2022 ou l’odieuse duperie

Le problème, ce n’est pas Macron, le Pen, Maréchal, Hidalgo, Jadot, Baroin ou autres qui ne sont que des épiphénomènes. Nous vivons dans un système à la fois scandaleux et absurde, qui est à la source de l’effondrement politique français.

Les élections présidentielles, clé de voute du régime privilégient le choix d’un individu sur le débat d’idées et de société  [au contraire de législatives].  Elles se fondent sur la sensation collective, l’émotion produite par une image télévisuelle. Le supposé programme présidentiel est secondaire sert d’habillage au choix d’un personnage. Il est demandé aux Français de s’en remettre à un gourou, et non de choisir leur destin en peuple adulte; de se soumettre à un visage plutôt que de réfléchir à un projet.

Or, l’émotion collective à l’œuvre derrière le choix de ce gourou est toujours le fruit d’une manipulation médiatique: elle repose sur le nombre d’apparitions à la télévision et le matraquage sondagier autour d’un personnage. La sélection du futur occupant de l’Elysée procède ainsi largement de ceux qui contrôlent les grands médias téléradios : TF1, F2, Europe 1, RTL, BFM, etc.  Ce mode de fonctionnement est une source de médiocrité: le pouvoir médiatique, (ou de l’argent), choisit des individus qui lui ressemblent: peu instruits, inintelligents, narcissiques et sans caractère.

Il repose sur une supercherie: le mythe d’un « chef », supposé inspirer l’autorité, en contrepoids, miroir inversé du délitement accéléré de la société française, naufrage dans la violence endémique, effondrement du niveau scolaire, chômage gigantesque, flambée de la dette publique, migrations hors contrôle, perte de l’influence planétaire. Cependant, ce « guide » de la nation ne dispose strictement d’aucune baguette magique pour conjurer la désintégration et la chute du pays. Présenté comme un sauveur, un sauveur impuissant, il ne lui reste qu’une issue: la fuite dans l’illusion, l’esbroufe, la grandiloquence, le culte de la personnalité, le spectacle, les coups de communication, le mensonge et la dissimulation.

Il aurait pour mission, paraît-il, « d’incarner ». Incarner quoi? Le chaos, le néant, la manipulation massive des Français, la bêtise ambiante? Non: incarner la Nation! Nous y sommes: le principe fondamental du régime, son socle idéologique: la vanité prétentieuse. Oui, mais que proposez-vous M. Tandonnet? D’abord, une prise de conscience. Quand les Français, au moins une large majorité d’entre eux, auront compris que l’on se moque d’eux, que l’on se moque d’eux outrageusement, que l’on se moque d’eux ignoblement, le temps sera venu d’abattre ce système et de songer à restaurer une démocratie française digne de ce nom.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

107 commentaires pour 2022 ou l’odieuse duperie

  1. Zonzon dit :

    Monsieur et Madame Covid ne feront pas de cadeaux aux peuples mal éduqués, aux gens irresponsables !

    J'aime

  2. Zonzon dit :

    22 ! C’EST LA RENTRÉE

    Le SALUT se décline par 4 :

    La désimmigration.
    Le Frexit.
    La mise à l’honneur des producteurs (Agriculteurs, Ouvriers, Artisans, Ingénieurs, Médecins, Trouveurs [*] … ) au détriment des blablateurs ( Politiciens, Magistrats, Avocats, Juristes, Artisses, Sportifs, Intermittents des spectacles, Communicants tous médias, Scientifiques (humains), Économistes distingués (ou non), Congressistes, Voyagistes, Cartomanciennes, Psychanalystes, Sondeurs, Pythonisses … )
    Le renforcement des moyens de Défense … tous azimuts.

    [*] Terme proprement gaullien au sens de : « Des chercheurs on en trouve, des trouveurs on en cherche. »

    J'aime

  3. Ping : La mort de la démocratie : La supercherie de la gauche mitterrandienne, dévoilée ! (Sidney Touati+Maxime Tandonnet) – Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

  4. Zonzon dit :

    Au sujet du « crop-top » ( ??? ) Madame Pannier-Runacher, Ministresse de la République, nous déclare : « J’accepte d’être un peu vieux con sur ce sujet-là. »
    Sa grossièreté est sexiste … elle aurait dû dire : « vieille conne » !
    Les vieux cons n’accepteront pas d’être déconsidérés au delà de toute limite.

    Afin d’éviter toute méprise nous nous permettons de préciser que Madame Pannier-Runacher est une ministresse de l’ère Macron !

    J'aime

  5. Zonzon dit :

    Les retraités, pensionnés, assujettis, ayants-droit en tous genres, ainsi que les nombreux centenaires, ne prennent pas tous leur retraite en Afrique. On en croise beaucoup dans les centres médicaux de « Métropole » !

    J'aime

  6. Zonzon dit :

    « La fermeture anticipée des bars présente un risque économique immense. »

    La France, le pays des 500.000 bistrots en 1900 !

    J'aime

  7. Zonzon dit :

    La conduite faite à Fillon sera le dernier acte de LR de son vivant !

    J'aime

  8. Zonzon dit :

    CRÉOLISATION

    Une grand-mère, vieille-française, pousse un landau dans lequel gazouille un enfant apporté par un Roi Mage

    J'aime

  9. Zonzon dit :

    DE LA MORALE EN POLITIQUE

    Concernant les candidats potentiels Bertrand Xavier, François Barouin, Philippe le Hâve, nous déclarons fort et net que nous voterons pour leur adversaire … quel qu’il soit   !

    J'aime

  10. Zonzon dit :

    RACISME

    Nous récusons l’accusation !

    Nous désirons simplement choisir les gens avec lesquels il nous est possible de vivre  !

    Aimé par 1 personne

  11. Zonzon dit :

    22 ! C’EST DEMAIN

    Étonnante cette « classe du milieu » – la plus nombreuse – de ces gens qui ne veulent être ni riches ni pauvres, se laissant manger la laine sur le dos sans mot dire, acceptant septennat après quinquennat son amenuisement, « en marche » vers la disparition de son « Monde » !

    Aimé par 1 personne

  12. Zonzon dit :

    La naissance ne suffit pas pour entrer dans une Nation. Encore faut-il en apprendre/posséder la Culture !
    Le seul droit d’un résidant qui n’est pas acculturé est de partir.

    J'aime

  13. Zonzon dit :

    DES MOTS, DES MAUX
    Giscardisation, Mitterrandisation, Chirakisation, Sarkozysation, Hollandisation, Macronisation …

    Créolisation !

    Aimé par 1 personne

  14. goupil dit :

    un terme me vient a l’esprit pour ce qu’est devenue le régime politique français : république bananière
    (cf google : Le terme de république bananière désigne à l’origine un pays peu développé, dont l’industrie repose typiquement sur la seule production de bananes, et dirigé par une petite ploutocratie autoritaire mise en place, aidée ou soutenue par des grandes multinationales de l’agroalimentaire)
    Bon : pays peu développé ok, petite ploutocratie ok, mais on a pas les bananes et plus d’industrie dommage, il va falloir trouver une autre définition

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.