Le massacre oublié

Voilà bien une dizaine de jours que les grands médias radio-télé, après l’obsession unique du covid 19 et du confinement, inondent les consciences occidentales d’un message à sens unique sur les violences policières et le supposé racisme dans la police. Au point d’en oublier tout le reste. Mais qu’est-ce qu’une « émotion saine » et qui la définit ? Les conditions de la mort de George Floyd sont certes épouvantables et révoltantes. Mais le 10 juin, la presse écrite annonçait en toute discrétion, par un entre-filet, un événement dramatique, d’une atrocité inouïe : au Nigéria, Boko Haram a procédé à l’anéantissement d’un village, Faduma Koloram, dont 69 habitants, hommes, femmes et enfants, ont été massacrés. Sur le fond, les faits n’ont évidemment rien à voir. Mais pourquoi l’un et pas l’autre ? Pourquoi cette horreur innommable, l’anéantissement de la population d’un village, tombe-t-elle dans l’indifférence absolue ? Pourquoi ne suscite-t-elle pas, elle, le moindre soupçon d’émotion ni d’empathie ? Serait-ce parce qu’elle se situe en Afrique, et non en Amérique ? Serait-ce parce qu’il manquait au moment des faits, les caméras des grandes chaînes de télévision ? Ou du fait de l’identité des meurtriers, des fanatiques islamistes qui répandent la terreur et le sang?  Et si le racisme planétaire le plus authentique tenait dans l’indifférence et l’oubli de l’anéantissement d’une population en Afrique, une barbarie qui rappelle les heures les plus sombres de l’Europe, et dont la banalisation, la quasi tolérance planétaire, fait froid dans le dos.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

49 commentaires pour Le massacre oublié

  1. boucherie631 dit :

    L’ affaire Floyd est du pain béni pour les médias. Une bonne dose de racisme, dans les pays soit disant développés, pour oublier l’histoire covid.
    Boko haram c’est malheureusement du réchauffé. Les médias crieront au scandale quand ils n auront plus rien à se mettre sous la dent.

    J'aime

  2. cgn002 dit :

    En fait les massacres de boko haram et de toute la sphère djihadiste du secteur est une longue histoire (10 ans au moins)
    On peut la retrouver par exemple sur :
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Massacres_et_attentats_pendant_l%27insurrection_de_Boko_Haram
    Cette histoire locale est une des facettes mondiales de la lutte anti occidentale à l’oeuvre sur l ensemble du globe depuis maintenant de nombreuses décennies.

    J'aime

  3. Georges dit :

    Le Liberia est un exemple frappant du racisme communautaire.La couleur de peau est un prétexte.

    J'aime

  4. Annick Danjou dit :

    On peut bien sûr s’occuper de l’Afrique mais ce qui se passe chez nous nous conduira peut-être à un chaos dont on ne mesure pas la portée.

    Sophie Mestral
    Il est environ 1 h 30, dans la nuit de jeudi à vendredi, dans le centre-ville de Rennes. Dans un café, rue de la Psalette, le patron partage un verre avec d’autres restaurateurs du quartier. Il raconte le début d’incendie :

    « J’ai commencé à sentir une forte odeur de brûlé. (…) Je suis monté au deuxième étage et j’ai ouvert la fenêtre qui donnait sur le presbytère. L’odeur y était de plus en plus forte. Je suis sorti pour aller voir ce qui se passait. Là j’ai vu des voisins courir avec des bassines d’eau. Ils m’ont expliqué que la porte de la cathédrale était en feu. »

    La question est lancinante : qui s’acharne sur nos cathédrales ?

    Aimé par 1 personne

    • Sganarelle dit :

      Qui s’acharne sur nos cathédrales? …
      Et vous pourriez ajouter «  nos églises » car on n’en dit rien mais les dégradations sont journalières…
      Il y a une volonté certaine de nous dêtruire, nos origines, notre Histoire et notre civilisation.les «  victimes » d’hier sont les bourreaux de demain .

      J'aime

  5. Coucou dit :

    Bonjour à vous,

    Que veulent exactement les militants antiracistes qui manifestent ces derniers temps

    https://www.hommenouveau.fr/3260/politique-societe/au-quotidien-n–65.htm

    Au regard de ce qui se passe dans le monde, de la manipulation de l’émotion et des foules, on peut relire, par exemple, l’œuvre d’Augustin Cochin, La Psychologie des foules de Gustave Le Bon, La subversion de Roger Mucchielli et bien d’autres encore.

    https://www.hommenouveau.fr/3258/politique-societe/au-quotidien-n–63.htm

    J'aime

  6. Coucou dit :

    Bonsoir,

    S’il ne fallait qu’un exemple de la triste justesse de la prophétie de Houellebecq selon laquelle le monde d’après le coronavirus, ce serait le monde d’avant en pire, celui-ci serait suffisamment parlant. De même qu’il suffirait aussi à justifier l’intuition géniale d’Alain Finkielkraut, selon qui l’antiracisme serait le communisme du XXIe siècle : mêmes pulsions liberticides au nom d’une même bonne conscience inébranlable, même volonté de réécrire l’histoire avec l’encre de l’idéologie, même constat indiscutable que tous ceux qui n’aboient pas avec la meute ne valent pas mieux que des chiens…

    https://www.lesalonbeige.fr/la-pulsion-totalitaire-de-lantiracisme-derriere-cette-ideologie-cest-bien-un-racisme-en-sens-contraire-qui-nous-menace/

    Aimé par 3 personnes

  7. Annick Danjou dit :

    https://www.leparisien.fr/societe/didier-raoult-une-frenesie-de-publications-et-des-pratiques-en-question-12-06-2020-8334405.ph
    Désolée Maxime
    Pas de rapport avec le sujet mais je ne trouve plus la discussion que nous avons eue au sujet de l’intégrité et de l’honnêteté de certains scientifiques qui utilisent le système au détriment de la compétitivité. J’avais dit à Mr Barescut que nous avions encore des chercheurs honnêtes en France et que notre journal scientifique faisait une sélection drastique des articles qui devaient suivre les règles de la déontologie.
    Je tombe sur cet article qui est l’exemple même de ce que nous combattons et ceci montre une fois de plus la connivence entre les instituts nationaux et les soit disants pontes. Ce genre d’article même si je ne suis pas surprise car j’ai fait un relevé des articles signés par ce monsieur, me fait bondir. Nous connaissons les dessous des comités de l’Inserm ou du CNRS et savons comment ils fonctionnent en voici une preuve de plus. Finalement qu’est ce qui se passe normalement en France?

    J'aime

  8. Coucou dit :

    Bonsoir, un peut de lumière, Bonne soirée,

    En Iran, de nombreux musulmans se convertissent au christianisme malgré les risques encourus. Comme les premiers chrétiens, ils vivent leur catéchuménat dans la plus stricte clandestinité. L’AED a rencontré l’un d’entre eux.

    https://www.aed-france.org/descendant-de-mahomet-il-embrasse-la-croix/

    Aimé par 2 personnes

  9. E Marquet dit :

    On sait depuis longtemps que les « droits de l’homme » relèvent d’une idéologie à géométrie extrêmement variable. Tout dépend quels intérêts il faut servir. Les membres des « collectifs » qui pullulent sont dressés, comme le chien dénaturé de Pavlov, pour manifester quand la sonnette retentit. Ce ne sont ni des altruistes, ni des humanistes, ni des universalistes. Ils protègent seulement leur territoire.
    « La force du nombre est la plus brutale des forces, n’ayant même pas pour elle l’audace et le talent » (Paul.Bourget).

    Aimé par 4 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.