Retour de l’état d’esprit pétainiste (par Henri Guaino)

(Ci-dessous, un texte admirable de mon ami Henri Guaino, issu de sa page FB. Je n’ai pas réussi le joindre ce matin mais je suis sûr qu’il ne m’en voudra pas de reproduire ce beau texte)

Il y a 27 ans, Philippe Séguin dénonçait un « Munich social ».Cet esprit munichois se répandait dans tous les domaines. Comme l’histoire nous l’a appris, après Munich, il y a Vichy. Osons nommer la cause de nos malheurs : l’Occident en général, l’Europe, la France en particulier, vivent depuis des années le grand retour du pétainisme et en subissent les conséquences de plus en plus délétères. Il ne s’agit pas de l’idéologie pétainiste qui était dans le programme de la révolution nationale de Vichy. Il s’agit plutôt de ce que l’on pourrait appeler le pétainisme psychologique, l’état d’esprit pétainiste, que Pétain et les pétainistes de 1940 n’ont pas inventé, parce qu’il est aussi vieux que l’humanité, mais dont ils ont été la dernière incarnation en date, et avec quelle intensité, dans l’histoire de France. L’état d’esprit pétainiste, il est dans l’injonction : français vous devez souffrir, vous devez vous soumettre, vous devez obéir parce que vous devez expier. Il est dans « Français vous devez expier vos fautes, » Français nos relâchements sont la cause de notre défaite ». Il est dans la peur comme ressort de l’obéissance. Il est dans la culpabilisation comme légitimation de la soumission et de la punition. Le pétainisme c’est l’esprit de la collaboration opposé à l’esprit de résistance. C’est l’esprit du sauve-qui-peut qui marchande l’honneur, la fierté, l’estime de soi, la liberté. Inavoué, inassumé, le penchant pétainiste est la seule expression qui me vient à l’esprit pour nommer la profonde crise morale qui nous a conduit dans la situation où nous nous trouvons et qui nous y enferme. Crise morale et non crise de moral, comme le répétait Philippe Séguin.

Pour faire bref :

–pétainisme économique : politique sacrificielle, politique d’austérité, vous devez vous serrer la ceinture, parce que vous devez expier vos fautes. Quelle faute ? Vous avez trop bien vécu! La rédemption économique, donc, par la souffrance. Nous n’avons pas fini d’expier. En 2017, un candidat à la présidence de la république ne répondait-il pas à une infirmière qui déplorait le manque d’effectifs et de moyens des soignants : « je ne vais quand même pas augmenter la dette de la France »?

–Pétainisme culturel : en pactisant avec les minorités agissantes, en acceptant une soumission à leurs dictats. Nous leur laissons le champ libre dans les universités, nous leur livrons des quartiers, nous consentons à ce qu’ils interdisent de parole ceux qui les dérangent… Nous fermons les yeux, nous baissons la tête, certains se mettent même à genoux. « Français vous devez expier vos fautes ». Lesquelles ? D’être ce que vous êtes, d’être des enfants du christianisme, de l’humanisme, des Lumières, de la République. Vous devez demander pardon pour votre culture, votre histoire votre civilisation, d’être la France, d’être l’Occident. Nous n’avons pas fini d’expier.

–Pétainiste scolaire : ses mots d’ordre sont « pas d’ennuis », « pas de vague ». C’est l’état d’esprit pétainiste qui laisse les résistants sans défense, qui les livre aux violents, aux fanatiques, aux totalitaires.. Si les résistants sont agressés, c’est de leur faute, ils l’ont bien cherché… Au bout, pas de censure officielle, les apparences sont sauves. Mais l’autocensure, la censure qui ne dit pas son nom, la censure qui n’a pas besoin d’être imposée du dehors, qui vient du dedans de l’être, la pire de toutes. Le pétainisme ne combat pas le totalitarisme, il finit toujours par s’en faire l’instrument.

–Pétainisme sanitaire : il a contaminé tout l’Occident « la cause de notre défaite est dans notre relâchement » et notre « esprit de jouissance »… Et pour faire obéir les peuples, rien de tel que la politique de la peur, la pire de toutes les politiques, la pire psychologiquement, la pire moralement, celle qui fait remonter à la surface ce qu’il y a de pire dans l’homme, celle qui sépare les gens, qui les dresse les uns contre les autres, qui conduit à la délation, à la violence aveugle, celle qui fabrique des boucs émissaires, la politique de toutes les tyrannies. La peur qui ne se maîtrise plus, la peur qui fait des peuples d’esclaves. La peur que l’épidémie réveille et avec laquelle il ne faut jamais jouer, qu’il ne faut jamais manipuler, même pour une bonne cause, parce que c’est un jeu trop dangereux.

On pourrait allonger la liste de tous les accommodements honteux, des misérables petits arrangements dont nous sommes tous coupables soit de les avoir approuvés, soit de les avoir supportés. L’état d’esprit pétainiste : celui qui pousse un peuple à se coucher en croyant se mettre ainsi à l’abri. Mais un peuple qui se couche, c’est un peuple qui prend le risque d’être piétiné.

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

71 commentaires pour Retour de l’état d’esprit pétainiste (par Henri Guaino)

  1. ADB dit :

    Pour moi qui ai vécu l’exode et la défaite de 1940, ai vu ma mère et autres adultes avec elle pleurer le 17 juin 1940, qui ensuite ai vécu l’occupation, les privations, les lâchetés et compromissions, parfois de fort près (!) avec ses risques, eh bien !, en lisant le nombre de commentaires défavorables à votre publication de ce beau texte d’Henri Guaino, sans en être hélas étonné, je ne peux qu’être triste devant cet esprit de soumission qui habite tant de nos concitoyens, et être de ce fait pessimiste sur l’avenir de notre nation.

    Aimé par 1 personne

    • ADB, l’esprit de soumission est l’aspect le plus affligeant de la période que nous vivons, merci de votre soutien!
      MT

      J'aime

    • cgn002 dit :

      Merci ADB pour ce partage de votre réalisme. Peut être qu’ actuellement certains pensent qu il n est pas nécessaire de vivre des expériences malheureuses pour voir le monde tel qu il est…
      Le problème c’est que l humain ne s’améliore pas beaucoup en si peu de temps bien au contraire, et que le réalisme, ça le « gonfle », rien ne vaut les illusions, la fiction d un monde bisounours, la croyance de lendemains qui ressemblent au moment présent.
      Le réalisme justement c’est la faculté de se projeter dans l’ avenir et non forcément dans un passé « difficile ».
      La « mécanique humaine » peut surprendre ceux qui la dédaignent au bénéfice d une vie « au jour le jour ».
      Dans un sens comme dans l autre d’ailleurs, c’ est la raison pour laquelle on est tellement heureux de constater qu une minorité d humains sortent avec bonheur du lot, de moins en moins nombreux…

      J'aime

  2. Pierre-Jean dit :

    Pétain, c’était il y a 80 ans. Disserter sur ce qu’il y aurait de pétainiste aujourd’hui ne fait pas vraiment avancer les choses. Toujours facile de se draper dans un gaullisme facile, ce qui évite par ailleurs de prendre vraiment parti en renvoyant dos à dos, comme vous Maxime, Emmanuel Macron et MADAME (comme on doit dire pour âtre autorisé médiatiquement) Le Pen. Je n’accorde pas une once de confiance à quelqu’un qui fut le conseiller spécial de Nicolas Sarkozy.

    J'aime

  3. cyril dit :

    des pays comme l’arabie saoudite, la turquie qui ne tolèrent pas le blasphème sont en retard de plusieurs siècles : l’obscurantisme règne chez eux, l’intolérance conduit au massacre de professeur d’histoire, de catholiques dans nos églises : protégeons nos frontières françaises et traquons ces fanatiques avec une police efficace

    J'aime

  4. luc dit :

    Au risque de me répéter, il n’y a aucune, aucune…… austérité en France.

    Même s’il on constate que, sur la période 2017-2019, il y a eu une petite baisse des dépenses et des recettes publiques.

    Au contraire, entre 1993 et 2012, aucun gouvernement de droite n’a fait baisser la dépense publique, ceci même avant la crise de 2008.

    Au délà de tout cela, il y a une réalité, c’est que la croissance des 30 glorieuses est bel et bien finie.

    Résultat, le modèle francais ne marche plus car nous avons des dépenses qui augmentent plus vite que la croissance ce qui n’est pas tenable à long terme.

    J'aime

    • cgn002 dit :

      Il y a des dépenses constructives qui préservent l avenir, … et celles qui le détruisent (la gauche en cela est le prédateur de notre avenir).
      Avez vous besoin d une démonstration?

      J'aime

  5. Coucou dit :

    Bonjour à vous tous

    LUTTE CONTRE LE SÉPARATISME

    Malika Sorel : « Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme »

    Malika Sorel : Cette stratégie de la tension laisse de côté les véritables causes de notre vulnérabilité. Comment en est-on arrivé au fait de craindre qu’un étranger puisse exercer une influence sur notre territoire, avec, à la clé, l’éventualité de répercussions directes et de proximité ? C’est là la question, et c’est sur ce registre que la stratégie de la riposte doit être conduite. Je renvoie ici le lecteur à la distinction que j’établis entre insertion, intégration et assimilation. Dans « Décomposition française », je passe aussi en revue la liste des erreurs politiques qui ont été commises depuis le début des années quatre-vingt dix. Des erreurs qui se sont perpétuées au fil du temps et qui, malheureusement, s’accentuent à présent.

    https://www.atlantico.fr/decryptage/3593434/malika-sorel–emmanuel-macron-commet-une-grave-erreur-dans-sa-strategie-face-a-l-islamisme-separatisme-recep-tayyip-erdogan-menaces-caricatures-france-turquie-attentats-tension-menace-terroriste

    J'aime

  6. Coucou dit :

    Bonjour à vous tous,

    Philippe de Villiers: «C’est au virus islamiste qu’il faut faire la guerre»

    FIGAROVOX/TRIBUNE – Philippe de Villiers déplore le traitement différentiel entre le coronavirus et le virus islamiste. Pour lutter contre le premier, le gouvernement n’hésite pas à mettre en oeuvre des mesures d’exception contestables tandis que pour face au second, qui relève selon lui d’ «une vraie agression invasive», on refuse de prendre des mesures de guerre au motif qu’elles pourraient être liberticides.

    Par Philippe De Villiers
    Publié il y a 2 heures

    https://www.lefigaro.fr/vox/politique/philippe-de-villiers-c-est-au-virus-islamiste-qu-il-faut-faire-la-guerre-20201031

    Aimé par 2 personnes

  7. EQUALIZER dit :

    Parler de Pétainisme en 2020 n’est pas compris par une jeunesse passablement inculte, ce sont des propos de « vieux » (comme moi) en fait c’est l’état d’esprit induit dans cet exemple du pétainisme qui est ciblé. On est épris de Liberté et donc on a le gène de la résistance de naissance, ou on ne l’a pas, et dans ce cas ceux qui sont atteints de l’esprit de soumission sont irrécupérables. Mais qu’au moins leur lâcheté atavique ne soit un boulet aux pieds de ceux qui n’ont pas l’intention de se coucher! sinon il se peut que leur position, derrière en l’air, n’attire une podo-postéro-thérapie carabinée.

    J'aime

  8. Doran dit :

    vous me pardonnerez mais je ne partage pas du tout la logorrhée de Mr Guaino . Je suis d’ailleurs surpris par l’inanité .d’un tel discours et surtout enchainer les fausses vérités, les demi mensonges ,et toutes les manipulations historiques . jusqu’à présent je le tenais pour un honnête homme, avec une grande culture ! Lorsque on est allé chercher Pétain, alors ambassadeur à Madrid, la 3e république qui avait déclaré la guerre à l’ Allemagne signait la pire débâcle de la France. En 6 semaines , c’était réglé . Les Blum, les Reynaud, les Herriot , les Jeanneney , toute cette engeance politicienne ne pensait qu’à une chose : transmettre au plus vite le bâton merdeux à quelqu’un d’autre et se tirer au plus vite !
    Ils sont allés chercher Pétain qui ne demandait rien à plus de quatre vingt quatre ans . Franco d’ailleurs lui aurait dit  » Mr le Marechal, n’y allez pas , vous allez porter le chapeau  » . Dans un très bon livre paru cette année , jacques Boncompain donne le titre du calvaire de « Pétain  » j’irai brûler ma gloire « .

    Toutes les billevesées sur la poursuite de la guerre dans le réduit breton ( De Gaulle !) dans l’empire, en Juin 1940 n’auraient fait si elles avaient suivies d’effet , que rendre la défaite encore plus dramatique , pire encore la Wehrmacht à Toulon en Juillet et la Méditerranée occidentale de Gibraltar au détroit de Messine , un lac allemand . Les anglais après Dunkerque ne pensaient qu’à sauver la Grande Bretagne , quant à Roosevelt , il était fort loin de vouloir rentrer en guerre .

    La France était toute seule dans le malheur avec un ennemi impitoyable qui voulait la réduire à merci .

    Il était facile de Londres d’appeler à la résistance et à la guerre totale . Loin de moi , l’idée de critiquer tous ceux qui ont préféré la poursuite de la guerre. Les d’Estienne d’Orves, les Remy, les Fresnay …..

    Pétain s’est interposé . En quelques semaines, Hitler avait gagné la bataille de France , et en quelques semaines , pratiquement les mêmes, il prit les premières décisions qui lui feraient perdre la guerre : Dunkerque et l’ Armistice. Relisez la France de Vichy de François Georges Dreyfus, si vous voulez avoir une vue objective de ce qu’a été l’ Occupation et l’administration de la France sous la botte allemande . Relisez les 60 jours qui ébranlèrent l’Occident de Jacques Benoist Mechin , relisez l’Etrange défaite de Marc Bloch …

    J’arrête là! Mr Guaino aurait mieux fait de tourner 7 fois sa langue plutôt que d’énoncer autant de contre vérités . Car si on peut reprocher à Pétain, les lois antisémites, une grande partie du renouveau économique et social d’après 45 lui est redevable , comme le fait d’avoir préserver l’Empire et y faire préparer la revanche . N’oublions pas que l’armée d’ Afrique a été organisée par Weygand , Juin , de Lattre …

    Pour le temps présent , Mr Guaino, ses amis du RPR et les républicains ont été à la manœuvre depuis combien de temps ?: La folle politique d’immigration, les abandons successifs de souveraineté , les décisions absurdes en Libye , plus généralement au Moyen Orient ,, la débâcle de l’Education Nationale et last but not least : l’affaissement économique du pays .. A qui le devons nous ?

    Aimé par 2 personnes

  9. Coucou dit :

    Bonsoir à vous tous, les chances pour la France, LCPF

    BANGLADESH : ACCUSÉ D’AVOIR PROFANÉ UN CORAN, IL EST LYNCHÉ PUIS BRÛLÉ EN PLEINE RUE
    Par CNEWS – Mis à jour le 30/10/2020 à 15:10
    Publié le 30/10/2020 à 15:09

    https://www.cnews.fr/france/2020-10-30/bangladesh-accuse-davoir-profane-un-coran-il-est-lynche-puis-brule-en-pleine-rue

    J'aime

  10. Madzi dit :

     » Mais un peuple qui se couche, c’est un peuple qui prend le risque d’être piétiné. » Ah ! les grandes phrases ! mais où étiez vous M.Tandonnet quand le peuple était matraqué, éborgné, gazé et piétiné par vos amis de l’Intérieur ?

    J'aime

    • Anonyme dit :

      le peuple, ,NON une toute petite partie de ce peuple ,,,qui eux aussi ,se battait avec les CRS ,,,sans oublier les voyous de casseurs ,qui éborgnais ,piétinais la police , volais dans les magasins ,

      J'aime

    • Furax dit :

      @Anonyme ; un retour au Bled s’impose, le livre de français bien sûr. Vos conjugaisons piquent les yeux.

      Aimé par 2 personnes

    • Annick Danjou dit :

      Je préfère un anonyme plein de bon sens avec ses fautes de grammaire ou d’orthographe à ceux qui, avec de longues phrases ampoulées, veulent nous emberlificoter et nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Comme le gouvernement à l’heure actuelle qui va réussir à nous faire accepter ses renoncements journaliers.

      J'aime

    • Furax dit :

      Vous avez raison Annick, l’Anonyme sera peut être le bon camarade qui me passera un chargeur plein au bon moment (et c’est pas sûr) … là n’est pas la question. Il est un exemple de l’échec de l’éduc’naze qui n’a pas su lui donner les bonnes bases du français niveau certificat d’études primaire qui ouvrait toutes les portes à qui voulait s’en donner la peine. Mais il se peut qu’Anonyme soit bachelier, ce qui ne m’étonnerait pas.

      J'aime

    • Annick Danjou dit :

      Furax merci d’avoir répondu à mon message acerbe, j’en conviens. J’ai 2 enfants qui ont subi le désastre de la méthode naturelle dans une école d’application de Nice dans laquelle j’enseignais. Heureusement que nous étions là pour
      rattraper leur retard en orthographe et grammaire. Je me suis heurtée à mes collègues lorsque je me suis élevée contre leur méthode. J’ai encore en mémoire une fameuse réunion avec la directrice de l’École Normale qui, alors que je prenais la parole devant une centaine de collègues, car je suis quand même du genre à ne pas me laisser faire, vociférait dans l’amphithéâtre: mais faites la taire!! Il s’est avéré que cette méthode désastreuse a été abandonnée. Il y a donc eu toute cette génération passée entre les mains de ces idéologues sacrifiée.
      Quant aux bacheliers dont vous parlez, j’ai eu le plaisir de lire des copies corrigées par mon mari qui étaient pratiquement incompréhensibles. Mais on a voulu nous faire croire que l’orthographe ne servait à rien et le résultat est là.
      Ce que je reprochais c’était plutôt la manière dont vous l’avez dit, dure à avaler je pense!!

      J'aime

    • Furax dit :

      @Annick Danjou : c’était une pique humoristique avec le titre du « Bled » qui a formé des millions d’élèves au français.
      Le désastre de l’Educ’Naze vient de l’apprentissage de la lecture par la « méthode globale » (un calvaire au CP et pour la suite) et l’abandon de l’arithmétique pour les Maths dits « modernes »! Lire c’est déchiffrer un texte et bien sûr le comprendre comme vous le savez mieux que moi qui n’ai fait que côtoyer l’enseignement. J’ai appris à lire, écrire, et compter avec les méthodes traditionnelles qui avaient fait leurs preuves, ponctuées de claques derrière les oreilles et quelques coups de règle à l’occasion. Les instituteurs de la république, déjà bien à gauche, même communistes, ne se privaient pas de « redresser les bossus » comme on disait en ce temps-là. Et ce ne sont pas nos parents qui s’en seraient plaints, au contraire, à la maison ça filait droit. C’était sans doute parfois excessif, mais au moins il en est resté le goût de l’ordre et de la discipline sans quoi aucune liberté ne peut s’exercer. Je comprends aussi que l’enseignement des fables de La Fontaine, auteur subversif, soit quelque peu passé de mode.

      J'aime

    • cgn002 dit :

      la construction du cerveau est une succession de corrections,
      ne pas corriger est une erreur fondamentale .
      Tout le monde devrait savoir comment fonctionne l apprentissage humain (et animal d ailleurs) sur le plan neuronal.
      On ne nous a pas implanté des applications logicielles à la naissance… !

      J'aime

    • Anonyme dit :

      FURAX,, ,,si ce que j « écris ne vous plais pas, ,,FERMER LA ? vous vous prenez pour une personne intelligeant ,,,vous n » avez surement pas fait le quart de ce que j « ai fait, ,,en tant que chef d  » entreprise,,,,

      J'aime

  11. Annick Danjou dit :

    Tiens en parlant Université Vidal est contre l’interdiction du voile à l’université mais bien sûr. Ce sont paraît-il des adultes qui choisissent comment s’habiller. Les voilées fleurissent à la fac. Elle est aussi sans doute d’accord pour que la vice présidente de
    l’ UNEF soit voilée? Elle qui défend une tricheuse qui devait être à la tête du CNRS, que peut-on attendre de cette personne devenue ministre alors qu’elle n’a rien fait à Nice, grâce à des soutiens magouilleurs ? Avec tous ces ministres, on est vraiment bien partis.
    Darmanin commence à reculer, on accepte l’immigration, on ne ferme pas les frontières . Ils nous prennent pour des crétins et on ne peut pas les virer.

    Aimé par 3 personnes

  12. Georges dit :

    Apprenons à nous opposer avec rage contre cette pensée unique mortifère ,à ces « progressistes » subventionnés et téléguidés par ces nébuleuses dévastatrices .

    J'aime

  13. Ping : Retour de l’état d’esprit pétainiste (par Henri Guaino) | Qui m'aime me suive...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.