Les nominations…

M. Pierre Moscovici, est une personnalité politique clé de ces dix ou quinze dernières années, membre du parti socialiste, longtemps ministre de l’économie et des finances puis commissaire européen. Il devient premier président de la Cours des Comptes. Le pouvoir de nomination aux plus hauts postes de l’Etat est un pouvoir que les présidents de la République considèrent comme sacré. En effet, ils ont beaucoup perdu de leurs leviers sur le cours des choses: leur rôle d’arbitrage monétaire avec l’euro, celui d’orienter les réformes dès lors qu’en vérité, le pouvoir normatif est largement passé à l’Union européenne et pour ce qu’il en reste, étroitement contrôlé par le Conseil Constitutionnel. C’est la raison pour laquelle, en compensation, ils parlent et s’agitent autant. Cependant, ils gardent le pouvoir de nommer aux plus hautes fonctions de l’Etat, un pouvoir qu’ils vénèrent car le dernier outil concret de leur puissance. Pour autant, l’usage qui en est fait soulève des questions. Nous avons des hommes politiques qui sont élus pour représenter la Nation et le cas échéant, agir en son nom. En quoi une carrière politique, de parlementaire ou ministre, de 10, 15 ou 20 ans ou plus, justifie-t-elle, comme un prolongement, la désignation à des fonctions prestigieuses de l’appareil d’Etat? Quelle garantie d’impartialité attendre de dirigeants politiques essentiels, ayant fondé leur vie sur un engagement politique et idéologique? Comment attendre de leur part un jugement impartial de leur propre politique, celle qu’ils ont inspirée, ou qu’ils ont fustigée? Seuls la compétence, le mérite mais aussi les garanties d’impartialité devraient être pris en compte dans l’affectation à de tels postes. Rien n’est pire pour la démocratie que le sentiment de copinage, c’est-à-dire la classe politique qui se sert elle-même. Le fait du prince, dans ce domaine, dès lors qu’un usage contestable en est fait, perd tout son sens et dans une démocratie, les nominations mériteraient d’être placées sous le contrôle démocratique.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

52 commentaires pour Les nominations…

  1. Zonzon dit :

    POUR SAVOIR

    On nous répète qu’en France la police est raciste. Et, du Cap au Caire, elle est comment ?

    J'aime

  2. Zonzon dit :

    On nous répète qu’en France la police est raciste. Mais avec tous ses nouveaux membres issus de l’immigration est-ce vraiment étonnant ?

    Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      Ayant pratiqué plus de 30 pays africains, je vous confirme que les blancs ont du souci à se faire…
      Zimbabwe pour n en citer qu’ un…
      Ensuite il faut bien voir les 2 aspects :
      – tendance (ou culture) d une population;
      – instructions données (ou suggérées) par les officiels du ministère de l intérieur (cas du Zimbabwe par exemple)

      J'aime

    • cgn002 dit :

      Ayant pratiqué plus de 30 pays africains, je vous confirme que les blancs ont du souci à se faire…
      Zimbabwe pour n en citer qu’ un…
      Ensuite il faut bien voir les 4 aspects :
      – tendance (ou culture) d une population (toutes claniques et hégémoniques de toutes façons, hélas, puissance de la culture oblige…);
      – instructions données (ou suggérées) par les officiels du ministère de l intérieur (cas du Zimbabwe par exemple);
      – historique de la cohabitation (l’aspect le plus difficile à gérer car basé sur l émotionnel, cad sur l’irrationnel);
      – la surpopulation mondiale va exacerber une cohabitation forcée et déstabilisante (surpopulation monoculturelle n étant déjà pas un facteur de stabilité)

      J'aime

  3. Zonzon dit :

    Déjeuner Sarkozy – Edouard Philippe.

    – Ils ont respecté les consignes de sécurité.
    – Une bonne nouvelle pour leurs amis communs.
    – Et pour la France ?
    – C’est selon !

    Aimé par 1 personne

  4. Annick Danjou dit :

    Qui se souvient de cette affaire et de tous ces coquins recasés à droite et à gauche. DSK aurait été président s’il n’y avait pas eu cette affaire qui l’a fait couler, mais apparemment il conseille encore Macron par derrière !!! Alors celui là, à la cour des comptes, il va sûrement faire du bon boulot et sauver les fesses de Macron. Y’a que ça qui compte en ce moment.
    Les français ont la mémoire courte, ils râlent beaucoup et retournent vite à leurs petites affaires pourvu qu’on ne les emm—-pas.

    Les dérives constatées par la Cour des comptes conduisent le parquet à ouvrir, en septembre 1998, une première information judiciaire contre X pour « faux, usage de faux, abus de confiance, recel » et « prise et conservation illégale d’intérêts » sur les relations de la MNEF avec trois sociétés de communication[10]. Une enquête préliminaire est également confiée à la brigade financière sur le fonctionnement global de la MNEF et de ses filiales. Les enquêtes concluront sur un système de fausses factures mis en place par l’intermédiaire notamment de la société Efic[11], et d’autres filiales de la MNEF, et sur des inculpations pour enrichissement personnel et emplois fictifs[12].

    Diverses personnalités ont été mises en cause dans l’affaire, notamment l’ancien directeur de la MNEF Olivier Spithakis, son ancien président Jean-Michel Grosz, l’ancienne conseillère de Lionel Jospin Marie-France Lavarini, et le député Jean-Christophe Cambadélis[13].

    Le député socialiste Jean-Marie Le Guen est également mis en examen pour un présumé emploi fictif. Il avait fait partie avec Jean-Christophe Cambadélis de « la jeune garde qui s’empara de la MNEF » au début des années 1980. Il est administrateur puis salarié de la Mutuelle étudiante pendant près de quinze ans (de 1982 à 1997), devenant officiellement, de 1993 à 1997, conseiller médical de la direction[3]. Les juges lui reprochent près de 1,5 million de francs (200 000 €) qui auraient été indûment perçus. En outre, une autre mutuelle créée par la MNEF, au terme d’une convention datée du 1er juin 1993, lui avait versé 330 000 francs de 1994 à 1996. Les juges estimant alors qu’il n’y a pas eu de contrepartie[14],[15], il bénéficie d’un non-lieu en fin d’instruction pour insuffisance de charges[16].

    L’affaire met en cause également Dominique Strauss-Kahn qui, avocat d’affaires, avait été rémunéré 600 000 francs TTC par la MNEF, au printemps 1997, alors que se négociait l’entrée de la Compagnie générale des eaux (CGE) au sein d’une holding de la mutuelle, Raspail participations[17]. Alors ministre de l’économie et des finances dans le Gouvernement Lionel Jospin, il est contraint de démissionner de son poste le 2 novembre 1999[18]. Il est accusé d’avoir produit de faux documents, d’avoir « fabriqué » et utilisé des justificatifs antidatés. La police judiciaire établit alors que la feuille de papier sur laquelle est imprimée la facture de Strauss-Kahn provient d’une trame qui a été fabriquée après la date indiquée sur la facture. Ce qui le trahit aux yeux des enquêteurs, c’est qu’il est censé avoir reçu une lettre de mission de la part de la direction générale de la MNEF en date du 13 décembre 1994. Or les numéros de téléphone affichés dans l’en-tête de cette lettre ne sont entrés en fonction qu’après 1994. Il reconnaît alors devant une chambre correctionnelle du TGI de Paris avoir commis une « erreur » de date dans les documents qu’il a fournis à la justice, tout en niant toute volonté de mentir[19]. Il est finalement relaxé des délits de « faux et usage de faux »[20]. Son image en ressort néanmoins écornée et il ne retrouve pas de poste au gouvernement après sa relaxe. Il retrouvera son mandat de député du Val-d’Oise et sa place dans les instances du PS en 2002[21].

    Le nom du député socialiste Julien Dray est également évoqué par les médias. Celui-ci était mis en cause par l’avocat Claude Duval, ainsi qu’Harlem Désir dans le cadre du financement de SOS Racisme. Circonstance aggravante, Olivier Spithakis avait prêté au député de la dixième circonscription de l’Essonne 150 000 F en 1997. Le prêt fut remboursé par avocats interposés, fin 1998 et début 1999. Aucune charge ne fut retenue contre Julien Dray[22].

    J'aime

    • Zonzon dit :

      Merci Madame pour cet élogieux rappel !

      Subitement j’ai un coup de flou. Me remonte en mémoire ce malheureux Bérégovoy qui se flingua pour un prêt immobilier avancé par un de ses amis !

      En politique il vaut mieux avoir de l’estomac.

      J'aime

    • Annick Danjou dit :

      Oui Zonzon c’est drôle j’ai le même coup de flou pour cet homme que je respectais et qui je pense encore était respectable !!

      J'aime

  5. Sganarelle dit :

    Tout le monde n’est pas Louis XIV dont le règne a été particulièrement brillant dans le choix de son entourage.. si c’est «  l’ancien monde » alors nous en sommes très éloigné , le nôtre étant celui de la décadence.

    Aimé par 1 personne

  6. Coucou dit :

    Bonjour à vous,

    Didier Migaud entendrait être recasé avec un bon salaire pour sa retraite future …

    https://librejugement.org/2019/12/20/didier-migaud-entendrait-etre-recase-avec-un-bon-salaire-pour-sa-retraite-future/

    J'aime

  7. Anonyme dit :

    Bonjour à vous,

    Didier Migaud entendrait être recasé avec un bon salaire pour sa retraite future …

    https://librejugement.org/2019/12/20/didier-migaud-entendrait-etre-recase-avec-un-bon-salaire-pour-sa-retraite-future/

    J'aime

  8. Papi 2.0 dit :

    Non ridere, non lugere, neque detestari, sed intelligere.

    Ne pas se moquer, ne pas se lamenter, ne pas détester, mais comprendre.

    Aimé par 1 personne

  9. Bonjour Maxime , bonjour tout le monde .

    Beaucoup d’entre vous disent que c’est l’ancien monde en pensant je suppose à la royauté , mais à la cour , ça ne se passait pas tout à fait comme ça , et les princes étaient plus intelligents .

    Pour notre affaire , on a un président qui ne sait pas diriger un pays , je ne suis même pas sûre que ça l’intéresse , mais il essaie de sauver sa tête alors il choisit un personnage qui il l’espère sauvera le pays et lui-même .Mauvaise pioche !
    Décidément ce gvt s’enfonce dans les abimes de l’incompétence .
    Chris .

    Aimé par 2 personnes

  10. Timéli dit :

    C’est toujours la république des copains ! Rien n’a changé, malgré les assurances de Macron quand il faisait campagne : le soi-disant Nouveau Monde, qui devait arriver en mai 2017, n’est que de la poudre de perlimpinpin ! « Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit » disait Lao-Tseu…

    J'aime

  11. Michel Fremondiere dit :

    Bon, ,,de toute façons , la cours des comptes a le pouvoir de dénoncer et rien d’autres ,alors , la bonne questions ,,,faut t « il la supprimer ?

    J'aime

  12. Trigwen dit :

    On en revient malheureusement au triste refrain de la République des copains et des coquins, un refrain qui reste une malheureuse vérité. Où est-il ce nouveau monde promis par le sieur Macron ? Finalement, il nomme des types issus du même genre d’école que lui. En ce qui concerne Moscovici, c’est doublement scandaleux : ce type n’a jamais fait d’étincelles comme ministre ou comme commissaire européen.
    Il faut se rappeler que son bilan ministériel est plus que désastreux comme ministre des Finances de Hollande. Sa politique d’austérité et son essai de consolider le budget par des hausses massives d’impôts fut un lamentable échec. Par sa politique, il a ruiné la confiance des agents économiques, a pesé sur l’investissement des entreprises et la relance du pouvoir d’achat
    Quand Hollande a voulu l’envoyer à Bruxelles après le remaniement, il espérait le poste important de commissaire aux affaires économiques et monétaires mais les Allemands furent assez lucides pour lui faire barrage car il manquait de crédibilité comme commissaire aux affaires économiques et il a dû se contenter d’un lot de consolation.
    Il revient de Bruxelles et on le nomme premier président de la Cour des Comptes. Avec un type pareil à sa tête, deviendra-t-elle crédible ?

    Aimé par 1 personne

  13. Citoyen dit :

     » M. Pierre Moscovici, est une personnalité politique clé de ces dix ou quinze dernières années,  »
    Dubitatif, quelques fugaces secondes, cette phrase a produit chez moi un éclat de rire salutaire ! … Vu son parcours, en terme de clé, le moscovicié est une clé particulièrement tordue …, plus capable d’ouvrir quelque serrure que ce soit … Au point qu’il lui faut de l’assistance, comme le vieillard sénile plus capable de manger sa soupe tout seul … Cette sinécure est bienvenue …
    Mais plutôt que de m’étendre à décrire cet individu insignifiant, je conseille la lecture de H16 qui lui a tiré un portrait sans détour, ici :
    https://h16free.com/2020/06/03/66181-le-passif-moscovici-a-la-cour-des-comptes

    « Nous avons des hommes politiques qui sont élus pour représenter la Nation et le cas échéant, agir en son nom. »
    Une affirmation, Maxime, qui a certainement due se vérifier dans le passé …, mais c’était il y a bien longtemps … Avec le temps, les souvenirs s’estompent …

    Pour être plus précis, qu’attendre d’un individu qui n’a pour ambition que de faire carrière en politique …, que de le voir se mobiliser sur son seul plan de carrière …, les fonctions occupées ne servant que de support au plan …
    Pour ce faire, il faut avoir la colonne vertébrale très souple … Une aptitude, pour cirer régulièrement le pompes …

    Aimé par 1 personne

  14. Gil dit :

    Les ripoullots avec leur capitalisme de connivence payé avec la richesse confisquée à ceux qui la créent comme le denonce régulièrement Mr Gave. Dieu que ce pays peut puer. Quelle pourriture que cette délite !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.