L’explosion qui approche

Chacun sent bien que le deuxième confinement ne passe pas dans le pays. Les sondages globaux sont faussés par le climat de peur. Sous l’effet de la crainte de la mort, les sondés répondent qu’ils sont prêts à tout accepter pour sauver leur peau. Mais dans les profondeurs de la nation, les mesures autoritaristes et liberticides du pouvoir ne sont pas acceptées. Cette fois-ci, les Français vivent comme une humiliation collective les laisser-passer obligatoires pour sortir de chez soi. Ils ne supportent pas que le pouvoir leur impose, comme à des enfants immatures,  sa vision des produits « essentiels » et non « essentiels ». Ils ne comprennent pas le choix arbitraire – et tellement emblématique – d’autoriser la vente de tabac mais de leur interdire d’acheter des livres en librairie. Ils n’acceptent pas le chantage permanent, puéril, du pouvoir sur « les fêtes de Noël et de fin d’année ». Ils jugent inadmissible les restrictions apportées à leur liberté de circulation et les interdictions de voir la famille. Ils ressentent comme inepte l’ordre moral imposé d’en haut par un pouvoir jupitérien et ses ingérences dans la vie privée voire intime, quant au nombre de personnes admises à table. Les contrôles et la répression envers les passants paisibles sont vécus comme abusifs et inacceptables alors que la violence se déchaîne dans l’impunité habituelle au cœur des zones de non droit. Les croyants sont indignés de l’interdiction de célébrer leur culte. Ces mesures ne passent absolument pas dans les profondeurs du pays: elles sont ressenties par la France comme inutiles, inefficaces et illégitimes. L’impression d’arrogance obtuse qui tombe de là-haut suscite un profond malaise tout comme la morgue de dirigeants incapables d’admettre leurs fautes et prompts à se défausser de leur responsabilité sur la population. La défiance touche à son paroxysme. Un grondement sourd remonte des entrailles du pays, ce grondement qu’un pouvoir déconnecté, aveuglé par des sondages mensongers, ne saurait entendre. Ne l’entendez-vous pas ce grondement? L’aveuglement, l’autoritarisme, un comportement obtus, sourd à tous les arguments de bon sens sont les signes d’un pouvoir faible, en perdition, déboussolé. La révolte commence à prendre le pas sur la peur: dans un contexte économique et social épouvantable, nous sommes à la veille ou l’avant-veille d’une violente explosion et d’une crise politique d’une exceptionnelle gravité.

Maxime TANDONNET

 

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

123 commentaires pour L’explosion qui approche

  1. H. dit :

    Bonsoir Maxime,

    La période est inquiétante. L’actualité nous montre des individus aux idées pour le moins malsaines au moins du point de vue des libertés publiques et individuelles. L’anticléricalisme semble devenir une religion d’état avec le refus des messes. Problème, ces individus sont au pouvoir. Régis de Castelnau s’en émeut à juste titre : https://www.vududroit.com/2020/11/tir-de-barrage-contre-hold-up-la-censure-comme-objectif/#comments

    Bonne soirée

    Aimé par 2 personnes

  2. Coucou dit :

    Bobsoir à vous tous

    « La Chape de plomb » : un essai philosophique d’Alain de Benoist sur les nouvelles censures

    Par Michel Geoffroy, auteur de La Super-classe mondiale contre les peuples et La Nouvelle guerre des mondes ♦ Le nouvel essai d’Alain de Benoist, La Chape de plomb – Une déconstruction des nouvelles censures[1], vient à point nommé, au moment où le gouvernement tente cyniquement de tirer prétexte de l’horrible assassinat de Samuel Paty pour ressortir son projet liberticide de censure des réseaux sociaux. Car les obstacles à la liberté d’expression ne cessent de se multiplier en Occident et singulièrement en France et en Allemagne.

    https://www.polemia.com/la-chape-de-plomb-un-essai-philosophique-dalain-de-benoist-sur-les-nouvelles-censures/

    Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      Merci Coucou pour cette excellente et incontournable référence.
      Une phrase qui semble conclure l’essai du philosophe,… et qui traduit bien le style du blog de MT :
      « A un moment où la normalisation bat son plein, il s’agit une fois de plus d’en appeler au rassemblement des esprits libres et des cœurs rebelles. À bas la censure ! Et vive la liberté  »
      La présentation apportée donne vraiment envie d’explorer le livre, et je trouve excellents les mots et les expressions choisis.

      Aimé par 1 personne

  3. Coucou dit :

    Bonsoir à vous tous,

    HOLD-UP – Retour sur un chaos

    https://gloria.tv/post/CmHDHDz4SstF3vw13Qp6738L?s=01

    J'aime

    • Coucou dit :

      Complément,

      La LREM Ilana Cicurel menace les journalistes qui parleront de Hold-up

      https://ripostelaique.com/la-lrem-ilana-cicurel-menace-les-journalistes-qui-parleront-de-hold-up.html

      J'aime

    • Coucou dit :

      Complément 2,

      Vaccin, cryptomonnaie, dictature mondiale : complotisme ou réalité ?

      Le film Hold Up a été censuré. Par chance, des mains pieuses l’ont sauvegardé, il est encore consultable. Voir en fin de page.

      Avec les auteurs du film Hold up, poursuivons nos délires complotistes.

      https://ripostelaique.com/vaccin-cryptomonnaie-dictature-mondiale-complotisme-ou-realite.html

      J'aime

    • cgn002 dit :

      Merci internet, les blogueurs et Coucou
      pour permettre de sauver ce documentaire qui fera référence régulièrement et longtemps.
      À garder pour nos enfants…les pauvres, …:si notre génération ne se réveille pas …
      Le début de la collaboration et/ou de la passivité (pour les uns) ou de la résistance et/ou de l’action (pour les autres) au « mondial-socialisme », peut démarrer sur la base de ce film. Avec une conscience molle maintenant, mais avec une accuité de plus en plus marquante avec le temps, auquel cas chacun devra se déterminer…tôt ou tard…
      NB : Que fera le candidat LR voulu par Gérard Larcher ?
      Inscrira t il la lutte contre le mondial-socialisme (dont macron est un collabo) dans ses sujets de projets pour la France ?
      Au-delà de la prise en compte de l’incontournable traitement de l’immigration, bien entendu…

      Aimé par 1 personne

  4. jfsadys dit :

    « Comprenne qui pourra » comme aurait dit Georges Pompidou:

    J'aime

  5. Coucou dit :

    Bonjour à vous tous,

    Eric Zemmour et Henri Guaino

    Aimé par 1 personne

  6. Coucou dit :

    Bonjour à vous tous,

    Les dealers et les acheteurs n’avaient pas leur attestation…

    Le préfet de police des Bouches-du-Rhône ne semble pas savoir que le commerce de stupéfiants est illicite :

    Collapsus 14 novembre 2020, 19 h 28 min

    C’est un gag de caméra cachée, on croit rêver ! Apparemment pour ce préfet, c’est plus grave de ne pas avoir son attestation que de vendre ou d’acheter de la drogue. Comme d’aller suivre sa messe dominicale. C’est vraiment la chronique des Cinglés.

    https://www.lesalonbeige.fr/les-dealers-et-les-acheteurs-navaient-pas-leur-attestation/

    Aimé par 2 personnes

  7. Coucou dit :

    Bonjour à vous tous,

    Vers la fin des moines ?

    Mais aussi des moniales… Les temps troublés que nous vivons réalisent non seulement un vaste complot contre la vie intérieure, pour paraphraser Bernanos, mais ils nous envoient quasiment directement dans les catacombes.

    Et pourtant, pour des raisons dites sanitaires, la messe n’est réservée… qu’aux communautés religieuses, aux moines et aux moniales. Incroyable privilège !

    Etonnant paradoxe aussi. Ils sont de moins en moins nombreux. On dit qu’en Espagne un carmel disparaît tous les 30 jours. En France, ce n’est guère mieux. Dans 10 ans, c’est proche 10 ans, combien restera-t-il de trappistes, de carmélites, de clarisses ? La carte des abbayes ne coûtera pas cher en encre… et les curieux pourront se l’acheter à bas prix.

    https://www.lesalonbeige.fr/vers-la-fin-des-moines/

    Aimé par 1 personne

  8. Sganarelle dit :

    Quel autre «  complot » se cache derrière Hold up ???

    Le mot «  complot » suggère une bonne entente sans faille entre un ou plusieurs groupes d’individus , ce qui semble optimiste quand on connaît la nature humaine ..

    Ne faut – il pas privilégier la réponse attribuée en son temps à Michel Rocard?
    «  Quand en politique on se pose la question entre machiavélisme et sottise ,il faut toujours privilégier la sottise »

    Aimé par 2 personnes

  9. Poli dit :

    Pour Mildred, et d’autres…
    Le lien pour Hold-up :

    https://uptobox.com/l2xs9jch7noo?aff_id=100956

    Ce lien ne vous permet de visionner qu’une première partie du doc, il suffit de recopier le lien dans votre navigateur dans une nouvelle page pour continuer votre visionnage à partir d’où vous l’avez laissé.

    Si problème faites-le moi savoir…

    Bonne journée

    J'aime

  10. JEAN-LUC dit :

    Il semblerait qu’Albert Bourla le PDG de Pfiser ait attendu le jour où il pouvait vendre ses actions pour annoncer son vaccin mirifique et non l’inverse. Il a été nommé PDG le 1er Janvier 2019 et a eu la bonne idée d’embaucher la même année, Scott Gottlieb arrivant en fin de mandat de patron de la FDA, l’agence du médicament Américaine. Ceci explique cela, en un an Bourla a réussi l’exploit de faire approuver 10 médicaments du laboratoire Pfiser par la FDA, un record.
    S’agissant du vaccin, ça va aider aussi.
    Seulement c’est un vaccin à ARN messager, une molécule très instable qui doit être conservée à -72° en congélateur spécifique, dont ne sont équipés ni les médecins ni les pharmacies.
    Autant dire qu’une vaccination de masse est quasi impossible, même dans les pays développés.
    Pour l’instant on n’a aucune idée de son efficacité contre les formes graves de la maladie, de sa durée d’efficacité, de ses effets secondaires. Normalement il faut attendre 2 ans pour assurer le suivi des effets secondaires.
    Jusqu’à ce jour aucun vaccin a ARN messager n’a été approuvé pour l’homme.
    À moins de brûler des étapes, je pense qu’il ne faut pas s’enthousiasmer trop vite, au risque que les déceptions dépassent les espérances.
    Mais comme le débat est confisqué par une pensée unique, tout contradicteur est un comploteur.
    Le grand tort des gouvernants est d’avoir dit tout et son contraire depuis le début et d’etre guidé par la peur, dans l’irrationalité.
    Il est normal que les gens soient méfiants, après toutes les casseroles de scandales sanitaires à répétition, que les labos et les autorités de santé se traînent depuis des années sur une ribambelle de médicaments et autres (Médiator, Dépakine, nouveau levothyrox, Distilbène, hormone de croissance, sang contaminé, l’amiante et j’en oublie….)
    Et puis, la médecine n’est pas une science exacte, c’est aussi un art. Les médecins des plateaux TV avec les journalistes croient détenir la vérité en oubliant de rester humble.
    Quand on pense que même pour une grippe on n’a pas de traitement miracle et que des gens meurent y compris des gens vaccinés…..
    Alors le gouvernement qui s’est trompé sur les masques, les tests, le confinement généralisé au lieu d’isoler seulement les malades, aurait pu s’épargner d’interdire le seul traitement qui semble être positif, à condition d’être administré dès les prémices de la maladie….
    De plus les décisions sont prises sans contrôle démocratique en « conseil de défense », abolissant les libertés, la libre circulation, mettant en lambeaux des secteurs entiers de l’économie, instaurant une attestation façon laisser passer infantilisant et humiliant, distinguant les produits de première nécessité de ceux qui sont accessoires…..
    La comparaison du nombre de morts avec notre voisin Allemand ne plaide pas en notre faveur. (3,5 fois moins de morts)
    Comment alors s’étonner de la méfiance des Français vis à vis du gouvernement, des médias et des « scientifiques »
    La gestion calamiteuse de la crise avec ses réunions « confidentiel défense » est directement responsable et a fait le lit des thèses complotistes.
    Je pense que Douste Blazy, Peronne, Raoult et beaucoup de leurs confrères engagés dans le traitement de la maladie sont dans le vrai et font honneur à la médecine.
    Quand aux spécialistes du sabordage il faut les écarter de la décision, car ils nous mènent à la débâcle.
    Le confinement généralisé avec attestation de sortie doit cesser, les personnes vulnérables dont je suis sont aptes à se protéger, l’économie doit être libérée de toute entrave à son fonctionnement.
    L’autoritarisme ça suffit !! Il ne faudrait pas que le néolibéralisme Macronien vire au totalitarisme.

    Aimé par 8 personnes

  11. Furax dit :

    La fraude Biden est légale, le Conseil de Défense protège les français, le Président aime la France, Castex ne vend pas du cassoulet, Véran est compétant. Hold Up sort des studio Walt-Disney, le confinement est bon pour la santé, le masque n’est pas une muselière, les autorisations de sortie doivent être signées par les parents, les virus volent en escadrille, ils attaquent au-delà d’un kilomètre, même en forêt et en pleine mer, surtout en pleine mer. Le vaccin est sans danger. Big-Pharma est philanthrope, Bill Gates est le messie cosmo-planétaire. Soros est une marque de papier toilette. La Police veille sur nous. Et tout le monde aime la Police. L’islam a marché sur la Lune. On a marché sur l’islam. Et ça ne porte pas bonheur.

    Aimé par 5 personnes

    • Citoyen dit :

      Le dire avec humour, Furax, ne peut pas faire de mal …
      C’est même une saine thérapie, contre la connerie ambiante …
      Par contre dire que « Soros est une marque de papier toilette », est lui faire beaucoup trop d’honneur … il serait plutôt la grosse commission que le papier est censé nettoyer …

      Aimé par 2 personnes

  12. Mary Preud'homme dit :

    Il est vrai qu’ils ne maîtrisent rien, tandis que comme tous les faibles, ils font périodiquement leur crise d’autorité et en rajoutent dans l’outrance et l’autoritarisme limite dictatorial, afin de montrer qu’ils ont la situation bien en main (d’autant plus qu’elle leur échappe).
    Evidemment qu’avec de tels chefaillons à la barre qui nous précipitent droit dans les récifs, cela va irrémédiablement se terminer par un naufrage. A moins que ça pète bien avant, vu que de plus en plus le peuple gronde et n’en peut plus de se faire brider et spolier de ce qui avait constitué jusqu’à présent (voire au plus fort des conflits) sa nourriture affective et spirituelle.

    Aimé par 1 personne

  13. IRIS dit :

    Ils nous mènent par le bout du nez !
    Regardez bien les clichés d’ E. Macron, il jubile derrière son masque. Il prend sa revanche après la crise des gilets jaunes, il a réussit à assigner tous les Français à résidence…

    Aimé par 2 personnes

  14. Philippe dit :

    Bonjour à tous,

    « Hold-up le documentaire de la peur ? »

    Depuis deux jours, politiques, médias, experts de tous poils, nous parle du documentaire « Hold-up », documentaire soi-disant complotiste qui met la planète en danger de mort.
    Curieux, je suis allé voir ce documentaire, pour voir si ce document était une menace pour le monde et les individus en général.
    Il n’en est rien, et j’ai écouté avec attention les arguments des uns et des autres, sur cette crise de la COVID. A entendre les journalistes Cohen , Lemoine et bien d’autres ainsi que de lire la presse ce documentaire est un grand danger.
    Donc on nous explique, journalistes, experts, politiques, médecins que tout cela n’est que du mensonge, même Douste Blazy dit qu’il a été piégé, ce fut à l’insu de son plein gré.
    Que craignent-ils ces journalistes, ces politiques, ces experts, si ce n’est qu’un tissus de mensonges ? Ils n’ont aucune crainte à avoir. Car eux seuls nous disent soi-disant toute la vérité, l’unique vérité, la vérité suprême.
    Donc, qu’ont-ils à craindre d’un documentaire soi-disant médiocre et mensonger ? Pourquoi ce documentaire ne mettrait-il pas le doigt là où cela fait mal ?
    Ce qui veut dire que ces individus trop intelligents et trop subtils présupposent qu’ils n’ont aucune confiance en la capacité qu’a la raison humaine à dévoiler ce qui ne tient pas debout et à faire entendre ses raisons. Qu’ils n’ont plus confiance en la capacité des français de se poser les bonnes questions.
    Ils sont en train de nous dire, que seule leur parole est parole d’évangile et que toute personne qui oserait dire le contraire, est un complotiste, un nazi, un fasciste.
    La névrose, la censure n’ont pas leur place dans un débat comme celui de la crise actuelle, mais il est une vertu qui me paraît impérative à son bon déroulement et relève des mœurs : la courtoisie, le débat d’idées, c’est-à-dire la capacité à parler des sujets qui fâchent sans se fâcher, sans mépriser et sans insulter la partie adverse. La grande prêtresse épidémiologiste Karine Lacombe face à un journaliste intègre comme Bercoff a fait preuve de mépris face à lui. Bercoff n’est pas dans le politiquement correct.
    D’ailleurs aucun des protagonistes qui sont intervenus dans ce documentaire, ni le réalisateur ne furent invités sur un plateau télé ou une radio pour pouvoir argumenter et se défendre. Non, la bienpensance a dit qu’ils étaient coupables de mensonges, d’ignominies, donc on condamne, ce sont des tueurs en puissance, il faut les châtier. Nous sommes en DEMOCRATIE ! En démocratie, une seule parole doit être entendue, le débat, la contradiction, la divergence sont interdits.
    Ils ont peur de quoi tous ces êtres soi-disant si intelligents ?
    Plus ils s’acharneront à dire, qu’eux seuls disent la vérité et pousseront à la censure et au déni la parole d’autrui plus ils alimenteront le doute et le complotisme.
    Ce n’est pas de cette façon qu’ils auront ma confiance, bien au contraire, j’irai chercher l’information ailleurs, je ferais des recherches des recoupements, jusqu’à obtenir la vérité ou ce qui me semblera le plus crédible. Et je peux dire qu’actuellement le ministère de l’éducation du peuple et de la propagande ne me convainc pas un seul instant.
    Je vous remercie tous, Maxime et vous chers amis lecteurs, des débats que nous avons sur ce blog, sans qu’il y ait de violences verbales et le tout avec bienveillance. Ne tombons jamais dans le piège de la crétinisation, ne soyons pas comme cette secte politicomédiatique qui ne sont que des fumistes..

    Aimé par 2 personnes

  15. Philippe dit :

    Bonjour Maxime bonjour à tous,

    J’aimerais que les français soient plus dans l’optimisme et plus combatif et non des larves béni oui oui. Il est vrai que le ministère de l’éducation du peuple et de la propagande française que sont la secte politico-médiatique, nous serine à longueur de journée que nous allons tous aller en réanimation et tous crever.
    Mais prenons du recul, je serais inquiet si la COVID était aussi dangereuse qu’Ebola qui je vous rappelle tuait 50% à 60% des contaminés. Ce qui est loin d’être le cas de la COVID. Le nombre de décès ne représente que 0.0641% de la population française. A ce jour nous serions à 10 124 110 cas en Europe de contaminés ce qui ferait 5 062055 morts en Europe. Et en France nous avons à ce jour 1922504 cas ce qui ferait 951000 morts, alors que nous déplorons que 40000 décès. Bien que ce chiffre de mortalité n’est pas la réalité, car nombre d’infirmières et de médecins s’insurgent désormais et ils confirment que les arrêts cardiaques, les avc, les cancers en phase terminale sont déclarés COVID. Et même les morts d’accidents de la route.
    Des épidémiologistes comme Karine Lacombe et d’autres qui ont de forts intérêts dans les laboratoires, traitent ceux qui voient les choses avec réalisme de charlatans.
    Ce pays sent de plus en plus la médiocrité, la bêtise, Duhamel qui ferait bien d’aller en maison de retraite a osé comparer Macron au Général De Gaulle.
    Ce qui est tragique, c’est la pauvreté et la bêtise des médias. Une élite s’étant accaparée les journaux les radios et chaînes de télévision, et proches des gens de pouvoirs, cela facilite les choses, pour une communication parfaitement ciblée et imposée. Donc aujourd’hui, on joue sur la peur du « Vous allez tous crevez, si vous ne nous écoutez pas, Vous êtes de sales individualistes tueurs, si vous ne faîtes pas ce qu’on vous dit. Si vous passez Noël en famille, vous serez des tueurs en puissance ». On n’est moins incisifs avec les fichés S, les terroristes et notamment les trafiquants de drogue qui tuent 20000 personnes par an en France. La drogue a tué 3 millions de personnes l’année dernière dans le monde et ce chiffre augmente chaque année.
    A événement exceptionnel, situation exceptionnelle, les journalistes font appels aux experts, sanitaires, économiques, conseillers, de la bien-pensance. De temps en temps, on invite pour faire le « punchline », une personne avec des idées divergentes afin de le lyncher, le traiter de charlatans, l’insulter, tout cela sous le sourire réjouis du journaliste, qui ira avec son rédacteur en chef regarder l’audimat. L’audimat de la terreur. Les différentes chaînes deviennent les antichambres des domaines concernés. Car désormais, le citoyen il est facile de lui faire croire que la « lune est une assiette ». Mais aussi, depuis que nous avons à la tête de l’Etat des gens trop intelligents et trop subtils, on vous dit que nous n’avons rien compris, que l’on veut prendre soin de nous, que nous ne comprenons rien. Alors sur les plateaux de télévision et dans la presse, de bonnes âmes, plutôt que d’œuvrer dans leur spécialité, passent des heures à la télévision pour vous expliquer que vous n’avez rien compris et qu’eux seuls détiennent la vérité et qu’ils sont là pour sauver le monde. D’ailleurs la chloroquine qui est prise depuis 50 ans est devenue un produit mortel et dangereux. Je dois être un miraculé car j’en pris lorsque j’étais en opération dans l’armée. Heureusement que ces dieux sont là pour me dire ce que j’ignorais.
    Quand Christophe Barbier dit publiquement : « Il faut que le vaccin soit obligatoire, et les personnes qui ne le feront pas seront fichés, et auront interdiction d’aller au restaurant ou de prendre l’avion ».
    On voit où veut nous diriger le gouvernement, bientôt on vous mettra un numéro tatoué sur l’avant-bras, ou un signe sur votre vêtement. (Tiens cela me rappelle quelque chose). Le docteur Goebbels et Himmler seraient-ils de retour ?
    Aujourd’hui on teste l’obéissance, du français, « Assis debout coucher », pour l’instant ça marche le français est un bon toutou obéissant. Et le réfractaire on va le traiter comme un criminel, amendes, prisons, pourquoi pas peine de mort !
    Le petit commerçant ? Eh bien qu’il crève, s’il ne crève pas de la COVID, au moins, il pourra se suicider et on le comptera en COVID.
    Pendant ce temps les PDG de laboratoires vendent leurs actions et font de jolies plus-values, Amazon se frottent les mains, la grande distribution se masturbe de bonheur.
    Et si ce vaccin soit disant efficace à 90% a des effets secondaires et fait des morts, on dira que c’est la COVID, que les gens n’ont pas voulu se faire vacciner où ne se sont pas fait vacciner à temps. Karine Lacombe et ses confrères passeront au tiroir-caisse.
    Des milliards sont en jeu, et la vie humaine, ne vaut rien à côté des bénéfices que vont engranger certains. Mais ils vous le disent et devez les croire, tout cela, c’est pour votre bien.
    Le ministère de l’éducation du peuple et de la propagande répète 24h/24 et 7j/7 que vous allez crevez et que vous êtes des tueurs si vous n’obtempérez pas, les français arrivent à en être convaincu, et je ne crois pas Maxime que la révolte monte, je vois plutôt un français fataliste et asservi.
    Pour ma part, je suis prêt à prendre les armes pour retrouver ma liberté de penser, de parler et de m’insurger.
    Faisons attention Maxime peut-être que bientôt, nous serons fichés S à la DGSI pour atteinte à la sécurité sanitaire et nationale et internés au Struthof.

    Aimé par 4 personnes

    • Simon dit :

      Bonjour,
      Souvent, je demande que pouvons nous faire ? Comme des pièces de puzzle ou des lego, seuls nous ne sommes rien mais si nous étions « ajustés », nous pourrions avoir une voix qui porte.
      Cette vie sans perspective, sans avenir, sans espérance n’est pas la vie.
      Bien sûr, il y a des gens terrifiés par la COVID, mais on le serait à moins compte tenu du matraquage radio et télévisuel… Éteindre tout cela est déjà une manière de retrouver ses esprits.
      Ayant eu le COVID, ces quinze derniers jours, à la maison, j’ai été surprise par les moyens mis en oeuvre, entre les coups de fils et les sms quasi quotidiens de l’Ars-Cpam, même le dimanche matin ! J’y vois une débauche de moyens ; n’eut il pas été plus simple de tester en « grand » la population française, de faire s’isoler les malades et de continuer de vivre ? Ces confinements ne résolvent rien, ils sont une mauvaise réponse à un manque de « débrouillardise ». Parfois, il faut savoir mouiller sa chemise. Qu’ont fait nos politiques depuis mars ? Discuter des lois de bioéthique, élargir les manières de procéder pour les avortements… Pour le reste, ils sont comme les cigales, n’ayant jamais réellement travaillé pour assurer leur subsistance, jamais réellement décidé ,ni exercé leur responsabilité. Ils sont protégés de leurs mauvais choix, rappelez-vous  » responsables, mais pas coupables » ! Ces gens-là ne quittent jamais le devant de la scène.
      Il faut que ça change, ce n’est pas un monde juste. Ce n’est pas de ce monde que je veux pour mes enfants et petits enfants. Il faut donc que nous soyons entendus. Malheureusement, je crains que les grandes faillites qui s’annoncent risquent rebattre les cartes avec violence.

      Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      @simon
      Bien sûr qu’il serait plus simple et surtout plus efficace de tester en grand toute la population, et tous ceux qui y entrent.
      Solution adaptée par la Slovaquie.
      Avec les tests rapides, on peut monopoliser l’armée, les nombreuses associations, etc pour tester complètement dans un laps de temps court et qui permettrait d’éviter d’éternels rebonds des crises sanitaires (comme les aiment nos décideurs).
      Tant qu’ il restera de nombreux contaminateurs, nous sommes condamnés aux redémarrages épidémiques, c’est une règle incontournable, contrairement aux propos de Raoult…
      Et nos irresponsables qui se prennent pour des élites osent nous dire que le virus est installé pour longtemps !
      Ahurissant ! !
      Faut il aimer l’echec pour procéder comme nos gouvernants nous l’imposent (pour s’imposer plus).
      L’incompetence au service de la dictature, restera bien la position française historique face au covid (toute suggestion autre qu’inefficace ne sera pas la bienvenue au pays de l’absurdie, ainsi fonctionnent les médiocres obtus qui osent tout …)

      Aimé par 3 personnes

  16. Ni temps passé dit :

    Lisez cet article paru dans RT : https://francais.rt.com/international/80709-absurdistan-autoritaire-quotidien-allemand-die-zeit-etrille-reconfinement-francais
    Même nos voisins allemands sont désappointés par les décisions prises par notre pitoyable monarque.

    J'aime

  17. fraternel dit :

    en reportant déjà les élections au mois de juin le gouvernement a une poussée de fièvre qui ne s’arrangera pas avec du doliprane.
    Il est vrai que des petites manifestations ont lieu de temps en temps mais la grande masse reste silencieuse.
    Peur de perdre son emploi peur du gendarme peur entrainant de l’angoisse et de l’anxiété?
    je n’en sais rien je ne suis pas sociologue.
    Mais une chose est sure et vous avez raison en ce moment ce sont des coups de tonnerre mais l’orage risque de se déclencher plus vite que prévu.
    Le gouvernement est assis sur un baril de poudre la mèche est allumée.
    Attendre les élections pour montrer l’incapacité et l’autoritarisme de ce gouvernement c’est peut etre trop tard.En cas de diminution de la propagation du virus ils vont encore nous bassiner avec des chiffres se monter du col et dire que c’est grace à eux.
    Va falloir manifester notre mécontentement plus tot disons au début de l’année prochaine.
    Celà ferait un beau feu d’artifice.
    Et montrer à tous ces journaleux à la solde du pouvoir que la vérité est ailleure

    Aimé par 1 personne

    • Patric Huet dit :

      « Peur de perdre son emploi peur du gendarme »… Je dirais peur des 135 euros à payer, puis 3000 euros la deuxième fois, et ensuite la prison, rien que pour le cas d’une sortie sas masque, ou sans attestation.

      Mais, la peur ne fonctionne moins. Déjà le monde catholique s’organise pour manifester (en dépit des réticences de la hiérarchie). Certains à la base commencent à se demander si les évêques censés les défendre sont « les évêques qu’il leur faut »… Autrement dit, il va y avoir du ménage dans la hiérarchie si elle continue à être aux ordres des Bill Gates et autres milliardaires dérangés !

      Aimé par 2 personnes

  18. Ping : L’explosion qui approche | Qui m'aime me suive...

  19. Citoyen dit :

     » Les contrôles et la répression envers les passants paisibles sont vécus comme abusifs et inacceptables alors que la violence se déchaîne dans l’impunité habituelle au cœur des zones de non droit.  »
    C’est bien là le fond du problème, Maxime, que les inepties du confirment généralisé tente de masquer de manière grotesque.
    En fait, depuis les feux d’artifices improvisés sur les commissariats, la clique de nuisibles qui essaie de faire croire qu’ils maitrisent la situation, qu’ils ont eux-mêmes crée dans les quartiers sous-développés, leur échappe complétement. Alors, dans un premier temps, ils ont décrété un couvre-feu, qui, pour ne pas stigmatiser, ne pouvait pas être cantonné qu’à ces quartiers … Et donc, le couvre-feu a été étendu à l’ensemble des (grandes) villes, autour desquelles il y avait ces quartiers … Manque de pot, ce n’était pas suffisant, et il a fallu mette en place le confinement (l’assignation à résidence) à plein temps pour ces métropoles … Mais là encore, comment justifier l’assignation à résidence des métropoles, si les autres ne le sont pas ?… Du coup, pour ne pas faire de jaloux, tout le monde se retrouve en rétention à domicile … Et ainsi de suite …
    Quand les nuisibles mandatés pour assumer un certain travail perdent pied dans leur mission, ils sont prêt à tout pour faire croire qu’ils maitrisent …
    Il semble que le temps, où il va falloir installer à la concorde, des machines à raccourcir les têtes, se rapproche …

    J'aime

    • Citoyen dit :

       » les inepties du confinement généralisé « … et non pas … « les inepties du confirment généralisé »
      Le correcteur doit faire des glissement sémantiques !….

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.