Police/témoignage

La sortie du confinement mental – deux mois et demi sans parler d’autre chose que du covid19 – s’effectue en fanfare avec un zoom géant concernant les accusations de « racisme dans la police ». Mais la nouvelle scène de matraquage médiatique est à sens unique. Certes, des actes inadmissibles s’y produisent, comme dans toutes les institutions, mais il faudrait les chiffrer pour montrer à quel point ils sont ultra-minoritaires. De même il serait utile de rappeler les mesures prises, les enquêtes et les sanctions sévères qui tombent (le nombre de révocations annuelles, plus élevé dans la police que tout autre corps de fonctionnaires.). Il faudrait surtout rappeler quelle est la réalité de la vie d’un policier: en région parisienne, un sur dix est blessé en service, le plus souvent à la suite d’une agression. Et encore ne parle-t-on pas des insultes, des crachats et jets de pierres qu’ils subissent. Cela n’excuse rien évidemment, mais quitte à parler de la réalité, il faut la dire en entier. Voici une petite anecdote, dont je certifie sur mon honneur qu’elle est authentique. C’était il y a trois ou quatre ans, un peu plus peut-être, je discute avec une toute jeune femme en uniforme, affectée dans un quartier dit sensible de la région parisienne. Nous sommes à part, hors présence de ses collègues ou de la hiérarchie. Les yeux sont rougis. « Vous ne pouvez pas savoir ce qu’est ma vie. Il n’y a pas un jour, pas une nuit où je ne suis insultée, traitée de sale pute et menacée de viol ou de meurtre, de viol surtout, et où je n’essuie des crachats. Vous ne savez pas ce que c’est, vous, que de vivre la peur au ventre, du matin au soir ».  Au commissariat voisin, trois policiers s’étaient suicidés, en moins de 18 mois. Attention, je ne dis pas que cela justifie, excuse quoi que ce soit de comportements marginaux qui sont évidemment inadmissibles et sanctionnés. Je dis simplement que quitte à aborder un sujet, il faut l’appréhender dans sa globalité.

(Les sites d’information ou politiques autres que ceux figurant au blogroll ci-joint ne sont pas autorisés à reprendre ce billet)

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

52 commentaires pour Police/témoignage

  1. Gribouille dit :

    Que pensez-vous de ces déclarations ?

    https://www.lefigaro.fr/politique/emue-en-evoquant-george-floyd-dati-raconte-j-ai-vu-des-jeunes-interpelles-qui-ne-revenaient-pas-20200610

    Est-ce qu’il y a des gens qui, après 1965, date de naissance de la personne interrogée, disparaissaient mystérieusement dans les cellules de garde à vue ?

    J'aime

    • Pheldge dit :

      Mme Dati est en campagne … il n’y a pas de petits profits : rappeler opportunément qu’elle se prénomme Rachida, ça devrait lui rapporter quelques voix en plus. Tous les coups sont permis pour virer l’actuelle, « notre drame de Paris » !

      J'aime

  2. Eric dit :

    Bonjour,
    Un texte de Michel Onfray sur le sujet.
    https://frontpopulaire.fr/o/Content/co83677/michel-onfray-eloge-de-la-police
    Notre ministre de l’intérieur aura quand même été à l’origine de deux concepts qui mettent à bas notre République :
    – la « suspicion avérée », bien entendu pour les policiers uniquement, elle ne s’applique pas aux fichiers « S » tant qu’ils ne sont pas passés à l’acte.
    – « l’émotion dépasse les règles juridiques », il n’y a donc plus de loi applicable à partir du moment ou nous sommes sous le coup de l’émotion, mais uniquement « l’émotion » validée par le camp du bien.
    La majorité silencieuse va-t-elle un jour sortir du silence ?
    Bonne journée,
    Eric

    Aimé par 4 personnes

    • Christophe dit :

      « La majorité silencieuse va-t-elle un jour sortir du silence ? »

      A la seule condition de cesser d’être bâillonnée donc de retirer leur masque.

      J'aime

  3. fraternel dit :

    parler du sujet dans sa globalité c’est donner les moyens de formation à la police nationale sanctionner les dérives de certains policiers et ne pas les garder dans l’effectif ou sur le terrain pendant leur suspension celà n’attire que de la révolte et de la haine et des casseurs vont en profiter ils s’en fichent du racisme ou des dérives alors qu’on les arretent sur le fait et une formation digne de ce nom doit etre mise ne place dans les écoles de police de plus il faut à nouveau créer la police de proximité pas des cow boys ou des shérifs mais ceux qui à l’époque jouaient au foot avec les gamins des quartiers sermonnaient parfois ceux qui faisaient des betises et que l’igpn soit indépendante c’est ainsi que l’on pourra retrouver de la sérénité n’oublions pas les éducateurs psychologues magasins qui manquent cruellement dans ces quartiers il faut leur redonner confiance tant aux habitants qu’aux policiers et on pourra peut etre enfin vivre en harmonie

    J'aime

    • Pheldge dit :

      pardonnez-moi, mais à vous lire la Police est un repaire de brutes, de « cow boys ou des shérifs » … c’est un raccourci dangereux ! comme je vois que le récit de Maxime Tandonnet qui décrit les souffrances quotidiennes des policiers de certains quartiers, vous laisse indifférent, j’espère que le propos d’Olivier Marchal vous aidera à comprendre que c’est un métier difficile exercé par des hommes et des femmes, qui ne se sont pas engagés pour « casser du noir et de l’arabe », mais pour servir et protéger leurs concitoyens. Le lourd tribut payé par la Police témoigne de cet engagement et de ce dévouement !
      Par ailleurs, le désaveu, la lâcheté, le manque de soutien de la hiérarchie, les remises en causes et les attaques incessantes dont ils sont l’objet, sont la cause principale de suicides en hausse vertigineuse « En 2019, selon un décompte de la police nationale, 59 policiers se sont suicidés, soit une hausse de 60% par rapport à l’année précédente » lit-on dans le Figaro.
      https://www.lepoint.fr/societe/violences-policieres-pour-olivier-marchal-les-flics-sont-les-boucs-emissaires-09-06-2020-2379007_23.php

      Aimé par 3 personnes

    • Annick Danjou dit :

      Avec Castaner à leur tête, ils sont vraiment bien défendus!! Comment ce personnage dont on connaît le passé a t’il pu obtenir ce poste? Y’avait plus Benalla!!!

      Aimé par 1 personne

    • fraternel, merci pour ces propositions.
      MT

      J'aime

  4. Koufra dit :

    Castaner ne sanctionnera pas les manifestations contre le racisme : «L’émotion dépasse les règles juridiques»

    Que rajouter …

    Aimé par 2 personnes

  5. Gil dit :

    Bonjour,

    C’est peut être ici l’essentiel (Le grand reboot annonccé par le FMI il y a qq jours):
    https://www.imf.org/en/News/Articles/2020/06/03/sp060320-remarks-to-world-economic-forum-the-great-reset

    Et par le wolrd economic forum :
    https://www.weforum.org/great-reset/

    Ca sera d’ailleurs le sujet du forum de Davos 2021.

    Bon courage ;).

    J'aime

    • Citoyen dit :

      C’est hallucinant le niveau de débilité de cette allumée du FMI …
      Il faut s’interroger sur le comment, de tels malades peuvent arriver à investir et polluer les institutions.
      Faute de quoi ce monde a du mouron à se faire pour son avenir …

      J'aime

  6. Gribouille dit :

    On peut remarquer que l’emballement médiatique actuel porte sur des propos, et qu’il n’a pas eu lieu pour des actes, la violence de la répression contre les gilets jaunes conduisant à mutilations.

    Les propos en question, pour ce qui en est rapporté par Marianne, semblent par ailleurs plus grossiers et violents dans l’absolu que racistes.

    Et pourtant, vous voilà obligé de symboliquement mettre un genou à terre, en parlant de comportements inacceptables, etc. Et obligé de plaider le dossier de la police. Comme certains profs doivent, à certains endroits, plaider le dossier de la France.

    Vous voyez bien : l’immigration raisonnable, ce n’est pas raisonnable.

    J'aime

  7. Timéli dit :

    Ce qui m’étonne, c’est qu’une très faible minorité de Français ont remis au goût du jour, dans notre pays, la triste et regrettable affaire Amada Traoré. Il faudrait quand même dire qui était ce dernier. Il peut, en effet, être considéré comme un petit délinquant puisqu’il a eu dix-sept condamnations ! Et le plus grave, c’est que ni les médias ni les politiques (de droite, notamment) n’en parlent. A croire qu’il faut tout tolérer et cautionner ! C’est rentré dans les mœurs… A ce rythme, on fonce vers l’abîme !!!

    Aimé par 3 personnes

  8. pabizou dit :

    Bonjour . Cela fait des années que les politiques, par idéologie, clientélisme et par lâcheté ont abandonné le régalien et la défense des biens et des personnes . Aujourd’hui nous en payons le prix et la police est aux premières loges . Son attitude à de multiples occasions ne pouvait mener qu’à ça . Souvenez vous des blackbloks dépavant une rue, entourés de CRS qui n’intervenaient pas, quel signal pour la racaille? Respecteriez vous une force qui n’intervient que contre des manifestants non agressifs? Les gendarmes et la police ont été transformés en percepteurs, radars, auto-autorisation de sortir pendant le confinement . Il serait peut-être nécessaire de reprendre en mains les quartiers perdus où toutes formes d’autorités n’ont plus droit de cité . Où est passé le karcher de Sarko-pipo?
    Quand au racisme dans la police, ne trouvez-vous pas qu’il tombe opportunément au moment où l’extréme-gauche américaine nous fait un caca nerveux juste avant des élections qui pourraient bien déboucher, si Trump est réélu, sur un grand nettoyage des écuries d’Augias et entrainer la ruine de plusieurs années d’entrisme encore accéléré par Obama et consort . Il y a une tentative de récupération en France de ce qui se passe là bas avec la complicité des médias des 2 côtés de l’atlantique .
    Tout ceci n’est que de l’enfumage, inutile de lui donner une importance qu’il n’a pas et le renforce . Que le prochain président fasse le job sans s’occuper des pleureuses habituelles et tout ce cinéma s’arrêtera tout seul . C’est chose aisée de faire pleurer dans les chaumières tant que ça marche, le jour où les coups de pieds au derrières deviennent la réponse systématique à toute agression injustifiée, en général, le discours change .

    Aimé par 3 personnes

    • there dit :

      @pabizou « Que le prochain président fasse le job sans s’occuper des pleureuses habituelles et tout ce cinéma s’arrêtera tout seul » : sérieux , vous y croyez ? Ne voyez vous pas que nous avons tous les stigmates d’un pays occupé ? croyez vous une seconde qu’un candidat de cette sorte arriverait au sommet ? Notre mal est profond, j’ai bien peur que les solutions de reconquête électorales et pacifiques ne soient caduques. Autant essayer de sauter Vichy par les urnes ….

      J'aime

    • Pabizou, en espérant qu’il y aura un « prochain » président… Nous le souhaitons de tout coeur.
      MT

      J'aime

    • Citoyen dit :

      Je plussoie abondamment pabizou !
      Pour le pauvre Sarko, il faut dire qu’il n’a pas eu de bol … Son Karcher s’est enrayé !!… Y’a des jours comme ça, quand ça veut pas … La scoumoune … Peut rien y faire ….
      Par contre, pour le : « Que le prochain président fasse le job » …
      Je crains que l’on ait pas ça de dispo sur étagère, pour l’instant …

      J'aime

  9. Madzi dit :

    La police française c’est plus de 4000 enfants de 2 à 12 ans arrêtés et remis aux nazis, et qu’on ne vienne pas encore sortir l’excuse “ c’était la police de Vichy ” certes, mais bien française. excuser ou justifier ce crime serait du négationnisme.

    J'aime

    • Anonyme dit :

      oui, ,,mais la police est au ordre ,les policiers Maquisard ,,,COMBIEN? tout comme en Espagne,,,lorsque deux camps s « affronte se sont pourtant des Espagnoles

      J'aime

  10. Anonyme dit :

    Moi DE toute façons ,je soutiens nos policiers ,sans oublier nos militaires et gendarmes ,forcément ,il peut y avoir quelques brebis galleuses ,comme partout ,,,dans de nombreux quartiers ,ou le trafique de drogue est une institutions ,c’est gens la , font un travail difficile ,malgré les menaces de c « est crapules ,les Français aimes leurs police ,et nous comptons sur elle pour nous protéger ,seule les voyous en on peur ,soutenons LA ,,,,

    J'aime

    • there dit :

      @Anonyme « seuls les voyous en ont peur » : quel gag , si seulement. Ça doit faire un moment que vous n’êtes pas allés sur le terrain. La réalité est qu’on leur interdit bien souvent de faire leur métier et cette triste histoire montée en épingle continue le travail de sape de nos institutions. Le mot d’ordre est : pas de vagues . On voit la même chose dans les écoles, croyez vous que les bambins ont peur de leurs profs ?

      J'aime

  11. Ping : Police/Souvenir : le billet de Maxime Tandonnet |

  12. Doran dit :

    Sortir un fait de son contexte , lui donner la connotation souhaitée et le répandre en utilisant tous les artifices de la résonance médiatique . La stratégie est hélas d’une telle clarté qu’elle aveugle tous les compartiments de la société . Nous n’avons pas fini de payer le prix de notre déculturation
    de la perte de tous nos repères historiques, culturels, patrimoniaux, moraux et sociaux.

    Aussi la société est elle devenue la proie de toutes les émotions primales, de toutes les manipulations. Les mouvements qui animent ces tous ces prurits révolutionnaires n’ont qu’un but :la destruction de la société par la désagrégation de toute la structure organisée qui la soutient : Police Justice Economie …. » Les lendemains qui chantent, l’Homme nouveau , » sont des utopies qui depuis 250 ans ont bouleversé le monde en laissant derrière elles des champs de ruines , d’immenses charniers et cimetières, et un être humain arraché à toute transcendance.
    1789, la révolution bolchevique , le nazisme , la révolution culturelle , les Khmers rouges en sont les manifestations les plus meurtrières .

    Elles devaient régénérer l’homme, On en voit le résultat . Ce que nous voyons en ce moment en est la réplique agrémentée de nouveaux virus: Ecologie Racialisme …. Le but est toujours la destruction violente de la société . Le pire est que beaucoup de gens par conformisme, par lâcheté , par haine de soi soutiennent cette dérive mortifère . Les progressistes de tous poils en sont les idiots utiles , sans même penser au destin de leurs prédécesseurs qui finirent tous dans les « poubelles de l’histoire .

    Ce sont des jours très sombres qui nous attendent car la société au travers de son Etat de plus en plus faible , n’a plus ni la volonté ni les moyens de se défendre devant ce renouveau de la barbarie.

    Aimé par 6 personnes

  13. Gerard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Le travail des forces de l’ordre au quotidien est devenu l’un des plus difficiles à exercer en France.
    N’oublions pas non plus que les policiers sont, parmi tous les fonctionnaires, ceux qui sont les plus sanctionnés et que l’IGPN est redouté des policiers.
    Depuis des décennies nos gouvernants ont promis monts et merveilles aux Français pendant leur campagne électorale pour garantir leur sécurité.
    Depuis les « nous allons terroriser les terroristes » en passant par le « karcher » promis mais jamais utilisé, à quoi avons-nous assisté ?
    Outre ces promesses mensongères, tous nos gouvernants bien trop lâches ont préféré la solution du laisser-faire, du « pas de vague », de la désertion, de l’abdication devant quelques centaines de voyous qui contrôlent tous les trafics et l’économie souterraine de quartiers ou de villes entières.
    Nous avons pu encore le vérifier lors du confinement pendant lequel les forces de l’ordres avaient reçu pour consignes officielles de ne pas faire de provocation dans les zones de non-droit alors qu’au même moment, une vieille dame qui allait chercher une demi-baguette de pain écopait de 135€ d’amende.
    L’affaire « Traoré » qui fait l’actualité du moment est également la caricature de la démission et de l’inefficacité de notre justice. Quatre ans d’enquête judiciaire pour apprendre ces derniers jours que les témoins principaux n’ont pas encore été entendus. Cette justice se déshonore et contribue pour beaucoup au mal être des forces de l’ordre qui ne peuvent que constater que les voyous qu’ils arrêtent à de multiples reprises ne sont jamais sanctionnés et ont le culot de venir les narguer sur le terrain.
    Faut-il alors s’étonner après tous ces constats du nombre de suicides parmi ces personnels, constamment montrés du doigt, désignés à la vindicte populaire au moindre fait divers et déconsidérés par la population pour une poignée de brebis galeuses que l’on trouve dans toutes les professions.
    Faut-il également rappeler les votes de plus en plus nombreux de ces fonctionnaires pour le RN, signe de leur manque de confiance dans leur Administration et ses responsables, incapables par ailleurs de les doter de moyens nécessaires pour simplement accomplir leur travail mais toujours prompts à les fustiger publiquement à grand coups de menton.

    Aimé par 4 personnes

    • Gerard Bayon dit :

      Ce qui se passe ce soir parmi les policiers est à mon avis d’une extrême gravité.
      Tous les syndicats de policiers ont demandé que dorénavant, les forces de l’ordre ne prennent plus aucun risque pour appréhender les voyous. En conséquence, ces derniers pourront agir en toute impunité.
      La prochaine manifestation de samedi prochain risque donc de dégénérer avec les conséquences que l’on peut imaginer.
      Avec son discours d’une rare absurdité, Castaner a signé hier son départ de Beauvau et son remplaçant aura bien du mal pour resserrer les liens avec le terrain au moment où les manifestations vont s’enchainer dans le pays.
      On croyait avoir atteint le fond…Avec ce gouvernement on va de surprise en surprise.

      Aimé par 2 personnes

    • there dit :

      @Gérard je pense très sérieusement à une sorte de St Barthélémy à nos dépens, oh pas tout de suite , mais ça mûrit, disons 10-15 ans . Et les ravis survivants de dire « mais comment est ce possible ? »

      Aimé par 1 personne

    • G Bayon, oui, tout cela est bien lamentable…
      MT

      J'aime

    • Citoyen dit :

      Gerard Bayon, le « nous allons terroriser les terroristes » de Pasqua, suite de « l’avion de Marignane », était tout de même plus crédible que le « karcher » …

      Et pour ce qui est de : « On croyait avoir atteint le fond… » … Il y a déjà pas mal de temps que l’on a touché le fond … Mais depuis, on creuse pour aller plus loin ….

      J'aime

  14. Sganarelle dit :

    Il convient également de faire la différence entre la police et la gendarmerie, En tant que victime j’ai fait appel d’abord à la police qui a été peu aimable alors qu’il s’agissait d’une disparition d’enfant . J’ai fait appel ensuite à la gendarmerie qui a envoyé immédiatement du renfort avec les chiens Ce qui a permis de retrouver l’enfant endormie dans un champ voisin.
    La police envisageant une fugue ne bougeait pas le petit doigt..
    Cette police est confrontée surtout en ville à une « clientèle » qui suscite sans doute des réactions abruptes qui ne sont pas dans le savoir faire et le professionnalisme des gendarmes qui font partie de l’armée et sont parfaitement rodés. On le voit dans les manifestations quand on fait appel à leur savoir-faire.

    J'aime

    • Christophe dit :

      Témoignage intéressant.Le gendarme est un militaire,le mode opératoire est différent du
      mode opératoire de la Police Nationale.La déontologie n’est pas la même.Le militaire par essence connaît le prix de la vie.Un policier moins.Et puis j’ajoute un fait qui n’est jamais souligné lorsque l’on à faire à un policier,la question qu’il faut se poser:A t-on à faire à un
      gardien de la paix ou à un officier qui à le grade de lieutenant ou capitaine?Ce n’est pas la même chose que de porter des épaulettes ou il y a un deux ou trois chevrons que de porter des épaulettes ou il y a deux ou trois voir quatre barrettes.N’oublions pas que la psychologie humaine,l’état d’esprit les circonstances pas toujours faciles,la formation initiale du personnel de la police et de la Gendarmerie sont des facteurs qui peuvent plus ou moins être objectifs à prendre en compte.Pour conclure il n’y a pas que de la technicité au sens pur.

      J'aime

    • Sganarelle, chacun à ses forces et ses faiblesses…
      MT

      J'aime

  15. Stephane B dit :

    Bonjour

    Et au lieu d’avoir le soutien de leur hiérarchie, leur premier patron leur crache au visage. Ce n’est pas ainsi que les policiers seront respectés.
    Comme tweete régulièrement Trump ces derniers jours, et qui devrait être repris par nos politiques qui font le contraire:
    « LOI ET ORDRE »

    Aimé par 2 personnes

    • StephaneB, d’un autre côté, c’est facile de refaire le monde par des tweets, même moi je peux le faire…
      MT

      J'aime

    • Stephane B dit :

      Certes, c’est facile, mais en attendant, les manifestations du weekend dernier ont été des flops tant au niveau du nombre de personnes bien moindre que prévu par les organisateurs que par les dégâts malgré la virulence de certains démocrates.
      Donc oui, il tweete, mais il n’a pas non plus accès ou pas confiance dans les grands médias d’information qui appartiennent à des démocrates.
      Son bilan est donc positif de ce côté. Il ne reste plus que quelques points sensibles dont Seattle, mais je pense que ce sera réglé avant la fin du weekend.

      Ensuite, en mai, contre tout ce que les médias classiques annonçaient, une baisse de l’emploi, 2.5 millions d’emploi ont été créés.

      Enfin, il y a eu des élections cette semaine pour élire des grands électeurs: 73 à 0 en faveur de Trump. Que dire à part que les médias classiques nous racontent bien ce qu’ils veulent sur la popularité du bonhomme.

      Pour ces trois points, et d’autres, ce n’est pas l’équipe au pouvoir qui pourrait avoir les mêmes résultats aujourd’hui. Ce serait plutôt le total opposé pour eux.

      J'aime

  16. Citoyen dit :

    Et pour en rajouter une couche, l’engeance rantanplan castagnette s’est auto-missionné, vu qu’il n’a pas grand chose d’autre à faire, pour débusquer dans la police ceux qui auraient pu avoir des propos raciste, vis à vis de la racaille qu’ils ont à supporter au quotidien ….
    Ce pays est tombé dans un état de putréfaction dont il ne se sortira pas …

    J'aime

  17. Janus dit :

    Dans l’histoire de France, Macron restera comme le syndic de faillite de la France, arrivé au pouvoir par une manipulation grossière – avec l’aide d’une partie de la droite molle dont il faudra un jour dire à quelle point cette droite a été en dessous de tout – et qui n’a eu de cesse de détruire par volonté, maladresse , incurie, naïveté ou perversité, toutes les institutions encore debout. Je me demande jusqu’où la police va supporter d’être le moyen de maintien de l’équipe actuelle au pouvoir et « en même temps » son bouc émissaire : Cette situation schizophrénique devrait nous montrer les capacités de réaction ou la servilité de ladite police. Je parie sur la servilité…Elle ne se révoltera, comme en 1944, qu’une semaine avant l’effondrement, pour se refaire une virginité…

    Aimé par 2 personnes

    • janus, bien possible…
      MT

      J'aime

    • there dit :

      @janus il y a une explication à cela : les plus qualiteux, les plus courageux partent ou se trouvent des planques, ils voient bien la situation intenable et l impossibilité d amélioration. D autre se suicident . Il ne reste que ceux qui subissent résignés.

      J'aime

  18. Bernard dit :

    Bonjour Maxime, bonjour à tous,

    Un pur scandale la position du Ministre de l’Intérieur mettant en cause la probité des policiers. Oui il y a certainement des débordements mais combien en pourcentage ???
    Et Madame la Ministre Garde des Sceaux qui reçoit cette famille qui est connue pour ses nombreuses démêlées avec la Justice, n’a t elle rien d’autre à faire que de donner de l’importance à des citoyens qui ne cessent de bafouer les Lois de la République? J’ai eu déjà l’occasion d’écrire que dans les quatre pays où j’ai travaillé et résidé, il ne me serait jamais venu à l’idée de ne pas respecter les règles… Ah bon je suis de la vieille école et qu’aujourd’hui ce n’est plus comme avant…..

    Aimé par 4 personnes

  19. Mildred dit :

    Monsieur Tandonnet,
    Loin de moi l’idée de vouloir minimiser votre « souvenir », mais permettez-moi de vous rappeler qu’il y a pire.
    Ainsi pendant ces journées où la police a été mise à mal – y compris par le ministre de l’Intérieur – il n’y a eu personne pour rappeler le double meurtre de Magnanville :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Double_meurtre_du_13_juin_2016_à_Magnanville

    Est-ce parce que l’assassin était un Français d’origine marocaine devenu « terroriste islamiste » ?
    Ou est-ce parce qu’il avait été abattu par le raid ?
    Mystère !

    Aimé par 1 personne

  20. Coucou dit :

    Bonjour à vous, pardonner moi mais dans ce monde agiter de triste passions, un peut de paix et de recueillement cela fait du bien,

    Des bénédictines enregistrent 8000 heures de chants grégoriens
    Tous les jours depuis un an, et pour deux années encore, les offices des bénédictines de l’abbaye de Jouques sont gravés.

    https://www.lefigaro.fr/musique/des-benedictines-enregistrent-8000-heures-de-chants-gregoriens-20200609

    Bonne journée

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.