Vaccin, le prix du mépris

Aujourd’hui débute la campagne de vaccination contre le covid 19 en France. Elle se heurte cependant à un obstacle imprévu : seuls 40% des Français sont prêts à se faire vacciner contre le covid 19. Au pays de Pasteur, ce chiffre est sidérant. Il est le fruit de l’une des pires crises de confiance que le pays ait jamais connu en la parole politique, mais aussi scientifique, ce qui est nouveau. 60% de la population a davantage peur du vaccin que du virus. La classe dirigeante française est entièrement responsable de cet état de fait. Tel est le fruit de 10 mois de mensonges qui ont achevé de briser toute confiance en la parole publique, (sur les masques, sur les places en réanimation, sur le nombre des victimes). Puisqu’ils nous ont tant menti, pourquoi diraient-ils la vérité sur le vaccin? Tel est la conséquence d’une politique dont le principe fondamental est le mépris des gens, des sans dents, des Gaulois réfractaires ou de ceux qui ne sont rien. L’habitude s’est prise dans ce pays de traiter les Français comme un troupeau d’agneaux dociles: confinement, déconfinement, couvre-feu, reconfinement, redéconfinement, re-couvre-feu, puis annonce d’un possible re-reconfinement, mise en place d’un système de bureaucratie policière, fondée sur l’enfermement à domicile et l’obligation de détenir un Ausweis, les sanctions, les menaces de rendre obligatoire le vaccin puis d’imposer un « passeport sanitaire ». Ce mélange d’autoritarisme et d’indécision, signe de faiblesse insigne, a provoqué un rejet de la puissance publique perçue comme incompétente, obtuse et répressive, brisant définitivement le lien de confiance. Et la logorrhée quotidienne, insatiable, la profusion du verbe, politico-scientifique, porté par les politiciens et les savants de plateau, n’en finissent pas de banaliser et de ruiner la portée de la parole scientifique. Cette dernière a eu le tort immense de s’accoupler à la propagande bureaucratique.  Et quelle erreur psychologique honteuse de commencer la campagne de vaccination par les personnes âgées en EHPAD! L’Autre déplore « la crise de l’autorité ». Tous ces gens sont à côté de la plaque, ils n’ont rien compris, rien entendu à la nature de l’autorité. Elle n’est pas verticale, de haut en bas, mais à double sens: l’autorité est le visage de la confiance. En tuant la confiance, ils ont tué l’autorité.  Seul un discours de vérité, de transparence et d’explication, sur la nature du vaccin, ses avantages et ses inconvénients, eût été digne de la situation que nous vivons. Mais ils n’en sont évidemment pas capables.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

103 commentaires pour Vaccin, le prix du mépris

  1. Georges dit :

    Les vaccinations précédentes n’ont jamais suscitées de telles craintes.Vous avez raison Maxime,le monde politique et médiatique a réussi à instiller la crainte auprès de la population.

    J'aime

  2. fraternel dit :

    un discours de vérité de tolérance et de sérénité ce n’est pas dans l’optique de ce gouvernement.
    le sigle lrem veut tout dire la république avec emmanuel macron.
    celà ressemble fort à un mouvement populiste dirigé par une personne qui sait se mettre les gens dans la poche.
    notre dirigeant et ses valets à ses pieds a commençé par amadouer la population dès le départ.
    en disant ne sifflez pas nos adversaires.
    Tout le monde a trouvé celà très joli masi au fil du temps on a vu le vrai visage de cette personne imbue arrogante et méprisante envers certains comme les gaulois réfractaires dont j’en fait partie.
    Au fil des années celà ne lui suffisait pas il lui fallait toujours plus de pouvoir.
    et maintenant qu’il a son petit caniche chef du modem il est tout content.
    pas un bouton de guetre ne doit manquer.
    Rien qu’à voir l’attitude des députés lrem à l’assemblée le petit doigt sur la couture du pantalon.
    je n’ai jamais vu celà depuis que je suis en age de voter.
    Sans compter l’incapacité de gérer cette épidémie et plus grave etre dans le déni constamment et se dresser sur les ergots pour dire on a réussi.
    Ah pour une réussite c’est une réussite meme pas peur du ridicule.
    Sans compter les valets médiatiques des chaines d’infos ne continu.
    Pas fichus une seule fois d’inviter des gens opposés à cette dictature sanitaire pour un débat constructif.
    Non toujours les memes tetes peuple tais toi tu n’as pas droit à la parole tu n’y connais rien.
    Comme dirait mon voisin paysan plein de bon sens ils font d’une souris un éléphant avec son sourire en coin et son coté philosophe.
    Voilà je me suis laché çà fait du bien
    je vous souhaite à toutes et à tous mes meilleurs voeux de santé et de bonheur et que nous puissions avec nos idées nos oppositions nos débats toujours sincères et amicaux respectueux de chacue et chacun continuer à débattre en 2021.
    BONNE ANNEE 2021 A TOUTES ET A TOUS
    et merçi à monsieur pour ses articles toujours intéressants à commenter

    J'aime

  3. Michèle Machenin-Murzilli dit :

    Dans un épitomé de théologie philosophique, il est clairement dit dans un proverbe populaire :
    « La malédiction revient toujours à son auteur » qui a son origine dans les vraies lois gouvernant l’affinité magnétique. Evidemment, dans le cas du cycle planétaire actuel, le présent créé tant de mécontents (et il y a de quoi), ce serait le moment ou jamais de contrôler nos mots, nos pensées et nos actes. C’est ce qui le plus difficile à réaliser, n’est-ce pas !
    Le monde entier devenu malade, est tellement hypnotisé par des images artificielles, des fictions désastreuses, qu’il s’enlise comme dans les sables mouvants de l’esprit perturbé et perturbateur, dont il ne parvient plus à se sortir. Cela est, évidemment, une toute autre sorte d’épidémie, tellement gravissime, que la Lumière du Soleil ne parvient plus à pénétrer ces agrégats négatifs, et les virus s’en repaissent. Ce n’est pas fini si le monde ne modifie pas de toute urgence ses comportements ! Heureusement, nous sommes des groupes de personnes conscientes, claires et loyales. Mais il y en aura toujours, a contrario, d’autres à l’esprit tordu, comme on dit ! La petite histoire de « la moucharde » m’a fait monter la moutarde au nez !
    Pardonnez-moi de me déguiser en Sybille ! Je vous souhaite, avec le lobe droit de mon cerveau, une belle fin d’année, car il va falloir affronter pacifiquement, sans trop de « récalcitrance » l’an 2021 que Nostradamus n’avait pas prédite parfaitement paisible ! Courage et prenez bien soin de vous et des autres, hors vaccin !
    Cordialement

    J'aime

  4. Pheldge dit :

    Et voilà c’était tellement prévisible, ça commence en Espagne, bientôt chez nous :
    https://lefigaro.fr/flash-actu/covid-l-espagne-tiendra-un-registre-des-personnes-refusant-d-etre-vaccinees-20201228
    Bayrou n’est pas le dernier à demander des restrictions de libertés, un « passeport sanitaire » :
    https://www.rtl.fr/actu/politique/vaccin-contre-le-coronavirus-qu-est-ce-que-le-passeport-sanitaire-soutenu-par-bayrou-7800946832

    Bon alors il va falloir réfléchir au moyen utilisé, pour étiqueter les réfractaires : alors comme l’étoile, jaune ou rose, c’est déjà fait, je pensais à une représentation stylisée du virus, en mode gore, bien repoussant, et rouge, ou mauve … suffisamment gros pour être repérable de loin – distance « sociale », tout ça – ce qui facilitera le repérage par les foules haineuses et le lynchage des-dits récalcitrants, vers le 6 ème ou 7 ème confinement, lorsque les gens seront bien à cran !
    Et rassurez-vous braves gens, ça n’a rien à voir avec le fascime, qui comme on le sait tous ne peut être le fait -le fait sot bien sûr – de l’extrême droite, qui est le seul réel danger !

    J'aime

  5. Coucou dit :

    Bonjour à vous tous,

    En Italie, le Covid-19 pourrait justifier l’accueil de migrants

    Le tribunal civil de Milan a décidé que la pandémie dans le pays d’origine peut figurer parmi les «causes contributives» justifiant l’accueil de réfugiés.
    Par Luc Lenoir
    Publié hier à 19:23

    Alors que de nombreux pays européens ferment leurs frontières pour cause de Covid-19, l’Italie va-t-elle… un peu plus les ouvrir? Des juges italiens ont décidé de pratiquer des «évaluations d’office» pour apprécier les risques liés à la pandémie de coronavirus en cas de rapatriement d’un migrant vers son pays d’origine, comme le rapportait hier dimanche le Corriere della Sera et Euronews. Selon le quotidien italien, le tribunal a ainsi décidé que «Le risque Covid dans les pays d’origine peut être une raison et une cause contributive pour accorder une « protection humanitaire » en Italie aux migrants qui n’ont pas droit à l’asile politique».

    https://www.lefigaro.fr/actualite-france/en-italie-le-covid-19-pourrait-justifier-l-accueil-de-migrants-20201228

    J'aime

    • Coucou dit :

      Complément,

      Vaccination contre le Covid-19 : l’offensive contre les sceptiques est lancée 29 déc. 2020, 07:50 Vaccination contre le Covid-19

      Une majorité de Français ne souhaite pas se faire vacciner contre le Covid-19. Si la menace d’un passeport sanitaire plane, LREM a lancé un guide pour convaincre les sceptiques. Une tâche dans laquelle la majorité n’est pas esseulée.

      En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/82210-vaccination-covid-19-offensive-contre-sceptiques-est-lancee

      J'aime

    • Coucou dit :

      RedLeaf
      Il y a 1 heures
      autant on peut comprendre l’utilité médicale d’un fichier des vaccinés, autant un fichier des non vaccinés n’est qu’un fichier des dissidents, comme sous l’ex urss

      Aimé par 1 personne

    • Pheldge dit :

      bof, connaissant les vaccinés, on en déduit que les autres sont de dangereux subversifs …
      Mais bon, vu que dernièrement le fichage policier a été étendu aux opinions politiques, dans une quasi indifférence, un peu plus un peu moins, l’URSS 2.0 nous y sommes déjà !
      https://www.europe1.fr/societe/securite-lelargissement-du-fichage-policier-aux-opinions-politiques-fait-polemique-4012329

      Le silence de la droite est devenu une habitude. Philippe de Villiers dans un entretien à Valeurs Actuelles -le seul hebdo à ne pas toucher un € de subvention- déclare « qu’ils s’en aillent tous »
      « Depuis cinquante ans, les générations politiques de droite et de gauche qui se sont succédé au pouvoir ont fait la même chose. Avec un seul impératif catégorique: il faut réformer ! Ils ont tout
      détricoté, tout sapé, tout déconstruit. En particulier les quatre murs porteurs de la société française. Il est impossible de les absoudre, eux et leurs héritiers doivent partir.
      je ne suis pas loin de penser comme lui !
      L’entretien est consultable ici :
      http://www.a-droite-fierement.fr/le-jaccuse-de-philippe-de-villiers-4/

      Aimé par 1 personne

  6. Georges dit :

    Espérons que nous n’arrivions pas à devoir se faire agrafer un numéro d’identification à l’oreille comme du bétail .

    Aimé par 2 personnes

    • Annick Danjou dit :

      vous m’avez fait rire malgré tout, imaginez le scénario! c’est un sujet passionnant pour un film de science-fiction…ou pas!

      J'aime

    • Michèle Machenin-Murzilli dit :

      Merci Georges, il faut garder un peu d’humour. Mais, malgré tout, c’est bien dit, car si ça continue… vous savez bien que l’on ne pourra jamais vraiment éradiquer la bêtise humaine.
      Pour la petite histoire : avez-vous r’marqué que beaucoup d’enfants ont reçu des robots téléguidés pour Noël, parce que les parents n’y voient pas le moindre symbole et certains grands-parents encore moins ! Finalement, ça ne me fait pas rire. Un enfant de quatre ans doit apprendre avant tout à se servir de ses mains et de son intelligence avec un morceau de bois, des clous et un marteau… et il apprendra la prudence s’il se tape sur les doigts. Les gens n’ont plus aucune imagination, je ne les critique pas vraiment, mais ça me fait de la peine pour les gosses !!
      De toute façon, je crois que les gens qui se feront vacciner seront non seulement en danger d’effets secondaires. Les papis et mamis serviront de cobbayes. Et pour les plus jeunes, qui sait, de bouleversement génétique, mais seront un terrain propice pour résister à la pollution qui vient des cieux, grâce à Monsanto !! Merci la vie !!!
       » Moi, vous savez, j’tricote dans un coin… moi j’tricote et j’comprends rien (vous vous souvenez d’Annie Cordy qui chantait ça, en faisant le pitre !)
      C’est pour vous distraire pour finir l’année, car nul ne sait vraiment comment sera 2021, comme je l’ai dit dans un précédent commentaire.

      J'aime

    • Pheldge dit :

      « Un enfant de quatre ans doit apprendre avant tout à se servir de ses mains et de son intelligence avec un morceau de bois, des clous et un marteau. » Je partage sans réserves cet avis de bon sens. Hélas, grand père d’une petite fille de deux ans et demi, je constate avec tristesse un énorme décalage avec les parents sur les questions d’éducation. Heureusement que parfois, la petite s’attache à un personnage, petit sujet en plastique offert par Mac Do avec lequel elle vit et invente de grandes aventures, délaissant des jouets sophistiqués et bourrés d’électronique, pour découvrir le monde de son imaginaire …

      Aimé par 1 personne

  7. charles902 dit :

    bonjour Monsieur Tandonnet

    j’entends bien vos arguments mais ne croyez vous pas que le peuple n’a que ce qu’il mérite?

    Nous avons une classe dirigeante élue, qui passe son temps à se protéger d’une éventuelle bavure dans tout ce qu’ils font. L’immobilisme et la lâcheté en résultent.

    Mais ce n’est que le reflet de l’état d’esprit du peuple français, qui s’enflamme pour nier les vrais problèmes de notre temps. Impossible de parler des choses réelles sans se faire vilipender par tel ou tel représentant d’une minorité protégeant sa propre chapelle. Le peuple est devenu un poulet sans tête.

    Comment, avec un tel peuple niais (chacun s’autoproclamant expert en Coviderie) et lâche (chacun espérant que son voisin lui servira de cobaye), avoir une classe dirigeante représentative à la hauteur? Il y faudrait un grand homme, l’homme « providentiel « , pour rectifier les choses (n’oublions pas cependant que le Maréchal Pétain a dû être considéré par beaucoup comme « providentiel »).

    Personnellement j’attends que le vaccin soit validé par les autorités sanitaires françaises ET européennes pour réclamer mon injection, au plus tôt et sans rallumer cette funeste télévision (nos journaleux trouveront bien un ou 2 cas à problèmes pour en parler jusqu’à plus soif!). Et tant mieux si nos ainés en fin de vie sont prioritaires, leur sort de ces derniers mois n’était vraiment pas enviable.

    Je désire souhaiter à toutes et tous une excellente année 2021 et je vous remercie, Monsieur Tandonnet, de cet éclairage sain que vous apportez aux faits et brouhaha de notre temps.

    Aimé par 1 personne

    • Pheldge dit :

      je vous recommande la lecture de ce billet qui rappelle ce qu’avait expliqué Hayek
      https://www.contrepoints.org/2020/12/28/260866-hayek-avait-raison-on-trouve-pires-sommet

      J'aime

    • cgn002 dit :

      Perso, n’étant pas à risque, je pense que le mieux est de ne pas faire confiance à toutes les institutions dont la décision s’avère intimement liée aux intérêts financiers des grands groupes.
      Injecter l’ARN messager en grand nombre est une opération financière et non sanitaire, à mon humble avis.
      De même que tester en grand nombre…
      Tester l’intégralité d une population pour isoler les cas contagieux, d’accord;
      mais tester les gens sans ciblage pour ne pas isoler ensuite est une pure politique d’échec programmé sur le plan de l’objectif sanitaire (et un pactole pour les amis du secteur industriel bénéficiaire…)

      J'aime

  8. Sganarelle dit :

    Les français ne sont pas contre les vaccins, nous sommes très méfiants envers celui-ci .
    Pourquoi?
    Parce qu’il a été fait à la hâte..qu’il est tout à fait innovant dns sa formule et qu’il n’a pas assez de recul.
    En effet on apprend qu’il y a actuellement plus de 200 vaccins en cours d’étude et que celui-ci ARN messenger utilise une manipulation génétique jamais encore employée qui pourrait avoir une incidence possible sur notre A DN.
    On se demande aussi pourquoi l’utilisation dOGM pour ce vaccin serait moins nocive que l’utilisation d’OGM interdite par l’UE dans l’alimentation animale.
    On s’inquiète du peu de recul de l’innocuité de ce vaccin quand on sait que les modifications dans l’organisme peuvent se déclarer plusieurs années après. (Les séquelles engendrées longtemps après son inoculation par le vaccin contre l’hépatite sont bien réelles .)
    Par ailleurs les laboratoires ont décliné toutes implications dans les séquelles du vaccin pour en rendre responsables les États utilisateurs, ce sont eux qui devront indemniser les patients en cas de maladies auto- immunes… ainsi en cas de soucis les Laboratoires restent gagnants.
    Tout ceci n’a rien de rassurant
    Attendons un vaccin classique , pour le citoyen lambda ce qui est fait dans la hâte en utilisant des méthodes peu orthodoxes mérite réflexion….

    Aimé par 5 personnes

  9. Michèle Machenin-Murzilli dit :

    Bien dit : je n’osais pas le dire, mais on peut avoir des doutes (le pire poison qui soit pour le mental), au sujet du vaccin que même des médecins se font injecter, comme sur un plateau de télévision… Donc je ne suis point la seule à le penser !

    J'aime

  10. Janus dit :

    Ce vaccin n’a a peu près aucun avantage (Si on écoute M Fischer) et ses inconvénients se résument en deux mots : bricolage génétique et précipitation économique. On savait ce gouvernement imbécile et incompétent, on l’a découvert criminel. On sait désormais qu’il est corrompu, aux ordres des grands laboratoires pharmaceutiques anglo-saxons…Ces derniers n’auraient pas osé demander une expérimentation grandeur nature : les fous furieux qui nous « dirigent » leur en ont donné l’occasion en prenant à leur charge la responsabilité juridique en cas de pépin !.
    Pauvre pays !

    Aimé par 2 personnes

    • there dit :

      @janus « aux ordres » ça on le sait depuis le départ , Macron a été façonné par une clique assez déterminée et relativement efficace il faut bien le reconnaître, c’est leur pantin. Je l’appelle le Blair français. Blair était lui aussi très bon au théâtre dans sa jeunesse …

      Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      Contrairement à la France, le théâtre fait partie de l’enseignement supérieur outre manche…very essential, indeed!

      J'aime

  11. cgn002 dit :

    Comment voulez vous des décisions claires lorsqu, elles passent par des décisionnaires qui n’en ont que les attributs administratifs, et non méritoires (ou capacitifs)?…
    Il est vrai que la situation est complexe et que la décision ne saurait se situer sur un extrême ou un autre (de prudence ou de risque).
    Les scientifiques auxquels les politiques font appel sont plus dans l’allegence au pouvoir (et imbus de leur position) que dans le raisonnement objectif. On ne devrait pas utiliser le mot « scientifique » pour ces gens là…
    Quelle est l’expérience des membres du comité de défense en médecine, …entre autres personnages impliqués ici ???
    Il faut reconnaître par ailleurs que le monde de la médecine est une fabrique à seigneurs (pontes)…
    Ce ne sont pas des scientifiques à proprement parler par opposition aux grands experts des sciences dures (ils sont dans l’humain et pas que dans la biologie qui elle même présente de nombreux aléas…).
    Par ailleurs, tout raisonnement valable ne saurait oublier qu’en la matière, toute décision consistera en une juste évaluation risque / benefice (on n’est pas dans les sciences dures bien que dans ce domaine on en arrive souvent à des équations probabilistes…) .
    Le nombres de paramètres à considérer dans cette pandémie est très important, et c est la raison pour laquelle une très grande compétence est requise par les décideurs, qui doivent par ailleurs s’appuyer sur des équipes non moins compétentes dans leur domaine, mais surtout correctement organisées.
    Il est évident qu’ en France on est loin du compte, et que nul ne saurait faire confiance à un système gouvernemental aussi irresponsable.
    Rien ne nouveau depuis les n scandales comme le sang contaminé. les prothèses mammaires, etc etc…
    Et toujours aucune voix pour éteindre ce fleuve incessant de palabres, de désordres, de tatonnements et de pseudo décisions.
    Si cette voix existait, aurait elle seulement le droit à la parole ? !

    J'aime

    • Pheldge dit :

      prendre des décisions, savoir prendre des risques en en assumant la responsabilité, c’est normalement le boulot du politique, enfin, ça l’était.

      Aimé par 3 personnes

  12. Philippe dit :

    Bonjour Maxime, bonjour à tous
    Sujet intérressant

    Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      Intéressant oui, mais analyse totalement insuffisante pour orienter une « saine » décision (politique au sens noble) !
      Laisser filer une pandémie en occultant les conséquences sur la santé des populations reste plus que douteux… à mon humble avis…
      les chercheurs sont utiles lorsqu ils utilisent leur loupe de discernement ciblé, mais doivent se réserver lorsqu il s’agit de construire une synthèse pour une problématique générale qui les dépasse…(c le cas de Raoult sorti de son cadre)
      En France, le pb c est qu on n a plus ce genre d’esprit de synthèse porté par une seule personne competente. Les réunions entre chapelles n’apportent rien de valable si personne n est capable d’en dresser une synthèse pertinente par rapport à un objectif bien défini et bienveillant de l’intérêt général (ni partisan, ni biaisé)…

      J'aime

    • Pheldge dit :

      j’avoue que je ne comprends pas votre hargne contre Raoult. Allez donc visiter le site de l’IHUM, et découvrir leurs statistiques, leurs données, toutes vérifiables, leurs vidéos argumentées stats à l’appui et données vérifiées et sourcées, après, si vous avez des arguments sérieux, vous aurez tout le loisir de venir nous les développer.

      J'aime

    • cgn002 dit :

      Est il nécessaire de vous établir une liste de toutes les bourdes prononcées?
      Je ne doute pas de ses talents et expertises dans SON domaine médical, mais s’il se la fermait avant de jouer les seigneurs « je sais tout » devant les micros, il aurait tout à gagner à afficher l’humilité du (vrai) scientifique qui sait dire :
      – je ne sais
      – ce n est pas de mon domaine
      Le pb c est que ses paroles ont un impact majeur, et quand on sort des sottises, on fait preuve d’irresponsabilité, ce qui est révoltant pour un responsable de son niveau…

      J'aime

    • Pheldge dit :

      j’aimerai des liens, des sources, parce que vraiment je ne vois pas … si c’est le remontage de bretelles qu’il fait à Patrick Cohen, quand ce dernier prétend lui apprendre la médecine qui vous choque, ou d’autres sorties face à des journaleux ignorants et néanmoins arrogants, moi je comprends !

      J'aime

  13. Philippe dit :

    Bonjour Maxime, bonjour à tous,

    Il est normal qu’il y ait des réticences sur le vaccin. Comme vous le dites si bien, les politiques ont une part de responsabilité dans ce naufrage.
    Mais les responsables de cette méfiance sont les épidémiologistes, les professeurs et les médecins qui ont craché sur le serment d’Hippocrate.
    « Je n’entreprendrai rien qui dépasse mes compétences. Je les entretiendrai et les perfectionnerai pour assurer au mieux les services qui me seront demandés. J’apporterai mon aide à mes confrères ainsi qu’à leurs familles dans l’adversité. Que les hommes et mes confrères m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses ; que je sois déshonoré(e) et méprisé(e) si j’y manque.”
    Ils ont passé leur temps à ce dénigrer, à raconter tout et son contraire. Des inconnus ont craché et insulté des sommités de la recherche. Tout cela parce qu’ils ont des intérêts dans les laboratoires. Blachier et Lacombe en sont des exemples flagrants. Pour l’argent on ferait n’importe quoi.
    Il n’y a eu aucune union entre les scientifiques, ils se sont vendus au plus offrant. Les scientifiques ont abandonné leur rigueur méthodologique, c’est à celui qui paradera le plus sur les plateaux de télévisions, tout cela par appât du gain.
    Ce vaccin fait à la va vite ne m’inspire pas confiance, une scientifique retraitée de l’Institut Pasteur demeurant à La Rochelle à côté de chez ma fille, a de grosses inquiétudes sur le vaccin. Ayant travaillée sur l’élaboration de vaccins, elle nous disait que c’était trop rapide et des étapes dans l’expérimentation avaient été shuntées. Pour l’ARN, elle nous signifiait que c’était encore de l’expérimentation et que rien n’était encore viable. Elle fut scandalisée aussi par l’attitude des scientifiques. Elle me disait qu’ils n’ont plus d’éthique. Elle connait bien le professeur Raoult, le professeur Perrone et Montagné, elle est scandalisée par le lynchage médiatique de ces personnes. Pour ce qu’elle sait, ce vaccin limiterait la maladie, mais pas l’infection et la transmission. Et d’après ses sources les effets secondaires seraient assez importants, notamment des asymptomatiques qui seraient vraiment malades deux jours après le vaccin. (A vérifier). Mais si tel est le cas, est-ce que l’on nous informera, j’en doute.
    Pour ma part ma mère de 94 ans a eu la COVID en Mars avec des effets bénins, atteinte de la maladie d’Alzheimer, il est hors de question de la faire vacciner. Au dernier contrôle fait, le médecin nous signifiait qu’elle avait une analyse de sang que beaucoup de personnes de moins de 60 ans aimeraient avoir et un cœur au top. Donc laissons là tranquille et n’allons pas lui mettre quelque chose qui pourrait avoir des effets néfastes.

    Pour la petite histoire, aujourd’hui rentrant de La Rochelle, je fais une pause dans une station autoroutière, une famille avec un bébé de six mois s’arrête. La mère demande de réchauffer un petit pot. Ensuite elle s’assoit à une table pour faire manger son bébé. Trois gendarmes rentrent dans la station, une personne bien intentionnée va les voir et leur indique qu’une femme fait manger à l’intérieur, alors qu’il est noté sur les tables que les repas à emporter ne peuvent être mangés qu’à l’extérieur. Les trois gendarmes signifient au couple qu’ils n’ont rien à faire là, c’est interdit. Dehors, il fait un vent du diable et il pleut des cordes. Je suis intervenu, je leur ai demandé de faire preuve de bon sens et d’intelligence. Ils me disent que je devais me taire et que c’était la loi, règles sanitaires obligent. Je leur réponds: « j’ai un fils gendarme, si je le voyais faire cela je lui mettrai un coup pied au cul, qu’obéir aux ordres bêtement n’est pas un signe d’intelligence et que l’on ne fait pas honneur à son uniforme ». Heureusement deux autres personnes sont venues me prêter main forte, dont une avocate. Finalement, ils ont cédés, à ce moment-là, la moucharde a fait un scandale, qu’ils allaient filer la COVID aux gens. Nous sommes restés avec le couple qui nous remercia et nous paya un café. La moucharde s’en alla en criant « que c’était à cause de nous que les contamination augmentaient. »
    La crétinerie n’a pas de limites.

    Aimé par 9 personnes

    • Zonzon dit :

      Je ne suis pas certain, pour ce qui reste de l’honneur de la Nation française, que vous ayez eu raison de publier votre historiette !
      Je m’interroge

      J'aime

    • Philippe, toutes ces polémiques et coups de menton autoritaristes ont engendré un climat délétère dont nous subissons les conséquences. MT

      Aimé par 3 personnes

    • fraternel dit :

      un acte citoyen comme on ‘en voit plus beaucoup.
      bravo à vous et toutes ces personnes qui ont fait preuve d’humanité
      la moucharde devra faire attention à ne pas finir ses jours en hp
      paranoia quand tu nous tiens!

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.