Fort avec les faibles et faible avec les forts

Rien n’est plus extraordinaire que cette juxtaposition française de la chicote quotidienne  et d’un apocalyptique chaos. « L’amour excessif de la licence, qui pénètre jusqu’à l’intérieur des familles conduit à l’anarchie et mène ainsi à la tyrannie (Aristote République, VIII) ». Mais aujourd’hui, anarchie et tyrannie vont de pair, sévissent non pas comme des étapes successives de la corruption d’un système, mais en parallèle, « en même temps ». La puissance publique, comme aux pires heures sombres du Moyen-âge, s’est donnée des boucs émissaires et des coupables de l’épidémie. Avec un zèle méticuleux qui fait froid dans le dos, et sans l’once d’une justification, elle s’acharne contre  ceux qui n’ont pas les moyens de se défendre: millions de petits commerçants, libraires, restaurateurs, ruinés, dévastés, poussés au suicide, pratiquants, étudiants privés de leurs cours, saisonniers des stations de skis, citoyens isolés enfermés chez eux et condamnés à justifier chaque sortie au moyen d’un Ausweis (selon le terme banalisé dans la population). Ceux là, sont implicitement traités comme les propagateurs potentiels du covid 19 et une main de fer impitoyable s’abat sur eux. Mais à côté, la puissance publique ne peut que baisser les bras et reculer devant de gigantesques manifestations violentes qui se déchaînent dans toute la France. Des centaines de milliers de manifestants et de casseurs, massés les uns contre les autres, formant les plus monumentaux foyers (clusters) de contamination. La jauge de 8 m2, imposée aux commerçants, elle était respectée samedi place de la Bastille? Et les attestation des casseurs, correctement remplies? (Tellement plus facile de verbaliser une personne âgée – 135€ – pour une rature sur son laissez-passer!) Et songer à la misère du petit libraire et ses trois clients par heure, obligé de fermer pendant un mois, en comparaison avec cette foule immense et compacte, donne le vertige…  Au fond, c’est toujours la même histoire. Rien n’est plus facile que de soumettre à coups de menton la France pacifique et laborieuse. Mais face à la violence et au chaos, mieux vaut baisser lâchement les yeux et oublier covid-19.  Deux poids deux mesures. Fort avec les faibles et faible avec les forts, nouvelle devise nationale?

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

54 commentaires pour Fort avec les faibles et faible avec les forts

  1. Ping : Fort avec les faibles et faible avec les forts | Raimanet

  2. Coucou dit :

    bonsoir à vous tous,

    Impacts traumatiques de la politique sanitaire actuelle sur les enfants : un constat clinique alarmant

    Résumé

    Des professionnels en psychologie, psychanalyse, pédiatrie et pédopsychiatrie dressent un constat alarmant au sujet des impacts traumatiques de la politique sanitaire actuelle sur les enfants. Décrivant leurs observations, ainsi que les symptômes relevés dans leurs consultations et analysant les témoignages de parents, enseignants et enfants, ils relèvent de graves perturbations dans le vivre-ensemble et la socialisation, la survenue de nouvelles maltraitances au sein des établissements, une condamnation de la tendresse, de l’empathie et un interdit implicite à l’altérité, une entrave au développement relationnel, psychomoteur ainsi que des régressions dans les apprentissages, une fragilisation majeure de l’autorité bienveillante/contenante et de la posture parentale, une perte de repères structurants et des discours paradoxaux. Le tableau clinique conclut à une souffrance psychique croissante chez les enfants, risquant d’entraîner une explosion de troubles psychiques graves et de passages à l’acte suicidaires

    http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/impacts-traumatiques-de-la-politique-sanitaire-actuelle-sur-les-enfants-un-constat

    J'aime

  3. Zonzon dit :

    HISTOIRE D’ENFANTS
    Fiona, un drame.
    Aylan, un accident.

    J'aime

  4. Zonzon dit :

    – On est riche avec un revenu familial mensuel de 4.000 €.

    – Il n’y a plus de classe moyenne !

    – Ni de famille.

    – Triste époque !

    J'aime

  5. Zonzon dit :

    Des mesures restrictives pour aller skier à l’étranger.
    Un problème à la mesure de Président Macron !

    J'aime

    • cgn002 dit :

      En Absurdie les dogmatiques pensent que tout est possible, y compris taper du pied pour obtenir ce qu ils jugent normal au regard de leur ego de grand chef du village (celui qui consiste à écouter le dernier qui lui a parlé : les directeurs des stations françaises qui sont venus le voir pour râler…)

      J'aime

  6. Coucou dit :

    Bonsoir à vous tous,

    Sécurité globale : Macron sommé de s’inventer une philosophie de sécurité intérieure ? 1 déc. 2020, 17:49

    Alors que la crise couve aussi bien au Parlement que dans la rue sur les questions de sécurité intérieure, le chef de l’Etat tente de reprendre la main avec «fermeté». Certains policiers en colère dénoncent un «mépris de classe» et restent vigilants.

    «Une grande clarté et fermeté» selon l’AFP, ou encore une «colère froide» selon RTL : les éléments de langage visant à qualifier l’attitude d’Emmanuel Macron après son échange à la mi-journée le 30 novembre à l’Elysée en compagnie de ses ministres, ont fusé.

    Rapportés par Le Monde, des propos du président à l’égard de son ministre de l’Intérieur soulignent sans ambiguïté les raisons de cette ire : «La situation dans laquelle vous m’avez mis aurait pu être évitée». En clair, l’affaire de l’article 24 de la PPL Sécurité globale a atteint le palais présidentiel et plongé la majorité dans la tourmente.

    En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/81273-securite-globale-macron-somme-sinventer-philosophie-securite-interieure

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.