Régionales, l’abomination qui couve (agonie de la démocratie française)

La presse de ce matin (le Figaro), rend compte des cogitations en cours, dans les coulisses du pouvoir politique, pour reporter sine die, le cas échéant, les élections régionales et départementales, prévues en mars 2021 et les premières interrogations, dès lors, sur les conditions de tenue des élections nationales de 2022… Le prétexte tout trouvé? l’épidémie de covid 19. Cette crise sanitaire a justifié la suspension de la première des libertés publiques, celle d’aller-et-venir en mars-avril 2020, imposant une assignation à résidence de la population française, pour un résultat plus que douteux. Aujourd’hui, elle justifie une nouvelle mise en cause de cette liberté fondamentale, avec un couvre-feu quasi général qui rappelle, simplement, ce qu’il doit rappeler de l’histoire de France. Ces politiques ont débouché sur le sacrifice de toute une profession de la restauration, c’est-à-dire ces centaines de milliers d’emplois de petits artisans. Pire, elles ont plongé une génération entière, celle des 20-35 ans dans le marasme du chômage de masse et du désœuvrement.  Aujourd’hui, après la liberté, c’est la démocratie, le suffrage universel, qu’il serait question de suspendre. Le prétexte du covid19 est monstrueux de mauvaise foi: les transports où s’entassent les usagers, les commerces, grandes surfaces et autres, les services publics accueillant du public, les écoles, les universités, fonctionnent, et partout dans la rue, d’interminables files d’attente. Des élections peuvent de toute évidence être organisées dans la plus absolue sécurité (protections, files organisées, etc.), des conditions infiniment plus sûres que celles des transports, voire même en recourant au vote électronique. Reporter les élections territoriales en jouant sur la peur serait un violent attentat contre la démocratie française, une première étape vers le truquage des élections présidentielles et législatives, de 2022.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

92 commentaires pour Régionales, l’abomination qui couve (agonie de la démocratie française)

  1. Coucou dit :

    Bonjour à vous tous,

    Ce vendredi 23 octobre, l’essayiste et l’écrivain se retrouvaient sur CNews afin de faire un bilan une semaine après l’assassinat de Samuel Paty. Un débat qui a passionné sur les réseaux sociaux.

    https://www.valeursactuelles.com/societe/maestria-haut-niveau-le-debat-entre-eric-zemmour-et-michel-onfray-salue-de-toutes-parts-124983

    Face à Face du 23/10/2020 : Christine Kelly anime un débat entre Eric Zemmour et Michel Onfray dans #Facealinfo sur CNEWS.

    https://www.cnews.fr/emission/2020-10-23/eric-zemmour-face-michel-onfray-1010951

    J'aime

  2. Coucou dit :

    bonjour,

    prenons du recul
    le 25/10/2020 à 07:57

    Pourtant, vu la manière dont c’est écrit, ils auraient bien besoin de profs ceux qui ont écrit ça.

    Lyon : des tags menacent de décapitation le maire du 8e arrondissement.

    Des tags menaçant de décapitation le maire écologiste du 8e arrondissement de Lyon, Olivier Berzane, ont été découverts samedi sur une école. Un autre graffiti menace de «décapiter les profs et les élèves».

    Par Le Figaro avec AFP

    https://www.lefigaro.fr/flash-actu/lyon-nouveaux-tags-menacant-de-decapitation-un-elu-20201024

    J'aime

  3. Coucou dit :

    Bonjour à vous tous,

    Propos de Macron sur l’islam : des pays musulmans boycottent des produits français
    L’Université du Qatar reporte notamment la semaine culturelle française et des agences de voyages du Koweït cessent de proposer des voyages en France. Des produits sont également retirés des rayons des supermarchés dans ces pays.

    Par Le Figaro avec AFP

    https://www.lefigaro.fr/conso/appels-au-boycott-de-produits-francais-dans-des-pays-musulmans-20201024

    J'aime

  4. jfsadys dit :

    « Les temps sont mauvais. Soyons bons ».

    Saint Augustin

    Aimé par 1 personne

  5. alexrebelde dit :

    Les élections de 2022 ? Ca fait pas mal de mois, déjà, que je m’imagine quelques scénarios.
    Imaginez si dans 1 an on en est encore à traiter le Covid et la situation de la même manière.
    Imaginez…
    Quels gouvernements, quels pays vont arriver à tenir « debout » et tenir leur population ?
    Imaginez tous les scénarios que vous voulez ; des plus positifs aux plus noirs.
    Mais il y a une certitude : l’histoire, la science, la technologie nous ont montré que la réalité dépasse toujours la fiction.

    Si on continue sur le même chemin, les élections de 2022 seront le cadet des soucis de l’immense majorité des français.

    Aimé par 3 personnes

  6. H. dit :

    Bonjour à tous,

    La mortalité en France (chiffres INSEE) : https://chevallier.biz/covid-19-mortalite-normale-insee/

    Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      Des le début de cette pseudo démonstration,on s aperçoit de son ineptie !
      je relève par exemple :
      « Donc, la mortalité au cours de ces 12 derniers mois est normale en France.
      Les décès en 2020 ne sont pas dus au covid-19. »
      Le raisonnement est juste énorme de bêtise !
      Quand on est capable de gober ce genre de texte, on est à la merci de n’ importe quelle manipulation, fut elle bien présentée…ce qui est la banalité du moment : tout dans la forme et du débile ou de la totale manipulation dans le fond …

      J'aime

    • H, si ces chiffres sont vrais, ce qui est à démontrer, nous vivons la plus grande imposture de tous les temps.
      MT

      Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      Ce texte est un torchon !
      Quand il est écrit:
       » Il suffit de calculer pour chaque mois le nombre de décès sur les 12 derniers mois d’une année sur l’autre »
      on comprend tout se suite la tromperie pour en déduire la mortalité par le covid.
      Si a + b = c
      il est aisé de comprendre qu il existe une infinité de valeurs de a et de b pour obtenir la même valeur de c (la mortalité totale)
      Pour autant, il n est pas interdit de penser que les chiffres de la mortalité totale donnés soient justes…

      J'aime

    • H. dit :

      Maxime, les chiffres sont ceux de L’INSEE, ils sont officiels. J’aurai donc mauvaise grâce à les considérer comme faux. En ce qui me concerne, je partage l’interprétation de JP Chevallier. Jusqu’à preuve du contraire, un plus un font bien deux. Maintenant, les chiffres constatés au 31 octobre montreront peut être , mais j’en doute fortement, une augmentation significative de la mortalité. Il faudra cependant la pondérer car deux paramètres sont d’ores et déjà à prendre en compte : un, la population vieillit et deux, la période hivernale se traduit généralement par une hausse de cette mortalité (on décède plus facilement à la mauvaise saison).

      J'aime

    • Bebop76 dit :

      Je viens de reprendre les chiffres de l’INSEE sur les données mensuelles de décès en France. J’ai refais le travail de l’auteur du blog sur les dix dernières années. Je peux vous assurer que les graphiques sont justes. Il n’y a pas de « pseudo démonstration » ni de « raisonnement » à avoir. Ce sont des faits. Il n’y a aucune « manipulation » des chiffres qui sont ici exprimés de façon basique.
      J’accorde à cgn002 le fait que l’assertion « Les décès en 2020 ne sont pas dus au covid-19. » est fallacieuse. Par contre dire que la mortalité en France à la fin août 2020 est normale est parfaitement exact. J’attends les chiffres de septembre et octobre pour tenir compte du léger rebond observé mais je ne pense pas que cela change grand chose. Et surtout je ne fais pas de modélisation ni de prévisions hasardeuses. Les faits rien que les faits.

      Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      Ne faites pas dans l’ambiguïté comme nos politiciens !
      La mortalité totale est une chose, la mortalité par le covid en est une autre, à traiter indépendamment c est une évidence.
      Il est incroyable que beaucoup de personnes (ici y compris) tombent dans le panneau…
      Tout pour minimiser une réalité, pourtant fort cruelle.
      Je précise : cruelle dans sa Potentialité de dommages sanitaires (et mortels), alors que dans les faits (mesurés), l’atténuation de sa morbidité n est que le résultat d’ un certain nombre d’artifices (comme la discipline, la qualité des soins, les mesures de prévention, etc).
      Le pr Raoul raconte le même discours en minimisant le virus, alors que les méthodes pour en atténuer les effets sont draconiennes…et con testés (ce qui est con sternant)
      a t il besoin de plus de patients pour justifier sa mégalomanie???

      J'aime

  7. Sganarelle dit :

    Si les grands esprits et les gros bras n’entraînaient qu’eux mêmes dans Le mépris de l’étendue du virus , les « lâches trouillards et pessimistes » (sic). dont je fais partie seraient fort réconfortés de penser qu’il y a une justice immanente à laquelle tout le monde est soumis ..mais il n’en est rien et la pauvre grand mère qui va mourir étouffée chez elle et qu’on enterrera incognito sera la victime Innocente de ces matamores qui nient l’impact du virus.
    Vous demandez où sont les victimes ? Attendez un peu vous en aurez chez vous au train où vont les choses. Ils ne mourront pas obligatoirement s’ils sont jeunes, mais peuvent souffrir de séquelles.
    J’ai une victime autour de moi qui ne sera pas pleurée ni comptabilisée parce que morte seule chez elle et sans bruit et comme elle avait plus de 80 ans et sans famille on a tendance à la compter dans les habituelles et normales pertes annuelles. Il est vrai qu’elle n’a pas voulu encombrer des urgences déjà saturées mais en temps normal on aurait pu lui apporter une présence et l’oxygène nécessaire à une fin moins solitaire et douloureuse . (Dois- je rappeler qu’on manquait alors du calmant létal nécéssaire? )
    Est-elle unique et est-ce la fin que vous souhaitez?

    Aux actualités : Trouver un médecin qui se déplace ou non devient un parcours du combattant.
    Il y a trois pharmacies près de chez moi et aucune n’a de vaccin pour la grippe saisonnière On est en rupture de stock.
    Nous payons en médecine et à l’hôpital une politique désastreuse qui date de trente ans. Les médecins surchargés de paperasseries et mal rémunérés (tout comme le personnel hospitalier) est
    actuellement contaminé ou mis à rude épreuve.
    Personne au monde n’a vraiment progressé sur ce virus qui mute continuellement et les suppositions affluent.
    En attendant personne n’a la liberté de mettre en danger la vie des autres .
    Tant que nous sommes en face de l’inconnu essayons au moins d’être responsables en appliquant scrupuleusement les distances , nous ne sommes pas des enfants gâtés ou des ados récalcitrants privés de sorties,
    Sans paniquer dans l’angoisse ni fanfaronner (dans le style Trump ) nous sommes des citoyens raisonnables et responsables malgré un gouvernement peu fiable qui faute d’avoir prévu et pris les bonnes mesures tâtonne et tergiverse au risque d’aggraver le problème.

    Aimé par 2 personnes

    • Bebop76 dit :

      Et si (« la pauvre grand mère qui va mourir étouffée chez elle et qu’on enterrera incognito sera la victime Innocente de ces matamores qui nient l’impact du virus ») avait attrapé la grippe comme dans les années précédentes, que croyez vous qu’il lui arrivât ?
      On en aurait même pas parlé.
      Ceci dit c’est toujours triste de voir mourir une grand mère ou une mère, je suis passé par là car j’ai 73 ans, et bientôt ce sera mon tour. Mais en aucun cas je ne souhaite que mon cas personnel ne mette en danger celui de mes enfants et petits enfants qui seront confrontés à une crise économique et sociale bien pire que cet épiphénomène viral.
      Notre société française est malade du principe de précaution poussé dans son extrême aberration, malade de la peur de la mort, malade de son bien être qu’à force de ne plus le reconnaître cela devient insolent, malade d’être la première consommatrice au monde d’anti dépresseurs, malade du refus de la technologie qui nous entraîne dans la décroissance… Je vous fait grâce de la suite, la liste est longue !

      Aimé par 2 personnes

    • Que c’est bien dit!
      MT

      J'aime

    • Freddie dit :

      J’ai l’impression que certains pensent que les restrictions ont surtout pour objectif de protéger les personnes âgées au détriment des jeunes. Franchement, vous croyez que les jeunes seraient si épargnés que ça si on laissait tout ouvert et que le virus galopait à sa guise ? Vous croyez que l’économie resterait au beau fixe avec un système de santé effondré ? Certes, les jeunes résistent en moyenne mieux, mais est-ce que vous croyez sérieusement que c’est uniquement parce qu’il y a beaucoup de personnes âgées que les maladies font des ravages ? Si on a des jeunes aussi solides, c’est aussi parce qu’on a un système de santé. Voyez l’espérance de vie au Moyen-âge…

      J'aime

    • Sganarelle, je vous comprends très bien, mais la courbe du nombre des décès justifie-t-elle le blocage de la vie collective? Je n’ai pas l’impression que nous soyons dans l’apocalypse quand même…
      MT

      Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      @gribouille
      est ce important les régionales ?
      oui et non :
      – non pour ce que vous en pensez;
      – oui lorsqu’elles servent à l’empereur du moment de garder les rennes en 2022 (en changeant la chonologie électorale prévue par la constitution)

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.