Clio massacrée

Rien n’est plus symptomatique de l’abêtissement général que le massacre de Clio (la déesse de l’histoire) par des responsables politico-médiatiques. L’amalgame d’événements de l’actualité avec des faits historiques qui n’ont strictement rien à voir, dans un but de propagande, a tendance à se banaliser. En quelques heures, trois amalgames imbéciles: M. Schwarzenegger, acteur, ancien gouverneur de la Californie, compare l’intrusion de militants trumpistes dans le Capitole qui a fait un mort (parmi les manifestants) avec la « Nuit de cristal », le 8 novembre 1938, en Allemagne, les centaines de milliers de Juifs massacrés, lynchés, humiliés, assassinés, leurs boutiques dévastées et pillées, les premiers déportés en camp de concentration par les nazis. Ces propos stupides sont accueillis par les médias occidentaux, globalement, dans une béatitude générale. Puis, Mme Hidalgo compare la campagne de vaccination du gouvernement en France avec le débarquement du 6 juin 1944. Franchement, quel rapport? Et toujours personne, personne nulle part, pour relever le caractère incongru d’une telle comparaison. Le pape François parle de « négationnisme » à propos des personnes qui ne veulent pas se faire vacciner contre le covid19. Le mot négationniste s’applique en général aux bandits qui nient la Shoah et l’extermination de six millions de Juifs par l’Allemagne nazie. A-t-on bien entendu? Toutes ces hautes célébrités devraient au moins jeter un coup d’œil dans un manuel d’histoire de classe de sixième, avant de proférer de telles sottises. A force de récupérer en les triturant les tragédies de l’histoire, elles les banalisent et les poussent inexorablement vers la trappe du scepticisme et de l’oubli. Quant à l’apathie générale, face à la banalisation de l’idiotie, est est bien le signe le plus patent, le plus dramatique, de la crétinisation générale.

Ajout: ce matin, je ne sais plus quel autre abruti réagit aux propos de Mme Hidalgo en comparant cette fois, la gestion de vélib au débarquement. Foutez la paix au débarquement du 6 juin 1944 et apprenez votre histoire! (Où allez faire un tour au cimetière américain d’Omaha Beach!)

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

107 commentaires pour Clio massacrée

  1. Ping : Clio massacrée | Olivier Demeulenaere – Regards sur l'économie

  2. cyril de fayet dit :

    cher Maxime, vous avez raison, il ne faut pas travestir l’histoire,
    je suis attaché comme vous à la liberté d’aller et venir et interdire de se promener dans une forêt est plus qu’une aberration.
    Peut être que je n’emploierai pas le terme Ausweis car il renvoie à la guerre et il ne faut pas tout mélanger.

    J'aime

    • Pheldge dit :

      au contraire, je trouve le terme Ausweis très pertinent, car il renvoie à la dernière fois qu’il a fallu une autorisation administrative pour se déplacer sur le territoire ! et il est bon et prudent de commencer à se poser des questions sur la façon dont ce pouvoir trite les Français !

      Aimé par 1 personne

  3. Citoyen dit :

     » le massacre de Clio  » …Si je peux me permettre un peu d’humour, comme H, Maxime, j’oserais : C’est pas très bon ça, ils vont être désespérés, chez Renault …

    Il se dit souvent que la vieillesse est un naufrage … Le pauvre Schwarzy est là pour le confirmer … Il semble que ses neurones se liquéfient … A sa décharge, faut dire que dans le milieu où il a vécu, à Hollywood, pour survivre il faut savoir lécher les pompes (pour rester poli) de ceux qui tiennent le manche …, et qui sont dans la mouvance … démocrate !.. comme par hasard …

    Quant au pape et son « Négationnisme » … il semble être sur la même pente que le pauvre Schwarzy … Et bien des catholiques, peut-être une majorité aujourd’hui, n’ont pas attendu pour comprendre qu’il était le résultat d’une erreur manifeste de casting …

    Avec l’Hidaldingue, il y a de quoi se tordre de rire : c’est l’hôpital qui se fout de la charité … Elle dénonce la mauvaise gestion de la vaccination par le gouvernement, en utilisant des analogies douteuses, comme si sa gestion catastrophique de Paris lui permettait de donner des leçons … En politique, et surtout à gôche, avec l’ablation de la décence, il n’y a plus de limites … Tout devient possible …

    « Quant à l’apathie générale », c’est peut-etre plus le signe de la lassitude que de la crétinisation générale. Si ce n’est que les phénomenes peuvent s’ajouter ….

    J'aime

    • Pheldge dit :

      ce qui me désole, c’est que mes quelques connaissances US sont en extase devant l’ex-terminator …

      J'aime

  4. lehibou dit :

    Si l’on peut se permettre une analogie historique avec ce qui se passe en ce moment, et pas seulement aux Etats-Unis, c’est celle ci:
    Goebbels (1897-1945) était un journaliste allemand farouche partisan de l’idéologie nationale-socialiste. Il devint ministre de la Propagande et de l’Information en 1933, et fut désigné par Hitler comme son successeur. Vu les paroles et écrits que PROPAGENT bien des journalistes et personnages en vue depuis des décennies, on peut être certain que sous un régime pareil à celui qui a sévi en Allemagne entre 1933 et 1945, eux aussi auraient été promus très rapidement à des postes de première importance. Et ça, ce n’est pas de la reductio ad hitlerum, mais bel et bien la triste réalité.
    __________________________________________________________________________
    Dans un discours tenu le 8 janvier à Wilmington, dans l’Etat du Delaware (N-E des E-U), Jo Biden a d’ores et déja fait savoir que les aides financières aux entreprises iront en priorité à celles appartenant à des Noirs, des Latinos, des Asiatiques, en gros à des Non-Blancs. Qui peut encore prétendre que le racisme anti-Bllancs, ou albophobie, n’existe pas?

    Aimé par 1 personne

  5. Georges dit :

    Ils font partie de la clique des tellement gentils ,toujours prop sur eux ,qui ont un avis sur tout et son contraire du moment que cela obéi à la propagande universaliste.Mais au fait ,l’intervention bidon en Irak (par exemple) qui fut un crime contre l’humanité parmi tant d’autres ,ça ne les titille pas les chevaliers et chevalières immaculé(es).

    J'aime

  6. Coucou dit :

    Bonjour à vous tous,

    Chaque hiver tu te vaccineras

    Être vacciné deviendra-t-il le 11e commandement ? Le Saint-Père vient à nouveau de se prononcer en faveur de la vaccination contre le coronavirus. « La semaine prochaine, nous commencerons à le faire ici [au Vatican] et j’ai pris rendez-vous, il faut le faire », explique-t-il, dans un entretien avec la chaîne italienne de télévision Canale 5, ajoutant même « il y a un négationnisme suicidaire que je ne saurais pas expliquer, mais aujourd’hui, il faut se faire vacciner ».

    Que le pape François soit attentif à cette économie à l’arrêt qui frappe de plein fouet les plus pauvres, et qu’il veuille hâter cette sortie de crise, est évidemment à mettre à son crédit. Mais qu’il parle de manière aussi dogmatique du vaccin devient déroutant. Il y a peu de temps, il déclarait moralement acceptable des vaccins issus de cellules de bébés avortés. Ce week-end, il serait donc moralement inacceptable de ne pas se faire vacciner.

    https://www.bvoltaire.fr/chaque-hiver-tu-te-vaccineras/

    Quand le Vatican incite les fidèles à se faire vacciner… Même avec des cellules de bébés avortés ?
    Décidément, le Saint-Siège n’en finit plus de nous désarçonner. Quelques jours seulement après avoir inauguré sa crèche moche, le Saint-Père déclare « moralement acceptables » des vaccins anti-Covid fabriqués à partir de cellules de bébés avortés, plus précisément des lignées cellulaires de deux fœtus avortés dans les années 1960.

    La Congrégation pour la doctrine de la foi l’affirme dans une note signée par le préfet, le cardinal Luis Ladaria, et explicitement approuvée par le pape François, jeudi 17 décembre. La pandémie actuelle justifie donc que « tous les vaccins reconnus comme cliniquement sûrs et efficaces peuvent être utilisés en restant conscient que le recours à ces vaccins ne signifie pas une coopération formelle avec l’avortement dont sont issues les cellules à partir desquelles les vaccins ont été produits ».

    https://www.bvoltaire.fr/quand-le-vatican-incite-les-fideles-a-se-faire-vacciner-meme-avec-des-cellules-de-bebes-avortes/

    J'aime

    • Citoyen dit :

      « il y a un négationnisme suicidaire que je ne saurais pas expliquer, mais aujourd’hui, il faut se faire vacciner ».
      Se faire vacciner, peut-être ?… Tout dépend qui ?… Encore qu’il faudrait préciser avec quel vaccin … Probablement pas avec n’importe quoi … Et c’est là, qu’il y a débat …
      Eh oui, Coucou … Ce pauvre pape devrait limiter ses interventions au domaine qu’il est censé connaitre, c’est-à dire au décodage de la bible, pour ceux qui qui ont du mal à lire entre les lignes …, et laisser les autres sujets, où ses compétences font défaut, à ceux qui en ont accumulé sur un sujet qui apparemment le dépasse … ce qui lui épargnerait le ridicule …
      A ce sujet, il y a quelqu’un, parmi bien d’autres, présenté ici, qui peut lui fournir pas mal de matière à réflexion, pour lui ouvrir les yeux sur le « négationnisme suicidaire qu’il ne saurait pas expliquer » :

      J'aime

    • xc dit :

      Quelques recherches vous auraient appris que la position de l’Église est plus nuancée que ne le dit votre propos: https://www.la-croix.com/Religion/Le-Vatican-approuve-vaccins-contre-Covid-meme-derives-foetus-avortes-2020-12-22-1201131450

      J'aime

  7. cyril de fayet dit :

    cf france bleu st etienne loire, 12 janv 2021

    Loire : déclarée morte depuis trois ans par la justice, elle se bat pour être ressuscitée

    Comment prouver que vous êtes bien vivant lorsque la justice vous considère comme mort ? C’est tout le combat que mène depuis plus de trois ans une habitante de Saint-Joseph, dans la Loire. Avec son avocat, Jeanne Pouchain a engagé une demande d’inscription de faux pour officiellement ressusciter.

    L’espoir de sortir d’une situation ubuesque pour une habitante de Saint-Joseph, dans la Loire. Une audience préparatoire a eu lieu lundi 11 janvier pour la demande d’inscription de faux lancée par Jeanne Pouchain. Cette procédure permet de remettre en cause la validité d’une décision de justice, d’un notaire ou d’un huissier. Dans le cas de Jeanne Pouchain ce n’est pas rien : la quinquagénaire conteste un arrêt de la cour d’appel de Lyon de novembre 2017 qui la considère comme morte.

    Le fond de l’affaire est un conflit aux prud’hommes qui remonte à plusieurs années, entre Jeanne Pouchain et une ancienne salariée de l’entreprise de nettoyage qu’elle dirigeait jusqu’en 2014. Après plusieurs rebondissements, et alors qu’elle pensait cette histoire derrière elle, la Ligérienne de 58 ans reçoit fin 2017 la visite d’huissiers à son domicile, qui disent être là au sujet de « feu Jeanne Pouchain » et que ses ayants droits, son époux et son fils, doivent régler des sommes dans le contentieux avec l’ancienne salariée.

    Procédure rarissime
    « Je suis allée voir une avocate, qui m’a dit qu’on allait vite pouvoir régler ça; j’ai été chez mon médecin, faire un papier disant que j’étais bien vivante, et ce document apparemment ne suffit pas étant donné qu’il y avait eu un jugement », raconte Jeanne Pouchain. Le jugement, rendu par la chambre sociale de la cour d’appel de Lyon, établit que Jeanne Pouchain est morte, selon des informations fournies par son ancienne salariée et son avocate. Sauf que personne n’a pris la peine de vérifier.

    « Je n’y ai pas cru », confie l’avocat de la quinquagénaire. « Je ne pouvais pas penser que des juges prononcent un décès sans aucun certificat », poursuit Me Sylvain Cormier, à l’origine de la demande d’inscription de faux auprès du tribunal de grande instance de Lyon. « C’est une procédure tout à fait rarissime, je crois qu’à la cour d’appel de Lyon c’est inédit », ajoute l’avocat.

    Pour préparer cette nouvelle procédure, Jeanne Pouchain a passé ces derniers mois 150 heures à éplucher les archives de son ancienne entreprise. La quinquagénaire consacre aussi chaque nuit à écrire tous les souvenirs qui peuvent lui revenir, ainsi que toutes ses pensées. « J’écris quatre à cinq pages par nuit, c’est le seul moyen que j’ai trouvé pour me soulager… et tolérer l’intolérable », explique celle qui ne nie pas avoir voulu tout abandonner à plusieurs reprises, du fait des pensées suicidaires et de la colère qu’elle a pu ressentir.

    J’ai l’impression de vivre le confinement depuis trois ans

    Comment imaginer en effet une vie sans existence officielle ? « Je n’ai _pas de papier d’identité, pas de sécu_, je ne peux pas prouver aux banques que je suis bien vivante, je ne suis rien ». Cette situation l’a conduite à ne presque plus sortir de chez elle et à passer une grande partie de son temps dans une seule pièce de sa maison, sa véranda. « Vous avez vécu le confinement pendant trois mois, moi j’ai l’impression de le vivre depuis trois ans », résume-t-elle.

    Malgré cette situation ubuesque, avec le temps peut-être, et grâce surtout au soutien de son mari et de quelques proches, Jeanne Pouchain semble presque apaisée aujourd’hui. Elle affirme encore croire en la justice, croire « que quelqu’un aura le courage dire « stop » ».

    « Si je ne combats pas, personne ne combattra pour moi », lance la quinquagénaire, vêtue, comme un symbole, d’un T-shirt Wonder Woman. « C’est un cadeau de la grand-mère de mon mari », sourit-elle, avant de poursuivre : « elle a 102 ans et elle m’a dit en me le donnant qu’elle avait vécu beaucoup de choses, vécu la guerre, mais jamais quelque chose d’aussi dur que ce que je vis ».

    Aimé par 2 personnes

    • Michèle MacHenin dit :

      Cette histoire sordide, basée sur des mensonges, ressemble au procès concernant la Grande Duchesse Anastasia de Russie qui, soit-disant, aurait été épargnée par les bolchévicks, lors de l’assassinat de la Famille Impériale de la Grande Russie.
      Sauf que, là, ce n’est qu’une pauvre femme de ménages, que la Justice ne ménage pas, en la déclarant « morte » d’avance ! Vous avez dit « la Justice » !!! Que justice soit faite envers la justice qui commet encore plus d’erreurs de justice qu’il y a cent ans, deux mille ans et davantage ! Ils sont hautains, mais si petits !
      Passez une agréable semaine, les amis !

      J'aime

    • cgn002 dit :

      La religion (Dieu) peut rescuciter.
      L’administration peut vous déclarer mort lors de votre vivant.
      Il en est ainsi des puissance divines … ! !

      J'aime

  8. charles902 dit :

    bonjour Monsieur Tandonnet
    « …hautes célébrités… »: celles que vous nommez sont peut être célèbres mais certainement pas hautes (ref les dialogues de Schwarzenegger dans « Conan le Barbare », qui, du temps de ma jeunesse, lui avaient valu le surnom de « Connard le barbant » ). Elles ne font que refléter le développement de la nunucherie chez les votants bien nourris, donc l’effondrement de notre système éducatif. Et plus il y a de crétins, plus la crétinerie devient audible, c’est mathématique. Et quand les élites sont le fruit d’un vote, on obtient des élites décérébrées…

    « D’un magistrat ignorant c’est la robe qu’on salue » disait on … avant.

    Aimé par 2 personnes

  9. there dit :

    Tres bon billet, la guerre précédente est la paire de lunette universelle, celle qui permet de commenter les événement présents, et d’étiqueter le bon et l’abominable. La boussole magique de la croisée des mondes alors que le monde croisé a perdu la sienne…

    Aimé par 1 personne

  10. Zonzon dit :

    @ Michèle MacHenin 11 janvier 15h59

    Je vous confirme bien volontiers que « Zonzon » est un pseudo !
    Je me cache derrière un « masque » pour m’exprimer.
    Je ne suis pas un homme public.
    Je suis trop âgé pour le devenir.

    Aimé par 1 personne

    • Pheldge dit :

      J’écris également, comme vous devez vous en douter, sous pseudo, pour me protéger et protéger mes proches, parce que je fréquente des blogs libéraux, et autres lieux mal-pensants, parfois étiquetés « fachosphère » par les censeurs du Camp du Bien.
      Et de voir la campagne d’épuration menée depuis quelques jours sur les réseaux sociaux,renforce ma prudence, d’autant que le fichage policier pour opinions politiques a été validé :
      https://www.europe1.fr/societe/securite-lelargissement-du-fichage-policier-aux-opinions-politiques-fait-polemique-4012329
      Pour moi, il ne s’agit nullement d’un anonymat de lâcheté, permettant d’insulter impunément, comme veulent le faire croire ceux qui demandent, voire exigent sa suppression, mais d’un anonymat de prudence et de protection, face à des pouvoirs aux dérives totalitaires !

      Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      Je rajouterais une protection contre les détenteurs de données qui ne demandent qu’à passer d’une main à l’autre.
      Et l' »autre » pourrait être votre ennemi, c’ est encore plus grave que les abus de pouvoir autoritaire.
      Michèle MH ne connaît peut être pas le danger du hacking ou de la guerre numérique. Le danger est d’autant plus grand que l’on est jeune (tout peut arriver sur une longue période…)
      Les pauvres jeunes bisounours se font régulièrement piéger sur la base des traces qu ils laissent sur les réseaux sociaux…
      D où le succès du VPN, de Télégram, etc

      Aimé par 1 personne

  11. patricecharoulet dit :

    Je diffuse le plus largement possible votre texte « Clio massacrée », qui est très opportun.

    J'aime

  12. Zonzon dit :

    Je ne reproche rien à Leonardo Boff. Il n’est plus dans l’Église.

    J'aime

  13. Sganarelle dit :

    Pour prendre la température d’un peuple il faut regarder sa télévision..elle est à l’image de sa vie de sa pensée et de sa culture .
    La nôtre est une cacophonie inaudible où les experts et les professeurs se succèdent en se coupant la parole . Des spectacles et des émissions vérités plus vides les unes que les autres et de rares documentaires entre des films revus cent fois. Le scoop est le but ultime, les répétitions pullulent et il n’y a pas que Clio qui soit massacrée c’est le règne de la médiocrité partout
    La télévision comme la Presse sont l’image de notre actualité , la vitrine de nos élites et un exemple quotidien de notre style de vie. Elle intéresse divertit et instruit le peuple c’est un formidable outil de propagande et comme l’enseignement à l’école elle a un pouvoir immense d’exemple et de persuasion . Celui qui en détient les clés à un impact décisif sur la politique et sur notre vie quotidienne ; l’avenir est dans ´l’apparence, la publicité et la communication et pas dans la valeur intellectuelle ou morale d’un individu . C’est le règne des Gafas et on a eu la preuve récemment de leurs dangereux pouvoirs .

    Aimé par 4 personnes

    • cgn002 dit :

      La médiocratie est à la fois laxiste et dictatoriale.
      C’est le principe de la bêtise et de son adaptation à un monde technologique.

      J'aime

  14. Anonyme dit :

    Reveillez vous ! cela commence par les mots .Poutine a le poison (Navalny) ; Les « democrates  »
    americains ont la censure des GAFA ,avec la censure des payments ,la censure des informations,
    QUI sont les vrais Salauds ? ceux qui parlent ? ceux qui se taisent ?

    J'aime

    • Pheldge dit :

      « Les fascistes de demain s’appelleront eux-mêmes antifascistes. » citation attribuée à Churchill

      J'aime

    • cgn002 dit :

      Dans un régime dictatorial, ceux que l’on nomait terroristes hier peuvent aussi devenir les légaux de demain. Et réciproquement.

      J'aime

    • jfsadys dit :

      « Les fascistes de demain s’appelleront eux-mêmes antifascistes. » Les réactionnaires se diront progressistes, révolutionnaires, renverseurs de table. Les progressistes seront de conservateurs, des passéistes. Les anciens des modernes et vice versa. Le bien deviendra le mal et le mal deviendra le bien. La pornographie, la prostitution une libération de la femme. La vérité un mensonge, le mensonge la vérité. Les bonnes nouvelles de mauvaises nouvelles et vive versa. Etc…etc…etc… Bref nous entrons dans un monde d’une obscure clarté.

      J'aime

    • cgn002 dit :

      Il est clair que nous entrons dans l’obscurité…!
      On peut dire aussi que la folie d’hier est devenue la raison d’aujourd’hui.
      Détruire le meilleur du passé pour n’en conserver que les aspects les plus délétères, cad ceux que nous trainons depuis l’aube de l’humanité…
      Tout en croyant que les erreurs du passé caractérisent les anciens,
      tout en faisant table rase de tous les progrès humains accomplis, pourtant immenses…
      Aurions nous atteint un progrès humain indépassable ?
      L’humanité croit elle encore en un progrès encore possible ?
      Les forces de retour à l’ensauvegement originel (reflexe de prédation le plus prégnant, à mon avis) me paraissent plus présentes que jamais…

      J'aime

    • Freddie dit :

      Remarquez que l’histoire est en train de se réécrire en direct aux États-Unis dans que nous ne fassions rien, avec une répression féroce en cours, et qui va s’amplifier, contre tous ceux qui ont évoqué les problèmes de fraude électorale.

      J'aime

    • cgn002 dit :

      Le monde devient bipolaire…
      Pas de place pour une troisième voie lorsqu’on affectionne le conflit (où il faut nécessairement 2 camps)
      Le monde a besoin soit d’un arbitrage (par la troisième voie), soit de se remettre en question (profondément c’est sur, mais avec quelle capacité?)

      J'aime

    • jfsadys dit :

      @cgn002, le monde devient polaire, ou alors au contraire il devient multipolaire avec l’apparition de nouvelles puissances émergentes comme la Chine, la Turquie, l’Arabie saoudite, Irsaël, l’Iran, l’Inde, le Pakistan…

      J'aime

    • cgn002 dit :

      Je voulais exprimer les (bi) polarites en confrontation :
      – mondialisme/localisme
      – religion tolerante/intolerante et proselite
      – démocratie eclairee/obscure et autoritaire (démocrature)
      – puissances economiques en compétition hegemonique
      – puissance etatique/puissance du secteur financier (sociétés internationales, trusts, banques, etc capables d’influence politique décisive)
      – etc
      Tout en observant les connivences, bien entendu…
      Et tout en alertant sur les combinaisons dangereuses…

      J'aime

    • Citoyen dit :

      Surtout « bipolaire », cgn002, entre ceux qui « se » considèrent comme étant le bien, et tout les autres, qu’eux-mêmes décrètent être le mal … Les malades mentaux se sont auto-attribué la mission de gardiens du temple … Ce qui ne présage rien de bon …

      J'aime

  15. Freddie dit :

    Remarquez que c’est aussi une question de pouvoir. Les élites, comme dans 1984, mesurent leur pouvoir à l’aune de leur capacité à faire gober n’importe quoi. L’essentiel, c’est que vous acceptiez qu’elles sont seules à détenir la vérité.

    J'aime

  16. Mildred dit :

    Monsieur Tandonnet,
    Pendant que nous devisons sagement sur le sexe des anges, ou à peu près, il est de plus en plus évident que le président Macron ne prononce pas une parole, ne fait pas un geste, ne lance pas une oeillade, sans penser à sa réélection en 2022 !
    Eh bien soit : acceptons le fait que nous sommes déjà en campagne des présidentielles.
    Comme aux Américains, rien ne nous sera épargné. Pourquoi alors ne pas décider de notre attitude face à ce scrutin, avant le déchaînement « des ressorts dissimulés absolument honteux et répréhensibles » qui ne manquera pas de se produire ?
    Ainsi je m’apprête – ma situation de retraitée ne dépendant, je suppose, qu’à la marge, de la prochaine présidentielle – à m’abstenir au premier tour, pour laisser aux jeunes, c’est-à-dire à ceux dont l’avenir en dépend, choisir les candidats qu’ils veulent voir au second tour.
    En revanche, au second tour, j’irai voter pour éliminer le candidat que mon expérience m’aidera à détecter comme étant celui en qui les jeunes – et moins jeunes – doivent le plus se défier.
    Ainsi quelle que soit la tournure que prendra cette campagne présidentielle, je pense pouvoir la traverser le plus tranquillement possible.

    Aimé par 3 personnes

    • cgn002 dit :

      Entre le pire et le pire, on ne pourra échapper à rien…
      Les politiciens près du pouvoir actuel tirent les ficelles avec 100 % de chances de réussite, vues les règles électorales du moment et vues les médias qui font 90 % du travail (Le RN n’est la que pour faire barrage à la 3 ème voie)
      On n’est pas mieux protégés par le vote blanc…alors notre abstention ne nous donnera même pas le choix (démocratique) de désavouer l’offre politique.

      J'aime

    • there dit :

      @Mildred je suis proprement fasciné par l’engouement encore persistant pour le vote. N’avez vous pas remarqué que depuis 81 l’accélérateur est à fond, la direction vers le mur et qu’aucun des candidats élus pour saisir le manche n’est en mesure ni de ralentir, ni de faire bouger la trajectoire? Par ailleurs ceux qui exprimeraient une volonté pour le faire sont vite expurgés par le système. Franchement , une saine stratégie consiste à se désintéresser de ce mauvais boulevard et d’aller faire autre chose ce jour là.

      J'aime

    • Annick Danjou dit :

      Mildred vous faites donc confiance aux jeunes??? J’en ai beaucoup autour de moi et bien je peux vous dire que Macron sera réélu.Pas grâce à moi car je n’irai pas voter. Fini le temps de la naïveté qui vous fait croire que vous avez un quelconque pouvoir. On le constate depuis longtemps maintenant, on vote et l’heureux gagnant vous dit ensuite: allez vous ….vous connaissez la suite!

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.