Les marchands de vertu

200 artistes célèbres ont signé une pétition largement diffusée pour s’opposer à « tout retour à la normale ». Il s’y trouve les grands noms du cinéma et de la chanson, français et internationaux. Fascinante lecture: elle dévoile, derrière l’affichage de la bonté, de la bonne conscience et de la générosité, un monstrueux magma d’égocentrisme.  « Qui veut faire l’ange fait la bête » (Pascal). Affirmer que la crise du covid19 a « des vertus« , c’est jeter un voile pudique sur la souffrance qu’elle engendre et qui n’est même pas évoquée: plus de 25 000 morts en France et leur cortège de deuils- mais ce n’est pas fini – 11 millions de personnes au chômage, toute une jeunesse à terre, une épouvantable catastrophe économique, probablement sans précédent dans l’histoire, l’anéantissement de nos libertés, d’aller et venir, de circuler librement dans le pays, de voyager…  Venue des plus privilégiés d’entre les plus privilégiés, cette leçon de « vertu » résonne comme un crachat au visage de tous ceux que la crise du covid 19  a plongés dans la mort ou la misère, c’est-à-dire, pour l’essentiel, les personnes âgées, les malades et les jeunes. Cette pétition parle de « transformation radicale« , évidemment sans la moindre esquisse de piste ni de solution. Prôner la révolution totale, le nouveau monde, le grand soir, la transformation absolue devient une habitude quand plus personne ne sait que faire et un mode de fuite de la réalité.  Le mélange de néant et d’utopie, en provenance du « star system », de la société du spectacle, s’impose ainsi dans le débat public en toute normalité. Le feu des paillettes se substitue au débat intellectuel, en perdition. Il prospère dangereusement sur l’affaissement intellectuel le recul de l’esprit critique, la béatitude et la morale du troupeau…

Maxime TANDONNET

 

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

43 commentaires pour Les marchands de vertu

  1. Ping : Les marchands de vertu Par Maxime Tandonnet – Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances – DE LA GRANDE VADROUILLE A LA LONGUE MARGE

  2. Ping : Les marchands de vertu | Maxime Tandonnet – Mon blog personnel – DE LA GRANDE VADROUILLE A LA LONGUE MARGE

  3. Eric dit :

    Bonjour Maxime,
    Peut être devriez-vous arrêter de lire Le Monde.
    Je sais qu’il est bon de connaître ses ennemis mais c’est courageux de votre part de vous infliger régulièrement (quotidiennement) la lecture de l’organe officiel de la propagande bien pensante.
    Quant aux 200 signataires, cela donne effectivement la nausée quand on pense que nombre d’entre eux ne sont pas choqués des cachets qu’ils touchent pour jouer dans des navets qui ne peuvent être tournés que grâce à nos impôts. Puisqu’il faudra faire des économies, commençons par là. L’exception culturelle pouvait avoir un sens mais, compte tenu de l’indigence de la production du cinéma français de ces dernières années, elle ne sert plus qu’à engraisser des inutiles infatués donneurs de leçons.
    Pour finir, l’appel des 200 signale, à juste titre, les dérives du consumérisme. Il est plaisant de voir que Robert de Niro, qui fait des pubs pour les véhicules KIA, et Cate Blanchett, qui est l’égérie des parfums Armani, signent un tel appel. Il y a probablement d’autres cas similaires dans la liste mais j’ai pris ces deux là qui, vedettes internationalement reconnues, sont emblématiques de ce double langage ou, plus simplement, de l’incohérence entre la posture et l’action.
    Finalement, je suis comme vous, en réagissant à cet appel, nous leur faisons trop d’honneur.
    Amitiés,
    Eric

    Aimé par 1 personne

  4. Papi 2.0 dit :

    Lu à l’instant sur Facebook:

    Nous sortirons pour protéger la vie des plus vulnérables, des personnes handicapées, des enfants à naître, de ceux qui fuient leur pays, et pour accompagner les personnes en fin de vie.

    Nous sortirons pour témoigner de notre refus d’une société où seule la consommation est la règle, et pour encourager toutes les initiatives cherchant à bâtir une société du bien commun qui réconcilie l’esprit d’entreprendre et l’inclusion des plus fragiles, une société qui prend soin de la Terre et des hommes pour une écologie de l’espérance.

    Nous sortirons pour trouver le Christ sur nos chemins d’humanité, une présence qui nous redonne un cœur brûlant !

    Signé par :

    Benoît de Blanpré, directeur de l’Aide à l’Eglise en détresse
    Ghislain du Chéné, délégué général de Foi et Lumière France
    Raphaël Cornu-Thénard, responsable Congrès Mission
    Père Bernard Devert, président d’Habitat et Humanisme
    Mélanie Duflot, présidente Anuncio
    Véronique Fayet, présidente du Secours catholique
    Père Patrice Gaudin, curé à Bondy (93)
    Mgr Pascal Gollnisch, directeur de l’Œuvre d’Orient
    Laurent Landete, membre du Dicastère pontifical pour les laïcs, la famille et la vie
    Michel Lanternier, président de la Société de Saint-Vincent-de-Paul
    Loïc Luisetto, délégué général de Lazare
    Jean-Philippe Mallé, ancien député
    Pascale Morinière, présidente des Associations Familiales Catholiques (AFC)
    Gilles Rebèche, Diaconie du Var
    Valérie Régnier, responsable Sant’Egidio – France
    Philippe Royer, président des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens (EDC)
    Joseph Thouvenel, CFTC
    Etienne Villemain, le Village de François

    J'aime

  5. Annick Danjou dit :

    La loi Avia « C’est une loi qui représente un enjeu fondamental pour la liberté d’expression qui s’apprête à être votée ce mercredi 13 mai, presque en catimini, à l’Assemblée nationale. »
    Est-elle sur la liste des marchands de vertus?

    Aimé par 2 personnes

  6. Simon dit :

    Bonjour Maxime, bonjour à tous,
    J’aurai bien osé de « petite vertu »!
    Je crois que parmi les signataires, certains sont partis début mai dans leur villégiature du Cap-Ferret, comme quoi ils ne se sentent pas assujettis aux mêmes lois que le commun des mortels.
    Hier, je suis allée dans les petites boutiques que je fréquentais habituellement, tenues par des femmes seules, qui prennent un petit salaire ou ne peuvent pas se le permettre. Ces femmes se demandent si elles vont pouvoir continuer leur négoce, les banques les ayant peu aidées. Leurs clientes habituelles vont-elles revenir ? Que font les « people » dans leur monde d’après de ces modestes boutiques ?

    Aimé par 1 personne

  7. Comme toujours, vous ne voyez que les apparences.
    En effet, les artistes sont de grands individualistes, toujours en compétition avec leurs pairs pour décrocher le premier rôle dans la vilaine pièce subventionnée.
    Si les artistes se fédèrent, c’est uniquement par l’effet d’une officine obscure.
    Mon conseil :
    Restez donc dans la Caverne de Platon.
    La Lumière de la connaissance vous ferait du mal !

    J'aime

  8. Sganarelle dit :

    Partant du principe comme disent les anglais que tout nuage à sa bordure d’argent et en bon français qu’à quelque chose malheur est bon, alors ces célébrités ont raison …sauf qu’en l’occurrence il s’agit d’un sophisme de leur part pour prêcher une règle de vie qu’ils souhaitent pour les autres alors qu’ils en sont exemptés.
    Sans doute le nuage du confinement a sa bordure d’argent , c’est en effet la minute de vérité où chacun montre son vrai visage , aussi la possibilité de se retrouver en famille et de s’apercevoir à quel point on se crée des besoins inutiles car rien ne vaut la vie. ….Seulement ceux qui prêchent ces belles paroles sont précisément ceux qui profitent du système ..et c’est le paradoxe.
    Nul doute que le besoin d’une petite publicité ait dicté ce mouvement de vertu des picoles que sans les spectacles on risque d’oublier.

    Aimé par 1 personne

    • Sganarelle dit :

      Erreur .Il s’agit de «  pipoles  » .mais vous aurez rectifié sur mon message où j’ai écrit
      « picoles  »   qui ne veut rien dire.. même si le lapsus peut parfois s’avérer.

      Aimé par 1 personne

  9. Papi 2.0 dit :

    Vieillir a beaucoup d’inconvénients mais parfois a quelques avantages. Lorsque je suis dans mon village natal landais je regarde son évolution. A beaucoup de point de vue c’est mieux aujourd’hui que du temps de mes parents et de mes grands parents. Les conditions de vie matérielles se sont beaucoup améliorées. Le niveau de vie de chacun de nous a beaucoup progressé. Le village est joli, bien tenu, bien géré mais je le trouve mort, endormi, en panne de perspectives pour les jeunes qui doivent partir ailleurs pour trouver du travail et faire leur vie. On dirait le village de la belle au bois dormant. Alors qu’il grouillait de vie lorsque j’y étais enfant.

    Personnellement je ne suis pas très sensible à la décadence de notre pays, à la bêtise des uns ou des autres ( Je peux perso être tellement bête et aveugle et décadent). Je n’ai pas trop envie de m’en prendre aux autres pour un oui ou un non. Je n’ai plus trop de temps de vie pour ça. Ce que je constate c’est qu’il y a une dégradation de la qualité de l’air, de l’eau, de la nourriture, des conditions de vie des vieux, des très vieux et des jeunes et des très jeunes. Il y a une dégradation de la qualité de vie en ville et… à la campagne.

    Les trois tempêtes sur la France mes parents et grands parents n’en avaient jamais vues des comme ça. Il se passe quelque chose. Plus que des explications sur le pourquoi de tout cela ( et je n’aime pas les pourquoi culpabilisateurs) j’aimerais que nous cherchions collectivement les solutions pour que ça aille mieux. Et quand j’emploie le mot collectif ce n’est pas pour demander de nouveaux collectivismes politiques, économiques mais pour appeler de tous mes voeux de jeune vieux la recherche des solutions ensemble, tous ensemble.

    Un exemple pour essayer de mieux me faire comprendre: la station spatiale internationale c’est sans doute très bien mais quel dommage qu’il n’y ait pas de flotte internationale de canadairs pour éteindre les incendies subis et pas vraiment combattus faute de moyens efficaces.

    Portez vous bien toutes et tous.

    J’accepte par avance toutes vos critiques.

    Aimé par 1 personne

  10. Bonjour Maxime , bonjour tout le monde .

    A défaut de monter les marches de Cannes , ils descendent les marches de la décadence .
    .A défaut de mettre leurs plus beaux habits ils mettent leurs haillons de morale et de mépris .
    Amitié .
    Chris .

    Aimé par 1 personne

  11. Isabelle dit :

    Oui vous avez bien raison Maxime. Ici à Toulouse, c’est la filière aéronautique qui est touchée, qui emploie des milliers de personnes et de sous-traitants. Or ces derniers ont vu tous leurs contrats interrompus, le personnel d’Airbus est mis en chômage technique. Or derrière ce personnel, ce sont des familles, qui contribuent à l’emploi local, en mettant leurs enfants à l’école, en habitant dans des communes qui voient ainsi une population relativement aisée ce qui permet de faire voter des équipements qui bénéficient à tous, ce sont aussi des impôts payés, impôts qui permettent ensuite de financer l’hôpital, l’école, etc, etc.
    Comme vous l’avez dit, outre les milliers de morts en France et ailleurs dans le monde et la peine des familles, ce sont aussi les finances locales qui sont impactées, et donc nos territoires.

    Aimé par 2 personnes

  12. Citoyen dit :

     » … la béatitude et la morale du troupeau… »
    Ben oui, les gnous sont naturellement très grégaires …

    Aimé par 2 personnes

  13. Papi 2.0 dit :

    Jamais Arlette Laguiller, le PCF et la CGT ne sont parvenus à mettre la France en arrêt de travail intensif et prolongé. Nous vivons une époque étonnante. J’ai rien vu venir.

    Aujourd’hui du point du jour à la tombée de la nuit je me suis déconfiné dans la forêt landaise de mon enfance.

    « Homme, je suis la flamme de ton foyer dans la nuit hivernale et, au plus fort de l’été l’ombre de ton toit. Je suis le lit de ton sommeil, la charpente de ta maison, la table où poser ton pain, le mât de ton navire. Je suis le manche de ta houe, la porte de ta cabane, je suis le bois de ton berceau et celui de ton cercueil, le matériau de tes oeuvres et la parure de ton univers. Ecoute ma prière: ne me détruis pas. »

    Aimé par 3 personnes

  14. Freddie dit :

    Comme changement de mode de vie, je préconise de consommer beaucoup moins de « culture » gauchisante subventionnée diffusant de façon fort lassante toujours les mêmes messages, et de pratiquer soi-même, pour se distraire, un instrument de musique, le chant ou le théâtre. On peut aussi organiser des veillées et devenir conteur, ou toute autre activité créative. Ça occupe et c’est convivial. Cerise sur le gâteau, on n’a plus le temps de se faire bourrer la cervelle de propagande.

    Aimé par 2 personnes

  15. Philippe dit :

    Bonjour Maxime, bonjour à tous,

    Je commencerais, par « La morale c’est l’ensemble des règles de vie que l’on trouve excellentes pour autrui mais inutiles pour soi-même ».
    Tous ces guignols me font rire, ils nous parlent d’écologie alors qu’ils se déplacent en jet privé, ils nous parlent de consumérisme alors que s’ils n’ont pas cent paires de chaussures, 100 costumes et j’en passe, ils font la tronche. Ils spéculent à outrance, ils font de l’optimisation fiscale pour ne pas dire de l’évasion fiscale à outrance. Ils sont les premiers à lancer des modes, que les babouins suivent sans réfléchir. Ils logent dans des villas, maisons, palaces énergivores.
    De plus ils se fichent du peuple. Lors de cocktails de présentation de collection, où ma nièce styliste chez Chanel m’avait convié, j’ai entendu des stars, certains ont signé cette pétition, parler des ouvriers avec mépris. Le monde du show-biz est un monde d’hypocrites, de menteurs et de faux-culs. Ne vous inquiétez pas lorsqu’un des leurs est dans la mouise, il le laisse tomber avec dédain. Annie Girardot en a eu l’expérience. Lors de ces cocktails, j’en ai fait deux, c’est un monde superficiel, totalement inintéressant. C’est à qui pétera plus haut que son C..
    Cette pétition ne m’impressionne nullement, pour moi elle est une insulte aux français.

    Aimé par 3 personnes

    • genevieva dit :

      tout à fait de votre avis ce genre de manifestations ne sont que des bavardages sans intelligences et coeur

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.