Versatilité de l’opinion

Un sondage Odexa, publié ce matin dans le Figaro, indique que 70% des personnes interrogées sont satisfaites du « reconfinement ». A la lecture de cette enquête, la première image qui vient à l’esprit est celle d’un troupeau servile, acéphale, bêlant de lâcheté, prêt à renoncer à sa liberté et à son honneur, à sa dignité la plus élémentaire, se soumettre à n’importe quel ordre bureaucratique, privé de discernement et du moindre esprit critique face aux mensonges avérés et aux manipulations les plus flagrantes et les plus évidentes, indifférent à la destruction de son économie, du tissu de ses entreprises, de ses librairies, ses restaurants, de ses emplois et de ceux de ses enfants. Il n’est pas le seul d’ailleurs: l’immense majorité des maîtres penseurs et des commentateurs de la radio et de la télévision marchent au pas, petits soldats de la pensée unique alignés sur la tyrannie de la peur. Le climat général est à la soumission, la servilité, une lâcheté telle qu’on ne pouvait même pas la soupçonner.

Et puis on se rassure. Le même pourcentage, voire mieux, ou pire, aurait sans aucun doute approuvé les accords de Munich du 30 septembre 1938 qui ouvrent la voie de la seconde guerre mondiale ou l’armistice du 21 juin 1940, ces deux fautes gigantesques que l’histoire s’est chargée de châtier. Rien n’est plus versatile, instable et imprévisible qu’une opinion publique. Le 26 avril 1944 une foule gigantesque, des centaines de milliers de Parisiens- les historiens ne le disent pas assez mais les photos et films en témoignent – acclamait Pétain à Paris sur le parvis de l’hôtel de ville et dans les rues tout autour avant de lui faire un triomphe dans les avenues de la capitale. Puis, le 25 août 1944, la foule, sans doute la même en grande partie, se retrouvait sur les Champs Elysées pour acclamer de Gaulle et la Libération et un an plus tard, Pétain était condamné à mort à la satisfaction générale. L’opinion est une foule virtuelle, mesurée par les sondages. Elle est prête à basculer, s’enflammer à la première étincelle. Voilà pourquoi les sondages réalisés à chaud n’augurent absolument rien de l’avenir.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

34 commentaires pour Versatilité de l’opinion

  1. fraternel dit :

    les diffuseurs d’infos surtout sur les chaines d’infos en continu font tout pour servir nos élites et font tout pour faire peur aux gens combien de fois quand des personnes voulaient relativiser les choses dire la vérité se sont elles fait brocarder par des éminents spécialiste scientifiques de mes deux
    faire peur au peuple c’est pouvoir instaurer l’autorité faire peur c’est etre certain que le peuple suit mais jusqu’à un certain point à voir la bronca actuelle des petits commercants et c’est tant mieux
    il va surement encore réunir son conseil de défense (de défense de quoi au fait?)pour remédier à la situation
    peuple de france coupe la télé évite les chaines d’infos en continu prend un bon bouquin prend connaissance de tes proches et va promener ton chien dans ce ridicule rayon d’un km et ce ridicule temps que tu peut consacrer à lui il t’en sera reconnaissant
    pensons à pierre dac qui disait un peu de rose dans nos cellules grises pour éviter les idées noires
    c’est d’actualité
    il y a d’excellents reportages sur arte en replay sur les voyages les civilisations la nature et les
    animaux çà détend énormement et laissons voguer le navire de l’espoir de la poésie e de l’imagination
    celui de la tristesse du désarroi de la colère et de l’incompréhension laissons le à ceux qui savent tout et n’écoutent pas les autres pour en débattre

    J'aime

  2. Trigwen dit :

    Un troupeau devenu servile, lâche, soumis et prêt à renoncer à sa liberté et à son honneur parce que depuis plus de 6 mois, le pouvoir en place aidé en cela par des soit disant experts d’un Comité scientifique et par des medias complices fait planer un climat anxiogène et une peur. Un climat renouvelé dès qu’il y a soit disant du relâchement.
    A force d’entendre des chiffres alarmistes et tragiques sur les ondes ou sur toutes les chaines, à force d’entendre le même discours de la part de certains infectiologues ou épidémiologistes, les Français ont subi lentement mais sûrement un bon lavage de cerveau.
    Cependant, ce nouveau confinement même s’il est moins dur que le précédent, risque d’être la décision de trop qui va exploser à la figure de ce pouvoir qui veut nous museler.

    J'aime

  3. Mary Preud'homme dit :

    Tant de frayeurs, de laideurs, de mensonges taraudent les bas-fonds, de complaisants troupeaux que des rumeurs abreuvent errant au fil des complots…
    C’est ainsi que l’opinion souille et clabaude sans repos.

    J'aime

  4. Citoyen dit :

    « Un sondage Odexa … » …… Oui …. 70% pour ?…. Bigre !
    En même temps …, Maxime, Le Sliman d’Odexa, c’est celui qui annonçait Juppé gagnant à 41%, et Fillon à 9%, aux intentions de vote de la primaire LR !…. C’est dire si c’est du solide !… Alors, 70% qui sont pour le reconfinement ?… Comment dire ?…
    Cela dit, il faut bien reconnaitre que les gnous sont très grégaires …, mais aussi, quand quelque chose d’inquiétant se présente, ils n’hésitent pas à changer brusquement de direction, … tous ensemble …. Comme dit précédemment, ils sont grégaires …
    A leur décharge, il faut reconnaitre que la Propagandastaffel n’y est pas pour rien, dans le fait qu’ils soient grégaires …

    C’est d’ailleurs ce genre de réflexion, qui me fait dire qu’il faudrait instituer un permis de voter, comme il existe un permis de conduire, de chasser, de pêcher … Ne serait-ce que pour s’assurer que ceux qui mettent un bulletin dans l’urne, sont capable de comprendre les conséquence, à terme, de leur choix ….
    Mais là, c’est un autre sujet, très vaste …

    Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      Le but du jeu de la démocratie dictatoriale (devenue banalisée désormais) est que l électeur soit en majorité incapable de libre arbitre Cad avec un enseignement et une éducation à la fois étriqués et orientés.
      C est exactement ce qui est pratiqué dans les pays dits démocratiques où l islam est present.
      D un côté on capte avec la religion et de l autre avec la consommation; le manque d une culture correctement développée est toujours compensé par des croyances (des mythes)…ainsi a toujours évolué notre espèce et ce ne sont pas les dirigeants actuels qui vont infléchir cette caractéristique, bien au contraire, ils l’exploitant dans des proportions mortifères pour l’instant ensemble de l’humanité. Les exceptions sont partie négligeable.

      J'aime

    • cgn002 dit :

      pour l’ensemble de l’humanité !
      so sorry

      J'aime

  5. Huiban dit :

    Cher Maxime,

    L’opinion est parfois versatile, certes, mais sans pour autant être toujours incohérente.

    Si elle était très vraisemblablement majoritaire à approuver les accords de Munich en 1938 (et qui peut la blâmer 20 ans après l’hécatombe de 1914-1918), elle était aussi très nettement déterminée à stopper Hitler en septembre 1939, bien décidée à en découdre, étant persuadée que son gouvernement avait tout fait pour sauver la paix.

    Pendant l’Occupation, toutes les études d’opinion des services de Vichy comme du côté allemand montrent la haine de l’Occupant parmi la population (ambiance « ville sans regard » ou « petite Sibérie » selon les Allemands à Paris). Et ce n’est pas du tout incompatible avec les acclamations de Pétain par les Parisiens en avril 1944, Parisiens qui n’avaient plus vu un uniforme militaire français depuis quatre ans. Si Vichy et son gvt étaient décriés et décrédibilisés, la figure du Maréchal était encore respectée, y compris dans les rangs de la Résistance où son nom était tabou (il y avait les pour et les contre, en sachant qu’on ne savait rien de la Shoah et du sort final réservé aux juifs), comme l’a expliqué Marc Ferro, historien et résistant.

    Personnellement, je suis très fier du comportement de l’immense majorité des Français pendant la Seconde Guerre mondiale. Après avoir été le premier pays à avoir osé dire NON à Hitler tout en étant en première ligne, après les combats acharnés de 1940 (3000 morts par jour, 3 x plus qu’en 1914-18), la France a repris progressivement le combat pour rentrer en Allemagne avec presque autant de divisions que les Britanniques fin 1944 (10 contre 12) et près d’un million d’hommes au cœur de l’Allemagne en mai 1945, tous volontaires à l’exception des Français d’Afrique du Nord mobilisés en 1943. Et c’est sans compter le sauvetage souvent héroïque de 70% des juifs présents en juin 1940 sur le territoire (dont 90% des juifs français), chiffre le plus élevé, et de loin, des pays occupés.

    Bien à vous !

    Patrice

    Aimé par 2 personnes

  6. astrojournal dit :

    Les 70% de gens qui sont favorables au confinement sont aussi, certainement, favorable au port du masque pour les enfants.
    Alors, je les invite à lire cet article d’une neurologue allemande.
    https://vol370.blogspot.com/2020/10/0910-port-du-masque.html
    Tous les parents devraient lire cet article et le faire lire aux enseignants et aux directeur d’école, afin de les mettre face à leurs responsabilité. Comme ils ont eux-mêmes des enfants, cela ne devrait pas être trop difficile.
    Veulent-ils faire de leurs enfants des attardés mentaux ?
    Mon avis est qu’il ne faut plus mettre les enfants à l’école tant que le port du masque est obligatoire.
    Ce ne sont pas nos dirigeants actuels qui devront supporter les conséquences de leurs décisions d’aujourd’hui. Dans quelques mois ou quelques années, ils ne seront plus aux commandes.

    Aimé par 1 personne

  7. cgn002 dit :

    Pour ne pas dire inapproprié, pardon.

    J'aime

  8. cgn002 dit :

    Je trouve que le parallèle est hasardeux pour ne pas dire !
    Si je suis d accord sur le plan de la similarité des états d’esprit, il s’avère discutable de comparer une agression guerrière à une contamination virale serieuse.
    Quand à approuver intégralement les mesures prises par l’executif, j’aimerais bien voir quel pourcentage se prononce « pour » point par point…
    Je pense que votre prise de position devrait être étayée par des solutions alternatives proposées par vous ou d’autres éminents experts maîtrisant correctement les pandémies et la biologie virale (ici du covid 19)
    Une catastrophe sanitaire serait ainsi autant critiquée (après coup) si on allait dans le sens de niveaux de protection laxistes, au bénéfice de la recherche de libertés plus ou moins légitimes sur quelques semaines.
    Faire la part des choses s avére ici complexe, mais placer le curseur en zone rouge est bien plus aisé.
    Je sais compter sur votre acceptation des discussions contradictoires … !:

    J'aime

  9. Georges dit :

    Nos élus sont trop acoquinés aux médias et autres publicistes .N’oublions pas que Yannick le tennisman et Lilian le footman sont les personnages préférés des Français,un sondage qui en dit long.

    J'aime

  10. H. dit :

    Bonjour Maxime,

    H16 souligne avec justesse la cohérence de la démarche macronienne : http://h16free.com/2020/10/30/67029-emmanuel-macron-avant-tout-une-politique-coherente/comment-page-1#comment-784594

    Nous savons tous vers quoi cette cohérence nous conduit.

    Bon après-midi

    Aimé par 2 personnes

  11. Stéphane B dit :

    Bonjour

    Ce chiffre m’a surpris car tous les gens avec qui je discute, à quelques rares exception près, sont contre.
    Ceux qui sont pour lors de mes échanges sont des neuneus qui ne voient pas plus loin que leur intérêt, des personnes s’abreuvant aux journaux en ligne et à la presse écrite qui disent tous la même chose, sans remise en perspective. Ceux sont des collabos pour parler simplement.

    Qu’écrivez Hitler dans « Mein Kampf » déjà ? Ah oui: répéter sans arrêt un mensonge jusqu’à ce que ça devienne une vérité.

    Aimé par 2 personnes

  12. Mildred dit :

    Monsieur Tandonnet,
    C’est tellement plus facile de gloser sur les sondages plutôt que de parler des votes à l’Assemblée et au Sénat !
    A l’Assemblée Nationale : 399 députés ont voté POUR le plan de reconfinement du gouvernement, 27 députés ont voté CONTRE.
    Au Sénat : 178 sénateurs ont voté Contre le plan de reconfinement du gouvernement, 130 sénateurs ont voté POUR et 27 sénateurs se sont abstenus.
    C’est parmi ces députés et sénateurs qui ont voté pour le plan de reconfinement du gouvernement ainsi que chez ceux qui se sont abstenus, qu’il faut chercher les « collabos » !

    Aimé par 1 personne

  13. jfsadys dit :

    Au soir de 1940 combien de résistants en France?40, 50, 60 000 ? La situation va changer après Stalingrad et surtout avec la mise en place du STO.

    Aimé par 1 personne

  14. cyril dit :

    bonjour, l’acclamation de Pétain à Paris , n’était ce pas en avril 1940 ? car vous indiquez 1944…
    Votre billet montre clairement l’aveuglement des gens et l’oubli de l’histoire.

    J'aime

  15. Philippe dit :

    Bonjour Maxime, bonjour à tous,

    Le peuple de moutons suit bêtement, prenant pour argent comptant tout mensonge, toute manipulation médiatique.
    Je m’aperçois que ce monde formate les individus dans leurs pensées, dans leurs envies, dans leurs actes.
    Ce matin à l’hôtel, je regardais France 2, un journaliste parlant du confinement annonce en titre. « Vivre ensemble chacun chez soi ». Déjà rien que le titre vous laisse interrogateur. Il nous parle alors d’une application où l’on peut regardez le même film tout en étant chez soi et connecté avec ses amis. Pour avoir un lien social. Donc vous invitez vos copains par IPad à regarder le même film, à condition que chacun est un abonnement à la plate-forme Netflix et autres qui ne sont là que pour faire du fric et se fiche éperdument des liens sociaux. Le journaliste vous fait croire que c’est du lien social et que nous pourrons et devrons vivre désormais grâce à cette fameuse intelligence artificielle.
    De plus, désormais, vous avez des rubriques qui vous disent comment occuper vos soirées après 21 heures et lors du confinement. Il est vrai que je suis tellement débile qu’il faut qu’on me dise quoi faire et comment le faire.
    Aujourd’hui insidieusement, mais surement on vous impose un mode de vie, il faut impérativement ne pas laisser place à la réflexion, au libre arbitre, au bon sens et de surcroit à l’intelligence. Notamment notre jeunesse qui accroc aux réseaux sociaux sont particulièrement vulnérables et manipulables à outrance. D’ailleurs un nouveau terme est apparu « Les influenceurs et influenceuses ». Rien que le terme m’effraie. La lobotomisation est en cours.
    Dans ce nouveau monde, ce monde merveilleux tout doit être aseptisé, il ne faut plus voir la réalité du monde, à tel point que certains experts, intellectuels, politiques, estiment que certains mots ne doivent plus être utilisés. On veut du lissage, une uniformité y compris dans l’expression des réalités de la vie.
    Le débat contradictoire, la vision contradictoire, le débat d’idées, deviennent irrecevables, ils sont bannis.
    Nous sommes dans la crétinisation de masse, cette COVID est un bon prétexte pour formater les individus. Avoir un moyen de pression, plus de place à la réflexion, vous faîtes et vous pensez ce que l’on vous dit de penser. Le ministère de la propagande et de l’éducation du peuple est en cours.
    Tout dans ce confinement est incohérent, mais peu importe, vous devez obéir sans rechigner. Mais un but est en visé, asservir le peuple par quelques moyens que ce soit.

    Oh vilain que je suis je suis un complotiste.

    Aimé par 3 personnes

  16. astrojournal dit :

    Les sondages permettent au chef de l’état de mesurer le degré de docilité de la population.
    Effectivement, les gens sont dociles, suivistes, moutonniers. Ils n’aiment pas le combat, ne veulent pas s’engager.
    Fort heureusement, si 70% des gens se satisfont d’être enfermés et muselés, il en reste 30% qui ne le sont pas, et, parmi eux, une petite minorité agissante, déterminée, prête au sacrifice et au combat, qui, lorsqu’ils auront réussi à changer les choses, entraineront dans leur sillage la plupart des 70% aujourd’hui frileux.

    Aimé par 2 personnes

    • Anonyme dit :

      OUI,,,surtout celui de son gendre ?

      J'aime

    • Isabelle Mazan dit :

      Entièrement d’accord mais les commentaires étant réservés à wordpress, je m’exprime ici.

      J'aime

    • cgn002 dit :

      avec des pertes dans les rangs si rien n était fait !
      le bilan aux USA, Brésil etc n est pas forcément celui qui transparaît à ce jour …
      et pourquoi Boris J se serait il retourné en GB ?
      et comment ont fait Taïwan, le Viet Nam, la Corée du Sud, etc ?
      D accord bien entendu sur la déplorable méthode de nos gouvernants, (de plus non efficace ! !) mais nous avons affaire à une population non disciplinée. Comment feriez vous dans ce contexte ?
      D accord aussi sur le fait qu en France les sanctions tombent sur les innocents et jamais sur les coupables, qui eux se rebellent violemment!
      etc etc

      Aimé par 1 personne

  17. Isabelle Mazan dit :

    Mais qui croit encore aux sondages? Churchill disait qu’il ne croyait qu’aux sondages qu’il avait lui-même trafiqués.

    Aimé par 4 personnes

  18. Gérard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Nos gouvernants, nos politiciens, nos pseudo-experts, nos diafoirus, nos médias nous mentent et serinent la même musique alarmiste aux Français à longueur de journée. Comment voulez-vous qu’il en soit autrement ?
    Tous ces gens-là utilisent la peur, les menaces et les sanctions pour nous contraindre d’obéir
    Nous allons très probablement une nouvelle fois assister et subir le zèle de certains policiers qui n’hésiteront pas à verbaliser ce qu’ils considèreront comme un grave non respect de la loi, comme nous l’avons constaté plusieurs fois au printemps dernier.
    L’argent magique coule de nouveau à flot pour faire taire toute velléité de rébellion et de contestation. Les mesures les plus démagogiques et contraires à tout bon sens sanitaire sont même mises en place pour calmer les plus vindicatifs.
    De plus, depuis fin septembre, les Français, abasourdis par la succession d’attentats islamistes tous plus odieux les uns que les autres (à Paris à l’ancienne adresse de Charlie hebdo, à Conflans Ste Honorine, à Nice) ont peur.
    Tout est donc réuni pour mieux les manipuler et les soumettre à ce pouvoir autocrate et indigne.
    Pour réagir il faudrait que l’opposition républicaine se rebiffe, qu’une voix forte parmi elle dénonce ces mensonges et ces abus de pouvoir.
    Mais à quoi assiste-t-on ? A la trouille de nos élus quand ils ne sont pas tout simplement serviles et courtisans.
    La France a besoin d’un chef pas d’une équipe d’incompétents et de manipulateurs.

    Aimé par 6 personnes

    • pabizou dit :

      Non ! La France n’a pas besoin d’un chef . Elle a seulement besoin de foutre dehors ceux qui se prennent pour des chefs alors qu’ils ne sont que des boutiquiers de partis . Les français ont avant tout besoin de retrouver leurs libertés et de virer ceux qui, au nom d’un intérêt général qui est un fantasme, n’ont de cesse d’essayer de les leur enlever . Quand j’entends le mot solidarité prononcé par un polytocard j’ai des démangeaisons dans les mains et une furieuse envie de distribuer une volée de claques salvatrice à tous ces petits nazillons qui s’imaginent pouvoir parler en mon nom . Il serait temps de rappeler à ces gens là que la solidarité est un choix individuel et que lorsqu’elle est imposée ce n’est plus de la solidarité mais de l’autoritarisme injustifiable . Personne n’a jamais signé un « contrat social » qui impose la solidarité . L’abrogation de toutes les lois qui sont des atteintes aux droits naturels (libertés, droits de propriété, sécurité, résistance à l’oppression) sera, à un moment ou un autre la seule solution permettant de poser les problèmes qui minent la société . Peu importe que pour ça doive disparaitre toute cette caste qui se réfugie derrière une vision étatique pour essayer de justifier l’injustifiable . Mariage contre nature politico-médiatique, capitalisme de connivence et autres conflits d’intérêts jamais sanctionnés, le tout dans la plus parfaite impunité et avec l’amoralité en étendard . Le tout bien sûr sur le dos de ceux qui les engraissent . Tout cela ne peut pas durer, en tous cas pas sans dégâts . Les partis politiques ne représentent que ceux qui en vivent, où est le parti du peuple? Espérons pour les parasites qu’ils ne s’apercevront pas trop tard qu’il est sans doute dans les 70-80% qui ne leur font plus confiance

      Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.