Soutien aux libraires de France

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Image | Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

49 commentaires pour Soutien aux libraires de France

  1. le grand blond dit :

    L’interdiction semble pourtant fondée :

    Aimé par 1 personne

  2. Trigwen dit :

    On ne peut pas demander à des incultes de s’inquiéter du sort des libraires et autres lieux qui dispensent la culture.
    Ces hauts fonctionnaires qui tournent autour du chef de l’Etat et du Premier Ministre sont tous issus de l’E.N.A. ou de Science po, des lieux où les seules lectures sont des celles qui ont trait à l’économie libérale ou la lecture d’essais écrits dans une langue plate, formatée pour la bien pensance et le politiquement correct.
    Ces hauts fonctionnaires n’ont aucunes vraies bases en matière de littérature pas plus qu’ils n’en n’ont en matière d’Histoire de notre pays.
    Alors, dans ces cas, il ne faut pas leur en demander de trop et s’attendent à des décisions intelligentes.

    J'aime

  3. Gribouille dit :

    « maximetandonnet dit :
    31 octobre 2020 à 05:22

    Anne, il n’y a qu’une chose à comprendre, nous sommes dirigés par des imbéciles.
    MT »

    ça fait un moment que je m’en doute, mais merci de confirmer.

    Le problème, c’est que cela vaut aussi pour LR : l’immigration « raisonnable » n’a pas l’air de tenir toutes ses promesses, et quant à l’autre grand dessein de LR, l’UE, on voit mal ce que cela apporte d’autre que de nous ligoter, dans l’euro ou dans des orientations politiques néfastes (certes, ces orientations politiques sont celles souhaitées par la clientèle réelle, et très restreinte, de LR). Dernier exemple en date :

    https://twitter.com/fphilippot/status/132212561280362816

    donc quel apport ? N’étions-nous pas censés peser plus à plusieurs ?

    Aimé par 1 personne

  4. fraternel dit :

    maintenant on demande à la fnac et aux hyper et supermarchés de fermer leur rayons livres et on laisse les librairies fermées
    mais par quelle bande de branquignols sommes nous gouvernés et quelle excuse trouvent ils pour fermer les librairies les salons de coiffure etc ont ils peur que les gens restent à flaner dans des rues de villes désertes alors que les bars et restos sont fermés?
    de plus il permettent maintenant que les frontaliers (j’habite en alsace)peuvent faire leurs courses en allemagne et que dira un alsacien comme moi habitant en moyenne montagne pourquoi eux et pas moi?je reste solidaire de mes petits commercants et va faire mes courses chez eux éventuellemnent le supermarché mais je fuis depuis longtemps les hypermarchés temples de la consommation à outrance
    ils veulent vraiment tout foutre ne l’air

    Aimé par 2 personnes

    • Annick Danjou dit :

      Si j’étais libraire j’installerai des tréteaux sur les trottoirs pour y vendre mes livres afin de prouver à ces gens que ce sont des imbéciles. Tout ce qui se passe à l’air libre est autorisé. Ce matin nous sommes allés sur le vieux port de Marseille acheter du poisson, les clients se bousculaient devant les étals, en remontant nous avons croisé le marché arabe ou il était impossible de se frayer une chemin, un peu plus haut les clodos de l’Est, déjà ivres, occupaient les abris bus et les trottoirs , en continuant notre chemin, le marché au fleurs faisait le plein, le marché aux légumes également. Donc oui, nous avons à faire à des imbéciles incompétents qui, après avoir annoncé que la rentrée lundi se ferait à 10h, ont annoncé qu’ elle se ferait comme d’habitude, au cas où on s’attarderait trop sur la décapitation de Samuel, les enfants de 6 ans devront porter un masque etc..etc…

      Aimé par 5 personnes

    • Annick Danjou dit :

      j’installerais…au cas où Furax serait dans les parages!!

      Aimé par 2 personnes

    • Bonjour fraternel .

      Voilà ce que j’ai compris : ceux qui travaillent en Allemagne auront le droit de faire leurs courses à la sortie des bureaux ou autres , mais les frontaliers comme nous c’est à dire habitant près des frontières et non travailleurs dans ce pays , n’auront absolument pas le droit de traverser la frontière .
      Cependant une petite exception , si vous habitez la dite frontière et qu’il n’y a pas de boutique alimentaire autour de vous ,là vous aurez le droit de franchir le pas .Je sais c’est absurde.
      Quant à la Suisse alors là je crains que ce soit la même politique .

      Amitié .
      Chris .

      J'aime

    • fraternel dit :

      bonjour chris,
      vous avez effectivement tout compris lors de la mise en place du couvre feu des habitants du bas rhin sont allés boire un coup dans la première localité du haut rhin donc double peine les bars devaient déjà fermer en journée dans le bas rhin et maintenant le confinement
      de plus la préfecture nous impose une distance de 50m autour des lieux de culte des magasins
      vous auriez un double mètre svp?
      Nous sommes dans le pays de l’absurdie
      toutes mes salutations

      Aimé par 1 personne

    • Anonyme dit :

      Annick ,,,oui un intello surement ,,,,

      J'aime

    • Furax dit :

      @Annick Danjou 🙂
      J’ai trainé mes semelles à Belsunce, Thubaneau, rue du Baignoire, Longue des Capucins, Porte d’Aix, et puis Canebière, Opéra … et même plus haut que la gare, cité Bellevue -rue Félix Pyatt (années 70-80) depuis ces quartiers ont changé. Dans les films « French connection » (1 et 2) on voit le quartier « arabe » tel qu’il existait.

      Neuvouz inquiétez pa pourre les phautes d’aurthaugraffe jé jeté le bled ét le bécherel à la poubelle! maintenant j’écris jeune.

      J'aime

    • cgn002 dit :

      jeune s écrit nd’juns !

      J'aime

  5. jfsadys dit :

    « L’avion, ce n’est pas une fin, c’est un moyen.
    Ce n’est pas pour l’avion que l’on risque sa vie.
    Ce n’est pas non plus pour sa charrue que le paysan laboure.
    Mais, par l’avion, on quitte les villes et leurs comptables, et l’on retrouve une vérité paysanne.
    On fait un travail d’homme et l’on connaît des soucis d’homme.
    On est en contact avec le vent, avec les étoiles, avec la nuit, avec le sable, avec la mer.
    On ruse avec les forces naturelles.
    On attend l’aube comme le jardinier attend le printemps.
    On attend l’escale comme une Terre promise,
    et l’on cherche sa vérité dans les étoiles. »

    Saint Exupéry

    Aimé par 3 personnes

  6. Anonyme dit :

    PAUVRE France ,,tout fout le camps ,,,restait les livres ,a notre petite librairie ,,,,FINIE,,,a si,, ,,,il reste la télévisions , a 135 euros quand même pour nourrir, France info ou les gauchistes impose leurs loi

    J'aime

  7. Bonjour Maxime , bonjour tout le monde .

    Ce confinement à mon avis n’est pas justifié , nous portons tous le masque et le gvt aidé par un type dépourvu de sentiment , il veut même institué un couvre-feu entre Noël et le jour de l’an ; ne font que des projections sur les contaminations .
    Et puis le médical avait 6 mois pour prévoir la 2éme vague puisqu’elle était actée , tout comme la 3éme , qui est elle aussi actée , sur ces coups là ils sont très prévoyants .
    Les librairies chez moi sont fermées , alors que bp de monde va vivre très mal cet enfermement , plus mal que la 1ére fois .Nous n’avons même pas eu le temps de prévoir des achats de livres , ou de loisirs .
    Ce gvt est méchant , cruel , méprisant .
    tout ceci est injuste , profondément injuste .
    Chris .

    J'aime

    • Annick Danjou dit :

      Chris nous ne portons pas tous le masque en tout cas pas à Marseille, les jeunes dont je ne donnerai pas plus de description n’en n’ont rien à faire et continue comme avant.
      Ce matin devant la maison des associations, celle qui distribue…il y avait foule de personnes pas trop blanches, la police est arrivée, après avoir demandé des explications à un de ceux qui attendait, les 3 policiers sont repartis comme ils étaient venus!!!
      C’est ça la France!

      Aimé par 4 personnes

    • cgn002 dit :

      La France respecte les irrespectueux (les non dociles) et se montre sévèrement intransigeante avec les autres (les respectueux se montrant tolérants et dociles)
      D’un autre côté, on a aussi les champions qui passent les mailles du filet et qu on laisse parfaitement tranquilles…les utilisateurs de l’optimisation financière en particulier
      Bref, la campagne de dénigrement de la classe intermédiaire (seule contributrice de la solidité et du rayonnement d un pays moderne) joue à fond, ainsi que le « veulent » les dictatures tiers mondialistes.
      Le retour à la féodalité; au califat devais je dire…

      Aimé par 1 personne

    • Bonjour Annick .

      Dans ma ville le masque est obligatoire partout .
      Pas de masque ??? on ne rentre pas dans les magasins , mais il nous faut aussi l’avoir dans les rues, en plein air. Je porte des lunettes (depuis l’âge de 18 mois) et je peux vous dire que c’est galère avec la buée .
      Bref , tout le monde est respectueux de ce protocole ,sauf une catégorie de personne qui ne respecte rien , elle est arrogante , haineuse , et ce ne sont pas les voilées, d’ailleurs à ce propos , le voile plus le masque , du coup on ne voit même plus les visages .
      Cependant dans certains quartiers ce n’est pas la même chose , j’en suis bien consciente croyez moi .
      La paix sociale Annick , c’est pour cette raison que les policiers ne disent rien , mais nous autres sommes bp moins dangereux , on ne risque pas de mettre à feu et à sang nos quartiers .
      Amitié .
      Chris .

      J'aime

  8. Freddie dit :

    A chacun son petit effort. J’ai décidé de soutenir une boutique qui a ouvert peu avant le commencement de l’épidémie. Je viens juste de recevoir un petit héritage, ça tombe bien. J’achète et j’achète à gogo. La commerçante stocke en attendant que je puisse passer prendre. Je n’ai pas les moyens de trop m’éparpiller. Pour mes dons aussi quand je peux : un seul centre de recherche, toujours le même. Je sais que pas mal de gens ont aussi une politique de soutien délibéré à certains commerçants.

    Aimé par 2 personnes

  9. Philippe dit :

    bonjour à tous
    https://www.editions-saint-honore.com/brand/jean-claude-nevers/

    Deux livres à lire qui reflètent bien ce que nous vivons

    J'aime

  10. Gérard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    L’incohérence et la déraison règnent chez nos gouvernants. Voudraient-ils provoquer des émeutes qu’ils ne s’y prendraient pas autrement.
    On se bouscule toujours dans les rues, sur les trottoirs, et dans les magasins ouverts. Le virus a encore de beaux jours devant lui.
    Les librairies et les magasins de jouets sont fermés mais les grandes surfaces grandes ouvertes.
    Amazon va encore multiplier ses bénéfices, même si le système de vente à emporter permettra aux libraires de ramasser quelques miettes.
    Confiner la population et la priver des moyens élémentaires de se distraire et de se cultiver en l’obligeant à se contenter des radios et chaines de télé fayots et aux ordres toujours plus alarmistes et menteurs…Combien d’autres preuves faudra-t-il pour que les Français comprennent que ce gouvernement ne leur veut pas que du bien et les conduit doucement mais surement à la crétinisation de masse et par la même à la soumission.

    Aimé par 4 personnes

    • Gérard Bayon, cette fois, ils ont fait la connerie de trop. Nous le sentons depuis le début.
      MT

      Aimé par 2 personnes

    • pabizou dit :

      Ce n’est pas amazon qui a mis la France en urgence sanitaire pour un virus qui ne fait pas plus de morts que certains épisodes de grippe saisonnière . Quand aux libraires avant de hurler à la mort allez donc voir l’article de contrepoints ce matin et remerciez les raclures syndicalistes qui sont les vrais responsables de leur fermeture . Amazon offre un service de qualité et les légendes soigneusement entretenues par les pleureuses anti capitalistes, oubliant soigneusement de préciser que c’est une source d’emploi pour beaucoup de gens sans qualification qui seraient au chomage sans cette entreprise . On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre et au lieu d’accuser ceux qui se bougent essayez plutôt de voir pourquoi nous n’avons pas été capables de trouver des solutions . Les boucs émissaires sont la solution de facilité pour échapper à nos propres responsabilités . 40 ans de socialisme et d’angélisme, de baratins politiciens, de démagogie et de certitudes erronées ne pouvaient pas donner autre chose, sans oublier l’état stratege qui est sous la coupe d’idéologues aussi incompétents qu’inutiles

      Aimé par 3 personnes

    • Annick Danjou dit :

      Gérard, je suis un peu en désaccord avec vous à propos d’Amazon, certains livres ne sont pas disponibles chez les libraires, ni même à la fnac et Amazon vous les livre dès le lendemain. C’est d’ailleurs la même chose pour tout un tas d’autres produits, nous essayons les petites boutiques du quartier (c’est ce que nous avons fait ce matin) et malheureusement ils sont souvent démunis.
      Quant à la télé il suffit de l’éteindre, le soir nous voyons autour de nous tous les écrans allumés mais le nôtre reste éteint et cela depuis 2012, malgré tout nous devons payer la redevance.

      Aimé par 1 personne

    • Philippe dit :

      Bonsoir pabizou

      Question?, vous êtes allé travailler chez Amazon. Je ne pense pas. Le turn-over est de 6 mois. C’est de l’esclavage à l’état pur. Il n’est pas question d’être anticapitaliste. J’ai pu voir comment cela se passe. Le rythme est infernal, les gens sont traités comme des bêtes. Encore en France ils font attention de ne pas pousser le bouchon trop loin. Mais allez voir aux Etats-Unis et en Angleterre comment il traite le personnel. Chez Amazon le personnel est jetable. J’ai vu des hommes et des femmes pleurer, humilier. Je pense que vous devriez postuler et travailler là-bas. Même les gens sans qualification méritent d’être bien traités. Il y a ce que l’on vous montre dans les médias et la réalité. Ce que dit Amazon et la réalité, Il joue sur la peur, le premier qui critique est viré sur le champ. Derrière une soi-disant bonne ambiance de travail, il y a tout un système de contrainte très ingénieux et pernicieux. Le principe est surtout tu fais ce que l’on te dit. Les accidents de travail sont fréquents, je peux en parler car je forme des gens en système de management en sécurité, et j’ai fais parti d’une commission d’enquête suite à un accident grave dans un de leur dépôt. D’ailleurs ils se sont fait épingler plusieurs fois pas l’inspection du travail.. Les employés qui veulent garder leur place doivent se plier aux conditions de travail.
      Amazon veut de la rentabilité, de la productivité, pour faire des prix bas la variable d’ajustement c’est l’employé. C’est du stakhanovisme ni plus ni moins. Beaucoup tiennent parce qu’ils n’ont pas le choix, il faut qu’il mangent, nourrissent une famille. De plus les clients veulent leur caprice tout de suite à peine commandé qu’il faut que se soit livré, sinon je fais mon caca nerveux. Amazon veut réduire par deux les délais de livraison
      Donc s’il vous plait avant de parler de  » légendes soigneusement entretenues par les pleureuses anti capitalistes, » allez sur place faites-vous embaucher et ensuite parlez.
      La bienveillance n’est pas une tare. Et ne dites pas non plus que les gens qui se plaignent des conditions de travail chez Amazon sont des fainéants.

      Aimé par 3 personnes

    • PenArBed dit :

      Maxime vous répondez à Gérard Bayon ceci :
      « cette fois, ils ont fait la connerie de trop. Nous le sentons depuis le début. »

      A l’évidence il fallait maintenir les rayons livres de la FNAC et maintenir les librairies ouvertes. Le souci est qu’ils vont en faire bien d’autres, d’autant qu’ils leur est impossible de reconnaître qu’ils se trompent depuis le début.

      Laurent Mucchielli :  »Epidémiologie du Covid-19 ». Sociologue, directeur de recherches au CNRS (Laboratoire Méditerranéen de Sociologie),
      Entretien avec Laurent Toubiana (INSERM) – source laurent-mucchielli.org – 28 octobre 2020
      Laurent Toubiana est chercheur en épidémiologie à l’INSERM depuis près de 30 ans. Il a notamment beaucoup travaillé sur les maladies infectieuses. Dans ce long entretien, il explique en détail les pièges de l’analyse statistique (à quels indicateurs se fier ?), les erreurs des modélisateurs-catastrophistes et les mécanismes de l’épidémie (notamment l’immunité collective).
      Extrait :
      Finalement, il y a combien de malades, légers ou graves, du Covid en France alors ?
      (…) Pour revenir à votre question sur le nombre de malades graves, cette question est probablement la plus simple que vous m’ayez posée car elle est accessible à toute personne manipulant des méthodes mathématiques rudimentaires à savoir des sommes et des divisions.
      Au cours de la période récente d’intensification (entre le 1er septembre et le 20 octobre 2020 jour où j’ai fait ce calcul pour la dernière fois), 7 621 098 tests ont été pratiqués. Sur cette même période, 38 100 individus ont été hospitalisés (0,5 %) et 6 593 ont été admis en réanimation (0,09 %) avec un test positif au Covid.
      En d’autres termes, depuis le 1er septembre, sur la base d’un échantillon de la population française gigantesque de 7,6 millions, la probabilité moyenne pour chaque individu lambda (sans distinction d’âge ou de comorbidité) de ne pas être hospitalisé est de 99,5 % et celle de ne pas être admis en réanimation est de 99,91 %.

      Aimé par 2 personnes

    • cgn002 dit :

      0,5 % de 67 millions ca fait combien ?
      et pouvez nous dire à quel niveau il faut fixer vos seuils d acceptabilité de morbidité covid ?
      connaissez vous les pourcentages et la nature des séquelles de ceux qui ont été hospitalisés?
      avec une capacité doublée ou même triplé en lits et en matériel de reanimation (avec le personnel exceptionnellement requis) à quel moment pensez vous que nous arriverons à saturation ?
      que fait on des autres malades dans ce cas ?

      J'aime

  11. Anne dit :

    J’ajoute que je ne comprends pas la double peine du confinement et de la fermeture des commerces, mesures qui n’ont rien avoir.
    On peut confiner tout en laissant les commerces ouverts. Il me faut 15 mn pour me rendre dans mon restaurant préféré,ce qui est compatible avec le confinement et le couvre-feu, en cochant sur l’attestation: je ne fais pas la grève de la faim, je veux me restaurer.

    Aimé par 1 personne

  12. Anne dit :

    Je crois que ce gouvernement atteint vraiment le fond du ridicule: au lieu d’ouvrir les librairies, qui ne sont pas un foyer de contamination que je sache, on ferme les rayons librairies des grandes surfaces et de la FNAC, grandes surfaces qui sont un foyer de contamination.
    Voilà maintenant on ne peut plus acheter de livre nulle part. C’est ubuesque de stupidité.

    Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      La règle de Macron est de se porter vers l’intérêt des grands groupes mondialisés.
      Il faut bien créer l’exception !

      J'aime

  13. Philippe dit :

    Bonjour Maxime, bonjour à tous,

    Librairies, boutiques de vêtements et autres sont fermés pour le confinement et bizarrement, les grandes surfaces c’est open bar.
    La raison est simple Macron ne va pas mordre la main de ceux qui l’ont mis au pouvoir. Pensez-vous que Macron va se mettre l’association familiale Mulliez (AFM) un groupement d’intérêt économique qui possède Auchan, Boulanger, Agapes Restauration, Adeo (Leroy Merlin, Bricoman, Weldom, Zodio),Groupe Decathlon, Happychic (Brice, Bizzbee et Jules)Kiabi, Pimkie, Phildar, Cultura, Electro Dépôt, Saint-Maclou, Midas (entreprise), Norauto. Se mettre à dos Alexandre Bompard, haut foncionnaire PDG de carrefour, Edouard Leclerc et autres. Il fait le bonheur de Jeff Bezos patron d’Amazone qui exploite sans vergogne ses employés d’ailleurs le slogan de la boite me fait rire « travaillez dur, amusez-vous, écrivez l’histoire » allez demander aux employés d’Amazone si ils s’amusent. Salaire de misère exploitation cela rappelle un peu le slogan Arbeit macht frei le travail rend libre.
    Macron se fiche éperdument que les petits commerces meurent, j’ai vu beaucoup de petits commerçants qui attendent toujours l’argent promis.

    Aimé par 2 personnes

    • Philippe, oui, mais je crois vraiment que nous avons affaire à des simplets à d’authentiques imbéciles.
      MT

      Aimé par 3 personnes

    • cgn002 dit :

      Avons nous affaire à des imbéciles ? sans doute sur le plan humain, mais pas idiots pour jouer, adhérer ou collaborer avec l’élite mondialisée…!
      Les signes de connivence en tous cas sont flagrants (de lâcheté surement et de monstruosité plus ou moins consciente, peut-être…)

      J'aime

  14. Stéphane B dit :

    Bonjour

    Clair et net, simple et précis.
    Résistance ! Mais cela vaut aussi pour les magasins de jouets.

    Aimé par 3 personnes

  15. Coucou dit :

    Bonsoir à vous tous,

    Confinement et économie : huit graphiques qui montrent l’onde de choc depuis mars
    Par Mathilde Damgé , Mélina Zerbib et Grégoire Humbert

    https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/10/30/confinement-et-economie-huit-graphiques-qui-montrent-l-onde-de-choc-depuis-mars_6057938_4355770.html

    J'aime

  16. Coucou dit :

    Bonsoir à vous tous,

    Près de 300 personnalités ont signé le 29 octobre une tribune dans laquelle ils dénoncent la communication du gouvernement qui, selon eux, «dramatisent indûment la réalité afin de justifier des mesures de confinement».

    En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/80184-dans-tribune-300-intellectuels-se-disent-atteres-reconfinement

    J'aime

  17. Timéli dit :

    Le poids des mots, le choc de la photo !!!
    L’éloquence du cliché dispense tout commentaire…

    J'aime

  18. CYRIL VAILLY dit :

    Bonsoir,
    Dans ma petite ville, nous avons la chance d’avoir un libraire qui fait aussi marchand de journaux. Aussi vient-il de m’appeler pour me dire que je pouvais passer prendre mon dernier livre commandé puisqu’il restait ouvert.
    Je vais ainsi me plonger dans :  » Les grandes erreurs de la seconde guerre mondiale « , sans attendre le déconfinement !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.