Covid 19, la France n’est pas à la hauteur

Partout la même question: « va-t-on reconfiner? » Un mois et demi de confinement ont ruiné l’économie française, dont le PIB s’est effondré de 15%, deux fois plus que l’Allemagne. Le nombre de chômeurs a explosé, la dette publique est passée de 100% à 116% du Pib, une dette que les générations futures devront rembourser. La France est évidemment un pays ruiné. En outre, le principe de liberté a été foulé aux pieds, dans l’indifférence générale, avec l’enfermement à domicile ou l’assignation à résidence de toute la population française. Dans le contexte de ce désastre absolu, une authentique calamité, le seul fait de s’interroger : « va-t-on reconfiner? » est déjà un pas dans l’asservissement. La cause fondamentale du confinement était l’insuffisance des places d’accueil en réanimation: 5058, soit 3,4 fois moins qu’en Allemagne, et 4 fois moins qu’aux Etats-Unis. En 15 ans leur nombre a diminué de 1000 en France. Eh bien qu’apprend-on ce matin, dans la sidération absolue: six mois plus tard,  selon le Figaro de ce matin, ce nombre est exactement le même: pas une place supplémentaire n’a été créée. Les déficits publics, la dette nationale ont explosé dans des conditions vertigineuses. Mais selon le Figaro de ce matin, les hôpitaux français ne comptent pas une place de réanimation supplémentaire. En six mois, ils n’ont rien fait, ils n’ont rien compris. Oui les élites dirigeantes françaises ont failli se sont montrées en dessous de tout : fanfaronner à la télévision est tellement plus facile que décider et agir. Mais il y a aussi, dans la population, des attitudes irresponsables et des signes d’indiscipline scandaleux. Si les chiffres de l’épidémie, établis dans des conditions auxquelles nul ne comprend rien, semblent bien pires en France qu’ailleurs depuis septembre, c’est parce qu’une minorité fait absolument n’importe quoi: les fêtes et les rassemblements, des réunions non indispensables à domicile hors de toute précaution sans la moindre considération pour autrui. Entendu de vive voix: « Moins de 60 ans, rien a foutre des autres, moi, je risque rien ». Ces manifestation d’incivisme vont d’ailleurs de pair avec la lâcheté. 72% selon ifop sont prêts à accepter un nouveau confinement, prêts à se laisser boucler, enfermer, emprisonner de nouveau.  Un troupeau indiscipliné, mais un troupeau quand même.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

96 commentaires pour Covid 19, la France n’est pas à la hauteur

  1. cyril dit :

    bonjour Maxime, concernant l’origine du virus, il y a 2 possibilités : soit il s’agit d’un accident involontaire du labo de Wuhan, ou bien c’est un acte volontaire du gouvernement chinois; pour quelle raison ? créer un désordre mondial qui profiterait à la Chine. Une dictature comme celle de ASSAD en syrie n’a pas hésité à tuer des civils par arme chimique.

    J'aime

    • cgn002 dit :

      encore plus troublant : un laboratoire P4 qui a bénéficié d un transfert de savoir-faire français sous la houlette de nombreux instituts français dont l’un comprenait à sa direction le mari de notre ministre de la santé (buzin)…normal qu elle fusse au courant en janvier (ce qu elle refutera après l avoir annoncé…)
      et si on y rajoutait la troublante coopération (dans l’ombre) des gouvernements français et chinois dans des domaines autrement stratégiques…
      rien de rassurant sur ce qui se trame en arrière plan…

      J'aime

  2. Sganarelle dit :

    le gouvernement tâtonne et réagit au jour le jour et ça continue tant qu’on ne sit pas grand chose.

    En fait il s’agit de ne pas encombrer les hôpitaux et ce n’est pas une question de matériel qui prime mais une question de personnel ..Pas assez de médecins d’infirmières ni d’aides soignants ..tout comme il n’y a pas assez de personnel dans les EHPAD et personne auxiliaire de vie pour prendre soin des personnes âgées a domicile (j’en peux témoigner pour mes proches. )

    La faute au numerus clausus des médecins ou aux trente cinq heures? les chefs de service sont-ils tous à la télévision?

    Quoiqu’´il en soit le gouvernement est face à un éventuel choix de soin pour les entrants aux urgences en cas de prolifération du virus et il cherche à éviter les problèmes du mois de mars.
    Il y a TOUT à réorganiser et ça ne se fait jamais bien dans l’urgence

    Quant à ceux qui parlent encore de gripette et fanfaronnent comme le fis Bedos ..un petit séjour en réa leur ferait du bien et nous éviterait d’entendre leurs sottises.

    Aimé par 1 personne

    • Sganarelle, « Quant à ceux qui parlent encore de gripette et fanfaronnent comme le fis Bedos ..un petit séjour en réa leur ferait du bien et nous éviterait d’entendre leurs sottises »: Oui!
      MT

      Aimé par 1 personne

    • Nicolas Bedos a entièrement raison.

      Et ceux qui lui souhaitent de se retrouver en réanimation parlent avec leurs tripes et non avec leur cerveau.

      On va donc attendre qu’ils respirent un grand coup, qu’ils prennent leurs gouttes et qu’ils se calment. Ca ne sert à rien de perler à des fous en pleine crise (j’ai d’ailleurs tort de le faire).

      Aimé par 1 personne

    • Pheldge dit :

      Nous sommes dans l’ere de l’émotion souveraine, exprimée en moins de 140 caractères. Plus de place pour la réflexion ni le raisonnement ! Pour évacuer tout débat sur la gestion calamiteuse du gouvernement, on l’a personnalisé : « pour ou contre Raoult » , et les moutons ont foncé, journaleux et autres sachants autoproclamés en tête …Là on n’est pas loin de l’accusation de negationnisme, quand on tente de raisonner face à la psychose et à l’affolement.

      J'aime

    • Annick Danjou dit :

      Le plus bel exemple du jour est Trump avec sa garden party sans masque et en serrant les mains mais heureusement on a Franck Boizard qui nous dit que nous n’utilisons pas notre cerveau. Libre à lui de penser et de faire ce qu’il veut, mais nous sommes en droit de penser autrement.

      J'aime

    • On peut facilement inverser votre raisonnement de covi-obsédé : l’homme le plus protégé du monde attrape le COVID, ça veut dire que vos gestes « barrières », masques, confinements et compagnie dignes d’un chaman africain sont totalement inefficaces.

      De toute façon, vous pouvez raconter ce que vous voulez, vous ne sortirez pas du fait qu’aujourd’hui, il n’y a que deux politiques à l’efficacité prouvée :

      > détecter-isoler-soigner.

      > lavage fréquent des mains.

      Tout le reste, c’est de la croyance en la magie et loin de moi l’idée de contrarier les lunatiques. Délirez tant que vous voulez mais foutez la paix aux gens qui restent sains d’esprit.

      D’autre part, je n’ai pas vraiment l’impression que Donald Trump est à l’agonie, mais les images peuvent me tromper.

      J'aime

    • cgn002 dit :

      DT est excessivement peu protégé car il déteste le masque ! ! !
      comme bcp de politiciens qui en meurent comme P. Devedjian…
      il existe une probabilité non nulle de conséquences dramatiques dans tout l’ entourage de DT…
      mais je suis persuadé que vous aurez encore des posts très impertinents par la suite…

      J'aime

    • cgn002 dit :

      j estime que l on peut être moins bienveillant sur la libre pensée de l’autre lorsque ce dernier divulgue une parole (ou des écrits) parfaitement discutables !
      n est il pas ?
      a mon avis, la politesse est à double tranchant selon à qui l on s adresse …

      J'aime

  3. Ping : Le cave ne se rebiffe plus. Mais alors plus du tout ! Rappel : « 72% de nos Français selon Ifop sont prêts à accepter un nouveau confinement, prêts à se laisser boucler, enfermer, emprisonner de nouveau. Un troupeau indiscipliné, mais un

  4. H. dit :

    Bonjour Maxime,

    Seulement 46 députés présents pour enterrer la liberté dans ce pays : https://www.leparisien.fr/amp/politique/covid-19-le-regime-post-etat-d-urgence-sanitaire-prolonge-l-opposition-indignee-02-10-2020-8395425.php
    Théâtre d’ombre inutile.

    J'aime

  5. Curmudgeon dit :

    À en croire le journaliste Patrick Cohen en avril, l’Allemagne ne compte pas les lots de réani*ation comme la France…

    https://www.parisdepeches.fr/2-Societe/2048-France/14112-Mortalite_France_manquait_lits_reanimation.html

    J'aime

    • Pheldge dit :

      Ah bin si c’est Patrick Cohen qui le dit … au fait, qu’en pensent Demorand , la rédaction d’Inter, sans oublier RTL et…. euh, bin la quasi totalité des rédactions du PAF !

      J'aime

  6. Janus dit :

    Une réflexion en complément : La durée de la vie humaine a augmenté essentiellement du fait des progrès de l’hygiène (Eau courante, connaissance des micro-organismes, tout à l’égout, réfrigérateurs, détergents etc, etc), de la moindre pénibilité du travail, de son début plus tardif dans la vie et de l’abondance, la variété et la qualité de la nourriture. L’hôpital n’a qu’un impact très limité sur l’augmentation de la durée de vie, ceci expliquant peut-être le plan Juppé…

    J'aime

  7. Janus dit :

    Un lien vers un article paru dans France soir ou l’analyste donne quelques pistes sur les causes des errements des politiques français chargés de gérer cette crise sanitaire guère plus dangereuse AU GLOBAL qu’une grippe un peu forte, même si les caractéristiques de cette maladie chez certains peuvent être plus impressionnantes que celles d’une grippe classique : http://www.francesoir.fr/politique-france/covid-19-erreurs-commises-pendant-la-crise-les-chiffres-finiront-dire-la-verite
    Les causes de ces restrictions aux libertés du peuple français tiennent à l’impréparation totale du système hospitalier , détruit par Juppe, Castex, Aubry et consorts depuis plus de 30 ans. Aujourd’hui, il est à l’os et la désindustrialisation et l’absence de politique stratégique au plan économique fait que non seulement l’hôpital ne peut plus assumer ses tâches fondamentales en terme de lits disponibles et notamment dans les services d’urgence et de réanimation, mais la pharmacie des hôpitaux est gérée en flux tendus et tout manque comme l’explique cet article et comme le rappelait il y a 2 jours le professeur Juvin.
    Et Juppé « le meilleur d’entre nous », qui a inventé et mis en place cette stratégie de contrôle administratif tatillon et courtelinesque, trône au Conseil constitutionnel : Je ne sais pas si les français sont indisciplinés et irresponsables, mais je les trouve plutôt amènes et indulgents vis à vis de tels hommes politiques. Jusqu’à quand ? La lanterne ? Ah ça ira, ça ira …

    Aimé par 2 personnes

  8. Janus dit :

    Non, vraiment la France n’est pas à la hauteur ! Il en va de même dans tous les domaines et l’opposition, ou ce qu’il en reste, n’est pas non plus à la hauteur. Un petit exemple : https://www.atlantico.fr/decryptage/3592680/lr-intermittent–mais-a-quoi-a-donc-joue-gerard-larcher-pendant-les-senatoriales–philippe-paul.
    Et Larcher, comme d’autres, joue un jeu trouble qui ressemble de plus en plus aux manœuvres des radicaux au temps de Tardieu…

    Aimé par 1 personne

  9. Philippe dit :

    Bonjour Maxime, bonjour à tous,

    Arrêtons cette folie du vous allez tous crever, vous allez tous être infectés.
    Arrêtons la psychose et la crétinisation de masse.
    Réfléchissons et prenons du recul
    Faisons le point depuis le début :
    Au début de l’épidémie le masque ne servait à rien
    Ensuite seuls ceux qui étaient infectés devaient le porter car la Covid savait qu’elle ne pouvait pas sortir du masque.
    Ensuite il ne fallait plus se serrer la main car la covid passait de mains en mains. Par contre il faut éternuer dans son coude et faute de pouvoir se serrer la main on pouvait se toucher par le coude à coude pour se dire bonjour car la Covid savait qu’il était interdit de passer d’un coude à l’autre.
    Il fallait ouvrir les portes avec le coude car la Covid savait qu’elle ne devait pas sauter sur la poignée de porte.
    Ensuite il était interdit d’aller marcher sur les grandes plages, mais on devait rester sur la petite rue bordant la plage, car la covid savait qu’elle ne devait attaquer que sur la plage mais pas dans la petite rue.
    Ensuite il fallait marcher et ne pas s’arrêter pour discuter car la covid n’attaque que les gens qui s’arrêtent.
    Ensuite on pouvait aller se tasser dans les supermarchés et les rues pendant une heure, mais pas se promener dans la forêt car la covid n’attaquait que dans la forêt.
    Ensuite il fallait le masque dans certaines rues et pas dans d’autres car la covid savait que des rues lui étaient interdites. Donc la covid avait des plans de la ville.
    Ensuite il faut porter un masque dans tous les lieux, sauf pour manger le midi et le soir dans les restaurants car la covid sait que pendant le repas il ne faut pas embêter les gens qui mangent. Ensuite il ne faut pas boire au bar, mais assis car la covid sait qu’elle peut attaquer les gens qui sont accoudés au bar, mais pas ceux qui consomment assis.
    Ensuite il faut fermer les restaurants et les bars après 22 heures car la covid sait qu’avant 22 heures elle doit être sage, mais après 22h00 elle peut attaquer.
    Ensuite la covid peut sévir dans des salles de gym d’une ville, mais pas dans celle de l’autre ville qui se situe à 200m.
    Ensuite la covid attaque dans les restaurants et les bars d’où la fermeture, mais pas dans les transports en commun.
    Je pense que l’on nous prend pour des crétins.
    Ce virus il faudra simplement que nos anticorps s’adaptent et le combatte. Celui qui nous fait croire que c’est uniquement les gestes barrières qui éradiqueront le virus est un menteur. L’homme a dû faire face depuis qu’il est sur terre à des centaines de milliers de virus. Le corps s’est adapté, les scientifiques ont pu les connaître et les maitriser. Mais aucun virus n’est éradiquer, que ce soit la peste, la grippe, la tuberculose et bien d’autres encore.
    Mais la covid est une fameuse manne financière, pour les laboratoires. Vaccins, tests, masques rapportent des milliards.
    Un merveilleux prétexte pour les dirigeants, de contrôler la population et assure son asservissement.
    Vous verrez que, lorsque l’année prochaine les laboratoires auront engrangé les milliards d’euros des milliards de vaccins vendus, la covid ne sera plus aussi active et cela ne fera pas plus de bruit qu’une grippe, ou le cancer avec ses 155000 morts par an en France. D’autant plus que les laboratoires ont passé un accord avec l’Europe, car en cas d’effets secondaires et de retrait de commercialisation du virus, ils seront indemnisés. Ils ont exigé et obtenu la garantie d’être indemnisés (la commercialisation de leur vaccin étant, pour le coup, stoppée si leur responsabilité était mise en cause en cas de dommages futurs.
    Plus d’un milliard de doses de vaccins déjà réservées sous contrat d’achat anticipé par Bruxelles à différents laboratoires : 400 millions à Sanofi, 400 millions à Johnson & Johnson, 300 millions à AstraZeneca au bas mot 60 milliards d’euros à se partager. Plus les indemnités qui se monteront à plusieurs milliards. Entretenir la psychose et la peur peuvent-être un sacré jackpot.

    Aimé par 9 personnes

  10. Anonyme dit :

    Jules César sur le troupeau vite résigné des gaulois de souche : Nam ut ad bella suscipienda Gallorum alacer ac promptus est animus, sic mollis ac minime resistens ad calamitates ferendas mens eorum est. Car autant les Gaulois sont, pour prendre les armes, enthousiastes et prompts, autant ils manquent, pour supporter les revers, de fermeté et de ressort (Gaules, III, 19).

    Aimé par 2 personnes

  11. Anonyme dit :

    Jules César en parle du troupeau débandé des Gaulois…Troupeau quand même.

    Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      gaulois plus proches de la tribu ancestrale
      et romains quelque peu plus avancés en matière de civilisation…
      qu en reste t il 2000 ans apres ?
      les romains pouvaient remercier la minorité etrusque, …
      et la civilisation grecque…
      qui peut remercier la civilisation égyptienne,
      qui peut remercier la civilisation sumerienne,
      etc
      etc
      et maintenant quelle civilisation voulons nous ? ?
      aucune,
      le retour à nos origines les plus reculées, semblerait il …
      la suite sera terrible…
      mais ainsi va la vie des sociétés : naissance, adolescence, vie adulte plus ou moins longue, déclin et mort…

      Aimé par 1 personne

  12. Pheldge dit :

    La Boetie, si tu nous lis, retourne pleurer …

    J'aime

  13. Pheldge dit :

    Et pourtant, la population semble « faire ce qu’il faut », à Paris où je suis actuellement, je n’ai vu personne circuler sans masque, les commerces appliquent TOUS les consignes …
    Et, ce qui devrait vous plaire, une majorité semble demander plus de contrôle, plus d’asservissement …
    https://www.lefigaro.fr/sciences/approuvez-vous-le-delai-donne-par-olivier-veran-a-certaines-grandes-metropoles-avant-d-eventuelles-nouvelles-restrictions-sanitaires-20201001

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.