligence supérieure ? Tout ceci est révélateur du désastre démocratique français, qui ne se situe pas, essentiellement, dans les institutions, mais dans l’état d’esprit général. L’intelligence supposée ou le génie présumé d’untel ou untel n’est pas la question. Tout ce qui compte, à propos d’un dirigeant, candidat à sa réélection, c’est sa contribution effective au bien commun. Quel est le bilan concret de son mandat? Par rapport au programme sur lequel lui et sa majorité ont été élus: quelles réformes réellement accomplies? quelle influence de la France dans le monde? Quel niveau de prospérité et de confiance de la population? Quelle évolution de la dette publique, du chômage, de la pauvreté, de la délinquance et de la violence? Quelle cohérence d’ensemble et quels résultats globaux dans le traitement de la crise sanitaire? Quant au découplage entre bilan présidentiel et celui du gouvernement, il n’est pas recevable: c’est le chef de l’Etat et lui seul qui choisit son entourage et donc entièrement responsable de ce dernier.  Voilà tout ce qui doit compter. Le reste, les supputation sur l’intelligence, l’audace, le charme, etc, relèvent de la pure obséquiosité… et de la crétinisation générale, il faut hélas le dire.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

63 commentaires pour La république obséquieuse

  1. Coucou dit :

    Bonsoir à vous tous,

    Idéologie diversitaire: “Égalité 360°”, l’ambitieux programme de Radio France
    La nouvelle tête de l’emploi
    par
    Didier Desrimais – 20 janvier 2021

    Radio France lance un plan pour encore plus de « diversité »

    À l’instar de Delphine Ernotte qui préconise l’éviction des hommes blancs de plus de cinquante ans à la télévision publique et qui a pour « fil rouge de [son] prochain mandat la diversité » afin que les personnes « perçues comme non blanches » (sic) soient mieux représentées, Sibyle Veil veut « poser des actes forts sans attendre ».

    Soutenue par le Comité diversité et la Délégation à l’égalité des chances et à la lutte contre les discriminations de Radio France, Sibyle Veil, la PDG de Radio France, lance un programme ambitieux appelé Égalité 360°.

    https://www.causeur.fr/sibyle-veil-radio-france-egalite-360-190464

    Aimé par 1 personne

  2. E Marquet dit :

    Lorsque EM a surgi comme par effraction dans la campagne 2017, après la mise à mort politique de Fillon, je fus à la fois étonnée de la fascination qu’il exerçait sur une partie tant de la gauche que de la droite, et intuitivement mal à l’aise face à ce bonimenteur de foire qui attirait une foule de badauds qui par la suite (hélas !) remettront leur destinée entre ses mains…..
    Me revenait alors en mémoire « Le Portrait de Dorian Gray » d’Oscar Wilde, certains de ses dialogues et aphorismes, décrivaient si bien ce candidat…

    « Ce portrait serait pour lui le plus magique des miroirs »
    « Il apparaissait à Dorian que l’histoire entière du monde n’était autre chose que le récit de sa propre vie, non telle qu’il l’avait réellement vécue, mais telle que l’avait créée son imagination, telle qu’elle s’était déroulée dans son cerveau et dans ses désirs » « Se faire le spectateur de sa propre vie c’est échapper à toutes les souffrances de la vie ».
    « J’aime le théâtre, c’est tellement plus réel que la vie »
    « Je n’ai rien à déclarer excepté mon génie »
    « Il y a quelque chose de terriblement captivant à exercer une influence […] influencer une personne c’est lui imposer son âme […] elle devient l’écho de la musique d’un autre, elle joue un rôle qui n’a pas été écrit pour elle »
    « Le manque de sincérité est une méthode qui nous permet de multiplier nos personnalités »

    « Oui, Mr Gray, les dieux vous ont été propices. Mais ce que donnent les dieux, ils ont tôt fait de le reprendre. Dans ses marchés avec les hommes, la destinée ne ferme jamais ses comptes »…..

    Tout ne serait-il donc que littérature ?

    Aimé par 5 personnes

  3. cgn002 dit :

    La cour du roi, remettrait elle en question le régnant du moment ?
    De quelle objectivité serait elle capable ?
    La 5 eme république, semble t’il, permettrait encore une pensée monarchique…

    J'aime

  4. Eric dit :

    Bonjour Maxime,
    D’autant plus surprenant que JPC est, en principe, souverainiste alors qu’EM est un militant ardent d’une dissolution de la France dans l’UE (il serine jusqu’à la nausée l’oxymore « souverainisme européen », concept creux qui doit bien faire rire les chefs de gouvernement de nos « partenaires » européens, à commencer par la divine Angela).
    Le fait qu’il ne voit personne pour le battre ne veut pas nécessairement dire qu’il le soutient !?
    Mais pour aller dans le sens de JPC, l’opposition n’est pas très reluisante, à peine visible.
    Rassurons-nous en disant que le pire n’est jamais sur (même si cela fait quelques décennies que les choses vont de mal en pis) …

    J'aime

    • Eric, je crois bien qu’hélas il est dans une logique de soutien inconditionnel… Quelques courbettes auront suffi à balayer un demi siècle de convictions… Humain, trop humain…
      MT

      J'aime

    • Anonyme dit :

      et bien vous avez raison, ,,,quand on voie Estrosi et d  » autre LR ,,,qui lui font des courbettes ,on a tout compris ,les lâches ,tu les reconnais ,il tombe la veste et ensuite le pantalon

      J'aime

  5. Freddie dit :

    Macron n’a pas été élu sur un programme, ou alors sur un programme à une seule mesure : battre Marine Le Pen. Il a donc parfaitement rempli le programme pour lequel ses électeurs l’ont choisi et, à ce titre, mérite à nouveau leur vote. S’il y en a qui attendaient davantage, tant pis pour eux.

    J'aime

    • Anonyme dit :

      les électeurs qui on voter Macron ,on ce qu « il mérite et devrais se taire ,mais c « est tout le contraire ,,,tant pis pour eux

      J'aime

  6. H. dit :

    Bonjour Maxime,

    Qui pour être à la tête du pays France (le mot « diriger » n’est pas adapté), agrégat inconstitué de peuples désunis (Mirabeau 1789) par la grâce de l’incompétence de ses dirigeants actuels ou passés depuis 40 ans ? Je ne vois personne et surtout pas le titulaire présent. JPC aurait dû s’abstenir de ses compliments certes laudateurs mais surtout et avant tout terriblement obséquieux.
    La crise politique que ce pays traverse est très profonde et d’une gravité sans précédent dans notre histoire pourtant riche. La démocratie est quelque part à réinventer. Notre modèle actuel n’y suffit plus mais par quoi le remplacer ? Question importante à laquelle je n’ai pour le moment aucune réponse. Scrutin proportionnel ? Action référendaire ? Le domaine des possibles est vaste. Si nous ne parvenons pas à faire cet effort, ça va devenir très difficile.

    Bon après-midi,

    Aimé par 1 personne

    • H, mêmes interrogations de mon côté…
      MT

      J'aime

    • jfsadys dit :

      H bonjour,

      A l’approche de mes 70 ans j’ai l’impression que les Etats Unis d’Amérique sont en fait les Etats désunis d’Amérique. En devient président celui qui en a le plus envie et qui a le plus d’argent pour y parvenir. Ensuite ce qu’il fait ou pas est parfois surprenant pour moi qui ne suis pas américain.

      Pour ce qui est de notre pays il y a des choses qui ne vont pas. En voici quelques unes:
      – les partis politiques peuvent vivre et survivre sans militants du moment qu’ils ont fait des voix aux élections et touché les subventions obtenues en fonction de leurs résultats électoraux. Il leur suffit ensuite d’avoir quelques permanents et communicants plus quelques élus qui donnent un peu d’argent à leur parti sans oublier quelques généreux donateurs.
      – il y a beaucoup de professions dans notre pays qui ne sont jamais ou presque jamais des élus. Font de la politique presque toujours les mêmes catégories socio-professionnelles.
      – les médias modernes pèsent beaucoup sur les résultats des élections.
      – je trouve intéressante l’évolution d’un journal comme France soir par exemple. Voir lien suivant: https://fr.wikipedia.org/wiki/France-Soir

      Peut-être que nous devrions tirer au sort nos élus sur les listes de jurés?
      Peut-être que nous devrions faire tous ensemble une chaîne de télé indépendante des puissances financières?
      Ou bien ré inventer une monarchie?

      Mais qu’en pensez-vous?

      Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      Monarchie et démocrature (à la Macron) ne mèneront sûrement pas à un redressement des multiples dérives politico financières (et morales) du moment.
      Tant que nous n’aurons pas un système qui établit des objectifs approuvés démocratiquement (au niveau national ou européen) et tant que nous n’aurons pas un même système qui impose d’évaluer les résultats atteints par mesures democratiques. Par exemple, emploi-chomage, traitemement pandémie. immigration, sécurité, etc.
      Ça s’appelle un système qualité dans le secteur privé…
      Les suisses effectuent bien des votations sur des sujets moins cruciaux. Reste à savoir qui contrôle l’application des résultats (et surtout comment, car là est la véritable question dramatiquement problématique en France).
      En résumé et à mon avis, aucun règne de l’irresponsabilité sans contrepartie ne peut être accepté.
      Il devrait en etre ainsi de chaque humain, d’ailleurs, mais 68 fait partie des acquis les plus délétères (et on en retrouve les relents au niveau des gouvernances)

      J'aime

  7. La vieillesse est un naufrage. Celui de Jean-Pierre Chevènement est particulièrement pénible.

    J'aime

  8. Alain De Vos dit :

    « sa contribution effective au bien commun.  » M. Tandonnet vous avez bien résumé par votre phrase le bilan à ce jour de ce président. Il est sorti sur les places publiques pour faire du verbiage et des moulinets mais sans être tenu à un résultat tangible. De résultat, il n’en a pas. Cependant des malfaisances contraire au bien commun, là-dessus, il a réussi. Exemple : à travers la loi bioéthique. Mais c’est un peu facile de faire ce type de loi. Par contre transformé le pays, non c’est inexact.
    C’est pourquoi, ayant été inutile, rien ne justifie sa représentation.

    Aimé par 1 personne

  9. Gerard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Pour moi, JPC restera celui par qui la crétinisation de masse a commencé. Sa fameuse formule « 80% d’une tranche d’âge au niveau du bac » qui dans l’absolu n’était pas forcément stupide si cette volonté s’était accompagnée des moyens nécessaires pour y parvenir c’est à dire au minimum maintenir le niveau d’alors qui avait déjà sacrément baissé après les délires de mai 1968 et surtout organiser la suite des études notamment en fac ce qui n’a jamais été fait.
    35 ans plus tard on ne peut constater l’ensemble des dégâts consécutifs au « bac pour tous » et l’abandon des souhaits de Paul Langevin à la Libération : « L’Ecole doit assurer la promotion de tous, et la sélection des meilleurs ».
    C’est aussi l’ancien ministre de l’Intérieur qui a régularisé 100.000 sans papiers Africains avec les conséquences que l’on connait , de l’horrible loi éponyme de 1999 aux conséquences incommensurables en matière fiscale et d’augmentation des effectifs de la fonction publique territoriale et le candidat déjà « Macronien » à l’élection présidentielle de 2002.
    Ce monsieur est le symbole du politicien professionnel avec tous ses travers et ses magouilles, le genre de personne que je n’aime pas, bien que je lui reconnaisse une certaine constance de ses réflexions.
    Le fait qu’il fasse maintenant partie ce ces zélateurs de notre président montre cette immutabilité d’idées qui confine à l’entêtement ou peut-être ce qu’on appelle vulgairement un renvoi d’ascenseur.
    La difficulté qui ne cesse de se rapprocher dramatiquement de nous, c’est l’absence de personnage et d’une équipe providentielle qui pourrait nous permettre de mettre un terme à cette clique d’amateurs incompétents qui aura conduit la France au fond du gouffre.

    Aimé par 2 personnes

    • G Bayon, vous avez raison, il est une fausse valeur, que je confesse avoir trop longtemps admirée.
      MT

      J'aime

    • jfsadys dit :

      Gérard Bayon bonjour, je ne m’attendais pas à vous voir citer Paul Langevin. Et à évoquer le plan Langevin Wallon. Qui n’a jamais été appliqué car une partie des gauches et une partie des droites n’en voulaient absolument pas. Pour les jeunes lectrices et les jeunes lecteurs de ce blog voir lien suivant: https://fr.wikipedia.org/wiki/Plan_Langevin-Wallon

      J’avais 15 ans en mai 68 et pendant 15 jours j’ai participé à toutes les AG et manifs organisées par « les grands » du Lycée où j’étais interne. Puis le Lycée a fermé et nous a renvoyé dans nos campagnes profondes. Je garde de mai 68 un souvenir mitigé: un grand moment de bonheur, d’euphorie, de liberté, de puissance puis plus tard du désenchantement.

      Le positif: c’est là que j’ai appris la politique, sur le terrain, avec les autres.
      Le négatif: j’ai pas aimé « l’autodiscipline » qui parfois tournait au règne des caïds en herbe; je n’ai pas aimé l’entrée massive de la drogue dans toutes les couches de la société et enfin la banalisation du sexe.

      A l’approche de mes 70 ans je pense que Mai 68 c’est le début de la fin du Gaullisme et du communisme, c’est le début de l’écologie. Un journal m’a marqué et beaucoup intéressé: « La geule ouverte ». Voir lien suivant: https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Gueule_ouverte_(journal) Bernard Charbonneau très proche toute sa vie durant de Jacques Ellul y participait.

      https://www.cairn.info/revue-ecologie-et-politique1-2012-1-page-67.htm

      J'aime

  10. Ping : La république obséquieuse | Qui m'aime me suive...

  11. Infraniouzes dit :

    Il est vrai que la vie politique, en France, semble être paralysée ou tétanisée. Mais par quoi ? Mon opinion est que, depuis longtemps, mettons depuis le passage du désastreux Mitterrand, les placards dorés de la République se sont remplis, au fil du temps, d’affreux cadavres. Les ouvrir c’est risquer que ces spectres pourris vous tombent dessus. Ces cadavres ont pour noms, concussion, prévarication, népotisme, copinage, magouilles, lâcheté devant les problèmes. Pour les hommes politiques qui se succèdent à la tête de l’Etat – mais qui n’en sont pas – il est vital que ces placards restent fermés. A tout prix, quoiqu’il en coûte. Leur carrière, leur ambition et leur crédibilité sont en jeu. Seuls des partis qualifiés d’extrémistes, pourraient avoir le courage – ou la curiosité – de les ouvrir. Personne à l’extrême gauche ne parle de recréer le KGB ni d’ouvrir de nouveaux goulags. Et à droite parle-t-on de reprendre les vieilles lunes fascistes, les camps d’extermination et que sais-je encore ? Mais le seul argument des hommes qui gouvernent la France et entendent continuer, est de s’en servir comme repoussoir et de crier au loup. En conséquence, rien ne changera et les politiciens au rancart continueront de bien dormir et de se réveiller de bonne humeur, confiants dans leur avenir.

    Aimé par 1 personne

    • Infraniouze, votre conviction est la bonne et les événements vous donnent raison.
      MT

      J'aime

    • there dit :

      @infran j aime bien vos images de cadavres. Moi quand je les vois c est l image du bal des vampires qui me vient à l esprit, et plus le temps passe, plus ça s en rapproche. C est d d’ailleurs savoureux que cela soit Polanski qui en soit l auteur…quoi que, on est toujours le peintre de génie de ce que l on connaît bien. Comme Dorian Grey pour Wilde .

      J'aime

  12. jfsadys dit :

    « Heureux ceux qui contournent la justice, les habitués de la tromperie, ceux qui créent leur propre loi et se prennent comme unique base de comportement; ceux qui disent avec certitude: ceci est bien, ceci est mal. Ceux qui trichent, ceux qui évacuent le droit, ceux qui sont certains d’avoir toujours raison. Le terre est à eux.

    Mais non dit Jésus: heureux ceux qui ont faim et soif de justice. Ceux qui restent justes malgré tout, ceux qui utilisent leur intelligence pour donner à chacun ce qui lui est dû, ceux qui harmonisent leurs actions, leurs pensées avec le vouloir de Dieu, ceux qui sont passionnés pour l’homme et qui paient de leur personne pour que l’homme ne soit plus une denrée qui s’achète et se vend, qui se battent pour qu’il puisse vivre debout dans la dignité. »

    Père Jean Debruynne (1925/2006)

    Aimé par 4 personnes

  13. Annick Danjou dit :

    Oui mais Maxime vous oubliez de relever un morceau du discours de ce monsieur qui devient vieux: les français ne comprennent pas le président, le peuple est bête et devant un personnage aussi intelligent, la populace se plaint, car elle n’a pas la capacité de se mettre à son niveau. Quant il parle des gaulois réfractaires, des fainéants , des gens qui ne sont rien, voire même des connards, c’est très profond et d’une intelligence indescriptible mais encore faut-il avoir fait de longues études pour analyser ses propos.

    Aimé par 1 personne

    • Annick Danjou, oui, je ne l’ai pas écouté jusqu’à la fin. De tels propos sont juste lamentables…
      MT

      J'aime

    • Philippe dit :

      Bonsoir Annick

      Le propre de la médiocrité, de la stupidité et de l’incompétence, c’est de se croire supérieur et plus intelligent qu’autrui.
      Et tout ceux qui ont gouverné, une nation , un empire ou une dynastie avec ces prétentions, ont systématiquement conduit au déclin. Macron n’échappera pas à cette règle.
      Et lorsque je vois la passivité et la crétinisation des français en général, je pense hélas que les dès sont jeter pour 2022.
      Surtout qu’en face à part des guignolos à l’égo surdimensionné, on a rien.
      Si le peuple pouvait avoir une once de lucidité et si seulement 6,7 millions de français d’un commun accord pouvaient marcher sur Paris afin de se débarrasser de ses nuisibles.
      Mais je rêve….

      Aimé par 1 personne

    • jfsadys dit :

      « Quant il parle des gaulois réfractaires, des fainéants , des gens qui ne sont rien, voire même des connards, c’est très profond et d’une intelligence indescriptible mais encore faut-il avoir fait de longues études pour analyser ses propos. »

      George Frêche en son temps n’était pas mal non plus dans l’outrance!!!! Mais brillant malgré tout et fidèle à lui-même jusqu’à la fin.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Fr%C3%AAche

      J'aime

  14. jfsadys dit :

    Napoléon III …

    J'aime

  15. Mildred dit :

    Monsieur Tandonnet,
    Là où vous voyez une « république obséquieuse », je ne vois qu’une Vème République contre laquelle se sont acharnés des politiciens corrompus, depuis quarante ans !
    Aujourd’hui, la Vème République est morte, tuée par ceux-là même dont le devoir était de la faire vivre !
    Le dernier acte de cette mise à mort ayant été l’élection d’Emmanuel Macron dans les conditions que l’on sait !

    Aimé par 2 personnes

  16. Artiste dit :

    On peut parler d’une intelligence asymptomatique plutôt pour le sieur Macron selon une remarque d’un lecteur du blog H16

    Aimé par 1 personne

  17. artofuss dit :

    Vous avez certes raison: seul devrait compter le bilan effectif d’un homme politique. Mais vous savez bien que nous vivons désormais et de plus en plus dans un théâtre d’ombres où ne compte en fait que l’image projetée par des relais (media, people, monde soi-disant intellecteel et même joueurs de football, sans oublier sur le plus long terme le système éducatif) entièrement acquis à l’émotivité comme substitut à la pensée: comment dans ces conditions se livrer à un bilan dans le champ politique? Voyez comment en quelques messages et quelques images on a pu neutraliser un président des USA, homme supposé être « le plus puissant du monde  » !!!! Au mieux, le système implosera (et je dis bien: « au mieux » et j’ajoute: il faut s’y atteler ) mais au pire, et c’est le plus probable si rien n’est tenté, il s’établira dans la durée par consentement des veaux…

    Aimé par 1 personne

  18. Rémy ARNAUD dit :

    Ce terme de crétinisation que vous utilisez beaucoup, et dont je suppose que vous vous excluez d’office, finit par être un peu lassant. C’est de toutes les époques, on a toujours trouvé de beaux esprits que la modestie n’étouffait pas pour dire que tous autres étaient des imbéciles, des nuls et bien sûr des crétins.

    J'aime

    • cgn002 dit :

      Je pense qu il s’agit surtout de la perte d’esprit critique, des comportements bisounours, suiveurs et crédules à partir du moment où les satisfactions consuméristes sont satisfaites.
      Ce qui peut paraître antinomique par rapport à l’effort financier gigantesque placé dans l’éducation scolaire et dans le supérieur.

      J'aime

  19. badin26 dit :

    Monsieur Tandonnet, je ne défendrais pas Chevènement qui est assez grand pour le faire et parce que je ne partage pas ses idées. Mais il faut bien reconnaitre qu’aujourd’hui mis à part des médecins, quelques juristes et des Français isolés qui se rendent compte qu’on les emmène là où ils ne veulent pas aller, l’opposition est complètement inaudible. Ce ne sont pas les deux ou trois ténors qui interviennent sur les plateaux qui vont gêner le pouvoir qui pratique depuis son accession le grignotage sans qu’aucune des instances concernées n’y mette un arrêt. Pas un seul membre de l’opposition n’envisage de s’allier à son voisin pour mettre fin à ce massacre, c’est absolument désolant pour le Français que je suis! Nous sommes dirigés par un individu fou à lier et drogué qui fait régner la peur autour de lui et qui en profite pour phagocyter tous les pouvoirs. Que reste-t-il au peuple? Rien que subir les décisions aberrantes quotidiennes d’un pouvoir qui déraille. Enfin, le jugement porté par JPC sur Macron laisse évidemment imaginer que son auteur espère une place qui couronnerait sa carrière de politicien!

    Aimé par 2 personnes

  20. Anonyme dit :

    LR ne peut seule battre Macron,,,RN, seule ne peut battre Macron ,ce président le sait et compte sur cela pour être réélue ,donc les droites doivent s » associer avec un programme commun ,sinon , il va encore gagner ,,,michel43

    J'aime

    • jfsadys dit :

      Les Républicains ont copié le PS dans l’organisation des primaires pour les présidentielles. Le résultat n’a pas été bien terrible. L’union de la gauche ça n’a pas été très bon non plus pour la gauche. Alors l’union de la droite bon courage à vous.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.