La grande panique

Trouvé à l’instant, sur le site d’une grande chaîne d’information en continu, ou comment alimenter la panique et le vent de folie qui souffle en ce moment sur ce pays: « 12h18 : Une précision quant aux chiffres de l’épidémie que nous avons annoncés hier soir. Dans un premier temps, nous avons indiqué que 523 décès du Covid-19 avaient été recensés en 24 heures en France. Ce constat se basait sur une dépêche de l’agence Reuters, et sur le tableau de bord du gouvernement. Il apparaît qu’il s’agit d’une mauvaise interprétation des chiffres de Santé publique France. La dépêche de Reuters et le tableau de bord additionnaient en effet les morts dans les hôpitaux en 24 heures (288 personnes) et les morts dans les établissements sociaux (235 personnes), dont les Ehpad, non pas en 24 heures, mais en quatre jours. Nous avons rectifié ces chiffres après vérifications. Toutes nos excuses à nos lecteurs. »  Bravo! Il semble que la presse et les médias se fondent toujours sur ce chiffre – reconnu comme faux par France Info -, pour justifier l’escalade en cours. Le cauchemar, c’est maintenant!

MT

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

38 commentaires pour La grande panique

  1. Pascale Bertier dit :

    Bonjour Monsieur, je ne trouve pas le rectificatif que vous citez?

    J'aime

  2. Sganarelle dit :

    P.S. ( je ne doute pas que l’AVC même mineur de madame Line Renaud ait été soigné rapidement aux urgences ..cela lui permet de militer pour l’euthanasie..ce qui ne manque pas de sel !! )

    J'aime

  3. Sganarelle dit :

    Je crois ce que je vois
    Pas de vaccin contre la grippe dite « normale » pour les personnes à risque….alors qu’il est indispensable dit-on…impossible en région parisienne d’en trouver en pharmacie depuis 15 jours
    Pas de masques FFP2 alors qu’on sait que ce sont les seuls efficaces pour protection personnelle
    Certains médicaments Indispensables sont en rupture de stock Depuis deux semaines
    Pas de médecin généraliste ..rendez vous spécialiste 2mois d’attente .. Sinon on vous envoie aux urgences
    Ne pas aller aux urgences si on a comorbidités ou plus de 65 ans

    Les chiffres je m’en fous parce que doute que les gens pistonnés ou avec un bon carnet d’adresses..ceux qui sont à la tête d’un pays Les VIP etc etc se sortent de l’épidémie façon Trump ..nul doute qu’ils seront soignés en priorité et que s’il n’y a plus de place dans les urgences on en trouvera toujours une pour eux ..pas de souci ..
    Mais pour les autres ?
    Excusez-les d’avoir peur.

    J'aime

  4. H. dit :

    Je suis abasourdi par ce que le pouvoir macronien impose au pays pour dissimuler son incurie : https://www.contrepoints.org/2020/10/29/383148-covid-quand-la-gouvernance-perd-la-raison

    J'aime

  5. Bebop76 dit :

    Oui Maxime, France Info a effectivement rectifié son erreur ce midi, mais aucune chaîne à ma connaissance n’a relevé…
    Pire !!!!!!!
    Macron, ce soir, ait repris le chiffre de 527 décès pour la journée d’hier. Alors que Santé Publique France donne 292 hier et 244 aujourd’hui. Erreur ? Démarche volontaire ?
    Les derniers chiffres de l’Insee des décès journaliers totaux (toutes causes confondues) s’arrêtent au 6 octobre 2020. A cette date, sur les quatre dernières années 2020 compris, le nombre de décès totaux est de 1600 avec très peu de variations entre années. C’est aussi à cette date que le nombre de décès totaux remonte sensiblement tout au long de l’hiver. Alors aujourd’hui : deuxième vague ou augmentation hivernale des décès ?
    Les graphiques sont ici : https://bebop762653.wordpress.com/2020/10/28/covid-19-statistiques-et-communication-politico-mediatique-anxiogene/

    J'aime

  6. cyril de fayet dit :

    ce soir, j’ai un sentiment de déception, face au reconfinement partiel qui est annoncé, un enthousiasme en berne, même pour aller travailler : toutefois je sais que nous sortirons de cette épreuve, et je pense à mes grand parents qui ont connu la guerre de 1939, et leurs conditions de vie ont du être bien pires. Je sais aussi que nos dirigeants europeens et français (entourés d’experts) ont pris à la légère ce virus en janvier 2020 , nous conduisant à cette situation dramatique

    J'aime

  7. jpmjpmjpm dit :

    J’ai toujours été effaré par le peu de culture scientifique des politiques et des journalistes. Dans le domaine statistique en particulier.

    C’est pire que ce je pouvais penser…

    Aimé par 1 personne

  8. Gribouille dit :

    Je trouve ces nouvelles mesures franchement pénibles. Ils ne savent toujours pas où ils vont.

    Sur la forme, il pense justifier le blocage du pays sur des chiffres peu crédibles (les 400 000 morts) et des affirmations non étayées (pourquoi ne serait-il pas possible de prendre des mesures de protection des seules personnes les plus vulnérables ?).

    Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      et pourquoi ne pas s intéresser aux propagateurs du virus qu il faudrait détecter tester et isoler ? ?
      et sanctionner le cas échéant…si testés positifs et irrespectueux des regles

      J'aime

  9. Gérard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    La messe est dite : la nouvelle décision de semi-confinement me semble encore une fois représenter une fuite en avant et il est fort peu probable que la clause de revoyure dans deux semaines permette de rouvrir certains commerces ou d’alléger les dispositions prises. Nous serons alors dans la phase aigüe de cette 2ème vague.
    L’hôpital public déjà en crise bien avant l’arrivée du virus, pourra-t-il faire face à cette phase annoncée plus difficile que la précédente ?
    Combien de faillites supplémentaires et de milliers de chômeurs à venir ? Quant à la dette nationale, je n’ose imaginer le nombre de dizaines de milliards d’euros qui seront nécessaires pour respecter le « quoi qu’il en coûte » répété ce soir.
    On se croyait au fond du trou, ce n’était en fait qu’un palier.

    Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      un escalier dont les marches sont de plus en plus hautes, mais aucun décisionnaire n est capable de le comprendre… sauf au pied du mur…
      nullissime ! !

      J'aime

  10. Philippe dit :

    Bonjour Maxime, bonjour à tous,

    Les chiffres vaste sujet.
    Ma sœur, mon frère et moi sommes furieux.
    Ma sœur se rend à l’EHPAD où est ma mère en secteur Alzheimer comme chaque mois. FR3 est présent pour un reportage. La journaliste interroge le directeur sur la COVID. Le directeur leur dit que seulement deux personnes de l’EHPAD ont eu la COVID, mais n’ont pas eu besoin d’hospitalisation. La journaliste ayant eu vent de six décès depuis le début de l’année. Le directeur lui dit qu’ils sont morts de morts naturelles dû à leur âge de 89 à 97 ans. Puis ils visitent l’EHPAD et filment l’unité Alzheimer.
    Curieuse ma sœur regarde les infos régionales, et là horreur, ils parlent de l’EHPAD, et disent qu’il y a eu 6 décès COVID et deux malades qui ont des séquelles neurologiques type Alzheimer. Et la caméra montre deux pensionnaires de l’unité Alzheimer.
    Ma sœur scandalisée téléphone au directeur qui lui aussi est dans une colère noire.
    Ma sœur à ce matin téléphone à FR3 et demande d’avoir la journaliste ou un responsable, elle a eu fin de non-recevoir.
    Ce matin, la médecin de mon club me confirmait que les grippes et angines étaient comptées en cas COVID. Ce soir sur LYON la propriétaire de l’hôtel où je suis, sa fille à la grippe, elle est testée négative mais comptée COVID. Elle est à l’isolement pendant 7 jours.
    Le directeur de l’EHPAD, à qui j’ai téléphoné a demandé à voir le directeur général de l’ARS car il est furieux. Comment peut-on mentir et semer la terreur. A qui profite le crime ?
    Les réanimations sont saturées à cause du manque de moyens, personnels, lits. Pourquoi n’applique-t-on pas la politique de la Suède qui s’en sort bien, contrairement à ce que les médias menteurs nous disent.
    Je sais de quoi je parle je travaille avec les suédois.
    Macron nous emmène vers le désastre. Et bizarrement il a parlé de l’été prochain, date où les vaccins seront prêts. Il y a 60 milliards à se faire pour les laboratoires en Europe et si il y a effets secondaires et non commercialisation, l’Europe versera une indemnité aux laboratoires. Le figaro en avait écrit quelques lignes.
    DE plus on confine, on va travailler, donc les gens continueront à se serrer dans les transports en commun, mais on n’a pas le droit aux réunions familiale. Comme d’habitude les contradictions, les aberrations continuent, Macron continue ses conneries.
    Je crains le pire pour la France

    Aimé par 5 personnes

    • PenArBed dit :

      @Philippe votre article est édifiant

      Contrairement à ce qu’ils prétendent, les grands médias ne sont pas des médias d’information mais des médias d’influence. Ce sont des prescripteurs d’opinion : ils ne cherchent pas à aider à comprendre mais à faire croire. La réalité n’a aucune importance, il n’y a que la perception qui compte.
      Bien sûr, il y a de temps en temps un article pertinent, un entretien qui dérange , mais le message récurrent persiste

      Samuel Huntington en 1975 dans Crisis of Democracy, écrit :
      « La décennie 1960 a témoigné de la vitalité de l’idée démocratique. Elle a été une décennie de poussée démocratique et de réaffirmation de l’égalitarisme démocratique (…) Plusieurs des problèmes de gouvernance aux États-Unis aujourd’hui découlent d’un excès de démocratie. (…) Ce qui est nécessaire est un degré plus grand de modération dans la démocratie. (…) Le bon fonctionnement d’un système politique démocratique requiert habituellement une certaine mesure d’apathie et de non-engagement d’une partie des individus et des groupes. (…) Nous en sommes venus à reconnaître qu’il y a potentiellement des limites désirables à la croissance économique. Il y a aussi potentiellement des limites désirables à l’extension indéfinie de la démocratie politique. »

      Aimé par 1 personne

  11. Furax dit :

    Le commandant du Titanic nous assigne à résidence mais pas complètement quand même! Métro-Boulot-Gestapo! Nous sommes gouvernés par des devins, déjà au printemps la seconde vague était annoncée, avec un re-confinement à la clé prévu jusqu’à Noël. Ils feront trainer jusqu’à l’été pour le vaccin prévu miraculeusement. Le calendrier de l’entourloupe est respecté, l’état d’urgence sanitaire ayant été prolongé de six mois. L’agitation de la peur est repartie. Toujours pas de traitement « Raoult » autorisé, mais retour du Rivotril tueur de vieux. Je n’ai jamais autant haï cette immonde classe politique.

    Aimé par 2 personnes

  12. Coucou dit :

    Bonsoir à vous tous, En route vers le confinement ?

    Jérôme Fourquet : « L’état d’esprit ambiant est une acceptation résignée des mesures sanitaire.

    Propos recueillis par Sébastien Grob, Publié le 28/10/2020 à 17:41

    Emmanuel Macron doit annoncer ce mercredi 28 octobre de nouvelles mesures sanitaires contre le Covid-19, qui pourraient aller jusqu’à un reconfinement. Selon Jérôme Fourquet, directeur du pôle opinion de l’Ifop et auteur de « L’Archipel français », l’inquiétude des Français l’emporte sur leur colère face à l’évolution de l’épidémie.

    https://www.marianne.net/societe/sante/jerome-fourquet-letat-desprit-ambiant-est-une-acceptation-resignee-des-mesures-sanitaires

    J'aime

  13. Timéli dit :

    C’est simple et clair : il n’y a plus de pilote dans l’avion !!!

    Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      ou un pilote non qualifié et sans plan de vol…
      attention à la mise en vrille !
      attention à destination jamais atteinte bien qu à portée immédiate… !

      J'aime

    • Sganarelle dit :

      @. Timeli
      Si il n’y avait plus de pilote sans doute il n’y aurait pas de confinement et le virus partout , pas de soignants ( ..ils en ont marre ) …et surtout les vols et les pillages à l’infini..
      Pas de pilote c’est l’anarchie..et là vous seriez reconfiné pour d’autres motifs.
      A ne pas confondre avec les doutes les tâtonnements , les lacunes et les essais divers d’un gouvernement dépassé par les événements.

      J'aime

  14. benkiller47 dit :

    Pardon Maxime .. erreur .. benKiller47, c’est MARECHAL.

    J'aime

  15. benkiller47 dit :

    Bravo Maxime !!
    « Nombreux sont ceux qui s’apprêtent à vénérer n’importe quelle idole et à servir n’importe quelle vérité, pourvu que l’une et l’autre leur soient infligées et qu’ils n’aient pas à fournir l’effort de choisir leur honte ou leur désastre. »
    Emil Michel Cioran

    Aimé par 1 personne

  16. Bernard dit :

    Bonsoir à tous,
    Où comment on assiste à la désinformation. Voulue ou bien simplement l’absence de professionnalisme des journalistes ? Je ressens très mal ce qui va se passer dans les prochains jours si l’intervention de Monsieur Macron dépasse le seuil de l’acceptabilité de tout un chacun.

    J'aime

    • cgn002 dit :

      dans l incompétence on a toujours du mal à reconnaître le voulu et le non voulu
      normal le bien et le mal se confondent confusément…

      J'aime

    • Freddie dit :

      Hier sur Cnews Zemmour citait je ne sais plus qui, qui disait que si on se pose des questions entre complot et bêtise pour expliquer une décision néfaste, on peut toujours choisir la bêtise. Personnellement, ayant navigué dans le journalisme, et « pigé » à Paris comme en province y compris dans des titres réputés, je peux vous dire que bien des fois, même hors de période de crise spéciale, mes articles – en particulier les titres – ont été modifiés sans mon accord pour ajouter du sensationnel, quitte à déformer la vérité. Les journaux les plus prestigieux en sont-ils exempts ? Pas du tout. On a même bien plus de chances de trouver un papier honnête dans un petit canard de province qui a une clientèle d’habitués que dans la presse parisienne qui doit retenir un lectorat volatile. Certains interviewés, conscients du problème, essaient de se faire montrer les articles ou les reportages avant diffusion. Outre qu’ils l’obtiennent rarement (pour des questions de délais et aussi parce que c’est contraire à la liberté de la presse), ça ne sert pas à grand chose parce que même si le journaliste présent était rigoureux, son travail sera altéré au montage, au mépris des droits d’auteur. Vos journaleux ou leur rédaction n’ont pas résisté au sensationnel, pour moi c’est clair. C’est le fameux « réflexe Pujadas », qui n’avait pas su cacher sa joie en voyant les Twins towers s’effondrer : enfin du croustillant à raconter !

      Aimé par 2 personnes

  17. PenArBed dit :

    Comme le disait Churchill je ne crois qu’aux sondages que j’ai moi-même fabriqués. Il en va de même avec les chiffres : chacun en tire ce qu’il veut .
    Mais qui sont-ils ces morts ?
    Combien DU Covid ou AVEC le Covid ?
    Combien avec des comorbidités ?
    Combien en réanimation à cette époque en 2019 – 2018….
    Enfin :
    A part le professeur Raoult qui applique son protocole depuis le début, quels sont les protocoles de tous ces généralistes qui trépignent de ne pas être écoutés ? Que prescrivent-ils vraiment à leurs patients ?
    Et on ne sait toujours pas clairement ce que propose le domaine privé des cliniques

    Un professeur de journalisme : si quelqu’un dit qu’il pleut et un autre qu’il fait soleil, votre rôle n’est pas de relayer les positions des uns et des autres mais d’ouvrir cette putain de fenêtre et de dire le temps qu’il fait.

    Alexandre Soljénitsyne :  »Le Déclin du courage » Extraits du discours prononcé à Harvard le 8 juin 1978
     »(…) Étant donné que l’on a besoin d’une information crédible et immédiate, il devient obligatoire d’avoir recours aux conjectures, aux rumeurs, aux suppositions pour remplir les trous, et rien de tout cela ne sera jamais réfuté ; ces mensonges s’installent dans la mémoire du lecteur. Combien de jugements hâtifs, irréfléchis, superficiels et trompeurs sont ainsi émis quotidiennement, jetant le trouble chez le lecteur, et le laissant ensuite à lui-même ? La presse peut jouer le rôle d’opinion publique, ou la tromper. De la sorte, on verra des terroristes peints sous les traits de héros, des secrets d’État touchant à la sécurité du pays divulgués sur la place publique, ou encore des intrusions sans vergogne dans l’intimité de personnes connues, en vertu du slogan : « tout le monde a le droit de tout savoir ». Mais c’est un slogan faux, fruit d’une époque fausse ; d’une bien plus grande valeur est ce droit confisqué, le droit des hommes de ne pas savoir, de ne pas voir leur âme divine étouffée sous les ragots, les stupidités, les paroles vaines. Une personne qui mène une vie pleine de travail et de sens n’a absolument pas besoin de ce flot pesant et incessant d’information. (…)

    Aimé par 3 personnes

    • cgn002 dit :

      Soljénitsyne : une valeur sûre qui mène au libre arbitre à travers la connaissance de la psychologie individuelle et sociale.

      J'aime

  18. Georges dit :

    Lors des précédentes épidémies de grippe ,la mortalité des personnes âgées n’avait pas l’air de perturber la société .L’incertitude de cette pandémie sans vaccin correspond totalement à cette dépendance au biberon ,à l’Etat providence.

    J'aime

  19. H. dit :

    Erreur ? J’ai des doutes sérieux.

    J'aime

  20. cgn002 dit :

    De toutes façons, tous ces chiffres augmentent en s’accelerant, c est une règle spécifique aux contaminations qui obéissent à des lois mathématiques incontournables.
    De la même manière que l’augmentation (exponentielle) des populations dont les 2 parents font plus de 2 enfants…
    Facile à comprendre pourtant !…
    Ceux qui ne prônent pas une régulation (par un système de freinage quelconque) sont étonnamennt les mêmes que ceux qui se plaignent des conséquences… ! ! !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.