Dans la torpeur aoûtienne

Au mois d’août, dans une France écrasée de chaleur anesthésiée par le soleil de plomb, tout est permis, tout est possible. L’Assemblée nationale vient de voter sans sourciller, dans un hémicycle au trois cinquièmes vide, la PMA sans père, remboursée par la sécurité sociale. Les contributeurs Français sont donc sommés de prendre en charge l’abolition officielle de la paternité comme pilier de la famille et de l’enfance. Le débat de société? Quel débat de société? L’avez-vous vu passer? Pas moi. Un vote lâche, honteux, en catimini. « Conservateur » l’opposant à cette réforme? Non: résistant, résistant à une dérive totalitaire de la même nature que toute forme d’expérimentation touchant à la nature humaine. Les mots de traîtres et d’opportunistes ne sont pas excessifs pour qualifier ceux qui ont retourné leur veste pour un maroquin sur ce sujet essentiel. Autre sidération: un garde des sceaux, s’exprimant, par définition au nom du gouvernement, a réclamé le rapatriement en France des jihadistes: c’est-à-dire, ceux qui au nom de daesh, directement ou par complicité, ont massacré, torturé, violé, enlevé, crucifié, égorgé, anéanti des villages, femmes et enfants, commis des génocides sur les populations chrétiennes et Yézidies, orchestré des attentats qui ont ensanglanté la France (250 victimes).  Au nom des droits de l’homme? Et les droits des prisonniers égorgés, des enfants traités en esclave sexuels, des villageois exterminés et des malheureuses victimes du Bataclan? Ce matin, il se confirme que la France est l’un des pays les plus frappés au monde par la grande dépression due au covid, deux points au dessus de la moyenne de l’UE: – 13,8% du PIB, contre – 10,1 % en Allemagne. A l’origine de ce désastre: la déroute de l’équipe au pouvoir, un aveuglement de deux mois sur les « masques », diabolisés avant d’être rendus strictement obligatoires, et le choix irresponsable, faute de masques, d’un confinement absolu qui a plongé l’économie française dans le marasme. Mais les responsables de cette débâcle, dignes de l’état-major en mai-juin 1940, dans l’indifférence générale, sont toujours là, en poste, pavoisant, pérorant, jacassant et droits dans leurs bottes, prêts à rempiler comme si de rien n’était. D’ailleurs, le silence à ce sujet de la classe politique de l’extrême gauche à l’extrême droite incluses, (en dehors d’une poignée de parlementaires courageux et lucides) est assourdissant.  Question fondamentale: l’apathie du pays dans ses profondeurs, est-elle le fruit de l’indifférence, du déclin intellectuel, d’un authentique abrutissement de masse? Ou bien n’est-elle au contraire que le reflet de la surface des choses, entre reportages et commentaires lèche-bottes et sondages truqués, couvrant un mouvement de révolte, un grondement sourd dans les profondeurs de la France qui ne demande qu’à s’exprimer en la première occasion?

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

73 commentaires pour Dans la torpeur aoûtienne

  1. Georges dit :

    Parent 1 et Parent 2 remplaceront Père et Mère lors de l’inscription d’un enfant dans une institution scolaire en Belgique .

    J'aime

  2. Anne dit :

    Le pire dans cette loi c’est le remboursement de la PMA pour les couples de lesbiennes et les femmes seules non stériles.
    Les couples de lesbiennes se sont suffisamment étalées dans tous les médias en racontant leurs inséminations à l’étranger pour savoir qu’elles ne sont pas stériles. Ni les femmes seules.
    Je trouve insultant pour les malades et les gens réellement stériles le remboursement par nos impôts d’un comportement de confort.

    Aimé par 2 personnes

  3. Ping : Maxime TANDONNET : il se confirme que la France est l’un des pays les plus frappés au monde par la grande dépression due au covid. A l’origine de ce désastre: la déroute de l’équipe au pouvoir, un aveuglement de deux mois sur les « masques »,

  4. Ping : Maxime TANDONNET : il se confirme que la France est l’un des pays les plus frappés au monde par la grande dépression due au covid. A l’origine de ce désastre: la déroute de l’équipe au pouvoir, un aveuglement de deux mois sur les « masques »,

  5. Sganarelle dit :

    l’écœurement est tel que la réaction violente est plus qu’envisageable et la tentation grandit de basculer vers le F..N comme des enfants auxquels on a exagéré les pouvoirs du croque-mitaine et qui en ont assez des petits jeux du pouvoir.
    La droite comme la gauche est aux ordres et paraissent impuissantes à contrer le gouvernement. les uns comme les autres nous donnent une image lamentable de lâcheté et d’incurie et on ne sait plus vers quoi se tourner.
    Catastrophe pour catastrophe , pourquoi après la peste ne pas essayer le choléra ?? reste – t- il
    encore quelque chose à perdre ???

    Aimé par 1 personne

  6. Georges dit :

    L’Europe de l’est résiste .

    Aimé par 1 personne

  7. Timéli dit :

    Allez ! Un petit florilège de citations pour résumer la situation que nous, Français, vivons actuellement :
    « La politique n’est pas une science exacte comme se l’imaginent beaucoup de professeurs, mais un art » (Bismark)
    « Tout l’art de la politique est de se servir des conjectures » (Louis XIV)
    « La politique est l’art d’obtenir de l’argent des riches et des suffrages des pauvres, sous prétexte de protéger les uns des autres (Auteur inconnu)
    « Qu’est-ce donc que la politique si ce n’est l’art de mentir à propos » (Voltaire)
    « On domine plus facilement les peuples en excitant leurs passions qu’en s’occupant de leurs intérêts » (Gustave Le Bon)
    « Le peuple est le même partout : quand on dore ses fers, il ne hait pas la servitude » (Napoléon Bonaparte)
    « Pour enchaîner les peuples, on commence par les endormir » (Jean-Paul Marat)

    Et, dans ce contexte, pourquoi ne pas citer Gros Nounours (qui passait à la télé dans les sixties), lequel avait l’habitude de terminer sa prestation par cette tirade : « Bonne nuit, les petits » !!!

    Aimé par 1 personne

  8. Annick Danjou dit :

    Hakim El Karoui: «Les retraités doivent contribuer à l’effort de guerre sanitaire»
    Tiens en voilà encore un qui va faire du bien avec ses propos, ces gens cherchent vraiment le fiasco et le chaos, d’ailleurs il le porte sur sa tête. Ce sont des gens qui jouissent de la possibilité qu’ils ont de s’exprimer sur les ondes et dans les journaux pour monter les français les uns contre les autres comme si Macron n’avait pas fait assez de mal depuis son arrivée.
    Ce type est un « fout la merde » dans la torpeur de l’été. Il rêve à la présidentielle peut-être? Il ne manquerait plus que ça pour nous achever.
    A lyon on a obligé une salle de sport à accepter les voilées sous la menace de ces organisations féministes, celui là il va faire cracher les vieux au bassinet en répétant qu’ils ont tout bouffé sur le dos des jeunes.
    Il défend le gouvernement bec et ongles en mentant à chaque paragraphe mais bon le mensonge ça en connaît certains.

    Aimé par 1 personne

  9. Coucou dit :

    Bonjour,

    La souffrance de quelques-uns peut-elle justifier le recours aux « aidants sexuels » ?

    Libres propos sur une question complexe

    Dans une société qui développe progressivement une forte intolérance à la différence et à la souffrance, les inégalités naturelles deviennent des objets si scandaleux qu’il conviendrait soit de les compenser, soit de les nier : l’égalité en droit et en dignité se voit ainsi lentement substituer une injonction d’égalité en fait.

    Les exemples de cette dérive pernicieuse se font de plus en plus nombreux. On songe ainsi à la loi sur le « mariage pour tous » venue compenser l’infertilité naturelle des couples de même sexe en leur ouvrant la possibilité d’adopter des enfants, ou bien encore aux discussions actuelles sur la PMA et la GPA projetant d’aller plus loin encore sur cette voie.

    Dans tous ces cas, l’impératif de la satisfaction du désir individuel paraît devoir supplanter l’intérêt des enfants, des plus faibles.

    https://lanef.net/2020/02/20/la-souffrance-de-quelques-uns-peut-elle-justifier-le-recours-aux-aidants-sexuels/

    Aimé par 1 personne

  10. Coucou dit :

    Bonjour,

    Chrétiens en France, souffrances sous silence

    Rédigé par Clémence Diet le 09 mars 2020 dans Tribune libre

    Traverser ces rues où les hommes se disent femmes, ces rues où la perversion couvre les allées comme du papier peint, ces rues où chaque ombre abrite une nouvelle forme de dépravation, pour enfin arriver devant l’église. Oui, mon église, celle qui porte encore dans ses murs les cicatrices de l’attaque sauvage qu’elle a subi l’an dernier. Bienvenue en France, terre chrétienne.
    Terre d’un peuple dédié au Christ par son premier roi, la France se révèle de plus en plus hostile à cette Foi qui a fait son histoire. Aujourd’hui, quel tableau dresser de la persécution des chrétiens en son sein ? Ceux-ci se retrouvent face à une montée des attaques d’ordre physique, là où la tentation des compromis moraux et spirituels abondaient déjà. La menace est double, le corps comme l’esprit sont visés.

    https://www.hommenouveau.fr/3079/tribune-libre/chretiens-en-france–souffrances-sous-silence.htm

    Aimé par 1 personne

  11. Coucou dit :

    Bonjour à vous,

    « Une défaite de civilisation »
    Philippe de Villiers, parmi les tout premiers, publie une critique incisive sur la façon dont la crise du Covid-19 a été gérée (1). Un livre accablant et jouissif écrit par une plume brillante. Entretien avec l’auteur.

    https://lanef.net/2020/06/30/une-defaite-de-civilisation/

    Aimé par 1 personne

  12. Papi 2.0 dit :

    Le mois dernier le président de la Fédération Française de Judo et disciplines associées du Lot-et-Garonne est décédé d’une leucémie. Voici le texte qu’il a écrit en avril 2020 sur sa page Facebook:

    Le système capitaliste s’impatiente car il a peur d’une chose. Que nous nous habituions à cette situation pas si négative que cela sur beaucoup d’aspects.

    Car en vérité, la leçon qu’il y a à tirer de ce confinement est celle du retour aux vraies valeurs. Des choses simples comme se rendre compte qu’on a finalement besoin de très peu pour vivre.

    Qu’on n’est pas obligé de consommer à outrance, donc on fait des économies.

    Développer la solidarité; prendre du temps pour soi; se faire plaisir; se recentrer; se projeter; analyser; imaginer sa vie différemment; prendre le temps de discuter avec ses proches, observer la nature, faire du sport… Bref, revenir à des choses essentielles.

    Évidemment, l’économie ne l’entend pas de cette oreille! D’où ces questions : Qui tient l’économie? Qui la produit? Et surtout qui en profite réellement?

    En vérité, notre vrai capital est le temps…

    En profitez-vous ou laissez-vous d’autres en profiter pour vous?

    Leur plus grande ARNAQUE est ce fameux adage : Le temps c’est de l’argent!

    Mais essentiellement pour ceux qui en ont d’autres qui se tuent à la tâche pour eux.

    Récupérer son temps est une façon de récupérer une part de Liberté, ce que le système de consommation ne permet pas.

    Il me semble que la prise de conscience globale qui se fait à travers la planète portera des fruits.

    Mais nous savons aussi qu’une grande majorité retombera dans les anciennes habitudes car il y a une éducation de fond à mettre en place et comme je le dis souvent, cela passera par les enfants qui feront le monde de demain.

    Commençons donc à réfléchir à ce que nous devons mettre en place en parallèle au système qui prépare déjà son retour tonitruant.

    Que l’on s’y trompe pas…

    Résistez!!!

    Georges Autefage

    Avril 2020

    J'aime

  13. Anonyme dit :

    a NON,,,,Maxime rebelle ? mais pas écœurer part le Sarkozy ,d’ailleurs son procès recule toujours ,Merci qui ? en c » est temps difficile dur de réagir ,la bonne question ,,,,pourquoi les gens ne vont plus voter ?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.