Humeurs politiques

1. Hier échange à distance avec un groupe de 4 ou 5 électeurs présumés de LREM  qui pestaient contre Mme Sibeth N’Diaye, porte-parole du gouvernement et l’accablaient de tous les maux. Elle était, selon eux, responsable de la catastrophe, du défaut d’anticipation de la crise, de l’affaire des masques, des excès du confinement, des fautes de communication, du mépris des gens, de l’infantilisation de la société, de la répression et de la destruction des libertés, des tests de dépistage absents, du désastre économique, etc… Mais non! Mais non! leur ai-je dit, Mme la porte-parole ne fait que porter la parole d’une équipe, refléter le fond politique et idéologique d’une équipe au pouvoir. Elle est dans un rôle. Cessez de l’accabler, elle, pour préserver les autres! Elle leur sert de para-tonnerre et de bouc émissaire en substance. Ne tombez pas dans le panneau: ce n’est pas elle la responsable, mais celui qui l’a nommée, qui la maintient à ce poste et dont elle ne fait que porter le message! Ils m’ont regardé l’air ébahi et pas du tout convaincu…

2. Cérémonie présidentielle relative au général de Gaulle. Les récupérations abusives de ce dernier m’exaspèrent. Le rapprochement entre de Gaulle et la fonction présidentielle telle qu’elle est devenue aujourd’hui relève du pur contre-sens. L’occupant de l’Elysée, en général, croit pouvoir pavoiser en s’imaginant comme son successeur et  se référer à lui. Il en déduit qu’il peut se permettre de jouer l’exercice solitaire du pouvoir et se fonder sur son intuition providentielle pour guider le pays par dessus les corps intermédiaires, à l’image du fondateur de la Ve. Ce raisonnement procède d’une aberration. Le général avait fait ses preuves par un geste historique qui le rattachait à la poignée des héros de l’histoire de France, l’appel du 18 juin 1940 à l’origine de sa légitimité historique. Tel n’est pas le cas de l’occupant de l’Elysée des temps modernes, qui n’est rien d’autre que le premier des politiciens et dont rien ne justifie l’exubérance vaniteuse.

3. A la une de la presse, la plainte en justice pour agression sexuelle d’une journaliste allemande de 32 ans contre VGE, 94 ans, accusé, à la suite d’une interview, pendant la prise d’une photo, il y a deux ans, « de lui avoir mis la main aux fesses ». A 32 ans, elle ne pouvait pas repousser le vieillard, voire le gifler et faire un scandale? Et aujourd’hui l’image humiliante du vieil homme qui a présidé la France pendant sept ans, sur les médias qui s’en délectent: quelle époque méprisable.

4. D’après le Nouvel Observateur, les professeurs sont invités par l’Education nationale, sur la base d’une fiche mise à disposition sur un site officiel, à dénoncer les propos « inacceptables » de leurs élèves sur la crise du COVID, en particulier les critiques envers la puissance publique pour la gestion de cette crise. Hier, ils ont tenté avec covidinfox d’organiser un contrôle étatique de la vérité sur la presse quotidienne. Aujourd’hui, ils organisent à grande échelle un dispositif de contrôle de la pensée et de délation applicables à des enfants. Les germes totalitaires qu’ils sèment un peu partout sont-ils conscients,  fruit d’un cynisme sans nom ou d’une invraisemblable médiocrité intellectuelle? J’ai bien peur que nous subissions de plein fouet plusieurs décennies de crétinisation et de déculturation des élites dirigeantes françaises, désormais incapables de sentir la gravité, au regard de l’histoire, de tels comportements.

Maxime TANDONNET

 

 

 

 

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

27 commentaires pour Humeurs politiques

  1. Michel Fremondiere dit :

    BIZARREMENT ,,,je n’entend aucun partis dire,,si nous arrivons au pouvoir, on supprimera cette loi ?

    J'aime

  2. Citoyen dit :

    Le point 1, Maxime, amène une interrogation, qui éclaire sur l’état de ce pays … : « et ce sont des gens qui votent ? »…
    Ce seul point suffit à comprendre l’état de décrépitude du pays ….
    Faire de « la pédagogie » intense avec ce genre d’abruti, ne serait pas superflu …. Pour autant, le résultat n’est pas garanti …
    Pour le point 2, les tentatives de rapprochement entre le comportement du nuisible qui squatte le château, et De Gaulle, sont d’un grotesque difficilement quantifiable … il faut être totalement demeuré pour s’y oser …
    On prête au Général (je n’était pas là pour le vérifier), d’avoir eu le souci (par éthique personnelle) de veiller à payer sur ses propres deniers, ses factures personnelles de téléphone ou d’électricité du château …. Ce seul fait (parmi bien d’autres) permet de se faire une idée de l’énormité du gouffre entre les deux … Alors, sur d’autre points …, comment dire ? ……
    Quant au point 4, qui vient confirmer le point 2 !… Là nous basculons dans la délation, l’endoctrinement, et la propagande, qui tient totalement de Vichy, et non de De Gaulle …

    J'aime

  3. Christophe dit :

    Bonsoir Maxime!

    J’ai fait une grande ballade dans Paris aujourd’hui(14 mai),les cyclistes sont de retour!Paris ressemble de plus en plus à Pékin du temps de Mao,avec les masques comme il se doit.Un véritable marché ces masques.Tout le monde en vend.Bientôt il y aura plus de masques que d’emplois.Je ne comprend plus ce pays,la République cinquième du nom,nous explique que,dissimuler son visage dans l’espace publique est contraire à la laïcité et au bien vivre ensemble »Cette époque est épatante n’est-ce pas?

    J'aime

  4. Trigwen dit :

    C’est un fait que certains électeurs de Larem, qui sont en adoration devant le président Macron n’ont pas les idées claires, manquent totalement de recul pour avoir un jugement clair et sont trop partiaux pour juger intelligemment ce qu’il se passe actuellement au niveau de l’exécutif.
    Pour ce qui est du président, il a voulu semble-t-il redorer l’image présidentielle et redonner une stature à cette fonction qui avait été bien écornée par Nicolas Sarkozy et François Hollande. Malheureusement, au lieu d’exercer cette fonction comme elle est décrite dans la Constitution, il s’est pris pour le nouveau sauveur du pays et a trop voulu exercer le pouvoir quasiment en solitaire.
    Qu’on l’aime ou non, qu’on ait apprécié ou non sa politique dans les années 70 dans un contexte économique difficile, je trouve honteux et lamentable de la part de journaleux de faire les choux gras d’un geste qui a eu lieu voici deux ans par Giscard d’Estaing qui est désormais un vieillard presque centenaire. On peut s’interroger sur ce que cherche la journaliste pour avoir dénoncé ce geste si tardivement. Quant aux pseudos journalistes, il faut vraiment qu’ils s’ennuient ou soient à cours d’idées pour se laisser aller à faire des papiers sur ce non évènement.
    En ce qui concerne ce gouvernement et le président, jusqu’ici, je leur ai laissé le bénéfice du doute quant à la gestion de cette crise partant du principe que je jugerai quand cette crise serait presque termine. Malheureusement, il semble que ces messieurs du pouvoir, après avoir fait passer un maximum de messages alarmistes et catastrophistes, après avoir tenté de nous infantiliser, se servent de cette crise pour faire passer quelques lois aux relents liberticides en tentant de bâillonner ou museler la presse ou en appelant les citoyens à faire appel à leurs instincts les plus bas.
    Serait-ce un début d’aveu ‘échec et une sorte de peur de la réaction future des citoyens ? Je le pense.

    J'aime

  5. Bebop76 dit :

    Bonjour Maxime, des 4 humeurs que vous abordez, la quatrième me semble la plus inquiétante et la plus grave. C’est très inquiétant. Il serait très intéressant de connaître le nombre de profs qui se rendront complice d’une telle démarche. Ce serait intéressant à suivre…

    J'aime

  6. Alain De Vos dit :

    J’ai passé quelques minutes sur LCI, Le plateau était entré dans l’excuse du président, de son gouvernement et des autorités sanitaires.
    Comment voulez-vous sans aucune objectivité, que nos concitoyens ne se sentent pas pris pour des cons?
    Il y a eu une grave faute dont la responsabilité incombe aux 3 susnommés. Point barre.
    Ils ont mis en péril la santé des français, leur liberté d’aller et venir, et par dessus le marché, ils ont foutu l’économie en bas par leurs décisions mauvaises et en retard et la conséquence sera la fermeture d’entreprises, le chômage et la pauvreté. Cela n’est-il pas assez suffisant pour qu’ils s’expliquent devant une juridiction.????????????????????????????????????????????????
    Et qu’on ne les revoit pas!

    Aimé par 3 personnes

  7. jpmjpmjpm dit :

    De la perte de toute rationalité…

    Vous citez un article de l’Obs, qui relate l’agacement de représentants de syndicats d’enseignants à propos d’un document émanant du ministère de l’Education nationale. L’agacement des dits représentants provient du dit paragraphe: « Des enfants peuvent tenir des propos manifestement inacceptables« .

    Le seul souci, c’est que ce paragraphe est introuvable dans le document en question.

    Avant de lancer de telles polémiques, nos amis journalistes feraient bien de vérifier leurs sources. Cela permettrait de se concentrer sur une construction collective… Nous allons en avoir bien besoin!

    Bien amicalement!

    J'aime

    • jpm, en effet, moi non plus, je ne retrouve plus la formule contestée « signaler des propos inacceptables »: soit le NO a menti (mais il me semblait avoir vu ce passage aussi), soit le texte a été modifié entre temps, ce qui serait louable (reconnaître ses erreurs)
      MT

      Aimé par 1 personne

  8. Mildred dit :

    1 – Les députés LR ne valent pas mieux, inutile de discuter avec eux :

    https://lecolonel.net/loi-avia-une-loi-liberticide-et-scelerate-votee-par-des-scelerats-les-republicains/

    2 – Dommage que le ridicule ne tue plus !

    3 – Mettre la main aux fesses d’une journaliste quand on a 92 ans – ancien président ou pas – c’est tout de même témoigner encore d’une vigueur toute gauloise.

    4 – Dénoncer les propos inacceptables d’enfants de la maternelle et du primaire ? Peut-être que même l’URSS de Staline n’y a jamais pas pensé ? Mais ne nous avait-on pas expliqué jadis, que si nous n’avions pas de pétrole nous, nous avions des idées ?

    J'aime

  9. Isabelle Mazan dit :

    On ne peut accuser Sibeth Machin de l’incurie et de l’incompétence du gouvernement, je suis d’accord. Cependant on peut déjà l’accuser de se vêtir comme un clown et, plus grave, de dire qu’elle n’a aucun scrupule à mentir pour protéger le président. Et cette porte-parlote ne se gêne pas pour dire n’importe quoi au fil de ses interventions, et se permet en outre de nous infantiliser et de nous mépriser ouvertement. Macron ne l’a choisie que pour nous humilier, c’est évident.

    Aimé par 2 personnes

  10. Coucou dit :

    Humeurs Politiques

    J'aime

  11. Anonyme dit :

    Oui, nous touchons le fond. Que pensez-vous des effets de la loi Avia sur les commentaires postés par les uns et les autres sur votre blog ?
    Nous sommes dirigés par des imbéciles, de dangereux fous et des apprentis dictateurs, sur de leur bon droit et prêt a tout pour garder le pouvoir et museler la population.
    Il est urgent de remettre au gout du jour les monarchomaques et relire le « Du droit des magistrats sur leurs sujets » de Théodore de Beze ou « le discours de la servitude volontaire » de Étienne de la Boétie ou plus récent « la route de la servitude » de Hayek …

    Aimé par 2 personnes

  12. Gerard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    1) La manière dont est exercée actuellement le porte-parolat est réellement scandaleuse. La personne qui l’incarne qui a rang de ministre et qui a obtenu ce poste par simple reconnaissance de sa fidélité politique au Président, est, à mon avis, indigne de cette fonction dont on peut d’ailleurs se poser légitimement la question de l’utilité. Sa présentation, son langage, son comportement , son expression : tout dénote l’inculture, la vulgarité, l’arrogance et le mépris. Je n’ai rien d’autre à rajouter pour ne pas sombrer dans la grossièreté
    2) La récupération politique de l’image du Général de Gaulle, n’est devenue qu’un exercice convenu depuis 1970 pour tous les Présidents et je pense à ce sujet que le « cinéma » d’ E. Macron n’est pas pire que celui de F. Mitterrand pendant 14 ans.
    3) La plainte en justice pour agression sexuelle d’une journaliste allemande contre V. Giscard d’Estaing relève tout au plus d’un souci de buz médiatique. Cette affaire sans intérêt qui va encombrer un peu plus les tribunaux déjà bien surchargés fera pchitt comme le disait un ancien Président.
    4) Cette fiche destinée à écouter et favoriser la parole des élèves en retour de confinement Covid-19 est un nouveau scandale comme l’ont été les textes restreignant la liberté d’expression, l’utilisation musclée des forces de l’ordre, la forte centralisation des décisions et tous les signaux donnés par le Président caractérisant son autoritarisme en matière de libertés publiques.
    Je rajouterais un 5ème point : l’hypocrisie et les nouveaux manquements de ce pouvoir vis à vis des soignants qui deux mois après les engagements du Président et l’armée de fonctionnaires du Ministère du Budget, n’ont pas encore perçu la prime promise et le paiement des heures supplémentaires majorées et défiscalisées et se voit proposer une breloque : la médaille de l’engagement et une reconnaissance appuyée lors des cérémonies du14 juillet.
    Ce Président hors sol et cette majorité accumulent les mauvais signaux qui ressemblent davantage à du mépris et à un grand « foutage de gueule » vis à vis de celles et ceux qui au prix de leur santé et de leur vie familiale ont sauvé et soigné des milliers de Français et ont évité l’effondrement de notre système de santé tant malmené depuis des décennies par nos gouvernants.
    Et cerise sur le gâteau : voilà qu’un député godillot avec l’aval de la Ministre du travail, demande aux Français de donner des jours de congés pour les soignants. On sombre dans l’imbécilité et l’indignité.

    Aimé par 3 personnes

  13. Coucou dit :

    Bonsoir à vous, dans Humeur Politique, la loi Avia,

    Loi Avia: «Sous couvert de lutte contre les «contenus haineux», c’est la liberté d’expression qu’on assassine»
    FIGAROVOX/TRIBUNE – La proposition de loi de la députée Laetitia Avia, visant à mieux lutter contre les «propos haineux» sur Internet, sera certainement adoptée ce mercredi 13 mai à l’Assemblée nationale. Jean-Thomas Lesueur et Cyrille Dalmont, de l’Institut Thomas More, dénoncent le caractère subjectif de la définition de ces «contenus haineux».

    https://www.lefigaro.fr/vox/politique/sous-couvert-de-lutte-contre-les-contenus-haineux-c-est-la-liberte-d-expression-qu-on-assassine-20200512

    J'aime

  14. there dit :

    D accord avec vous sur tous les points . Bien sûr Mme N D’iaye sert de para-tonnerre, c est le pion que l on sacrifie . Ceci dit c est une bonne candidate, elle a quand même dit assumer de mentir pour protéger le président…. sur le point 2 c est business as usual en politique française, tout le monde se réclame du gaullisme. Le point 3 est affligeant effectivement mais qui en dit long sur notre société : la bonne réaction aurait été une bonne claque , mais notre société ne tolère plus ces réponses physiques. C est bien le drame : la claque bien sentie règle efficacement et rapidement bien des comportements déviants . Je l ai pratiquée avec les enfants, en école d ingénieur ou au travail avec une réussite de 100% : une claque = tranquillité 360 degré éternelle et universelle.
    Pour le point 4 j ai beau m attendre toujours au pire de la part de l ed nat la réalité repousse toujours les limites, on attend la suite façon « la vie des autres » c est pour bientôt. Ce n est pas de la cretinisation, ces gens sont sûrs d avoir raison, de bien penser, de détenir la vérité. J ai un ami macronien de la première heure , très actif ds la campagne, pour lui aucune critique n est recevable, tout désaccord est considéré comme « fachosphere » .

    Aimé par 1 personne

  15. H. dit :

    Bonsoir Maxime,

    Constat désespérant mais hélas trop pertinent. Et pourtant, vous avez oublié deux choses. Un triste fait divers qui reflète bien les coups qui sont portés à notre pays et à son passé :  » Hérault : la croix du Pic Saint-Loup vandalisée. Ce symbole du Languedoc a été mis à terre et des inscriptions ont été faites à proximité… » (http://www.leparisien.fr/faits-divers/herault-la-croix-du-pic-saint-loup-vandalisee-12-05-2020-8315412.php)* et le dernier acte de nos courageux députés, l’adoption de la loi Avia. Comme Ivan Rioufol, je crois urgent de créer un mouvement qui pourrait s’appeler SOS Démocratie (https://blog.lefigaro.fr/rioufol/2020/05/loi-avia-apres-les-masques-les.html).
    Il y a bientôt quarante ans, un individu prétendait que ce pays était passé de l’ombre à la lumière. Lui et ses amis ont simplement éteint la lumière. Personne ne l’a rallumée depuis.

    Bonne soirée

    * Il y a eu le précédent du Pic Carlit (https://www.lefigaro.fr/actualite-france/pyrenees-orientales-les-croix-profanees-sur-les-sommets-ne-seront-pas-remplacees-20190912). D’autres symboles sont bien mieux protégés.

    Aimé par 1 personne

  16. Gil dit :

    sans commentaire.

    J'aime

  17. cgn002 dit :

    Nous ne sommes plus dans un pays adulte et responsable, mais dans une cours de récréation où l insouciance et l’esbroufe caractérisent les acteurs.
    Ou alors dans un pays de vieillards en cours d infantilisation, et sans capacité de remise en question…

    J'aime

  18. Doran dit :

    C’est la fuite en avant . il faut tout « boucler « . la pensée unique doit être universelle et attention à qui s’en éloigne . Un pouvoir qui a montré tant d’incompétence, tant de turpitudes dans le mensonge , ne trouve son exutoire que dans la restrictions des libertés pour lesquelles LR( vos amis ) et LREM ont voté comme un seul homme ( à l’exception dit on de 6 LR …). Mais pourquoi ne rappelez vous pas les décrets subreptices comme celui sur l’arrêt progressif de 15 réacteurs nucléaires, faisant suite à l’interruption du projet Astrid il y a 2 ou 3 mois qui scelle le déclin inexorable de la filière nucléaire .. et celui de la reprise des procédures pour accueillir plus de migrants .. La sidération du covid 19 sert de leurre pour poursuivre la politique de désintégration du pays . La loi Avia est une infamie de plus, mais qui n’a pas l’air d’émouvoir vos électeurs LREM mais aussi les autres . Evidemment, elle est portée par quelqu’un de la diversité , alors si on est contre , c’est parce qu’on est raciste . Élémentaire mon Cher Watson . Un syllogisme , non ?
    Votre blog , tout bien propre sur lui, sera aussi sous surveillance et gare , si vous ne faites une génuflexion au pouvoir de la pensée unique . Facebook, Youtube , ont l’oeil sur vous !c’est beaau la Souveraineté . En fait la vraie Souveraineté est celle de la Doxa.
    Mais rien se passera ! A l’instar de vos électeurs LREM , les français sidérés , hébétés ne bougeront pas . A cette pétoche de 1940, elle colle bien à leurs semelles.

    Aimé par 2 personnes

  19. Ping : Les marchands de vertu | Maxime Tandonnet – Mon blog personnel – DE LA GRANDE VADROUILLE A LA LONGUE MARGE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.