Deux poids, deux mesures

23 300 manifestants dans toute la France, 5 500 à Paris. « Malgré l’interdiction des rassemblements de plus de dix personnes sur la voie publique, les cortèges ont atteint jusqu’à 5 000 personnes à Lyon, 1 500 à Lille et à Nantes, plus de 3 000 à Marseille. A Bordeaux, au moins 2 500 personnes ont observé, agenouillés et pour certains le poing levé, une longue minute de silence. Vendredi soir, entre 1 500 et 3 000 personnes s’étaient déjà rassemblées devant le palais de justice de Rouen. « Il n’est pas question de ne pas faire entendre notre voix », revendique un homme, 27 ans, sur la place de la Concorde »

Etrange autorité à deux vitesse, étrange pays. Pendant plus de 50 jours, nul ne pouvait sortir de chez lui plus d’une heure, sans un sauf conduit minutieux ou il fallait cocher une petite case indiquant le motif de la sortie avec interdiction de courir entre 10 et 19 H… Jamais sans doute dans l’histoire, la liberté d’aller et venir n’avait été mise entre parenthèse dans le cadre d’un régime d’assignation à résidence généralisé, de Lille à Biarritz, de Nice à Brest… Des contrôles méticuleux étaient mise en place partout. Une froide autorité a régné sur le pays, avec des cas de personnes âgées, octogénaires, sévèrement punies pour une rature sur le sauf conduit, l’interdiction formelle de se rendre en forêt, sur la plage, en montagne. Mais aujourd’hui, des manifestations interdites de milliers de personnes, se déroulent dans toute la France visiblement en parfaite impunité. Comble de l’absurde: ces manifestations sont dirigées contre l’Etat et les forces de l’ordre. Or, les rassemblements de plus de dix personnes restent formellement interdits. La loi est-elle la même pour tous? Qui peut imaginer les dégâts dans l’opinion? Rien n’est pire que le « deux poids deux mesures » qui encourage la révolte, le vote protestataire et les extrêmes. C’est tout le monde ou c’est personne! Voilà qui alimente le sentiment d’injustice,  de la haine tout azimut dans ce pauvre pays déchiré et malade.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

43 commentaires pour Deux poids, deux mesures

  1. Pierre-Jean dit :

    Un peu de mal à comprendre l’unanimité des protestations à propos de l’affaire Floyd. Le policier de Minneapolis a voulu maîtriser un personnage, Floyd, ne voulant pas se laisser interpeller et par ailleurs délinquant notoire. Où est le racisme là-dedans ?

    J'aime

  2. fraternel dit :

    et christian jacob de jeter de l’huile sur le feu en niant les violences policières veut il encore plus de maifestations?certaines de bonne foi d’autres pour de la récup politicienne bien sur il ne s’agit nullement de stigmatiser les forçes de police mais il y a des dérives qu’on ne peut accepter ainsi que celles de ceux qui cassent et brulent ceux là n’ont rien à voir avec des manifestants pacifiques il est temps de former correctement les policiers de mettre en place un système éducatif digne de ce nom dans les banlieues et cela commençe par l’école dès la primaire.
    On a trouvé des milliards pour envoyer les gens au turbin maintenant trouvons de milliards pour une France plus fraternelle plus solidaire et égalitaire (je sais je vais passer pour un utopiste mais que voulez vous qui ne tente rien n’a rien!)

    J'aime

  3. Citoyen dit :

    Effectivement, Maxime, c’est un bien étrange pays en décomposition avancée, que l’on a sous les yeux.
    Après le confinement (surtout finement-con) débile, que le pays vient de subir, avec des restrictions d’un autre age d’assignation à résidence, pour éviter la saturation des hôpitaux, on bascule instantanément dans le grand n’importe quoi, en laissant faire des regroupements en principe « non-autorisés », pour des manifestations qui n’ont pas lieu d’être, organisées par la vermine gôchiasse qui manipule des gogos, ayant un goût immodéré pour l’auto-flagellation et ne demandant qu’à être culpabilisés …
    En effet, de quoi s’agit-il ?… Aux US, « le pauvre Floyd », a signé son dernier acte, serré par la police en asseyant de fourguer de la fausse monnaie … Faut croire que l’arrestation a dû être mouvementé, puisqu’il y a laissé sa peau … Mais en grattant un peu pour savoir qui était ce « gentil Floyd », on s’aperçoit que dernièrement il s’est coltiné cinq ans de cabane, pour vol à main armée !!… Mais oui ! … Et donc, aux quatre coins de la planète (et surtout ici), des abrutis mettent le genou à terre par solidarité avec … un braqueur, dont la place naturelle est à six pieds sous terre …
    Et ce n’est pas mieux avec les abrutis qui soutiennent Traoré, lui aussi grand collectionneur d’arrestations …
    C’est bien vrai que ce pays est très malade … Et il n’y a pas de guérison en vue …

    Aimé par 1 personne

  4. EQUALIZER dit :

    Cher M. Tandonnet, je vous trouve bien hardi depuis quelques éditoriaux. Bien sûr qu’il y a deux poids deux mesures, compte tenu de votre carrière, vous ne découvrez pas cette vérité aujourd’hui? Ces manifestations orchestrées par le gouvernement lui-même via ses relais associatifs, vont dans le sens de la déconstruction programmée de ce qui reste de la France. Si la mort de ce M. Floyd (noir américain) résulte de l’usage inapproprié de la force par un policier de Minneapolis, comme on le voit dans la vidéo accablante, les pillages, agressions de personnes, destructions de biens etc… ne sont pas excusables ni tolérables, la Justice doit passer dans toute sa rigueur. Certes il y a eu mort d’homme, ce n’est pas excusable et relève de la Justice américaine. Pourtant aucune manifestation n’a condamné formellement les exactions commises au prétexte de ce meurtre, bien au contraire. Ce qui suffit à flétrir la motivation des manifestants et démonter la manipulation mondiale.

    Aimé par 4 personnes

  5. Koufra dit :

    Bonjour Maxime

    Le deux poids deux mesures durent depuis le début du confinement, il suffit de se référer aux propos de m. Laurent Nunez qui de fait avait donné ordre de ne pas faire appliquer le confinement en banlieue…

    Personnellement ce qui me dérangent plus à court terme, … c’est de savoir comment la police va pouvoir travailler avec une population remontée à bloc et qui la considère comme une force d occupation.

    Combien de temps va t il falloir attendre afin que quelqu’un dans un but électoraliste évident ne demande la création d’une police communautaire qui viendrait remplacer police nationale dans les endroits où elle ne peut plus travailler ?
    Ce sera une étape de plus dans le renoncement de l état à exercer le pouvoir.
    Combien de temps avant que cela n arrive ?

    Amitiés

    Koufra

    Aimé par 1 personne

  6. Madzi dit :

    “ C’est un mensonge ” Christian Jacob nie l’existence des violences policières en France….la droite française dans toute sa splendeur…

    J'aime

    • Furax dit :

      La Droite française? cette Gauche qui passe pour La Droite? je ne sais pas d’où M. Tandonnet nous sort une extrême-droite, car si le RN est d’extrême-droite c’est un pur fantasme qui hante tous les ramollos de ce pays. Avec de tels défaitistes on est cuit!

      Aimé par 1 personne

  7. Papi 2.0 dit :

    @c.duty, je vous remercie de votre commentaire. Je pourrais vous faire la liste de toutes les personnes navrantes que j’ai rencontrées en tant qu’instit, en tant que bénévoles dans plusieurs associations. Mais je ne le ferai pas. J’ai pris le parti de me concentrer sur les personnes « positives » rencontrées tout au long de mon parcours de vie qui ne sont pas des veaux, des mougeons. Je vous assure qu’il y a dans toutes les classes sociales, dans toutes les classes d’âge des gens biens. Il y a à gauche à droite chez « les religieux » chez les athés des personnes admirables. Ce que je trouve intéressant dans l’époque que nous vivons c’est que le pire peut côtoyer le meilleur. Et si je refuse de me voiler la face sur l’importance de tout ce qui ne va pas je refuse aussi de ne pas voir ce qui se fait de bien. A force de tout salir nous risquons de perdre de vue le beau, le bon et le bien. Or si le mal existe le bien existe aussi. Merci de m’avoir lu et commenté.

    Aimé par 3 personnes

    • Christophei dit :

      Bonsoir Papi2.0

      Vous m’avez mal compris.Pierre Desproges a dit: »Peut-on rire de tout.Oui mais pas de tout avec tout le monde. »l’Humour la dérision étant des choses que l’on peut le moins partager dans ce monde,je souhaite pour ma part conserver mon esprit critique,ce qui me vaut de la part de mes contemporains de l’incompréhension et de l’animosité et je me suis fait traiter il y a peu de connard au motif que je n’ai pas accepté cette période de confinement et que je n’ai pas l’intention de porter de masque.Ce n’est pas grave:beaucoup d’ennemis beaucoup d’honneur.Je constate depuis peu que cette période rend les gens complètement idiots,des comportements irrationnels.
      La peur est très mauvaise conseillère.Appliquons le calme des vieilles troupes.

      J'aime

    • Papi 2.0 dit :

      A mon tour de faire une citation Christophei : « Prenez garde qu’à rire de tout plus rien ne soit pris au sérieux » . Honoré de Balzac je crois. 🙂 Oui je vous avais mal compris. J’ai pris ce que vous avez écrit au premier degré.

      J'aime

  8. Sganarelle dit :

    Ce qui arrive à grand pas est très grave. Les médias et les gouvernements en sont largement responsables dans la diffusion et les réactions.
    il est certain que la police américaine est violente et répressive , elle évolue dans un pays où chacun peut s’armer et ne s’en prive pas , où la délinquance est la règle dans certains quartiers (comme chez nous en banlieue ) et cette prolifération d’armes et de drogues ne crée pas un climat favorable à la conversation de salon.
    Ce qui se passe chez-eux est déplorable mais c’est leur problème à l’état endémique et vouloir l’importer chez nous relève de l’incitation à la guerre civile.
    Quoiqu’il en soit les images de la malheureuse victime ne peuvent que susciter l’horreur , mais en regardant La vidéo je me suis demandée quel était individu qui prenait les images ..et pourquoi ce témoin privilégié n’a pas crié à l’aide ou hurler d’arrêter au policier en exercice.( ´j’espère que pour le moins il sera accusé de non assistance..) au lieu de filmer son scoop.

    Il y a tellement d’incohérences chez-nous concernant un gouvernement qui divise et ne sait où il va qu’il est inutile de nous indigner de certaines manifestations autorisées ou non , on a vu tout et son contraire et maintenant c’est la diversion dangereuse des pulsions racistes.
    En appuyant là où ça fait mal nous jouons avec le feu.

    J'aime

    • Annick Danjou dit :

      Sganarelle j’ai eu la même réaction que vous et me suis demandée comment cette personne pouvait filmer sans essayer d’intervenir. Je crois que nous vivons une sale époque où le scoop est plus important que la vie d’une personne!!

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.